Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 16 décembre 2018

Rendez-vous théâtre avec l'oeil éclairé d'Agnès notre critique du XIVè

Urss 1970

 Inspiré d'une histoire vraie, ce spectacle se passe en URSS dans les années 70, au sein d'une kommunalka, un appartement communautaire que se partagent plusieurs familles qui ne cessent de s'épier.. On voit la famille Papova constituée de la jeune Lena enceinte, de Youri son mari intellectuel juif, de la mère et de la tante de Lena, vivre avec Ivanovitch un communiste espion du KGB. Lena et Youri ont hâte de quitter la dictature qui règne au sein de leur pays, tandis que la mère est plus réticente et la tante attachée à ses souvenirs. Le couple vient d'obtenir la permission de partir et s'apprête à quitter son logis. Va t-il vraiment y arriver? Tout repose sur ce questionnement avec les interrogations de chacun, et ses particularités. Les messages sont forts traduisant avec habileté notamment la dénonciation, le racisme, le fait de soudoyer. La conception et la mise en scène de Macha Orlova sont intéressantes, et accompagnées d' une bonne interprétation et d'un ensemble harmonieux. Le corps jouant un rôle certain, les émotions sont d'autant mieux représentées sur scène. Même si l'on ne peut vraiment ressentir ce que c'était que de vivre à cette époque là, l'initiative d'avoir voulu le raconter par le biais du théâtre est tout à fait louable et digne d'être vu par le plus grand nombre…

Agnès Figueras-Lenattier

Plus d'infos :

Theâtre Dejazet 41 bd du Temple

Métro : République

 

 

09:49 Publié dans Théâtre | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.