Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 26 décembre 2018

L'enfant et l'animal

Une relation pleine de ressources

Edition Erès

 Cet ouvrage collectif divisé en trois  dossiers " L'enfant et l'animal en famille", "La médiation animale avec les enfants", et " L'animal symbolique" regroupe des analyses d'un professeur de psychophysiologie et de neurosciences, de psychologues, d'une thérapeute avec le cheval, d'une infirmière puéricultrice et autres… Chacun dans son domaine apporte des idées intéressantes et donne un bon aperçu de ce que procure un animal à l'enfant en fonction de son handicap.

L'on trouve une introduction du pédopsychiatre Daniel Marcelli, professeur émérite de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, et président de la Fnepe. Ce médecin insiste sur la relation entre l'enfant et l'animal essentiellement basée sur la communication non verbale. Il s'en explique : " Les enfants ne parlent pas et les animaux non plus du moins le langage humain. Ce qui ne veut pas dire qu'ils ne communiquent pas. Or les bébés et les tout petits enfants qui ne sont pas encore à l'aise avec le langage communiquent mais essentiellement par la posture, les gestes, la mimique, l'intonation de la voix. Tous ces éléments qui sont à côté du langage proprement dit, mais qui sont une part très importante de la communication dont on n'a pas toujours conscience quand on se met à parler dès que l'on est devenu adulte. Les enfants sont très sensibles à ces modes de communication et les animaux peut-être encore plus que les humains car leur mode de communication habituel c'est justement par l'ensemble de ces signes que l'on appelle infra-verbaux c'est à dire en deça du langage. En particulier les chiens, les chats mais aussi un peu les chevaux, les poneys ont d'une certaine manière une capacité à comprendre et à ressentir cette communication infra-verbale probablement mieux que certains adultes y compris les parents."

Ce livre auquel a collaboré Anne Lanchon rédactrice en chef de " L'école des parents" montre comment l'animal permet aux enfants et adolescents de se développer sur le plan sensoriel, psychomoteur, affectif, cognitif et contribue  à leur socialisation.. A une époque où l'on parle de plus en plus des animaux, cette lecture est riche d'enseignement pour les parents soucieux de l'épanouissement de leur progéniture…

Agnès Figueras-Lenattier

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.