Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 24 mai 2005

L'Europe sociale passe par le OUI ...et le 14e

On vient de me remettre un tract... Pas trop le temps de le scanner alors voici l'info :

Ce soir, mardi 24 mai à 20h au FIAP Jean Monet, 30 rue Cabanis dans le 14e (voir le plan d'accès), il y a un grand meeting pour le OUI Socialiste avec de sacré têtes d'affiche :
- Ségolène Royal (Présidente du Conseil Régional de Poitou-Charentes, Députée PS des Deux-Sèvres),
- Julien Dray (Député PS de l'Essonne et Porte Parole du Parti Socialiste)
- conclusion des débats par Patrick Bloche (Député de Paris, Conseiller de Paris et Premier secrétaire fédéral du PS de Paris).

...Et les débats seront animés par Juliette Méadel, avocate, déléguée nationale PS et militante du 14e arrondissement de Paris - on peut en témoigner :-)

Julie

PLus d'info :
+ Oui, et elle est importante : à l'issue des débats, on peut continuer la conversation autour d'un verre de l'amitié !
+ ...Mais pour des infos plus précises sur le OUI socialiste : contactouisocialiste@hotmail.com

Boulevard Brune... Les militants du OUI et du NON s'affrontent

Ils étaient nombreux le weekend dernier sur le "marché Brune". Une tension était perceptible. Entre les partisans du NON et du OUI de gauche - Geneviève Bellenger distribuait une Lettre ouverte de Bertrand Delanoë aux Parisiens appelant à voter OUI tandis que Pierre Castagnou, à 5 mètres de là, continuait à faire campagne pour le NON en compagnie d'un autre adjoint Vincent Jarrousseau... Décidément embarrassante cette campagne pour le Maire du 14e.

5 minutes plus tard, je croisais Juliette, une jeune militante socialiste du OUI qui se plaignait que les partisans du NON de gauche recouvrent - ce qui est illégal - les panneaux électoraux. Quelques secondes plus tard, elle s'engouffrait dans une voiture de location pour poursuivre un collage sur l'ensemble de l'arrondissement... La campagne électorale, le secret des weekend réussis.

Plus loin, un militant de la gauche de la gauche chaussé de baskets Nike ultratendances et fabriquées en Chine refusait de donner son tract pour le NON et traitait de "petit bourgeois" un monsieur en costume qui distribuait des tracts pour le OUI ! Un acte isolé de la part, sans aucun doute, d'un "militant du dernier dimanche" - ces bobos qui se la jouent Zola et qui sont les plus intolérants - mais un geste révélateur dans l'univers plutôt pacifié et respectueux des militants de terrain.

OUI ou NON, nous sommes dans la dernière ligne droite et la tension est visiblement montée d'un cran...

Pierre

Plus d'info :
+ Vincent Jarousseau nous adresse par ailleurs "Afin d'équilibrer les informations concernant le référendum sur le blog Paris 14", le tract suivant, relatif au dernier meeting de campagne pour le NON dans le 14e arrondissement.

medium_537-600x700.jpeg

lundi, 23 mai 2005

Le OUI nous inspire...

Il semble que les blogueurs soient motivés par le OUI au Traité Constitutionnel Européen...

Quelques exemples à faire suivre :-)

medium_cassonsnice_de_brice.jpg


ou encore...

medium_non_et_non.2.jpg


Et pour finir ces très jolis textes de Bettina qui s'intitule "C'est si bon de dire OUI" ou de Christophe qui nous lance un peut-être positif avec son "sens du vote"...

Pierre

samedi, 21 mai 2005

Distributions de tracts pour le OUI : le PS sur le terrain

...rue Daguerre. Des militants du Parti Socialiste m'ont donné le tract ci-dessous disponible en ligne et qui n'est pas mal du tout.

medium_5_raisons_de_dire_oui.jpg


A lire sur le site officiel du Parti Socialiste : www.OuiSocialiste.net.

Pierre

Plus d'info :
+ Quant à Pierre Castagnou, il n'était pas là :-)

jeudi, 19 mai 2005

Bertrand Delanoë en campagne pour le OUI dans le 14e

...Aux côtés de Pierre Castagnou qui fait campagne pour le NON.

C'était rue Daguerre et il y a un article rigolo de Paul Quinio à lire dans le quotidien Libération d'hier : "Delanoë bousculé par ses maires partisans du non".

Pierre

lundi, 16 mai 2005

Référendum du 29 mai : deux réunions publiques dans le 14e arrondissement !

...Une pour le OUI et une pour le NON.

Chronologiquement, dans cette dernière ligne droite, ce sont les partisans du NON qui ouvriront le bal avec une grande réunion publique jeudi 18 mai prochain au Gymnase Mouchotte à l'appel du Collectif "Non de Gauche Paris 14". Voici quelques unes des têtes d'affiche de cette soirée : Léonce Aguirre (LCR), Clémentine Autain (adjointe au maire de Paris, apparentée PCF), Ana Azaria (Coordination féministe pour le non), Pascal Cherki (adjoint au maire de Paris, Non socialiste), Eric Ferrand (adjoint au maire de Paris, MRC), Jean Lafont (écologiste pour le non), Alain Lecourieux (Attac), Emile Ronchon (Alternatifs), Evelyne Sire-Marin (Fondation Copernic) et un représentant d’Attac Allemagne…
Plus d'info en cliquant ici.

La deuxième, pour le OUI, aura lieu vendredi 20 mai prochain à l'Hôtel Parnasse :
- Xavier BERTRAND, secrétaire d’Etat à l’Assurance maladie auprès du ministre de la Santé et de la Protection sociale,
- et Madame Simone VEIL, ancienne Ministre de la Santé (74-76), 1ère Présidente du Parlement Européen (79-82), Ministre d'Etat, Ministre des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville (93-95), Présidente du Haut conseil à l'intégration (97-98) et Membre - en réserve - du Conseil constitutionnel (depuis 1998).
Plus d'info en cliquant ici.

Camille

Plus d'info :
+ Pour le NON : mercredi 18 mai à partir de 19h30 - Gymnase Mouchotte - 33, rue du Commandant René Mouchotte.
+ Pour le OUI : vendredi 20 mai à partir de 19h30 - Hôtel LE PARNASSE - 79 avenue du Maine (14ème) - Métro Gaîté.
+ ...Sur le CV de Madame Simone Veil en cliquant ici.

...
Sinon, comme l'affirme Bettina, c'est si bon de dire oui.

jeudi, 05 mai 2005

Inscription sur les listes électorales : un délai exceptionnel

A l'occasion du référendum du 29 mai prochain, la Mairie de Paris nous informe que certaines catégories de citoyens peuvent se faire inscrire sur les listes électorales malgré la clôture, depuis le 31 décembre 2004, des listes électorales pour l'année en cours.

Il s'agit :
- des jeunes gens qui remplissent la condition d'âge de 18 ans depuis le 1er mars 2005 et au plus tard le 28 mai 2005 et n'ont pas déjà été inscrits à un autre titre ;
- des fonctionnaires et agents des administrations publiques civiles ou militaires, mutés, renvoyés dans leur foyer ou admis à la retraite après le 31 décembre 2004 et au plus tard le 28 mai 2005, ainsi que les membres de leur famille domiciliés avec eux ;
- des personnes ayant recouvré, après le 31 décembre 2004 et au plus tard le 28 mai 2005, l'exercice du droit de vote dont elles avaient été privées par l'effet d'une décision de justice ;
- des personnes ayant acquis la nationalité française par déclaration ou manifestation expresse de volonté et ont été naturalisées postérieurement au 31 décembre 2004 et au plus tard le 28 mai 2005.

Si vous appartenez à l'une ou l'autre de ces catégories et si vous souhaitez participer au vote du 29 mai prochain, il vous suffit donc de déposer avant le 19 mai 2005 une demande auprès de votre Mairie d'arrondissement.

Attention : ces demandes doivent être accompagnées d'une pièce d'identité pouvant éventuellement prouver la nationalité française et de tout document permettant de justifier d'une part, une attache - domicile, résidence - avec l'arrondissement, d'autre part, de l'appartenance à l'une des situations évoquées ci-dessus.

Farid

Plus d'info :
+ Oui. Une page complète dédiée à ces formalités sur le site de la Mairie de Paris.
+ Plus largement, un dossier consacré au Référendum sur le site du Ministère de l'Intérieur.

vendredi, 29 avril 2005

Traité constitutionnel européen : les habitants du 14e prennent la parole (suite)

Paris14.info s'est engagé à vous retransmettre toute information relative à la campagne des partisans du OUI ou du NON dans le 14e arrondissement. Nous avons ainsi proposé à tous nos lecteurs de publier les tribunes relatives au Traité constitutionnel européen et au référendum du 29 mai prochain qu'ils nous communiqueraient*.

L'ensemble de ce contenu éditorial est regroupé dans notre catégorie Europe et 14e arrondissement (voir l'ensemble de nos catégories en bas de page / colonne de gauche).

Alain Warmé, Président de l'association des commerçants du Quartier Daguerre et Président délégué de la CGPME du 14ème arrondissement, nous a fait parvenir une série de papiers très brefs relatifs à la Constitution Européenne. Nous vous les retransmettons en "feuilleton". Nous vous en livrons aujourd'hui le 4e épisode... Le débat est ouvert.

Pierre

* Paris14.info ne diffusera pas les tribunes anonymes et / ou qui nous sont adressées avec des e-mails factices.
--------------------------------------------------

Idée simple No 4 : Nous sommes en guerre économique. Il est urgent de réagir et l'union fait la force.

Si nous regardons derrière nous, nous voyons des Français qui ont fait la grandeur de la France d'aujourd'hui. Nous leurs sommes tous reconnaissants et répondrons toujours présent au devoir de mémoire.

Si nous regardons maintenant devant nous, nous voyons les prémisses d'une guerre économique destinée à la maitrise du monde. Quelles sont les armées en présence ?
1) Les Etats-Unis avec 450 millions de personnes et No1 pour son PNB.
2) La Chine avec plus d'un milliard de personnes,
3) L'Inde avec plus d'un milliard de personnes.

Coût horaire moyen d'une personne en occident 23 euros;
Coût horaire moyen d'une personne en Chine ou en Inde 0,7 euros.

Il n'y a pas photo. L'Europe avec 450 millions d'habitants est notre seule issue. Il faut s'organiser et la constitution Europénne est la solution.

Raymond Barre ancien ministre des finances, ancien professeur d'économie déclare :

"Je voterai OUI le 29 Mai dans l'intérêt de la France. Quand on regarde le monde nouveau qui est en train de se dessiner, avec d'une part, les Etats-Unis dominants, d'autre part, l'Inde et la Chine, dont l'évolution est rapide et puissante, et, à nos frontières de l'Est, la Russie, qui n'a pas abandonné sa volonté de redevenir une puissance mondiale, on comprend la nécessité d'assurer la cohésion et l'efficacité de l'Union Européenne.

Le traité Constitutionnel vise à donner à cette Union la possibilité de se consolider et de mieux faire valoir ses intérêts dans le monde. La France en bénéficie car dans le réseau des forces dans le monde, à elle seule, elle ne fait pas le poids.

Notre avenir dépend de notre solidarité avec nos partenaires européens."


Alain Warmé

Plus d'info :
+ Les épisodes 1 et 2 qu'Alain nous a adressés hier - et qui ont suscité une longue réaction de Vincent...

mardi, 26 avril 2005

Traité constitutionnel européen : les habitants du 14e prennent la parole (suite)

Paris14.info s'est engagé à vous retransmettre toute information relative à la campagne des partisans du OUI ou du NON dans le 14e arrondissement.

Dans la foulée, nous avons proposé à tous nos lecteurs de nous faire parvenir les tribunes relatives au Traité constitutionnel européen et au référendum du 29 mai prochain qu'ils souhaiteraient nous voir diffuser *.

L'ensemble de ce contenu éditorial est regroupé dans notre catégorie Europe et 14e arrondissement (voir l'ensemble de nos catégories en bas de page / colonne de gauche).

Alain Warmé, Président de l'association des commerçants du Quartier Daguerre et Président délégué de la CGPME du 14ème arrondissement, nous a fait parvenir une série de papiers très brefs relatifs à la Constitution Européenne. Nous vous les retransmettons en "feuilleton". Nous vous en livrons aujourd'hui le 3e épisode... Le débat est ouvert.

Pierre

--------------------------------------------------

Idée simple No 3 : Qui est à l'origine de l'Europe? La France et l'Allemagne. Et aujourd'hui alors qu'il est proposé à travers une constitution de faire une synthèse de l'existant avec des plus sociaux et la possibibilité de saisir le parlement européen*, nous nous prononcerions pour un non ? Mais c'est la même chose de d'inviter des amis à une grande soirée et le jour venu de dire à tout le monde "Ma femme et moi ne sommes pas d'accord sur le déroulement de la soirée, alors mangez, buvez mais nous on part!".

Romano Prodi chef de l'opposition Italienne a déclaré : "Si la France vote non le 29 Mai, il n'y aura plus d'Europe. Nous passerons par une grande période de crise. Le problème ne sera pas seulement la catastrophe de la France, mais la chute de l'Europe. Un non serait catastrophique pour l'Europe sociale et Economique, pas seulement pour l'Europe politique. C'est là toute la contradiction : tout le monde sait bien qu'il n'y a pas d'Europe sans la France, or la France ne réalise pas la chance qu'elle a avec l'Europe ; Elle doit donc réfléchir, car, seule, elle serait très faible."

Alain Warmé

* Il faudra pour cela rassembler 1 million de signatures ce qui, sur 450 millions d'Européens apparaît très réalisable.

Plus d'info :
+ Les épisodes 1 et 2 qu'Alain nous a adressés hier - et qui ont suscité une longue réaction de Vincent...

lundi, 25 avril 2005

Traité constitutionnel européen : les habitants du 14e prennent la parole

Paris14.info s'est engagé à vous retransmettre toute information relative à la campagne des partisans du OUI ou du NON dans le 14e arrondissement.

Dans la foulée, nous avons proposé à tous nos lecteurs de nous faire parvenir les tribunes relatives au Traité constitutionnel européen et au référendum du 29 mai prochain qu'ils souhaiteraient nous voir diffuser *.

L'ensemble de ce contenu éditorial est regroupé dans notre catégorie Europe et 14e arrondissement (voir l'ensemble de nos catégories en bas de page / colonne de gauche).

Alain Warmé, Président de l'association des commerçants du Quartier Daguerre et Président délégué de la CGPME du 14ème arrondissement, nous a fait parvenir une série de papiers très brefs. Nous vous les retransmettons en "feuilleton". Nous vous livrons aujourd'hui les épisodes 1 et 2...

-----------------------------------------------------------

Pourquoi voter OUI le 29 mai ?

Comme le disait le Général De Gaulle, lorsqu'un problème est compliqué, il faut avoir des idées simples.

Le problème est compliqué car pour aller au fond des choses sur la constitution Européenne, il faudrait être hautement diplômé en Droit Constitutionnel, en économie internationale et en stratégie mondiale.

Comme pour la très grande majorité des Français ce n'est pas le cas, il nous reste les idées simples.

Idée No 1 : Il ne faut pas oublier qu'à l'origine, après les deux guerres mondiales tous les survivants ressentant la nature fratricide des conflits ont déclaré "Plus jamais ça" et l'idée de construire une Europe, une grande famille serait une sécurité pour notre avenir et celui de nos enfants.

Dire OUI le 29 mai à la 1ère constitution européenne c'est concrétiser enfin cette 1ère idée.

Idée No 2 : l'Europe est en construction depuis 50 ans. Nous avons réalisé les fondations, les murs, les charpentes et maintenant que nous installons le toit et bien non, nous ne serions plus d'accord.

Attention ! Refuser cette dernière étape principale, c'est revenir loin en arrière et la Chine est prévue comme deuxième puissance mondiale dans 10 ans.

Alain Warmé


-----------------------------------------------------------

* Paris14.info ne diffusera pas les tribunes anonymes et / ou qui nous sont adressées avec des e-mails factices.

Plus d'info :
+ Pas trop le temps de lire le Traité constitutionnel ? La Fondation pour l'Innovation Politique publie "Ce que change la Constitution européenne", un livre très synthétique (47 pages - écrit assez gros avec des tableaux comparatifs "avant - après") et disponible en ligne au format .pdf.
Alors si vous voulez vous informer avant de voter, si vous voulez y consacrer une grosse demie-heure, découvrez ce livre en cliquant ici !