Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 04 juillet 2017

"Histoire comique" d'Anatole France

Editions l'Aube

 Anatole France prix Nobel de littérature en 1921 nous plonge ici dans l'atmosphère du théâtre. Félicie qui finira par entrer à la Comédie française va se heurter à la mort de l'un de ses prétendants. Un décès qui ne cessera de la hanter, la faisant passer par des sensations multiples et parfois difficiles à vivre...

L'auteur qui dans sa jeunesse a aimé en vain une jeune tragédienne connaît bien le milieu. De ce fait, les dialogues sont savoureux, le style vif et rythmé, et les personnages dépeints avec véracité et finesse. Malgré le titre, on ne peut pas vraiment parler d'une histoire comique, même si c'est divertissant par moment. En outre, l'écriture est telle qu'il peut nous arriver de sourire à la lecture de certains passages. C'est vivant, jamais ennuyeux, et l'on partage avec plaisir la vie mouvementée de ces différents artistes…

Agnès Figueras-Lenattier

16:18 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : félicie, mort, réactions

lundi, 27 mars 2017

Camille Pissarro " Impressions gravées"

Editions d'art Somogy

 

Avec ce livre magnifiquement illustré, la gravure est à l'honneur. Délaissée par les impressionnistes en général, elle acquiert avec Degas et Pissarro une dimension particulière. Ainsi, Pissarro a t-il réalisé environ 230 estampes réparties en 131 gravures, 67 lithographies et une trentaine de monographies répertoriées actuellement. La gravure lui permet de rechercher d'autres techniques notamment durant les 25 dernières années de sa carrière, et elle constitue le sujet principal de sa correspondance avec son fils Lucien. Etant un des premiers à signer les estampes (ce qui permet de les considérer comme une œuvre d'art), il utilise la presse et l'aide de Degas pour tirer ses gravures.

Le texte est clair, détaillé, et instructif. Autre aspect intéressant de cet ouvrage : un glossaire avec la définition des diverses techniques. Et puis un nombre important d'eaux fortes et d'aquatintes, de pointes sèches, de lithographies ce qui donne un bel aperçu de l'oeuvre de Pissarro. Quelques épreuves sont en couleur mais c'est surtout du noir et blanc, car pour Pissarro cet art en est la représentation. Sont évoqués sa période à Eragny, sa série de baigneuses, son travail sur Rouen, et ses portraits. Une édition qui permet d'en savoir davantage sur un côté un peu moins connu de ce peintre que Cézanne considérait comme "le premier des impressionnistes"…

Agnès Figueras-Lenattier

13:08 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pissaro, gravures, bel aperçu

mardi, 21 mars 2017

Franz Liszt Tout le ciel en musique

Pensées intempestives

Editions Le Passeur

 Que de belles pensées du grand compositeur Franz Liszt choisies et réunies dans ce livre par le musicologue et chercheur Nicolas Dufetel au CNRS. Extraites de ses écrits publics et de sa correspondance privée, ces maximes évoquent tous les domaines et indiquent la manière dont Franz Liszt concevait le monde. Elles dévoilent sa haute conception de l'art et du rôle de l'artiste, sa forte croyance en Dieu, sa vision de la musique. Franz Liszt dresse également des petits portraits de musiciens, d'écrivains, de philosophes, de peintres (Beethoven, Mozart, Châteaubriand, Flaubert, Raphaël, Tintoret…) et l'on perçoit bien son admiration pour certaines de ces personnalités... Les femmes, les pays, la spiritualité et la religion, la mort, et j'en passe… font également partie des sujets proposés.

Bref, c'est un tour d'horizon complet sur le monde auquel nous avons droit, et la riche personnalité de ce pianiste émérite se profile bien au sein de cet ouvrage. .. On voit que Franz Liszt en plus d'être un virtuose du piano était également un penseur de haut niveau.

Agnès Figueras-Lenattier

 

 

12:15 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : liszt pensées, aperçu

mardi, 02 décembre 2014

Au cinéphile gourmand

Guillaume Robequain

 Editions Jubarte

 

 Pour vous cinéphiles gourmands, voici un petit guide préfacé par Laurent Bénégui qui saura vous séduire. Y sont rassemblés une quarantaine de lieux où cinéma et gastronomie ont été réunis. " L'idée est partie d'un tournage qui s'est déroulé en bas de chez moi explique l'auteur également directeur d'école. Le film s'appelait "Vénus Beauté avec Nathalie Baye. Ils avaient installé un institut de beauté dans une banque. J'ai trouvé le contexte amusant, et j'ai commencé à chercher des lieux qui avaient servi à des films. J'en avais trop, et j'ai ciblé les restaurants que j'aime bien, avec les films qui m'ont intéressé."

La scène du film est expliquée et photographiée, accompagnée du synopsis de l'histoire. Pour les gourmands, une description détaillée du restaurant et de ce que l'on peut y déguster. Cela va du bistrot très populaire aux endroits très chics, et plus on avance dans le livre, plus les prix augmentent. Un menu avec du caviar à 165 euros ça vous dit?..  C'est le seul endroit où je n'ai pas mangé" ironise Guillaume Robequain.

Tous les quartiers de Paris sont concernés, les plus utilisés étant La Bastille et le 18ème.  A noter dans le 14ème " Les Tontons" où Patrick Dewaere a tourné dans " Coup de Tête". La cabine téléphonique importante dans le film est devenue un " pipi-room".. Autre lieu cité dans le livre :"Les Jardins d'Issoire" où l'on peut imaginer Romain Duris et Niels Arestrup  dans une scène du film" De battre mon cœur s'est arrêté". Un buffet à volonté vous y attend, avec selon les dires de Guillaume Robequain un patron adorable…

Agnès Figueras-Lenattier

 

Librairie Arcane livres 183 bd Brune

Librairie Ithaque 73 rue d'Alésia

 

17:23 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris, cinéma, gastronomie

jeudi, 20 novembre 2014

Nicolas Vanier : l'Odyssée Sauvage

Belle rencontre hier sur les Champs-Elysées pour les amoureux de la nature. Nicolas Vanier, explorateur et aventurier du Grand Nord présentait en avant-première au cinéma Gaumont Publicis son dernier film : l'Odyssée Sauvage. Autant dire que nous étions tous là, les mirettes bien ouvertes, pour admirer 1h40 d'images sublimes des grands espaces gelés qui s'étendent de l'Océan pacifique au Lac Baïkal, 6000 kilomètres que Nicolas Vanier aura traversé avec ses 10 chiens, du 21 décembre 2013 à la mi-mars 2014. Un film qui s'adresse à tous les amoureux de la nature ou de ces expéditions qui, depuis Jack London, ont nourri notre imagination et nos envies de Taïga, Toundra, forêts enneigées...

Odyssée sauvage Nicolas Vanier,Nicolas Vanier avec ses chiens

Belle soirée donc, et une opportunité d'interroger Nicolas Vanier qui était là pour répondre en toute simplicité et amitié aux questions d'un public ravi sur cette aventure magnifique, sa dimension physique (jusqu'à 120, 130 kilomètres par jour secoué par un traîneau, ça use...), sa relation de complicité extraordinaire avec ses chiens, de comprendre le travail d'un "musher" (celui qui pilote et entraîne la meute de chien avec son traineau)...

Une belle idée de cadeau pour Noël !

Nicolas Vanier Chiens

Plus d'info :

+ la filmographie de Nicolas Vanier.
+ Une interview de Nicolas Vanier.
+ Les ouvrages de Nicolas Vanier.

Olivia Grégoire

 

dimanche, 07 septembre 2014

Le grand guide de la Normandie

 

     Sur les pas des impressionnistes

                 Editions Eyrolles

 

 Très bel ouvrage que ce guide aussi bien pour ses photos, ses peintures que pour ses textes. On se promène agréablement au cœur de cette région, en compagnie des nombreux écrivains et peintres à avoir sillonné la Normandie. Les photos éclatantes font bien ressortir la lumière changeante de la Normandie, et retracent le pittoresque des villes, les ruines, l'architecture des châteaux, et les points de vue particuliers sur les falaises et les collines. Les descriptions concernant les peintres sont très fournies, ainsi que les relations qu'ils entretiennent entre eux. Evoqués également de manière savamment détaillée, les écrivains ayant fréquenté cette région, et  les divers endroits à visiter. Que ce soit l'intérieur des villes, les musées, les châteaux, les maisons d'artistes. On a envie de tout faire, de tout voir, tellement l'ensemble est harmonieux et plein de charme... Et l'on n'a aucun mal à se transporter à l'époque de l'invention du tube de couleur, et du chevalet portatif (années 1850), qui a donné naissance à l'impressionnisme. Un bel hommage à l'art..

Agnès Figueras-Lenattier

mercredi, 12 octobre 2011

Les Oiseaux du NIl : rencontre avec Marianne Stjepanovic

Rencontre avec Marianne Stjepanovic autour de son ouvrage, la biographie de Simone de Beauvoir : contexte politique et social de l'écriture d'une femme engagée

Diplômée en lettres et en linguistique, Marianne Stjepanovic-Pauly est documentaliste pendant une dizaine d’années. Mais à la vie de bureau, elle préfère la compagnie des enfants et des livres. Passionnée par les mots et par la littérature, elle écrit les histoires qu’elle invente pour ses fils, des contes et des nouvelles. Elle trouve aujourd’hui dans la rédaction de biographies la possibilité d’explorer ses domaines de prédilection : la littérature, l’écriture et l’histoire.

 

+ d'infos

l'entrepôt,

7/9 rue Francis de Pressensé

75014 Paris
M° Pernety

 

informations, réservations: animation@lentrepot.fr

ou 01 45 40 07 45

http://www.lentrepot.fr/ent_evenement.asp?eid=1775

mardi, 31 mai 2011

Conférence: "les secrets de l'intestin, deuxième cerveau"

A l'occasion de la sortie du livre "Les secrets de l’intestin, filtre de notre corps" (Éditions Albin Michel), l'entrepôt présente une conférence-dédicace en présence des auteurs: Dr Louis BERTHELOT et Dr Jacqueline WARNET.

Saviez-vous que l’arthrose peut être liée à une trop grande perméabilité de la paroi intestinale ?
Notre intestin n’est pas un organe anodin. Il est responsable de la plupart de nos soucis de santé. Des études récentes montrent son rôle déterminant dans l’apparition de nombreux troubles a priori très éloignés des problèmes intestinaux : migraines, surpoids, stress, déprime, anxiété, insomnie, problèmes cutanés, problèmes de la sphère ORL, problèmes pulmonaires, infections diverses.
Les moyens de soigner l’intestin sont pourtant à la portée de tous : changer son alimentation, choisir les cuissons adéquates, privilégier les aliments soigneurs, utiliser des micro-nutriments. Autant de principes de base pour prendre soin de notre intestin afin de recouvrer une bonne santé sans recourir aux traitements médicamenteux.

 

Conférence le jeudi 9 juin à 19h30 à l'entrepôt (dans la galerie, à l'étage)

Par les Docteurs Louis BERTHELOT et Jacqueline WARNET

entrée 10€/ réduit 7€

A noter: l’entrée vous est offerte si vous achetez le livre!

vendredi, 25 février 2011

"Escale Poétique" par Les Muses en Voyage, à l'entrepôt

Le mardi 1er mars à 19h15, dans la galerie de l'entrepôt

En passeuses de mots, les Muses en Voyages enjambent les continents dans un voyage poétique varié et surprenant où sonnent la musique des langues et les rêves lointains.

Une heure poétique proposée par Les Amis de Verlaine sur le thème "Poésie du Bout du monde" avec les Muses en Voyages : Marie-Odile Bodenheimer, Bérangère Thomas, Janine Millange, Marguerite Bertoni et Lisa Morrison.

 

 

 

jeudi, 30 décembre 2010

Conférence : "Miniatures Dogon, un art évincé" le 5 janvier 2011 à l'entrepôt !

dogon.gifDans le cadre de l’exposition « Façon Dogon », présentée à l’entrepôt du 8 décembre au 7 janvier, Michèle Odeye-Finzi, anthropologue et Thierry Bérot-Inard, socio-géographe évoqueront l’art Dogon, sujet de leur dernier ouvrage publié en juillet 2010. La conférence sera suivie d’une signature.

« Failles rocheuses, cailloux, pierres levées, sacrés ou rendus sacrés par les Dogon. Une histoire toujours recommencée, les objets collent au support, arbre, fer pierre, une branche d'arbre devient statue fétiche. »
Extraits de « Miniatures Dogon, un art évincé » aux éditions L’Harmattan.

 

 

+   Conférence le mercredi 5 janvier 2011 à 19h30. Tarif exceptionnel de 5 € pour tous !