Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 07 novembre 2019

Sport et cancer du sein

Voici une interview de Caroline Cuvier oncologue à l'hôpital Saint-Louis. Cet entretien montre que le sport devient de plus en important dans les traitements de certaines maladies. Là, en l'occurrence, il s'agit du cancer du sein. Laissons donc s'exprimer cette femme spécialiste de ce domaine. Etudiante à Poitiers, nommée à l'internat de Paris, elle a tout de suite été totalement absorbée par la sénologie. Elle n'a jamais quitté Saint-Louis depuis 1986 où elle est praticien hospitalier à temps plein. Membre du bureau du Comité de tennis de Paris, elle est présidente du Tennis Club 12 Bercy, et fait partie de plusieurs commissions : Commission tennis féminin, Commission médicale précaire, Commissions sociétale.

 

 

Au sein de l'hôpital Saint-Louis il y a plusieurs ateliers liés à l'activité physique : l'escrime, la marche nordique, le tennis et le yoga.

On a mis en place ces ateliers en septembre, octobre 2012 s'adressant aux patientes qui dans les 6 mois ont eu un diagnostic de cancer du sein localisé et qui ont donc de grandes chances de guérir. On a aussi un cours de gymnastique, de renforcement musculaire destiné aux patientes atteintes d' une maladie plus étendue avec métastases et qui ont des possibilités plus limitées. C'est assez délicat de leur faire faire du sport car il existe des risques osseux. Et puis, elles sont vraiment fatiguées ou ont des anomalies biologiques externes. On a moins de données sur l'efficacité du sport pour ces femmes là, et c'est plus compliqué à obtenir. Mais on a quelques petits renseignements stipulant que le sport serait susceptible d'allonger leur survie, en tout cas d'améliorer leur qualité de vie. Quoi qu'il en soit, ce cours de renforcement musculaire a un succès fou et le fait de se retrouver entre elles leur permet de reprendre confiance en leur corps et de regagner un peu de muscle. Le bénéfice est également psychologique, cela leur donne la pêche et elles s'accrochent…

 

Pourquoi ces sports là?

Je souhaitais des activités physiques un peu diverses et je ne voulais pas 4 sports d'équipe ou 4 sports de balle afin que les patientes puissent se diriger vers ce qui leur plaît le plus. Après, je me suis adaptée aux moyens du bord et aux équipements. Côté yoga, il y avait déjà eu avant un cours pour une autre pathologie. En plus, c'est une activité accessible à tout le monde. Pour l'escrime une expérience avait été tentée à Toulouse pour le cancer du sein. Ce sport me paraissait particulièrement intéressant pour la mobilité des deux bras puisque les patientes sont opérées au niveau du bras. C'est de l'escrime plutôt artistique, ce qui leur permet en plus de stimuler la mémoire car il faut apprendre des enchaînements liés aux combats. Elles n'ont pas de masque et je désirais proposer un sport de combat illustrant ce que l'on appelle " le combat contre la maladie". Concernant la marche nordique, ça permettait aux femmes de prendre l'air et la marche était censée ne rebuter personne et s'adapter à tous les âges et à tous les antécédents sportifs.

`

Vous êtes la première à avoir mis en place en 2012 au sein de l'hôpital Saint-Louis un cours de tennis pour les femmes atteintes d'un cancer du sein. Comment l'idée vous est-elle venue?

Dans cet hôpital il y a un court de tennis et l'un des enseignants du Tennis club 12 Bercy que je préside m'avait dit que si un jour j'avais besoin d'un professeur à Saint-Louis, il était partant. J'ai donc créé cet atelier en me disant que ce serait une belle expérience et c'était vraiment nouveau dans le cadre du cancer du sein. Je me souviens d'ailleurs de la première fois où le cours a eu lieu. Je me demandais comment cela allait se passer, si c'était une bonne idée et j'y suis allée faire un tour. Vers la fin, j'ai aperçu une algérienne qui n'avait jamais fait de sport pleurer de joie tellement elle était contente de jouer au tennis. Quant au professeur lui aussi il pleurait très ému par la réaction de cette femme. C'est un moment inoubliable…

 

De quelle manière préconisez-vous ce sport?

On le conseille aux patientes, le plus tôt possible, dès le diagnostic de cancer effectué. Il a été démontré que plus on commence tôt l'activité physique, et si l'on continue pendant le traitement et après, c'est plus efficace pour diminuer la douleur et améliorer la qualité de vie. Or beaucoup de personnes même les sportifs diminuent leur activité physique une fois le diagnostic posé. Le sport permet d'amoindrir les effets secondaires en particulier de la chimio et élimine la fatigue ressentie pendant le traitement et qui persiste après. Il y a moins de toxicité digestive, et cela joue sur le psychisme. L'activité physique diminue l'anxiété, améliore le sommeil, diminue les bouffées de chaleur. Les douleurs articulaires pouvant survenir à cause des traitements d'hormono-thérapie que l'on donne par exemple en prévention de la récidive sont également amoindries.

 

Comment se passe un cours?

C'est un peu différent des cours que l'on peut apercevoir généralement où les joueurs s'inscrivent en début d'année et poursuivent l'année entière avec un groupe du même niveau. Là, les patientes s'inscrivent après le diagnostic à n'importe quel moment de l'année. La plupart n'ont jamais joué ou possèdent un tout petit niveau. C'est un peu difficile pour le professeur car leur niveau et leur vie passée différent. Il y en a qui ont 60 ans et qui n'ont jamais fait de sport, d'autres sont plus sportives et ont 28 ans. On essaye de limiter le groupe à 8, et après cela se déroule à peu près comme un cours classique. Il faut savoir que ce ne sont pas des patientes métastatiques. Leurs organes fonctionnent donc normalement et elles n'ont pas de problèmes au niveau osseux ce qui leur permet de faire du sport sans risque.. Mais elles sont fatiguées, anxieuses, ont perdu leurs cheveux, et peuvent avoir des nausées. Certaines sont ménopausées à cause de la chimio, ont été opérées, ont un sein en moins. J'ai recommandé au professeur Polo Léité d'être vigilant, de toujours les observer. Certaines peuvent avoir des coups de blues, de fatigue, sont plus fragiles. . Une fois, une dame a vomi sur le court car elle sortait juste de sa chimio. On a acheté des raquettes légères, et elles jouent avec des balles intermédiaires. Souvent, Polo termine par des petits matches et elles adorent cela. Il est important de signaler que certaines mutuelles commencent à rembourser ces séances sous forme de forfait...

 

Au début comment Polo a t-il fait puisqu'à l'époque, il n'y avait pas de formation?

Je lui ai expliqué le fonctionnement du cancer du sein tout en mentionnant bien que ce ne sont pas des patientes métastatiques. Il m'a dit que c'était rassurant que cela se passe à Saint-Louis, pas loin. Pour lui surtout au début, et aussi pour les patientes, c'était important que ce soit en milieu hospitalier protégé. Je lui ai conseillé de faire un cours le plus normal possible en essayant de convaincre ces femmes que le sport, en particulier le tennis, c'était sympa. Je l'ai un peu formé au début, et après il a suivi les formations officielles qui existent maintenant avec la Federation française de tennis.

 

Quels sont les avantages du tennis?

La dépense énergétique est correcte et puis il existe le côté ludique et convivial qui est fantastique. L'échange avec les autres est très bénéfique. Les patientes sont en dehors de chez elle, encadrées par un prof et c'est mieux que de faire seule son vélo chez soi. Entre malades elles échangent et se soutiennent. Quand il m'arrive d'assister à un cours je les entends rigoler. Polo me l'a dit tout de suite : " Je ressens une solidarité qui n'existe pas dans les autres cours. A la fin, elles aiment bien s'affronter avec des points. " J'ai gagné, je suis la plus forte"… C'est le sport de la vraie vie, elles le pratiquent comme tout le monde. Beaucoup d'entre elles d'ailleurs continuent à jouer après, et parfois s'inscrivent dans le club que je préside. Certaines ont des problèmes financiers, et nous leur proposons un tarif privilégié. Il m'arrive de jouer avec elles, et l'une est devenue une amie…

 

 

Au niveau de la récidive pourquoi le sport la prévient-il?

Le mécanisme essentiel c'est que cela diminue le taux d'insuline qui n'est pas bon du tout au niveau apparition des cancers. Cela joue aussi sur les pics de glycémie, l'inflammation diminue, ainsi que les taux d'œstrogène pouvant être impliqués dans la genèse des cancers.

 

 

Le fait de se servir d'une raquette a t-il une incidence?
Cela participe à la rééducation du bras opéré, si le bras qui tient la raquette est le même qui celui qui a subi la chirurgie. Au début, il y a des adhérences, les patientes sont un peu limitées à cause de la cicatrice qui tire. Elles disent que leur paroi est plus souple, qu'il y a moins d'adhérences …

 

Le sport est également préventif dans le cancer du sein! Et la dose est-elle importante?
Oui, plus on fait de sport, moins on a de risques de faire un cancer du sein. Il existe ce que l'on appelle un effet dose réponse. Ce qui est recommandé c'est au moins 1 heure et demi par semaine d'activité physique d'intensité modérée ce qui équivaut à une marche assez rapide. Cela diminue le risque d'environ 15%, et comme il y a beaucoup de cancers du sein, au total ç'est pas mal… Cela dit, on peut avoir une activité physique et être sédentaire. Vous pouvez jouer au tennis 4 fois par semaine, si tout le reste de la journée vous ne bougez pas de votre fauteuil, vous êtes sédentaire quand même ce qui augmente le risque de cancer du sein.. Il est recommandé de bouger toutes les deux heures, par exemple de monter trois escaliers…

 

Vous occupez-vous d'autres sports à l'extérieur de l'établissement?

Une fois que les patientes reprennent leur travail, j'ai essayé de les aider à trouver un sport en ville. Je me suis arrangée avec la ville de Paris et maintenant nous avons plusieurs créneaux. Depuis 3 ans, nous avons des places réservées avec des enseignants pour de l'aviron au bassin de la Villette. Depuis peu, nous avons des places pour un cours de badminton, un cours de gym adapté et du karaté pour les plus de 60 ans. En 2018, on est allées 3 jours à Venise avec 9 patientes à la Vogalonga une randonnée de bateaux à aviron. Nous avons fait 39 km de courses plus 8 km pour ranger le bateau après dans la lagune. Ce fut un moment fantastique pour elles et pour moi. Cela a vraiment créé des liens et changé nos relations. Nous les médecins, en dehors de nos consultations on n'est pas forcément à l'aise lorsque l'on rencontre les patients dans un autre contexte. Et le fait de les côtoyer autrement, d'observer leurs émotions, d'entendre leur témoignage ajoute au bonheur de faire ce métier qui est déjà extraordinaire en lui-même. L'une d'entre elles m'a carrément dit qu'elle n'était plus la même…

Agnès Figueras-Lenattier

 

i

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

lundi, 08 juin 2009

Elections européennes: Europe Ecologie en tête!

La participation au scrutin est de 52,84% dans le 14e arrondissement, loin devant la moyenne nationale établie à 40%.

Résultats Paris 14e:

  • Europe Ecologie
    Daniel Cohn Bendit & Eva Joly: 12029 voix soit 28,98%
  • UMP
    Michel Barnier: 10571 voix soit 25,46%
  • Parti Socialiste
    Harlem Desir : 7033 voix soit 16,94%
  • Modem
    Marielle de Sarnez: 4074 voix soit 9,81%
  • Front de gauche
    Patrick le Hyaric : 2140 voix soit 5,16%
  • NPA
    Omar Slaouti : 1207 voix soit 2,91%
  • FN
    Jean Michel Dubois: 1934 voix soit 2,45%


Tous les résultats sur http://elections.interieur.gouv.fr/index.html

mardi, 02 juin 2009

Elections européennes : dernier meeting de campagne le 5 juin dans le 14e !

tract-meeting-212x300.jpgCroissance verte, Salaire minimum européen, directive cadre sur les services publics, solidarité avec les pays du Sud… A seulement 2 jours des élections européennes, Harlem DESIR, Député européen, tête de liste du PS en Île-de-France,  Benoît HAMON, Député européen, Porte-parole du PS, Anne HIDALGO, 1ère adjointe au Maire de Paris, Pascal CHERKI, Maire du 14e,  et Elisabeth GUY-DUBOIS, Candidate sur la liste PS Île-de-France, Conseillère du 14e, vous présenteront en détail le projet du Parti Socialiste Européen pour changer vraiment l’Europe.

Rendez-vous vendredi 5 juin, à 19h30, au Gymnase Mouchotte pour ce dernier meeting avant les élections. Venez nombreux !

Accès :
Gymnase Mouchotte
33 rue du Commandant Mouchotte - 14e
M° Montparnasse ou Gaîté

Les 6 engagements des socialistes européens pour changer l’Europe !

Parti Socialiste 14e

mercredi, 27 mai 2009

Parlez moi d'Europe...

A la fin de la seconde guerre mondiale, la construction européenne était un idéal politique et un idéal de paix, souhaité par la grande majorité des citoyens européens. Aujourd'hui, à près d'une semaine des éléctions européennes, les sondeurs annoncent une abstention record.

eu.JPGLe journaliste Jean Quatremer, correspondant à Bruxelles du journal Libération, avance une explication: A l'heure actuelle, une majorité des médias et des politiques éludent la question de l'Europe ou en font un tableau noir. Le discours est quasi unanime: l'Europe, ses institutions sont complexes et tous les problèmes politiques et économiques trouvent leur origine à Bruxelles. Comment dans ces conditions demander aux citoyens européens de se positionner sur un vote avec une campagne européenne aussi courte et peu médiatisée?

Pourtant, le Parlement Européen a une importance fondamentale. Aujourd'hui près de 50% de la législation francaise est issue du travail des députés européens. Le Parlement Européen légifère sur la qualité de la nourriture dans nos assiettes, sur le prix du caddie au supermarché, sur la qualité de l’air que nous respirons ou encore sur la sécurité des jouets des enfants.

 

Aussi, Paris 14 vous propose une séance de rattrapage pour bien comprendre les enjeux du scrutin à venir.

tteeurope.jpgPour comprendre facilement le fonctionnement du Parlement Européen, consultez l'infographie du site "Toute l'Europe", qui revient sur le rôle du Parlement. Il présente aussi l'organisation des partis au sein de l'institution et explique le détail du scrutin du 7 juin, qui verra l'élection de 736 nouveaux eurodéputés.france 2.jpg

Sur le site de France 2, retrouvez le premier grand débat télévisé de la campagne, avec Michel Barnier (UMP), Daniel Cohn Bendit (Europe Ecologie), Harlem Desir (PS), Marielle De sarnez (modem),  Nathalie Artaud (LO), Nicolas Dupont Aignan (debout La France)

 

Et pour aller plus loin, le comité local Europe Ecologie du 14e arrondissement vous invite ce samedi 30 mai à une grande soirée de l'Europe.

Au  programme:

tract14.jpg- à partir de 19h et toute la soirée: exposition "L'Europe expliquée en cartes". Rencontres sur le stand Europe Ecologie
- 19h: concert avec Jean Pierre Morgand (les avions) et Florent Nouvel (la vélibération)
- A partir de 20h: couscous offert par l'association "La Chorba pour tous"
- 21h30: projection du film documentaire "La justice malgrè tout" sur le parcours d'Eva Joly, candidate Europe Ecologie

 

Et surtout, n'oubliez pas d'aller voter le 7 juin !

 

 

 

 

jeudi, 21 mai 2009

Rencontrez Eva Joly rue Daguerre

Eva.jpgDans le cadre de la campagne des élections européennes, l'ancienne juge Eva Joly candidate sur la liste Europe Ecologie (et habitante de notre arrondissement ) sera présente au marché Daguerre, ce dimanche 24 mai à 10h30.

Ancienne juge d'instruction au pôle financier au Palais de Justice de Paris, Eva Joly a instruit des affaires comme celle de l'affaire Elf, l'affaire des frégates de Taïwan ou encore l'affaire Dumas-Deviers-Joncour.

En 2002, elle se met en disponibilité de la magistrature pour devenir conseillère du gouvernement norvégien dans la lutte contre la corruption et la délinquance financière internationale. En 2005, elle crée, avec l'appui du ministère des affaires étrangères le "Network", réseau privé de juges et d'enquêteurs réputés pour leur intransigeance dans la lutte contre la corruption.

En 2008, Eva Joly rejoint Europe Ecologie, rassemblement de la famille écologiste mené par Daniel Cohn Bendit en vue de la campagne des élections européennes. (lire sa profession de foi) Dans une interview au Journal du Dimanche, elle explique les raisons de sa candidature,  - lire l'ITW surjdd.fr -  expliquant notamment que la lutte contre une corruption à la base du pillage des pays en développement et lutte contre les détournements à des fins personnelles des ressources naturelles sont un seul et même combat.

 

lundi, 02 février 2009

Europe Ecologie se réunit dans le 14e

Mercredi 4 février, le comité Europe Ecologie 14e se réunit à l'Hôtel des Voyageurs, rue Boulard. Cette rencontre est ouverte à toutes les personnes intéréssées par la démarche de rassemblement des écologistes.

EE.jpgDans la perspective des élections européennes de juin 2009, la famille écologiste a décidé de faire liste commune et de se rassembler au sein du mouvement « Europe Ecologie ».

Le rassemblement Europe Ecologie n'est pas un parti, mais un réseau social à travers la France. Il est mené par des personnalités impliquées dans le combat écologiste depuis de nombreuses années tel que Daniel Cohn Bendit (co président du groupe vert au Parlement européen), Eva Joly (ancienne juge), Yannick Jadot (ex porte parole de Greenpeace) ou encore José Bové (militant alter mondialiste). Au delà des clivages politiques traditionnels, ils défendent l'idée d'une Europe écologique, sociale et citoyenne .

6 000 personnes ont d'ores et déjà signé cet appel au rassemblement. De nombreuses personnalités – l'écrivain Fred Vargas, la députée Christiane Taubira, Jean Paul Besset (ex Fondation Nicolas Hulot), etc… - apportent leur soutien à cette démarche.

Dans notre arrondissement, près d'une cinquantaine de personnes a rejoint le réseau Europe Ecologie. Les signataires de tous horizons se rencontreront pour la première fois mercredi 4 février à 19h30, à l'Hôtel des Voyageurs, 22 rue Boulard. A l'ordre du jour de cette première rencontre: présentation du rassemblement, réflexion sur la campagne européenne, organisation du comité local.

Celia B.

Plus d'infos:

+ http://www.europeecologie.fr/
+ lire l'appel Europe Ecologie

 

vendredi, 12 décembre 2008

Il ne reste plus que trois samedis...

europe.jpg...Exceptionnellement en décembre, le service des élections de la mairie du 14ème est ouvert tous les samedis de 9h à 13h et de 14h à 16h.
C'est donc l'occasion de s'inscrire sur les listes électorales et pouvoir ainsi participer aux élections de l'année 2009.

Cette année sera marquée en particulier par l'élection de nos représentants au Parlement Européen le 7 juin 2009, un choix qui pèsera sur l'Europe telle qu'elle se construira dans les 10-15 ans qui viennent, une Europe qui influe de plus en plus sur notre vie.

Fait particulier, à cette élection, les citoyens des 27 pays de l'union européenne peuvent voter au scrutin français (pour peu qu'ils soient inscrits).

Alors, n'hésitez-plus, le 31 décembre à 17h, il sera trop tard !

Nicolas Mansier

Plus d'info:
+ en plus des samedis, le bureau des élections est ouvert aux horaires de la mairie, du Lundi au Vendredi de 8h30 à 17h (à 19h30 le jeudi).
+ sur le site de la mairie du 14ème, les modalités détaillées pour les citoyens français et ceux des autres pays de l'union
+ n'hésitez pas à vous réinscrire si vous avez déménagé à l'intérieur du 14ème, les radiations étant monnaie courante quand les cartes électorales non distribuées par la poste reviennent à la mairie
+ n'hésitez pas non plus à vous renseigner si vous êtes Européen et avez voté aux municipales, l'inscription n'est parfois dans ce cas valable que pour une élection

jeudi, 13 mars 2008

Le salon du livre (dans le 15ème) : un refuge de tolérance

C’est juste à coté de chez nous, Porte de Versailles. Le salon du livre, une manifestation de la culture écrite ou traduite en français, de sa vitalité, de son aptitude à poser des questions contemporaines, à prendre du recul sur les conflits mondiaux, avec l’outil inestimable qu’est la langue française. C'est aussi la fête de la poésie, et un foisonnement de livres pour notre jeunesse, les comptes, les BD. Cet évènement annuel atteste de la vitalité de l'écriture dans le monde, du raisonnement par l'écrit, de la richesse de ceux qui ne pensent pas "comme tout le monde", et puis cette envie de rêver qui est le propre de l'homme.

Chaque année un pays (par ses écrivains) y est invité, comme un encouragement à écrire ses propres problèmes et ses propres rêves, écrits ou traduits dans la langue des Descartes, Voltaire, Rousseau, Hugo, Pagnol, Prévert... C’est un lieu pour échanger en français sur les enjeux et les fondements littéraires, politiques ou philosophiques du monde. Un monde pluriel, souvent antagoniste, aux valeurs dispersées qui se retrouvent par la langue française réunies dans la littérature, la philosophie ou la poésie.

Quel choc j’ai eu d’entendre des pays, musulmans, certains francophones – d’autres non, appeler à boycotter cette rencontre. Les idées politiques de ces pays ne sont-elles pas capables de se distinguer autour d’un livre ? Ces pays sont-ils assez pauvres et obscurantistes pour dénigrer une parole (de paix) ou un écrit (à partager) ? Quel choc j'ai de voir ma langue et ma littérature moderne finir comme otages de conflits internationaux. Ma langue, notre langue, c’est notre mémoire écrite et notre avenir : ne laissons pas la littérature aux obscurantistes de maintenant.

230e4b20e508037713358cb449990739.jpg 

autodafé de livres au 15ème siècle

 

Cette année, le pays invité d’honneur du salon est Israël (et il y eu déjà la Chine, le Maroc,…) – où de nombreux écrivains pensent et écrivent en français - un pays d'Histoire par sa littérature donc (déjà la bible... !). Evidemment, il y aura toujours des hommes qui préfèreront l’autodafé au respect, ceux qui refuseront leur vie à la connaissance des autres, il y aura toujours partout ceux qui préfèreront la guerre au courage de concevoir une autre culture. Ceux-là boycotteront toujours les grands écrits, la langue française, son Histoire et ses idées de tolérance.

Mais à tous les autres, je leur rappelle leur héritage, Français et généreux, celui en particulier du siècle des lumières, et je ne vois pas ce qui pourra les empêcher d’échanger et de rêver avec des écrivains, poêtes, philosophes, quels qu’ils soient et d’où qu’ils viennent, en utilisant ce que la France a laissé comme trésor à l’humanité et à l’humanisme : sa Littérature. Quel que soit le pays invité, que l'on me laisse la littérature, française et d'ailleurs, et que les boycotteurs (barbus ou non) aillent au diable. La littérature sera toujours mon refuge en humanisme, elle sera toujours là pour aider le lecteur que je resterai à sortir de l'obscurité ambiante des principes pré-mâchés du salon du vide.

Dan

 

+ le site du salon du livre du 14 au 19 mars est présenté en ligne en cliquant ici. Il y aura de nombreux débats, des rencontres, et aussi 4 salons de lecture.

+ Ne manquez pas l'espace jeunesse (BD, etc...) toujours intéressant, avec cette année les "25 ans du chat".

lundi, 05 février 2007

Mobilisation pour le Pacte écologique : revue de web

C'était le 23 janvier dernier. A l'initiative de Pierre Vallet, animateur de Paris14.info, et dans le cadre des soirées Paris blogue-t-il ?, Nicolas Hulot venait défendre le Pacte écologique devant les blogueurs rassemblés pour l'occasion à l'Entrepôt.

Cette opération de mobilisation a suscité de nombreuses réactions... Revue de web :

Vidéo
PoliticShow / YouVox / Vinvin / NuesBlog / MRY / Mémoire-Vive / iPol / Fabiloubil / Jean-Marie Gall...

medium_NicolasHulot.jpg

"Planet talks" by Eric Tenin (ParisDailyPhoto)

Photo
ParisDailyPhoto (la meilleure - ci-dessus - merci Eric !) / Un recueil sur Flickr / ...Le bel album ci-desous (cliquer pour lancer l'animation flash).

Texte
David Alphand / Dubuc's Blog / NetEco / Les Blogonautes / BlpWebzine / Le blogueur est dans le pré / Tribulations d'un entrepreneur / Mademoiselle Bio / Christelle Satti / L'observatoire des blogs francophones / GroupeReflect / Greg / Emmanuel Vivier / Isabelle Serfaty / AgoraVox / Les enfants du web / Jérôme Bouteiller / Gilles Klein - PointBlog / Alexandre Very / François Van Zon - A l'Imprévu ! / 3 Girls in Paris / Un geste par jour / Richard Menneveux / Laurent Esposito...

Merci à tous les blogueurs qui ont relayé le message du Pacte écologique dans la foulée de cette soirée. Pour bon nombre d'entre eux, il semble que cette rencontre ait provoqué un déclic...

...Si un article que vous avez rédigé à la suite de 7e édition de Paris blogue-t-il ? ne figure pas dans cette liste, n'hésitez pas à nous le signaler en commentaire de cette note.

Maroun

Plus d'info :
+ ...Cliquez ici pour vous informer sur le Pacte ou pour le signer. Objectif : 1 million de signataires !

mardi, 16 janvier 2007

La voiture américaine du 21ème siècle : écolo ?

Ce n’est pas une blague, les américains aussi aimeraient avoir des voitures écolos … à leur manière, certes, mais le film d’Al Gore y est peut être pour quelque chose. Le récent salon automobile de Détroit exposait en effet telles des vedettes, des prototypes de véhicules peu polluants… Gros moteurs tout de même (énormes pour certains !), mais on constate un changement de cap, certainement au vu des prix récents du pétrole.

Une limousine écolo avec de l'eau à la sortie : BMW a présenté une Série 7 fonctionnant à la fois à l'essence ou à l'hydrogène. La BMW « Hydrogen 7 » est un prototype final, avant sa mise en production : son gros moteur (V12 de 6 litres !) peu fonctionner soit à l’essence soit à l’hydrogène, dont un second réservoir peut accueillir 8 kg de ce combustible sous forme liquide (à -250 ° C), qui rejettera après combustion de la vapeur d’eau.

Général Motors propose des systèmes hybrides pour 2009 : un moteur électrique épaulé, quand le besoin s'en fera sentir, par un bloc thermique (et non l’inverse). Ce nouveau concept de véhicules 100% électrique, sera concrétisé par la Volt de Chevrolet. Cette berline sera propulsée par des batteries de nouvelle génération, et équipée d'un moteur à gaz qui lui permettra d'accroître son autonomie en produisant de l'électricité supplémentaire.

A la mode aux USA, le mélange d'essence ou de diesel avec des produits issus de l'agriculture est encore quasi inexistant en France. Or aux Etats-Unis, ce type de carburant existe depuis un certain temps, mais les modèles ne sont pas légions. A l'occasion du Salon de Détroit, les constructeurs ont proposé cette technologie « flexfuel » dans des concepts, comme Volvo ou Ford avec son modèle « Interceptor » (eh oui !) équipé d’un V8 de 5.0 l et de 400 chevaux (eh oui !), qui est alimenté au bioéthanol E85… Un interceptor plein de bravitude !

Quand au « diesel propre », les américains y viennent également, et sembleraient s'y convertir. Mieux, la teneur en soufre de leur carburant est inférieure à celle du gasoil servi dans nos stations-service. Ainsi, les groupes Daimler Chrysler et Volkswagen se sont-ils associés, afin de proposer des moteurs diesel « Bluetec » encore plus propres que ceux dont nous disposons dans nos contrées, comme ce V12 (eh oui, encore !) implanté sur le 4x4 Audi Q7. La puissance est monstrueuse, équivalente à 500 de nos chevaux, et pourtant le constructeur évalue la consommation de l’engin en cycle mixte à 11.9 litres aux 100 km, avec "une technologie permettant de réduire considérablement  les rejets de NOx".

Certes inadaptés voir absurdes pour la plupart d'entre nous, comlètement à coté de notre mode de vie et de consommation, ces véhicules préfigurent toutefois ce que seront bientôt la technologie des nôtres, et montrent des constructeurs à l’écoute des angoisses fortes des populations (les plus riches), sur les effets de la pollution sur le climat et le réchauffement planétaire. C’est un début, mais prouve qu’écologie peut aussi rimer avec Economie du futur, dans la mesure où la réduction de la production de CO², NOx et autres polluants, réclamera beaucoup d'anticipation et de grandes innovations technologiques comme industrielles.

Dan