Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 30 mai 2008

chronique dvd mai 08

Le cinéma (et les DVD) de Jive : Mai 2008
Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans....

Alors que le Festival de Cannes (ou de Connes comme le chante avec humour M) vient de s'achever (enfin!!), voilà quelques DVD à glisser impérativement dans votre lecteur. Bravo à Laurent CANTET dont j'invite tous nos lecteurs de PARIS 14 à redécourvir son film L'emploi du temps avec Aurélien RECOING inspiré librement de l'affaire Roman d'après le livre L'adversaire.

 

LE FILM DU MOIS

182ef7cf23fdea7429e5c8b4164b41f2.jpegBEOWULF Warner
Réalisateur:Robert Zemeckis
Acteurs: Angelina JOLIE, Anthony HOPKINS, Ray WINSTONE
Durée:1H53
Format:2:35

Sortie DVD le  28 mai

Résumé: En ces temps lointains, les sauvages contrées du Nord de l'Europe étaient peuplées de héros et de monstres, et des hommes audacieux, taillés pour la lutte et les conquêtes, pouvaient encore se forger des destins d'exception.
Le plus glorieux d'entre ces aventuriers fut le Viking Beowulf, qui surgit un beau jour pour sauver le vieux roi Hrothgar et ses sujets des assauts d'une féroce créature. Son nom devint vite légendaire à travers le royaume et, partout, l'on chanta sa bravoure face au maléfique Grendel. Beowulf ne devint pas seulement célèbre, mais riche. Et avec la richesse vinrent bientôt de dangereuses tentations et une inextinguible soif de pouvoir. Car le héros était aussi humain, trop humain, sans doute, et le guerrier plus avide, plus ambitieux et bien plus faillible qu'on ne l'imaginait...

Critique: La presse fut très partagée à la sortie de ce film d'animation qui exploite à nouveau la technologie du performance capture qui permet de recréer à la perfection les expressions et les gestes des comédiens en infographie. C'est la deuxième fois que ZEMECKIS emploie cette technique après l'avoir testée sans grand intérêt il faut tbien l'avouer sur son précèdent film le POLE EXPRESS avec Tom HANKS.
Cette fois ci il renouvêle l'expérience avec succès. On avait pas vu depuis longtemps un film barbare si flambloyant depuis... depuis Conan le barbare (facile, je vous l'accorde).
On prend un grand plaisir de cinéma, à ranger à côté de 300 en oubliant les éternelles querelles animation, pas animation, ce qui compte c'est le film et là, il faut bien avouer que la légende de Beowulf fonctionne à merveille.

A ne pas confondre avec la version interprétée (un bien grand mot) par Christophe LAMBERT (qui fait parfois encore de bons films, en France)... a ranger dans le rayon nanar au coté de Vercingétorix


L'INEDIT DU MOIS

73ba78bb2c3a108b653ad06ff9da0d3b.jpegGUY GILLES Editions Montparnasse
Films: : L'amour à la mer, Au pan coupé, Le clair de terre

Acteurs: Jean claude BRIALY, Sophie DAUMIER, Alain DELON, Juliette GRECO, Annie GIRARDOT, Micheline PRESLE, Macha MERIL...
Durée :5H11
Format: 4:3 et 16:9
Son: mono et stéréo
Couleur et noir et blanc selon les films

Sortie DVD le 11 mai

Critique:Difficile de résumer une oeuvre aussi originale, d'un réalisateur en fait assez méconnu, qui n'a malheureusement jamais rencontré de succès public malgré quelques critiques élogieuses.

Mais qui est Guy Gilles?
Voilà l'occasion de le découvrir un très beau site qui lui est consacré et que je vous invite à découvrir
http://www.guygilles.com/indexflash.html

"Je suis formaliste, mais la forme est l'expression de la sensibilité " disait volontiers Guy Gilles.


Guy Gilles est célébré par la presse comme le plus jeune cinéaste de France. Il n'a que 22 ans quand France Roche l'interview . Mais L'amour à la mer ne sera jamais distribué. Encore inédit à ce jour. C'est sa première déception qui marquera sa vie et sa carrière, explique le critique Michel Cournot. Tandis que l'historien Jean Tulard s'interroge: "Qu'a-t-il manqué à cet algérois doué pour que la chance lui sourit ?

On navigue dans un univers à la Godard, Truffaut, un cinéma assez autobiographique ou tout comme François Truffaut il aime s'entourer de son acteur fétiche Patrick JOUANE.
Si vous aimez le cinéma de la nouvelle vague il faut découvrir cet auteur sensible mort beacoup trop jeune.


A DECOUVRIR


8238850a98562d2b05799be2cfeb3f01.jpegDANS LA VALLEE D'ELAH Warner
Réalisateur: Paul HAGGIS
Acteurs: Tommy Lee JONES, Charlize THERON, Susan SARANDON...
Format: 2:40
Son: Dolby digital
Durée:121mns

sortie DVD le 7 mai

Résume: De retour d'Irak pour sa première permission, Mike Deerfield disparaît mystérieusement et est signalé comme déserteur. Son père, Hank - un ancien membre de la Police Militaire - et sa mère Joan se lancent à sa recherche avec le concours d'Emily Sanders, officier de police de la juridiction du Nouveau-Mexique où Mike a été aperçu pour la dernière fois. Face au silence et à l'hostilité croissante des autorités militaires, Hank et Emily soupçonnent bientôt un coup fourré. Les indices troublants s'accumulent, et la vérité sur le séjour en Irak de Deerfield finit par éclater, bouleversant à jamais la vie de Hank et ses croyances...

Critique: Quand on découvre la jaquette on s'attend à un polar sec et nerveux surtout lorsqu'on connaît la personnalité et le tempérament de Tommy Lee JONE, et bien non! je me suis trompé. Le film est assez lent pour ne pas dire linéaire et par moment soporifique mais il demeure pourtant intéressant par son sujet peu souvent exploité: connaissons nous bien nos propres enfants? vaste sujet et délicate question.
A noter une nouvelle fois la prestation impeccable de Charlize THERON.
La bonne astuce du scénariste et réalisateur Paul Haggis qui nous avait déjà offert un Collision formidable et de plonger cette famille dans le "Merdier" du conflit irakien, à croire que la déculottée de la guerre du Vietnam et de ses multiples séquelles et traumatismes n'ont servie à rien.


Dans la Vallée d'Elah a été présenté en 2007 en compétition à la 64ème Mostra de Venise . On a pu également le voir au Festival du Cinéma américain de Deauville.

Bonus: Dans la vallée d'Elah : Après l'Irak
dans la vallée d'Elah : Retour au Pays
scènes inédites



LE DOCUMENTAIRE DU MOIS

ab2f993e1cdc2e301ffe02a4e11a3234.jpegRITHY PANH Editions Montparnasse
Films: SITE 2, LA TERRE DES AMES ERRANTES, BOPHANA, UNE TRAGEDIE CAMBODGIENNE, S21, LA MACHINE DE LA MORT KHMERE ROUGE.
Son: mono
Image: Noir et blanc, couleur

Sortie DVD mai

Résumé: Avec ces quatre films tournés entre 1989 et 2002, Rithy Panh s'approche au plus près des traces du génocide Cambodgien. De son premier film Site 2 à son désormais connu S 21 en passant par le bouleversant La Terre des âmes errantes et le tragique Bophana, c'est une partie essentielle de l'œuvre de Rithy Panh qui est rassemblée.

Critique:
On ne peut difficilement critiquer une telle oeuvre qui s'ancre dans la mémoire collective de tout un peuple, un peuple qui a souffert, victime d'un génocide tel que le confirme le réalisateur.
Les Cambodgiens combattent cette peur omniprésente qui habite chacun des survivants.

Voilà une phrase qui résume ici tout le propos du réalisateur:

"Lorsque tu as peur, ta peur s'infiltre parmi les générations et des miliiers d'âmes devant et derrière toi en sont humiliées" (Nikos KAZANTZAKIS, Penseur influencé par NIETSCHE et BERGSON, il a également adhéré au marxisme et au bouddhisme, tout en étant profondément chrétien. Journaliste envoyé comme correspondant dans diverses régions du monde).


Ce sont des films importants, la mémoire d'un pays, d'un peuple qui a souffert loin du monde en silence, un travail de réalisateur ou plus exactement d'un Résistant.

Bonus: Livret de 52 pages passionnant pour découvrir le réalisateur et l'histoire du Cambodge
La parole filmée. pour vaincre la terreur par Rithy PANH
Autour de Rithy Panh par James BURNET( anciennement (journaliste au monde et Libération)



590d37a94317b102cb50828441e9f817.jpeg Enfin pour tous les fans de la trilogie INDIANA JONES, une nouvelle édition vient de ressortir à l'unité ou en coffret, tout simplement et définitivement culte.
Précipitez vous dans les salles pour le nouveau volet qui est à la hauteur de l'épisode 1 et 3.

La grande AVENTURE est de retour pour le meilleur.

 

 

 

 c5b56db9ad33554e7a81a7185776fea4.jpgUne info de dernière minute (dvd pas reçu), en 1991 Agnès Varda réalise le film : "Jacquot de Nantes" film biographique comptant l'histoire de son mari Jacques DEMY. Vous pouvez vous le procurer chez Cine Tamaris, vous aurez peut être le plaisir d'y croiser madame Agnès VARDA à la salle de montage

http://www.agnesvarda.com/ 

 

 

 

 

 

Jive mai 2008
Plus d'infos :
+ Retrouvez toutes les chroniques et interviews de Jive - notre cinéphile quatorzièmois - dans notre rubrique Cinéma.
+ Un cinoche dans le XIVe ? Toutes les séances accessibles en clic dans notre colonne de gauche !


05:45 Publié dans Cinéma, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dvd, jive, cinema

lundi, 26 mai 2008

Deux annonces importantes samedi de Pierre Castagnou

"Le cinéma Le Denfert sera sauvé"
Pierre Castagnou, dans son discours d’inauguration de la journée de la Démocratie locale (samedi 24), a déclaré que le Maire de Paris a décidé d’user de son droit de préemption sur la vente de l’immeuble qui abrite le cinéma d’Art et d’essai « Le Denfert ». Soulagement, et applaudissements nourris dans la salle des fêtes de la Mairie annèxe.

 

"Les prochains vœux des Conseils de quartier seront débattus au Conseil d’Arrondissement"
Dans son discours de clôture, le Maire du 14ème, en présence d’Hamou Bouakkaz (Adjoint au Maire de Paris à la Démocratie locale), a déclaré être lié par le projet présenté par Bertrand Delanoë aux électeurs parisiens. Ainsi en matière de démocratie participative, la prochaine charte des Conseils de quartier du 14ème prévoira que les vœux votés par ceux-ci seront inscrits et feront l’objet d’un débat au Conseil d’Arrondissement. Nouveaux applaudissements dans la salle, des mariages cette fois.

Cette mesure d'importance viendra donc inscrire et articuler les Conseils de quartier dans la démocratie parisienne, puisque des élus (représentatifs) prendront en charge les voeux des habitants (consultatif). D'où une probable meilleure compréhension, intégration, et efficacité pour les prochains Conseils de quartier - avec certainement un plus grand attrait pour les habitants. Rien d'important ne changerait pour la charte, les Conseils seront toujours dirigés par des habitants (tirés au sort), le Maire s'y étant également engagé. Telle était bien l'attente des quelques 200 participants de cette journée, qui y sont repartis avec une démocratie locale grandie.

Dan

 

+  Un mot sur l'adjoint au Maire de Paris en charge de la Démocratie locale, Hamou Bouakkaz, e290a35c184f7c35aa7512d3519c16cf.jpgqui est un personnage très sympathique, et qui a tenu un auditoire le sourrire aux lèvres, auditoire qui lui a réservé un tonnerre d'applaudissements après son discours de samedi, tout à la fin de cette longue journée. Chapeau bas à ce brillant Monsieur à la personnalité attachante, et qui sait parler avec humour et pudeur de son handicap : il est non-voyant - et a rappelé par sa joie de vivre et avec finesse, qu'il ne faut pas confondre un handicapé et son handicap. Il est élu dans le 20ème arrondissement.

samedi, 24 mai 2008

Conférence Brocéliande: de la geste arthuriennne à la connaissance de soi

1edd94b9f3290f23e542b997db7cc879.jpgJeudi 29 mai à 19h30 Conférence par Franck Gardian à l'ertrepôt!

Brocéliande: de la geste arthuriennne à la connaissance de soi

Franck Gardian découvre le chamanisme et l’univers arthurien à l’âge de 17 ans, à la suite d’une NDE. La poésie a toujours été pour lui un moyen de transcrire les images rapportées de Là-bas. Christall autoédité en 1987 est son premier recueil dans lequel il a tenté de fixer quelques vertiges... Il découvre la forêt de Brocéliande à 18 ans en même temps que les sirènes de la pointe du Raz. Pour parvenir à comprendre les expériences intenses vécues dans la forêt sacrée, il se lance dans des études universitaires( maîtrise de littérature médiévale: mémoire La Quête du Graal, une épopée vers la conscience du Je). Après avoir enseigné la littérature au lycée durant treize années, il partage à présent son temps entre l’écriture (4 romans : Bélisaire, Noces écarlates, Marie d’Oléron, Au delà de l’ultime terre), les conférences sur des thèmes allant de la pédagogie aux civilisations antiques, la recherche pédagogique au Centre d’Inovation et de Recherche en Pédagogie.

 

Plus d'info:
+ Rendez-vous jeudi 29 mai à 19h30 dans la galerie de l'entrepôt
+ L'entrepôt , lieu des cultures, 7 rue Francis de Pressensé 75014 Paris, Métro Pernety.
+ Tarif: 10€, réduit 7€
+ Le site de l'entrepot
+ Renseignements au 01 45 40 07 50*6
+ Possibilité de diner au réstaurant, réservation au 01 45 40 07 50

vendredi, 23 mai 2008

Paris Accordéon fait son boeuf

Dimanche 25 mai, la boutique Paris Accordéon organise une journée de rencontre en musique dans le quartier Daguerre.

Depuis 1944, la boutique Paris Accordeon est un lieu mythique de la rue Daguerre. Vous la connaissez sans doute: sa devanture jaune citron et ses vitrines pleines d'instruments les plus insolites, passent difficilement inaperçues. C'est un lieu hors du temps, dont le propriétaire organise régulièrement des concerts et des animations.
79a79ff1c3a5d3cec6c25ec2d85bbf15.jpg


Face à une période morose, la boutique fait face à quelques difficultés. C'est pourquoi, avec le soutien des riverains et des associations de musiciens du 14e, le propriétaire de la boutique a lancé le "boeuf de Paris Accordéon". Objectif de la journée: faire connaitre un peu mieux un instrument qui fait partie de notre patrimoine culturel et souvent mal aimé à travers les générations.

Amateurs ou curieux,ce week end découvrez l'un des aspects insoupçonnés du 14e.

Dimanche 25 mai, quartier Daguerre
Au programme:

- de 12 h à 16h: déjeuner guinguette au Bistro des Pingouins, 79 rue
Daguerre
(25 € TTC  réservation 01 43 22 13 48)
- de 15 H 30 à 22h: concert au Petit Journal Montparnasse, 13 rue du Commandant Mouchotte, avec Daniel Colin, Mosalini, Raoul BArboza, Paccoud, Guerouet, Beier, Debarre, Emy Dragory, David Venituci, etc...
(entrée 15€, réservation conseillée, réservation et renseignements au 01 43 22 13 48)

Célia

+ le même jour, à 5 min de la rue Daguerre, toujours en musique mais dans un style plus rock, concert du groupe Abandcalledmyself, au Quinze, 15 rue Roger, de 17h à 19h. (entrée libre) 

jeudi, 22 mai 2008

Le cinéma Le Denfert en danger

Le cinéma « Le Denfert », situé au 24 place Denfert-Rochereau, est une des trois salles de cinéma indépendant du 14e arrondissement. Une vingtaine de films différents sont projetés chaque semaine sur son écran unique depuis 1930. Fréquenté par plus d’un millier de spectateurs par semaine, il a fidélisé un public diversifié, curieux et exigeant. La qualité de sa programmation, son ouverture sur le quartier avec l'accueil de nombreux scolaires ou de projections associatives, lui ont permis de s'imposer comme un pôle culturel essentiel du 14e arrondissement, rayonnant sur toute la capitale. La Ville de Paris, ainsi que le Centre Nationale du Cinéma, subventionnent ses activités. Ce cinéma est classé « Art et Essai ».


Récemment une promesse de vente a été signée sur les parcelles du 22-24 place Denfert-Rochereau. Le cinéma « Le Denfert », un restaurant et un hôtel de tourisme sont concernés. La signature de la vente pourrait intervenir vers la fin du mois de juin. Les volontés de l'acquéreur ne sont pas connues, mais on peut s'attendre au mieux à une importante augmentation du loyer du cinéma, rendant sa viabilité difficile, ou au pire à son éviction et la réalisation d'une opération de promotion immobilière. Malgré sa faible hauteur, ce site n'avait fait l'objet d'aucune protection particulière lors de l'adoption du Plan Local d'Urbanisme (PLU).


Une pétition a été lancée. Elle a déjà recueilli plus de 1700 signatures. Vous pouvez vous procurer son texte ci-dessous ou passer la signer sur place. La seule solution pour sauver « Le Denfert » est que la ville de Paris se porte acquéreur du cinéma en exerçant au plus vite son droit de préemption. Au conseil de Paris de lundi et mardi prochain, les groupes Socialiste et Vert ont déposé une demande de rachat du cinéma. Le Maire de Paris viendra t-il sauver des griffes du promoteur, notre cinéma de quartier ? Réponse mardi dans la journée. (vous pouvez suivre les débats du conseil de Paris sur http://www.paris.fr/.)

René

 

+ Pour signer la pétition, il suffit de cliquer sur soutien.doc, et de la renvoyer au CINEMA LE DENFERT : 24,  place Denfert Rochereau 75014 Paris .

mardi, 20 mai 2008

A vos agendas !

Cinéma de quartier, théatre, vie associative... Faites votre choix dans l'agenda mai - juin 2008!

 

  • lundi 19/5 à 19h: Conseil d’Arrondissement
    Mairie du 14e, 2 Place Ferdinand Brunot
  • mercredi 21/5 à 20h: Rencontre du collectif Malakoff Paris Vanves
    Musiques Tangentes, 15 rue Salvador Allende, Malakoff
  • jeudi 22/5, 14h-18h: Forum emploi du CAP au BAC +1
    Mairie Annexe, 12 rue Durouchoux
  • vendredi 23/5 à 20h15: "Cœurs de Vache" (théâtre)
    Jardin du centre d’animation, 183 rue Vercingétorix GRATUIT
  • samedi 24/5, 9h-18h: Vide Grenier des commerçants de la rue M. Duvernet
    Place Jacques Demy
  • samedi 24/5, 10h-18h: Etats Généraux de la Démocratie Locale
    Mairie du 14e, 2 Place Ferdinand Brunot
  • samedi 24/5 à 14h30:  Conférence et visite : l’Eau à Paris
    Visite de la maison du fontainier et de l’aqueduc
    Sur réservation pavillondeleau@eaudeparis.fr / 5€
  • samedi 31/5, 12-22h: Fête du collectif Malakoff Paris Vanves (théatre, concerts,…)
    Porte de Vanves
  • samedi 31/5 à 20h15: "Cœurs de Vache" (théâtre)
    Square Maurice Noguès GRATUIT
  • samedi 31/5, 10h-18h: Bourse aux vélos
    Parvis de la Mairie du 14e, 2 Place Ferdinand Brunot
  • dimanche 1/6, 9h-18h: Vide Grenier des commerçants de la rue R. Losserand
    du 23 au 133 rue Raymond Losserand
  • mardi 3/6 à 20h30: Réunion du groupe éco-construction Thème : les maisons à ossatures bois
    Café associatif « Le Moulin à Café », Place de la Garenne, Impasse Ste Léonie
  • vendredi 6/6: Repas de quartier
    à découvrir dans votre quartier…
  • samedi 7/6 à 20h15: Cœurs de Vache (théâtre)
    Château ouvrier 5/9 Place Marcel Paul GRATUIT
  • lundi 9/6 à 19h: Conseil d’Arrondissement
    Mairie du 14e, 2 Place Ferdinand Brunot
  • mercredi 11 et jeudi 12/06: Portes Ouvertes des Ateliers des Beaux Arts Montparnasse
    80 Bd du Montparnasse
  • samedi 21/6, 14h-18h: Fête de La Page
    Place de la Garenne
  • samedi 21/6: Fête de la musique
  • dimanche 22/6 à 14h: « le dernier communard de la rue des Thermopyles »
    Promenade organisée par le CQ Pernety,
    RDV Place Flora Tristan (angle des rues Bénard et Sablière)
  • vendredi 27/6 à 20h: Ouverture de la Fête des Thermopyles
    Jardins des Fêtes, 2 rue des Thermopyles
  • samedi 28/6, 15h-00h: Fête des Thermopyles
    Jardins des Fêtes, 2 rue des Thermopyles
  • mercredi 2/7 à 20h: Ciné Club du Conseil de Quartier Didot Vanves Pernety 
    Hair de Milos Forman, 4€
    L’Entrepôt, 7 rue Francis de Pressenssé     
  • Jeudi 10/7 à 14h30: Conférence et visite : l’Eau à Paris, "les sources du Sud"
    Sur réservation pavillondeleau@eaudeparis.fr / 5€

Vous souhaitez annoncer un évènement? Merci de nous adresser un mail à contact@paris14.info.

Célia 

samedi, 17 mai 2008

Mercredi 21 mai vernissage de l'exposition du Peintre Lescaux "L'envers du temps" à l'entrepôt

Mercredi 21 mai à 18h30 venez rencontrer l'artiste peintre Lescaux à l'occasion du vernissage de son exposition "L'envers du temps" à l'entrepôt!

b04d1b40f076d4502ef6f2902a9f0ed6.jpgNé en 1928 à Lille, Lescaux est diplômé de l’Ecole des Métiers d’Art de Paris. Il entre dans la vie active chez le réalisateur de dessins animés Paul Grimault où il travaille sur le film "Le Roi et l'Oiseau", puis chez un décorateur où il réalisera décors, trompe-l'oeil, vitrines. En 1953, il commence une longue carrière dans la publicité. Il sera directeur de création dans les plus importantes agences anglo-saxonnes et françaises. Depuis 1976 il se consacre entièrement à la peinture.

Ses toiles teintées à la fois de réalisme et de surréalisme nous racontent une histoire. Elles nous convient dans un univers poétique et sont une véritable invitation au voyage. Des personnages solitaires font face à une urbanité surdimensionnée. Les trains, les paquebots, les gares sont ses principales sources d’inspiration et deviennent paysages oniriques.

Ses toiles sont aussi irrésistiblement attachées à l’univers de l’enfance, la fascination de Lescaux pour les jouets anciens lui fait intégrer dans son oeuvre des pantins, des masques, des objets insolites.

D’autres toiles tendent vers l’abstraction, les couleurs vives sont rehaussées de fines lignes noires. Rêve, humour, poésie et dérision font partie intégrante de la démarche de Lescaux.

 

Plus d'info:
+ Rendez-vous mercredi 21 mai à 18h30 dans la galerie de l'entrepôt
+ L'entrepôt , lieu des cultures, 7 rue Francis de Pressensé 75014 Paris, Métro Pernety.
+ Entrée libre
+ Le site de l'entrepot
+ Renseignements au 01 45 40 07 50*6
+ Possibilité de diner au réstaurant, réservation au 01 45 40 07 50

mercredi, 30 avril 2008

Valérie Simonnet : dissolutions urbaines à l'Apollo

Valérie Simonnet est une photographe urbaine.

Après avoir beaucoup voyagé et photographié les pays les plus reculés elle pose son objectif sur le quotidien de sa ville.
Considérant qu’il n’y a pas qu’à Bornéo que les cultures se perdent, elle tente de saisir la résistance de l’humain dans la broyeuse de la ville.

a0fc9a3fb07f4ca76f5b4bb0659f3526.jpg

 

Vitesse, anonymat, pauvreté, violence des habitudes et des situations urbaines l'homme se dissout dans la ville qui le dévore.  « Ombre de la rue » ou des souterrains, absorbé, décomposé par les reflets, il rentre dans les murs, s'efface progressivement, disparaît aux autres et à lui-même.

Valérie Simonnet tache de saisir cette dissolution, cette perte d’individuation dans la masse et le mouvement de la ville mais surtout les efforts de chacun pour rester un peu soi malgré tout. On sent un immense respect et une infinie tendresse pour ces tentatives quotidiennes de résistance à l’écrasement.

Elle expose du 1er au 31 Mai à l’Apollo (entrée gratuite).

Pierre

Plus d'info :
+ Les tirages de Valérie Simonnet, numérotés 1à 15 en format 30x40 sont vendus au prix de 120 euros encadrement 40X50 compris. Des formats plus grands sont possibles sur demande. Contact : simonnet.valerie[at]free.fr.

mardi, 29 avril 2008

Le cinéma (et les DVD) de Jive : Avril 2008

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans...

LE FILM DU MOIS

62db4175e9ff4c0e3daef17fe2865681.jpgEROS+MASSACRE Editions Carlotta
Réalisateur:Yoshida KIJU
Acteurs: Marko OKADA, Toshiyuki HOSOKAWA
Durée:209mns et 158mns (2DVD) version longue et version de l'époque
Format: 1:33

Sortie DVD le 9 avril

Résumé: La vie de l'anarchiste Sakae Osugi, assassiné par la police en 1923, et ses relations avec trois femmes : Yasuko Hori, sa première épouse, Noé Ito, la seconde, qui mourut avec lui, et Itsuko Masaoka, alias "Mlle K", une militante des droits des femmes qui tenta de l'assassiner dans une maison de thé en 1916.

Critique: Rares sont les films qui possèdent une beauté formelle aussi affirmée. Celui-ci en fait partie bénéficiant sans aucun doute de la nouvelle vague japonaise de l'époque, (La femme des sables, la pendaison, ou double suicide), une audace de ton et d'esprit. Moins connu, Yoshida est peut-être le seul cinéaste de cette époque à ne pas avoir particulièrement bénéficié de la médiatisation alors que ces films sont des bijoux inclassables dont on ne se lasse pas. A noter qu'est présentée ici la version longue qui ne fut projetée qu'une seule fois car une femme députée de l'époque qui avait dans son entourage Sakae intenta un procès pour violation de vie privée et demanda l'interdiction du film

Bonus: Yoshida ou l'éclatement du récit (29mns)
Le cinéaste et les historiens du cinéma Jean Douchet et Mathieu Capel reviennent sur la figure du personnage historique Sakae ösugi ainsi que sur les thèmes d'Eros+ massacre et sa radicalité


LE COUP DE COEUR DU MOIS

96fc6b4da00f48d2c628a7c3bd56b5e0.jpgL'ASSASSINAT DE JESSE JAMES Warner
PAR LE LACHE ROBERT FORD
Réalisateur: Andrew DOMINIK
Acteurs: Brad PITT, Casey AFFLECK
Durée :160mns
Format: 2:40
Son: 5:1

Sortie DVD le 16 avril

Résumé: Jesse James fut l'une des premières superstars américaines. On a écrit d'innombrables livres et récits sur le plus célèbre hors-la-loi des Etats-Unis. Fascinants et hauts en couleur, ceux-ci se focalisent le plus souvent sur son image publique et ses exploits... avec un souci tout relatif de la vérité. Ceux que Jesse James pilla, ceux qu'il terrorisa et les familles de ceux qu'il tua ne virent en lui qu'un dangereux criminel. La presse, qui suivit avec passion ses braquages tout au long des années 1870, jetait par contre sur lui et sa bande un regard des plus admiratifs.
Homme du sud, ancien guérillero, Jesse aurait agi au nom d'une cause, noble et tragique : se venger de l'Union qui avait gâché sa vie avant de le marquer dans son corps. Ses concitoyens, de plus en plus urbanisés, de plus en plus coincés et réduits à une vie d'une désolante banalité, voyaient en lui le dernier des aventuriers. Un mythe vivant...

Critique: On avait pas eu l'occasion depuis le chef d'oeuvre de Clint EASTWOOD et son film Impitoyable de voir un western d'une aussi grande beauté visuelle et plastique au-delà de la poésie que ce film dégage. Une mise en scène donc très esthétique qui ne gâche en rien le scénario et la direction des acteurs, Brad PITT égal à lui même, excellent. Mais la vraie découverte c'est le frère de ben AFFLECK, Casey AFFLECCK que j'avais déjà pu découvrir dans un autre registre sous la direction cette fois-ci de son frère Gone Baby Gone, une petite perle du thriller social que je recommande à acheter avec ce western qui deviendra un classique dans les prochaines années. Un bijou.


Bonus : Disc 2 Mort d'un Hors la-loi (30mns)


A DECOUVRIR


ccba1fd7fbe3f08d1be1df35a69dbb80.jpgUN SECRET Warner
Réalisateur: Claude MILLER
Acteurs: Patrick BRUEL, Cécile de FRANCE

Durée: 100mns
sortie DVD 3 avril

Résume: L'exploration d'un lourd secret de famille et l'histoire d'une passion, à travers le voyage intérieur de François, un enfant solitaire qui s'invente un frère et imagine le passé de ses parents. Le jour de ses quinze ans, une amie de la famille révèle au jeune François une vérité bouleversante, mais qui lui permet enfin de se construire.

Critique:
A découvrir pourquoi?

Ce film magnifique à la photo parfaitement maîtrisée et travaillée comme il se doit a été injustement un des films oubliés des Césars. Prestations des acteurs à l'unisson, un scénario solide, une Julie Depardieu comme à son habitude mémorable. Seul bémol la voix of inssuportable qui fait doublon avec l'action à l'écran. Je déteste la voix of quand elle est si mal utilisée comme c'est le cas malheureusement ici. Ceci étant pécisé le film de Claude Miller est un des meilleurs film français de l'année dernière, un plaisir rare qu'il ne faut pas bouder.

 
Bonus: Documentaire sur le film réalisé par Marie-France Barrier, scène coupée et fin alternative avec commentaire en option de Claude Miller, Le secret d'un secret par l'aueteur du roman Philippe Grimbert, diaporama de photos et bande annonçe du film.


LE CULTE DU MOIS


50fe43c2efb39546634e23425f6bd24e.jpgL'ARGENT Carlotta
Réalisateur:Marcel l'HERBIER
Acteurs:Pierre ALCOVER Mary GLORY Brigitte HELM

Durée:164mns
Image:1:33
Son: stéréo
Noir et blanc

Sortie DVD le 24 avril

Résumé: L'implacable petit et grand monde de la bourse avec, en face du banquier Saccard, un jeune couple. Jacques est aviateur et veut tenter un exploit. Saccard va speculer et engager une fortune colossale en exploitant l'aventure de Jacques pour son propre compte tout en convoitant par ailleurs Line.

Critique:

Un film phare du cinéma français par un réalisateur virtuose et visionnaire comme pouvait l'être un Abel Gance également. Si vous pensez que les mouvements de caméra , travellings de haute volée sont récents dans le cinema, il suffit de visionner ce film pour se rendre compte de l'innovation technique mis en place pour ce film. Si on peut reprocher une musique à mon goût trop envahissante on ne peut être qu'emballé par la mise en scène et le propos sur un krack boursier qui arrivera en 1929. L'herbier était il à ce point un visionnaire doublé d'un génie?

Bonus: Autour de l'argent, making of de l'époque filmé par jean dréville (40mns)

Marcel l'herbier poète de l'art silencieux (54mns), un documentaire consacré à la figure artistique du réalisateur

Essais de sacteurs, arrivée à paris de Brigitte Helm, accompagne le cinémamuet par jean françois Zygel, et enfin on temrine avec la scène de la bourse avec et sans bruitages d'époque.

 

LE COFFRET DU MOIS

5b0a8eb0ed7a58e4cb47355b4c301b45.jpgOEUVRES COMPLETES DE KIJU YOSHIDA
(2 coffrets 4DVD) périodes 60-64 et 65-68
Réalisateur: Kijû YOSHIDA

Sortie DVD le 9 avril

Résumé : Tatsuo voudrait devenir chanteur et rêve d'aller aux Etats-Unis. Takashi qui l'a pris sous son aile, propose à Isamu Kôda de cambrioler les bains turcs où travaille sa maîtresse...


Critique:Certainement le réalisateur le plus emblématique du cinema Japonais, très inspirée de notre nouvelle vague à nous (Goadard, Melville) je me suis surtout laisse porter par sa première incursion dans le polar. Evasion du Japon qui fait partie du coffret 1. Un polar âpre, magnifiquement photographié, un noir et blanc superbe et une direction d'acteurs impeccable font de ce polar un des meilleurs films de ce coffret qui regorge de d'autres petites perles rares.

Bonus: uniquement dans le coffret 2 (65-68)  Kijü  YOSHIDA: qu'est ce qu'un cinéaste ?

Ce film dresse le portrait du réalisateur, construit en quatre époques, il montre le questionnement permanent du cinéaste sur son art, relayépar les nombreux temoignages de critiques et de cinéastes japonais et français


LE DVD ARTISTIQUE DU MOIS

ca02d4454d65f5c05052f0611c4f8039.jpgLIGNES, FORMES, COULEURS Editions Montparnasse
Réalisateur: Marie José et Alain JAUBERT
Durée:5h12 (12X26)

Sortie DVD le 22 avril

Résumé: Mettant à profit toutes les possibilités offertes par les nouvelles technologies, la série revendique une approche encyclopédique de l'histoire des techniques de la peinture. Chacun des films proposés revisite les plus grands chefs- d'oeuvre de la peinture, le déjeuner sur l'herbe de Manet sous des angles méconnus en l' analysant dans les moindre détails.

Critique:
Pour ceux qui n'ont pas pu découvrir ou acheter l'édition Palette des mêmes réalisateurs vous pouvez vous procurer ce DVD minimaliste  mais riche  de  petites histoires qui racontent la peinture de façon accessible  à tous. Un dvd qui doit figurer dans toutes les écoles pour les futurs artistes en herbes

Bonus:

Jive mars 2008
Plus d'infos :
+ Retrouvez toutes les chroniques et interviews de Jive - notre cinéphile quatorzièmois - dans notre rubrique Cinéma.
+ Un cinoche dans le XIVe ? Toutes les séances accessibles en clic dans notre colonne de gauche !


jeudi, 24 avril 2008

Réouverture en demi-teinte des Catacombes

Ce site unique qui enregistre une fréquentation en hausse constante (253 000 visiteurs en 2007), ouvre à nouveau ses portes après 3 mois de travaux pilotés par la direction du patrimoine et de l’architecture et l’Inspection Générale des Carrières et financés par la direction des Affaires culturelles de la Ville de Paris.

Ces travaux de grande ampleur, menés avec les contraintes d’un chantier à 20 mètres sous terre pour un budget de 719 752€, visaient un triple objectif : optimisation de la sécurité, amélioration des conditions de visite et mise en valeur du site avec, notamment, la réouverture de la galerie de Port-Mahon fermée depuis 1995.

Véritable labyrinthe au cœur du Paris souterrain, les Catacombes rassemblent les restes d'environ six millions de Parisiens, transférés entre la fin du XVllle siècle et le milieu du XIXe siècle, au fur et à mesure de la fermeture des cimetières pour raison d'insalubrité (comme celui des Innocents à côté des Halles).

Le long d'un enchevêtrement de galeries obscures et de couloirs étroits, le visiteur découvre une mise en scène de la mort avec les ossements disposés en un décor romantico-macabre.

Piliers de soutènement, cloche de fontis ou encore bain de pieds des carriers évoquent l'origine des lieux, les carrières de calcaire, tout en aiguisant la curiosité du visiteur. Ce site unique restitue de manière émouvante l'histoire des Parisiens et invite à un voyage hors du temps...

Deux bémols - et de taille - à cette opération.

D'une part, ces travaux n'auront pas permis la remise à plat du circuit de visite et son éventuelle connexion avec les carrières classées de Port-Mahon et pour cause, la question du devenir de la Ferme Montsouris n'étant toujours pas réglée...

Et d'autre part, l'accueil des visiteurs et touristes se fera toujours dans des conditions aussi indignes pour un musée enregistrant une telle fréquentation. Les habitants du XIVe continueront donc encore longtemps à les contempler patientant sous la pluie ou un soleil de plomb sans que le moindre abri ou ombrage ne leur soit proposé. Qui est l'adjoint(e) au tourisme dans la nouvelle équipe municipale ? Ah pardon, il n'y en a pas... L'action de rayonnement culturel de la Mairie du XIVe s'arrêterait-elle à la porte de la salle des fêtes municipale ? Le XIVe ne figurerait-il pas sur les cartes touristiques de la Mairie de Paris ?

Une occasion pour le très fabiusien Pierre Castagnou de rattraper un oubli et de donner une délégation à la seule candidate PS de son équipe (et unique représentante du courant "Ségolène Royal") n'ayant reçue aucune délégation (maternité oblige ?) : Juliette Meadel.

Pierre

Plus d'info :
+ Catacombes de Paris - 1, avenue du Colonel Henri Rol-Tanguy - 75014 Paris - Tél. : 01 43 22 47 63.
Fax : 01 43 22 48 17
+ Ces travaux ont notamment inclus pour la partie...

Optimisation de la sécurité :
• Construction de piliers et de voûtes maçonnées.
• Contrôle et consolidation du grand fontis de sortie.
• Amélioration de la sécurité incendie, changement et mise aux normes des systèmes de sécurité des installations  de ventilation et d’extraction d’air.
• Mise en service d’un escalier de secours supplémentaire pour améliorer les conditions d’évacuation du public.
• Modernisation du système de comptage du public.

Amélioration des conditions de visite :
• Changement de la signalétique dorénavant en trois langues.
• Aménagement de la montée de Port Mahon et d’un écoulement des eaux.

Mise en valeur du site :
• Reconstruction d’une vingtaine de murs d’ossements.
• Mise en valeur par un éclairage spécialement adapté.