Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 15 juin 2007

Incendie meurtrier rue du Château

Un homme est mort et 24 personnes ont été blessées, dont trois grièvement, dans l'incendie d'un immeuble hier soir 163, rue du Château. Le feu s'est déclaré vers 22h00 au premier étage d'un immeuble qui en compte cinq et s'est propagé dans la cage d'escalier.

L'origine de l'incendie qui a été maîtrisé vers 23h00 reste pour le moment inconnue. Quelques 113 sapeurs et 34 engins sont intervenus. Les habitants de l'immeuble ont été évacués. Deux appartements ont été endommagés.

Maroun

Plus d'info :
+ Le 163 rue du Château, c'est ici.

jeudi, 14 juin 2007

Pollution atmosphérique à Paris : une vérité qui dérange (1/3)

Nous vous avons proposé récemment un entretien avec Franck Laval, Président d'Ecologie Sans Frontière. L'association environnementaliste initie depuis quelques jours une vaste campagne de sensibilisation et d’interpellation pour mettre en garde le grand public sur la réalité de la pollution atmosphérique, et prendre à parti les responsables publiques sur cette question.

Elle estime en effet que l'ampleur et les impacts de la pollution atmosphérique sont mal et sous évalués sur l'agglomération parisienne, et que les politiques de réduction mises en oeuvre sont nettement insuffisantes, au regard des connaissances scientifiques actuelles.

Depuis une dizaine d’années, la corrélation entre la pollution atmosphérique et diverses pathologies est de plus en plus renseignée. De même, la connaissance des polluants eux-mêmes a progressé, et mis en évidence de nouveaux risques : effets cocktails, baisse de la fertilité, impact sur le changement climatique… La mortalité directement imputée à la seule pollution automobile est supérieure à celle due aux accidents de la route. Ces valeurs, confirmées par les programmes de recherche institutionnels au niveau national (Institut de Veille Sanitaire) et européen (Air Pollution and Health European Information System) sous-entendent que la pollution atmosphérique constitue tout simplement la première cause de mortalité !

Les Français sont 72 % à percevoir la pollution atmosphérique comme une réelle menace pour la santé. Dans le même temps, 54% d'entre eux ne font pas confiance à l'information délivrée par les pouvoirs publics sur la qualité de l'air.
(Loi sur l'Air : le rapport de février 2007 réalisé par le vice-président du Sénat, estime que le cadre de LAURE est trop limité. Il faudrait élargir au climat – réduction de l'effet de serre)

Un Plan Protection de l’Atmosphère (PPA) engageant l'ensemble des collectivités d'Île-de-France a été adopté le 7 juillet 2006 par un arrêté interpréfectoral. Cependant sa mise en oeuvre est déjà remise en cause par sa faiblesse face à ce gigantesque problème de santé publique. Le PPA n'envisage pas de mesures suffisamment incitatives pour résoudre les problèmes de pollution atmosphérique sur l'agglomération parisienne.

L’Ile de France va connaître prochainement des élections municipales qui vont être marquées par les questions environnementales. La santé liée à l’environnement constituera d'ailleurs l'une des thématiques des négociations annoncées par le nouveau gouvernement dans le cadre du Grenelle de l'environnement, Grenelle lui-même co-initié par Ecologie sans Frontière dés janvier 2007. Enfin, une nouvelle Directive européenne sur la qualité de l'air est actuellement en élaboration pour l'horizon 2010.

Pour disposer d'une information complète et indépendante, Ecologie sans Frontière a commandé une étude synthétique (télécharger cette étude - document .pdf) auprès d'experts environnementaux sur la situation actuelle. Les conclusions de ces travaux confirment que la pollution de l'air de l'agglomération parisienne est encore largement sous-évaluée, et que les nouvelles connaissances scientifiques devancent les réglementations actuelles. Les beaux discours sur l’amélioration de la qualité de l’air à Paris sont complètement remis en cause par cette étude indépendante.

Sur la base de son expertise, ESF souhaite intervenir notamment par le biais d'une pétition qui a déjà reçu 9 500 signatures. ESF mobilise un collectif d'avocats dirigé par Mtre Alexandre Faro, engagés et compétents sur les actions en justice ayant trait aux risques industriels et écologiques. Dans ce cadre, ESF exprime d'ores et déjà plusieurs revendications auprès des pouvoirs publics, des groupes industriels et sociétés de transport, des organismes publics impliqués dans la lutte contre la pollution...

Maroun

Plus d'info :
+ Le site officiel de l'association Ecologie Sans Frontière.

mercredi, 13 juin 2007

Législatives 2007 : je soutiens Nicole Guedj

Il y a la version courte : je soutiens Nicole Guedj et au 2e tour, je voterai pour elle.

Et il y a la version longue.

J'aime savoir pour qui je vote. Electeur de la 11e circonscription et animateur de Paris14.info, j'ai eu la chance d'interviewer longuement les deux finalistes de cette campagne législative Nicole Guedj et Yves Cochet. Nous ne sommes pas nombreux dans le XIVe arrondissement à avoir eu ainsi l'occasion d'une conversation "à bâtons rompus" avec ces deux candidats...

Ces deux interviews ont été pour moi l'opportunité de mieux connaître Nicole Guedj et Yves Cochet, de découvrir ou re-découvrir leur parcours ou certaines facettes de leur personnalité, et justement de chercher à détecter en eux cette part de bonne intelligence si importante à mes yeux.

Voici ce qui m'a marqué chez l'un et l'autre de ces candidats...

medium_nicole_guedj.jpgCe qui m'a frappé chez Nicole Guedj, c'est une approche très féminine de la politique et un constant combat contre l'injustice. Nicole Guedj tout au long de notre conversation s'attache à présenter des actions concrètes, à mettre en avant des réalisations intelligibles. Elle emploie un vocabulaire simple et expose des objectifs simples qui font bouger les choses. Du Darfour aux marchés du XIVe, de l'environnement à l'avenue du Maine comme de la libération d'Ingrid Bétancourt à la question des sans-abri de notre arrondissement, elle privilégie une approche pragmatique. Point de long discours géostratégique, mais un travail de fond et des propositions qui feront avancer les choses dans le bon sens. Un bon exemple ? Ce container qu'elle a conçu afin de permettre de rétablir rapidement les communications satellite en cas de catastrophe humanitaire. Idem avec sa pétition "Pour l'environnement ne la mettons pas en veilleuse". Elle explique qu'elle a compris que les gens pouvaient économiser jusqu'à 10% de leur facture d'électricité simplement en éteignant leurs appareils électriques plutôt que de les laisser en mode veille. Tout le monde peut faire ce geste, elle nous y invite. Une action simple à mettre en oeuvre par toutes et tous, et qui permettrait affirme-t-elle de réduire notre impact écologique en réduisant notre consommation d'énergie. Pragmatique.

Yves Cochet jette sur cette initiative un regard lucide ? "C'est dérisoire" s'exclame-t-il. Oui. Je suis d'accord. De même que je partage très largement son analyse sur le pétrole cher et la révolution sociétale qu'imposera à terme au travers de ce que l'on nomme l'écologie politique. Sur ce thème en particulier, Yves Cochet a fait ses preuves. Militant de toujours de la cause environnementale, j'ai découvert un écologiste assez éloigné de la caricature que l'on veut bien en faire. Vert à l'extérieur, rouge à l'intérieur ? Yves Cochet développe son approche d'une autre société, prédit que le 21e siècle sera écolo ou sombrera dans le néant matérialiste. Apôtre de la décroissance, il soulève l'intérêt en exposant les nouvelles règles d'un monde à bâtir autour de nouvelles valeurs. Cela me parle car l'horizon de la croissance s'est toujours heurté à mes yeux à celui de la conscience.

Reste qu'Yves Cochet cultive une approche très idéologique du combat politique. Ses idées devraient-elles pour aboutir s'intégrer au Parti Socialiste au sein d'un courant ? Il me répond non. Pourtant, au regard des résultats électoraux des Verts à la Présidentielle, on peut être dubibatif sur cette stratégie "en solo" ou d'alliance. On pourra même le regretter. Et le succès d'un Nicolas Hulot - sa renconrte dans le XIVe reste un moment fort de mon existence - peut certainement s'analyser aussi par son approche plus transversale du combat écologiste. Certes, tout cela reste à confirmer dans les actes gouvernementaux, mais tout de même,à qui devons-nous d'avoir un n°2 du gouvernement en charge d'un superministère de l'environnement ?

...Tout cela me renvoie donc à l'idée que l'on se fait du combat politique, de son objectif et des voies à emprunter pour les atteindre. Là, j'ai trouvé un véritable clivage entre nos deux candidats. Au-delà des étiquettes - qui ne sont pas très importantes - des petites phrases (qui furent rares entre eux, nous avons eu une campagne très digne), et de la motivation profonde de leur engagement politique (le combat contre l'injustice pour l'avocate Guedj, celui pour l'environnement pour le mathématicien Cochet), j'ai vraiment été frappé par cette différence d'approche, pragmatisme vs. idéalisme. Et cela me rappelle ce combat d'Arlette Laguiller qui, député européen (eh oui), refusait de voter un texte d'étude de la faisabilité d'une taxe Tobin au prétexte qu'elle n'était pas là pour réguler le système mais pour le renverser... La Taxe Tobin ne sera jamais étudiée au Parlement européen grâce à elle. Ceux qui partagent ses idées s'en porteront-ils mieux ? N'aurait-elle pu privilégier alors l'action sur la proposition ?

Je retrouve dans ce duel final entre Yves Cochet et Nicole Guedj cette même opposition entre ceux qui aiment agir et faire et ceux qui préfèrent proposer tout en conservant leur idéal intact. Non pas que l'un et l'autre camp ne soient interchangeables ou inamovibles. On n'appartient pas ad vitam au clan des diseurs ou des faiseurs... Mais il y a dans le parcours militant d'Yves Cochet comme dans celui de Nicole Guedj des traits distinctifs. J'ai senti que toute sa vie durant Nicole Guedj s'est accrochée à l'idée que les convictions n'étaient rien sans l'action. Yves Cochet lui ne me contredit même pas quand je lui demande pourquoi il prêche dans le désert. Il explique. Dignité d'un homme se battant contre (pour ?) des Moulins à vent, force d'une femme engagée pour améliorer le sort de tous, fusse par de petits gestes.

Entre les deux j'ai fait mon choix. Je souhaite appartenir au camp de l'action : je soutiens Nicole Guedj parce qu'aussi respectables (et souvent partagés) que soient les idéaux d'Yves Cochet, comme Nicole Guedj, je crois que les convictions ne servent pas à grand chose si l'on ne peut jamais les mettre en oeuvre... Et toute la vie de Nicole Guedj est un combat pour produire du concret et ne pas s'arrêter à ce que l'on vous dit qu'il est impossible de réaliser... Bref, je le dis, je le re-dis, je soutiens Nicole Guedj.

Je note au passage que sa campagne lui ressemble bien puisqu'elle a privilégié un travail de fond sur des problématiques ciblées du XIVe plutôt que de se couler tranquillement dans le rabachage des messages gouvernementaux... Je dois dire aussi que ce travail là n'a pas été fait en vain et que mes discussions avec elle m'ont permis de constater que sur nombre de dossiers figés du XIVe - pollution, sans-abri, logement, emploi, petit commerce... - son approche pragmatique et le travail accompli sera utile...

Quelques lignes enfin à destination des électeurs du Centre. Ils sont aujourd'hui à la croisée des chemins et pour nombre d'entre eux dans un certain désarroi. L'appel de Marielle de Sarnez "pour la pluralité" leur aura permis de comprendre dans quelle direction on les entraîne - au sens anglo-saxon du terme ? - sans le leur dire vraiment. On les invite donc à voter pour Yves Cochet. Je trouve que lorsque l'on prétend faire de la politique autrement, la première leçon est sans doute de le faire avec franchise et sur une ligne politique claire. Je regrette que Marielle de Sarnez n'ait fait ni le choix de la franchise, ni celui d'une ligne politique claire - le tout sauf Sarkozy ne constituant pas à mes yeux un programme d'action, tout au plus une ligne de conduite si l'on vise les Présidentielles de 2012. Mais faudra-t-il sacrifier à cette ambition tout l'espoir accumulé, tout le potentiel d'influence sur le cours gouvernemental des choses ?

La victoire de Nicole Guedj ou de Yves Cochet aura le mérite de permettre à nombre de ces électeurs aussi de faire un choix. En ce qui me concerne, entre l'action et le ministère de la parole, ma main ne tremblera pas au moment de mettre le bulletin Guedj dans l'urne.

Pierre Vallet
Animateur de Paris14.info

Plus d'info :
+ Cette prise de position est personnelle. Elle n'engage en rien l'équipe rédactionnelle de Paris14.info qui reste naturellement ouverte à toutes et tous, libre de ses opinions et de ses engagements.
+ Nos deux interviews avec Nicole Guedj et Yves Cochet.
+ Nicole Guedj organise aujourd'hui dans le XIVe une manifestation publique en présence d'Hervé Morin. Rendez-vous à 18h à la brasserie le "Métro" (métro Pernety).

mardi, 12 juin 2007

Démocratie participative

Voici pour vos agendas citoyens les dates des prochains Conseils de quartier :

  • Jean Moulin Porte d'Orléans ce soir 12 juin à 19h30 au couvent St François rue Marie Rose
  • Pernéty demain soir 13 juin à 19h30 salle du moulin vert 105 ru Raymond Losserand
  • Mouton Duvernet mardi 19 juin à 19h30 école élémentaire du 46 rue Boulard
  • Montparnasse-Raspail mardi 19 juin à 19h30 école élémentaire du 24 rue Delambre

Venez nombreux !

Dan

Où trouve-t-on le meilleur croissant de Paris ? (suite)

C'était notre question samedi dernier... Voici la réponse : chez Frédéric Comyn à deux pas de la Porte d'Orléans !  Interview...

Pierre

Plus d'info :
+ Frédéric Comyn - Boulanger, Pâtissier, Chocolatier - 27, rue Friant - 75014 Paris. Tél. 01 45 45 21 54. Fermé lundi et mardi.
+ Frédéric et son épouse Sophie ont créé 5 emplois depuis qu'il ont repris l'affaire il y a un peu plus de 2 ans...

lundi, 11 juin 2007

Elections législatives : résultats du 1er tour

Sont en ballotage sur la 11ème circonscription :

  • Yves Cochet (Vert - PS) avec 35.79% des voix
  • Nicole Guedj (UMP) avec 34.03% des voix

Taux d'abstention : 34,6%. Marielle De Sarnez, avec 18.37% des voix exprimées, ne dépasse pourtant pas la barre des 12,5% d'inscrits (il manque 350 voix), et ne provoque donc pas de triangulaire au second tour.

 

Sont en ballotage sur la 10ème circonscription :

  • Serge BLISKO (PS) avec 36.75% des voix
  • Véronique VASSEUR (UMP) avec 35.97% des voix

Taux d'abstention : 33,44%

 

+ Les résultats complets : sur la 11ème (XIVème sud et ouest)

 et sur la 10 ème (XIVème nord et est  + XIIIème ouest)

dimanche, 10 juin 2007

Où trouve-t-on le meilleur croissant de Paris ?

Réponse en début de semaine prochaine !

medium_best_croissant_paris.png

 

Pierre

Plus d'info :
+ Et ce, quoiqu'en dise Thomas Crampton.

samedi, 09 juin 2007

Rue de Coulmiers : on remet ça...

Voici ce qu'un habitant de la rue de Coulmiers nous a transmis :
" En attendant de pouvoir jardiner librement, je vous donne rendez-vous samedi 9 juin à 14h rue de Coulmiers pour continuer le jardinage. Chacun peut apporter des plantes (même une seule). Les arrosoirs ou seaux sont également les bienvenus (vous les récupérerez après la plantation bien sûr). Pour éviter tout risque d'accident ne venez pas accompagné de vos enfants. En cas d'absence des agents de la police ferroviaire je vous rappelle que chacun est responsable de sa propre sécurité lors de l'accès à cette parcelle de terrain. 
PS : des journalistes sont conviés, venez nombreux ! - Marc "
       
Ce sera la troisieme journée de "jardinage clandestin" sur cette parcelle de terrain, jardinage qui a déjà alerté les médias (à défaut de son propriétaire), dont une page entière lui a été consacré dans le Parisien du lundi 4 juin.
medium_Coulmiers_2_juin_2007_13_.JPG
 
En attendant que l'entreprise ferroviaire accepte de négocier une convention avec la Ville, ce qui serait si logique, les riverains iront planter fleurs et plantes devant leurs immeubles, c'est pas méchant et c'est beau !
       
Dan

vendredi, 08 juin 2007

Législatives 2007 : Nicole Guedj et Yves Cochet (6/6)

Derniers épisodes de nos entretiens avec Nicole Guedj et Yves Cochet. Où l'on découvre que Nicole pourrait bien être superstitieuse et Yves un crooner qui s'ignore...

Merci à l'équipe de l'Hôtel des Voyageurs, rue Boulard (75014), qui nous a accueilli pour cet entretien avec Nicole Guedj.
Merci à l'équipe du "Moulin à café", le café associatif du quartier de la Garenne, qui nous a accueilli pour cet entretien avec Yves Cochet.

Plus d'info :
+ Interviews de Nicole Guedj et Yves Cochet - part. I / part. II / part. III / part. IV / part. V.
+ Site officiel de Nicole Guedj : http://www.nicole-guedj.fr/
+ Site officiel de Yves Cochet : http://www.yvescochet2007.net/
+ Sont également candidats dans le XIVe / 11e circonscription :
Mme Lucie VIANO - M. Jacques SOUCHET - M. Laurent VINCIGUERRA - M. Mario JASIUKIEWICZ - M. Ian BROSSAT - M. Emile CHEVALIER - M. Jean-Marc JACOT - Mme Dominique MAHÉ (Debout la République) - Mme Leila SOULA - Mme Antoinette DI RUZZA - Mme Elisabeth FOUIX - M. Patrice LANGLOIS - Mme Marielle DE SARNEZ (MoDem) - M. Jacques PARISOT.
Au passage, si nos lecteurs peuvent nous aider à identifier les étiquettes des uns ou des autres, merci d'avance !
+ Retrouvez notre entretien avec Marielle de Sarnez (MoDem) dans notre rubrique Interviews.

jeudi, 07 juin 2007

Législatives 2007 : Nicole Guedj et Yves Cochet (5/6)

Dans les jours à venir, retrouvez sur Paris14.info deux entretiens, l'un avec Nicole Guedj (UMP), l'autre avec Yves Cochet (Ecologiste / Les Verts - député sortant). Tous deux sont candidats aux législatives des 10 et 17 juin 2007 prochains dans la 11e circonscription / XIVe arrondissement...

Merci à l'équipe de l'Hôtel des Voyageurs, rue Boulard (75014), qui nous a accueilli pour cet entretien avec Nicole Guedj.
Merci à l'équipe du "Moulin à café", le café associatif du quartier de la Garenne, qui nous a accueilli pour cet entretien avec Yves Cochet.

Plus d'info :
+ Interview de Nicole Guedj et Yves Cochet - part. I / part. II / part. III / part. IV.
+ Site officiel de Nicole Guedj : http://www.nicole-guedj.fr/
+ Site officiel de Yves Cochet : http://www.yvescochet2007.net/
+ Sont également candidats dans le XIVe / 11e circonscription :
Mme Lucie VIANO - M. Jacques SOUCHET - M. Laurent VINCIGUERRA - M. Mario JASIUKIEWICZ - M. Ian BROSSAT - M. Emile CHEVALIER - M. Jean-Marc JACOT - Mme Dominique MAHÉ (Debout la République) - Mme Leila SOULA - Mme Antoinette DI RUZZA - Mme Elisabeth FOUIX - M. Patrice LANGLOIS - Mme Marielle DE SARNEZ (MoDem) - M. Jacques PARISOT.
Au passage, si nos lecteurs peuvent nous aider à identifier les étiquettes des uns ou des autres, merci d'avance !
+ Retrouvez notre entretien avec Marielle de Sarnez (MoDem) dans notre rubrique Interviews.