Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 22 mai 2005

Quartier Vert : un petit sondage

Les quartiers verts sont une des initiatives phares de la majorité municipale actuelle. Si leur mise en place a fait couler beaucoup d'encre, deux ans plus tard, ceux-ci semblent entrer lentement dans les moeurs. Sont-ils adoptés pour autant ?

Evoquée lors du dernier conseil de quartier Montsouris - Dareau, la simple proposition d'une "étude de faisabilité d'un quartier vert" a provoqué de vives réactions de la part de riverains de l'avenue René Coty - vers laquelle le trafic de la rue de la Tombe-Issoire et de la rue du Faubourg Saint-Jacques est aujourd'hui reporté (voir le plan du quartier, hélas toujours obsolète deux ans après la modification du plan de circulation du quartier) et de certains habitants du quartier vert Tombe-Issoire / Hallé voisin.

Il nous est donc apparu intéressant de proposer à nos lecteurs un petit sondage (voir dans notre colonne de gauche) afin de faire un premier bilan. Habitants ou non d'un quartier vert, donnez-nous votre sentiment. Vous pouvez voter une fois et ce sondage restera en place jusqu'au 15 juin 2005. Nous publierons dans la foulée un petit compte-rendu enrichi de vos commentaires.

Alors, exprimez-vous et parlez-en autour de vous !

Pierre

Plus d'info :
+ Il vous est bien entendu possible d'éclairer votre vote en l'expliquant via le lien "Commentaires" ci-après. N'hésitez donc pas à argumenter et à nous dire ce que vous aimez ou n'aimez pas dans le "système quartier vert".
+ Paris14.info vous proposera régulièrement des sondages sur la vie dans le 14e arrondissement. Si vous souhaitez nous suggérer une question ou un débat, vous pouvez le faire en cliquant ici.

samedi, 21 mai 2005

Distributions de tracts pour le OUI : le PS sur le terrain

...rue Daguerre. Des militants du Parti Socialiste m'ont donné le tract ci-dessous disponible en ligne et qui n'est pas mal du tout.

medium_5_raisons_de_dire_oui.jpg


A lire sur le site officiel du Parti Socialiste : www.OuiSocialiste.net.

Pierre

Plus d'info :
+ Quant à Pierre Castagnou, il n'était pas là :-)

Y'a plein de trucs à faire ce weekend...

Les mois d'hiver sont parfois long dans le 14e... En revanche, ce mois de mai et tout particulièrement ce weekend, il faudra vraiment y mettre du sien pour ne pas savoir quoi faire de ses journées et soirées...

Nous vous avons déjà parlé de Citéscope à la Cité Universitaire, des Journées portes ouvertes des ateliers d'artistes et des visites que nous recommandons...

Mais il nous reste à vous signaler tous les événements suivants :

medium_place_jules_henaffe_boudchicha.jpg- le repas de quartier organisé place Jules Hénaffe (voir le plan du quartier) samedi à partir de 19h30. Le principe est simple : on apporte son boire et son manger et on partage avec les voisins ! (voir la petite affichette ci-contre réalisée par Harry Boudchicha - cliquer sur l'image pour l'agrandir).

- le même soir, au centre Vercingétorix et à l'initative de l'association Prométhée, 183 rue Vercingetorix 75014 Paris aura lieu un spectacle de théâtre qui sera suivi d'un pique-nique autour des saveurs du monde. Au passage, des conteurs tenterons de vous faire decouvrir des contes et histoires du monde entier.

- le lendemain matin, dimanche 25, grand brunch participatif sur le thème "fruits et légumes de jardin" organisé au square du Chanoine Viollet de 11h à 15h. Pour le principe, c'est identique, sauf qu'il faut apporter des fruits, des légumes à croquer, des quiches, des tartes, etc.. Maintenant, si vous aimez les croissants, faut pas hésiter à venir quand même...

- Enfin, pour ceux qui n'aiment pas les arts, qui n'aiment pas manger et qui ne veulent pas faire un tour à la Cité U, l’UCPA vous invite à participer gratuitement à la Journée des sports urbains. Il vous sera ainsi possible de vous initier au Roller fitness, Roller acrobatique, Skateboard et Hip Hop, de participer à des cours, d'assister à des démonstrations et animations (run, match de hockey,…). Il y aura même des cadeaux (et des bleus ?) à gagner. Là, c'est au stade Jules Noël, Avenue Maurice d’Ocagne... Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter UCPA loisirs au 01.45.87.47.77.

Bon, alors, ce weekend, vous ne voulez vraiment rien faire ?

Julie

vendredi, 20 mai 2005

Cité Universitaire : la fête commence aujourd'hui !

...En dépit d'un weekend chargé avec l'opération Portes ouvertes des ateliers d'artistes du 14e arrondissement, la Cité Universitaire Internationale organise le CitéScope, 3 jours de Fête dans l'enceinte de la Cité.

Concerts, expos, danse, projections de films, gastronomie, colloques, vous ferez le tour du monde en 80 minutes ou plus (voir le programme détaillé), alors, faîtes un détour et dans la foulée, n'oubliez pas, à 300 mètres de là, le dîner de quartier organisé place Jules Hénaffe (voir le plan du quartier).

Jim

Journées portes ouvertes des Ateliers d'artiste : la galerie virtuelle est en ligne

medium_journee_porte_ouverte_14e.jpgPlus de 300 artistes vous ouvrent leur porte samedi 21 et dimanche 22 mai 2005... A cette occasion et pour la deuxième année consécutive, la Mairie du 14e a mis en ligne sur son site une galerie virtuelle qui vous permettra de partir en reconnaissance avant de chausser les crampons...

Lien direct en cliquant ici ou sur la photo ci-contre.

Nos favoris...

Quant à nous, après avoir sillonné les chemins (on-line) du 14e, voici quelques artistes auxquels nous vous recommandons de rendre visite :
- Stéphane Nahmani dit Sholby (36, rue Boissonade - fond de cour - droite)
- Bernard Coetz dit Gilcozar (Cité U - Maison Internationale - 17, boulevard Jourdan).
- Véronique Baudrand - sculpture (228 avenue du Maine).
- Bertrand Desprez - photographies (2, rue d'Arcueil).
- Charles-Eric Gogny - sculptures (13, 15 rue Montbrun).
- Atelier Tempo Vitraux - vitraux (36, rue Bezout).
- Ursula Biuso Cotté - prototypes de lampes ! (17, rue Francis de Pressensé).
- Pierrick Bourgault - photographies des bars du monde - Les éditions de l’Epure (25, rue de la Sablière).
- Emmanuel Molia - Collectif des artistes opportunistes - photographies (65, rue Didot).
- Anne et Jean-Louis Lambert - peinture, dessins, art mural - mosaïques, murs peints, fers forgés, vitraux (52, rue Pierre Larousse).
- Valerie Eguchi - Pigments et arts du Monde - transmission de savoirs et de techniques picturales (20, rue Louis Morard).
- Riccardo Rossati - peintures (26, rue des Plantes).
- Mo Maurice Tan - peintures (68, rue de Gergovie).
- Nadia Gaitelli - sculpture (15, rue Bardinet).
- Sylvie Lasserre - photographies (Au Vin des rues - 21, rue Boulard).

Camille

Plus d'info :
+ Mais qui expose et où ? Le programme détaillé de la manifestation est également disponible en ligne...
+ A noter, un effort spécifique cette année pour faciliter l'accès aux personnes à mobilité réduite de certains ateliers. Les ateliers accessibles sont indiqués sur le programme de la journée.

Paris blogue-t-il ? II La 100e inscrite sera-t-elle Addy's ?

...J'essaye de la convaincre en tout cas.

Pierre

Plus d'info :
+ Pour mémoire, le 100e inscrit la dernière fois est parti avec une bouteille de champ'. Enfin, il a essayé de partir :-)

Conseil de quartier Mouton-Duvernet : le compte-rendu !

Je vous livre mon compte-rendu de la dernière séance du Conseil de quartier Mouton-Duvernet...

Environ une trentaine de personnes étaient présentes, le Bureau du Conseil de quartier lui-même étant clairsemé (3 personnes). Le quorum n'étant pas atteint le Conseil a failli ne pas se tenir mais avec l'accord de l'assistance, le Président a pu tenir la séance.

Compte-rendu

Les sujets à l'ordre du jour :
1. Informations diverses
2. Information sur les voeux : antennes rue E. Cresson / rue Daguerre et "Paris respire"
3. Le carnaval du 4 juin 2005
4. le bal du 21 juin 2005
5. Discussion sur le fonctionnement du Conseil de quartier, n'ont pas attiré les foules !

Dans les informations diverses, il a été question :
- du Budget participatif concernant les "Jardins" et la "Voirie" et le recensement des projets. Une réunion est prévue le 23 juin prochain,
- de la "Propreté" : l'évaluation du contrat de propreté sera faite dans deux rues (Deparcieux et Froidevaux - voir le plan du quartier) selon des critères spécifiques à une date inconnue des services de propreté et en présence de deux personnes d'un conseil de quartier autre que celui de Mouton Duvernet par souci d'objectivité.
- du stationnement : Geneviève Bellenger tiendra une réunion se tiendra le 9 juin à 19 h sur la politique du stationnement.

Voeux sur les antennes-relais.
Le projet d'un nouveau site antennes-relais à 0,6 V/mètre est en partie accepté et la Ville va faire pression pour que la Charte, en cours de renégociation avec les Opérateurs, soit mieux respectée. Dans la majorité des cas elle l'est, peu de sites dépassent 2V. Les copropriétés sont de plus en plus sensibilisées à ce sujet aussi est-il plus difficiles aux opérations de faire des installations qui se rabattent sur les immeubles dont la gestion dépend de la Ville de Paris (OPAC par exemple), les locataires étant moins regardants !

Une personne fait mention d'une installation 25 rue Cassendi, non visible car sur 3ème immeuble sur cour, qui pourrait ne pas respecter la charte. Une installation a été demontée suite à un procès dont le jugement a été favorable aux copropriétaires du 47 rue Froidevaux. La vigilance de tous est de mise dans ce domaine.

Paris respire
L'opération reprendra fin mai en continu avec quelques aménagements concernant le déplacement des barrières rue Lalande (accès au parking), fourniture de macarons au résidents (disponible à la Mairie sur présentation de la carte grise), aménagement des sens interdits avec mention de "Paris respire" sur les panneaux. La zone 30 km/heure est à l'étude ainsi que la mise en place de "chicanes".

Le Carnaval
Il se tiendra le 4 juin avec village olympique, animations, fanfares ... dans une ambiance festive. Tous les Conseils de quartier du 14ème seront présents. Un concert sera donné de 20h-20h30 et un film "le french cancan" sera projeté place de Mairie.

Fête de la musique
Un Bal sera organisé le 21 juin, sur la place du marché (entre rue Brézin et Mouton Duvernet) : buvette, sandwiches et musique en tous genres seront de la fête.

Fonctionnement du Conseil de quartier
Le Président fait remarquer la carence des participants et des membres. Diverses raisons évoquées n'ont pas forcément répondu à cet état de fait. Il est rappelé que la date est confirmée 15 jours à l'avance et que c'est toujours un mardi.

Contrairement à certains Conseils de quartier, il est à noter l'active participation du public sur les différents sujets, apportant des informations nouvelles, fait des constats, des suggestions ou des commentaires.

Nicole

Plus d'info :
+ A noter sur les antennes-relais, la prise de position publique du Maire du 14e, Pierre Castagnou lors du dernier Conseil de Quartier Jean Moulin - Porte d'Orléans.

jeudi, 19 mai 2005

Bertrand Delanoë en campagne pour le OUI dans le 14e

...Aux côtés de Pierre Castagnou qui fait campagne pour le NON.

C'était rue Daguerre et il y a un article rigolo de Paul Quinio à lire dans le quotidien Libération d'hier : "Delanoë bousculé par ses maires partisans du non".

Pierre

Traverse Bièvre-Monstouris : c'est fait !

La Ville de Paris annonce dans un communiqué de presse la création de la Traverse Bièvre-Montsouris, le bus de proximité dont nous vous avons parlé à plusieurs reprises...

Et tout le monde est content ? Pas vraiment car Bertrand Delanoë semble regretter qu'un deuxième bus de proximité ait simultanément vu le jour dans le 5e arrondissement de Paris chez son ami Jean Tibéri. Une réaction assez étonnante de notre Maire et l'argumentation développée apparaît peu convaincante. Seuls les arrondissements de gauche mériteraient-ils une desserte locale ? Nous avons bien de la chance alors dans le 14e...

Farid

Plus d'info :
+ Notre fil d'actu "Traverse Bièvre-Montsouris".

Puces de Vanves : stop ou encore ?

A défaut d'attirer les foules, le débat sur les puces de Vanves du dernier Conseil d'arrondissement a intéressé au plus haut point certains anonymes dispersés dans le public.

...Voici donc un compte-rendu tout chaud de la délibération DDEE 2005-11 (wahou, quelle précision...) qui nous a été adressé par Andrea. Mais de quoi s'agit-il ? De la survie des puces de Vanves tout simplement...

Nous vous livrons donc ce compte-rendu dans son intégralité. Une lecture certes un peu fastidieuse, mais qui permettra à celles et ceux qui n'ont jamais assisté à un Conseil d'arrondissement de mieux se rendre compte de la teneur très pragmatique et concrète des débats...

Julie

------------------------------

Compte-rendu de la délibération DDEE 2005-11 - Conseil d’Arrondissement - Mairie du 14e - 09/05/05
...Par Andrea.


Teneur de la délibération : « Autorisation à Monsieur le Maire de Paris de procéder aux actes préparatoires pour le renouvellement de la délégation de service public relative à la gestion du marché aux puces et du square aux artistes de la Porte de Vanves. »
Rapporteur : Madame Marie-Louise PADOVANI

Ouverture du débat du Conseil d'arrondissement.

M. Pierre Castagnou, Maire du 14e arrondissement, intervient tout d'abord pour donner un cadre général. Il précise que la rumeur qui court, selon laquelle il serait partisan de la suppression du marché aux puces, est une « fausse rumeur ». Il n’a jamais demandé une telle suppression et « ne la demandera jamais ». Loin de lui, en effet, de nier l’apport du marché aux puces, qui a « toute sa place dans la vie de l’arrondissement », et qui est aussi profitable « aux Parisiens, aux Franciliens, aux Français et aux Etrangers ». Il ajoute que la rumeur a été « colportée par une certaine association de commerçants, qui est à l’origine de l’article de Paris-Match », et se réfère à l’article publié dans cet hebdomadaire le 17/03/05, pour lequel la journaliste n’a même pas pris la peine de venir le voir.
De plus, il s’étonne que Paris-Match « ne respecte pas la loi qui lui donne un droit de réponse ». Il a en effet adressé au journal un article de la même longueur que celui qui l’incriminait, mais Paris-Match n’en a publié (dans le numéro suivant) que « deux ou trois phrases ». Non satisfait, il a l’intention « d'informer régulièrement la population du quartier » sur les décisions qui seront prises pour le marché.

Ceci étant dit, Pierre Castagnou précise que le marché génère néanmoins « un certain nombre de nuisances aux yeux des riverains », « nuisances anciennes » qui plus est. Le but de la Mairie du 14e est de « réduire ces nuisances ».

Le renouvellement prochain de la délégation de service public sera l’occasion pour améliorer la situation.

D’autre part, le marché s’inscrit dans le projet de renouvellement urbain, sur plusieurs années, qui prévoit entre autres une requalification de l’avenue de la Porte de Vanves (voir le plan du quartier). Il insiste enfin sur le fait que le marché aux puces est « une activité commerciale ».

Mme Padovani (majorité) prend ensuite la parole et « s’associe au plaidoyer » du Maire. La « finalité de la Mairie du 14e » est en effet que « la pérennisation du marché soit assurée ». La Mairie est « extrêmement attachée à la prospérité de ce marché si particulier », « seules vraies puces parisiennes ». Mais si Madame Padovani juge le bilan de la gestion de l’actuel délégataire « globalement positif », les candidats qui se présenteront au moment du nouveau contrat de délégation, devront faire des propositions pour résoudre les « problèmes qui persistent : la propreté, le stationnement, le respect du périmètre. »

Au cours de son intervention, Madame Padovani précise que le nouveau contrat de délégation aura une durée augmentée : soit 5 ans. Le contrat actuel, qui aurait dû prendre fin le 31/12/05, sera « vraisemblablement prolongé de 2-3 mois, les services de la Ville ayant pris du retard ».

Pour remédier aux différents problèmes évoqués, Madame Padovani propose un amendement à l’art. 3 de l’actuel contrat de délégation, portant sur 4 points :
- « réalisation d’aménagements de la voirie : obstacles au sol délimitant précisément le périmètre du marché ».
- « renforcement des contrôles pour le respect du périmètre : inspecteurs intervenant au nom de la Ville ».
- « réduction notable des volants : qui prendront le statut d’abonnés ».
- « association étroite de la Mairie du 14e dans la rédaction du nouveau règlement ».

Elle demande, appuyée par M. Castagnou, que les changements se fassent « en concertation avec les services et tous les partenaires concernés », et que la Mairie du 14e ait « un rôle moteur dans cette concertation ». M. Castagnou constate en effet qu’« il arrive très souvent que nous [ndlr : la Mairie du 14e] soyons mis devant le fait accompli ». Il rappelle que le Conseil d’Arrondissement a un « pouvoir uniquement consultatif », mais que, une fois ce projet de délibération adopté par le Conseil d’Arrondissement, il prendra la parole dans le prochain Conseil de Paris pour le défendre.

Mme Bellenger (majorité) prend ensuite la parole. Elle déplore les « dysfonctionnements liés à l’actuelle gestion (de la part) du délégataire ». Elle dit qu’il existe des « difficultés liées à l’emplacement » : proximité du Lycée François Villon et autres infrastructures sur l’avenue M. Sangnier. Elle dit qu’il n’a « jamais été question de déplacement dans cette assemblée » et que la possibilité de déplacement avait seulement été évoquée dans le cadre des grands travaux. Elle souhaite qu’il y ait « enfin concertation avec l’ensemble des partenaires, se réunissant autour d’une table pour étudier les différents scénarii dans le cadre du projet de renouvellement du territoire ». Elle souhaite aussi « rendre transparent le périmètre actuel du marché ». C’est « très simple à mettre en place » : au moyen de « petites pastilles en laiton – comme rue de la Gaîté ». Elle demande enfin de « retirer le paragraphe demandant des aménagements temporaires ».

Mme Catala (opposition) intervient pour demander de « prendre des mesures afin d'éliminer les nuisances pour les riverains » dans cet espace habité « très dense ». Il est difficile, dit-elle, « d’accéder aux bureaux de vote du lycée F. Villon ». « Plus maintenant » lui répond M. Castagnou.

Mme Catala demande s’il est « imaginable que le marché soit déplacé sur la couverture du périphérique ». M. Castagnou répond qu’elle devrait savoir « qu'il est prévu pour la dalle, en accord avec la population, les conseils de quartier, les associations, un jardin public de 7000 m² ». Mme Catala propose que l'amendement de Mme Padovani soit amélioré des commentaires de Mme Bellenger.

M. Jarousseau (majorité) intervient en disant qu’il a été « interpellé par nombreuses institutions » concernant les nuisances. Et que celles-ci concernent aussi des lieux « à côté » du marché, comme par exemple l’école de l’avenue Maurice d’Ocagne (voir le plan du quartier) devant laquelle « viennent déballer le samedi matin des marchands sauvages ». Il rappelle (en le regrettant) que le lycée François Villon est « fermé le samedi matin depuis de nombreuses années à cause de l’impraticabilité due au marché aux puces ».

M. Bedossa (opposition) souligne que l’alinéa 3 du projet d’aménagement du quartier évoque une « possibilité de déplacement du marché aux puces et du square des artistes ». M. Castagnou répond que si déplacement il y aura, ce sera « sans modifier substantiellement le périmètre du marché », que c’est « la localisation actuelle qui sera prise en compte », et que cela se fera « dans le cadre de la convention qui va être signée avec le nouveau délégataire ».

Mme Padovani répond ensuite que le Service du Développement Economique et de l’Emploi a commandé (en passant par Mme Cohen-Solal) une « étude pour évaluer les conséquences du déplacement du marché aux puces », et que le résultat de cette étude « n’est pas favorable au déplacement ». M. Castagnou conclut en disant que « si jamais demain un déplacement était envisagé, le Conseil d’Arrondissement serait saisi ».

L’amendement est adopté à la majorité (Geneviève Bellenger et Romain Paris votant contre, Monsieur Bedossa s’abstenant).

Andrea