Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 26 décembre 2021

Vers le changement

Je tiens à signaler haut et fort avant de rédiger ce papier sur le COVID que le docteur Raoult et la généticienne Alexandra Caude Henrion ont refusé de répondre à mes questions. Pour moi, ce sont deux dégonflés!.. Finalement, tant mieux car cela me permet de mettre en valeur le docteur R' Bibo mon généraliste qui m'a été d'un grand secours quand je n'allais pas bien et qui pour moi représente bien l'image d'un médecin : désintéressé (il m'a reçu de nombreux fois sans me faire payer quand j'étais mal et a pris le temps de lire tous mes mails et il y en avait beaucoup  ) et sachant s'adapter à celui ou celle qu'il a en face. Merci à vous docteur R'Bibo. 

Je vais commencer par une citation de La Boétie découverte grâce à Alexandre Jardin. Elle illustre bien mon texte et terminerai par une autre citation qui l' illustre doublement . Voici celle de la Boétie : 

" Il est incroyable de voir comme le peuple, dès qu'il est assujetti, tombé soudain dans un si profond oubli de sa liberté qu'il lui est impossible de se réveiller pour la reconquérir : il sert si bien et si volontiers, qu'on dirait à le voir qu'il n'a ps seulement perdu sa liberté, mais bien gagné sa servitude.... "

 

Quoi qu'il en soit dans la mesure de mes petits moyens , car j'ignore combien de lecteurs a ce site, j'essaye d'une autre manière que celles déjà évoquées comme les manifestations qui visiblement ne servent à rien, c'est même le contraire de faire évoluer les choses pour que nous essayions de mieux vivre le COVID. D'après l'interview que j'ai faite de mon généraliste le docteur R'Bibo, ce qui prend du temps, je préviens déjà que le masque n'a rien de plus que l'écharpe en laine et que le masque n'est qu'une histoire de gros sous. En revanche comme je l'ai toujours pensé, il est indispensable de se protéger la bouche et aussi le nez car c'est par les voies nasales que se propage le virus. Et que les réunions en intérieur ou quelques-uns portent le masque, d'autres pas c'est n'importe quoi... En plus, se protéger permet aussi de lutter contre les autres maux de l'hiver. Trop de gel sur les mains peut créer des crevasses où se faufile le virus. à cause d'une peau extrêmement sèche.. Le fait de porter des gants ne sert à rien car s'ils sont infectés, cela revient au même. D'autant plus que certains en portent toute la journée.  Pour être infecté, il faut toucher tout de suite après une personne positive un vêtement, un légume, un objet,  ou autre chose. Mais le virus disparaît très vite. Attention aussi à ne pas se toucher les yeux qui peut nous infecter.  " Je rappelle déclare le docteur R'Bibo, que la personne qui a découvert le coronavirus est un ophtalmologiste qui est d'ailleurs décédé. Il l'a découvert car il y avait des gens qui avaient des conjonctivites peu habituelles... " Contrairement à ce que dit Jean Castex, il existe d'autres solutions que le vaccin. Comme de prendre régulièrement de la vitamine D, du zinc. Cela renforce les défenses immunitaires... Le docteur R'Bibo ne croit pas à cette solution : c'est un pis aller; ça ne marche et c'est surtout pour rassurer les gens et dire que l'on fait quelque chose. Mais c'est vrai que je n'ai aucune preuve scientifique de l'inefficacité, je ne peux pas dire le contraire...  C'est juste mon sentiment. " C'est comme votre scepticisme face à l'homéopathie lui fais-je remarquer"... oui dit-il en rigolant... 

Et puis toujours d'après mon généraliste quand deux personnes l'une en face de l'autre portent le masque  à une distance de 2 mètres, elles sont protégées à 95%. A priori donc c'est mieux que la vaccin qui en plus donne beaucoup d'effets secondaires.  D'après ma cousine qui suit tout cela avec beaucoup d'assiduité, il existe des paralysies semi-faciales avec des femmes qui ne peuvent plus fermer un oeil, des paralysies des jambes, des crises d'épilepsie, des saignements. Des zonas aussi. Il subsiste aussi des doutes sur la fertilité que pourrait engendrer le vaccin. C'est une amie pharmacienne qui me l'a dit. J'ai entendu parler aussi de fausses couches.  Reste à savoir aussi si le vaccin empêche réellement les cas graves et si les vaccinés sont davantage protégés que les non vaccinés. Je n'ai pas de preuves n'ayant pas les chiffres exacts mais je doute réellement de cette affirmation. Les auto-tests? " Cela peut être bien s'il est bien utilisé affirme R'Bibo , c'est à dire si la personne introduit bien le coton tige très profondément dans les fosses nasales. Mais c'est très difficile à faire soi-même car on a tendance à freiner son geste, à retirer sa main. Donc, il est moins fiable quand il est fait par soi-même."

Il faut signaler ce qui est très important que dans 99% des cas, le virus peut s'assimiler à une forte grippe. Trois médicaments sont employés pour les soins : le Doliprane et dans certains cas quand l'inflammation est importante de la cortisone.  Ca évite parfois les complications respiratoires. Et une troisième solution consiste pour les personnes à risque d'embolie, à utiliser les anti-coagulants. " Ca peut être très utile car le Corona peut déclencher des phlébites et de graves embolies pulmonaires souvent des micro embolies multiples".. Un ami médecin cancérologue donne pour sa part 2 bouteilles de vitamine D en début de traitement et une à la fin ce qu'approuve R'Bibo... Il est souhaitable si l'on est sportif de continuer le sport; cela aide à lutter contre la fatigue quitte à en faire très tôt le matin ou le soir tard quand personne ne traîne dans les rues. J'ai une amie artiste qui m'a dit être  infectée pour la deuxième fois  après un test en pharmacie. Or elle ne se sentait pas vraiment malade ce qui ne veut rien dire puisqu'à priori, on peut ne rien avoir comme symptômes, et pour plus de sûreté, elle a fait un deuxième test en laboratoire; elle est négative...Incroyable et  qui croire? Normalement,, le laboratoire est censé être plus fiable...  Mais il y a de quoi être déroutée et à sa place je le serais... La première fois, atteinte par le COVID, elle  n'a pas fait de sport. Or elle en fait tous les jours et elle n'en pouvait plus tellement elle avait envie de bouger du moins les premiers jours. Après, elle s'est habituée à l'inaction mais je suis persuadée que si elle avait bougé, elle s'en serait sortie plus vite. Et là elle m'avait  dit que cette fois-ci, elle en ferait le matin tôt et elle avait bien raison... 

L'hospitalisation? Il faut le faire quand il existe des difficultés respiratoires. Souvent les premiers jours, les personnes ont les symptômes habituels ( fièvre, mal à la tête, courbatures) et à un moment donné, en quelques heures, elles vont vraiment étouffer. C'est impressionnant , elles cherchent leur air, s'affolent.  On surveille alors la saturation (pourcentage d'oxygène dans le sang) qui normalement est de 98 à 99%. Si elle passe en-dessous de 92 ou 94 selon les médecins, cela veut dire que l'oxygène ne parvient pas jusqu'au sang. On met les personnes sous oxygène, et si malgré cela c'est inefficace; on met les personnes dans le coma. On les incube pour faire passer l'oxygène dans les voies respiratoires. Quand ça commence à reprendre forme, on réveille tout doucement les personnes et si elles sont bien oxygénées, elles peuvent rentrer chez elles. Elles sont fatiguées, mais rien à voir avec les personnes qui sortent de réanimation qui sont carrément éreintées. Il y a une fonte musculaire, et les patients sont extrêmement faibles.. " Faire faire du sport pour remuscler ? Indispensable. D'après le docteur R'Bibo c'est ce qui est fait, mais je n'en suis pas sûre. D'autre part important aussi les mots employés et là encore je doute que tous les médecins les utilisent à bon escient. " Comme le dit R'Bibo " il faut donner du courage, être optimiste car comme toute maladie et surtout les graves le côté psychosomatique est très important"... On peut aussi avoir recours à des médecines douces comme la méditation ou autre pour apaiser... La nourriture joue également un rôle d'autant plus que généralement à l'hôpital, on ne peut pas dire que celle-ci soit très élaboré...

 

En tout cas, si tout le monde faisait un effort et respectait les mesures barrières, il y aurait de grandes chances de beaucoup mieux lutter contre la pandémie. Surtout que là encore dans 99% des cas, cela se termine comme une bonne grippe.  En réponse à l'argument d'Alexandra Caude Henrion affirmant que les asymptotiques n'existent pas, le docteur R'Bibo affirme qu'il peut sortir de ses dossiers des dizaines de personnes positives n'ayant eu aucun symptôme. Lui-même a été contaminé à l'hôpital et n'a eu aucun symptôme.... Il a pourtant soigné sa femme atteinte d'un important Corona. 

Vouloir vacciner les enfants spécialement ceux âgés de 5 à 12 ans est absolument honteux. D'ailleurs un enfant de 8 ans est mort d'une crise cardiaque après avoir été vacciné. Voici à ce sujet les réflexions du docteur R'Bibo : Je suis pour le vaccin pour les enfants atteints de comorbidités comme les malformations génétiques, la mucovisicidose, l'asthme, les maladies rares, les myopathies, les chaises roulantes. Certains enfants sont en réanimation. En revanche, pour les enfants sains de 5 à 11 ans, je ne le ferai pas. Je ne voudrais faire prendre de risques à des enfants dont l'organisme n'est pas le même que celui de l'adulte et l'enfant peut réagir plus violemment au vaccin.  La deuxième raison c'est que dans la majorité des cas cela se termine chez les petits par une gripette. Certes, les enfants sont des sources de contamination, ce qui implique que le virus va continuer à circuler, mais est-ce judicieux de faire prendre des risques à un enfant pour freiner l'évolution? Je pense que l'on ferait mieux de vacciner les gens dans les pays sous-développés qui n'ont pas de vaccins car c'est de là que viennent les variants. Il faut arrêter d'être égoïste  et ne vouloir vacciner que nos compatriotes. Il faut vacciner plus largement les populations du tiers-monde sinon ça ne s'arrêtera jamais. J'entends que les Israéliens vont faire une 4ème dose; ça commence à bien faire. Qu'ils utilisent leur vaccin pour le Kenya, l'Ouganda. En France et dans les pays développés, on a atteint un niveau de vaccin presque suffisant et on n'a rien fait pour ces pays là. Ce n'est pas que les Africains vont mourir, c'est que le virus va revenir chaque année. " En plus, avec le développement de nouveaux variants les vaccins actuels seront de moins en moins efficaces Il faut savoir aussi que l'âge n'intervient pas dans le COVID : " L'âge explique le docteur R' Bibo a été mis en avant parce qu'on a vacciné les plus fragiles dans un premier temps. On a fait des séries, les plus de 65 ans, les plus de 50 mais en réalité l'âge n'a rien à voir là-dedans"... Le docteur R' Bibo m'affirme j'en doute là aussi même si je n'ai pas de preuve qu'il n'y a rien dans le test effectué par les voies nasales. Je pense aussi que plus le masque  est censé protéger davantage comme le FFP2, plus il doit contenir un produit encore plus toxique que le masque chirurgical. 

Selon le docteur R'Bibo des espoirs de traitement se profilent à l'horizon. Avec notamment et cela devrait davantage rassurer les anti-vas des vaccins basés sur la technologie du virus de la grippe à base de protéines. " Peut-être que l'on va se rendre compte que c'est plus efficace. Deuxième possibilité : Deux médicaments celui de Pfizer et celui du laboratoire Merk qui vient d'être autorisés aux Etats-Unis avec de bons résultats et qui vont être autorisés très certainement en Europe. Il faudra les prendre dès les premiers symptômes pour éliminer le virus et cela évitera sûrement les vaccinations. Le médicament du laboratoire Merck est un produit qui se rapproche du médicament pour soigner le sida. Ce qui corroborait la déclaration du docteur Montagné qui dit qu'il y a le virus du Sida dans le vaccin. " Ah n'importe quoi trépigne R'Bibo. S'il a dit ça il est devenu sénile.La principale expérience des laboratoires c'est le virus du sida qui a été soigné après l'horrible épidémie des années 80,85. Ils ont réussi à sauver beaucoup de gens qui grâce à la trithérapie peuvent vivre normalement. Et ils ont repris des médicaments anti-viraux qu'on utilise pour le sida. Ils se sont dits qu'en les modifiant un peu cela allait peut-être être efficace sur le virus du Corona. C'est formidable, on a vacciné en attendant ce moment là et il semble arriver "... En tout cas, vouloir faire un rappel au bout de 4 mois est une aberration car que l'on soit vacciné ou que l'on ait été contaminé les anti corps subsistent en moyenne 6 mois avec quelques variations selon les cas...

Avant de terminer, je tiens à noter que  j'ai lu que l'on ne connaît pas de stratégie vaccinale jusqu'à présent qui ait marché pour un Corona... " Oui c'est vrai, on tâtonne et jusqu'à présent, on continue à tâtonner" confirme R'Bibo... 

Et je vais conclure par le jugement du docteur R' Bibo sur l'attitude des médias : " Les médias mettent de l'huile sur le feu. Leur attitude n'est pas éthique. Je suis assez outré par ce que font les journalistes . Ils en rajoutent, dramatisent la situation là où il ne faudrait peut-être pas dramatiser mais simplement  rendre les gens responsables et non pas les affoler comme ils le font actuellement. ce n'est d'ailleurs pas vrai uniquement en France; c'est valable dans le mondee entier en tout cas dans un monde dit évolué. Profiter ainsi de la situation n'est pas très joli... "

Quant à la situation des non vaccinés, je propose que tous les non vaccinés bravent l'interdiction et aillent tous dans les cafés en faisant preuve d'audace. Aucun bar man ne pourra contrôler la situation et le pass sanitaire qui va devenir le pass vaccinal, et c'est une façon à mon avis plus efficace que la manifestation. Quant à tout ceux qui sont réticents mais qui sont obligés de se faire vacciner pour s'occuper de leurs parents, il faudrait une dérogation pour ne pas tomber dans la non assistance à personne en danger...

" Cela me fait penser à la citation du mathématicien, philosophe  Bertrand Russel qui résume bien la situation : " La peur collective stimule l'instinct du troupeau et tend à produire de la férocité envers ceux qui ne sont pas considérés comme des membres du troupeau"... 

Agnès Figueras-Lenattier

16:19 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (0)

jeudi, 20 août 2020

Une rencontre magique

magnétisme,succès,hommagemagnétisme,succès,hommage
Ah ces cystites à répétition, ras le bol! C'est ainsi que pensait Nadège parfois. Elle avait bien essayé plusieurs méthodes pour s'en sortir mais rien n'y faisait. Une fois pourtant un traitement à la canneberge l'avait soulagée pendant une bonne année mais avec le temps son corps s'était habitué à ce traitement qui finit par perdre son efficacité. Même la phytothérapie prescrite par une spécialiste des plantes fut vaine. Seuls les antibiotiques faisaient disparaître l'infection…
Un jour en compagnie de sa fille Barbara, elle se rendit dans une librairie. Barbara sans savoir le bien qu'elle allait faire à sa maman par la suite, se dirigea vers le rayon qu'elle cherchait, et Nadège aperçut alors le livre d'un magnétiseur reconnu et médiatisé. Intéressée par tout ce qui a trait à l'inexpliqué, elle s'empressa de l'acheter. Dès qu'elle put, elle commença la lecture, et pensant alors à ses cystites, elle se dit en for intérieur "Pourquoi pas essayer d'aller voir cet homme?" Elle avait eu l'occasion de discuter avec une amie qui adolescente était victime de la même chose qu'elle et qui avait vu ces symptômes disparaître à la suite d'une visite chez un magnétiseur. Cela la conforta dans son idée et elle prit rendez-vous. En outre, cet énergéticien était un ancien judoka de haut niveau, ce qui la séduisit d'autant plus qu'elle était elle-même une ancienne joueuse de tennis professionnelle. Lors de la première consultation, le courant passa tout de suite et l'amour du sport augmenta leur complicité. Elle lui expliqua son problème, ce à quoi il répondit qu'il aurait sûrement besoin de deux trois séances…
Très sûr de lui, il lui souleva les deux bras l'un après l'autre et lui montra la différence entre le gauche et le droit. Il posa ensuite les mains quelques minutes sur son corps, et Nadège sentit une forte chaleur envahir son être tout entier. Puis le magnétiseur lui prit de nouveau les deux bras l'un après l'autre, et elle put constater que plus aucune différence n'existait entre les deux. La raison venait du fait qu'elle était constipée. Elle n'en avait pas vraiment conscience allant à la selle tous les deux jours. " Normalement, il faut y aller au moins 2 fois par jour" lui expliqua t-il.
Le lendemain, Nadège alla à la selle trois fois et ceci pendant quelques jours. Puis après au moins 1 fois par jour. Les cystites étaient toujours là, mais il l'avait prévenu que cela ne se résoudrait pas en une seule fois.
Après la deuxième consultation, la cystite suivante survint trois mois après la précédente. Un progrès puisque d'habitude c'était tous les mois, tous les mois et ½. Et après la troisième visite tout s'arrangea petit à petit et à ce jour Nadège n'en a plus… Un vrai soulagement!...
Lors d'un déjeuner amical, il lui expliqua qu'il ne prétendait guérir personne. " J'ai l'honnêteté de bien expliquer que la seule chose sur laquelle j'agis, c'est le déclenchement du phénomène de l'auto-guérison. Le seul guérisseur que l'on peut aujourd'hui consulter, c'est celui que l'on a à l'intérieur de soi et qui est capable de nous remettre sur les rails si on en a la possibilité. Et puis le fait que le mal qui nous habite n'est pas un mal lésionnel qui va nous embarquer de l'autre côté… Les gens sont persuadés que parce que parfois les résultats sont surprenants que j'ai un don exceptionnel et que je guéris les gens. Non, je ne guéris personne, je n'ai jamais guéri qui que ce soit. Je me décarcasse et mouille ma chemise tous les jours pour aider les gens à recouvrer la santé. Je suis là pour booster; c'est tout. Une séance avec moi comporte deux aspects : rééquilibrer l'énergie mal répartie dans le corps, et recharger, regonfler le patient."
Nadège l'interrogea pour savoir si la prise de médicaments pouvait le gêner : "Non, cela ne gêne en rien mon action et je ne modifie aucun traitement. Lorsque j'agis, je suis plein de compassion, de gratitude, et je n'arrête pas de dire que ma main représente le prolongement de mon cœur. C'est rechargeant à la fois pour moi et pour le patient. Contrairement à ce que l'on croit, ce n'est pas mon énergie que je capte, mais celle du patient." Il confia à Nadège qu'il pouvait lui arriver lors d'une consultation de deviner chez un patient une perturbation cachée. " Je dis à un patient venu me voir pour telle pathologie " attention il y a autre chose. " Je ne sais pas le déterminer car ce n'est pas mon rôle, mais très souvent il y avait un début de perturbation confirmé par un docteur. Ce qui interpelle les médecins, c'est que parfois j'ai une information d'un désordre sur le plan énergétique alors que la personne n'a ni symptôme ni gêne." Et le sport tu en parles à tes patients?" demanda Nadège? "Pour moi, c'est vital et je le recommande vivement à tous les gens qui viennent me voir quelque soit leur âge. D'ailleurs si les personnes reviennent sans en avoir fait, je ne les accepte plus dans mon cabinet. " Avec le sport, le sang circule mieux, l'oxygénation est meilleure et un certain nombre de choses vont mieux. Le sport stocke des endorphines et c'est le meilleur antidépresseur qui soit." Quelles sont les maladies que tu ne peux soigner?" : " Il existe de nombreuses pathologies pour lesquelles on ne mettra jamais d'énergie. Par exemple toutes les pathologies psychiatriques. Les schizophrènes n'ont rien à faire dans mon cabinet. Les gens très déprimés avec des quantités énormes de médicaments non plus… "
`Nadège voulut savoir enfin s'il avait eu parfois des échecs qui l'avaient marqué : " Il ne règne pas de déception à partir du moment où ce que tu penses que tu fais est utile. Par contre de la tristesse oui, quand je me donne à fond pour améliorer l'état de quelqu'un et que cela échoue. Quand tu suis un enfant atteint d'un problème de santé important, que tu le prends en charge en complément de la médecine, que tu vois que la maladie se stabilise et puis que finalement elle prend le dessus et que le gamin décède, comme tout un chacun tu es triste, dévasté. Parfois ce n'est pas simple les consultations et les gens te demandent des choses pour lesquelles tu ne peux strictement rien faire. Là où je serais déçu de moi, ce serait si je n'étais pas honnête avec les gens, et si je leur faisais croire des choses pas vraies. Mais on ne peut pas en vouloir à quelqu'un de dire qu'il ne peut pas, qu'il ne sait pas faire."
Un an plus tard, Nadège fut victime d'une tendinite que rien n'arrivait à soigner et qui durait depuis 6 mois. Elle avait essayé les ultra-sons et la kiné avec des mouvements adaptés. Inefficace. Elle avait aussi vu un ostéopathe très réputé trois fois sans succès non plus. "On peut essayer de résoudre le problème" lui avait-il affirmé. Mais il lui avoua qu'elle était trop tendue pour qu'il puisse faire quoi que ce soit. C'est alors qu'elle pensa à ce judoka. Et là encore il la sortit d'affaire en une fois…
Il lui prit la main gauche côté tendinite, lui montra la différence avec la droite, lui indiqua d'où venait le traumatisme, puis lui demanda de se détendre. Il tourna alors délicatement la main gauche d'un côté, provoqua un léger craquement. Puis fit de même de l'autre côté. " Ca y est c'est fait " s'écria t-il. Ensuite, il lui donna un petit flacon contenant deux huiles essentielles mélangées et lui conseilla de masser sa main, son coude et son omoplate trois fois par jour. " C'est en ayant recours à ces huiles pendant deux mois que j'ai évité l'opération après m'être blessé lors d'un combat" lui affirma t-il. Les deux jours suivants, sa tendinite lui fit beaucoup plus mal que d'habitude. Or au bout d'une semaine tout avait disparu… Magnétiseur, oui mais aussi magicien n'est-ce pas!.. Ceux qui sont sceptiques ne peuvent que se taire et rétorquer " Chapeau bas Monsieur"!...

Agnès Figueras-Lenattier

 

dimanche, 24 mars 2013

Visite du 1er avril

Secrets de Paris organisera une visite drôle pour le 1er avril. Cette année, nous avons choisi le quartier de Montmartre :

 

Lundi 1er avril 2013 : Visite humoristique et évocation de l'histoire des meilleurs poissons d'avril.

 

Le 1er avril prochain, une étonnante visite guidée se déroulera dans Paris.

Un historien, chemin faisant, contera l'origine méconnue de la tradition du poisson d'avril et évoquera quelques canulars, parmi les plus extraordinaires.

Les passants qui, par hasard, croiseront ce groupe, apparemment sérieux, n'en reviendront pas des propos tenus.

La promenade, au coin d'une rue, au détour d'une place, mêlera l'histoire et la fiction la plus insolite, sous la houlette d'un guide qui ne se départira jamais de son sérieux.

visite drole 1er avril,que faire un 1er avril,activité 1er avril,visiter montmartre,visites guidées paris,secrets de paris,visites insolites paris,

Thomas Dufresne, le guide, est l'auteur, aux Editions du Cherche Midi d'un ouvrage drôle sur l'histoire de Montparnasse (l'Abécédaire de La Coupole en Montparnasse). Lui-même sacrifie tous les ans à la tradition du 1er avril, une des rares traditions qu'il respecte...

 

Secrets de Paris propose toute l'année des visites historiques originales où l'humour est toujours présent.

 

 

Rendez-vous devant la pharmacie du 5, place Blanche (75009, M° Blanche), à 10h et à 14h.

Tarif 11 euros.

 

www.secrets-de-paris.fr

parisecrets@free.fr

samedi, 30 juin 2012

Soirée canulars

Secrets de Paris vous propose une soirée sur le thème des canulars. Au menu, des anecdotes et des histoires croquignolesques, des chansons drôles ou tendres et un buffet de produits du terroir, le tout accompagné d'un verre de vin...

Avec Thomas Dufresne et Maud Vivien.

soirée chansons et histoire,soiree canulars,les grands canulars de l'histoire,chant a capella,decouvrir paris,secrets de paris,soiree 11 juillet 2012,


"La soirée est rythmée, sans fausse note. Un plaisir pour les oreilles, les papilles et l'esprit !" selon Télérama.
Rendez-vous chez Sacrés vins dieux (24, rue Montbrun, 75014, M° Alésia), à 20h15.
Tarif : 22 euros. Réservation obligatoire par courriel à parisecrets@free.fr

 

Retrouvez toutes nos actualités sur www.secrets-de-paris.fr

mercredi, 22 juin 2011

L'île aux films ! Le festival d'été jeune public à l'entrepôt !

ile aux films logo.jpg

L’entrepôt lance son festival d’été dédié au jeune public :

 

 

 

L’île aux films !

Du 13 au 19 juillet,l’entrepôt vivra au rythme des enfants, avec une sélection de films tout en musique, et un florilège de surprises entièrement consacré aux petits, de 2 à 8 ans !

o   La Nounou et les pirates, à partir de 2-3 ans

o   Les aventures de Sindbad, à partir de 2-3 ans

o   Le Criquet, à partir de 2-3 ans

o   Goshu le violoncelliste, à partir de 4 ans

o   Pierre et le loup, à partir de 7 ans

o   U, à partir de 5-6 ans

o   Chantons sous la pluie, à partir de 6 ans

 

Ces projections auront lieu chaque jour à 10h15, et le samedi et dimanche à 11h15 et s’accompagneront d’activités à la fois ludiques et pédagogiques, pour découvrir le cinéma et les secrets de la fabrication d’un film d’animation.

 

 

Au jour le jour :


Mercredi 13 juillet : à l’abordage !
10h15 : Venez déguisés pour la projection de La Nounou et les pirates ! Maquillage de pirate à l’issue de la séance pour tous les matelots en herbe!
à partir de 2-3 ans - Tarif: 4€


Jeudi 14 juillet : quizz surprise !
10h15: La séance de Pierre et le loup sera suivie d’un quizz pour découvrir la musique de Serge Prokofiev et les personnages du film.
à partir de 7 ans - Tarif: 4€


Vendredi 15 juillet : au coeur de la fabrique des images animées !
10h15: Après Goshu le violoncelliste les enfants réaliseront eux-mêmes leur film en 35 mm ! Après avoir peint sur la pellicule, nous projetterons le film et les enfants pourront ainsi voir leur dessin s’animer sur grand écran.
à partir de 4 ans - Tarif: 4€


Samedi 16 juillet : à la recherche du film perdu !
11h15: Les enfants devront retrouver la bobine manquante afin qu’il puisse être projeté... L’occasion de visiter le cinéma ! Ensuite... place au chef d’oeuvre : Chantons sous la pluie!
à partir de 6 ans - Tarif: 4€


Dimanche 17 juillet : voyage en musique, avec Sindbad !
11h15: Les aventures de Sindbad ! A la fin de la projection: place à la musique ! Les enfants pourront faire connaissance avec les instruments de l’orchestre et assister à un concert !
à partir de 2-3 ans - Tarif: 5€


Lundi 18 juillet : à la découverte des coulisses du cinéma !
10h15: La projection de U sera suivie d’un atelier : à partir d’extraits du film, les enfants seront amenés, comme dans un jeu de piste, à réfléchir sur des questions très simples de mise en scène : comment c’est fait ? Pourquoi ? Qu’est-ce que cela veut dire ? Tout en s’amusant avec Mona, Kulka, U et les autres créatures du film.
à partir de 5-6 ans - Tarif: 4€


Mardi 19 juillet : cérémonie de clôture
10h15: Après le film Le Criquet les tout-petits apporteront la touche finale à l’affiche, que tous les petits spectateurs, durant toute la semaine, auront patiemment confectionnée.
à partir de 2-3 ans - Tarif: 4€

 

 

à l'entrepôt,

7/9 rue Francis de Pressensé

75014 Paris
M° Pernety

 

informations, réservations: cinema@lentrepot.fr

ou 01 45 40 64 75



jeudi, 07 avril 2011

Ciné-dégustation à l'entrepôt

La Clef des Terroirs, de Guillaume Bodin

2 projections sont prévues :

Lundi 11 avril à 20h en présence du réalisateur 7.5 €/ personne

Mercredi 13 avril à 20h en présence du réalisateur + dégustation des vins du film sélectionnés 9€/personne


voici les vins sélectionnés pour la dégustation:
Bourgogne Aligoté de Sylvain Loichet
Bourgogne Nuit Saint georges 1er crus de Thibault Ligier Belair
Pouilly des Bret Brother

 

LA CLEF DES TERROIRS, un film documentaire sur le vin et la biodynamie :
Le monde du vin a rapidement compris l'enjeu de cette agriculture, la perte de la notion de terroir s'est fait ressentir plus tôt que dans les autres productions. Les vignerons sont des personnes très pointilleuses pour l'élaboration de leurs vins, dans les vignes comme à la cave, un métier où chaque détail a son importance. La biodynamie s'est énormément développée grâce à la précision de ces personnages charismatiques, intelligents qui vous scotchent littéralement lorsqu'ils transmettent leur savoir.

 

Au cinéma l'entrepôt, 7-9 rue Francis de Préssensé, 75014 Paris. Métro Pernety

http://www.lentrepot.fr/ent_evenement.asp?eid=1587

samedi, 13 novembre 2010

J'en crois pas mes yeux !

Quand faut-il guider une personne handicapée visuelle ? Y a-t-il des gestes à éviter ? Est-ce que les personnes aveugles vont au restaurant ?
Comment manger ce que l'on ne voit pas dans son assiette ?
Comment aider sans s'imposer ? C'est quoi une "gaffe" pour un déficient visuel ?
Dois-je aider une personne mal voyante à téléphoner ? 
Pourquoi les aveugles vont-ils au cinéma ?
Est-il possible d’apprécier un film quand on est privé de la vue ?
Quel rapport les déficients visuels entretiennent-ils avec la culture ? ...

...Toutes les réponses à vos questions sont sur "J'en crois pas mes yeux", un site qui a décidé de répondre à toutes ces questions au travers d'une série de brèves vidéos qui traitent avec humour de ces situations où l'on se sent parfois désemparé ou maladroit face à l'inconnue du handicap... 


Derrière
envoyé par JCPMY. - Plus de vidéos fun.

Plus d'info :
+ Toutes les vidéos de J'en crois pas mes yeux sont ici.
+ Pour découvrir les initiateurs et l'équipe, c'est

mercredi, 28 avril 2010

Immersion photographique interactive

Bien que ne connaissant pas tout le 14ème arrondissement, j'ai néanmoins réalisé quelques panoramiques 360° du quartier et je vous invite à vous y promener.

Maintenant, si certains d'entre vous connaissent des lieux qui méritent d'être photographiés, n'hésitez pas à m'en faire part. Quel meilleur moyen de faire découvrir "son Paris" à tous et de donner aux touristes (et aux parisiens) l'envie de sortir des sentiers battus!


Eglise Saint-Pierre de Montrouge in Paris

 


Square Plaisance in Paris

 


Potager dans un jardin de la rue Vercingetorix in Paris

 


Eglise Notre-Dame-du-Travail in Paris

 


Montparnasse: place dans la rue Vercingetorix in Paris

 


Montparnasse: place de l'Amphithéâtre in Paris

 


Montparnasse place de Catalogne in Paris

mercredi, 29 juillet 2009

La porte de Châtillon est accidentogène...

Depuis la réalisation de la station de tramway au beau milieu du carrefour rue des Plantes X avenue Jean Moulin X boulevard Brune, l'intersection de l'avenue Jean Moulin et du Boulevard Brune est devenue particulièrement dangereuse et les riverains ne comptent plus les accrochages divers et variés (et bien heureusement pas encore mortels)... En effet, les véhicules qui débouchent de l'avenue Jean Moulin ne voient pas arriver ceux du boulevard Brune se dirigeant vers la porte d'Orléans, ce qui est source de très nombreux accidents.

Dans l'attente de la refonte de cette intersection, priorité des services de la Ville, Jérôme B. nous a livré LA solution...

IMG_0168.JPG

Pierre

Plus d'info :
+ Le carrefour en question est ici.

vendredi, 24 avril 2009

Do you velo ?

do_you_velo_affiche.jpg