Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 04 août 2005

Cinéma au clair de lune dans le 14e...

medium_cinema_clair_de_lune.jpg

...Ca commence ce soir au Parc Montsouris avec le film "Mauvais Sang" de Leos Carax. Le principe est simple : les chaises mises à la disposition du public ne pouvant être réservées, chacun apporte sa petite laine, sa couverture (il peut faire très frais) et se pose où il veut sur la pelouse !

Pour ceux qui n'auraient pas le temps de s'organiser d'ici ce soir, il y a une séance de rattrapage le 16 août toujours au Parc Montouris avec "Le silence est d'or", de René Clair.

A ce soir ?

Camille

Plus d'info :
+ Cinéma au clair de lune au Parc Montsouris (entrée à l’angle de la rue Nansouty
et de l’avenue Reille / RER Cité-Universitaire) à partir de 21h30. En cas de pluie, la projection peut être annulée.
+ Au total, 15 séances de cinéma vous sont proposées dans de nombreux arrondissement parisiens. Programme téléchargeable directement en cliquant ici... Sinon, reportez-vous au site officiel de l'opération : http://clairdelune.forumdesimages.net/

Paris XIV : un nouveau blog de quartier...

Nous vous faisions part hier de l'excellent blog consacré à Montrouge : www.montbouge.net...

...Nous tenons à vous signaler l'arrivée d'un nouveau blog de quartier consacré au 14e arrondissement : Paris XIV !

Encore tout jeune, il ne propose que peu d'articles mais revendique un point de vue "moins consensuel" que le nôtre.

Nous vous ferons part régulièrement des articles mis en ligne par cette nouvelle équipe, articles qui traitent pour le moment de voyance, de Corée du Nord, de prix de l'immobilier, de services publics de proximité, de propreté autour du boulevard Brune ou encore de l'espace réservé au stationnement dans le 14e arrondissement...

Allez, longue vie à ces nouveaux venus, bon courage - tout cela est très chronophage - et vive les blogs citoyens !

Pierre

mercredi, 03 août 2005

Hôpital Saint-Vincent de Paul : le communiqué de presse du Comité de sauvegarde

Suite à la découverte de plus de 350 foetus conservé à l'Hôpital Saint-Vincent de Paul, le Comité de Sauvegarde de cet hôpital nous adresse le communiqué de presse suivant...

---------------------------------------------------

HOPITAL SAINT VINCENT DE PAUL : UN POLE D’EXCELLENCE POUR LA PRISE EN CHARGE DE LA MERE ET DE L’ENFANT !

La découverte de fœtus mort-nés conservés depuis plusieurs années dans la chambre mortuaire de l’hôpital suscite naturellement émotion et interrogations. Les enquêtes diligentées par les pouvoirs publics apporteront, nous l’espérons tous, les éclaircissements nécessaires en déterminant les responsabilités et en proposant des mesures pour que cette situation ne se reproduise plus « en dehors de tout cadre juridique ».

Cette question du statut juridique du fœtus est en débat dans toute la société ces dernières années comme en témoignent les travaux du Comité National Consultatif d’Ethique qui en souligne l’extrême complexité.

En tous cas, ce débat ne peut être réduit à la diabolisation d’un établissement dont l’efficacité et l’utilité pour la population de toute l’Ile de France n’ont plus à être démontrées. Pôle de référence en matière de périnatalité, de néonatalogie, de maternité, de pédiatrie, de prise en charge médico-chirurgicale et de traitement pluridisciplinaire des enfants handicapés sur un même site, l’hôpital Saint Vincent de Paul permet, par son activité, la prise en charge dans Paris intra-muros de 25 000 urgences pédiatriques, 2500 accouchements et plus de 3500 opérations par an.

Cet hôpital est pourtant menacé de fermeture depuis plusieurs années au nom de la politique de rationnement des soins et de rentabilité financière à courte vue que pratique l’AP-HP. Fort de ses 25 000 membres, auxquels s’ajoutent plus de 30 000 pétitions exigeant le maintien de l’hôpital, le comité de sauvegarde a jusqu’ici repoussé les tentatives de démantèlement de l’établissement et les opérations immobilières spéculatives qui étaient prévues.

La forte médiatisation des événements de ces derniers jours ne doit pas occulter la situation préoccupante à laquelle est confronté l’hôpital Saint Vincent de Paul du fait des prétentions de l’AP-HP Ces événements ne doivent encore moins servir de prétexte à une remise en cause des engagements pris en 2002 et à une accélération du démantèlement pour aller vers la fermeture de l’hôpital.

Le Comité de Sauvegarde agit pour le maintien et le développement de l’hôpital Saint Vincent de Paul, indispensable pour répondre aux besoins de santé et à la qualité des soins des enfants et des mères à Paris. Cet hôpital est nécessaire pour la prise en charge pluridisciplinaire de qualité des enfants handicapés en lien avec la maternité et la pédiatrie et pour la mise en œuvre du projet médico-social innovant de prise en charge du handicap chez l’enfant dont notre pays manque cruellement.

---------------------------------------------------

...Souhaitons qu'au-delà de l'émotion naturelle suscitée par cette macabre affaire, cette affaire permette à ce centre hospitalier et à ses personnels de retrouver prochainement la sérennité qui fut la leur... A suivre...

Pierre

Plus d'info :
+ Notre fil d'actu Hôpital Saint-Vincent de Paul...

Blogs de quartier citoyen : une bonne adresse à Montrouge !

...Attention, très bon blog en vue : www.montbouge.net ! Comme son nom l'indique (ou presque), il s'agit d'un blog consacré à nos voisins de Montrouge.

Au menu, une foultitude d'articles et des enquêtes de fond très intéressantes, notamment s'agissant des hyper-centres commerciaux qui verront le jour à Arcueil au cours de l'année 2006. Nous reviendrons prochainement sur ces projets immobiliers qui font peser une lourde menace sur tous les commerces de l'avenue du Général Leclerc et de la rue d'Alésia (...et peut-être au-delà jusqu'à la rue Daguerre).

Vous trouverez également des articles sur la vie culturelle montrougienne ou sur des artistes du 14e qui - eux - n'hésitent pas à franchir le périph' :-)

Le truc du pro ? La navigation de ce site n'est pas évidente [ndlr : qui a parlé de l'hôpital qui se fout de la charité ?], nous vous conseillons donc de cliquer sur "paln du site", cela vous donnera un meilleur apperçu de sa profondeur réelle...

Une adresse à classer dans vos favoris et que vous retrouverez d'ores et déjà dans notre liste de blogs voisins (cf. notre colonne de gauche ci-contre)...

Pierre

mardi, 02 août 2005

Guide de l'étudiant 2005/2006 : il vient de paraître !

Se loger, sortir, se nourrir, se cultiver, s'engager, être citoyen dans la ville… Ce guide est là pour répondre à vos questions. Vous y trouverez toutes les informations utiles pour résoudre vos éventuels problèmes mais aussi toutes les coordonnées pour vous engager et participer à la vie démocratique de la capitale.

...Le tout est en ligne (format .pdf) sur le site de la Mairie de Paris. Lien direct en cliquant ici !

Camille - avec le concours du service de com' de la Mairie :-)

lundi, 01 août 2005

Que faire dans le 14e en ce beau mois d'août ?

...Nous espérons que vous trouverez quelques idées en consultant notre agenda du 14e arrondissement édition spéciale (Juillet-) Août 2005.

Bonne chance ?

Pierre

Plus d'info :
+ ...Pas de lettre d'information ce mois-ci, vacances obligent. Nous vous invitons donc à vous reporter à notre édition de juillet-août.
+ ...Et pour les plus petits, n'oubliez pas Ocagne Beach !

Fondation Cartier recherche appartement pour performance artistique (suite)

Suite à notre article du 26 juillet dernier sur la Fondation Cartier, Anne-Laure Belloc, en charge des Soirées Nomades, nous adresse ces quelques précisions...

-------------------------------------

L'artiste se nomme (et prénomme) François Chaignaud. Dans le cadre du festival J'en Rêve, il recherche 4
appartements, accessibles à pied depuis la Fondation, pour les soirées du 20, 21, 22 et 23 septembre 2005 à partir de 20h (la performance a lieu à 21h).

L'hôte devra accueillir quelques spectateurs (entre 8 et 12 personnes) dont 2 invités de son choix. Aucune condition de superficie n'est exigée : la performance se recompose selon les espaces. François Chaignaud visitera l'appartement et rencontrera les futurs hôtes début septembre.

Cette performance est un solo qui combine voix et danses dans une atmosphère intime et poétique. Elle dure environ 35 minutes.

Anne-Laure

-------------------------------------

Alors si vous êtes séduits, vous savez ce qu'il vous reste à faire...

Pierre

dimanche, 31 juillet 2005

Petites annonces du jour (suite)

...Nous allions oublier de vous communiquer la petite annonce de Javier. Voilà qui est fait :

---------------------------------

Annonce cours de langue espagnole
 
Espagnol, titulaire d'un DEA de droit international de La Sorbonne et expérience en cours particuliers, donne cours de langue espagnole.

Tous les niveaux, de débutant à perfectionnement.

Grammaire, conversation ou les deux, avec matériaux d'étude et exercices fournis pour moi pour chaque session.

Habitant à Paris 11ème, je peux me déplacer en Île-de-France.

Si vous êtes intéressé, appelez-moi au 06.88.03.00.09 ou envoyez-moi un email à jacorios@hotmail.com.

---------------------------------

Et hop...

Pierre

Plus d'info :
+ ...Bon au mois d'août, nous ne vous garantissons pas des publications instantannées mais si vous souhaitez savoir comment publier une petite annonce, regardez notre article précédent :-)

Scandale au coeur de l'été : la Ville dépouille les SDF...

Nous vous parlions de Jean-Marie dans un article du 28 juin 2005 : il cherchait du travail et un appartement. Il nous disait qu'avec l'aide des médias et de Pierre Castagnou, il devrait s'en sortir prochainement...

 

Une nuit et un jour d'absence, un petit coup de fil de Madame la Directrice de la bibliothèque, bâtiment où il s'était posé, et les services de la municipalité font embarquer ses affaires personnelles dans un camion-benne. Dépouillé de tout, voila notre homme encore plus à la rue qu’avant : plus de matelas, plus d’affaires, plus de papiers, plus de médicaments, plus de quoi se soigner, plus rien. Tout à la décharge.

 

Jean-Marie est écoeuré, mais il nous a encore dit aujourd’hui sa préoccupation pour les autres SDF du quartier : "Si ils font ça à tout le monde, que vont devenir ceux de la rue d'Alésia devant la caserne des pompiers, ceux de l'Avenue du Général Leclerc, ceux de la rue du Père Corentin, ceux à l'angle des rues Friant et Poirier de Narçay ?". Il essaye de tenir ; il a trouvé un squat dans un garage pour dormir cette nuit, les passants l’aident un peu, ils le connaissent...

 

Des jardinières contre l'implantation des SDF...

 

La Mairie sur qui il s'appuyait, a commandé à l’Hôtel de Ville des jardinières pour les installer devant cette fameuse bibliothèque Georges Brassens… Cette info délirante, c’est René Dutrey lui-même qui est venu nous l’apprendre, outré, offusqué devant ce qui s'est produit et qui continue à se produire, au milieu de la période des grandes vacances – en catimini.

Le Premier adjoint (Vert) de Pierre Castagnou (PS) a tenu dans la foulée à nous adresser le communiqué suivant...

----------------------------------

 

La chasse aux SDF a commencé.

L'accroissement du nombre de sans domicile fixe dans les rues de Paris, signe d'une forte dégradation sociale dans notre pays est mal vécu par un certain nombre de nos concitoyens. La responsabilité de l'Etat tant vis à vis de cette précarisation grandissante que vis à vis du manque de moyens pour prendre en charge de telles situations est indéniable.
Localement, sous la pression de certains habitants ayant quelques difficultés à concevoir qu'une telle situation puisse perdurer dans leurs quartiers, certains sont tentés d'éradiquer, non pas le problème, mais la simple vision du problème.

 

 

 

Une partie de bancs publics de Paris a ainsi disparu à la demande de riverains ou d'élus persuadés que ces lieux attiraient trop de personnes indésirables. De même, sous prétexte d'amélioration du confort des stations, la RATP modifie l'ergonomie de ses sièges pour que l'on ne puisse plus s'y allonger ou les supprime purement et simplement. Cette raréfaction des bancs publics avait d'ailleurs été dénoncée par les Verts au sein du Conseil de Paris en décembre 2004, comme une forme insidieuse et silencieuse d'expulsion des exclus.
Après les bancs, voici venu le temps des jardinières. Ainsi le Maire du 14ème arrondissement a-t-il pris la décision d'installer à l'entrée de la bibliothèque Georges Brassens, rue Gassendi, deux jardinières afin d'éviter toute nouvelle installation de personnes sans domicile fixe à cet endroit.
Si les Verts sont favorables à la végétalisation de l'espace public, ils ne sauraient l'être quant à l'objectif poursuivi.

 

 

 

Je désapprouve totalement cette décision qui n'a d'effet que de déplacer ou de faire disparaître de notre champ de vision un problème social bien réel et qui contredit les objectifs que s'est fixée notre équipe municipale. Le "14ème solidaire", c'est la solidarité pour tous ses habitants.
Il est de notre rôle de continuer à interpeller le Conseil de Paris mais aussi le gouvernement afin d'obtenir des améliorations du système en place, avec plus de moyens humains et financiers. Et non pas de "jardiniériser la question sociale", en attendant que tout cela s'arrange.
René Dutrey
Premier Adjoint au Maire du 14e

 

Président du groupe Les Verts au Conseil de Paris

 

 

 

----------------------------------

 

Par ce soutien, nous souhaitons à Jean-Marie de pouvoir accéder au plus vite à un logement social digne de lui. Même si les temps sont durs, ils sont encore plus durs pour celui qui vaut moins que le prix de deux jardinières.

 

Habitants, nous sommes désarmés face à ce problème. Il ne nous reste que la possibilité d’emprunter un livre de Zola ou d’Hugo à cette bibliothèque du nom de Georges Brassens, l’auteur de Chanson pour l’Auvergnat. Histoire, s'il n'y en a pas assez de disponibles, d’en faire racheter pour les faire lire et relire.

 

Dan

Petites annonces de proximité : deux gardes partagées...

Nous préparons le lancement d'un service de petites annonces (voir colonne de droite ci-contre). Nous proposons donc à celles et ceux qui en ont besoin de diffuser gratuitement leurs recherches ou offres.

Un p'tit truc ? N'oubliez pas de nous préciser le métro ou le quartier le plus proche : ça aide beaucoup de savoir qu'on ne raccompagnera pas le baby-sitter à Suresnes à 2h du mat'...

Voici deux nouvelles offres qui nous sont parvenues récemment...

-----------------------------------------------------------------

Annonce réf. "Garde partagée près du métro Mouton-Duvernet"

Nous cherchons pour Julien, qui aura sept mois début septembre, un(e) camarade de jeu pour une garde partagée aux environs de cette date.

Nous avons la chance d'avoir déjà une très gentille nounou, ancienne puéricultrice, de toute confiance, qui vous plaira sans doute comme à nous. Nous habitons rue Rémy Dumoncel (vers Mouton-Duvernet).

Merci de nous appeler au 06 63 47 78 39  ou au  06 61 55 65 44.

J'espère que cette annonce nous permettra de trouver une famille dans notre secteur où les solutions de garde sont peu développées... Avec tous nos remerciements !

Nathalie, Philippe (et Julien)

-----------------------------------------------------------------

Annonce Réf. "Garde partagée secteur Daguerre"

Pour septembre 2005, Alice (2 ans) cherche famille pour garde partagée à votre domicile (uniquement). Son frère Jules (4 ans 1/2) est scolarisé à l’école du Sacré Coeur (rue Liancourt).

Quartiers : Gaîté, Montparnasse, Daguerre, voire Mairie 14e.

Nous avons une jeune nounou que les enfants aiment beaucoup...

-----------------------------------------------------------------

Important : en cette période de vacances, et afin de raccourcir les délais de traitement de vos annonces, merci de nous indiquer si vous souhaitez que vos coordonnées personnelles soient publiées...

Enfin, merci à celles et ceux qui souhaiteraient répondre à une annonce via la fonction commentaires de ce site de ne pas oublier de préciser la référence de l'annonce à laquelle ils répondent :-)

Pierre
Animateur de Paris14.info

Plus d'info :
+ Voir les dernières petites annonces qui nous sont parvenues.
+ Nous adresser une petite annonce...
+ Emploi, immobilier, garde partagée, baby-sitters, aide aux seniors, soutien scolaire, cours de musique, d'informatique ou de langues, échange de parkings, troc, dons, etc., nous vous ouvrons nos colonnes afin que vous puissiez trouver près de chez vous le service attendu.
Attention : ...A compter du 5 août, il vous faudra sans doute patienter un peu car notre équipe de bénévoles sera un peu dissipée et dispersée, vacances obligent...
+ Nos annonces étant gratuites pendant leur période de lancement, nous n'accepterons pas les annnonces "publicitaires". Idem pour les annonces du type "Monsieur recherche Madame" ou "Madame recherche Monsieur"... Pour ces dernières, il y a des sites spécialisés qui vous permettront, nous n'en doutons pas de trouver toute la proximité voulue :-)