Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 09 août 2018

Artistes en Normandie

 

 

Artistes en Normandie

Somogy Editions d'Art

 C'est le paysage normand de 1830 à nos jours qui est ici mis en exergue dans ce livre-catalogue. Il est question de l'exposition temporaire " Artistes en Normandie" (jusqu'au 6 septembre 2018 à Deauville) ) comprenant des oeuvres de peintres tels que Delacroix, Monet, Renoir, Corot, Dufy, Cartier-Bresson etc.. . Celles-ci proviennent de la collection du Musée des Fransiscaines de Deauville qui ouvrira ses portes en 2020 et de la collection " Peindre en Normandie". . Dans cet ouvrage, des personnalités du monde culturel font le tour de l'histoire de l'art du paysage en peinture. Ils racontent comment le paysage considéré au départ comme un genre mineur par l'Académie de peinture a pris une place importante en 1816 avec la création du Grand Prix de Rome du paysage historique. Celui-ci sera décerné tous les 4 ans jusqu'en 1863.

On apprend que c'est en Italie que les artistes ont expérimenté le paysage, puis ensuite en forêt de Fontainebleau et en Normandie. La naissance au milieu du XIX ème siècle du chevalet pliant et la génération des tubes de couleur contribueront à l'expansion de la représentation de la nature. Comment par exemple ne pas être sensible aux ciels d'Eugène Boudin surnommé par Corot " le séraphin des ciels" ou aux séries d'Etretat et de Belle-Île de Monet. Les paysages de la Normandie inspireront de nombreux artistes notamment Delacroix, Courbet, Dufy qui y trouveront bonheur et épanouissement. Delacroix qui a séjourné dans cette région une quinzaine de fois entre 1813 et 1860 déclare : " La mer, je la revois toujours comme une amie, ou plutôt comme une maîtresse. Quand j'y suis, je ne peux men détacher"..

Parmi les œuvres présentes dans ce livre d'art : " La plage de Deauville" de Courbet, "Falaises à Dieppe" d'Eugène Delacroix, " Villerville, les Graves, coup de Soleil" de Charles Daubigny… De la couleur, du tourment, de l'esthétique raffinée se dégagent de toutes ces peintures présentes et ce mélange fait vraiment plaisir aux yeux.. Comme disait Oscar Wilde " la beauté est dans les yeux de celui qui regarde". Et c'est vraiment le cas ici…

Agnès Figueras-Lenattier