Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 06 juin 2005

Le gouvernement du OUI

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

medium_gouvernement_du_oui.jpg


Le "gouvernement du NON" a fait suscité pas mal de réactions. Que pensez-vous de ce "gouvernement du OUI" (...qui ne regroupe toutefois pas toute la branche PS et Vert qui a également ardemment militée pour le OUI) ?

Pierre

Sauvegarde de l'hôpital Saint Vincent de Paul : la manifestation rencontre un franc succès

...Ils étaient environ 300 samedi dernier, rassemblés derrière le Maire du 14e, pour une manifestation et une marche jusqu'au Ministère de la Santé pour la sauvegarde du site de l'Hôpital Saint-Vincent de Paul, de ses 200 lits pédiatriques, de son service d'urgences pédiatriques et de sa maternité (2500 accouchements / an).

Pour plus d'infos, des photos et des films de cette dernière action de revendication, vous pouvez consulter le site du Comité de sauvegarde de Saint-Vincent : www.sauvonssaintvincent.com.

Jim

Plus d'infos :
+ Pour un petit historique, remontez notre fil d'actu Hôpital Saint-Vincent de Paul.

Fermetures de classes dans le 14e (suite) : 5 nouvelles écoles touchées ?

Nous avons publié le 7 avril dernier une interview de Sylviane Coué, secrétaire de l'Union Locale 14e de la FCPE (Fédération des Conseils de Parents d'élèves), interview relative à des menaces de fermetures de classes dans le 14e arrondissement.

Nous continuons à suivre ce dossier au sujet duquel Vincent Jarousseau, adjoint aux affaires scolaires du 14e arrondissement auprès de Pierre Castagnou, vient de nous adresser un message très inquiétant...

--------------------------------------------

Quelques informations pas très rassurantes concernant la préparation de la carte scolaire pour la rentrée 2005, en prévision de la tenue du Conseil Départemental de l'Éducation Nationale à la fin du mois. Les 3 fermetures annoncées à Sévero, Jean Zay et 12 Alésia sont pour le moment confirmées. L'Inspecteur d'Académie, Monsieur Rosselet vient de nous informer qu'il comptait "proposer" de nouvelles fermetures de classes dans les élémentaires Delambre, Asseline, Hippolyte Maindron, Prisse d'Avennes et la maternelle 22 Antoine Chantin ! C'est une attaque en règle que nous n'acceptons pas. L'Académie invoque une baisse des effectifs. Ceci est complètement faux. Les effectifs sont globalement stables, voir en augmentation dans l'Est de l'arrondissement. Pour preuve, la Caisse des écoles a enregistré la commande de 100 000 repas supplémentaires en 2004, la tendance se confirmant en 2005.

Ces décisions sont la conséquence directe du non renouvellement des nombreux départs à la retraite au sein de l'Education Nationale. Les "seuils de fermeture" ont été relevés, en somme, on tolère des classes surchargées, et ce, au détriment de la qualité de l'enseignement.

Différentes actions vont être menées dans les jours qui viennent. Je vous en informerai.

Cordialement

Vincent Jarousseau


--------------------------------------------

Camille

Plus d'infos :
+ Pour faire un tour d'horizon de cette affaire, l'interview de Sylviane Coué, secrétaire de l'Union Locale 14e de la FCPE (Fédération des Conseils de Parents d'élèves).


Economies d'énergie : faîtes le plein de conseils !

C'est clair, non ?

medium_economie_energie.2.jpg


Alain

dimanche, 05 juin 2005

Rue Friant : un garage cinématographique

C'est un lieu plein de souvenirs qui fleure bon le gazoil d'antan, les pompes à essence 60's et les chambres à air usagées... Un garage à la façade classique devant lequel les passants anonymes défilent sans s'attarder.

medium_pompe_a_essence.jpg


Pourtant, il recelle deux fresques superbes réalisées un peu en retrait, en contrebas de ses deux rampes d'accès. A droite, Charles Trenet dans une superbe Panhar et Levassor, fou chantant sur la Nationale 7. A gauche, sous les projecteurs et poursuites lumineuses, les fauteuils de Gabin et Morgan contemplent le quai désert d'un havre imaginaire. Jean et Michèle pourraient surgir d'un moment à l'autre.

Deux photos pour vous aguicher.

medium_charles_trenet_nationale_7.jpg


medium_jean_gabin.jpg


Ces deux fresques sont récentes. Elles ont été réalisées par deux décorateurs qui ont l'habitude d'intervenir sur des studios de ciné. Il faut dire que Mathias Moncorgé, propriétaire des lieux n'est pas un inconnu pour les fans des salles obscures... C'est le fils de Jean Gabin. Et à le voir, et à l'entendre, vous le reconnaîtrez tout de suite.

Alors si vous passez par la rue Friant, faîtes un petit crochet par le Parking du Midi, et puis dans la foulée, allez manger un morceau aux Vendanges ou à La Bonne Table (angle Friant et rue Morère - voir le plan d'accès), deux bonnes adresses du quartier à des prix somme toute raisonnables...

Pierre

samedi, 04 juin 2005

Conseil d'arrondissement : l'ordre du jour

Un Conseil d’arrondissement aura lieu après-demain, lundi 6 juin à 19h à la Mairie du 14e (salle des mariages). La séance est ouverte au public. Mais de quoi parlera-t-on ? Quels seront les thèmes abordés ? Voici un "résumé" de l’ordre du jour disponible par ailleurs dans son intégralité sur le site de la Mairie...

------------------------------------------

- Adoption du Compte administratif 2004.
- Aménagement des anciennes carrières des « Capucins » situées sous le domaine public boulevard de Port-Royal (Paris 5e et 14e) et rue de la Santé (Paris 13e et 14e).
- Réalisation des travaux de reconstruction du groupe scolaire Alain Fournier, sis 4 square Alain Fournier (voir le plan du quartier).
- Achat des prestations de la restauration des centres de loisirs d'été organisés en 2005 et achat des goûters fournis pour les enfants durant le temps périscolaire de la garderie du soir appelé « le goûter récréatif » dans les écoles maternelles de la Ville de Paris.
- Réalisation d’un programme de réhabilitation d’un groupe d’immeubles situés 207, 211 et 223, rue Vercingétorix (voir le plan du quartier).
- Attribution de subventions à huit associations menant des actions spécifiques pour favoriser l’intégration des étrangers vivant à Paris dont l’association Tamazgha, 47 rue Bénard, 75014 Paris pour un montant de 6 800 euros et l’association O-Tan-Tik productions, 149 avenue du Maine -75014 Paris pour un montant de 10 000 euros.
- Attribution de subventions à des associations menant des actions au titre de la Politique de la ville sur le quartier Porte de Vanves - Plaisance - Raymond Losserand du 14ème arrondissement pour un montant global de 42 700 euros.
- Attribution d’une subvention de fonctionnement d’un montant de 10 000 € à l'association de commerçants, d’artisans et de riverains A TOUT ATOUT, située 35, rue Bezout– 75014 Paris.
- Signature une convention entre la Ville de Paris et l’Office du Mouvement Sportif du 14ème pour une subvention de 15 200 €.
- Attribution de subventions annuelles de fonctionnement à 10 associations du 14ème (lesquelles ?) pour un montant de 6 700 euros.
- Poursuite de l’opération « Paris Jeunes Vacances ».
- Attribution d’une subvention de fonctionnement de 30 000 euros à l’association « La Comédie Italienne », 17, rue de la Gaîté 75014 Paris.
- Attribution d’une subvention de fonctionnement et d’une subvention d’équipement à la S.A « l’Entrepôt », 7/9 rue Francis de Pressensé, 75014 Paris pour un montant global de 7600 euros.

------------------------------------------

Des remarques ? Vous êtes sur un blog, il vous suffit donc de cliquer sur le lien "commentaires" ci-après...

Camille

vendredi, 03 juin 2005

La Fête des Voisins rencontre un fort succès dans le 14e !

medium_fete_des_voisins.3.jpg


Un certain nombre de manifestations ont été organisées dans le cadre de la Fête des voisins et de l'opération Immeubles en Fête [ndlr : ...dont nous étions cette année les partenaires pour le volet on-line].

medium_fete_des_voisins_2.jpg


Tandis que certains se réunissaient à l'Entrepôt (les voisins ...de la blogosphère) ou rue du Loing (illustrations photographiques), d'autres se rassemblaient au square du Serment de Koufra (Porte d'Orléans). Laurent nous adresse un article suite à cette manifestation sympathique...

------------------------------------------------------------------

L'apéro des voisins du tramway a été un succès.

C'est près de 500 personnes qui se sont retrouvées Porte d'Orléans, square du Serment de Koufra autour d'un verre organisé par l'équipe du projet tramway ce mardi 31 mai.

C'est vraiment dans un très bon état d'esprit que les riverains ont pu, à cette occasion, s'informer, poser des questions aux responsables du projet ou aux élus présents. Il est intéressant de noter qu'aucune manifestation de colère ou d'agressivité n'a perturbé cette opération qui se voulait (et qui fut !) conviviale et festive.

Il m'apparaît important de saluer cette initiative sympathique de l'équipe du projet tramway qui voulait (aussi et surtout) aller à la rencontre des riverains pour informer sur le chantier et sur l'état d'avancement des travaux.

Reste plus qu'à le voir rouler notre tramway et faire la fête autour de son arrivée. C'est vraiment essentiel pour nous, les riverains, de pouvoir nous retrouver dans un quartier embelli. Quel bonheur de savoir que ce quartier sera aussi enrichi par un programme artistique vraiment digne de ce nom (n'en déplaise aux rabat-joie qui s'inquiètent déjà à propos de ce programme artistique sans même avoir vu aucune oeuvre.)

Laurent


------------------------------------------------------------------

...L'occasion pour nous-les-riverains-également, de rappeler à Laurent (un rien colère à voir ses commentaires) que si nous sommes ravis de voir un tramway arriver sur les Maréchaux, espérer que 4 millions d'Euro consacrés à "l'accompagnement artistique" de ce tramway soient dépensés à bon escient, ce n'est pas être "rabat-joie" mais simplement soucieux d'une dépense publique intelligente et contrôlée.

Pierre

Plus d'info :
+ Vous avez pris des photos le soir de la fête des voisins : envoyez-les nous avec un petit article pour une mise en ligne immédiate - ou presque :-)
+ Nos 3 notes sur l'accompagnement artistique du tramway : Part. 1 / Part. 2 / Part. 3.
+ Notre fil d'actu Tramway des Maréchaux Sud /

Tramway : un accompagnement artistique à 4 millions d'Euros (3/3)

Comme nous vous l'expliquions hier et avant-hier, "l'accompagnement artistique pérenne" du tramway coûtera 4 millions d'Euros. Une paille au regard des 300 millions que coûtera la requalification globale des Maréchaux...

Nous étions sur le point de conclure cette brève série de notes mais il nous est apparut intéressant de mettre en perspective cette dépense importante car un regard sur la ventilation d'un budget permet tout de même d'éclairer une politique locale.

Nous apprenions ainsi, dans un récent reportage diffusé sur France 3 ("Qu'est-ce qui se tram' à Paris"), que seuls 21 commerçants des Maréchaux avaient déposé un dossier de demande de compensation financière suite aux pertes de chiffres d'affaires subies dans le cadre des travaux du tramway - dont nul ne saurait nier qu'ils suscitent une gêne importante pour de petits commerçants.

A ce jour, il semble pourtant qu'un seul commerçant du 14e, la brasserie Paris-Orléans de l'avenue du Général Leclerc, ait obtenu une ompensation : 20 000 € (1/5e de la somme demandée) promis mais pas encore encaissés. On mesure la taille du commerce, l'un des plus importants des Maréchaux, on regarde la somme touchée.

Sans doute, ce nombre de commerçants ayant demandé une indemnisation a-t-il augmenté depuis la diffusion de ce reportage le 29 avril dernier... Sans doute, certains d'entre eux obtiendront des sommes similaires. Mais si l'ensemble des commerçants ayant demandé une aide touche cette somme de 20 000 €, avec un total de 420 000 €, nous serons encore très très loin de ce que la Ville est prête à accorder à une petite vingtaine d'artistes qui seront sélectionnés - pour le moment - sans que les habitants du 14e aient eu leur mot à dire.

Cette différence de traitement et de considération est assez choquante. Quand on compare ces sommes, on voit bien qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond... La requalification des Maréchaux peut-elle s'accommoder de leur désertification ? Les commerces de proximité jouent un rôle essentiel dans la vie d'un quartier. Ils apportent des services précieux aux plus faibles d'entre nous. Ils sont également une mine d'emplois. Il est important qu'ils soient préservés et protégés. Si certains d'entre eux réclament des avances sur recette, il faut que celles-ci leurs soient accordées sans difficultés. Précisons que dans notre esprit, ce n'est pas aux petits commerçants d'aller vers la Ville pour chercher les dossiers d'indemnisation mais bien à la Ville - qui est ici l'élément perturbateur - d'aller vers les commerçants pour les accompagner dans leurs démarches.

Si tous les habitants du 14e sont heureux de voir s'embellir les Maréchaux et reconnaissent qu'il est concevable que des sommes importantes soient accordées à des artistes de renom, des sommes équivalentes ne devraient-elles pas être accordées sans difficulté aucune à celles et ceux qui aujourd'hui subissent tous les désagréments de cet énorme chantier ?

Pierre

PS. Une petite angoisse. Les 4 millions d'€ budgétés pour cet accompagnement artistique pérenne englobent-ils l'entretien des oeuvres (nettoyage des tags, protection contre la rouille, etc.) ? Quelle sera la facture totale de ce projet ?

Plus d'info :
+ Notre article d'hier... Tramway : un accompagnement artistique à 4 millions d'Euros (2/3)
+ Notre article d'avant-hier... Tramway : un accompagnement artistique à 4 millions d'Euros (1/3)
+ Notre fil d'actu Tramway des Maréchaux Sud.
+ L'intégralité du compte-rendu du Conseil d'arrondissement du 4 avril 2005 est disponible en ligne au format .pdf.
+ Nous vous rappelons que les séances du Conseil d'arrondissement sont ouvertes au public. Prochaine séance le lundi 6 juin à partir de 19h - Mairie du 14e - salle des mariages.

jeudi, 02 juin 2005

Plan Local d'Urbanisme : participez à l'enquête publique !

Le Plan Local d'Urbanisme est document déterminant pour l'avenir de Paris. Il comporte des orientations sur l'évolution de la ville, à l'horizon de 10 à 15 ans, et un document réglementaire, qui encadre l'instruction des permis de construire et de démolir. C'est en quelque sorte un "projet de ville", accompagné des règles qui encadrent les décisions publiques et privées en matière d'urbanisme.

Le document qui est soumis aux Parisiens est disponible en ligne.

Une enquête publique - c'est-à-dire une large consultation des Parisiens - a commencé le 31 mai dernier. Elle se prolongera jusqu'au 13 juillet prochain.

Après avoir consulté le document - disponible en ligne sur le site de la Ville de Paris - le public est invité à faire part de ses remarques dans un registre qui est disponible à l'accueil de la Mairie du 14e arrondissement (2, place Ferdinand Brunot).

Mais pour en discuter de vive-voix, nous vous invitons à vous adresser directement aux membres de la commission d'enquête qui tiendront des permanences à la Mairie du 14e.

Voici les dates de ces permanences :
- vendredi 3 juin 2005 de 14 h à 17 h,
- samedi 11 juin 2005 de 9 h à 12 h,
- jeudi 16 juin 2005 de 14 h à 17 h,
- jeudi 23 juin 2005 de 16 h 30 à 19 h 30,
- mercredi 29 juin 2005 de 9 h à 12 h,
- lundi 4 juillet 2005 de 9 h à 12 h,
- mardi 12 juillet 2005 de 9 h à 12 h.

Quels enjeux ?

Pas vraiment d'avis sur le sujet ? La lecture de l'éditorial de René Dutrey, Président du groupe des Verts au Conseil de Paris et premier adjoint au Maire du 14e arrondissement, éditorial publié dans la dernière édition du Magazine de la Ville "A Paris", est très intéressante car il dessine plusieurs des enjeux concrets du PLU. Nous vous le retransmettons...

-----------------------------------------------------

Plan Local d'Urbanisme : un choix de vie.

Peu de terrains, d’immenses besoins. Le “Paris du futur” ne peut se concevoir sans intégrer cette double réalité. Le Plan local d’urbanisme (PLU) doit être l’outil qui permet de réserver les dernières possibilités de construire aux priorités que la municipalité s’est fixées : logements sociaux, équipements publics, espaces verts, re-dynamisation des quartiers défavorisés. Pour que ces priorités, partagées par les Parisiens, soient bel et bien traduites dans le PLU, les élus Verts ont formulé bon nombre de propositions en ce début d’année.

La création de dispositifs de protection du patrimoine bâti et des espaces verts existants et à venir, l’obligation de réaliser 25 % de logements sociaux dans les constructions neuves de plus de 1 000 m2 à l’ouest de Paris, ou l’intégration des énergies renouvelables figurent parmi les avancées de ce PLU.

Mais ce document contient d’autres dispositions dont il faut aujourd’hui bien mesurer les conséquences. Quels effets généreront les dispositifs incitant à la création de bureaux et de zones d’activités sur l’est parisien et autour des gares ? Ne risque-t-on pas de voir des dizaines de milliers de bureaux rester désespérément vides alors que la crise du logement continuera à sévir ? Est-il essentiel pour les Parisiens que des tours soient construites pour accueillir quelques entreprises du CAC 40 ? Pour réaliser un “beau” bâtiment, faut-il obligatoirement qu’il soit haut ? Quelles conséquences les futurs méga centres commerciaux des Halles ou de Beaugrenelle auront-ils sur le petit commerce, l’emploi ? Ne vont-ils pas remettre en cause cette vie de quartier que tous les Parisiens appellent de leurs voeux ? Dans quinze ou vingt ans ne regretterons-nous pas que la ville de Paris ait permis un nouveau grignotage du bois de Boulogne en autorisant l’agrandissement de Roland-Garros ? Ne jugerons-nous pas absurde d’avoir maintenu l’obligation de construction de parkings sous les nouveaux immeubles alors même que s’instaure une nouvelle façon de vivre et de se déplacer à Paris ?

Sur tous ces sujets, essentiels pour l’avenir de Paris, le groupe des élus Verts exprime depuis des mois de profondes inquiétudes. Bientôt, dans vos mairies d’arrondissement, au cours de l’enquête publique, vous pourrez donner votre avis sur le Plan local d’urbanisme parisien. Ne laissez pas passer cette opportunité de vous exprimer. Pour sa part, le groupe des élus Verts continuera de promouvoir sa vision d’une ville plus juste, plus écologique et résolument moderne.

René Dutrey, président du groupe Les Verts au Conseil de Paris


-----------------------------------------------------

Dans un autre registre - mais pas forcément plus sévère - et pour les passionnés du sujet, nous vous conseillons également de consulter les propositions du groupe UMP. Un document dont la lecture se révèle un peu fastidieuse (14 pages) mais qui permet de se faire une idée des enjeux et arguments des uns ou des autres...

Jim

Plus d'info :
+ Notre fil d'actu Plan Local d'Urbanisme.
+ Et sur le site de la Ville de Paris vous pourrez :
» Consulter les textes de référence du PLU.
» Consulter les cartes du PLU et le règlement à la parcelle.

Carnaval 14e olympique

Le Carnaval du 14e aura lieu samedi prochain. Cette année, thème de la fiesta : les jeux olympiques (étonnant, non ?). Départ à 15h de la Porte Didot... Et comme d'habitude, un p'tit flyer qui parle plus que les longs discours !

medium_carnaval2005.jpg