Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 08 mai 2005

Parking 2 roues : ce qu'il faut faire et ne pas faire (1/4)

Le développement du tout payant en matière de stationnement à Paris a provoqué une refonte de l'espace dévolu à l'automobile bien sûr, mais également aux 2 roues.

Les motards, vespasiens (?), scooteristes (??), cyclistes et autres tricycleurs (???) ont en effet vu se multiplier les espaces de parking spécialisés pour leurs engins plus ou moins motorisés.

Le problème, c'est que depuis 3 ans, on pose un peu partout des plots métalliques particulièrement inadaptés ! Je veux parler notamment de ceux-ci (cliquer sur la photo pour l'agrandir)...

medium_parking_moto_1.2.jpg


Pourquoi inadaptés ? Je crois que la photo est assez parlante mais allons-y pour une petite légende...

1. Nos urbanistes patentés auraient sans pu le remarquer, un vélo, c'est moins large qu'une moto... Dès lors, dommage de leur donner à l'un et à l'autre un espace identique. Vous me direz, ces plots, ça coûte chez, alors quand on a une entreprise à faire tourner, parfois, vaut mieux laisser sa cervelle au vestiaire.
2. Un vélo, avant, ça se garait dans la cour de son immeuble, dans un cagibi [ndlr : c'est mignon ce mot, on dirait un petit animal, un oiseau, un colibri, un ouistiti... mais je m'égare...], une cave, etc... Maintenant, ça pourrit sous la pluie dans la rue, accroché tel la moule pendant 6 mois au même rocher. Du coup, les motos n'ont pas de place et se mettent comme d'habitude sur le trottoir (où elles n'ont pourtant rien à faire en théorie) et où elles prennent chaque jour un peu plus de prunes. Comptez tout de même 35 € le gramme de prune :-(
3. ...Parce que tous les utilisateurs de moto ou de scooter en ont marre de rayer leur bécane (vous saviez que c'était une marque autrefois ?) quand elle s'incline et heurte ces xxxx de poteaux marrons de xxxx. Et l'état d'une peinture sur une moto, c'est comme sur une voiture, ça participe de la valeur globale de rachat du véhicule...
5. Enfin, et là, ça-n'engage-que-nous-parce-que-les-goûts-et-les-couleurs-bla-bla, nous trouvons que ce mobilier urbain maronnasse qui envahit l'espace de la Ville de Paris, en concertation très étroite avec la généreuse société Decaux qui poursuit ainsi comme sous l'ancienne mandature son oeuvre ennuyeuse d'uniformisation tristounette, ça suffit !

Alors, que faut-il faire ? On vous le dit demain - parce que là, c'est quand même un peu un weekend à rallonge et on va pas forcer la dose :-)

Pierre

Plus d'info :
+ ...Ajoutons que - de ce fait ? - ces espaces de stationnement ne connaissent pas toujours le succès qu'ils devraient d'avoir...

vendredi, 06 mai 2005

Festival de la Jeune Création Théâtrale

Un bon plan théâtre pour se changer du cinoche ou tout simplement les idées ? C'est tout le pari du Théâtre 14 qui, en partenariat avec la Mairie du 14e, vous invite à découvrir quatre compagnies pour des spectacles gratuits présentés dans le cadre du Festival de la Jeune Création Théâtrale. Oui, vous avez bien lu, c'est gratuit et ça commence dans 3 jours, lundi prochain !

Voici le programme :

Lundi 9 mai à 20h30 : La vagabonde et la Folle de Chaillot
Lecture musicale évoquant l'amitié entre Colette et la comédienne Margerite Moreno par la Compagnie Lire Autrement

Mardi 10 mai à 20h30 : Sésame et bobos
La vie banale d'un immeuble parisien, jusqu'au jour où une porte reste fermée amène les voisins à se parler. Une comédie légère en 4 actes de Martine Dardy par la Compagnie Premières Classes.

Mercredi 11 mai et jeudi 12 mai à 20h30 : Autour de la guerre
La troupe Enfant Phare de la compagnie Catherine Hubeau présente son travail autour du texte de Le Clézio, La Guerre.

Vendredi 13 mai, samedi 14 mai à 20h30 : Les Allogènes.
Par l'atelier d'Entraînement Théâtral, mise en scène de Elza Oppenheim. Aimer et être aimés, c'est le voeu des Allogènes de Daniel Lemahieu, échoués à la marge d'un monde où ils ne veulent pas vivre.

Voilà... Alors, ne cherchez plus d'excuse ! La semaine prochaine, y'a bien mieux que la télé pour s'évader :-)

Julie (avec le concours des infos du site de la Mairie !)

Plus d'info :
+ Théâtre 14 Jean-Marie Serreau - 20 avenue Marc Sangnier - Entrée libre dans la limite des places disponibles...

jeudi, 05 mai 2005

Paris blogue-t-il ? II Inscrivez-vous !

Après le succès de la première édition de Paris blogue-t-il ? qui a rassemblé 200 blogueurs à l'Entrepôt dans le 14e arrondissement de Paris, les blogs de quartier initiateurs de la soirée, Paris14.info, 13 Esprit Village et Eiffel Suffren remettent ça !

C'est le 31 mai, et nous vous proposons une déclinaison web d'Immeubles en Fête. Alors, INSCRIVEZ-VOUS !

Mais comme un flyer parle plus qu'un long discours...

medium_fly1450.jpg


A bientôt ?

Pierre

Plus d'info :
+ Sur www.parisblog.fr !
+ ...Vous l'aurez noté, cette fois-ci c'est en partenariat avec Immeubles en Fête !
+ ...Et pour les petits curieux qui voudraient découvrir notre communiqué de presse, le voici !

Inscription sur les listes électorales : un délai exceptionnel

A l'occasion du référendum du 29 mai prochain, la Mairie de Paris nous informe que certaines catégories de citoyens peuvent se faire inscrire sur les listes électorales malgré la clôture, depuis le 31 décembre 2004, des listes électorales pour l'année en cours.

Il s'agit :
- des jeunes gens qui remplissent la condition d'âge de 18 ans depuis le 1er mars 2005 et au plus tard le 28 mai 2005 et n'ont pas déjà été inscrits à un autre titre ;
- des fonctionnaires et agents des administrations publiques civiles ou militaires, mutés, renvoyés dans leur foyer ou admis à la retraite après le 31 décembre 2004 et au plus tard le 28 mai 2005, ainsi que les membres de leur famille domiciliés avec eux ;
- des personnes ayant recouvré, après le 31 décembre 2004 et au plus tard le 28 mai 2005, l'exercice du droit de vote dont elles avaient été privées par l'effet d'une décision de justice ;
- des personnes ayant acquis la nationalité française par déclaration ou manifestation expresse de volonté et ont été naturalisées postérieurement au 31 décembre 2004 et au plus tard le 28 mai 2005.

Si vous appartenez à l'une ou l'autre de ces catégories et si vous souhaitez participer au vote du 29 mai prochain, il vous suffit donc de déposer avant le 19 mai 2005 une demande auprès de votre Mairie d'arrondissement.

Attention : ces demandes doivent être accompagnées d'une pièce d'identité pouvant éventuellement prouver la nationalité française et de tout document permettant de justifier d'une part, une attache - domicile, résidence - avec l'arrondissement, d'autre part, de l'appartenance à l'une des situations évoquées ci-dessus.

Farid

Plus d'info :
+ Oui. Une page complète dédiée à ces formalités sur le site de la Mairie de Paris.
+ Plus largement, un dossier consacré au Référendum sur le site du Ministère de l'Intérieur.

mercredi, 04 mai 2005

Journées portes ouvertes des Ateliers d'Artistes : demandez le programme !

C'est un des rendez-vous culturels phare de l'année dans le 14e arrondissement. Deux jours pendant lesquels près de 200 artistes du 14e vous ouvrent les portes de leurs ateliers.

Le programme complet de ces festivités qui ont lieu les 21 et 22 mai est disponible sur le site de la Mairie du 14e (lien direct en cliquant ici !).

A noter, prochainement, cette édition est marquée par un effort tout particulier pour permettre aux personnes handicapées d'accéder aux différents ateliers... Euh... On ne sait pas trop comment ils s'y prennent - peut-être mettent-ils en place les rampes d'accès qu'ils utilisent pour les bureaux de vote - mais c'est bien d'y avoir pensé !

Maroun

Plus d'infos :
+ Paris14.info vous propose une "galerie permanente" de tous les artistes du 14e qui possèdent un site internet. Découvrez-les dans notre colonne de gauche. Cela vous permettra peut-être de vous faire une idée et de tracer un itinéraire pour une promenade d'ateliers en ateliers le 21 ou le 22 mai prochain.
+ ...Vous êtes artiste, vous résidez dans le 14e et votre site internet ne figure pas sur notre site ? Signalez-le nous !

Stationnement résidentiel : les nouvelles règles du jeu (2/2)

Fin avril, les 155.000 Parisiens abonnés au stationnement résidentiel ont reçu (ou du recevoir !) leur nouvelle carte de stationnement avec le mode d'emploi des nouvelles zones de stationnement autour de leur domicile. Une nouvelle règle du jeu qui présente de nombreux avantages mais également quelques inconvénients...

Après notre joli exposé d'hier, petit examen des mesures d'accompagnement qui vous le verrez, comportent certains désagréments.

Le stationnement résidentiel a été créé pour limiter la circulation des voitures dans Paris. Il autorise les parisiens à garer leur véhicule près de leur domicile pour une durée n'excédant pas 7 jours consécutifs.

Paris dispose de 134 000 places de stationnement payant dont 22 600 rotatives, c'est-à-dire limitées à deux heures de stationnement. Restent 36 000 places gratuites.

Cette offre gratuite, c'est justement ce que la Mairie de Paris souhaite faire disparaître. Comment faire avaler la pillule à ces Parisiens qui ne veulent rien entendre ? L'étape 1 était le nouveau découpage du stationnement résidentiel dont nous vous avons parlé hier. L'étape n°2 sera l'aménagement de la voirie.

Il faut savoir que la création (nécessaire) de place GIG-GIC réservées aux personnes handicapées, d'espaces de livraison ou réservés aux 2 roues, la mise aux "normes pompiers" de certaines rues et les travaux menés sur la voirie (comme sur le chantier du Tramway des Maréchaux) ont d'ores et déjà provoqué la disparition de 3000 places depuis mars 2001... Ce n'est qu'un début.

Vous trouviez qu'il était difficile de trouver une place près de chez vous passé 20 heures ? A terme, dans le cadre de la généralisation du stationnement payant, ce sont 12 à 14 000 places supplémentaires qui auront disparu et notamment les espaces de stationnement sauvage qui sont répertoriés et qui devraient faire l'objet d'un traitement spécifique. Ami du culte du plot, ton heure arrive !

Certes, au passage, les voitures ventouses et autres poubelles sur roues disparaîtront. Dans certaines rues, cela devrait permettre de retrouver un peu de fluidité. Mais que deviendront ces véhicules ? Les villes de nos banlieues les accueilleront-elles ? En le matière, ne vous attendez pas à une vague d'adoptions mais plutôt de répression.

...Il sera donc de plus en plus difficile de se garer en surface à Paris - que ce soit gratuitement ou en payant puisque l'espace consacré à l'automobile diminue - mais l'offre souterraine est supérieure à 600 000 places. Peut-être faudra-t-il inciter les Parisiens à s'en servir en proposant des tarifs adaptés ? Un parking en sous-sol coûte de 80 à 200 € / mois dans notre arrondissement. Alors, la voiture, un luxe inutile ?

Pierre V. et Ollivier G.

Plus d'info :
+ Comment obtenir la carte de stationnement résidentiel ? Où l'acheter ? Tous les détails en cliquant ici !
+ Notre article d'hier...

mardi, 03 mai 2005

Stationnement résidentiel : les nouvelles règles du jeu (1/2)

Fin avril, les 155.000 Parisiens abonnés au stationnement résidentiel ont reçu (ou du recevoir !) leur nouvelle carte de stationnement avec le mode d'emploi des nouvelles zones de stationnement autour de leur domicile. Il s'agit d'offrir une meilleure offre de stationnement, plus adaptée aux attentes et mieux répartie. Une nouvelle règle du jeu qui présente de nombreux avantages mais également quelques inconvénients...

Aujourd'hui, soyons positifs, reprenons les grands axes du nouveau système avec un résumé de l'excellent dossier de presse de l'excellent service de communication de la Mairie de Paris...

Les anciennes zones avaient été aménagées en 1994, au nombre de 42, définies par un périmètre unique et rigide. Depuis, de nombreuses places ont été supprimées au bénéfice des personnes handicapées, d'espaces de livraison (pas toujours respectés) ou pour mettre les voies aux normes "pompiers" (comme rue Poirier de Narçay). Le nombre de places par zone se trouve déséquilibré d'un quartier à l'autre, passant de 600 à 5000 places selon la zone.

medium_stationnement_residentiel_l.jpgLe nouveau découpage des zones de stationnement résidentiel (cliquez sur la photo pour agrandir) vise à rééquilibrer le dispositif et offrir une plus grande offre de stationnement par résident. 164 zones ont été définies, chacune comportant environ 850 places de stationnement résidentiel. Chaque abonné a droit à 4 zones de stationnement autour de son domicile, soit environ 3400 places. En clair, un résident du 14e arrondissement limitrophe du 6e, 13e ou du 15e ne pouvait jusqu'à présent se garer dans l'arrondissement voisin. Aujourd'hui, il disposera de 4 zones dont une ou deux dans l'arrondissement voisin.

L'abonné devra se familiariser avec le nouveau découpage. Sa nouvelle carte comporte le numéro des 4 zones, un plan des zones lui est fourni - qu'il vaut mieux avoir à portée de main dans la voiture – et les horodateurs auront un autocollant indiquant la zone dans laquelle ils se trouvent. Ils disposeront de 3 mois pour prendre de nouvelles habitudes, jusqu'au 31 juillet 2005, trois mois auxquels il faut ajouter le mois d'août gratuit. Ce n'est qu'à partir de septembre que la Préfecture verbalisera ceux qui se sont trompés de zone. Attention, d'ici là, cela ne vous dispense pas de payer votre stationnement, vous avez seulement le droit de vous tromper !

De nouvelles places pour les résidents, une période de tolérance pour les étourdis, le maintien du mois d'août gratuit... Mais Bertrand Delanoë serait-il enfin réconcilié avec ces automobilistes auxquels Denis Baupin, adjoint en charge des transports, de la circulation, du stationnement et de la voirie promettait l'Enfer ? Pas si sûr et c'est ce que nous vous exposerons demain...

Pierre V. et Ollivier G.

dimanche, 01 mai 2005

Lettre d'information mensuelle - Mai 2005

C'est un document que nous vous présentons sous une forme "condensée" puisque le format de notre lettre d'information est adapté à un envoi par mail et non à une présentation dans les colonnes de ce blog...

Nous espérons néanmoins que cela vous donnera envie de vous inscrire à notre liste de diffusion !

Paris14.info
La lettre d'information - mai 2005
Le Dossier
C'est une initiative heureuse et réussie de notre majorité municipale. Les jardins partagés se multiplient dans notre arrondissement et sont devenus en quelques mois une véritable machine à créer du lien, de l'amitié, autour d'une passion commune à tous les Parisiens (ou presque) : le jardinage. Mais comment ça marche ? Paris14.info vous propose de ratisser le sujet avec la petite histoire (texte et photos) du Jardin de l'Aqueduc.


Le Portrait
Geneviève Bellenger : Cap Vert
C’est une élue locale qui ne laisse pas indifférente. Conseiller de Paris et déléguée aux transports, à la voirie et au stationnement, Geneviève Bellenger est farouchement attaquée par les uns, encensée par les autres. Elle incarne pourtant un nouveau type d’élus de terrain, enracinés dans leur arrondissement. Pour le meilleur et pour le pire ?

Les Débats
Ferme Montsouris et carrières de Port-Mahon : un site classé enfin sauvegardé.
Travaux du tramway : Paris14.info sur France3.
Incivilités au quotidien : le cas UPS.
Référendum du 29 mai : pour ou contre, les habitants du 14e prennent la parole. Et vous ?
Bus de proximité : tout savoir la traverse Bièvre - Montsouris.
Subventions aux associations : la tête du client ?

Le Feuilleton

Fermetures de classes dans le 14e. Le point sur la situation avec Sylviane Coué, secrétaire de l'Union Locale 14e de la FCPE.

L'Expo
Chaque mois le travail d'un artiste du 14e : en mai, Stéphane Galienni.

Paris blogue-t-il ?

A l'initiative de Paris14.info, 200 blogueurs se sont retrouvés à l'Entrepôt dans le 14e (voir les photos, part.I / part.II). Une rencontre qui a suscité de nombreux articles de presse. Pour la V2, c'est le 31 mai. A vos agendas !

A venir
Un vide-grenier rue de la Tombe-Issoire, un autre rue Didot, des fêtes et dîners de quartier, près de 200 artistes vous ouvrent leurs portes... Tous les rendez-vous du 14e sur l'Agenda du mois de Mai.

 

A propos...

Paris14.info est une initiative indépendante réalisée par des habitants de tous les quartiers de notre arrondissement qui nous adressent leurs articles par mail. Il diffuse toute information relative au 14e arrondissement de Paris. Son équipe éditoriale est donc ouverte et nous vous invitons à devenir l'un de nos correspondants.

Si vous souhaitez publier une information, adressez-nous votre actualité, vos billets d'humeur ou louanges sur contact@paris14.info.

Pierre Vallet et toute l'équipe de Paris14.info
www.paris14.info
Le blog des habitants du 14e arrondissement
!


 

Agenda du 14e arrondissement : Mai 2005

Mai

01 / Fête du Travail - du coup, on fait rien :-)
05 / Jeudi de l'Ascension.
08 / Commémoration du 60e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre Mondiale - Mairie du 14e - à partir de 11h15.
08 / Vide grenier rue de la Tombe-Issoire (de l'avenue René Coty à la rue de l'Aude).
08 / De 9h à 19h, formation aux Premiers Secours par la Croix-Rouge du 14e (mais aussi le dimanche 15 et 29 mai...) - rens. 06 16 34 04 82 .
09 / Inscription au Vide grenier de la rue Didot ouverte...
09 / Conseil d'arrondissement - salle des mariages, mairie du 14e - 19h.
09 / ...Et jusqu'au 13 mai, Festival de la Jeune Création Théâtrale - Théâtre 14 Jean-Marie Serreau - 20 avenue Marc Sangnier.
10 / Les parents ont la parole, échanges entre Parents - Association la Ronde des Bébés - Enfants, papas et
gateaux bienvenus... Ronde des bébés - 12, rue du Moulin des lapins - 18h30.
10 / Réunion du Conseil de la Jeunesse (pour les 13-25 ans...) - Antenne Jeunes - 40, rue Didot - 19h.
10 / Réunion du Conseil de quartier Jean-Moulin / Porte d'Orléans - 5, rue Prisse d'Avennes - 19h30.
11 / Réunion publique et fin de concertation sur l'aménagement du secteur Bauer-Thermopyles-Plaisance - Mairie du 14e à partir de 19h30.
16 / Lundi de Pentecôte - plus ou moins férié :-)
17 / Conseil de quartier Didot - Porte de Vanves - 28, rue Pierre Larousse - 20h.
17 / Paroles de Parents du 14ème - de 9h30 à 11h00 - à l’Espace Social de la CAF - 211 rue Vercingétorix (code 3 – touche appel).
18 / Bourse aux vêtements de l’Association des familles du 14e Sud. Bébés, enfants, ados, femmes, matériel de puericulture - Salle Antoine de Padoue - 7, rue Marie-Rose - M° Alésia - Tél. : 06 82 43 35 77 - 9h à 18h.
18 / Chant choral - Concerts des élèves du conservatoire municipal du 14e - Mairie annexe, rue Durouchoux - 19h.
18 / Paroles de Parents du 14ème - de 18h30 à 20h30 - à l’Association JEAN COTXET - 3 / 7 rue de Plaisance.
19 / Le café des Parents - association La Ronde des Bébés - au Café oriental « La table fleurie » - 90, rue de l’ouest - à partir de 19h30.
21 / Ciné-ma différence - Séance mensuelle de cinéma pour les enfants ou jeunes (et
leur famille) souffrant d’un handicap mental, autistes, ou polyhandicapés - Association des parents et amis des enfants de Marie Abadie - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - M° Pernety. Plus d’info sur www.cinemadifference.com.
21 / Opération porte ouverte des Ateliers d'artistes dans le 14e - Près de 200 participants !!! - de 14h30 à 20h...
21 / Fête de le la Cité U - Ouverture des maisons au public, expositions, concerts, cuisine... Cité Universitaire Internationale.
21 / Dîner de quartier place Jules Hénaffe - si vous voulez faire un peu de musique ou d'animation, contactez-nous !
22 / Opération porte ouverte des Ateliers d'artistes dans le 14e (suite) - ne me dîtes pas que vous aviez eu le temps tout voir la veille ??? - De 11h à 19h.
22 / Fête de la rue Campagne Première.
22 / Fête de le la Cité U (suite) - Ouverture des maisons au public, expositions, concerts, cuisine... Cité Universitaire Internationale.
22 / Brunch participatif du Conseil de quartier Pernety sur le thème : "Fruits et légumes du jardin" - square du Chanoine Viollet.
22 / La guerre - Lecture de Marie-do Fréval d’après J. M. G. Le Clezio - Création musicale de Rémi Bienvenu - Centre d’animation, 181 - 183 rue Vercingétorix - 16h30 - Entrée libre.
24 / Hommage à Manuel de Falla - Ensemble "À ciel ouvert". Auditorium du conservatoire, 26 rue Mouton-Duvernet.
28 / Journée de la petite enfance du 14ème arrondissement + vide-grenier spécial bébés - Mairie du 14e - 9h à 18h.
http://www.paris14.info/archive/2005/04/21/inscription_d_un_evenement_dans_notre_agenda_faites_comme_ma.html
28 / A l'Institut du Judo, Porte de Châtillon, soirée arts martiaux - 17h à 22h.
29 / Ce jour là, dîtes OUI, NON (ou merde) au Traité Constitutionnel Européen, mais ALLEZ VOTER ! C'est le jour du Référendum ! - 8h à 20h dans votre bureau de vote habituel...
31 / Edition 2005 de l'opération Immeubles en Fête.
31 / Après le succès de la première édition, Paris14.info organise la V2 de Paris blogue-t-il ? à l'Entrepôt - pour être tenu au courant en avant-première, cliquez ici.

Plus d'info :
+ L'agenda du 14e est réalisé avec le concours des internautes et blogonautes du 14e arrondissement qui nous signalent leur actu...
+ C'était quand ? Ca aura lieu quand ? Passé et à venir (janvier, février mais aussi juin...), l'agenda du 14e complété par vos soins !
+ Du côté de la Mairie, ils se sont lancés dans un agenda papier, disponible dans les boulangeries du quartier et téléchargeable sur le site de la Mairie... Très utile, mais il n'est ouvert qu'aux associations membres du CICA...

samedi, 30 avril 2005

Jardin de l'Aqueduc : histoire d'une passion partagée...

C'est une initiative heureuse et réussie de notre majorité municipale.

Sous l'impulsion de René Dutrey, 1er adjoint au Maire du 14e arrondissement*, les jardins partagés se sont multipliés dans notre arrondissement et sont devenus en quelques mois une véritable machine à créer du lien, de l'amitié, autour d'une passion commune à tous les Parisiens (ou presque) : le jardinage.

Mais tout d'abord, un jardin partagé, kézaco ? C’est un jardin de proximité planté et entretenu par les riverains regroupés au sein d’une association qui se voit confier la responsabilité de son entretien par convention pour une durée limitée (1 an renouvelable jusqu’à 5 ans). Tout le monde peut adhérer à l'association (mais une liste d'attente est désormais établie car toutes les parcelles ont été attribuées). Le montant de l'adhésion est fixé à 12 euros par foyer (1,50 par personne supplémentaire pour l'assurance et 5 euros de clés : entrée + cabanon. Les personnes morales paient 50 euros / an.

Mais, comme dirait Michel Chevalet : "Un jardin partagé, comment ça marche ?"

Avec le concours de Thierry Ledez, Président de l'association gestionnaire du "Jardin de l'Aqueduc", de l'association le Ventilo (c'est un ventilateur en langage familier), de Côté Quartier et du Conseil de quartier Montsouris - Dareau, Paris14.info vous invite tout d'abord à le découvrir au travers d'un album photo : "histoire de la naissance du Jardin de l'Aqueduc"...

Chronologie

...Puis, nous vous proposons cette petite chronologie réalisée pour le Conseil de quartier Montsouris - Dareau du 19 avril dernier **.

Le Jardin de l'Aqueduc - Quartier de la Sibelle ont été créés en février 2005. Ils ont nécessité 10 mois de préparation. 84 foyers, 254 membres, 1 école (le centre de loisirs n'est pas encore inscrit) se sont investis pour gérer 500 m² de terrain cultivable réparti sur 2 plateaux (86 parcelles et 2 talus).

Tout a commencé en juin 2004 avec une friche à cultiver. Pour promouvoir le projet, une concertation avec les habitants à été réalisée au travers d'un grand sondage dans le quartier. Un site internet dédié à été mis en ligne et un questionnaire a été distribué dans les boîtes aux lettres.

34 foyers (120 personnes) ont fait part de leur intérêt. Puis, en juillet-août 2004, un plan d'aménagement a été présenté et accepté par la mairie.

En septembre 2004, étape décisive, le Collectif pour la friche crée l'association des Jardiniers de l'Aqueduc. Le projet est largement présenté à la population lors des journées des parcs et jardins (25-26 sept. 2004). 150 personnes décident de soutenir le projet... Les travaux peuvent commencer.

De septembre à décembre 2004, les travaux ont lieu. Pendant ce temps, on définit les règles du partage, on responsabilise les futurs jardiniers et une charte du jardinier est rédigée. Les riverains et membres de l'association participent également aux derniers aménagements, veillent au respect du cahier des charges et à l'élargissement des espaces de convivialité.

Enfin, le 11 Février 2005, c'est la remise des clefs du terrain suivie très rapidement du 1er tirage au sort des parcelles - nécessaire puisque certaines parcelles bénéficient d'un meilleur ensoleillement... :-)

Et voilà, il ne reste plus que l'essentiel, cultiver les plantes et les liens. La véritable histoire commence... Pour la suivre ou y participer, une adresse utile : Association des Jardiniers de l’Aqueduc 2, rue de l’Empereur Julien 75014 PARIS.

...Vous pouvez également consulter la page que lui consacre le site Coté Quartier à la rubrique « Côté Jardin » où l'association publie toute l'actualité du Jardin de l'Aqueduc.

Pierre
...avec le précieux concours de Thierry Ledez qui avait préparé un super "Powerpoint" pour la dernière séance du Conseil de quartier, Powerpoint qui a servi de trame pour cet article.***

* René Dutrey est en charge de l'Environnement, des Espaces Verts et de la Collecte sélective
** Un modèle, ce Conseil. Animé par sa dynamique Présidente, Isabelle Cheyroux, il s'est achevé par les applaudissements du public. Du jamais vu ! Bravo !
*** Correctif de Yann qui anime Côté Quartier : "ben désolé, c'est mézigue qui a fait tout le boulot ! Mais, comme dirait l'autre, les absents ont toujours tort. De plus, si on veut chicaner, je ne l'ai pas fait sur Powerpoint, n'en déplaise à Bilou, mais sur Openoffice. Vive les logiciels libres !"

Plus d'info :
+ Il existe d'autres jardins partagés dans le 14e arrondissement, et notamment dans le square du Chanoine Viollet (entre les rue Olivier Noyer / Moulin-Vert / des Plantes / Didot) et square Auguste Renoir.
+ D'autres jardins partagés pourraient voir le jour, notamment rue Alain ou rue de Coulmiers, le long de la petite ceinture ferroviaire (entre la rue Friant et l'avenue Jean Moulin).
+ ...Et cette petite ceinture qui pour le moment abrite rats des villes (et quelques rares cataphiles en goguette) pourrait bien à terme accueillir de tout son long des dizaines de jardins partagés. Mais le Réseau Ferré de France (RFF), le propriétaire des lieux, acceptera-t-il de céder - fût-ce temporairement et puisque le terrain est pour le moment à l'abandon - cet espace au coeur de nos quartiers afin qu'ils soient cultivés, agrémentés et entretenus par des riverains en quête de nature ??? Si cette idée vous intéresse, nous aussi, alors FAITES-LE NOUS SAVOIR !!!