Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 24 juin 2005

De la démocratie locale au budget de la Ville, à la Mairie hier soir...

... Se sont déplacés Christian Sautter (adjoint chargé du budget à la Ville de Paris, auprès de Bertrand Delanoë) et Marie Pierre de La Gontrie (adjointe chargée de la démocratie locale à la Ville de Paris, auprès de Bertrand Delanoë). Vous n'étiez pas au courant de leur venue ? Moi non plus, deux heures avant....

On en a appris sur le budget de la Ville de Paris (5 milliards d'euros à gérer chaque année), mais on en a surtout fait apprendre sur la démocratie locale dans le 14ème à Mme De La Gontrie, personnalité assez sympathique, et très facile d'accès qui tranche avec la langue de bois habituelle... Elle aime bien la "transparence", et le débat a donc été vivant... Et puis un public de 15 personnes, cela n'est pas trop risqué ! Heureusement, sur ce blog, ce sont 10.000 visiteurs qui peuvent nous lire : alors la démocratie locale, nous sommes dedans et nous l'osons. Résumé d'hier soir.

En premier lieu, Mme de La Gontrie a entendu que la démocratie locale implique une information locale ; donc des panneaux d'information. Beaucoup plus que les 11 premiers installés dans l'arrondissement; elle a du comprendre cette nécessité après notre lourde insistance... très lourde insistance ! Relayée en plus par Sergio Coronado (adjoint dans le 14ème à la démocratie locale). Et appuyée par Geneviève Bellenger.... qui dit mieux ?

En second lieu, pour lui faire remarquer que le "locale" ne se centralise pas, et que les besoins des uns ne sont pas forcément ceux des autres ; comme par exemple l'information locale ; on a encore insisté ! Elle a été étonnée mais elle a du comprendre, elle ne s'est pas énervée !

Ensuite, pour lui rappeler l'absence de nos Conseils de quartiers du 14ème à son forum de Bercy : "Ce doit être une erreur...". Je vous revoie à notre précédent article sur ce printemps de la démocratie locale.

Finalement, pour faire valoir les budgets d'investissements (en matériels) de nos Conseils de quartier, qui doivent être utilisés lorsque des SDF demandent quelques sous, un toit et à manger : les 8000 euros par an alloués aux habitants pour acheter... des bancs, soulèvent un problème d'éthique. Sur ce sujet, réponses très gênées des deux adjoints de B. Delanoë ; pour Pierre Castagnou : "la prise en charge des SDF relève de l'Action Sociale, nous avons une Adjointe qui s'en occupe, utilisez vos possibilités d'investissements sans état d'âme". Monsieur le Maire à raison, pourtant des états d'âmes, on peut en avoir lorsqu'on croise ces personnes démunies à qui l'on va promettre... de nouveaux bancs.

On parle gros sous ? Le 14ème arrondissement c'est un budget de 7 millions d'euros prévus en 2006. Nous contribuables, nous pourvoyons pour 51 % du budget. L'action sociale représente 6% des dépenses, derrière la voirie et les transports (27%), l'urbanisme et le logement (25%), le scolaire et l'enseignement supérieur (10%), et la culture (10%). Les sports et la jeunesse viennent ensuite (5%), puis les jardins et espaces verts (4%)... autres domaines d'intervention 13% (?).

J'espère avoir été complet, et je laisse les lecteurs faire leurs commentaires, démocratiquement.

Localement, Dan.

mercredi, 22 juin 2005

Stéphane Galienni : de la toile à la tapisserie

Le jeune artiste de la rue Bénard, que nous vous présentions dans notre expo du mois de Mai et qui réalisait une performance lors de la soirée Paris blogue-t-il ? voit son travail reconnu par la fabrique des tapisseries d'Aubusson.

La tombée du métier de la tapisserie du gant de Juliette, commanditée par la mairie d'Aubusson, aura lieu demain, 23 juin, à 18H30 à l'office du tourisme. S'il vous reste un peu de temps pour prendre la route...

Pierre

Plus d'info :
+ Sur le blog de Galienni ou sur celui Michel Moine, le Maire d'Aubusson.
+ ...Et l'expo de Galienni qui est toujours en ligne sur notre site.

mardi, 21 juin 2005

Printemps de la Démocratie Locale : un bon gros bide

...Bon. Nous n'étions pas très heureux de ne pas avoir pu participer au Printemps de la Démocratie Locale organisé par la Mairie de Paris, samedi 18 juin 2005 dernier. Mais rien qu'à voir la tête de Bertrand Delanoë...

medium_bertrand_delanoe.jpg

...défilant très entouré devant des stands vides...

medium_stand_vide.jpg

...au milieu d'allées désertes...

medium_printemps_de_la_democratie_locale_stands.jpg


medium_printemps_de_la_democratie_locale_stands_3.jpg

...On peut comprendre qu'a posteriori, nous soyons finalement très heureux de ne pas avoir perdu notre temps.

Autre démonstration en images...

Un concert à Bercy...

medium_printemps_de_la_democratie_locale_concert.jpg

A l'intérieur, la foule massée dans les gradins...

medium_printemps_de_la_democratie_locale_bercy_vide.jpg

Le stand de la Mairie du 14e en pleine effervescence...

medium_printemps_de_la_democratie_locale_stand_mairie_14.jpg

...Mais des images forcément éparses - les Indiens avaient l'air beaucoup moins nombreux dans les grands espaces de Monument Valley - ne sauraient pour autant expliquer ce bide de la 3e édition du Printemps...

Très brièvement, donc, quelques explications glanées ici ou là sur les stands.

Le centralisme démocratique
Cette année, la Mairie de Paris avait décidé de centraliser l'acceptation ou non des dossiers de candidature pour participation. Centraliser le Printemps de la Démocratie Locale... Euh... Y'a pas quelque chose qui vous choque, là ?

Une sélection des participants hasardeuses
Notre participation a été refusée au motif que les organisateurs avaient "atteints leurs objectifs". Sans vouloir remuer le couteau dans la plaie, on aimerait bien aujourd'hui que ces objectifs soient précisés... Des Conseils de quartier par exemple n'ont pu obtenir de stand - on comprend leur mécontentement - quand certaines associations représentées étaient carrément fantaisistes et ne devaient intéresser qu'un pourcentage epsilonesque des trop rares visiteurs... La centralisation excessive a très sûrement joué contre la mobilisation des acteurs de la démocratie locale qui seuls pouvaient assurer le succès de cette journée.

Une localisation excentrée
Bercy apparemment ne faisait pas l'unanimité. Avant, c'était à l'Hôtel de Ville ou sur l'esplanade de l'Hôtel du même nom. Je ne suis pas très convaincu par cet argument... Le Palais Omnisports de Paris Bercy n'a pas de mal à attirer des milliers de visiteurs pour un salon de la maquette ou de la planche à voile...

Une organisation défaillante
Quand on se rend à une manifestation du type du Printemps de la Démocratie, on y va souvent pour rencontrer des gens et pour ça, une liste des exposants aurait tout de même été bien utile... Certes nous disposions d'un plan. Mais celui-ci était imprécis. Les associations étaient groupées par grandes thématiques et pas par arrondissement. Et comme aucune liste des associations présentes n'était disponible (bis) pour savoir qui serait où, il était difficile de fait de trouver le stand d'une association amie et les participants étaient contraints de déambuler. Nous en connaissons même certains qui s'étant éloignés de leur stand, ont eu le plus grand mal à le retrouver :-)

Le beau temps !
Ouais. Il faisait beau et les gens étaient partis à la campagne. Mais s'il avait plu, on aurait dit qu'ils étaient restés chez eux...

La folie des grandeurs
Peut-on parler de pétage de plombs ? Toujours est-il que si le même nombre d'exposants et de participants avaient été rassemblé dans un espace plus réduit, le vide aurait sans doute été moins criant...

Alors peut-on parler de fiasco ? Celles et ceux qui ont foulé les grandes étendues de ce salon de la Démocratie Locale centralisée, auront tous réussi à y glaner une info ou deux. En ce qui nous concerne, nous avons trouvé très intéressante l'approche urbanistique très ludique de Tabula Rosa et l'action d'aide aux handicapés menée par les étudiants de Starting Block, mais la pêche était bien maigre et je me demande encore où était planqués nos amis de l'OCRA. Peut-être les retrouverais-je lors d'une prochaine édition...

En tout cas, au regard des sommes dépensées pour cette journée et de l'impressionnante campagne d'affichage menée sur les panneaux Decaux, on peut se dire qu'il valait mieux ce jour là faire un tour dans un jardin ombragé. L'ambiance était meilleure et la joie partagée...

Pierre

Plus d'info :
+ La première édition du Printemps de la Démocratie Locale, qui s'était modestement tenue dans les salons de l'Hôtel de Ville a rencontré un succès salué unanimement. La deuxième édition a bénéficié d'un bouche-à-oreille nettement moins flatteur. La troisième est très largement reconnue comme un vrai fiasco. Les moyens consacrés à chacunes de ces éditions semblent donc inversement proportionnels au succès remporté. Si vous savez combien a coûté cette dernière édition, nous sommes preneurs de l'info... Amis enquêteurs, d'avance, nous vous remercions !

lundi, 20 juin 2005

Fête de la Musique : demandez le programme !

Demain, mardi 21, c'est parti pour la 24e édition de la Fête de la Musique... Habitants du 14e, mélomanes plus ou moins éclairés, sachez-le, vous aurez le choix, outre tous les musiciens amateurs qui viennent pousser la chansonnette ou jouer du clairon dans nos rues...

C'est pourquoi, nous vous proposons un programme de toutes les manifestations prévues, classées par ordre chronologique. AU passage, nous vous avons préparé une version "prêt à imprimer" - télécharger ce programme en version imprimable - un p'tit doc bien utile pour celles et ceux qui comptent sillonner le 14e les mirettes écarquillées et les portuguaises désensablées, guillerets et à l'écoute de ces artistes qui tel [zicmu] mon pote le Gitan, un gars curieux, une gueule toute noire, des carreaux tout bleus, [/zicmu] nous enchantent l'espace d'une soirée...

medium_fete_de_la_musique.jpg


Programme heure par heure de la Fête de la Musique dans le 14e arrondissement

---------------------------------------

Place de la Mairie du 14ème, 2 place Ferdinand Brunot, M. Mouton Duvernet
09h30 - fin : 10h30 - chorales
Concert autour du Livret chanson : 130 enfants de l'école maternelle Maurice Ripoche interprètent des titres du livret-chansons de la fête de la musique (Le lion est mort ce soir, Tout au fond de la mer...), édité pour l'occasion par le ministère de l'Education nationale en collaboration avec le ministère de la Culture et de la Communication.

---------------------------------------

Centre hospitalier Ste Anne, 1 rue Cabanis, M. Glacière
11h00 - fin : 22h30 - genres musicaux multiples
Musiques du monde : L'équipe du centre hospitalier fête la musique sur trois sites différents. Au site relais H, 11h : chorale, 12h : Harry Swiff (jazz), 13h30 : Hola Brazil (capoeira, samba), 14h : Jessica (variété), 15h : Kafryn'diz (musique antillaise), 16h : Anis (soul), 17h : David Sauvage (jazz), 18h : Nasma danse (folklore égyptien). Espace Licéré : 12h30 : chorale, 13h30 : groupe cubain. Salle Morel, 17h30 : Hélène Vacher (chant lyrique), 18h30 : Frédéric Demarquet et sa chorale (piano-bar, chant).

---------------------------------------

Parc Montsouris - kiosque à musique, Boulevard Jourdan, M. Cité Universitaire
16h30 - fin : 17h15 - musiques du monde . traditionnelles
Temps universel... parfum d'eternité. : Chorégraphies de Maritza Silva du groupe Danse Passion, autour des musiques du monde.

---------------------------------------

Place Flora Tristan, angle rues Pernety et Didot, M. Pernety
18h00 - fin : 00h00 - reggae . ragga . zouk . afro
Concerts sur la place : 18h : NMD Sound system (ragga, dance hall, hip hop, drum'n'bass), 19h : show-case hip hop avec Issa, Mc Kassi, Mc Eskaro et Xiv Clan, 20h : ragga dancehall party avec Dj Blast, Dj Klynt, Maestro, Red Locks, Little Gosby, Ras'Kulu, G Kill, Shuga et LS.

---------------------------------------

Place de la Porte de Vanves, M. Porte de Vanves
18h00 - fin : 00h00 - reggae . ragga . zouk . afro
Reggae / Dancehall : 18h : session Dj, 21h : musique caribéenne avec les groupes Iceberg et Represant Crew.

---------------------------------------

Centre d'animation Vercingétorix, 181-183 rue Vercingétorix, M. Pernety
18h00 - fin : 00h00 - genres musicaux multiples
Animations musicales au centre : 18h : pique-nique musical dans le jardin animé par la fanfare pop des Taupes Awares et du sextet de Leser Chio Alonso, 20h : concert dans la salle des spectacles avec le groupe INA (rumba congolaise), 20h45 : Thomas Verovski (chanson pop), 22h : Mad River (rock). La soirée s'achève par une installation sonore electro.

---------------------------------------

Parc Montsouris - kiosque à musique, Boulevard Jourdan, M. Cité Universitaire
18h30 - fin : 20h00 - musique classique
Du violon pour les petits et les grands ! : Concert unique des jeunes violonistes de l'École Nationale de Musique de Pantin.

---------------------------------------

Le Reinitas, 31 rue Bezout, M. Alésia
19h00 - fin : 22h30 - musiques rock
Pop rock Reinitas : Soirée pop rock avec les groupes Turn Over et Zesharks.

---------------------------------------

Place Jacques Demy - rue Boulard - face au restaurant La Comedia, M. Mouton Duvernet
19h00 - fin : 00h00 - genres musicaux multiples et grand dîner de quartier.
Chanson francaise et reprises Blues-Rock : 19h : Patrice Croc (chanson francaise), 20h : Handmade (country rock celtique), 21h : Serge Michel (chanson francaise), 22h : collectif The Bar Blues Band (reprises blues rock), 23h : Jam Session.

---------------------------------------

Place Jacques Demy également...
19h-00h Rock avec Big Joe et le conseil de quartier Mouton Duvernet

---------------------------------------

Eglise St Pierre de Montrouge, 82 av du Général Leclerc, M. Alésia
19h15 - fin : 20h00 - musique classique
Récital d'orgue : L'organiste Jacques Person interprète des oeuvres de J. S. Bach, C. Franck, L. Vierne, O. Messian.

---------------------------------------

Gare Montparnasse - grand hall, M. Montparnasse
19h30 - musique classique
Musique classique à Montparnasse : Concert de l'Ensemble Orchestral et de la Chorale Diaphonie de la société symphonique et chorale de la Poste et de France Telecom. Au programme : Préludes de Liszt et extraits du Requiem de Mozart.

---------------------------------------

Angle rues Sévero et Saché, Face au restaurant La Grande Ourse, M. Pernety - Mouton-Duvernet
19h30 - fin : 22h30 - jazz tous styles
Mille-feuille en pâte jazz et scène brésilienne : Concert du groupe 1000 KEuros (jazz, bossa).

---------------------------------------

Village d'Alesia, 65-67 rue d'Alesia, M. Alesia
19h30 - fin : 23h00 - jazz tous styles
Watch Fools (jazz latin).

---------------------------------------

Mairie annexe, 12 rue Durouchoux
20h - 22h : Les Amis du conservatoire interprètent Fauré, Mozart, Gounod, Purcell, Cesti.
22h30 - 23h30 : Chanson française.

---------------------------------------

Place devant les 21 et 23 rue du Départ, M. Montparnasse
20h00 - fin : 00h00 - musiques du monde . traditionnelles
Fest-noz : L'Union des Sociétés Bretonnes d'Ile de France organise une scène ouverte. La soirée débutera par un grand concert avec les Kan Ar Mor et Skoden.

---------------------------------------

Place Denfert Rochereau, M. Denfert-Rochereau
20h00 - fin : 00h30 - genres musicaux multiples
Le FAIR (Fonds d'Action et d'Initiative Rock) présente les lauréats 2004-2005, en partenariat avec Ricard SA Live Music. Au programme cette année : The Film à l'audace sonique flamboyante et intrinsèquement rock, Florent Marchet, auteur-compositeur sensible et caustique, Deportivo, groupe au rock abrasif et Killa Carltoon au son ragga hip hop jovial et original.

---------------------------------------

L'Entrepôt, 7-9 rue Francis de Pressensé, M. Pernety
20h00 - genres musicaux multiples.
Fête de la musique à l'Entrepôt : Cette année, la Fête de la Musique c'est deux soirées en une : une première partie de soirée où musique et slam se croisent, une deuxième partie avec les meilleurs groupes ayant participé aux scènes ouvertes de la saison. 20h : Aime Nouma et ses amis musiciens (slameur africain), 21h30 : Stéphanie Lignon (voix, piano), Wrapped in Rain (folk rock), Fred Schneider (chansons pop, jazz, bossa), Issa (chansons), Teivi (soul pop), Soane (chansons).

---------------------------------------

Eglise protestante, 85 rue d'Alésia, M. Alésia
20h00 - fin : 22h00 - musique classique
Puzzle musical : Répertoire qui s'étend de la musique baroque au jazz avec un trio piano, violon, clarinette.

---------------------------------------

Devant le 113 av du Maine, M. Gaîté
20h00 - fin : 23h00 - chorales
L'église évangélique baptiste de Paris accueille les chanteurs de la chorale gospel Tsefanyah.

---------------------------------------

Parc Montsouris - kiosque à musique, Boulevard Jourdan, M. Cité Universitaire
20h30 - fin : 21h30 - chorales
L'ensemble vocal féminin de Bourg-la-Reine (8 à 9 voix) interprète des oeuvres classiques (Brahms, Poulenc, Rossini) et des chants ukrainiens.

---------------------------------------

Au pied de la tour Montparnasse - face au restaurant Fujiyama, M. Montparnasse - Edgar Quinet
20h30 - musiques rock
Chibani et Ballast : Concerts des groupes Chibani et Ballast (rock).

---------------------------------------

Café le Parnasse's, 2 place de la Catalogne, M. Pernety - Gaîté
21h00 - fin : 23h00 - musiques rock
reprises rock énergiques, positives et explosives : Concert du groupe Les Rejetons.

---------------------------------------

Pierre

Plus d'info :
+ Le site officiel de la Fête de la Musique par le Ministère de la Culture.
+ ...Et n'oubliez pas le petit concert qu'organise Monica dans sa boutique !

vendredi, 17 juin 2005

Librairie "Traits d'humour" : deux séances de dédicaces

Pierre-Antoine Dubourg, créateur et gérant de la librairie "Traits d'humour" vous adresse cette invitation - ainsi que ses "Cordiales et humoristiques salutations"...

------------------------------------------------------

La librairie « Traits d’humour » vous invite à rencontrer :

- demain, samedi 18 juin à partir de 16 h 07, M. Pierre Etaix, clown, cinéaste, à l’occasion de la parution de son ouvrage "Pierre qui roule ménage sa monture" (Le Cherche Midi éditeur). M. Pierre Etaix dédicacera également des œuvres antérieures.
- ...et jeudi 30 juin à partir de 17h09, Jul à l’occasion de la parution de son ouvrage "Il faut tuer José Bové" (Albin Michel), et Charb dont le tome 1 de sa série "Maurice et Patapon" vient d’être réédité en couleur aux éditions Hoëbeke. Charb et Jul, de Charlie Hebdo, dédicaceront également des œuvres antérieures.


------------------------------------------------------

Camille

Plus d'info :
Librairie « Traits d’humour » - 88, rue Didot (voir le plan du quartier) - tél. : 01 45 40 64 88 - ou par courriel en cliquant ici.

jeudi, 16 juin 2005

Quartier Vert : avez-vous voté ?

Avec nos amis de ParisZine, nous vous proposons depuis le 15 mai dernier un "vote express" qui permet de se faire une idée de l'opinion de nos lecteurs sur un sujet touchant à la vie des habitants du 14e arrondissement.

En ligne depuis le 15 mai dernier, notre sondage sur le quartier vert (colonne de gauche) restera en ligne jusqu'au 30 juin puis il laissera la place à une nouvelle question pour les mois de juillet et d'août...

Alors, avez-vous déjà voté ?

Pierre

Plus d'info :
+ Vous pouvez nous faire part de vos suggestions pour un prochain sondage en utilisant la fonction commentaires ci-après.
+ Nous vous livrerons un petit bilan de ce premier sondage au travers d'une note à paraître dans les prochains jours.

samedi, 11 juin 2005

Le Charming café... Un programme affiché :-)

medium_affcharming2.jpg_2.jpg


Camille

Plus d'info :
+ ...Sur le site officiel du Charming : www.charming-cafe.com

jeudi, 09 juin 2005

Marcello Cappellani en concert au CLJT Didot

...Un petit flyer qui en dit plus que tous les longs discours !

medium_marcello_cappellani.jpg


Jim

samedi, 04 juin 2005

Conseil d'arrondissement : l'ordre du jour

Un Conseil d’arrondissement aura lieu après-demain, lundi 6 juin à 19h à la Mairie du 14e (salle des mariages). La séance est ouverte au public. Mais de quoi parlera-t-on ? Quels seront les thèmes abordés ? Voici un "résumé" de l’ordre du jour disponible par ailleurs dans son intégralité sur le site de la Mairie...

------------------------------------------

- Adoption du Compte administratif 2004.
- Aménagement des anciennes carrières des « Capucins » situées sous le domaine public boulevard de Port-Royal (Paris 5e et 14e) et rue de la Santé (Paris 13e et 14e).
- Réalisation des travaux de reconstruction du groupe scolaire Alain Fournier, sis 4 square Alain Fournier (voir le plan du quartier).
- Achat des prestations de la restauration des centres de loisirs d'été organisés en 2005 et achat des goûters fournis pour les enfants durant le temps périscolaire de la garderie du soir appelé « le goûter récréatif » dans les écoles maternelles de la Ville de Paris.
- Réalisation d’un programme de réhabilitation d’un groupe d’immeubles situés 207, 211 et 223, rue Vercingétorix (voir le plan du quartier).
- Attribution de subventions à huit associations menant des actions spécifiques pour favoriser l’intégration des étrangers vivant à Paris dont l’association Tamazgha, 47 rue Bénard, 75014 Paris pour un montant de 6 800 euros et l’association O-Tan-Tik productions, 149 avenue du Maine -75014 Paris pour un montant de 10 000 euros.
- Attribution de subventions à des associations menant des actions au titre de la Politique de la ville sur le quartier Porte de Vanves - Plaisance - Raymond Losserand du 14ème arrondissement pour un montant global de 42 700 euros.
- Attribution d’une subvention de fonctionnement d’un montant de 10 000 € à l'association de commerçants, d’artisans et de riverains A TOUT ATOUT, située 35, rue Bezout– 75014 Paris.
- Signature une convention entre la Ville de Paris et l’Office du Mouvement Sportif du 14ème pour une subvention de 15 200 €.
- Attribution de subventions annuelles de fonctionnement à 10 associations du 14ème (lesquelles ?) pour un montant de 6 700 euros.
- Poursuite de l’opération « Paris Jeunes Vacances ».
- Attribution d’une subvention de fonctionnement de 30 000 euros à l’association « La Comédie Italienne », 17, rue de la Gaîté 75014 Paris.
- Attribution d’une subvention de fonctionnement et d’une subvention d’équipement à la S.A « l’Entrepôt », 7/9 rue Francis de Pressensé, 75014 Paris pour un montant global de 7600 euros.

------------------------------------------

Des remarques ? Vous êtes sur un blog, il vous suffit donc de cliquer sur le lien "commentaires" ci-après...

Camille

vendredi, 03 juin 2005

Tramway : un accompagnement artistique à 4 millions d'Euros (3/3)

Comme nous vous l'expliquions hier et avant-hier, "l'accompagnement artistique pérenne" du tramway coûtera 4 millions d'Euros. Une paille au regard des 300 millions que coûtera la requalification globale des Maréchaux...

Nous étions sur le point de conclure cette brève série de notes mais il nous est apparut intéressant de mettre en perspective cette dépense importante car un regard sur la ventilation d'un budget permet tout de même d'éclairer une politique locale.

Nous apprenions ainsi, dans un récent reportage diffusé sur France 3 ("Qu'est-ce qui se tram' à Paris"), que seuls 21 commerçants des Maréchaux avaient déposé un dossier de demande de compensation financière suite aux pertes de chiffres d'affaires subies dans le cadre des travaux du tramway - dont nul ne saurait nier qu'ils suscitent une gêne importante pour de petits commerçants.

A ce jour, il semble pourtant qu'un seul commerçant du 14e, la brasserie Paris-Orléans de l'avenue du Général Leclerc, ait obtenu une ompensation : 20 000 € (1/5e de la somme demandée) promis mais pas encore encaissés. On mesure la taille du commerce, l'un des plus importants des Maréchaux, on regarde la somme touchée.

Sans doute, ce nombre de commerçants ayant demandé une indemnisation a-t-il augmenté depuis la diffusion de ce reportage le 29 avril dernier... Sans doute, certains d'entre eux obtiendront des sommes similaires. Mais si l'ensemble des commerçants ayant demandé une aide touche cette somme de 20 000 €, avec un total de 420 000 €, nous serons encore très très loin de ce que la Ville est prête à accorder à une petite vingtaine d'artistes qui seront sélectionnés - pour le moment - sans que les habitants du 14e aient eu leur mot à dire.

Cette différence de traitement et de considération est assez choquante. Quand on compare ces sommes, on voit bien qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond... La requalification des Maréchaux peut-elle s'accommoder de leur désertification ? Les commerces de proximité jouent un rôle essentiel dans la vie d'un quartier. Ils apportent des services précieux aux plus faibles d'entre nous. Ils sont également une mine d'emplois. Il est important qu'ils soient préservés et protégés. Si certains d'entre eux réclament des avances sur recette, il faut que celles-ci leurs soient accordées sans difficultés. Précisons que dans notre esprit, ce n'est pas aux petits commerçants d'aller vers la Ville pour chercher les dossiers d'indemnisation mais bien à la Ville - qui est ici l'élément perturbateur - d'aller vers les commerçants pour les accompagner dans leurs démarches.

Si tous les habitants du 14e sont heureux de voir s'embellir les Maréchaux et reconnaissent qu'il est concevable que des sommes importantes soient accordées à des artistes de renom, des sommes équivalentes ne devraient-elles pas être accordées sans difficulté aucune à celles et ceux qui aujourd'hui subissent tous les désagréments de cet énorme chantier ?

Pierre

PS. Une petite angoisse. Les 4 millions d'€ budgétés pour cet accompagnement artistique pérenne englobent-ils l'entretien des oeuvres (nettoyage des tags, protection contre la rouille, etc.) ? Quelle sera la facture totale de ce projet ?

Plus d'info :
+ Notre article d'hier... Tramway : un accompagnement artistique à 4 millions d'Euros (2/3)
+ Notre article d'avant-hier... Tramway : un accompagnement artistique à 4 millions d'Euros (1/3)
+ Notre fil d'actu Tramway des Maréchaux Sud.
+ L'intégralité du compte-rendu du Conseil d'arrondissement du 4 avril 2005 est disponible en ligne au format .pdf.
+ Nous vous rappelons que les séances du Conseil d'arrondissement sont ouvertes au public. Prochaine séance le lundi 6 juin à partir de 19h - Mairie du 14e - salle des mariages.