Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 27 mai 2007

La vie de château à Pernety

Dimanche 13 mai, grande journée pour le Château Ouvrier...

Tout commence par l’inauguration de l’allée du Château Ouvrier par Pierre Castagnou, Maire du 14e en présence d’Ester  Michelaere  habitante du lieu depuis XX...

medium_chateau_ouvrier_1.JPG

 

medium_chateau_ouvrier_2.JPG

Puis, à l’invitation de l’OPAC et de l’association Florimont qui gère l’espace associatif situé au rez-de-chaussée du bâtiment, les habitants ont pu prendre connaissance au cours d’un apéritif ensoleillé des activités proposées par la quinzaine d’associations membres de Florimont. Et toujours sous un soleil inespéré, Florimont a inauguré la série des repas de quartier : tables et victuailles disposées sur la place Marcel Paul, celui-ci a été un vrai succés ; 120 personnes ont pu établir des relations de voisinage dans cet « ilôt » tout récemment construit ou réhabilité du 14e.

medium_chateau_ouvrier_3.JPG

 

Enfin, à l’heure prévue, une pluie dense est tombée mettant fin aux libations ! Décidément, les organisateurs avaient tout prévu :-)

Florimont

Plus d'info :
+ Florimont loue des locaux associatifs pour des réunions ou activités au 5/9 place Marcel Paul dans le 14e. Elle vient de lancer un projet qui  s’adresse à tous  les habitants « Mémoires et avenir du quartier Pernety ». Anciens ou nouveaux arrivants, vous avez certainement des choses à partager sur votre quartier (souvenirs, documents …). Contactez Florimont 01 42 79 81 30 ou contact [at] chateau-ouvrier.fr.
+ Participez au forum des habitants sur le site www.château-ouvrier.fr

dimanche, 20 mai 2007

Inauguration officielle d’Isoré le géant

C’était la fête, samedi 19 mai 2007 à 11h00, pour l’inauguration « officielle » d’Isoré, ce géant réinventé par toute l’équipe enseignante et les enfants de l’école maternelle du 77 rue de la Tombe Issoire. Financé (entre autres) par trois Conseils de quartier, le géant se retrouve en œuvre monumentale créée par l’artiste Corinne Béoust, qui a su réunir tous les suffrages populaires.

 medium_IMG_1121.JPG

Les enfants de l'école l'ont chanté ainsi sur la place (sur l’air du « petit âne gris » d’Hugues Auffray) :

Ecoutez cette histoire qu’on nous a racontée
C’est l’histoire d’un géant qu’on appelle Isoré
Dans le temps Isoré était vraiment méchant
Il passait tout son temps à tuer beaucoup de gens

Alors les gens de la ville se sont vraiment fâchés
Et puis ils ont fini par chasser Isoré
Tout seul, il est resté oh combien désolé
Alors il s’est caché dans la grande vallée

Et le temps a passé, il s’est bien ennuyé
Il a bien réfléchi et puis s’est amendé
Il a promis juré de ne plus recommencer
Aux enfants de l’école, une lettre a envoyé

Les enfants d’Tombe Issoire furent bien étonnés
Un jour de recevoir cette lettre démesurée
Au géant repentant appelé Isoré
Ils ont bien voulu tous donner leur amitié

Pour ne pas oublier cette histoire du passé
Sur les murs de l’école, nous l’avons dessiné
Et en bas du dessin, nous sommes fiers de signer
Les enfants de l’école du géant Isoré.

medium_IMG_1124.JPG

La foule des grands jours… Pierre Castagnou nous disait se croire à Charletty... !

medium_IMG_1128.2.JPG

... et ci-dessous Corinne Béoust entourée de Pierre Castagnou (Maire du 14ème) et de Vincent Jarousseau (adjoint en charge des affaires scolaires).

medium_IMG_1132.JPG

On souhaite à Isoré une belle aventure, et pour Corinne Béoust beaucoup d'autres oeuvres à exposer dans nos rues...

Dan

dimanche, 29 avril 2007

Le vide-grenier et le géant Isoré...

... sont arrivés ! La légende dit que ce géant terrorisait les pèlerins, les empêchant de se rendre à St Jacques de Compostelle. Tué au combat  par Guillaume d'Orange, personne n'aurait retrouvé son corps, et la voie menant à St Jacques se serait ainsi surnommée la Tombe d'Isoré ( puis la tombe Issoire...).

medium_Géant_isoré_en_place.JPG

La légende se prolonge avec ce projet de l'école maternelle du 77, rue de la Tombe-Issoire, à l'initiative de sa directrice Jany Loriot, qui avait demandé aux enfants d'imaginer le géant Isoré en dessin. Après la fresque dans la cour de cette école, une artiste du quartier, Corinne Béoust, qui a pour habitude d'exposer des oeuvres sur la façade de son immeuble, s'est alors inspirée des dessins des enfants et a proposé d'exposer ce géant en position recroquevillée, tout timide et penaud. Lui qui serait resté caché dans le grenier de l'école (réapparaissant pour le vide grenier !), il se repent d'avoir fait si peur à ses voisins et leur demande désormais pardon...

 

Les voisins justement étaient tout surpris et étonnés de voir Isoré revenir ce 28 avril de l'an de grâce 2007. Le "qu'est-ce que c'est qu'ce truc ?" faisait déjà son petit tour de quartier... Puis après quelques explications sur les pèlerinages, des sourires apparaissaient sur les visages. "Et combien ça nous coûte ? " (inévitable question du 21ème siècle): trois Conseils de quartiers ont en effet financé 1500 euros chacun sur leur budget dit d'investissement (qui s'élève désormais à 40.000 euros non dépensés pour chaque quartier... géant Isoré déduit) ; il s'agit des comtés de Mouton Duvernet, Montsouris Dareau et Jean Moulin-Pte d'Orléans. Que deviendra cette statue, je traduis par "restera-t-elle ici longtemps ?" Elle est destinée à être déplacée sur d'autres façades d'écoles du 14ème, qui auront un projet pédagogique de même nature, et qui souhaiteront récupérer Isoré...

medium_Géant_isoré_en_place_1_.JPG

Isoré le timide, c'est après tout une manière de revivre un art simple et populaire, que certains qualifient de naïf, mais qui peut soutenir des animations de quartier : le vide grenier aujourd'hui, une fête le 29 septembre, et un esprit village retrouvé grâce aux enfants qui rappellera que Paris aime tous ses parisiens, même les géants cachés dans les greniers.

 

Dan

jeudi, 26 avril 2007

Deux flux de photos du XIVe...

...que nous tenions à vous signaler. Le premier est ici. Le second .

Pour publier des photos dans le 1er, c'est très simple. Il suffit de poster vos photos sur Flickr (prononcez "fliqueur" - je sais en Français, c'est pas très joli mais le service est gratuit) puis de les ajouter au groupe "Paris, 14e arrondissement". Actuellement 67 personnes se sont d'ores et déjà pliées à l'exercice. On commence donc à trouver là une jolie collection de photos de notre arrondissement ou de ses habitants.

Le deuxième flux est un "Journal photographique du XIVe" créé et animé par ...votre humble serviteur. J'y poste régulièrement depuis mon téléphone portable des photos de mes pérégrinations quatorzièmoises. Dimanche dernier, je vous envoyais ainsi quelques photos depuis un bureau de vote...

Bref, régulièrement, nous mettrons en avant dans nos colonnes les plus belles photos mises en ligne sur l'un ou l'autre groupe. Alors, amis photographes amateurs du XIVe, à vos boitiers !

Pierre

Plus d'info :
+ Flickr est un site de partage de photo. Pas d'équivalent en Français à ma connaissance, mais ils devraient lancer très prochainement une version en langue de Molière...

samedi, 10 mars 2007

Expo David Lynch à la Fondation Cartier

Tout ce qu'il faut savoir sur l'excellent blog d'Antoine Dubuc, quatorzièmois au demeurant... :-)

Pierre

Plus d'info :
+ Le site officiel de la Fondation Cartier.

dimanche, 04 mars 2007

Puces de Vanves : la confession d'un brocanteur

medium_Confession_Brocanteur.JPG...Et elle ne date pas d'aujourd'hui. Vous le savez sans doute, les puces de Vanves qui occupent en réalité deux voies du XIVe arrondissement, les avenues Marc Sangnier et Georges Lafenestre, sont les plus anciennes de France.

La preuve avec ce texte de 1776, chiné par le Président du Collectif des Puces de Vanves, contant les aventures d'un brocanteur au XVIIIe siècle. A découvrir ici et à paraître en 4 épisodes.

A noter enfin, une ouverture exceptionnelle des Puces de Vanves le vendredi 9 mars 2007 prochain de 7h à 15h. Ami(e) de la chine, tu y trouveras certainement ton bonheur !

Pierre

Plus d'info :
+ ...sur PucesdeVanves.typepad.com.

dimanche, 04 février 2007

Le scooter vert existe...

...nous l'avons rencontré.

medium_21012007492.2.jpg
medium_21012007493.2.jpg

Plus d'info :
+ Notre rubrique "Insolite".

mercredi, 24 janvier 2007

Une cartographie de la blogosphère

Au lendemain de Paris blogue-t-il ?, je découvre à la lecture d'un jeune blogueur niçois étudiant en SIC (Sciences de l'Information et de la Communication), une initiative visant à "cartographier la blogosphère". Un ambitieux programme car la "viralité de la blogosphère" est un concept difficile à se représenter mentalement...

L'intérêt étant, derrière le simple plaisir de voir apparaître le nom de son / votre blog sur une carte avec des flêches et d'obtenir une représentation graphique (mise à jour régulièrement) du chemin emprunté par (le buzz ?!) l'information. Pour participer il vous suffit de cliquer sur le lien suivant et de publier à votre tour un billet contenant le lien que vous allez obtenir :

Propagez l'idée-virus !

En apprendrons-nous plus sur les modes de diffusion de l'information propres à notre chère blogosphère ? J'espère que ces initiatives ambitieuses seront relevées in fine par une pointe d'analyse. Le temps serait donc aux connecteurs...

Camille

Plus d'info :
+ Si j'ai bien suivi, cette tentative de cartographie est une initiative de Mr BOO...

mardi, 16 janvier 2007

La voiture américaine du 21ème siècle : écolo ?

Ce n’est pas une blague, les américains aussi aimeraient avoir des voitures écolos … à leur manière, certes, mais le film d’Al Gore y est peut être pour quelque chose. Le récent salon automobile de Détroit exposait en effet telles des vedettes, des prototypes de véhicules peu polluants… Gros moteurs tout de même (énormes pour certains !), mais on constate un changement de cap, certainement au vu des prix récents du pétrole.

Une limousine écolo avec de l'eau à la sortie : BMW a présenté une Série 7 fonctionnant à la fois à l'essence ou à l'hydrogène. La BMW « Hydrogen 7 » est un prototype final, avant sa mise en production : son gros moteur (V12 de 6 litres !) peu fonctionner soit à l’essence soit à l’hydrogène, dont un second réservoir peut accueillir 8 kg de ce combustible sous forme liquide (à -250 ° C), qui rejettera après combustion de la vapeur d’eau.

Général Motors propose des systèmes hybrides pour 2009 : un moteur électrique épaulé, quand le besoin s'en fera sentir, par un bloc thermique (et non l’inverse). Ce nouveau concept de véhicules 100% électrique, sera concrétisé par la Volt de Chevrolet. Cette berline sera propulsée par des batteries de nouvelle génération, et équipée d'un moteur à gaz qui lui permettra d'accroître son autonomie en produisant de l'électricité supplémentaire.

A la mode aux USA, le mélange d'essence ou de diesel avec des produits issus de l'agriculture est encore quasi inexistant en France. Or aux Etats-Unis, ce type de carburant existe depuis un certain temps, mais les modèles ne sont pas légions. A l'occasion du Salon de Détroit, les constructeurs ont proposé cette technologie « flexfuel » dans des concepts, comme Volvo ou Ford avec son modèle « Interceptor » (eh oui !) équipé d’un V8 de 5.0 l et de 400 chevaux (eh oui !), qui est alimenté au bioéthanol E85… Un interceptor plein de bravitude !

Quand au « diesel propre », les américains y viennent également, et sembleraient s'y convertir. Mieux, la teneur en soufre de leur carburant est inférieure à celle du gasoil servi dans nos stations-service. Ainsi, les groupes Daimler Chrysler et Volkswagen se sont-ils associés, afin de proposer des moteurs diesel « Bluetec » encore plus propres que ceux dont nous disposons dans nos contrées, comme ce V12 (eh oui, encore !) implanté sur le 4x4 Audi Q7. La puissance est monstrueuse, équivalente à 500 de nos chevaux, et pourtant le constructeur évalue la consommation de l’engin en cycle mixte à 11.9 litres aux 100 km, avec "une technologie permettant de réduire considérablement  les rejets de NOx".

Certes inadaptés voir absurdes pour la plupart d'entre nous, comlètement à coté de notre mode de vie et de consommation, ces véhicules préfigurent toutefois ce que seront bientôt la technologie des nôtres, et montrent des constructeurs à l’écoute des angoisses fortes des populations (les plus riches), sur les effets de la pollution sur le climat et le réchauffement planétaire. C’est un début, mais prouve qu’écologie peut aussi rimer avec Economie du futur, dans la mesure où la réduction de la production de CO², NOx et autres polluants, réclamera beaucoup d'anticipation et de grandes innovations technologiques comme industrielles.

Dan

dimanche, 14 janvier 2007

On ne sait plus trop pour qui voter :-)

medium_17122006389_affichage_sauvage.jpg
medium_17122006391_affichage_sauvage.jpg

Camille

Plus d'info :
+ Notre rubrique insolite.