Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 16 juin 2005

Quartier Vert : avez-vous voté ?

Avec nos amis de ParisZine, nous vous proposons depuis le 15 mai dernier un "vote express" qui permet de se faire une idée de l'opinion de nos lecteurs sur un sujet touchant à la vie des habitants du 14e arrondissement.

En ligne depuis le 15 mai dernier, notre sondage sur le quartier vert (colonne de gauche) restera en ligne jusqu'au 30 juin puis il laissera la place à une nouvelle question pour les mois de juillet et d'août...

Alors, avez-vous déjà voté ?

Pierre

Plus d'info :
+ Vous pouvez nous faire part de vos suggestions pour un prochain sondage en utilisant la fonction commentaires ci-après.
+ Nous vous livrerons un petit bilan de ce premier sondage au travers d'une note à paraître dans les prochains jours.

samedi, 11 juin 2005

Le Charming café... Un programme affiché :-)

medium_affcharming2.jpg_2.jpg


Camille

Plus d'info :
+ ...Sur le site officiel du Charming : www.charming-cafe.com

jeudi, 09 juin 2005

Marcello Cappellani en concert au CLJT Didot

...Un petit flyer qui en dit plus que tous les longs discours !

medium_marcello_cappellani.jpg


Jim

samedi, 04 juin 2005

Conseil d'arrondissement : l'ordre du jour

Un Conseil d’arrondissement aura lieu après-demain, lundi 6 juin à 19h à la Mairie du 14e (salle des mariages). La séance est ouverte au public. Mais de quoi parlera-t-on ? Quels seront les thèmes abordés ? Voici un "résumé" de l’ordre du jour disponible par ailleurs dans son intégralité sur le site de la Mairie...

------------------------------------------

- Adoption du Compte administratif 2004.
- Aménagement des anciennes carrières des « Capucins » situées sous le domaine public boulevard de Port-Royal (Paris 5e et 14e) et rue de la Santé (Paris 13e et 14e).
- Réalisation des travaux de reconstruction du groupe scolaire Alain Fournier, sis 4 square Alain Fournier (voir le plan du quartier).
- Achat des prestations de la restauration des centres de loisirs d'été organisés en 2005 et achat des goûters fournis pour les enfants durant le temps périscolaire de la garderie du soir appelé « le goûter récréatif » dans les écoles maternelles de la Ville de Paris.
- Réalisation d’un programme de réhabilitation d’un groupe d’immeubles situés 207, 211 et 223, rue Vercingétorix (voir le plan du quartier).
- Attribution de subventions à huit associations menant des actions spécifiques pour favoriser l’intégration des étrangers vivant à Paris dont l’association Tamazgha, 47 rue Bénard, 75014 Paris pour un montant de 6 800 euros et l’association O-Tan-Tik productions, 149 avenue du Maine -75014 Paris pour un montant de 10 000 euros.
- Attribution de subventions à des associations menant des actions au titre de la Politique de la ville sur le quartier Porte de Vanves - Plaisance - Raymond Losserand du 14ème arrondissement pour un montant global de 42 700 euros.
- Attribution d’une subvention de fonctionnement d’un montant de 10 000 € à l'association de commerçants, d’artisans et de riverains A TOUT ATOUT, située 35, rue Bezout– 75014 Paris.
- Signature une convention entre la Ville de Paris et l’Office du Mouvement Sportif du 14ème pour une subvention de 15 200 €.
- Attribution de subventions annuelles de fonctionnement à 10 associations du 14ème (lesquelles ?) pour un montant de 6 700 euros.
- Poursuite de l’opération « Paris Jeunes Vacances ».
- Attribution d’une subvention de fonctionnement de 30 000 euros à l’association « La Comédie Italienne », 17, rue de la Gaîté 75014 Paris.
- Attribution d’une subvention de fonctionnement et d’une subvention d’équipement à la S.A « l’Entrepôt », 7/9 rue Francis de Pressensé, 75014 Paris pour un montant global de 7600 euros.

------------------------------------------

Des remarques ? Vous êtes sur un blog, il vous suffit donc de cliquer sur le lien "commentaires" ci-après...

Camille

vendredi, 03 juin 2005

Tramway : un accompagnement artistique à 4 millions d'Euros (3/3)

Comme nous vous l'expliquions hier et avant-hier, "l'accompagnement artistique pérenne" du tramway coûtera 4 millions d'Euros. Une paille au regard des 300 millions que coûtera la requalification globale des Maréchaux...

Nous étions sur le point de conclure cette brève série de notes mais il nous est apparut intéressant de mettre en perspective cette dépense importante car un regard sur la ventilation d'un budget permet tout de même d'éclairer une politique locale.

Nous apprenions ainsi, dans un récent reportage diffusé sur France 3 ("Qu'est-ce qui se tram' à Paris"), que seuls 21 commerçants des Maréchaux avaient déposé un dossier de demande de compensation financière suite aux pertes de chiffres d'affaires subies dans le cadre des travaux du tramway - dont nul ne saurait nier qu'ils suscitent une gêne importante pour de petits commerçants.

A ce jour, il semble pourtant qu'un seul commerçant du 14e, la brasserie Paris-Orléans de l'avenue du Général Leclerc, ait obtenu une ompensation : 20 000 € (1/5e de la somme demandée) promis mais pas encore encaissés. On mesure la taille du commerce, l'un des plus importants des Maréchaux, on regarde la somme touchée.

Sans doute, ce nombre de commerçants ayant demandé une indemnisation a-t-il augmenté depuis la diffusion de ce reportage le 29 avril dernier... Sans doute, certains d'entre eux obtiendront des sommes similaires. Mais si l'ensemble des commerçants ayant demandé une aide touche cette somme de 20 000 €, avec un total de 420 000 €, nous serons encore très très loin de ce que la Ville est prête à accorder à une petite vingtaine d'artistes qui seront sélectionnés - pour le moment - sans que les habitants du 14e aient eu leur mot à dire.

Cette différence de traitement et de considération est assez choquante. Quand on compare ces sommes, on voit bien qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond... La requalification des Maréchaux peut-elle s'accommoder de leur désertification ? Les commerces de proximité jouent un rôle essentiel dans la vie d'un quartier. Ils apportent des services précieux aux plus faibles d'entre nous. Ils sont également une mine d'emplois. Il est important qu'ils soient préservés et protégés. Si certains d'entre eux réclament des avances sur recette, il faut que celles-ci leurs soient accordées sans difficultés. Précisons que dans notre esprit, ce n'est pas aux petits commerçants d'aller vers la Ville pour chercher les dossiers d'indemnisation mais bien à la Ville - qui est ici l'élément perturbateur - d'aller vers les commerçants pour les accompagner dans leurs démarches.

Si tous les habitants du 14e sont heureux de voir s'embellir les Maréchaux et reconnaissent qu'il est concevable que des sommes importantes soient accordées à des artistes de renom, des sommes équivalentes ne devraient-elles pas être accordées sans difficulté aucune à celles et ceux qui aujourd'hui subissent tous les désagréments de cet énorme chantier ?

Pierre

PS. Une petite angoisse. Les 4 millions d'€ budgétés pour cet accompagnement artistique pérenne englobent-ils l'entretien des oeuvres (nettoyage des tags, protection contre la rouille, etc.) ? Quelle sera la facture totale de ce projet ?

Plus d'info :
+ Notre article d'hier... Tramway : un accompagnement artistique à 4 millions d'Euros (2/3)
+ Notre article d'avant-hier... Tramway : un accompagnement artistique à 4 millions d'Euros (1/3)
+ Notre fil d'actu Tramway des Maréchaux Sud.
+ L'intégralité du compte-rendu du Conseil d'arrondissement du 4 avril 2005 est disponible en ligne au format .pdf.
+ Nous vous rappelons que les séances du Conseil d'arrondissement sont ouvertes au public. Prochaine séance le lundi 6 juin à partir de 19h - Mairie du 14e - salle des mariages.

jeudi, 02 juin 2005

Carnaval 14e olympique

Le Carnaval du 14e aura lieu samedi prochain. Cette année, thème de la fiesta : les jeux olympiques (étonnant, non ?). Départ à 15h de la Porte Didot... Et comme d'habitude, un p'tit flyer qui parle plus que les longs discours !

medium_carnaval2005.jpg

Mais des blogueurs qui se rencontrent, ça donne quoi ?

...Vous pourrez le savoir en découvrant l'article de Bettina qui nous raconte sa soirée Paris blogue-t-il ? II

Pierre

PS. A noter tout de même qu'il n'y avait pas que des blogueurs dans la salle !
PS 2. Et merci à toute l'équipe de l'Entrepôt et à la sublime Dahé qui nous a illuminé toute la soirée (ceux qui l'ont vue savent de quoi je parle)...

Tramway : un accompagnement artistique à 4 millions d'Euros (2/3)

Comme nous vous l'expliquions hier, "l'accompagnement artistique pérenne" du tramway coûtera 4 millions d'Euros. Une paille au regard des 300 millions que coûtera la requalification globale des Maréchaux - puisqu'il s'agit bien d'une opération de requalification à destination des 10% d'électeurs parisiens qui résident le long des Maréchaux...

Alors, devons-nous nous réjouir de cet embellissement de voirie ? Plusieurs remarques.

Tout d'abord, bien évidemment sur le coût de cette opération. 4 millions d'Euros, pour "une vingtaine d'artistes sélectionnés", c'est tout de même 200 000 € par artiste et / ou oeuvre. A ce tarif, on peut espérer de la belle ouvrage... Je ne résiste pas au passage à vous citer Geneviève Bellenger lors de son intervention au Conseil d'arrondissement sur ce sujet :

"On peut toutefois se réjouir que la Ville ait intégré à cette occasion l’art dans la Ville. En effet, l’art est un moment de vérité, de différence qui se donne à voir au milieu de la banalité urbaine. Je fais confiance au mandataire ainsi qu’à M. Girard, Adjoint à la Culture du Maire de Paris, pour continuer la concertation qu’ils ont entamée avec les arrondissements."


...Et Danièle Pourtaud, rapporteur du projet, d'ajouter :

" La société n’est pas chargée de choisir les oeuvres mais simplement de conduire le processus qui mène de la création à la réalisation des oeuvres. Elle est chargée de nous aider à maîtriser le calendrier. La sélection artistique reste bien dans le cadre du Comité de l’art dans la Ville et du comité de pilotage de l’accompagnement artistique du tramway."


Alors, il faut bien le dire, on aimerait bien que les habitants du 14e soient consultés parce que la "concertation entamée avec les arrondissements", sur le terrain, on n'en a pas vu la trace... Bien entendu, nous faisons pleinement confiance à Christophe Girard et à ses amis des "Comité de l’art dans la Ville et du comité de pilotage de l’accompagnement artistique du tramway" - c'est quoi ces trucs ? y'a qui dedans ? - pour réaliser dans un premier temps une première sélection d'oeuvres. Mais, dans un deuxième temps, ne devrait-on pas proposer à nos Conseils-de-quartier-organisateurs-de-brunch de prendre le relais de la concertation ? Force est de consater que nos Conseil de quartier patinent un peu en ce moment et tournent en rond à force d'être confinés dans leurs repas de quartier et autres voeux de plantation d'arbres. Ils en ont marre de faire joujou et pourraient assez utilement se voir confier l'organisation d'une consultation réelle des habitants à l'échelle de l'arrondissement bien sûr mais également des Maréchaux. Ils trouveraient ainsi un moyen de dépenser ces 24 000 € de budget (8 000 € de crédit annuel par Conseil reportable d'une année sur l'autre) dont ils ne savent toujours pas quoi faire après près de 3 ans d'exercice...

Et puis si cela peut permettre aux habitants des Maréchaux d'échapper à la célèbre Saucisse sur un Doghnut comme sur le tracé de Montpellier (station Université des sciences et des lettres - voir photo ci-après - en fait, il me semble que ça s'appelle : Hommage à Confucius par Alain Jacquet.), dont le coût nous a échappé, ce serait déjà pas mal...

medium_jacquet.jpg


Alors, serons-nous assez cultivés, nous, pauvres gueux du 14e, pour que l'on daigne nous consulter pour le choix de cet accompagnement qui, puisqu'il est "pérenne", devrait traîner sous nos fenêtres une bonne dizaine d'années (la rouille, ça va pas plus vite...). Un peu comme si la majorité en place souhaitait mettre en oeuvre cette démocratie locale dont elle aime tant parler. Suspens... Enfin, nous, on pense que ce serait un bon moyen pour les habitants des Maréchaux de s'approprier ce tramway dont pour le moment, dans la poussière et les gravats, on a toujours du mal à imaginer le bénéfice et dont le design médiocre s'étale en 4x3 un peu partout dans la ville. Allez, on ose le dire, c'est une demande !

Une phrase de conclusion ? Pas encore. Il y a encore un petit point que j'aimerais ajouter. A suivre...

Plus d'info :
+ Notre article d'hier... Tramway : un accompagnement artistique à 4 millions d'Euros (1/2)
+ Notre fil d'actu Tramway des Maréchaux Sud.
+ L'intégralité du compte-rendu du Conseil d'arrondissement du 4 avril 2005 est disponible en ligne au format .pdf.
+ Nous vous rappelons que les séances du Conseil d'arrondissement sont ouvertes au public. Prochaine séance le lundi 6 juin à partir de 19h - Mairie du 14e - salle des mariages.

mercredi, 01 juin 2005

Tramway : un accompagnement artistique à 4 millions d'Euros (1/3)

Lundi 6 juin aura lieu le prochain Conseil d’arrondissement. Si votre soif d’information locale n’est pas satisfaite, l’ordre du jour de ce prochain Conseil n’étant pas encore en ligne, vous pourrez toujours vous rabattre sur le compte-rendu du Conseil précédent. Une lecture toujours riche d’enseignement.

Ainsi, vous redécouvrirez – pour ceux qui n’avaient pu l’entendre « live » - que l’accompagnement artistique pérenne du Tramway des Maréchaux Sud coûtera 4 millions d’Euros.

Mais que signifie accompagnement artistique ? Danièle Pourtaud, rapporteur du projet explique, je cite :

« La Ville a décidé d’accompagner la création du Tramway d’une démarche artistique de grande ampleur. Le tramway est non seulement un élément essentiel de la politique des transports de la municipalité mais aussi un outil de requalification urbaine de la ceinture des Maréchaux où vit 10 % de la population parisienne. La Ville a donc décidé pour cet accompagnement artistique de lancer un programme de commandes publiques comme dans les villes de Strasbourg et d’Orléans.

Le projet est piloté par le Comité de maîtrise d’ouvrage artistique du tramway qui réunit, autour de la Ville, la RATP, l’Etat, la Région et associe les mairies d’arrondissement concernées ainsi que les services de la Ville. Les choix artistiques sont bien entendu soumis au Comité de « L’Art dans la Ville » qui conseille le Maire pour toutes les opérations artistiques dans l’espace urbain.

Les grandes lignes du projet tel qu’on le connaît aujourd’hui sont les suivantes : il s’agit de faire intervenir des artistes de renom international, français et étrangers, sur une quinzaine de sites répartis dans les trois arrondissements concernés. Une vingtaine a été présélectionnée. Il leur a été demandé de faire des propositions après s’être rendus sur le parcours.

Nous souhaitons que le processus soit parfaitement intégré au site et que les oeuvres ne soient pas plaquées. Le budget envisagé est de 4 000 000 d’euros.


4 millions d’Euros. Une paille au regard des 300 millions que coûteront le tramway des Maréchaux Sud.

Alors, sommes-nous satisfaits de cette dépense artistique pérenne ? Tout est affaire de perspective. Nous reviendrons sur ce sujet demain…

S'agissant du compte-rendu du Conseil d'arrondissement, il ne fait part d'aucune remarque de l'opposition, le projet, sur proposition de M. Pierre Castagnou ayant été adopté à l'unanimité.

Pierre

Plus d'info :
+ Notre fil d'actu Tramway des Maréchaux Sud.
+ L'intégralité du compte-rendu du Conseil d'arrondissement du 4 avril 2005 est disponible en ligne au format .pdf.
+ Nous vous rappelons que les séances du Conseil d'arrondissement sont ouvertes au public. Prochaine séance le lundi 6 juin à partir de 19h - Mairie du 14e - salle des mariages.

Paris blogue-t-il ? II - une nouvelle réussite

medium_pbtil2.jpgA l'initiative de Paris14.info, 13 Esprit Village et Eiffel Suffren, la deuxième édition de la soirée Paris blogue-t-il ? a rassemblé plus d'une centaine de blogueurs à l'Entrepôt dans le 14e arrondissement.

Franchement, j'ai passé une bonne soirée... Je dois avouer que Nathan, Stéphane, Benoit et moi avions décidé de lever le pied côté organisation durant la soirée. Ainsi, j'avais remisé l'appareil photo au vestiaire... Pas question de passer les 3/4 de la soirée à jouer les Tintin reporters comme la dernière fois. Il y a néanmoins pas mal de photos en ligne visibles en cliquant ici.

En ce qui me concerne en tout cas, j'ai été ravi de rencontrer Christophe Ginisty, Laurent Esposito, Sophie Januel, Philippe Pinault ou encore nos amis StarPadiens (enfin, rien que des Young Padawans) et autres planneurs stratégiques anonymes...

Comme à chaque fois, bien sûr, la soirée est passée bien vite et je n'ai pu discuter que quelques minutes ou secondes avec Bettina, Rodrigo, Benoit ou Christophe, Alex ou Emmanuel... Mais c'est un peu la loi du genre. Partie remise j'espère.

Merci enfin à la fine équipe de gourmet de Paris mange-t-il ?, Scally, Clotilde et Nawal qui nous ont permis de nous détendre les papilles avec leurs délicieuses préparations culinaires... En toute fin de soirée, une invitation à été lancée. Accepterais-je néanmoins de me ridiculiser avec mes oeufs "cocotte" au foie gras ? Suspens...

Pierre Vallet

Plus d'info :
+ Et merci à celles et ceux qui ont déjà publié des articles (sympa) sur la soirée ! :-)