Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 08 janvier 2018

Cirque Romanès

"Les nomades tracent les chemins du ciel"

 

"Etre tsigane,

c'est ajouter une difficulté

à la difficulté."

Ceci est un extrait du 4ème recueil de poésie intitulé " Le luth noir" d'Alexandre Romanès ancien équilibriste sur échelle et dompteur de fauves, fondateur en 1994 du cirque Romanès, premier cirque tsigane du continent européen. Alexandre Romanès a également écrit une autobiographie " Les corbeaux sont les gitans du ciel" qui montre en écho à l'extrait cité ci-dessus qu'être tsigane n'est pas toujours une partie de plaisir. Préjugés et racisme oblige…

En tout cas, le cirque Romanès qui a lieu tous les hivers près de la Porte Maillot est un pur délice. Les numéros défilent sans discontinuer en compagnie d'un orchestre jouant de la musique tsigane. Et c'est beau, très beau!... Notamment les danses flamenco et tsiganes représentées par de jolies jeunes femmes aux formes harmonieuses et pouvant se faire les muses de nombreux peintres. Habillées avec des tenues des plus chatoyantes, elles font tourner leur jupe avec grâce et se meuvent avec une élégance rare. Et ce n'est qu'une petite partie du spectacle.

L'on peut voir contorsions, cerceaux, ruban, funambule, jonglage, et un numéro de trapèze inédit et très attachant. Le numéro de la funambule est un des plus longs, avec diverses postures notamment un grand écart sur le fil. Les cerceaux sont exploités avec dextérité, et il peut y en avoir jusqu'à cinq tournant sur la même silhouette. De petites séquences humoristiques avec animaux de compagnies complètent agréablement le tableau. C'est une véritable école familiale d'esthétisme et d'harmonie dans le mouvement. Toute la chaleur humaine tsigane est là pour nous envoûter et nous faire rêver…

Agnès Figueras-Lenattier

Plus d'infos

Cirsrque Romanès Sq. Parodi Bd de l'Amiral Bruix

Métro : Porte Maillot

mardi, 21 janvier 2014

Festival de Cirque

 

Du 23 au 26 janvier aura lieu le 35ème festival mondial du Cirque de demain sous le chapiteau du Cirque Phénix pelouse de Reuilly dans le 12ème arrondissement. Présents des artistes de moins de 25 ans ne pouvant concourir qu’une seule fois dans leur carrière. 16 nationalités seront représentées avec comme nouveaux pays le Vénézuéla et l’Uruguay. 25 numéros se tiendront sous nos yeux, du trapèze au jonglage et de l’équilibre au fil de fer. Humour et joie de vivre assurés..

Renseignements au 01-40-68-07-72

 

lundi, 18 janvier 2010

Rendez-vous théâtre avec l'(oeil éclairé d'Agnès notre critique du XIVè

L'immédiat
Si vous voulez rire n'hésitez pas à aller voir ce spectacle que l'on peut ranger dans le genre " Cirque théâtre".Ici tout se déglingue petit à petit, et les catastrophes ne cessent de se succéder. Alors que quelques personnes errent comme ils peuvent sur la scène, tout tombe en ruine. Murs qui s'écroulent, chaises rafistolées,armoires cassées et j'en passe et des meilleurs.. Et c'est drôle de voir ceux qui habitent là se dépétrer de cette situation quelque peu burlesque. Au milieu de ce fatras, ils évoluent dans un rythme effréné et deviennent de véritables acrobates
victimes de leurs erreurs et d'un certain déséquilibre intérieur. Les voilà en véritables trublions incarnant à la fois les causes et les conséquences de ce qui leur arrive. Ils parviennent à peine à énoncer deux mots, mais leurs mimiques et leurs gestuelles habiles au sein d'un désastre incessant suffisent à nous distraire agréablement. Le public pour la plupart constitué d' étudiants rit à gorge déployée, et c'est vrai qu'il y a de quoi..
Agnès Figueras-Lenattier
Plus d'infos
Théâtre de la Cité Internationale
21 boulevard Jourdan RER B: Cité Université