Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 25 octobre 2020

Rendez-vous théâtre avec l'oeil éclairé d'Agnès

Flagrant Déni

1884 : Nous sommes dans un tribunal. Une chaise fait office de barre des témoins et de siège pour le juge Saval d'abord juge de paix puis juge d'assises.

Vont se succéder des personnages tous plus fantasques les uns que les autres avec des portraits vivants et bien ciselés. Le style imagé et humoristique de Maupassant permet aux spectateurs de se représenter aisément toutes ces personnes un peu paumées venant défendre leurs intérêts…

L'un paysan normand, songe à vendre sa femme au mètre cube, tandis qu'un autre, sacristain veut récupérer la somme promise pour avoir engrossé une bourgeoise. Et ce n'est qu'une partie de cette galerie d'individus qui défilent sous nos yeux. La première tranche est la plus amusante et la troisième où l'on voit le juge Saval revenir sur son passé la plus émouvante. Lui qui n'avait jamais aimé est finalement saisi par l'amour sur le tard.

Pour concevoir ce spectacle, Alain Payet qui a joué au cinéma, au théâtre et à la télévision a relu toutes les nouvelles de Maupassant et a sélectionné des extraits de 6 textes assez courts lui paraissant les plus propices à être adaptés au théâtre. " Le déclic explique t-il s'est opéré avec " Le trou" qui raconte l'histoire d'un pêcheur à la ligne accusé d'homicide devant prouver son innocence auprès d'un président de cour d'assises.

L'adaptation est séduisante, mettant bien en valeur le côté acerbe et piquant du style de l'auteur. Quant à l'interprétation elle est également convaincante, avec une voix agréable laissant planer une bonne variété de tons, une bonne diction et une belle présence. Alain Payet passe par tous les états avec dextérité et nous entraîne dans l'univers du juge Saval quelque peu moqueur et désabusé dans sa jeunesse et seul et malheureux à la fin de sa vie. Bravo à Alain Payet qui prouve ici qu'il est un bon comédien…

Agnès Figueras-Lenattier

Plus d'infos

Théâtre de la Huchette rue de la Huchette

Métro : Saint-Michel

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.