Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 07 mars 2009

Deux nouveaux livres de sholby

Sholby, peintre du quatorzième, vient de publier deux romans coup sur coup chez Pascal Galodé éditeur...

Lire la suite

mardi, 03 mars 2009

Femmes en Résistance (suite)

Femmes en Résistance2.jpg

A la veille de la Journée internationale de la Femme, l’association Florimont, association du 14ème arrondissement de Paris, a décidé de rendre hommage à celles qui ont combattu dans les rangs de la Résistance pendant l’occupation. A celles qui ont été agents de liaison, distributrice de tracts et de journaux, convoyeuses d’armes ou de postes de radio, sauveuse d’enfants juifs, etc.

Femmes en Résistance est le 3ème épisode de la série "Actualité de la Résistance" qui vise à mettre en lumière les lieux et les faits de résistance dans le 14ème et des personnes inconnues ou connues qui ont résisté. Nous avons choisi deux angles : l'engagement (en particulier le premier) et la participation des populations étrangères dans la construction de la France.

Deux actions ont déjà été menées : une le 20 septembre 2008 (L’attentat du Moulin vert par le groupe Manouchian) et une autre le 15 novembre 2008 (Où allez-vous, jeunes gens… : premier engagement des lycéens et des étudiants).

A travers cette série d’actions, c’est surtout créer un projet de quartier, fédérateur de plusieurs compétences et d’expériences. Nous travaillons ainsi avec les associations adhérentes de Florimont (collectif de 40 associations), les associations non adhérentes, des partenaires institutionnels comme la mairie du 14ème, les conseils de quartier, la Maison des associations Paris 14, les commerçants de proximité. Les habitants et habitantes ne sont pas oubliés puisque les rôles joués lors des deux premiers spectacles ont été tenus par des habitants du 14ème.

Pour Femmes en Résistance, Florimont continue sur sa lancée et cela sera les habitantes de l’arrondissement qui seront en scène : comme figurantes, comme chanteuses, comme chœur de lecture.

Muriel

Plus d'info :
+ FEMMES EN RESISTANCE - SAMEDI 7 MARS 2009 - 19h devant le Château Ouvrier (voir le plan du quartier).

+ Les partenaires : les Jardins numériques, Le Moulin à café (café associatif), le centre social Didot, les 2 centres d’animation, la cie de théâtre Orphérion, l’association Sidérurgie esthétique, l’association Bête à bon dieu productions, l’association Petites Pièces Montées entre Amis, l’atelier théâtre du lycée Buffon, le collège Giacometti, le Musée Jean Moulin/Mémorial Leclerc, l’association Kalédoïk, la librairie Le livre écarlate, la Cie du Mystère Bouffe, les Conseils de quartier, la Maison des associations Paris 14, Urbanisme & démocratie.

vendredi, 27 février 2009

Le cinéma (et les DVD) de Jive : Février 2009

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans....

 

LE FILM DU MOIS


18949762.jpgBATMAN, THE DARK NIGHT Warner

Réalisateur: Chrisitopher NOLAN

Acteurs: Christian BALE, Heath LEDGER, Michael CAINE, Gary OLDMAN, Morgan

FREEMAN

Format: 2:35

 

Durée: 153mns

 

Sortie DVD le 12 février

Résumé: Batman aborde une phase décisive de sa guerre au crime. Avec l'aide du lieutenant de police Jim Gordon et du procureur Harvey Dent, Batman entreprend de démanteler les dernières organisations criminelles qui infestent les rues de sa ville. L'association s'avère efficace, mais le trio se heurte bientôt à un nouveau génie du crime qui répand la terreur et le chaos dans Gotham : le Joker...

Critique: Après avoir remis la franchise sur de bonnes rails avec le précédent film Batman Begins, on n'aurait pas pu imaginer un second volet aussi réussi. C'est là toute la force de Christopher Nolan  d'avoir su se ré-approprier la saga après le désastreux Batman et Robin (le plus mauvais rôle de Georges Clooney) et un Batman Forever peu convaincant malgré le talent de Val Kilmer.

Il fallait beaucoup de talent pour venir marcher sur les traces de Tim BURTON et son chef d'oeuvre:Batman Returns.

Ici point d'humour,  mais un univers sombre, glacial,  pesant,  envoûtant. 

Un Joker, loin de l'humour de Jack Nicholson, génialement interprété par le regretté Heath LEDGER qui vient de recevoir à titre posthume un Oscar largement mérité pour son interprétation.

Le film aurait pu s'intituler " Le Joker" tant le film est basé essentiellement sur ce personnage. Le film démarre et se clôure avec lui.

Un film au rythme endiablé avec son lot de séquences spectaculaires et inédites grâce à une Batmobile de haute technologie, mais c'est surtout le scénario et ses dialogues finement ciselés, le duel Batman-joker ainsi que la naissance du personnage Double face qui remporte mon adhésion totale.

Peut être pas le chef d'oeuvre attendu comme on a pu l'entendre ici et là ces derniers mois un peu partout dans les médias, il est  encore bien trop tôt pour le dire, mais c'est indéniablement un grand film et un des meilleurs de l'année écoulée.

Un succès en salle et déjà un énorme succès en DVD, largement mérité.

watch?v=EkJ5loSisdE

Un film à déconseiller néanmoins aux plus jeunes

 

Jive février 2009

Plus d'infos :
+ Retrouvez toutes les chroniques et interviews de Jive - notre cinéphile quatorzièmois - dans notre rubrique Cinéma.
+ Un cinoche dans le XIVe ? Toutes les séances accessibles en clic dans notre colonne de gauche !

 

 


vendredi, 13 février 2009

chronique Février

 

Le cinéma (et les DVD) de Jive : Février 2009

 

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans....

De  retour après quelques semaines de vacances avec une nouvelle formule où le film du mois fera l'objet d'un article séparé dans quelques jours.


LES DVD DU MOIS

 

7321910215210.jpgNICK TUP  SAISON 5 coffret 1Warner

Réalisateur: Plusieurs

Acteurs: Dylan WALSH, Julian MACMAHON,

Durée: 14 épisodes

Sortie DVD le 19 Novembre

 

 

Résumé: Deux médecins spécialisés dans la chirurgie esthétique jonglent entre leurs patients de la clinique privée de Miami dans laquelle ils travaillent et leur vie privée mouvementée.

Pas facile pour eux, en effet, de se trouver de nouveaux habitués dans cet endroit où tout le monde a déjà un chirurgien plastique attitré. A Beverly Hills, on est célèbre ou on n’est rien : pour exister, les deux médecins vont donc devoir se faire connaître

Critique: Après 2 saisons magnifiques avec des scripts originaux et des personnages bien campés,ll faut se se rendre à l'évidence, la série commence à sentir le réchauffé.  Peut être aurait il choisir de ne pas venir situer la saison à Los-Angeles,  celle ci in'apporte pas grand-chôse. Souhaitons donc que la série se termine vite et sur une bonne note car le concept ne tient plus sur la longueur, reste quelques belles scènes et épisodes à croquer.

Bonus: Scènes coupées

L’hédonisme version Hollywood : la transition entre Miami et Hollywood

Bêtisier

 

images.jpegSEULS TWO Warner

Réalisateur: Eric JUDOR et Ramzy BEDIA

Acteurs: ERIC et RAMZY, Benoit MAGIMEL,  Kristin SCOTT THOMAS, Elodie BOUCHEZ, Edouard BAER...

Déja dans les bacs

 

 

Résumé:

Gervais, policier à Paris, maladroit et entêté, est la risée de son commissariat. Depuis des années, il file sans relâche, un esthète de la cambriole, drôle et narquois, Curtis qui, chaque fois, lui échappe et le ridiculise. Un beau matin, après une course poursuite manquée, Gervais se réveille dans une capitale vidée de tous ses habitants. Tous ? Pas tout à fait. Un second individu fonce dans les rues désertes au volant d'une Formule 1 : Curtis ! Voilà nos deux héros seuls au monde, peut-être l'occasion d'enterrer la hache de guerre et de profiter de la situation...Mais ce serait sans compter sur la droiture de Gervais et surtout sur son obstination. Pour lui, la place de Curtis est en prison et rien ne saurait le faire dévier de sa mission...

Critique:

Une comédie survoltée  avec une idée formidable PARIS VIDE de ses habitants, prétexte à une poursuite digne de Tom et Jerry boostée par l'énergie communicative des deux zigotos du Paf Eric et Ramzy. Certainement leur meilleur film, tout au moins le plus fidèle à leur univers particulier qui est le non-sens et la crétinerie adolescente.
Une photo soignée que l'on doit au chef opérateur Philippe Piffeteau, un as de la Pub et de quelques comédies réussies dont l'ovni cinématographique Brice de Nice  ainsi que le premier Yamakazi pour les productions Luc Besson.
Voilà une comédie sortie il y a plusieurs semaines mais qui est à mon sens une des plus réussies, loin du phénomène Ch'tis qui était bien trop sage dans sa forme.
Par ces temps pluvieux et neigeux rien de mieux que la couette et un film original et drôl


Bonus:

bande-annonce

Le making of

Les scènes coupées

Le bêtisier

 

 

18944646.jpgMARIAGE A L'ITALIENNE Bodega

Réalisateur : Vittorio DE SICA

Acteurs: Sophia LOREN, Marcello MASTROIANNI , Caterina MURINO,

Durée: 1h40

sortie DVD  le 4 février

 

 

Résume: Durant de nombreuses années, Filumena a été à la fois servante et maîtresse de Domenico. Ce dernier a finalement décidé de se marier avec une jeune fille de bonne famille. C'est alors qu'elle décide de lui tendre un piège en lui faisant croire qu'elle est mourante et que son dernier désir est de se faire épouser. Dès que l'homme cède, la mourante ressuscite et lui apprend qu'il est déjà le père d'un de ses enfants...

Critique: Saluons encore une fois cet éditeur qui fait des merveilles avec la re-sortie de ce film magnifique porté par deux énormes stars du cinéma du cinéma transalpin. Sophia LOREN prouve une nouvelle fois qu'elle est aussi à l'aise dans la comédie que le drame. Si le film de de SICA n'est pas le chef d'oeuvre attendu il n'en demeure pas moins un film important qui est un témoignage de la bourgeoisie italienne des années 60.

Le master est de belle tenue, une définition soignée, malgré quelques petits points blancs ici et là.

Bonus:

Une vie, une époque... des circonstances (26 min)

Bande-annonce

 

Jive février 2009

 

Plus d'infos :

+ Retrouvez toutes les chroniques et interviews de Jive - notre cinéphile quatorzièmois - dans notre rubrique Cinéma.

+ Un cinoche dans le XIVe ? Toutes les séances accessibles en clic dans notre colonne de gauche !

 

 

 

 

vendredi, 06 février 2009

Prochaine séance du ciné-quartier Mouton-Duvernet ce mardi 10 février

soleilvert.jpgLe conseil de quartier Mouton-Duvernet a le plaisir de vous convier mardi prochain à la prochaine séance de son ciné-quartier autour du film "Soleil vert", un film réalisé en 1974 par Richard Fleisher avec Charlton Heston, Edward G. Robinson, Leigh Taylor Young ...

En 2022, le monde baigne dans une étrange lumière jaune, qui a détruit la faune et la flore. Seul le « soleil vert », sorte de pastille fabriquée par la société Soylent Green, parvient à nourrir une population miséreuse qui ne sait pas comment créer de tels aliments. Omniprésente et terriblement répressive, la police assure l'ordre. Au cours d’une enquête, un policier va découvrir, au péril de sa vie, l'effroyable réalité de cette société inhumaine.

Nicolas Mansier

Plus d'info :
+ Cette séance est ouverte à tous. Elle a lieu le mardi 10 février à partir de 19h30 au cinéma Le Denfert (24, place Denfert Rochereau). Le prix d'entrée est de 4 euros, le film est suivi d'un débat.
+ La séance suivante du ciné-quartier aura lieu le mardi 17 mars, à 19h30, autour du film "The Snapper", film de Stephen Frears, avec Colm Meaney, Tina Kellegher, Ruth McCabe

jeudi, 05 février 2009

Ciné-philo avec Daniel Ramirez à l'Entrepôt

Ciné-philo, dimanche 8 fév. à 14 h 20, avec la Palme d’or Cannes 1987, "Sous le soleil de Satan" de Maurice Pialat, inspirée du roman homonyme de Georges Bernanos (1926), avec Gérard Depardieu et Sandrine Bonnaire.

sous le soleil de satan.jpg

Tarif unique : 8€. Séance présentée et animée par Daniel Ramirez avec pour sujet de débat :

 « L'homme faillible ou la chute des corps. Autour du christianisme : culpabilité et rédemption »

Pierre

Plus d'info :
+ L'Entrepôt - 7, rue Francis de Pressensé, Paris 14, (M° Pernety). Tél: 01 45 40 07 50

mercredi, 14 janvier 2009

Prochaine séance du ciné-quartier Mouton-Duvernet ce mardi 20 janvier

QuandLinspecteurSemmele.jpgLe conseil de quartier Mouton-Duvernet a le plaisir de vous convier mardi prochain à la prochaine séance de son ciné-quartier autour du film "Quand l'inspecteur s'emmêle".

Ce film est une des aventures de l’inspecteur Jacques Clouseau (la série des Panthère Rose) interprétées par le génial Peter Sellers.

Un crime est commis dans l'hôtel particulier d'un milliardaire. L'affaire semble claire. Maria, la femme de chambre, est retrouvée près du cadavre, son amant, l'arme à la main. Mais pour l'inspecteur Clouseau, chargé de l'enquête, tout cela paraît trop simple. Il est convaincu que Maria est innocente ....

Nicolas Mansier

Plus d'info :
+ Cette séance est ouverte à tous. Elle a lieu le mardi 20 janvier à partir de 19h30 au cinéma Le Denfert (24, place Denfert Rochereau). Le prix d'entrée est de 4 euros, le film est suivi d'un débat.
+ La séance suivante du ciné-quartier aura lieu le Mardi 10 Février, à 19h30, autour du film "Soleil Vert", film de Richard Fleischer avec Charlton Heston

 

vendredi, 09 janvier 2009

Six milliards d'autres - Yann Arthus-Bertrand

Rencontre avec Yann Arthus-Bertrand et l'équipe du projet 6 milliards d'autres. A découvrir au Grand Palais à partir du 10 janvier.

mardi, 30 décembre 2008

chronique DVD décembre 2008

Le cinéma (et les DVD) de Jive : Décembre 2008
Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans....



Le jour de l'an arrive à grands pas voici donc la dernière chronique de l'année et j'en profite pour remercier les éditeurs qui me font confiance depuis plus de deux ans.

Merci et bonne et heureuse année 2009, ainsi qu'à vous chers lecteurs, toujours plus nombreux à lire Paris14.


LE  FILM  DU MOIS

036112.jpgLA CONQUETE DE L'OUEST Warner
Réalisateur: John FORD, Henry HATHAWAY, George MARSHALL
Acteurs: Henry FONDA, Karl MALDEN, Elli WALLACH, Gerogry PECK, John WAYNE,James STEWART, Carroll BAKER...

Format: 2:35

Durée: 174mns

Sortie DVD le 19 Novembre

Résumé: La conquête de l'Ouest nous est racontée à travers l'histoire d'une famille de pionniers qui traversera les rivières, les plaines, mais aussi la guerre de sécession et l'installation du chemin de fer. Ils rencontrent sur leur chemin des brigands, des bandits, et aussi des indiens.

Critrique:
Un collector digne de ce nom pour un film qui à sa sortie avait créer l'événement  avec sa projection à 360° digne de la géode avant l' heure, le film est sortit en 1962 avec le procédé cinerama dans certaines salles. Il aura fallu 3 grands réalisateurs pour mener à bien ce projet qui raconte l'histoire américaine avec un casting incroyable et des scènes d'anthologies. Pour ceux qui ont la chance d'avoir une installation home cinéma avec écran géant je vous promets une séance tout à fait exceptionnelle. Un film à re-découvrir et à visionner en famille avec un castin exceptionnel pour tous les fans du western.

Bonus:
- le dossier de presse de 20 pages de l'époque
- un livret sur le Cinérama (36 pages)
- 10 photos du film
- 10 photos en N&B du tournage
DVD 1
Bandes-annonces
Commentaires audio
DVD 2
"La folle aventure du Cinérama" (90')



LA  FRESQUE DU MOIS

51mtYkjIm0L._SL500_AA240_.jpgJODHAA AKBAR Bodega films
Réalisateur: Ashutosh GOWARIKER
Acteurs: Aishwarya RAI, Hrithik ROSHAN


Sortie DVD le 4 Décembre

Résumé:
Au 16e siècle, l'Hondoustan est dominé par la dynastie des empereurs musulmans moghols. Le dernier héritier, Jalaluddin Muhammad Akbar, un farouche guerrier, multiplie les batailles pour repousser les frontières de l'empire.

Critique: Une fabuleuse saga digne des Mille et une nuit, des séquences impressionnantes, des batailles époustouflantes avec des milliers de figurants. Il aura fallu plus d'un an de tournage pour mettre en boite toutes les séquences de ce film épique qui dure près de 4 heures.
Une histoire inspirée de la vie de l'empereur AKBAR qui mêle conte et faits historique dans des décors magnifiques.
Pour ceux qui ne connaissent pas forcément le cinéma indien il s'agit probablement de leur plus grand film à condition d'accepter la longueur du film et les séquences de chants et de danses incontournablede leur cinéma...

Un dvd collector indispensable,  car vous trouverez en bonus un long  documentaire sur le cinéma indien très fouillé, détaillé, qui permet de mieux connaître ce cinéma pour lequel le public indien voue un véritable culte à ses stars pour la plupart inconnue chez nous. Il vous reste plus qu'à vous bloquer une semaine afin de pouvoir toit visionner.


Bonus: 10 scènes coupées avec introduction du réalisateur (33mns)
Entretien avec les acteurs et l'équipe technique (22mns)
Bandes annonces
Un documentaire sur le cinéma Indien (exclusif à l'édition française) 168mns en vost réalisé par Hubert NIOGRET de la revue Positif


LA COMEDIE DU MOIS

18927356.jpgCIA STEPHANO Pyramide Vidéo
Réalisateur : Gianni ZANASI
Acteurs: Valerio MASTANDREA, Caterina MURINO,

Durée: 1h40

sortie DVD le 6 Novembre

Résume: Stefano Nardini, un air d'adolescent malgré ses trente-cinq ans, vit sa bohème à Rome. Il est guitariste dans un groupe qui rencontre des difficultés à être reconnu. Le jour où il découvre dans le lit de sa petite amie le guitariste d'un groupe qui monte, la déprime le gagne. Il retourne dans sa famille, loin, près de Rimini, région riche et industrieuse, où l'on ne perd pas son temps en chimères...

Critique: Une comédie italienne jubilatoire à ne pas rater, c'est suffisament rare pour être souligner. Le cinéma italien est assez moribond mais depuis quelques années il nous offre ausi de très bon films comme Libero, Romanzo criminale et cette  petite comédie là est un bain de fraicheur qui fait du bien au coeur et à l'âme. Depuis Ettore Scola on avait pas vu mieux pour parler de "la Familia". Un film juste, sincère à découvrir absolument avec la superbe Caterina Murino qui n'a pas fini de nous surprendre par son talent et ses courbes divines.

Eviter la version  française comme pour tous les films italiens.

Bonus: making of (26mns) qui laisse entrevoir la façon qu'à le réalisateur  de diriger ses comédiens, ambiance familiale, liberté de jeux, une joilie plongée au coeur du tournage.
Scènes coupées au total de 4


LE CLASSIQUE  DU MOIS

dvd_A-PLAT-RICHARD-III-DEF_284.jpgRICHARD  III Carlotta
Réalisateur :  Sir Laurence OLIVIER
Acteurs: Sir Laurence OLIVIER,
Durée: 152mns, couleur

sortie DVD le 4 Décembre

Résumé:
Bossu, Richard de Gloucester ne songe qu'à ravir la couronne royale de son frère Edouard IV. Après avoir épousé de force Lady Anne, Richard persuade Edouard que leur frère Clarence complote contre lui. Clarence est enfermé puis exécuté...

Critique: C'est dans un tout nouveau master que nous redécouvrons la puissance et le jeu terriblement moderne de Laurence Olivier. Plus qu'aucun autre, cet acteur d'exception a été, et reste à ce jour,  le meilleur interprète  de l'oeuvre Shakespearienne, 3 films au total dont Hamlet et Henry V. On est loin de la lourdeur et du pathos de  Kenneth Branagh et de ses mises en scènes poussives et souvent insupportables.

Richard 3 est un  film qui  à été sa sortie un échec public mais au fil du temps et grâce à la télé  il a été re découvert et enfin apprécié à sa juste valeur. Les scènes de batailles sont assez impressionnantes et le jeu de Olivier et peut être une de ses plus belles performances. Le jeune public découvrira plus tard cet acteur rare au cinéma dans des films plus commerciaux et il restera célébre pour tous les cinephiles dans le remarquable Marathon Man, rôle du docteur, criminel Nazi (dentiste à ses heures), face à un Dustin Hoffman pris dans un tourbillon de violence pour retrouver un trésor de guerre


Bonus: Le jeu de l'illusion (26mns)
Sarah HATCHUEL, professeur revient sur l'interprétation et la mise en scène de Laurence Olivier dans Richard III
Film Promotionnel (1955, 13mns)
Bande annonce

LA CULTE DU MOIS

18875071.jpgZABRISKY POINT, Warner
Réalisateur: M. ANTONIONI
Acteurs: Mark FRECHETTE, Daria HALPRIN...
Durée: 107mns

Sortie DVD le 3 décembre

Résumé:

Los Angeles, 1969. La contestation grandit dans les milieux universitaires. Marc, un jeune homme solitaire, est prêt à mourir pour la révolution mais il se refuse à mourir d'ennui. Révolté par les arrestations arbitraires, il achète un pistolet pour se protéger. Témoin d 'une fusillade au cours de laquelle un étudiant noir est abattu par un policier, il s'apprète à risposter quand soudain le policier est abattu. Craignant d'être poursuivi pour un crime qu'il n'a pas commis, il s'enfuit dans le désert à bord d'un avion volé...

Critique: A ne pas confondre avec un group punk du même nom qui a sévit en france dans les années 90. Là il s'agit du film culte bien ancré dans les années 70, un road movie où deux êtres qui ne se reconnaissent pas dans la société dans laquelle ils vivent et qui font s'échaper et errer dans le désert, le tout filmé par la caméra d'Antonioni:  un cinema épuré, mais avec un sens inné du cadre, de la musique et du montage. Le film est célébre  pour deux grands moments : la scène de l’orgie dans le désert et la séquence finale des explosions. Un classique néanmoins attention à la copie du DVD qui semble ne pas avoir  le 16/9 pour les nouveaux écrans. En même temps je suis un adepte du bon vieux 4/3 et donc des barres scopes sont formidables pour dévorer la Vallée de la mort... A visionner en VOST


LE FILM POUR ENFANTS DU MOIS

18927414.jpgLES AVENTURES DE IMPY Océan films
Réalisateur: Hollger TAPPE
Durée: 1h22

Sortie DVD le 4 Décembre


Résumé:
Horatio TIBERTON, fantasque scientifique et zoologue,  vit et travaille sur la petite île volcanique de Ttiwou. Il donne des cours de langues à Tim, son fils adoptif, ainsi qu'à une bande de joyeuses créatures: Ping le pingouin, Monty le varan, Shoe le pélican et Salomon l'éléphant de mer... Un jour cependant un iceberg s'échoue sur la plage en contenant un oeuf préhistorique congelé duquel émerge une étrange créature...


Critique: Très célèbre en Allemagne depuis les  années 69, les aventures de "Plodoc diplodocus de choc" ont été vendues à plusieurs millions d'exemplaires dans le monde. Il était donc évident qu'un jour ou l'autre ces aventures sautent le pas vers le  grand écran. On est evidemment loin de la perfection de chez Pixar mais on y trouve une certaine poésie et le film est peut être bien meilleur que les Madagascars 1 et 2 et autres singes de l'espace. L'univers de cette animation est tout à fait recommandable et les enfants adorent les histoirse de dragons, alors n'hésitez pas à leur faire découvrir ce film là, qui va à coup sur les séduire et les amuser.



Jive Décembre 2008
Plus d'infos :
+ Retrouvez toutes les chroniques et interviews de Jive - notre cinéphile quatorzièmois - dans notre rubrique Cinéma.
+ Un cinoche dans le XIVe ? Toutes les séances accessibles en clic dans notre colonne de gauche !

lundi, 15 décembre 2008

Victor Hugo, mon amour

Quelle merveilleuse idée de la part d’Anthéa Sogno d’avoir fait revivre la mémoire de Juliette Drouet, actrice qui a tant inspiré Victor Hugo. Il devient son amant pendant les représentations de « Lucrèce Borgia » en février 1833. Leur amour durera jusqu’en 1883, année de la mort de l’actrice. Et à partir de ce moment-là, Victor Hugo cessera d’écrire, ce qui prouve la profondeur de leur relation.

Quarante mille lettres ont été échangées entre eux. Juliette Drouet était prête à tout pour protéger l’écrivain. Elle lui sauve la vie pendant le coup d’état de Napoléon III et en même temps sauve la malle du manuscrit des Misérables. Elle le suit en exil pendant 19 ans, pardonne ses nombreuses infidélités et recopie la majeure partie de son œuvre. Elle lui disait : « Si vous avez du génie, moi j’ai de l’amour et pour seule ambition d’être aimée de vous. Nous faisons chacun de notre côté notre petit travail, toi tu composes un chef-d’œuvre, moi je t’aime. Il me semble toute modestie mise à part que mon œuvre ne sera pas inférieure à la vôtre ».

« Comme elle avait raison » explique Anthéa Sogno dont le but était de montrer l’importance qu’a eue l’actrice dans la vie de Victor Hugo. Et grâce à ce magnifique spectacle, mis en scène par Jacques Décombe, la passion entre ces deux personnages est rendue à merveille. Anthéa Sogno et Sacha Petronijevic ne cessent de nous enchanter par leur jeu plein de sincérité, de sensualité, de cruauté et de tendresse. Ils s’aiment tellement qu’ils en viennent à se déchirer par jalousie.

Victor Hugo encourage sa maîtresse dans son métier de comédienne. Même si elle n’a eu que des petits rôles, il pense qu’elle a tout pour être une grande actrice. La beauté et une sensibilité à fleur de peau. Mais elle est victime d’une cabale contre laquelle il lui est difficile de lutter. Jusqu’au moment où, par amour pour Victor mais non sans mal, elle renoncera à la scène. Elle sera entretenue par son amant et n’aura plus le droit de sortir de chez elle sans lui.

On les voit tout partager, les grands moments de bonheur comme les malheurs. Tous deux perdent presque simultanément un enfant : lui, Léopoldine qui se noie ; elle, sa fille Claire qu’elle a eue avec Pradier un sculpteur à la mode.

Madame Hugo, maîtresse de Sainte-Beuve, le meilleur ami d’Hugo, finira par reconnaître des qualités à Juliette Drouet. Et cette dernière emportera avec elle son amour, un amour que l’on n’est pas prêt d’oublier grâce à cette pièce qui, avec le décor, les costumes et la musique, est un véritable enchantement.

Agnès Figueras-Lenattier

Plus d'info :
+ Comédie Bastille | Jusqu'au 3 janvier