Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 11 janvier 2005

Soldes : à vos marques...

Ca y est ! Ca commence demain et parfois dès ce soir à minuit : les soldes arrivent.

Cette année, à Paris, elles auront lieu du 12 janvier au 12 février 2005 conformément à l'arrêté préfectoral. Le 14e ne manque pas de petites boutiques pour faire ses amplettes et la rue d'Alésia attire toujours de nombreux habitants... Alors si vous avez des bons plans, n'hésitez pas à nous en faire part !!!

Sachez en tout cas, qu'un commerçant doit respecter un certain nombre de règles. Ainsi, même soldés, les articles doivent pouvoir être retournés en cas de malfaçon. La fameuse petite étiquette "ni repris, ni échangé" n'a dans ce cas précis aucune valeur juridique. Et si ça tourne mal, il y a toujours des liens utiles...

Julie

samedi, 18 décembre 2004

Fondation Cartier-Bresson : plus que quelques heures...

La toute nouvelle fondation Henri Cartier-Bresson propose une exposition absolument exceptionnelle car elle est la reproduction exacte d'une exposition qui a eu lieu en 1935 et qui réunissait trois maîtres de la photographie du XXème siècle avant même qu'ils soient connus : Manuel Alvarez-Bravo, Walker Evans et Cartier-Bresson bien sûr.

C’est en classant les archives d’Henri Cartier-Bresson, rassemblées pour la création de la Fondation, qu’apparut un modeste bristol blanc aux yeux étranges, accompagné d’un titre non moins obscur : « Documentary and antigraphic photographs ». Les noms des trois artistes formant les yeux, et pas les moindres – Manuel Álvarez Bravo, Walker Evans, Henri Cartier-Bresson - la date, avril 1935, le nom du galeriste, Julien Levy : tout était excitant. Quant à la signification de l’assertion « anti-graphic photographs », elle opposait différentes interprétations possibles que tout curieux de photographies se devait d’éclaircir. C’est ainsi que fut décidée la longue recherche qui allait mener à une tentative de reconstitution de cette exposition.

Ni catalogue, ni liste dans les archives de la galerie, de nombreuses énigmes à résoudre, plus encore, le livre d’or de la galerie indique « no press release » pour cette exposition. Tout espoir de trouver un texte semblant perdu, la méthode de recherche s’est donc appuyée sur trois axes : les tirages estampillés « Levy » dans les collections publiques ou privées, les archives des trois photographes et les témoignages extérieurs. C’est la première fois depuis 1935 que sont réunis ces tirages d’époque qui constituent un ensemble exceptionnel d’images essentielles et parfois méconnues. Cette exposition historique rassemble donc l’œuvre de jeunesse de
trois grands maîtres de la photographie. Elle ferme ses portes demain dimanche 19 décembre 2004. Alors profitez-en pour vous éduquer l'oeil... Il ne vous reste plus que quelques heures...

Plus d'info :
+ Le site officiel de la Fondation.
+ Le dossier de presse très complet en libre téléchargement (document .pdf)...
+ Adresse : 2, impasse Lebouis dans le 14e arrondissement bien sûr. La Fondation est ouverte le dimanche de 13h à 18h30. Tarif : 4€ - tarif réduit 3€. Voir le plan d'accès.

Centre d'animation Vercingétorix : vu dans la presse !

Un internaute nous signale ce jour un article sur le Centre Vercingétorix dans Le Parisien. Pour info, voici le lien...

Un reportage bien mérité si l'on en juge par cet extrait :

"Après un petit mois de fonctionnement, le centre accueille déjà une centaine d'habitués, entre le mur d'escalade, les cours de cuisine, les ateliers arts plastiques et le studio d'enregistrement avec batterie et table de mixage. Mais la star du moment s'appelle Lionel, le prof de hip-hop, dont les cours dispensés dans une véritable salle de danse avec parquet et miroirs font fureur auprès des jeunes filles. Quatorze autres personnes travaillent dans le centre entre l'équipe permanente et les animateurs à temps partiel. Le tout pour une subvention annuelle de 330 000 € auxquels s'ajoutent les cotisations des adhérents : 70 € par an pour l'escalade, 150 € par an pour le hip-hop par exemple."


Plus d'info :
+ Centre d'animation Vercingétorix - 181, rue Vercingétorix - Métro Plaisance. Tél. 01 56 53 53 53.
+ A noter, le centre propose une série d'animations spécifiques pour la période de Noël (cf. notre article d'hier).


Pierre

Chants de Noël : 200 choristes dans le 14e...

Vous trouvez que l'esprit de Noël n'est plus ce qu'il était ? Envie d'écouter de la musique ? Ne ratez pas le concert de l'Avent qui aura lieu demain, dimanche 19 décembre 2004 à partir de 15h30 à l'espace Madeleine Delbrêl (crypte de l'église Saint-Dominique - 16, rue de la Tombe - Issoire). Une entrée libre pour écouter 200 choristes interprêter des chants de Noël, ça ne se rate pas...

Plus d'info :
+ A la direction Bernard Lallement.
+ Au piano, Bruno Gousset.
+ Choeurs "Après-midi Chantant" et la Chorale Libre-Joie.

Emilie

vendredi, 17 décembre 2004

Vacances de Noël dans le 14e : petit guide à l'usage des parents...

parc_montsouris_l_ancien_manege.jpgLes vacances (scolaires) de Noël commencent demain samedi 18 décembre. Elles se prolongeront pour notre académie jusqu'au lundi 3 janvier 2005 au matin...

Tous les enfants du 14e n'ont pas la chance de pouvoir partir vers des sommets enneigés... Envie de profiter des vacances de Noël ? Nous avons tout de même quelques ressources dans notre arrondissement :

- Vous trouvez que l'esprit de Noël n'est plus ce qu'il était ? Envie d'écouter de la musique ? Ne ratez pas le concert qui aura lieu dimanche 19 décembre à partir de 15h30 à l'espace Madeleine Delbrêl (crypte de Saint - Dominique) - 16, rue de la Tombe - Issoire. Une entrée libre pour écouter 200 choristes interprêter des chants de Noël, ça ne se rate pas...

- Les centres d'initiation sportives (CIS) du stade Elisabeth (M° Porte d'Orléans) et du gymnase Cange (M° Pernety) proposent aux 7-17 ans des activités gratuites. Au programme : patin à glace, escalade, hip hop, tennis de table... Plus d'info au 01 53 90 67 24.

- Les écoles municipales des sports (EMS) proposent des stages de perfectionnement en roller et hand pour les 10/16 ans. Les tarifs sont étudiés, de 1,5 à 7,5 € selon le quotient familial. Plus d'info au 01 42 76 24 76.

- Tu me fais tourner la tête... Bon plan pour les plus petits (et certains grands enfants), il y a un manège (en théorie) gratuit à l'angle des rues Didot et Alésia...

- Une nouveauté ? Le centre d'animation Vercingétorix situé 181 rue Vercingétorix a ouvert ses portes. Son équipe propose un grand choix d'activité pour les enfants, les adolescents ou les adultes ainsi que des stages pour les vacances de Noël et de février. Plus d'info au 01 56 53 53 53.

- Toutes sortes d'associations proposent bon nombre d'activités et d'animations dans le 14e à l'occasion des fêtes de fin d'année. L'Entrepôt (lieu de culture comme il se définit lui-même) reste ouvert et propose comme à son habitude, des films, de la poésie, des débats, des petits concerts, etc. Demandez le programme !


arc_de_triomphe_copyright_henri_garat_mairie_de_paris.jpgVoilà pour ce petit tour d'horizon. Maintenant, si vous souhaitez sortir de l'arrondissement, vous consulter la page spéciale que la Mairie de Paris consacre à la période de Noël... Vous y trouverez probablement une activité chaque jour. Et si par exemple vous alliez patiner au premier étage de la Tour Eiffel ???

Mais cette liste d'activités ne serait pas complète sans votre participation. Si vous souhaitez que nous diffusion votre information : contact@paris14.info... Nous nous ferons un plaisir de compléter ce petit article... Merci d'avance !

Alors, bonnes vacances, Joyeux Noël et passez de très heureuses fêtes de fin d'année...

Emilie

jeudi, 16 décembre 2004

Osmoz Café : à l'Ouest, du nouveau

osmoz_cafe.jpgDu nouveau pour les gourmands du 14ème arrondissement de Paris… Jean-Marie et Sylvie viennent d’ouvrir, depuis novembre, l’Osmoz Café. Midi et soir, la brasserie ne désemplit plus ; il faut dire que du lundi au samedi, cette jeune équipe assure un service sans faille dans un décor très intimiste, rappelant les charmes de l’Afrique. La cuisine reste, elle, n'est pas en reste. Bruno, le chef, excelle sur une bonne base traditionnelle, avec un clin d’œil au Grand Ouest… N’oublions pas que l’on est à deux pas de Montparnasse ! Tarte fine au camembert, entrecôte à la fleur de sel de Guérande, moelleux et sa crème et surtout la fameuse tatin… la carte fait rêver tous les amateurs de bons petits plats du terroir qui peuvent aussi se régaler avec le sympathique menu pour 12,50 euro/t seulement . En fin de semaine, le restaurant propose régulièrement une animation : concert, fêtes (beaujolais). Enfin, pour toutes les occasions familiales ou encore les rencontres associatives, l’équipe ne manque pas d’idées pour rendre les moments très conviviaux… Bref une adresse qui mérite un 20 sur 20.

Plus d'info :
Osmoz Café - 33, rue de l’Ouest - 75014 Paris. Métro Gaité. Tél : 01 43 22 81 49.

Frédy

dimanche, 12 décembre 2004

Où dîner Japonais dans le 14e ? L'avis de l'expert !

Inconnus au bataillon il y a moins de 5 ans, les restaurants japonais pullulent désormais dans notre arrondissement et sont en passe de détrôner les restaurants chinois au hit parade des restaurants asiatiques... Alors, une bonne adresse dans le quartier ?

Nous avons posé la question à "Eirikur / Eric", un amoureux du Japon qui habite le 14e et anime un blog consacré aux "japoniaiseries en tout genre (qui peuvent aussi venir de paris)". Voici sa réponse. Merci Eric...

----------------------

Je peux vous conseiller le "Fujiyaka" (comme écrit sur l'enseigne) ou "Fujiyama" (si c'est le patron qui le dit :) Il ne devait plus y avoir de M en stock pour leur enseigne ^^

Le restaurant se trouve 14, rue Poirier de Narcay (à 1 mn à pied de Porte d'Orléans). Téléphone : 01 45 45 16 67.

Le restaurant en lui-même est plutôt minuscule (3/4 tables maximum) mais vu qu'il est assez récent, il fait rarement le plein. Mais c'est peut-être aussi parce qu'il propose la livraison des plats ainsi qu'une remise de 10% si nous venons chercher la commande (1/4 d'heure d'attente suffit!). Forcément tout cela ne fait pas rester dans le restaurant :))

Leurs sushis sont très frais, d'excellente qualité. Et leurs brochettes sont également très bonnes. Les formules sont intéréssantes et on s'en tire la plupart du temps à moins de 15 € / personne, ce qui est très raisonnable pour de la restauration japonaise.

L'accueil y est très sympathique. Une réelle bonne adresse qui ne demande qu'à être connue, dans un coin très calme.

Dans cette même rue se situe une boutique d'alimentation asiatique (avec des inscriptions coréennes sur l'enseigne (!!)), mais je n'y suis pas encore allé faire un tour.

Je connais un autre restaurant japonais dans le 14e : Mikasa Sushi, situé 90 bd. Brune, mais il est loin d'arriver à la cheville de Fujiyaka, que ce soit au niveau de l'alimentation en elle-même (assez fade, j'ai trouvé) ou de l'accueil (plutôt froid). Je ne le conseille pas spécialement.

Voilà :) En vous ayant peut-être envie d'aller manger japonais !

A bientôt,

Eric

samedi, 11 décembre 2004

Couvent Saint-François : un concert de Noël

Bach, Telemann, Rameau, Daquin, Cornelius, Dvorak, Noëls anciens d'Europe, si votre envie de musique classique et de Noëls d'antan est vive, vous pourrez étancher votre soif demain, dimanche 12 décembre 2004, au Couvent Saint-François (7, rue Marie-Rose) à partir de 16h30.

Interprètes : Anne Goyen (mezzo-soprano), Jacques Vandeville (hautbois - ex 1er solo de l'orchestre natinal de Radio-France), Michel Thiolat (guitare) et Jean-Michel Louchart (orgue).

Participation aux frais : 10 € (tarif réduit 6 €).

Plus d'info : 01 40 52 12 70 ou ofm-paris@wanadoo.fr.

Pierre

jeudi, 09 décembre 2004

Jean-Pierre Larcher à La Coupole

la_coupole_paris.jpgC'était mardi 7 décembre 2004 dernier à La Coupole, un vernissage un peu people autour de Jean-Pierre Larcher, réalisateur photographe. Il y expose jusqu'au 2 février 2005 ses oeuvres, des photos de Hanna Schygulla, Juliette Binoche, Sandrine Bonnaire, Isabelle Hupert... Claire Nebout était là pour féliciter le photographe tandis que Jean-Pierre Haigneré, discret et élégant, racontait sa passion pour la photographie née autour des premiers Nikon numériques qu'il embarquait dans sa station spatiale... Décidément les tirages sublimes qui s'offrent à nos regards en ce haut lieu du Montparnasse des Montparnos (qui fait désormais partie du groupe Flo) nous ouvraient d'autres horizons...

Maintenant, pour ceux qui souhaitent s'éloigner d'un certain académisme, ils pourront se faire une toile et une expo en jetant un coup d'oeil au site de Denyse Juncutt, "une fille qui pose des mots sur ces photos... On s'occupe comme on peut." Elle habite dans le 14e, était récemment sélectionnée pour l'exposition ephémère "Hype Gallery" du palais de Tokyo et franchement, on adore son blog, son site perso, ses musiques et sa photo, et on espère qu'elle fera prochainement une expo dans le 14e...

Sinon, pour ceux qui ont envie d'un peu d'air frais et d'aborder d'autres disciplines, il y a toujours les Frigos...

Pierre

lundi, 06 décembre 2004

Au théâtre demain soir (...et pour 5 € !)

Frédéric Almaviva, acteur, metteur en scène, habitant du 14e arrondissement (et expert en céramique !!!), a réalisé Champignol malgré lui de Georges Feydeau. La dernière représentation a lieu demain, mardi 7 décembre.
Amants entreprenants, fausses identités, quiproquos, rebondissements, etc., tout est là pour nous faire (beaucoup) rire.

Bérengère Dautun, sociétaire bien connue (34 ans de Comédie Française !) interprète Madame Champignol, parmi une dizaine de comédiens : Diane de Segonzac, Marie Le Cam, David Arveiller, Jean Christophe, Cédric Grimoin, Eliezer Mellul, Philippe Sivy & Cédric Villenave

Et pour fêter cette dernière, vous pourrez retrouver tous les comédiens pour boire un verre au bar du théâtre après le spectacle (durée : 1 h 20) ! Voilà qui nous changera du monde des intermittents du spectacle politique qui semble-t-il feront un peu de concurrence ce soir là...

Plus d'infos :
+ Champignol malgré lui - à 19 heures - Théâtre du Nord-Ouest - tarif unique 5 € - 13, faubourg Montmartre - Paris 9e. Métro : Grands Boulevards.

Pierre