Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 10 janvier 2020

Rendez-vous théâtre avec l'oeil éclairé d'Agnès notre critique du 14ème

Rosa Luxemburg Kabarett

Qui était Rosa Luxemburg née à Zanosc le 5 mars 1871 et morte assassinée par " Les Corps francs" ,futurs nazis du temps de l'Allemagne hitlhérienne, lors de la répression de la révolution spartakiste. Ce portrait entremêlé de musique, de chansons, de scènes dialoguées composé par Viviane Théophilidès qui signe également la mise en scène nous donne l'occasion d'en apprendre davantage sur cette femme surnommé " L'aigle " par Lénine..

5 acteurs dont une chanteuse à la voix limpide et forte ( paroles en allemand et guitare en fin de spectacle) et une jolie musicienne au piano réalisent ici un travail de mémoire collective et sont réunis pour faire parler cette révolutionnaire, pacifiste fondatrice du 1er parti communiste allemand.
Sur un plateau quasiment dénué de tout décor, Rosa Luxembourg est bien là et le début de son apparition commence lors de son discours sur le but final lorsqu'elle a 27 ans. " Le mouvement n'est rien, c'est le but final qui est tout" déclare t-elle avec détermination.
Dans cette pièce, l'auteur a volontairement inclus des anachronismes, permettant un itinéraire entre passé et présent, nous rendant ainsi plus proche de cette femme qui craignait avant tout le dogmatisme et ne se séparait jamais de l'écrivain Goethe.

Léo Joguiches qu'elle rencontre au " Groupe des pairs" englobant des émigrés révolutionnaires polonais jouera un grand rôle dans sa vie privée et publique. Ensemble, ils créeront " La cause ouvrière" que Rosa Luxemburg rédigera avant de partir pour l'Allemagne en 1898.

Partisane de toujours dire la vérité, Rosa Luxemburg avant de mourir, prononcera cette phrase bien représentative de sa ténacité : " J'étais, je suis, je serai"… A Aubervilliers, un immeuble du quartier du Landy porte son nom…

Riche et complet, ce " spectacle-cabaret" est un bel hommage à Rosa Luxemburg et donne envie d'en savoir plus sur elle. Bravo à cette équipe qui a accompli un beau travail collectif…

Agnès Figueras-Lenattier

 

Plus d'infos :

Théâtre les Déchargeurs rue des Déchargeurs

Métro : Châtelet

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.