Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 11 janvier 2018

Rendez-vous théâtre avec l'oeil éclairé d'Agnès notre critique du XIVè

Moi, Diane Fossey

Quel témoignage criant de vérité que celui de Stéphanie Lanier qui interprète le rôle de l'éthologue Diane Fossey assassinée le 26 décembre 1985. Celle-ci s'est consacrée 18 ans à l'étude des gorilles de montagne au Rwanda et n'a cessé de lutter contre les braconniers. Grâce à elle, le regard sur ces animaux a changé, les méthodes de sauvegarde se sont améliorées, et la menace d'extinction s'est dissipée.

Lors de ce spectacle, on voit une Dian Fossey qui après avoir parlé quelque peu de l'Afrique, de son père et de son poisson rouge, se révèle totalement sous le charme de ses singes.   Quelle passion se dégage de son regard notamment lorsque l'on assiste à la description de son favori Digit avec qui elle joue et s'amuse…

La prestation de la comédienne est magnifique. Sa diction est excellente, son regard plein d'expression et de malice lorsqu'elle évoque ses chers gorilles. S'aidant beaucoup de ses mains pour mieux les décrire, elle raconte les heures passées avec eux, les jours entiers consacrés à les observer, les échanges de rots de complicité. Surnommée "Fossile Fossey", elle évoque comment à l'aide de patience, d'amour, et d'imitation, elle a réussi à se faire accepter. Changeant de ton et d'expression, lorsqu'il s'agit de raconter l'inévitable commerce de ces bêtes, elle n'a qu'une idée se faire enterrer près de ses gorilles.

Bravo à Stéphanie Lanier qui sans décor du tout, ce qui augmente la difficulté d'interprétation, réussit pendant une heure à nous captiver avec juste sa belle présence et son aura. Sans oublier le beau texte de Pierre Tré-Hardy. A voir absolument.

Agnès Figueras-Lenattier

Plus d'infos :

Théâtre14 20 avenue Marc Sangnier

Métro Porte de Vanves

16:45 Publié dans Théâtre | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.