Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 26 décembre 2021

Vers le changement

Je tiens à signaler haut et fort avant de rédiger ce papier sur le COVID que le docteur Raoult et la généticienne Alexandra Caude Henrion ont refusé de répondre à mes questions. Pour moi, ce sont deux dégonflés!.. Finalement, tant mieux car cela me permet de mettre en valeur le docteur R' Bibo mon généraliste qui m'a été d'un grand secours quand je n'allais pas bien et qui pour moi représente bien l'image d'un médecin : désintéressé (il m'a reçu de nombreux fois sans me faire payer quand j'étais mal et a pris le temps de lire tous mes mails et il y en avait beaucoup  ) et sachant s'adapter à celui ou celle qu'il a en face. Merci à vous docteur R'Bibo. 

Je vais commencer par une citation de La Boétie découverte grâce à Alexandre Jardin. Elle illustre bien mon texte et terminerai par une autre citation qui l' illustre doublement . Voici celle de la Boétie : 

" Il est incroyable de voir comme le peuple, dès qu'il est assujetti, tombé soudain dans un si profond oubli de sa liberté qu'il lui est impossible de se réveiller pour la reconquérir : il sert si bien et si volontiers, qu'on dirait à le voir qu'il n'a ps seulement perdu sa liberté, mais bien gagné sa servitude.... "

 

Quoi qu'il en soit dans la mesure de mes petits moyens , car j'ignore combien de lecteurs a ce site, j'essaye d'une autre manière que celles déjà évoquées comme les manifestations qui visiblement ne servent à rien, c'est même le contraire de faire évoluer les choses pour que nous essayions de mieux vivre le COVID. D'après l'interview que j'ai faite de mon généraliste le docteur R'Bibo, ce qui prend du temps, je préviens déjà que le masque n'a rien de plus que l'écharpe en laine et que le masque n'est qu'une histoire de gros sous. En revanche comme je l'ai toujours pensé, il est indispensable de se protéger la bouche et aussi le nez car c'est par les voies nasales que se propage le virus. Et que les réunions en intérieur ou quelques-uns portent le masque, d'autres pas c'est n'importe quoi... En plus, se protéger permet aussi de lutter contre les autres maux de l'hiver. Trop de gel sur les mains peut créer des crevasses où se faufile le virus. à cause d'une peau extrêmement sèche.. Le fait de porter des gants ne sert à rien car s'ils sont infectés, cela revient au même. D'autant plus que certains en portent toute la journée.  Pour être infecté, il faut toucher tout de suite après une personne positive un vêtement, un légume, un objet,  ou autre chose. Mais le virus disparaît très vite. Attention aussi à ne pas se toucher les yeux qui peut nous infecter.  " Je rappelle déclare le docteur R'Bibo, que la personne qui a découvert le coronavirus est un ophtalmologiste qui est d'ailleurs décédé. Il l'a découvert car il y avait des gens qui avaient des conjonctivites peu habituelles... " Contrairement à ce que dit Jean Castex, il existe d'autres solutions que le vaccin. Comme de prendre régulièrement de la vitamine D, du zinc. Cela renforce les défenses immunitaires... Le docteur R'Bibo ne croit pas à cette solution : c'est un pis aller; ça ne marche et c'est surtout pour rassurer les gens et dire que l'on fait quelque chose. Mais c'est vrai que je n'ai aucune preuve scientifique de l'inefficacité, je ne peux pas dire le contraire...  C'est juste mon sentiment. " C'est comme votre scepticisme face à l'homéopathie lui fais-je remarquer"... oui dit-il en rigolant... 

Et puis toujours d'après mon généraliste quand deux personnes l'une en face de l'autre portent le masque  à une distance de 2 mètres, elles sont protégées à 95%. A priori donc c'est mieux que la vaccin qui en plus donne beaucoup d'effets secondaires.  D'après ma cousine qui suit tout cela avec beaucoup d'assiduité, il existe des paralysies semi-faciales avec des femmes qui ne peuvent plus fermer un oeil, des paralysies des jambes, des crises d'épilepsie, des saignements. Des zonas aussi. Il subsiste aussi des doutes sur la fertilité que pourrait engendrer le vaccin. C'est une amie pharmacienne qui me l'a dit. J'ai entendu parler aussi de fausses couches.  Reste à savoir aussi si le vaccin empêche réellement les cas graves et si les vaccinés sont davantage protégés que les non vaccinés. Je n'ai pas de preuves n'ayant pas les chiffres exacts mais je doute réellement de cette affirmation. Les auto-tests? " Cela peut être bien s'il est bien utilisé affirme R'Bibo , c'est à dire si la personne introduit bien le coton tige très profondément dans les fosses nasales. Mais c'est très difficile à faire soi-même car on a tendance à freiner son geste, à retirer sa main. Donc, il est moins fiable quand il est fait par soi-même."

Il faut signaler ce qui est très important que dans 99% des cas, le virus peut s'assimiler à une forte grippe. Trois médicaments sont employés pour les soins : le Doliprane et dans certains cas quand l'inflammation est importante de la cortisone.  Ca évite parfois les complications respiratoires. Et une troisième solution consiste pour les personnes à risque d'embolie, à utiliser les anti-coagulants. " Ca peut être très utile car le Corona peut déclencher des phlébites et de graves embolies pulmonaires souvent des micro embolies multiples".. Un ami médecin cancérologue donne pour sa part 2 bouteilles de vitamine D en début de traitement et une à la fin ce qu'approuve R'Bibo... Il est souhaitable si l'on est sportif de continuer le sport; cela aide à lutter contre la fatigue quitte à en faire très tôt le matin ou le soir tard quand personne ne traîne dans les rues. J'ai une amie artiste qui m'a dit être  infectée pour la deuxième fois  après un test en pharmacie. Or elle ne se sentait pas vraiment malade ce qui ne veut rien dire puisqu'à priori, on peut ne rien avoir comme symptômes, et pour plus de sûreté, elle a fait un deuxième test en laboratoire; elle est négative...Incroyable et  qui croire? Normalement,, le laboratoire est censé être plus fiable...  Mais il y a de quoi être déroutée et à sa place je le serais... La première fois, atteinte par le COVID, elle  n'a pas fait de sport. Or elle en fait tous les jours et elle n'en pouvait plus tellement elle avait envie de bouger du moins les premiers jours. Après, elle s'est habituée à l'inaction mais je suis persuadée que si elle avait bougé, elle s'en serait sortie plus vite. Et là elle m'avait  dit que cette fois-ci, elle en ferait le matin tôt et elle avait bien raison... 

L'hospitalisation? Il faut le faire quand il existe des difficultés respiratoires. Souvent les premiers jours, les personnes ont les symptômes habituels ( fièvre, mal à la tête, courbatures) et à un moment donné, en quelques heures, elles vont vraiment étouffer. C'est impressionnant , elles cherchent leur air, s'affolent.  On surveille alors la saturation (pourcentage d'oxygène dans le sang) qui normalement est de 98 à 99%. Si elle passe en-dessous de 92 ou 94 selon les médecins, cela veut dire que l'oxygène ne parvient pas jusqu'au sang. On met les personnes sous oxygène, et si malgré cela c'est inefficace; on met les personnes dans le coma. On les incube pour faire passer l'oxygène dans les voies respiratoires. Quand ça commence à reprendre forme, on réveille tout doucement les personnes et si elles sont bien oxygénées, elles peuvent rentrer chez elles. Elles sont fatiguées, mais rien à voir avec les personnes qui sortent de réanimation qui sont carrément éreintées. Il y a une fonte musculaire, et les patients sont extrêmement faibles.. " Faire faire du sport pour remuscler ? Indispensable. D'après le docteur R'Bibo c'est ce qui est fait, mais je n'en suis pas sûre. D'autre part important aussi les mots employés et là encore je doute que tous les médecins les utilisent à bon escient. " Comme le dit R'Bibo " il faut donner du courage, être optimiste car comme toute maladie et surtout les graves le côté psychosomatique est très important"... On peut aussi avoir recours à des médecines douces comme la méditation ou autre pour apaiser... La nourriture joue également un rôle d'autant plus que généralement à l'hôpital, on ne peut pas dire que celle-ci soit très élaboré...

 

En tout cas, si tout le monde faisait un effort et respectait les mesures barrières, il y aurait de grandes chances de beaucoup mieux lutter contre la pandémie. Surtout que là encore dans 99% des cas, cela se termine comme une bonne grippe.  En réponse à l'argument d'Alexandra Caude Henrion affirmant que les asymptotiques n'existent pas, le docteur R'Bibo affirme qu'il peut sortir de ses dossiers des dizaines de personnes positives n'ayant eu aucun symptôme. Lui-même a été contaminé à l'hôpital et n'a eu aucun symptôme.... Il a pourtant soigné sa femme atteinte d'un important Corona. 

Vouloir vacciner les enfants spécialement ceux âgés de 5 à 12 ans est absolument honteux. D'ailleurs un enfant de 8 ans est mort d'une crise cardiaque après avoir été vacciné. Voici à ce sujet les réflexions du docteur R'Bibo : Je suis pour le vaccin pour les enfants atteints de comorbidités comme les malformations génétiques, la mucovisicidose, l'asthme, les maladies rares, les myopathies, les chaises roulantes. Certains enfants sont en réanimation. En revanche, pour les enfants sains de 5 à 11 ans, je ne le ferai pas. Je ne voudrais faire prendre de risques à des enfants dont l'organisme n'est pas le même que celui de l'adulte et l'enfant peut réagir plus violemment au vaccin.  La deuxième raison c'est que dans la majorité des cas cela se termine chez les petits par une gripette. Certes, les enfants sont des sources de contamination, ce qui implique que le virus va continuer à circuler, mais est-ce judicieux de faire prendre des risques à un enfant pour freiner l'évolution? Je pense que l'on ferait mieux de vacciner les gens dans les pays sous-développés qui n'ont pas de vaccins car c'est de là que viennent les variants. Il faut arrêter d'être égoïste  et ne vouloir vacciner que nos compatriotes. Il faut vacciner plus largement les populations du tiers-monde sinon ça ne s'arrêtera jamais. J'entends que les Israéliens vont faire une 4ème dose; ça commence à bien faire. Qu'ils utilisent leur vaccin pour le Kenya, l'Ouganda. En France et dans les pays développés, on a atteint un niveau de vaccin presque suffisant et on n'a rien fait pour ces pays là. Ce n'est pas que les Africains vont mourir, c'est que le virus va revenir chaque année. " En plus, avec le développement de nouveaux variants les vaccins actuels seront de moins en moins efficaces Il faut savoir aussi que l'âge n'intervient pas dans le COVID : " L'âge explique le docteur R' Bibo a été mis en avant parce qu'on a vacciné les plus fragiles dans un premier temps. On a fait des séries, les plus de 65 ans, les plus de 50 mais en réalité l'âge n'a rien à voir là-dedans"... Le docteur R' Bibo m'affirme j'en doute là aussi même si je n'ai pas de preuve qu'il n'y a rien dans le test effectué par les voies nasales. Je pense aussi que plus le masque  est censé protéger davantage comme le FFP2, plus il doit contenir un produit encore plus toxique que le masque chirurgical. 

Selon le docteur R'Bibo des espoirs de traitement se profilent à l'horizon. Avec notamment et cela devrait davantage rassurer les anti-vas des vaccins basés sur la technologie du virus de la grippe à base de protéines. " Peut-être que l'on va se rendre compte que c'est plus efficace. Deuxième possibilité : Deux médicaments celui de Pfizer et celui du laboratoire Merk qui vient d'être autorisés aux Etats-Unis avec de bons résultats et qui vont être autorisés très certainement en Europe. Il faudra les prendre dès les premiers symptômes pour éliminer le virus et cela évitera sûrement les vaccinations. Le médicament du laboratoire Merck est un produit qui se rapproche du médicament pour soigner le sida. Ce qui corroborait la déclaration du docteur Montagné qui dit qu'il y a le virus du Sida dans le vaccin. " Ah n'importe quoi trépigne R'Bibo. S'il a dit ça il est devenu sénile.La principale expérience des laboratoires c'est le virus du sida qui a été soigné après l'horrible épidémie des années 80,85. Ils ont réussi à sauver beaucoup de gens qui grâce à la trithérapie peuvent vivre normalement. Et ils ont repris des médicaments anti-viraux qu'on utilise pour le sida. Ils se sont dits qu'en les modifiant un peu cela allait peut-être être efficace sur le virus du Corona. C'est formidable, on a vacciné en attendant ce moment là et il semble arriver "... En tout cas, vouloir faire un rappel au bout de 4 mois est une aberration car que l'on soit vacciné ou que l'on ait été contaminé les anti corps subsistent en moyenne 6 mois avec quelques variations selon les cas...

Avant de terminer, je tiens à noter que  j'ai lu que l'on ne connaît pas de stratégie vaccinale jusqu'à présent qui ait marché pour un Corona... " Oui c'est vrai, on tâtonne et jusqu'à présent, on continue à tâtonner" confirme R'Bibo... 

Et je vais conclure par le jugement du docteur R' Bibo sur l'attitude des médias : " Les médias mettent de l'huile sur le feu. Leur attitude n'est pas éthique. Je suis assez outré par ce que font les journalistes . Ils en rajoutent, dramatisent la situation là où il ne faudrait peut-être pas dramatiser mais simplement  rendre les gens responsables et non pas les affoler comme ils le font actuellement. ce n'est d'ailleurs pas vrai uniquement en France; c'est valable dans le mondee entier en tout cas dans un monde dit évolué. Profiter ainsi de la situation n'est pas très joli... "

Quant à la situation des non vaccinés, je propose que tous les non vaccinés bravent l'interdiction et aillent tous dans les cafés en faisant preuve d'audace. Aucun bar man ne pourra contrôler la situation et le pass sanitaire qui va devenir le pass vaccinal, et c'est une façon à mon avis plus efficace que la manifestation. Quant à tout ceux qui sont réticents mais qui sont obligés de se faire vacciner pour s'occuper de leurs parents, il faudrait une dérogation pour ne pas tomber dans la non assistance à personne en danger...

" Cela me fait penser à la citation du mathématicien, philosophe  Bertrand Russel qui résume bien la situation : " La peur collective stimule l'instinct du troupeau et tend à produire de la férocité envers ceux qui ne sont pas considérés comme des membres du troupeau"... 

Agnès Figueras-Lenattier

16:19 Publié dans Insolite | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.