mardi, 27 janvier 2009

Rue de coulmiers : réunion d'information des riverains

Nous recevons ce mail de l'association "La Voix de Coulmiers". Nous vous le retransmettons.

----------------------------

En ce début d’année, nous lançons une première invitation à une réunion publique :

Chers voisins,

Vous êtes conviés à une réunion d’information sur le projet immobilier dont la rue de Coulmiers fait l’objet. Des logements doivent être construits au-dessus de la voie ferrée de la Petite ceinture, à l’emplacement actuel du garage et des courts de tennis. Ce terrain, qui appartient à Réseau Ferré de France, sera prochainement mis en vente.

Une enquête publique, ouverte dans le cadre de la modification du Plan Local d’Urbanisme, est actuellement en cours.

Nous pouvons faire entendre notre voix.

La réunion se tiendra le mercredi 28 janvier au café La Bouffarde, 177 boulevard Brune, de 19 heures à 21 heures.

Venez nombreux !

Véronique

Plus d'info :
+ Le site de L'association la voix de Coulmiers.

samedi, 09 juin 2007

Rue de Coulmiers : on remet ça...

Voici ce qu'un habitant de la rue de Coulmiers nous a transmis :
" En attendant de pouvoir jardiner librement, je vous donne rendez-vous samedi 9 juin à 14h rue de Coulmiers pour continuer le jardinage. Chacun peut apporter des plantes (même une seule). Les arrosoirs ou seaux sont également les bienvenus (vous les récupérerez après la plantation bien sûr). Pour éviter tout risque d'accident ne venez pas accompagné de vos enfants. En cas d'absence des agents de la police ferroviaire je vous rappelle que chacun est responsable de sa propre sécurité lors de l'accès à cette parcelle de terrain. 
PS : des journalistes sont conviés, venez nombreux ! - Marc "
       
Ce sera la troisieme journée de "jardinage clandestin" sur cette parcelle de terrain, jardinage qui a déjà alerté les médias (à défaut de son propriétaire), dont une page entière lui a été consacré dans le Parisien du lundi 4 juin.
medium_Coulmiers_2_juin_2007_13_.JPG
 
En attendant que l'entreprise ferroviaire accepte de négocier une convention avec la Ville, ce qui serait si logique, les riverains iront planter fleurs et plantes devant leurs immeubles, c'est pas méchant et c'est beau !
       
Dan

samedi, 02 juin 2007

Grand jardinage rue de Coulmiers !

Ce samedi, comme celui qui le précédait, les riverains de la rue de Coulmiers vont demander à RFF de leur ouvrir le grillage du talus afin de replanter ce qui a été saccagé par les bulldozers... Ce sera vers les 14h.

Jardins de cheminots abandonnés depuis 50 ans par son propriétaire SNCF puis RFF, cette parcelle de verdure bordant une rue calme a de nombreux partisants, aux premiers rangs desquels habitants, élus municipaux et Conseil de quartier. 

medium_07_05_26_Coulmiers.police2-29a22.jpg

En espérant que, comme samedi dernier, RFF acceptera d'ouvrir la grille aux habitants qui ont la main verte, et que de semaine en semaine, la négotiation réclamée par la Mairie puisse enfin s'ouvrir pour le bonheur de tous les riverains.

Dan

Plus d'info :
+ Quelques photos de l'opération jardinage de samedi dernier.

vendredi, 25 mai 2007

Rue de Coulmiers : les riverains contre-attaquent !

Rassemblement à l'appel des riverains de la rue de Coulmiers le samedi 26 mai à partir de 10h, à l'angle de la rue Friant, pour planter des graines, et refaire pousser de la végétation sur la terre retournée récemment...

Après le saccage de cet espace vert par la SNCF le mois dernier, les habitants ne se laissent pas abattre comme les arbres, et ont bien l'intention de médiatiser cette affaire, en portant sur le devant de la scène l'attitude hautaine et ombrageuse de la société ferroviaire, qui menace d'envoyer la "police ferroviaire".

En effet, ni associations ni Mairie n'ont été mis au courant de la volonté d'anéantir cet espace vert, et si la petite ceinture dans son ensemble reçoit également ce même traitement, on ne parlera plus d'une coulée verte dans le 14ème, mais d'une coulée de boue. Ce qui serait très ennuyeux, pourrait-on dire méprisant et méprisable ?

Alors les habitants seront-ils nombreux ?

Dan

Plus d'info :
+ La rue de Coulmiers, c'est ici !
+ Notre rubrique Environnement ou Porte d'Orléans.

mardi, 24 avril 2007

Jardin partagé rue de Coulmiers...

...On repart de zéro. Et c'est bien dommage. Deux témoignages express de nos lecteurs (merci à Damien pour les photos)...

---------------------------

bonjour
ce matin réveillé par les tronçonneuses, les beaux arbres eux aussi à peine réveillés de l'hiver sont abattu.
J'habite rue de Coulmiers entre la rue Friant et la rue jean moulin et c'est ici que ça se passe, dans se peu d'espace vert qui nous restais.
Je reste optimiste, à savoir que d'après les bourreaux, la parcelle qui appartenait à la SNCF à été rachetée par la ville de Paris, pour en faire quoi? espace vert, jardins partagés...parking, espace pour chien!?...
voilà pour l'info
merci pour votre blog et bonne continuation
Damien

medium_IMG_3243.JPG
medium_IMG_3249.jpg

 ---------------------------

Aujourd'hui, lundi  23 avril, lendemain de vote...et abattage monstrueux des arbres de la rue de Coulmiers: Le cerisier, le pommier encore en fleurs et tous les autres arbres ou arbustes....
La préparation du terrain  pour accueillir les éventuels jardins partagés nécessitait-elle cette destruction sauvage?
Un cerisier, un pommier, un pêcher, etc, bien  répartis sur la bande de terre, étaient-ils totalement  incompatibles avec la culture potagère?
Ne pouvait-on pas laisser un espace pour l'épanouissement de ces arbre fruitiers et consacrer le reste (bien plus important) aux légumes?
Tout cela dans l'éventualité de jardins partagés....
L'objectif de ce massacre est peut-être tout autre (???) Avez-vous des infos?
Merci pour votre travail sur le blog.
Cordialement.
Claudine

Plus d'info :

+ Eh oui, nous confirmons, il s'agit bien de la préparation du terrain qui devrait prochainement accueillir un jardin partagé. Et parfois, nous finirions par regretter notre petite ceinture "à l'état sauvage" (cf. vue à droite sur la photo ci-dessous). Euh... Pas de jardin partagé prévu de l'autre côté j'espère ?!?!?

Après un entretient téléphonique avec René Dutrey (Adjoint au Maire du 14ème en charge des espaces verts), nous précisions que si ce terrain est bien destiné à accueillir à terme un jardin partagé, ces travaux ne sont pas du fait de la Ville, car la parcelle appartient à la SNCF. C'est d'ailleurs la seule SNCF le maître d'ouvrage et le maître d'oeuvre officiels de ces travaux (panneaux Av Jean Moulin).

Cette parcelle de terrain aurait du faire l'objet d'une convention spécifique avec la Ville de Paris pour devenir un jardin partagé, mais faute de convention la Ville ne peut intervenir sur cette parcelle qui reste privée. L'objet de ces travaux était le renforcement du mur de soutènement - pas le saccage du magnifique espace vert sauvage qui n'est plus, pourtant inscrit au PLU. Depuis plus d'un an, et malgré la signature du prtocole de la petite ceinture, la SNCF et RFF restent réticents à céder ce bout de terrain à la Ville et aux habitants.

medium_jardin_partage.JPG