Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 09 février 2007

Nicolas Hulot à l'Entrepôt : le podcast (2/3)

podcast : n. m. (anglicisme) diffusion vidéo sur Internet.

Nous vous proposons de retrouver en 3 épisodes le podcast de la soirée du 23 janvier 2007 dernier autour de Nicolas Hulot. Objectif : offrir aux blogueurs et habitants du XIVe un temps d'échange avec l'animateur du Pacte écologique et les sensibiliser (d'avantage ?) aux enjeux du dévoppement durable...

Pierre

Plus d'info :
+ Nicolas Hulot à l'Entrepôt, première partie.
+ ...Une rencontre organisée dans le cadre des soirées Paris blogue-t-il ? à l'Entrepôt.

jeudi, 08 février 2007

Grand Prix Jeunes des Echecs : l'An 2

Le R2C2 (Royal Rouvier Chess Club) organise son Grand Prix Jeunes des Échecs pour la deuxième année consécutive. Cette sympathique manifestation se déroulera demain, dimanche 11 février 2007 de 10 heures à 17h30, au Gymnase Auguste Renoir - 2, square Auguste Renoir - 75014 Paris.

Il y aura sept rondes regroupant plus de 120 jeunes franciliens âgés de 6 à 16 ans. Etant donné l’implantation du club, les jeunes quatorzièmois représenteront le gros des troupes (environ 35%). A noter la très forte participation d’élèves de l’école Maurice Rouvier, sise en Quartier Politique de la Ville. Chaque concurrent se verra  remettre un tee-shirt souvenir, ainsi que des plaquettes posters du magazine « Images et Docs ».

C’est aux plus valeureux des jeunes échéphiles que reviendront les coupes et les 8 lecteurs de Dvix. Le 1er du classement général se verra remettre un magnifique lecteur-enregistreur de DVS sur disque dur. La cérémonie des récompenses est l’un des temps fort de cette journée. Et l’éclat dans les yeux des enfants lorsqu’ils voient arriver les coupes gravées en est l’un des indices.

Nouveauté cette année : grâce à l’OMS14, les trois meilleurs "quatorzièmois" auront chacun droit à une coupe spéciale 14ème.

Le Comité Départemental Parisien des Échecs assurera l’arbitrage indispensable (un arbitre principal et deux arbitres de salle).

Quant au R2C2, il a la responsabilité de toute l’organisation logistique (avant, pendant et après), la mise en place,  ainsi que la communication nécessaire à la réussite de cette manifestation sportive unique dans le 14ème arrondissement et alentours. Les personnes bénévoles, sans lesquelles cette journée serait impossible, sont les papas et mamans des jeunes échéphiles de notre club.

Nous vous invitons à venir voir des jeunes enthousiastes et concentrés… Et qui n’ont pas choisi la plus facile des disciplines sportives.

La remise des  récompenses et trophées est prévue vers 16h30 après officialisation des résultats par les arbitres.

Dominique

Plus d'info :
+ ...par mail ou sur le site du R2C2.

mercredi, 07 février 2007

Nicolas Hulot à l'Entrepôt : le podcast (1/3)

podcast : n. m. (anglicisme) diffusion vidéo sur Internet.

Nous vous proposons de retrouver en 3 épisodes le podcast de la soirée du 23 janvier 2007 dernier autour de Nicolas Hulot. Objectif : offrir aux blogueurs et habitants du XIVe un temps d'échange avec l'animateur du Pacte écologique et les sensibiliser (d'avantage ?) aux enjeux du dévoppement durable...

Pierre

Plus d'info :
+ ...Une rencontre organisée dans le cadre des soirées Paris blogue-t-il ? à l'Entrepôt.

mardi, 06 février 2007

Ferme Montsouris et carrière de Port-Mahon : en attendant le désastre ?

C'est désormais coutumier. La SOFERIM, promoteur a renouvelé - bien à l'abri derrière les murs du 26, rue de la Tombe-Issoire - ses atteintes au Monument historique. Arguant qu'elle devait procéder à des consolidations, elle a entamé une série de forages "dans les piliers sains" de la carrière.

Un avis d'expert ? Oui, puisque le Collectif de sauvegarde a dépéché sur le site M. Aimé Paquet.

Voici une copie du courrier qu'il a adressé au Collectif à l'issue de son enquête. Edifiant.

---------------------------------

Monsieur,

Vous avez bien voulu m’interroger sur les dernières évolutions concernant ce dossier et sur lequel nous avons depuis maintenant des années établi un suivi avec des rapports remis sur les travaux envisagés dans le cadre d’un permis de construire et sur les réels dangers de déstabilisation du recouvrement dans le cas ou les méthodes décrites seraient mises en oeuvre.

Nous apprenons maintenant que des sondages seraient programmés ou, mieux, déjà en cours. Nous avons l’honneur de vous préciser ci-joint, notre analyse du problème et les réflexions que nous inspirent les travaux entrepris, en dépit des plus élémentaires précautions qu’il nous paraîtrait nécessaire de réaliser.

Tout d’abord, avez-vous les plans d’implantation des deux sondages ? Qui va les implanter ? Avec l’accord écrit de l’IGC [ndlr : Inspection Générale des Carrières] ? En l’absence écrite de l’IGC pour les mettre en œuvre, il y aura à l’évidence un problème de responsabilité dans le cas ou un sinistre viendrait à se produire. En l’absence d’autorisation écrite de l’Inspection Générale des Carrières, il ne paraît pas possible de mettre en œuvre ces sondages. Par contre, après avis écrit de cette administration, et dans le cas avéré - et hélas, avec des « chances » non négligeables - d’un sinistre, l’IGC ne pourra pas dire : « nous ne savions pas »...

Ensuite, nous notons, dans la lettre de la DRAC [ndlr : Direction Régionale des Affaires Culturelles], décision du 30-11-06, signée de Mr Dominique Cerclet : « le procédé employé devra être le moins traumatisant ». C’est donc bien reconnaître que ces sondages seront obligatoirement traumatisant. Il y a donc lieu de se demander si l’entreprise chargée de ces travaux a conscience des risques qu’elle prend ? Là aussi, un écrit de sa part attestant qu’elle a pris en compte l’ensemble des risques inhérents à faire des sondages le moins traumatisant possible - sic ! Nous demandons qui a mis au point le cahier des charges de ces sondages. Qui a passé la commande ? Pourquoi faire ? Est-qu’un bureau de contrôle a donné un avis avec accord écrit à ce sujet ?

Avant de mettre en œuvre quelque sondage que ce soit, nous pensons qu’il serait bien plus intelligent de faire un calcul de stabilité du recouvrement tel que maintenant le prévoit la notice IGC de juillet 2004. Quant au remplissage à la chaux, c’est une première, nous n’avons jamais vu cela : chaux vive ou chaux éteinte ? D’ailleurs si les sondages débouchent dans la carrière, il faudra aller par en dessous reboucher les forages afin d’éviter que la chaux n’envahisse les galerie vide, et rendent la carrière classée « invisitable ». Nous lisons aussi « aucun sondage ne sera fait dans les piliers abîmés ». Qui décide lesquels des piliers sont abîmés et ceux qui ne le sont pas ?

De nombreuses autres questions se posent et nous en soulignons quelques-unes sans que nos interrogations soient exhaustives. De quel type de sondage parle-t-on ? Destructif enregistré, rotatif taillant, tricône, diamant... ou roto percussif avec mise en œuvre d’essai pressiométrique ? Dans ce dernier cas, la sonde gonflante servant à la réalisation des essais pourrait se révéler être un superbe éclateur hydraulique pour le pilier qui évidemment n’y résisterait pas.
Qui met en place le collège dont parle la DRAC ? Il faut savoir qui en fera partie, puis se demander si les personnes participant à ce collège sont assurées pour cela. Dans le cas d’une réponse positive, nous pensons qu’il faut demander les attestations d’assurance et à ce moment-là, nous proposons d’écrire à ces assureurs pour leur demander s’ils sont prêts à assurer de tels risques : tout cela évidemment fait par écrit.

Pour notre part, ces sondages ne servent strictement à rien vis-à-vis de la carrière. Celle-ci est connue et les caractéristiques du calcaire aussi. Par contre, nous ne pouvons que réitérer nos plus expresses réserves sur le caractère néfaste d’une telle intervention et sur l’augmentation des risques de déstabilisation des piliers et du ciel - recouvrement.

Nous espérons que ces quelques réflexions permettrons à l’ensemble des intervenants de prendre leur responsabilité vis-à-vis d’une seule question : que fera-t-on quand la carrière aura été effondrée ? »

Nous restons à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires que vous pourriez désirer.

Aimé Paquet

Plus d'info :
+ Pour prendre un peu de recul, notre catégorie Ferme Montsouris.
+ Le blog du Collectif de Port-Mahon.

lundi, 05 février 2007

Mobilisation pour le Pacte écologique : revue de web

C'était le 23 janvier dernier. A l'initiative de Pierre Vallet, animateur de Paris14.info, et dans le cadre des soirées Paris blogue-t-il ?, Nicolas Hulot venait défendre le Pacte écologique devant les blogueurs rassemblés pour l'occasion à l'Entrepôt.

Cette opération de mobilisation a suscité de nombreuses réactions... Revue de web :

Vidéo
PoliticShow / YouVox / Vinvin / NuesBlog / MRY / Mémoire-Vive / iPol / Fabiloubil / Jean-Marie Gall...

medium_NicolasHulot.jpg

"Planet talks" by Eric Tenin (ParisDailyPhoto)

Photo
ParisDailyPhoto (la meilleure - ci-dessus - merci Eric !) / Un recueil sur Flickr / ...Le bel album ci-desous (cliquer pour lancer l'animation flash).

Texte
David Alphand / Dubuc's Blog / NetEco / Les Blogonautes / BlpWebzine / Le blogueur est dans le pré / Tribulations d'un entrepreneur / Mademoiselle Bio / Christelle Satti / L'observatoire des blogs francophones / GroupeReflect / Greg / Emmanuel Vivier / Isabelle Serfaty / AgoraVox / Les enfants du web / Jérôme Bouteiller / Gilles Klein - PointBlog / Alexandre Very / François Van Zon - A l'Imprévu ! / 3 Girls in Paris / Un geste par jour / Richard Menneveux / Laurent Esposito...

Merci à tous les blogueurs qui ont relayé le message du Pacte écologique dans la foulée de cette soirée. Pour bon nombre d'entre eux, il semble que cette rencontre ait provoqué un déclic...

...Si un article que vous avez rédigé à la suite de 7e édition de Paris blogue-t-il ? ne figure pas dans cette liste, n'hésitez pas à nous le signaler en commentaire de cette note.

Maroun

Plus d'info :
+ ...Cliquez ici pour vous informer sur le Pacte ou pour le signer. Objectif : 1 million de signataires !

dimanche, 04 février 2007

Le scooter vert existe...

...nous l'avons rencontré.

medium_21012007492.2.jpg
medium_21012007493.2.jpg

Plus d'info :
+ Notre rubrique "Insolite".

samedi, 03 février 2007

De nouveaux "Parrainages Républicains" à la Mairie du XIVe

Le nouveau blog des écoles de la rue Antoine Chantin, rend compte d'un parrainage "républicain" qui n'est pas passé inapperçu, puisque Ishake, scolarisé à la maternelle Chantin, ses parents et sa petite soeur de 10 jours sont ici en présence de leur parrain et élu Serge Blisko, député de la 10ème circonscription de Paris (XIIIe et XIVe arrondissement) et Maire du 13ème arrondissement, de sa marraine Sylvie Lekin et de son parrain Jérôme Frot.

medium_Parrainage.jpg

La 2ème cérémonie de parrainage républicain des familles sans papier s'est déroulée le Samedi 27 Janvier à la mairie du 14ème. Elle était organisée par la mairie de l'arrondissement et le Réseau Education sans Frontière (RESF), auquel participe, entre autres, la FCPE et la Ligue des Droits de l'Homme. Chacune des 40 familles présentes s'est vue apporter solennellement l'appui d'un parrain ou d'une marraine civile, et d'un parrain élu.

Dan

Plus d'info :
+ Une autre vision de ce parrainage sur le blog - très réussi - de Vincent Jarousseau.

vendredi, 02 février 2007

Recours de Monts 14 contre le PLU de Paris voté le 12 juin 2006

Encore plus de densité à Paris ? L'association Monts14, bien connue pour ses combats de défense du patrimoine batit ancien dans notre arrondissement, part en guerre contre un PLU sensé aller à l'encontre de ce que réclamaient les parisiens. Une conférence de presse s'est tenue à La Bélière, 74 rue Daguerre, le lundi 29 janvier 2007 à 18 h. Voici son communiqué.

------------------------------------

L'association Monts 14 a décidé de faire un recours devant le tribunal administratif contre le Plan local d'urbanisme parisien voté le 12 juin 2006 pour deux raisons :
- Premièrement, le COS, Coefficient d'occupation des sols a été fixé à 3, comme cela était prévu lors de l'enquête publique qui a eu lieu du 31 mai au 13 juillet 2005. Cependant, le même jour, la Ville décidait d'appliquer les articles L 127.1 et L.128-1 du Code de l'urbanisme qui permettent de l'augmenter de 20% pour du logement social (loi n° 95-74 du 21 janvier 1995), et de 20% pour des HQE, immeubles à Haute qualité environnementale (loi du 13 juillet 2005 fixant les orientations de la politique énergétique). Les Parisiens auraient du être avertis de cette intention lors de l'enquête publique.
- Deuxièmement, lors de l'enquête publique, 70% des 2156 Parisiens qui se sont exprimés, ont réclamé des modifications des règles morphologiques. Celles-ci portaient à 96 % sur des protections supplémentaires. Or, le projet voté le 12 juin 2006 est quasiment identique à celui présenté en 2005.

L'association Monts 14 remarque que le préfet de Paris, Bertrand Landrieu, joue un rôle important dans le choix des personnes aptes à faire partie des Commissions d'enquête publique. Celle de 2005 pour le PLU parisien était présidée par un général de gendarmerie à la retraite, Jean Chaulet. Dans ses conclusions de janvier 2006, Jean Chaulet estimait qu'il ne fallait pas tenir compte des observations des Parisiens qui " aboutissaient à diminuer sensiblement la densité". Il émettait un avis défavorable, sauf  si la Ville profitait des "possibilités offertes par les articles L 127.1 et L.128-1". Aujourd'hui, le préfet va encore plus loin en estimant que la protection de 5000 bâtiments parisiens est "contraire au droit de propriété". L'association Monts 14 estime que le préfet outrepasse ses fonctions par une ingérence systématique en faveur de la densification.

Patrice Maire
Président de l'association Monts14

Plus d'info :
+ ...Sur le site de cette association

jeudi, 01 février 2007

Ce soir : 5 minutes de répit pour la Terre

Alors, de 19h55 à 20h, on éteint la lumière...

Plus d'info :
+ ....

Sports : la remise des médailles

medium_remise_de_medaille_OMS14.jpgL’OMS14 (office du mouvement sportif du 14è arrondissement) a organisé le 24 janvier 2007 dernier sa cérémonie de remise de médailles pour les sportifs et les dirigeants les plus méritants de leurs clubs. Ils ont été reçus à la Mairie du 14è, dans la salle des mariages, par Mr le Maire, Pierre Castagnou, et Madame Karine Petit chargée de la Jeunesse et des sports. D’autres personnalités du monde du sport étaient présentes : Mr le Directeur Adjoint de la Jeunesse et des Sports pour l’Ile de France, Mr le Président le l’OMS (Mr François Denis) et tous les membres du comité directeur.

Cette remise de médailles a réuni plus de 300 personnes qui avaient accompagné leurs heureux(ses) « élu(e)s » pour cette manifestation annuelle. Mr le Maire nous gratifia d’un discours très court sur les principales réalisations sportives qui ont été réalisées sous sa mandature et sur la rénovation du gymnase Renoir qui se fera très prochainement. Il nous signifia que le 14è était un quartier de sportifs.

medium_3_jeunes_medailles.jpgPuis vint la remise des récompenses tant attendues par nos sportifs et dirigeants. Plusieurs médailles de bronze du Ministère de la Jeunesse des Sports et de la Vie Associative furent remises à des dirigeants qui se dévouent bénévolement tout au long de l'année à la cause du sport pour la jeunesse de notre arrondissement. Puis la longue litanie des remises des médailles d’or, d’argent et de bronze continua…sous le regard émerveillé d’un public tout acquis à leur cause.

N’oublions pas que toutes les associations forment le « ciment » du lien social dans notre quartier. Elles forment, éduquent, réinsèrent toute cette jeunesse qui a bien besoin, à notre époque, de points de repère pour réussir dans leur vie. Le monde associatif y contribue pour une bonne part.

Ensuite le public fut convié à un buffet offert par la Mairie du 14è arrondissement. Bravo à tous les sportifs et aux bénévoles associatifs qui « font vivre le sport » dans notre arrondissement.

Arnaud

Plus d'info :
+ Le site de l'OMS 14.
+ L'interview de François Denis, Président de l'OMS14.