Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 10 septembre 2020

Le P'tit Cirk et son spectacle Les dodos

cirque, guitare, acrobatiescirque, guitare, acrobaties           La Compagnie " Le P'tit Cirk qui présente en ce moment un spectacle au Théâtre Montfort existe depuis 2004 sous la houlette de Danièle Le Pierrès et Christophe Le Large. Ceux-ci après 17 ans d'expériences diverses notamment aux Arts Sauts, au cirque Arkao, au cirque du soleil et j'en passe ont décidé d'acheter un chapiteau et de créer " Le P'tit Cirk".

Ayant tous deux fréquenté la même école celle des Arts du cirque de Châlons en Champagne qui forme à de nombreuses disciplines artistiques, et nantis d'une formation en trapèze, ils font partie de la mouvance du nouveau cirque apparu dans les années 80. Faire des castings n'est pas dans leur habitude, et ils préfèrent largement le coup de cœur relationnel et fonctionner au feeling.

" Les dodos" est le sixième spectacle dont ils s'occupent et pour la première fois ils ne sont pas sur la piste s'étant simplement occupés avec Sky de Sella de la mise en piste. Au cours des représentations précédentes, ils ont présenté notamment un duo de clowns sur le thème d'Adam et Eve, un travail sur la gémellité, et un spectacle avec leur fils.

" Les dodos" qui dure jusqu'au 20 septembre est la réunion de cinq jeunes artistes qui se sont connus par différents réseaux et qui ont eu envie de monter quelque chose ensemble. Ce cirque est inspiré du " dodo" oiseau disparu de l'île Maurice. Un peu comme un animal totem très maladroit qui ne savait pas voler, et si gentil qu'il se faisait manger par tout le monde. Une analogie en rapport avec la maladresse que l'on peut retrouver dans l'acrobatie mais que ces cinq amis maîtrisent très bien. L'idée de départ était d'apprendre la spécificité de chacun, de les mélanger et de travailler sur la survie. Mais elle s'est transformée en une recherche liée aux instruments de musique notamment les guitares.

" Il y a dans ce groupe explique Christophe Le Large un musicien guitariste Charlie (qui d'ailleurs a appris l'acrobatie pour l'occasion) qui possède une très belle guitare de concert, ce qui a donné aux autres l'envie de s'amuser avec des guitares. Mais Charlie n'a pas voulu qu'on touche à la sienne, et ils ont tous essayé avec d'autres guitares. Or, à un moment donné, Louison a parlé de mettre plein de guitares sur la piste. Une suggestion qui a fait son chemin et qui a abouti à la présence en fin de spectacle de 56 guitares en passant par le violon et la contrebasse.… L'on peut assister entres autres à des lancers de guitares spectaculaires, à des portées acrobatiques, de belles cascades, des portiques coréens. Avec en plus de l'humour venu au fil des improvisations et d'un travail d'observation, et de regards complices. Quant à la musique au départ composée par Charlie et ensuite par la troupe, elle accompagne bien ce spectacle.

Bref, les émotions sont là et l'on sent un fort esprit de groupe et une joie de travailler ensemble. Saluons aussi Alice seule avec 4 gaillards, qui avoue que ce n'est pas toujours de tout repos. " Lorsque l'on est en forme c'est chouette, mais si on est fatigué c'est plus compliqué. Elle confesse d'ailleurs que parfois la douceur d'une présence féminine lui manque, mais philosophe elle conclut : " Je ne peux me plaindre car je l'ai choisie cette vie…"

Agnès Figueras-Lenattier

 

Plus d'infos

Théâtre Montfort rue Brancion

Métro : Porte de Vanves

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.