Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 27 mars 2017

Camille Pissarro " Impressions gravées"

Editions d'art Somogy

 

Avec ce livre magnifiquement illustré, la gravure est à l'honneur. Délaissée par les impressionnistes en général, elle acquiert avec Degas et Pissarro une dimension particulière. Ainsi, Pissarro a t-il réalisé environ 230 estampes réparties en 131 gravures, 67 lithographies et une trentaine de monographies répertoriées actuellement. La gravure lui permet de rechercher d'autres techniques notamment durant les 25 dernières années de sa carrière, et elle constitue le sujet principal de sa correspondance avec son fils Lucien. Etant un des premiers à signer les estampes (ce qui permet de les considérer comme une œuvre d'art), il utilise la presse et l'aide de Degas pour tirer ses gravures.

Le texte est clair, détaillé, et instructif. Autre aspect intéressant de cet ouvrage : un glossaire avec la définition des diverses techniques. Et puis un nombre important d'eaux fortes et d'aquatintes, de pointes sèches, de lithographies ce qui donne un bel aperçu de l'oeuvre de Pissarro. Quelques épreuves sont en couleur mais c'est surtout du noir et blanc, car pour Pissarro cet art en est la représentation. Sont évoqués sa période à Eragny, sa série de baigneuses, son travail sur Rouen, et ses portraits. Une édition qui permet d'en savoir davantage sur un côté un peu moins connu de ce peintre que Cézanne considérait comme "le premier des impressionnistes"…

Agnès Figueras-Lenattier

13:08 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pissaro, gravures, bel aperçu

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.