Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 08 juin 2006

Cinebank, DVD, cinéma et 14e

Ce mois-ci notre invité ciné, c’est Jean-Olivier Itier responsable de la boutique CINEBANK avenue du Maine.
www.cinebank.fr. Interview (*) :

Jive (P14) : Comment est née l’idée de créer Cinébank ?

Jean-Olivier Itier (JOI) : C’est un italien qui a eu cette idée il y’a une dizaine d’années en allant proposer son  concept de distributeur  automatique à un vidéoclub qui se trouvait rue de Vaugirard. Celui-ci a voulu tenter l’expérience et cela a formidablement bien marché.

P14 : Depuis combien de temps  êtes-vous installés dans le XIVe arrondissement de Paris et pourquoi cet arrondissement ?

JOI : Dès la création de son enseigne en 1997, le 14ème est devenu son magasin pilote et la maison mère, je suis le responsable , exploitant et animateur de réseau. Je forme un peu partout en France les gérants qui ouvrent une boutique et je peux intervenir aussi pour donner des conseils lorsque la boutique est un peu en perte de vitesse ou ne trouve pas sa clientèle.

medium_cinebank_75014.jpg

P14 : Comment choisissez vous les films que vous louez ?

JOI : Déjà, tous les gros titres sont indispensables, mais on essaye aussi de proposer des titres hors magazine comme Fragile, Backstage, Casshern. On a pu se rendre compte aussi qu’un film qui ne fonctionne pas au cinéma ne fonctionnera pas non plus en location. Exemple ce mois-ci Virgil qui est pourtant un film français très original et qu’on essaye de proposer…

P14 : Combien de titres avez-vous déjà sortis ?

JOI : Nous avons actuellement près de 3000 titres, les nouveaux films étant 3 enterrements, History of violence, et Palais Royal qui devraient tous les trois cartonner comme on dit.

P14 : Concrètement comment travaillez-vous ?

JOI : On travaille de plus en plus avec Internet, notre site en ligne permet à tous nos adhérents de retenir leur location et d’avoir 2 heures pour venir chercher leur film. Le site Internet propose également de visionner les bandes annonces et la jaquette du film avec le résumé. Très prochainement nos machines ne seront plus en façade, les gens pourront en cas de pluie être à l’abri et choisir en toute tranquillité leur film avec plusieurs  machines différentes à leur disposition
Nous proposons aussi à notre clientèle d’acheter des DVD  d’occasion à des prix très compétitifs. Tous les 2 mois nous faisons des promotions. Le mois dernier nous avons proposé pour un euro par jour tous les polars et cela a dépassé toutes nos espérances et les gens ont pu découvrir des films méconnus. Enfin, le 31 mai sort le nouveau Harry Potter et nous proposons aux enfants de nos clients le T-shirt du film.

P14 : Quels sont les titres dont vous êtes le plus fier ?

JOI : On a aimé défendre et proposer des films comme les Neufs reines, Garden state et ce mois-ci on souhaite faire découvrir et proposer Lady Vengeance et nous avons décider également de mettre en location des séries télé comme La Caravane de l’étrange, NIP Tuck, Desperate Housewifes et la série de Spielberg, Band of Brothers.

P14 : Quels sont vos regrets ?

JOI : On aurait souhaité plus d’attractions sur l’avenue du Maine, ça manque de bars, restaurants pour drainer une clientèle plus importante. Aujourd’hui on souffre aussi de la concurrence de la TNT, Internet alors il faut trouver de nouvelles idées et aussi des nouveaux tarifs attractifs. Nous sommes les moins chers et ceux qui proposons le plus de titres.

P14 : Quels sont les projets ?

JOI : Cela fait des années que nous constatons le manque de vidéoclubs dans le 14ème  et c’est vrai que beaucoup de gens regrettent qu’on ne trouve pas de vidéoclubs avenue du Général Leclerc digne de ce nom.

P14 : Enfin pour finir quels sont vos endroits favoris dans le XIVe arrondissement ?

JOI : J’adore le côté village de ce quartier qui ne ressemble à aucun autre. Je traîne le plus souvent vers la rue Daguerre où je vais de temps en temps manger. J’aime prendre quelques tartines de fromage chez … et prendre un verre au Zango malgré que je n’aime pas trop l’idée du « m’as tu vu  ?». Ca manque un peu de discrétion… Mes amis habitant tous autour du 14ème je vais souvent aussi manger chez eux et du coup je me ballade aussi pas mal vers la rue Raymond Losserand qui devient de en plus attractive avec tous les nouveaux aménagements…

(*) Propos recueillis par Jive, notre DVDphile quatorzièmois - Juin 2006.

Plus d'info :
+ Cinebank : PARIS 14 -Adresse : 136 AVENUE DU MAINE - 75014 PARIS 14 - Tél. : 01.43.22.46.34 - Permanence :
Du Mardi au Samedi de 14 H 00 à 22 H 00
Le Dimanche de 14 H 00 à 20 H 00
Le Lundi de 14 H 00 à 20 H 00
Pour nous contacter: paris14.maine@cinebank.fr
+ Autres boutiques Cinebank dans le 14ème :
156 BOULEVARD DU MONTPARNASSE - 75014
53 RUE DIDOT - 75014

dimanche, 28 mai 2006

Le cinéma de Jive : mai 2006

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD, de ses bons plans... En mai, nous poursuivons donc avec un premier coup de coeur...

----------------------------

CROSSING THE BRIDGE (MK 2)
Réalisateur Fatih AKIN - Documentaire musicale en  couleurs.

Critique : Mk 2 poursuit avec ce film musical sa politique du documentaire. Fatih AKIN déjà découvert et multi-primé avec son précédent film HEAD ON nous livre ici une œuvre envoutante et fascinante. Le fil conducteur est Alexander Hacke bassiste du groupe de rock industriel Einsstürzende passionné de sons nouveaux. Il décide de partir à la découverte de cette ville particulière ISTANBUL et de faire un tour d’horizon musical à travers différents courants.
On passe du hip hop, au rock, les Divas et à l’arabesque classique.

Un film qui donne la pêche et qui nous fait découvrir une ville et un pays d’une richesse musicale insoupçonné.
Découvrir ce film c’est prendre 1h30 d’émotions pures  dans un voyage sensoriel qui va vous poursuivre longtemps.

Bonus : Fatih Akin, de l’autre côté du pont, entretien avec le réalisateur 15mns - Bande annonce

Durée : 90mns - Format : 1 :33 compatible 16/9 couleur - v.o 5 :1 sous titres français - Sortie mai 2006.

----------------------------

Autres Sorties du Mois

MA VIE EN L’AIR (TF1)
Réalisateur: Remy BESANCON - Acteurs : Vincent ELBAZ, Marion COTTILARD, Gilles LELOUCHE

Résumé : Instructeur pour une compagnie aérienne, Yann KERBEC évalue la capacité des pilotes sur simulateurs de vols dans des conditions extrêmes. Mais Yann a un problème : il a peur de l'avion, une peur panique liée à sa naissance et qui dans sa jeunesse l'a empêché de suivre la femme de sa vie au bout du monde. Aujourd'hui à trente ans, Yann déroule avec nostalgie et humour le fil de son traumatisme et fait le bilan grinçant de ses histoires d'amour gâchées par sa phobie.

Critique : Lorgnant  du côté des films de Cédric KLAPISH, ce film aborde une nouvelle  fois les trentenaires mais du côté des hommes cette fois ci. Si le film a des qualités certaines de rythmes et de dialogues, on a du mal à complètement adhérer au propos de cet énième trentenaire partagé entre plusieurs amours, son meilleur pote et une phobie particulière. Ici celle de l’avion depuis que sa mère est décédé en couche à bord.

Bref rien de bien nouveau dans ce film qui à la fâcheuse tendance à recourir à la voix of trop souvent. Autant ce procédé fonctionne à merveille dans Amélie Poulain autant ici il manque la poésie pour nous accrocher totalement.
Si vous êtes célibataire, trentenaire plein de potes autour de vous et que vous hésitez  à passer du coté des adultes alors ce film est pour vous. Pour ma part je vais revoir Mes meilleurs copains qui reste à ce jour le meilleur film de J.M. POIRE et  le film le plus sympa sur ce sujet là.

Bonus : Commentaire audio du réalisateur et scènes coupées commentées par le réalisateur - musique du film avec zoom sur une séance de travail : "la séduction" - 3 courts métrages - Coulisses du tournage - Diaporama - Bandes-annonces et teasers.

Durée : 100 minutes - Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 1 :85  couleur - Son : Dolby Digital 5.1 Français.

----------------------------

LES MYSTERES DE L’OUEST (TF1)
Série télé culte - Saison 2 voulue 1 et 2  (épisodes de 29 à 42) (épisodes 43 à 56) - Acteurs : Robert CONRAD, Ross MARTIN, Michael DUNN, Roy ENGEL.

Critique : Ah ! nostalgie quand tu nous tiens. Revoir aujourd’hui cette série c’est se  replonger dans son enfance lorsque nous avons découvert cette série dans l’émission-culte « La une est à vous» où le public était invité à choisir par téléphone la série qu’il voulait regarder. Entre Le prisonnier,  Au-delà du réel, La quatrième dimension pour ne citer que celles qui ont marqué à vie mon esprit cinéphage, il y’avait donc Les mystères de l’Ouest, un cocktail hybride de différents genres : Western, espionnage, fantastique, le tout lorgnant véritablement vers James Bond.
Il ne faut pas oublier que son créateur Michael Garrison qui n’a jamais pu porter à l’écran les aventures de l’agent 007 décida de créer cette série par dépit.

La série à été produite pendant 4 ans de 1965 à 1969 avec un total de 104 épisodes dont les plus connus sont ceux avec l’affreux Docteur Loveless que nous pouvons retrouver dans ce coffret. Un seul petit bémol  la masterisation des épisodes qui accusent l’âge, dommage.

Bonus 1 : Le journal de Jammes West - Publicité tournée par Robert Conrad - Bande dessinée le trésor de Maximilien - Galerie photos : séance de maquillage Artemus Gordon James West.

Bonus 2 : Interviews télévisées de Robert Conrad et Ross Martin 1978 - Bandes sons originales des séances d’enregistrement de la music - Bandes-annonces de la série.

----------------------------

L’ ILE DES MORTS (Editions Montparnasse)
Réalisateur de Mark ROBSON - Acteurs : Boris KARLOFF, Ellen DREW, Marc CRAMER

Résumé : 1912 en pleine guerre des Balkans, un général se rend sur une île Grecque sur la tombe de sa femme. La tombe a été profanée et la peste ravage cette île. Une lutte sans merci va s’engager entre le Général et d’obscures forces du mal…

Critique :  Inspiré d’un célèbre tableau  du peintre romantique Böcklin son  producteur Val Lewton qui vouait un culte sans pareil à cet étrange tableau décida de faire un film autour de celuici (on pouvait déjà apercevoir dans l’incontournable Vaudou de Jacques TOURNEUR). Le réalisateur Mark ROBSON qui a signé quelques bons films dont le fameux « la 7ème victime » se livre ici à un jeux filmique étrange et obsédant grâce à une photographie  tout à fait remarquable et un décor très bien utilisé.

Mark ROBSON n’est pas un débutant il a été d’abord monteur à la RKO, c’est le producteur Val Newton qui lui donne la chance de réaliser quelques bons films. Hélas il y’a eu aussi des échecs nombreux avec des comédies assez poussives dont Phffft. On retiendra de lui The Prize, un thriller de bonne facture et Les Centurions avec
 Alain DELON, Maurice RONET et Anthony QUINN.

Durée : 72 mns - Format 4/3 Noir et blanc mono, v.o et v.o.s.t - Déjà sortie : avril 2006.

----------------------------

ALERTE A PARIS (TF1)
Réalisatrice : Charlotte BRANDSTORM - Acteurs : Claire BOROTTRA, Thierry NEUVIC.

Résumé : Dans les rues  de Paris , les rats font leur apparition. Laurence RENOUX, chef du service des maladies tropicales et infectieuses dans un hôpital parisien, se trouve confrontée à une mystérieuse épidémie.

Critique : Enfin la fiction française se met à l’heure du fantastique avec ce scénario catastrophe où Paris se retrouve envahie par des rats. Ce téléfilm annonce-t-il  la fin des séries exclusivement faites pour les ménagères de plus de 50 ans ? Espérons le… Un son soigné et une image qui pète, voilà la direction artistique de ce bon téléfilm qui a su imposer ces choix différents pour nous raconter cette histoire de rats avec des acteurs qui ont  tous plaisir à se retrouver dans cette aventure. Les quelques effets spéciaux sont assez réussis et malgré un script plus ou moins aboutit et original dans son déroulement, TF1 arrive à surprendre dans ce qui semble être sa nouvelle direction des fictions.

Bonus :  17mns de making of axé surtout sur la direction des rats et des effets spéciaux, le tout assez bien emballé
- Intervention de la réalisatrice
- Explication des conditions de tournage avec les rats
- Décomposition des scènes les plus difficiles à tourner.

Durée : 1h30 - Format :16/9  son 5 :1 couleur - Sortie 4 mai 2006.

----------------------------

THREE TIMES (TF1)
Réalisateur : Hou Hsiao HSIEN - Acteurs : Shu QI, Chang CHEN.

Résumé : Trois époques, trois  histoires la première se situe en 1911, la seconde en 1966 et enfin la troisième  de nos jours en 2005.

Critique : Réalisateur très aimé de Jim JARMUSH, voici le nouvel opus de ce réalisateur pour le moins surestimé à mon goût. Sublime pour les uns pompeux pour les autres, voilà ce qu’on pouvait lire au moment de la sortie de ce film présenté au festival de Cannes l’an dernier.

Il y a 3 films dans le film où les 2 acteurs principaux relèvent le défi de jouer 3 personnages différents avec la délicieuse actrice Shu QI, actrice fétiche de son réalisateur qu’on avait pu découvrir en France aussi dans le Transporteur produit par Luc BESSON et réalisé par F. Letterrier.

Le premier  chapitre qui se passe dans les années 60 est à mon sens  le plus abouti. Cette rencontre entre un homme et une femme séparé par le service militaire est très touchante, très belle, et très réussie. Mais malgré ce début prometteur, la fatigue m’a très vite atteint et si Millenium Manbo arrivait à m’ embarquer là je dois dire que je suis resté à quai même avec la sublime Shu Qui. Ce film  était en compétition officielle Cannes 2005 et son actrice Shu QI reçu le Golden Horses meilleure actrice cette même année.

Bonus : Nos meilleurs moments, entretien par Michel CIMENT et NT BINH 26mns - Films annonces - Galeries photos et projets d’affiches - Biofilmographie - Catalogue DVD Océan.

Durée : 2h12 - Forrmat : 1 :85 v.o 5 :1 sous titres français - Sortie mai 2006.

Jive 2006

Plus d'info :
+ Un cinoche dans le XIVe ? Toutes les séances accessibles en clic dans notre colonne de gauche !

lundi, 01 mai 2006

La lettre d'information - Mai 2006

Vous êtes maintenant plus de 4800 habitants du XIVe arrondissement à recevoir notre lettre électronique d'information. Vous la trouverez ici dans un format adapté à une mise en ligne. Etes-vous abonnés ? Vos amis ou proches reçoivent-ils cette lettre ? Faîtes-leur suivre cet article... Pour s'abonner (ou se désabonner) à notre lettre d'information, laissez-nous votre e-mail dans l'espace prévu à cet effet - ci-contre, dans notre colonne de droite......

...En vous remerciant à nouveau de votre fidélité.

Pierre Vallet
Animateur de Paris14.info

---------------------------------------------

Paris14.info
La lettre d'information - Mai 2006

Petites annonces, business & jobs @ 75014

Internautes, vous souhaitez diffuser une petite annonce. Profitez du panneau de la boulangère.
Habitants du XIVe, vous avez remarqué une nouvelle boutique près de chez vous ? Faîtes partager vos différents coups de coeur.
Commerçants ou restaurateurs, vous prévoyez une animation. Informez le chaland en la signalant dans notre agenda.
Employeurs, vous avez un poste à pourvoir dans notre arrondissement ? Diffusez votre annonce.
De l'information culturelle et citoyenne à l'actualité Business & Jobs, Paris14.info, au-delà d'un média local, est votre plateforme d'échanges et de services.


Développement durable : le XIVe leader ?

D'un côté des pistes cyclables, des plantations d'arbres et des quartiers verts ; de l'autre, une norme HQE (Haute Qualité environnementale) qui n'est toujours pas obligatoire à Paris. Au-delà des affichages partisans, le développement durable ne peut se concevoir que dans le cadre d'une approche globale et systématisée. A l'instar d'une métropole comme Lyon, le XIVe sera-t-il le premier arrondissement à se doter d'un Agenda 21 ?

Près de chez vous
Métro Alésia : accessibilité suite.
Rue Campagne-Première : IKB land.
Rue Morère : logement social 2 - crèche 0.
Rue du Couëdic : controverse autour d'une piste cyclable.

Citoyens, citoyennes
Alexandre Moix : Patrick Deweare, le XIVe, émois.
Henri Namur et Yves Ogé : chevaleresques.
Jean-Pierre Morgand : quand Les Avions décollaient rue de l'Ouest.
Carole Boudebesse : plongée dans un XIVe futuriste.

Le blog du mois
100 ans de sport au service des jeunes, la Jeunesse Athlétique de Montrouge passe au stade du blog.

L'expo
Joan Colom nous fait découvir les gens du Raval chez Cartier-Bresson

L'agenda
Courses des écoliers, bourses aux vélos, Printemps de la Jeune Création, portes-ouvertes des Ateliers d'artistes, dédicaces... Tous les rendez-vous du 14e dans notre agenda de Mai 2006. Une info, une actualité à venir ? Donnez lui de l'écho !

A propos...

Paris14.info est une initiative indépendante réalisée par des habitants de tous les quartiers de notre arrondissement qui nous adressent leurs articles par mail. Il diffuse toute information relative au XIVe arrondissement de Paris. Son équipe éditoriale est donc ouverte et nous vous invitons à devenir l'un de nos correspondants.

Si vous souhaitez publier une information, adressez-nous votre actualité, vos billets d'humeur ou louanges sur contact@paris14.info.

Pierre Vallet et toute l'équipe de Paris14.info
www.paris14.info
Le blog des habitants du XIVe arrondissement
!

dimanche, 23 avril 2006

Le cinéma de Jive : avril 2006

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous parle de ses coups de coeur, de ses bons plans DVD et nous livre ses critiques. En avril, nous poursuivons donc avec...

----------------------------

DON’T COME KNOCKING
Un film de Win WENDERS avec Sam SHEPARD, Jessica LANGE, Tim ROTH, Eva MARIE SAINT

medium_don_t_come_knocking_3d_c_ocean_films_distribution.jpgRésumé : Howard Spence a connu des jours meilleurs. Autrefois héros de nombreux westerns, cette ex-gloire du Septième Art ne décroche plus que des rôles secondaires. Il mène une existence solitaire et noie son dégoût de lui-même dans l'alcool, la drogue et les femmes. Jusqu'à ce que sa mère lui apprenne qu'il a peut-être un enfant quelque part...

Critique : Wilhelm WENDERS dit Win est venu au cinéma après des études de médecine. Le Public l’a découvert surtout avec Les ailes du désir et Paris Texas. Avec ce Don’t come Knocking il revient aux paysages américains en reprenant la thématique de la communication entre les êtres. Un scénario à nouveau écrit par Sam Shepard qui raconte l’amour, les occasions manquées, l’espérance etc... Bref un film qui parle de la vie, de notre vie…
Si vous aimez les grands acteurs, les grands espaces, le peintre Edward Hopper, ce film va vous surprendre et vous amenez loin très loin accompagner par une bande son signée T. Barre Burnet star du bleu rock qui avait déjà collaboré sur le film des frères Coen O’ BROTHER. Un film magnifique peut être le plus beau de son réalisateur

Bonus : When the trailer’s rocking : Making of (11mn58 – vost). Compte tenu de la durée on pouvait s’attendre à une petite promo de plus, et non. On découvre Wenders au travail avec ses comédiens. On n’apprend pas grand-chose, mais cela  reste très sympa à visionner. Le reste n’est pas très intéressant sauf pour ceux qui aiment les scènes coupées ici il y en a 11 toutes commentées par Wenders (mais en allemand).

TF1 VIDEO - Sortie 20 avril 2006 - Durée : 122 minutes.

----------------------------

SEX TRAFFIC
Téléfilm de David YATES, avec : John Simm (Daniel Appleton), Wendy Crewson (Madeleine Harlsburgh), Anamaria Marinca (Elena Visinescu), Maria Popistasu (Vara Visinescu

Résumé : En Bosnie, Callun Tate, jeune officier employé par Kernwell, une organisation caritative sous contrat avec les forces de maintien de la paix, est renvoyé après avoir été surpris en compagnie d’une prostituée. Au même moment, en Moldavie, deux soeurs, Elena et Vara, quittent leur famille, convaincue d’avoir trouvé un emploi à Londres. Leur périple vire au cauchemar.

Critique : Diffusé il y a quelques jours sur ARTE cette œuvre  télévisuelle est signée par le futur réalisateur de "Harry Potter et l’ordre du phénix". Multi primé  ce film est un choc  visuel. Ce cauchemar humain sur le trafic des prostituées des pays de l’Est s’appuie sur une enquête inédite et très fouillée qui implique autant les maquereaux, policiers que les casques bleus situés dans les Balkans.
Personne dans cette histoire racontée ici en 2 partis n’est épargnée. La réalisation efficace proche du documentaire  nous plonge dans l’enfer absolu de ces pauvres filles embarquées malgré elle dans ce fléau moderne qu’est la prostitution de l’Europe de L’EST.

Editions Montparnasse - Format 16/9 vost-vf - Dolby digital - 180mns.

----------------------------

Coffret JAMES IVORY
Retour à Howards End, avec Emma THOMPSON, Anthony HOPKINS...
Durée du film 144mns - format 2 :35, compatible 16/9 - VO en 5.1.
Maurice
, d’après E.M.Foster avec Hugh GRANT, James WILLBY....
Durée du film 143mns - format : 1 :78 compatible 16/9 - VO en 5.1.
Chambre Avec Vue, d’après E.M.Foster avec Helena BRROHAM CARTER
Durée du film 118mns - format : 1 :85 compatible 16/9 - VO en 5.1.
Tous les films sont en VOST et VF - MK2 Sortie le 5 avril 2006.

medium_vol_coffret_ivory_1_.jpgCritique : C’est avec Chaleur et poussière qu’on a pu découvrir l’élégance et le talent de ce réalisateur américain que l’on considère trop souvent comme anglais. Élégance et raffinement sont les caractéristiques de ce triptyque qui démarre avec Chambre avec vue située à Florence inspiré d’un roman de Forster. 3 Oscars meilleur scénario, décors et costumes.
Plus confidentiel Maurice servit par un génial Hugh Grant. Lion d’argent au festival de Venise.
Mon préféré c’est Retour à Howard’s end servi là aussi par 2 prestigieux comédiens Anthony Hopkins et Emma Thompson au sommet de leur art. Le film avait reçu au festival de Cannes le prix du 45ème anniversaire.

Bonus : riche et passionnant concernant les 3 films. Vous pouvez également vous procurer les trois films séparément  en édition double DVD.

----------------------------

AUX ABOIS
Un film de Philippe COLIN, avec Elie SEMOUN, Ludmila MIKAEL

Résumé : paris, fin des années 50. Paul Duméry, ancien assureur frisant la quarantaine, ne paie pas de mine. Il vivote au jour le jour, tant mal que bien dans une situation financière désespérée. En dernière extrémité, il accepte de rencontrer Sarrebry, un prêteur usurier que lui a présenté son copain Daubelle. Il n'a jamais volé quoi que ce soit, alors, commettre un crime, pas de danger ! Le lendemain pourtant, il assomme mortellement l'antipathique escroc et lui dérobe une grosse somme d'argent.

Critique : Tiré d’un roman très court de Tristan Bernard le réalisateur Philippe colin nous prose de découvrir un Elie Semoun différent dans un univers situé aux antipodes de la comédie et du one man show qu’il pratique avec grand talent.

L’histoire située dans les années 50 et très minimaliste, peut-être trop et fait souvent penser à un téléfilm. Dommage de manquer autant d’ambition pour un film d’époque. Si le film a le mérite de montrer une autre facette de Semoun celui-ci n’évite pas les clichés et les tics du one man show et il a parfois du mal a trouver ses marques. Plan-plan dans la forme, ce film est pour le moment le seul contre-emploi du comédien qui aurait mérité d’avoir face à lui un réalisateur plus ambitieux. À réserver aux fans d’Elie Semoun qui peuvent le découvrir dans ce rôle fragile et mystérieux.

Bonus : Quand Colin rencontre Semoun. Une interview croisée sans langue de bois qui mérite d’être vu et qui change des éternels making of et promo de circonstance...

TF1 Vidéo - sorti le 23 mars 2006 - Format 1:85, 16/9 compatible - Dolby 5 :1.

----------------------------

LA CLOCHE A SONNE
Un film de Bruno HERBULOT, avec Fabrice LUCHINI, Elsa ZYLBERSTEIN

Critique : Stress, manque d’oméga, difficultés relationnelles, problèmes sexuels, prenez donc ce DVD sous le bras pour retrouver la forme... À tous les fans de LUCHINI, ce film est particulièrement drôle et attachant grâce à lui et à une pléïade d’acteurs tous ici remarquables. Des dialogues vifs, piquants, menés tambour battant, par un acteur au sommet de sa forme.
Bémol tout de même car la réalisation est proche là aussi du téléfilm et même si le début est très accrocheur, très vite la situation devient lassante, ça tourne en rond et la révélation finale est sans surprise.

TF1 VIDEO - Sortie le 6 avril 2006 Durée : 1h35 - Format :1 :85 compatible 16/9 - Son : 5.1 dolby digital.

----------------------------

...Sans oublier ce mois la  sortie du coffret volume 2...
medium_arsene_lupin_georges_descrieres.jpgARSENE LUPIN
Avec Arsene lupin, il est bon de se replonger dans les souvenirs de notre enfance, quand la télévision faisait preuve de création artistique.
TF1 a la bonne idée de ressortir de nouvelles aventures du gentleman cambrioleur, rôle qu’endosse avec brio Georges Descrières.
On pourra au cours des épisodes découvrir de jeunes talents prometteurs dont Bernard GIRAUDEAU.
3 DVD gonflés à bloc réalisés par le pape de la série télé de l’époque J-Pierre DESSAGNAT, le papa de Vincent (Morning live, la Beuze etc..)...

----------------------------

medium_tchernobyl.jpgEnfin, la perle du mois et mon coup de cœur c’est le documentaire TCHERNOBYL éditée par les EDITIONS MONTPARNASSE - Un  52mns qui  froid dans le dos...
Un film réalisé par David DESRAME et Dominique MAESTRALI qui a reçu le grand prix du film de l’environnement en 2001.
Ce film raconte, comment 20 ans après, la plus grosse catastrophe nucléaire reste à ce jour le pire cauchemar écologique de la terre et d’un pays, la Biélorussie... Des zones contaminées, une faune et flore détruite et les habitants empoissonnés à vie et personne ne s’alarme. Chaque jour on peut encore noter les effets insidieux de cette explosion.

Jive 2006

Plus d'info :
+ Jive nous parlait récemment de Patrick Dewaere...
+ ...Il nous parlera prochainement de Jean-Pierre Morgand.

jeudi, 13 avril 2006

La Lettre d'information - Avril 2006

Vous êtes maintenant près de 4800 habitants du XIVe arrondissement à recevoir notre lettre électronique mensuelle d'information. Vous la trouverez ici dans un format adapté à une mise en ligne. Etes-vous abonnés ? Vos amis ou proches reçoivent-ils cette lettre ? Faîtes-leur suivre cet article...

...En vous remerciant à nouveau de votre fidélité.

Pierre Vallet
Animateur de Paris14.info

---------------------------------------------

Paris14.info
La lettre d'information - Avril 2006
Culture @ 75014

Peinture, bons plans DVD, théâtre, exposition photographique, concerts, beaux livres, conseils de vos librairies de quartier, portaits à la demande, nouvelle chanson française... La culture, ça bouge dans le XIVe. Artistes, critiques d'un jour et esthètes confirmés nous écrivent, Paris14.info s'en fait régulièrement l'écho. Développez la politique culturelle de l'arrondissement, écrivez-nous !  :-)

Métro Alésia

La RATP se vante à grand frais de ce chantier modèle en matière d'environnement, de traitement des déchets, de nuisances sonores... Pourtant, une "variable" semble à nouveau oubliée : l'accessibilité. Trois mois de fermeture pour un métro plus beau, mais toujours aussi inaccessible aux personnes à mobilité réduite, personnes handicapées ou âgées, jeunes parents en galère avec leur poussette... Vous ne rêvez pas, nous sommes bien au 21e siècle...


Près de chez vous

Subventions aux associations : quels critères ?
Quartier Vert : le débat se poursuit.
Paul Bert : accordez vos violons.
Antennes relais : pétition pour les lanceurs d'alerte.
Plan de déplacements de Paris : Denis Baupin, deuxième acte.
Conseil de quartier : Montparnasse-Raspail vous informe.

Débat
La vente à la découpe, un problème plus complexe qu'il n'y paraît.

Dans la presse
20 Minutes pour s'informer sur... Paris14.info.

L'agenda
Tous les rendez-vous du 14e dans notre agenda de Avril 2006. Une info, une actualité à venir ? Donnez lui de l'écho !

A propos...

Paris14.info est une initiative indépendante réalisée par des habitants de tous les quartiers de notre arrondissement qui nous adressent leurs articles par mail. Il diffuse toute information relative au XIVe arrondissement de Paris. Son équipe éditoriale est donc ouverte et nous vous invitons à devenir l'un de nos correspondants.

Si vous souhaitez publier une information, adressez-nous votre actualité, vos billets d'humeur ou louanges sur contact@paris14.info.

Pierre Vallet et toute l'équipe de Paris14.info
www.paris14.info
Le blog des habitants du XIVe arrondissement
!


 

 

samedi, 08 avril 2006

Alexandre Moix, Deweare et moi...

Ecrivain et réalisateur, Alexandre Moix a signé un documentaire sur Patrick Deweare intitulé "L'enfant du siècle" unanimement salué par la presse. Il est notre invité pour parler de ce comédien unique qui vivait impasse du Chemin Vert dans notre arrondissement... Interview.

Propos recueillis par Jive.

Paris14.info (P14) : Tu as été révélée par un premier roman fort remarqué « Second rôle, peux- tu nous raconter comment ce livre est né ?

medium_alexandre_moix.jpeg

Alexandre Moix (AM) : L’écriture d’un roman est souvent mystérieuse. On ne connaît pas vraiment les raisons profondes qui conduisent à écrire. Pour ma part, j’ai, depuis tout petit, toujours voulu écrire. Le roman naît le jour où l’envie, le plaisir, le besoin psychologique et la nécessité matérielle se rencontrent. Et surtout, je ne sais pas faire autre chose. Je ne me voyais pas dans un bureau en CDI à vie. Je ne me suis pas laissé d’autres choix que d’écrire. C’était une nécessité que je me suis imposé. Toute ma vie je me suis condamné à ne pas savoir faire autre chose. Tous mes efforts pour rater mes études et me faire virer au bout de deux mois de boulots super bien payés allaient dans ce sens : écrire, c’est ne pas se laisser le choix de faire autre chose qu’écrire.

P14 : Tu évoques à plusieurs reprises Patrick Deweare. Est-ce un hasard?

AM : Patrick Deweare est, pour moi, le plus grand acteur de tous les temps. Il a été une révélation. C’est le type parfait du « Jusqu’au-boutiste ». Lui-même ne s’est jamais laissé le choix d’être autre chose qu’acteur. Il ne savait rien faire d’autre. Il était sans concession avec lui-même (d’ailleurs il en est mort) et le reste du monde. Un mec qui a cherché toute sa vie la perfection sans jamais la trouver. Cette insatisfaction de la vie l’a fait se suicider. J’aime ce genre de personnages qui doutent. Le génie est dans le doute et l’erreur. Pas dans l’assurance et l’absence de remise en cause. Et puis, Deweare a été (avec Truffaut) le personnage le plus important de ma vie à un moment donné. Il m’a sauvé de la déprime une quantité de fois. Quand ça n’allait pas, je regardais un film avec lui pour aller mieux. Il y avait pire que moi comme mal-être. C’était rassurant. Dans un roman, on rend souvent hommage aux personnes qui ont compté. Deweare en fait partie en ce qui me concerne. Il est comme un membre de ma famille. J’ai l’impression de le connaître très bien.

P14 : La perle rare de ton documentaire est ce dernier entretien filmé chez lui dans le 14ème. Comment as-tu découvert ce film ?

AM : En côtoyant sa famille et notamment sa mère Mado. C’est elle qui m’a dit que cette interview devait exister. Elle s’en souvenait. J’ai cherché et j’ai trouvé. C’est une interview de 20 minutes (j’en utilise 8 minutes dans mon film) tournée chez lui, Impasse du Moulin Vert, 3 jours avant son suicide. Un journaliste canadien, (le Michel Drucker québécois) l’interroge dans son jardin. DEWEARE y est formidable : décontracté, chemise hawaïenne, il parle de son enfance, de son métier, de ses débuts au cinéma, de ses débuts au Café de la Gare, de mai 68, de ses projets… Il devait tourner « Edith et Marcel » de Lelouch, la semaine suivante. Personne ne peut imaginer en voyant ces images que trois jours plus tard, il se tire une balle de 22 long rifle au fond du palais… ça donne la chair de poule. Cette séquence (because son suicide) n’a jamais été diffusée, même à l’époque. Inédite, c’est la première fois qu’on la voyait. J’en suis assez fier.

P14 : Combien de temps Patrick Deweare a-t-il vécu dans le 14ème ? Avait-il eu le coup de foudre pour ce quartier?

AM : Il aimait beaucoup le 14ème. Au départ, le Café de la Gare n’était pas dans le marais comme aujourd’hui mais dans une rue proche de la gare de Montparnasse. D’où le nom « Café de la Gare ». C’est donc le quartier de ses débuts dans la vie. De plus tous ses meilleurs copains comme Coluche habitait le quartier. Je crois qu’il y a vécu 2 ou 3 ans, dans cette maison paisible avec jardin, située au fond d’une impasse tranquille (cf. photo ci-dessous) qui existe à peine sur les cartes. Deweare aimait la discrétion, qu’on ne parle pas trop de lui. Aujourd’hui, avec les paparazzi, il serait fou. Il aurait déjà tiré sur tout le monde !

medium_maison_patrick_deweare_75014_paris.jpg

P14 : Quels sont les films de Deweare que tu peux recommander à nos lecteurs ?

AM : Evidemment tous !!! « Coup de tête » de Jean-Jacques Annaud est mon préféré. Car il y a tout Deweare dedans. C’est presque un documentaire sur lui. C’est ce que me disait Alain Corneau en parlant de ce film. Pour tous les proches, c’est « Coup de tête » leur film préféré. Il y est fabuleux : tendre, fou, marrant, violent, paumé, enfant sauvage…

« Série Noire » de Alain Corneau est un incontournable. J’ai été très marqué psychologiquement par ce film. Il y a eu un avant et un après. Je n’ai jamais vu un acteur joué comme ça dans aucun film… Même De Niro ou Pacino ont des cours à prendre. Il y est hallucinant. C’est au lendemain de ce film que les gens on commencer à le prendre pour un dingue.

P14 : Venons-en à ta dvdthèque. Quels films peut-on trouver chez toi ?

AM : De tout mais surtout du français : de Guitry dont je possède tous les films (il serait temps qu’ils sortent en DVD !) en passant par Pagnol, Sautet, Truffaut, Kieslowski, Les Galettes de Pont-Aven, des séries comme les Brigades du Tigre, Chapi Chapo, Les Cinq dernières minutes… mais aussi les Ford, Welles… Je ne peux pas vivre une journée sans livres et sans films.

P14 : Accordes-tu une importance au home cinéma ?

AM : J’accorde plus d’importance au film. Un chef-d’œuvre peut se voir par tous les temps, avec un son pourri et une image crade. Citizen Kane remasterisé ou en vieille VHS reste Citizen Kane.

P14 : Comment es-tu équipé ?

AM : Simplement. Lecteur DVD, graveur, télé LCD

P14 : As-tu vécu des beaux moments HOME CINEMA ?

AM : Oui. Quand je revois des films comme Star Wars, Barry Lyndon ou Il était une fois en Amérique de Sergio Leone...

P14 : Que penses-tu des suppléments sur les DVD ?

AM : Peu mieux faire. Et bien souvent, trop long. On a tendance aujourd’hui à accorder plus d’importance aux bonus qu’au film. La star, c’est le film.

P14 : Tes prochains achats DVD ?

AM : « C. comme la lune » de Joël Serria avec Jean-Pierre Marielle. Jamais vu.

P14 : Peux-tu nous dire deux mots sur ton actualité dans les prochains mois

AM : Je termine  actuellement le montage d’un documentaire sur le compositeur de musique de films François de Roubaix, en même temps que j’écris mon second roman.

P14 : As-tu un rêve de réalisateur et d’écrivain?

AM : Mon rêve de réalisateur aurait été de rencontrer et de bien connaître François Truffaut. Et celui d’écrivain de rencontrer et de bien connaître Marcel Proust.

Plus d'info :
+ Jive, c'est notre cinéphile et dvdphile quatorzièmois. Retrouvez tous ses articles, critiques et interviews dans notre rubrique Cinéma ou en accès direct dans notre colonne de gauche (Jive recommande...).
+ Une petite toile dans le 14e ? Tous les horaires des cinémas du 14e en accès direct ci-contre dans notre colonne de gauche...

 

samedi, 01 avril 2006

L'agenda du XIVe : Avril 2006...

...Il est complété avec le concours des Internautes qui nous adressent leurs infos.

Voici donc l'agenda du XIVe arrondissement pour le mois en cours et au-delà...

Avril 2006

01 / Histoires de doudous - lecture pour les petits (3-6 ans) - Librairie les Minots - 121, rue du Château - 11h.
01 / A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
01 / Tremplin Hip hop #3 (c'est bientôt la finale !) - découvrez le talent des jeunes du quartier !!! - Centre d'animation Vercingétorix - 181-183, rue Vercingétorix - à partir de 19h.
01 / ...De 18h à l'aube, 2ème édition du Festival nocturne de création musicale - Cité Universitaire Internationale - Tarifs : de 15 à 25 euros (forfait nuit avec petit déjeuner) - Télécharger le programme...
01 / ...Et 2 avril, retrouvez Dora Maar au Puces de Vanves !
04 /  Conseil de Quartier Montparnasse / Raspail - Ecole élémentaire 24, rue Delambre - 19 h 30. Ordre du jour, ici...
04 / Concert du conservatoire (gratuit) : Bach, Girard, Escaich, Mozart avec l'orchestre des élèves (2e et 3e cycles) - Salle des fêtes mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 20h.
05 / Marie-George Buffet vient à la rencontre des habitants du 156, rue Raymond Losserand - 17h.
05 / Nous nous sommes tant aimés de E. Scola - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
05 / Concert du conservatoire (gratuit) - à 19h, orchestre du 1er cycle - à 20h, orchestre d'instruments à vent avc l'orchestre d'élèves et l'ensemble de saxophones d'Ile de France - Salle des fêtes mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 20h.
05 / Avec Aventure du bout du monde,et dans le cadre des "Projections du mercredi", Sur la route du Gange - FIAP, salle Bruxelles, niveau inférieur, 30 rue Cabanis - Possibilité de dîner au restaurant du FIAP de 18h30 à 20h30 (non compris dans prix d'entrée) - Début des projections à 20h30 - Tarifs : Adhérents 3 €, non-adhérents 6 €.
06 / A la découverte de l'AMAP du Moulin des Lapins... - 9, place de la Garenne - 20h à 22h.
06 / ...A la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain, soirée Soul Jazz - 20h30.
07 / Jazz Manouche au Moulin à Café - 9, place de la Garenne - 19h.
07 / Présentation du livre Hérode, par l'auteur Claude-Henri Rocquet qui s'entretiendra ensuite avec le public et signera son livre. - Couvent des Franciscains - 7, rue Marie-Rose - 20h30.
07 / 24 chansons en noir et blanc avec Antoine Larcher et Fred Chabus - au 24bis - rue Gassendi - 21h.
08 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
08 / ...Et jusqu'au 21 avril, "La Cité Universitaire : un cadre de rêve" - vernissage de l'expo photo - Cité Universitaire Internationale, Collège Franco-Britannique - 19h30.
11 / Le médecin malgré lui - représentation théâtrale (texte de Molière et Musique de Gounod) - mise en scène Jean-Paul Vauquelin - musique par l'association lyrique du 1ème arrondissement - mairie du XIVe - salle des fêtes - 20h.
12 / ZigZags par la Compagnie Miel de Lune - Spectacle pour petits et grands, balade poétique et drôle au gré de différents tableaux où les danseurs-comédiens illustrent chacun une façon de vivre sa relation à l'autre ...Un zapping ludique aux allures de clip vidéo - à partir de 18h30.
13 / ...Pour les Catholiques de l'arrondissement, c'est le Jeudi Saint.
13 / ...A la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain, Archie Shepp joue et c'est un événement ENORME - 20h30.
14 / ...Pour les Catholiques de l'arrondissement, c'est le Vendredi Saint.
15 / ...Inscriptions ouvertes pour le vide grenier de la rue Didot.
16 / ...Dimanche de Pâques.
20 / ...A la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain, Dälek et Subtitle - 20h30.
22 / Amateur de vin ? Faîtes un tour chez Giufeli.
23 / Formation au 1ers secours avec la Croix-Rouge du XIVe - 9h à 19h.
25 / Concert du conservatoire (gratuit) - Chorale du Conservatoire I "Contes de l'enfance" - Salle des fêtes mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 20h.
26 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.
25 / « Mots d’ici venus d’ailleurs », lectures et voyage littéraire au cœur d’œuvres d’auteurs d’Afrique, d’Amérique, d’Asie, des Caraïbes, d’Europe, d’Orient et du Maghreb - Avec  Simone Hérault - Textes de Maïssa Bey, Tahar Ben Jelloun, René Depestre, Dany Laferrière, Nancy Huston, Léopold Sedar Senghor, Emmanuel Dougala, Amin Maalouf… - Libre participation - L’Entrepôt, la Galerie - 7/9  rue Francis de Pressensé - Tél 01 45 40 07 50 (Métro Pernéty).
26 / ...Et jusqu'au 13 juillet, nouvelle expo à la Fondation Henri Cartier-Bresson - "Les gens du Raval" par le photographe barcelonais Joan Colom - 2, impasse Lebouis...
26 / Conseil de quartier Pernety - Gymnase Rosa Parks de la ZAC Didot - 19h30.
27 / Conseil de quartier Didot / Porte de Vanves - 181, rue Vercingétorix - 19h30.
27 / ...A la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain, performance artistique avec Senga Nengundi et Maren Hassinger suivie de la poésie de Steve Cannon - 20h30.
28 / Avec l'association "la Ronde des Bébés" et Olivier Morel (professeur / auteur de « la fessée »), conférence sur le thème "Comment dire non à son enfant" - 181 rue Vercingétorix - 20h.
29 / Ciné-ma différence...
29 / Ateliers populaires d’urbanisme avec le Collectif Redessinons Broussais.

Mai 2006

02 / Conseil d'arrondissement - Mairie du XIVe arrondissement, salle des mariages - 19h.
03 / La prisonnière du désert de J. Ford - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
06 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
06 / Contes d'Iran et d'ailleurs - Espace Moulin à Café - Place de la Garenne... Spectacle suivi d'un goûter. Réservation au 06 79 01 33 25 - 15h.
08 / ...Et jusqu'au 3 juin, Borges + Goya par Rodrigo Garcia - Théâtre de la Cité Universitaire.
11 / ...A la Fondation Cartier pour l'Art Contenporain, concert avec Jalal Nuriddin "le grand-père du RAP" - 20h30.
13 / Bourse aux vélos avec l'association Mieux se déplacer à Bicyclette...
13 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
13 / Ateliers populaires d’urbanisme avec le Collectif Redessinons Broussais.
14 / Vide-grenier spécial bébé place Ferdinand Brunot - 9h à 17h.
15 / ...Et jusqu'au 19 mai, Chevaliers sans armure par Paco Dècina - Théâtre de la Cité Universitaire.
20 / Ciné-ma différence...
20 / A l'initiative de l'association "La ronde des bébés", atelier portage - 12, rue du moulin des lapins (niveau 140 rue du château) - 16h.
21 / Le Secours Catholique fête son 60ème anniversaire sur le thème "être Parisien autrement" - Les équipes du 14ème arrondissement vous invitent à venir vivre cet évènement - Au programme : 11 - 13h, portes ouvertes au 25 rue Sarrette / 13 - 15h, rallye-découverte du 14ème arrondissement / 15 - 17h, activités sur le parvis de la mairie.
29 / Conseil d'arrondissement - Mairie du XIVe arrondissement, salle des mariages - 19h.
31 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.

Juin 2006

03 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
07 / Soirée courts métrages - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
09 / Avec l'association "la Ronde des Bébés" et Francine Dauphin (sage femme), conférence sur le thème "la naissance" - 181 rue Vercingétorix - 20h.
10 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
10 / Contes d'Iran et d'ailleurs - Espace Moulin à Café - Place de la Garenne... Spectacle suivi d'un goûter. Réservation au 06 79 01 33 25 - 15h.
10 / ...Et 11 juin, fête de la rue Campagne-Première. Dîner de rue, expos, performances artistiques. Promenez-vous !!!
12 / ...Et jusqu'au 20 juin - Festival "Scène ouverte à l'insolite" - Théâtre de la Cité Universitaire.
13 / Conseil de Quartier Jean Moulin / Porte d’Orléans - Ecole élémentaire 5, rue Prisse d’Avennes - 19h30.
14 / Conseil de quartier Pernety - lieu à préciser.
17 / Vide-grenier de la rue Didot - Plus d'info et inscription sur www.acadidot.com...
17 / Ateliers populaires d’urbanisme avec le Collectif Redessinons Broussais.
20 / Conseil de Quartier Montparnasse / Raspail - Ecole élémentaire 24, rue Delambre - 19h30.
24 / Ciné-ma différence...
25 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, pique-nique au Parc Montsouris...
26 / Conseil d'arrondissement - Mairie du XIVe arrondissement, salle des mariages - 19h.
28 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.

Juillet

05 / Tous en scène de Vincente Minelli, LE chef d'oeuvre de la Comédie musicale - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.

Pierre

Plus d'info :
+ Votre info, votre actualité ne figure pas encore sur cet agenda ? Ecrivez-nous le plut tôt possible (pour les pièces jointes type "programmes détaillés et photos d'illustration") ou laissez-nous tout de suite un commentaire !
+ C'était en Mars 2006...

mercredi, 29 mars 2006

Le cinéma de Jive : mars 2006

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous parle de ses coups de coeur, de ses bons plans DVD et nous livre ses critiques. En mars, nous poursuivons donc avec...

----------------------------

LA MEILLEURE FAÇON DE MARCHER (MK2)

Une comédie dramatique de Claude Miller avec Patrick DEWEARE, Patrick BOUCHITEY, Michel BLANC, Claude PIEPLU, Christine PASCALE.

medium_la_meilleure_facon_de_marcher.jpgRésumé : 1960. Marc et Philippe sont moniteurs dans une colonie de vacances en Auvergne ; tout les oppose. Marc (Patrick Deweare), braillard et sportif, entraîne les enfants au football, tandis que Philippe (Patrick Bouchitey), intellectuel rêveur et secret, les initie à la lecture et au théâtre. Une relation ambiguë, mélange de sadisme et de vénération, s'instaure entre les deux hommes…
 
Critique : Premier film de Claude MILLER sortit en 1975 et qui avait obtenu 6 nominations pour les Césars. Sous ses airs de comédie, il se dégage de cette première œuvre toujours autant de nostalgie, d’ironie et de violence. Un film sur la tolérance et la différence. Un film où excelle la prestation de Patrick DEWEARE dans un rôle de « connard » comme il le dit lui- même dans un interview. Son personnage n’est pas méchant mais juste un « CON ».

Patrick BOUCHITEY après une carrière au théâtre va avec ce film se faire remarqué dans un personnage difficile, ambigu et sans humour. Un intellectuel rêveur qui se retrouve être persécuté et jalousé par Marc, Braillard et fort en gueule.

Un film à redécouvrir d’urgence pour constater que DEWEARE est un acteur unique et que malgré toutes les nombreuses nominations aux Césars tout au long de sa carrière, « Les professionnels de la PROFESSION » ne lui ont jamais accordé les honneurs et la reconnaissance qu’il méritait. Il restera pour beaucoup même aujourd’hui le plus grand acteur de sa génération.

Bonus :
- Un climat d'innocence par Claude Miller (19mns). Un entretien passionnant sur la création et réalisation de ce premier film.
- La meilleure façon de penser, entretien avec Patrick Bouchitey et Michel Blanc (13mns). Des interviews récentes où fussent les anecdotes toutes intéressantes.
- CLAP : extrait de l'émission diffusée le 28 février 1976, réalisation : Guy Seligman, sur le plateau : Claude Miller, Patrick Dewaere et Patrick Bouchitey (7'). Un joli mais trop court moment où l’on constate que la télévision à l’époque était moins conformiste qu’aujourd’hui. (plus personne ne fume sur un plateau télé aujourd’hui)
- Camille ou la comédie catastrophique, moyen-métrage de Claude Miller (33mns), précédé de A propos de Camille par Claude Miller (1mns30). D’un intérêt tout à fait relatif et surtout un film trop lent et une copie très abîmée sauf si on est curieux de découvrir un Philippe Léotard tout jeune, aux côtés du réalisateur Francis Girod, ici comédien.

Durée : 1h20 - Zone 2 - Couleurs - Format image : 1:66 - Format vidéo : 1 :66 et compatible  16/9 - Format audio : V.F mono.

----------------------------

ZULU DAWN, L’ULTIME ATTAQUE (Opening)

Un film d'Aventures de Douglas HICKOX avec Burt LANCASTER, Peter O’TOOLE...

Résumé : 1879, 25 000 guerriers zoulou affrontent l’armée britannique.
Une des plus grande défaite coloniale que l’Angleterre est connue

medium_ultime_attaque_film.jpg

Critique : C’est la deuxième version de ce fait historique portée à ‘écran en 1979 par le réalisateur de « Brannigan » (John WAYNE) et « Théâtre de sang » avec Vincent PRICE. Si on peut oublier sa filmographie ce film là est in contournable. Inspiré de faits réels le film nous conte l’histoire incroyable de milliers de soldats menés à la boucherie par la bêtise de leurs chefs.

Impressionnant de bout en bout le film atteint une violence rarement atteinte au cinéma avec beaucoup d’audace et de talent de mise en scène. Ici pas de recours à l’ordinateur tous les figurants sont bien là.
Pour la petite histoire on peut regretter que la production se soit un peu des figurants en les payant une misère.
Si vous ne connaissez pas ce film « je vous invite, je vous oblige », à vous le procurer d’urgence sous peine de passer à côté d’un très grand moment de cinéma.

Durée : 117 minutes - DVD Zone 2 - Audio : Anglais Dolby Digital 5.1, Français Dolby Digital 5.1 - Vidéo : Format 16/9 compatible 4/3, Format 2 :35, Couleurs - Sous-Titre : Français.

----------------------------

LES EXPERTS MIAMI - saison 2 (TF1)

Série télé policière avec David Caruso (Horatio Caine), Emily Procter (Calleigh Duquesne), Adam Rodriguez (Eric Delko), Rory Cochrane (Tim Speedle - saisons 1 & 2), Khandi Alexander (Alexx Woods), Kim Delaney (Megan Donner - épisodes 1 à 10)

medium_expert_miami_s.2.jpgRésumé : Spin of de la série « Les Experts à Las -Vegas » qui elle se déroule majoritairement la nuit. Cette seconde saison  trouve son rythme après une première saison qui cherchait ses marques. A Miami les enquêtes, elles, se déroulent souvent  de jour avec des personnages plus attachants et des participations de stars comme, Ian Somerhalder (guitariste de LOST) Virginia Madsen (Candyman) et Linda EVANS (Ma femme s’appellle Maurice).

Horatio (David Caruso) va petit à petit, au cours de cette série se rapprocher de sa belle sœur Yélina et va s’acharner à retrouver le meurtrier de son frère Raymond et se découvrir une nièce…

Parmi ces 12 nouveaux épisodes il faut retenir : Un coupable idéal, Passe muraille, Dans les mailles du filet, Pluie d’ennuis, Romance en eaux troubles.

Bonus :
Commentaires audio sur plusieurs épisodes et notamment sur Un couple idéal, Passe muraille, Pluie d’ennuis, Prix de la beauté, L’éclat du diamant.

Format :16/9 image : 1: 66 - v.o.s.t français et v.o - Dolby digital 5 :1

----------------------------

ASSASSIN SANS VISAGE (Editions Montparnasse)

De Richard Fleisher.

Résumé : Un policier et une journaliste tentent de retrouver les traces d’un assassin surnommé « le juge » qui n’opère que par temps de pluie…

medium_rko.gifCritique : Assassin sans visage est un pur film noir inventif qui baigne dans un noir et blanc maîtrisé avec un sens du cadre assez rare pour un premier film. Un film court, 1heure, mais un concentré de cinéma brutal écrit par un autre futur grand réalisateur Anthony Mann.
Fleisher pose ici les bases des chefs d’œuvre des film noir de Samuel Fuller comme « Les bas fonds New-Yorkais » ou du « Port de la Drogue ».

Bonus : Aucun, dommage.  On peut juste se consoler de la présentation de chaque film par Serge Bromberg qui restitue bien le film dans son époque.

Petit historique de la R.K.O

La " Radio-Keith-Orpheum Corporation" (RKO) nait en octobre 1928. RKO affronta la faillite durant une bonne partie des années 30. Parallèlement à cette période de crise financière  elle sort quelques films comme "King Kong" (1933) et "Le fils de King Kong" (1933). Entre 39-45 la  RKO est le seul à connaître quelque succès, "La féline" (1942), "L'homme léopard"(1943), "Vaudou" (1943) ainsi que "L'île de la mort" (1945) qui sort ce mois ci. Malgré la sortie de nombreux bons films au cours des années, les ennuis financiers guettaient toujours les studios RKO.

Le déclin commence en 1948 quand ils furent rachetés par Howard Hugues, lequel finit par les revendre. C’est à présent la Turner Company qui détient l’ensemble des droits de la collection de Radio Pictures RKO. Parmi les films produits par RKO on trouve "Citizen Kane" (1941) d’Orson WELLES,"La vie est belle" (1946) de Franck CAPRA, "Les enchaînés"(1946) d’Hitchcock, "Laurel et Hardy conscrits" (1939)  ou encore "Le fils de Sinbad" (1955).

Parmi cette nouvelle collection du cinéma figure  le travail d’un très grand réalisateur Richard FLEISHER  qui à travers un film assez méconnu « Assassin sans visage » pose les bases  d’un genre nouveau le film de Sérial-killer.
Fleisher est le  fils d'un des pionniers de l'animation Max Fleischer, créateur de Popeye, Betty Boop,. Richard Fleischer poursuit un cursus de psychologie, avant de rentrer dans le département d'art dramatique de Yale, ou il monte une troupe de théâtre appelée "Arena players". En 1942, il rentre dans les studios de la RKO-Pathé à New York, où il devient monteur des informations, avant de produire et de diriger ses propres sujets. C'est à cette époque qu'il se fait connaître avec les "Flicker Flashbacks", une série de sketches comiques et muets, qui lui permettent d'accéder au studio de la RKO à Hollywood.

Personne n’a oublié les Vikings, Soleil vert, le Voyage fantastique, Tora Tora Tora, 20 000 Lieues sous les mers, Barabbas, l’Etrangleur de Boston, Conan le destructeur, Mandingo

Egalement dans le même collection poche 9 autres films dans des genres différents : « La femme sur la plage » de Jean RENOIR, « Feux croisés » avec Robert MITCHUM, « L’île des morts » avec Boris KARLOFFf, « Pavillon noir » avec Maureen O’ HARA, "Mr lucky" avec Cary GRANT, « Demoiselle en détresse » avec Fred ASTAIRE, « Une fille dans chaque port » avec  Groucho MARX, "Taikoun" avec John WAYNE, « Face au soleil levant » avec Robert RYAN...

mercredi, 01 mars 2006

L'agenda du XIVe : Mars 2006

...Il est complété avec le concours des Internautes qui nous adressent leurs infos.

Voici donc l'agenda du XIVe arrondissement pour le mois en cours et au-delà...

Mars 2006

01 / Gadjo Dilo de Toni Gatlif - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot / Porte de Vanves & Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
04 / Atelier populaire d'urbanisme - Centre social Didot-Broussais - 96, rue Didot (accès par le n°96 bis) - 10h.
04 / Femmes de lettres, femmes de tête - Conférence dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme - Mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 16h30.
04 / ...Et jusqu'au 8 mars, c'est le Printemps des poètes.
04 / Rencontre et signature de Nathalie Brisac pour Kakine Pouloute - librairie Les Minots - 121, rue du Château - toute la matinée.
04 / A l'initiative de la Ronde des Bébés, « Cine parents bébé » avec Match Point de Woody Allen - Venez profiter des joies du cinéma en famille avec votre bébé et offrez vous un film suivi d'un apéro (table à langer / local poussette/ animation portage en écharpe) - 7€ par famille - L'Entrepot,  7/9 rue Francis de Pressensé (métro Pernety) - 11h.
04 / A l'occasion de la sortie de son ouvrage Le Scandale du logement, dédicace Marie-Noëlle Lienemann à la librairie Tropiques - 63, rue Raymond Losserand - 17h30 à 19h30.
04 / Concert Rock Spirale & MorgenBuzz - centre d'animation Vercingétorix - 181 rue Vercingétorix - PAF 5€ (adhérents 3€) - à partir de 19h.
05 / Femmes latino américaines - Film documentaire et concert dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme - Mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 15h.
05 / Lecture en musique « La pluie » de D. Keene et « En ces temps-là, l’amour » de G.Segal - centre d'animation Vercingétorix - 181 rue Vercingétorix - 17h.
06 / Les ventes à la découpe dans le 14ème - avec Marie-Noëlle Lienemann (ancienne ministre du Logement) à l'invitation de Pierre Castagnou - Mairie du XIVe, salle des mariages - 19h.
07 / Concert du conservatoire (gratuit) : Calmel, Girard, Saint-Saëns (Le Carnaval des Animaux) avec l'ensemble instrumental  « A ciel ouvert » - Salle des fêtes de la Mairie annexe - 12, rue Durouchoux - 20h.
08 / Avec l'association "Aventure du Bout du Monde", les "Projections du Mercredi" : thème "Argentine" - FIAP, salle Bruxelles, niveau inférieur - 30, rue Cabanis - Tarifs adhérents 3 €; non-adhérents 6 € - 20h30.
09 / Bal du Casa - Salle des fêtes de la Mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 14h30.
10 / ...Et jusqu'au 26 mars, Cécile Girard expose ses peintures à la Galerie Expression Libre - 41 rue Hippolyte Maindron -  du mardi au dimanche de 12 h à 19 h 30. Attention : vernissage le 9 mars...
11 / Lecture aux tout-petits (3-6 ans)  « Miam, beurk ! » autour du thème de l'alimentation - Librairie les Minots - 121, rue du Château - 11h.
11 / Bourse d'échange Jouets et vêtements 0-4 ans - Ouverture au public à 13h  Clôture à  18h - Rue du moulin des lapins (Métro Pernety) - Contact inscription et renseignements : Pascale (06 88 56 38 43).
11 / Les Gros Mots ! Lecture-spectacle avec la Compagnie les Téléfériques - Centre d'animation Vercingétorix - 181-183, rue Vercingétorix - 19h à 21h.
12 / Les Mots d'Amour !  Lecture-spectacle avec la Compagnie les Téléfériques - Centre d'animation Vercingétorix - 181-183, rue Vercingétorix - 15h à 17h.
12 / A l’initiative d’Irina Kojine, professeur de piano de l’association Kalédoïk, un concert est organisé pour sa classe en particulier, et pour quelques autres élèves désireux de participer + Irina invite pour cette occasion des violonistes de talent qu’elle a coutume d’accompagner - Entrée libre - Centre d'animation Vercingétorix - 181-183, rue Vercingétorix - à partir de 18h30.
13 / Groupe de Paroles avec la Compagnie du Cabaret Feuilleton - Une soirée festive où une quinzaine de personnes se retrouvent pour inventer l’imaginaire de leur quartier : l’histoire d’un voyageur, une journée de gare... - Chacun amène de quoi grignoter... et profite de cette occasion pour rencontrer de nouveaux voisins, d’autres associations, ... -Centre d'animation Vercingétorix - 181-183, rue Vercingétorix - à partir de 20h.
14 / Conseil de Quartier Jean Moulin / Porte d’Orléans - Ecole élémentaire 5, rue Prisse d’Avennes - 19 h 30
16 / Réunion de concertation pour la rénovation du square des Jonquilles (212-213, rue Vercingétorix & rue des Jonquilles) en présence de René Dutrey, Premier Adjoint à la Mairie du XIVe chargé de l’environnement et des espaces verts, des représentants de la Direction des Parcs, Jardins et Espaces Verts - Centre d'animation Vercingétorix - 181 rue Vercingétorix - 19h.
16 / Chansons françaises - Salle des fêtes mairie annexe - 12, rue Durouchoux - 20h30.
17 / ...La Saint Patrick. Avis aux amateurs de pubs [ndlr : merci de prononcer "peub"] !
18 / Journée « Dorioùdigor - Portes ouvertes » à l'école Diwan - 92 bis boulevard du Montparnasse - plus d'info au 01 48 90 45 18.
18 / ...Et 19 mars, Journées d'amitié des Franciscains - Couvent des Franciscains - 7 rue Marie-Rose. Programme détaillé sur www.franciscains-paris.org.
18 / Atelier populaire d'urbanisme - Centre social Didot-Broussais, 96, rue Didot (accès par le n°96 bis) - 10h.
18 / Avec l'association "la Ronde des Bébés", atelier "portage" -  181, rue Vercingétorix - 16h.
18 / Réunion d'information sur la grippe d'aviaire avec la participation d'Axel Kahn - Salle polyvalente de la Mairie - 9h.
19 / Commémoration du cessez le feu et de la fin de la guerre Algérie - Parvis de la mairie - 10h30.
20 / Conseil d’arrondissement - Séance publique - Mairie du 14e, salle des mariages - 19h.
23 / Pomme d’api d’Offenbach - Spectacle du Casa - Mairie annexe - 12, rue Durouchoux - 14h30.
23 / Comité d’initiative et de consultation de l’arrondissement (CICA) - Séance publique - Mairie du 14e, salle des mariages - 19h.
25 / Ciné-ma différence...
25 / ...Et 26, c'est la fête de l'Arbre au Parc Montsouris (entrée angle Reille / Coty) - Présentation de différentes facettes des métiers de l’arbre à Paris + ... la subdivision arboricole procédera à des démonstrations de déplacements dans les arbres + une information sur les plantations réalisées dans le cadre du Tramway. Des représentants de la Mission Tramway seront aussi présents pour informer promeneurs et riverains de l’évolution des
travaux - 9h à 17h.
25 / Rencontre et signature de Marie Donzelli pour Moi quand j'étais petite, éd. Petit Phare. - Librairie les Minots - 121 rue du Chateau - 11h à 17h.
25 / ...Et 26 (bis) Journées d'Amitié de la Paroisse Notre-Dame-du-Travail - Programme complet sur paroisse.ndtravail.free.fr...
26 / Bal Rock - Salle des fêtes de la Mairie annexe - 12, rue Durouchoux - 15h.
29 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.
31 / Théâtre La pluie appartient aux enfants par la Compagnie Alzaïa - spectacle en deux temps, comme un battement de coeur - Centre d'animation Vercingétorix - 181-183, rue Vercingétorix - 20h.

Avril 2006

01 / Histoires de doudous - lecture pour les petits (3-6 ans) - Librairie les Minots - 121, rue du Château - 11h.
01 / Tremplin Hip hop #3 (c'est bientôt la finale !) - découvrez le talent des jeunes du quartier !!! - Centre d'animation Vercingétorix - 181-183, rue Vercingétorix - à partir de 19h.
04 /  Conseil de Quartier Montparnasse / Raspail - Ecole élémentaire 24, rue Delambre - 19 h 30.
04 / Concert du conservatoire (gratuit) : Bach, Girard, Escaich, Mozart avec l'orchestre des élèves (2e et 3e cycles) - Salle des fêtes mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 20h.
05 / Nous nous sommes tant aimés de E. Scola - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
05 / Concert du conservatoire (gratuit) - à 19h, orchestre du 1er cycle - à 20h, orchestre d'instruments à vent avc l'orchestre d'élèves et l'ensemble de saxophones d'Ile de France - Salle des fêtes mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 20h.
11 / "Le médecin malgré lui" - représentation théâtrale (texte de Molière et Musique de Gounod) - mise en scène Jean-Paul Vauquelin - musique par l'association lyrique du 1ème arrondissement - mairie du XIVe - salle des fêtes - 20h.
12 / ZigZags par la Compagnie Miel de Lune - Spectacle pour petits et grands, balade poétique et drôle au gré de différents tableaux où les danseurs-comédiens illustrent chacun une façon de vivre sa relation à l'autre ...Un zapping ludique aux allures de clip vidéo - à partir de 18h30.
25 / Concert du conservatoire (gratuit) - Chorale du Conservatoire I "Contes de l'enfance" - Salle des fêtes mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 20h.
26 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.
25 / « Mots d’ici venus d’ailleurs », lectures et voyage littéraire au cœur d’œuvres d’auteurs d’Afrique, d’Amérique, d’Asie, des Caraïbes, d’Europe, d’Orient et du Maghreb - Avec  Simone Hérault - Textes de Maïssa Bey, Tahar Ben Jelloun, René Depestre, Dany Laferrière, Nancy Huston, Léopold Sedar Senghor, Emmanuel Dougala, Amin Maalouf… - Libre participation - L’Entrepôt, la Galerie - 7/9  rue Francis de Pressensé - Tél 01 45 40 07 50 (Métro Pernéty).
28 / Avec l'association "la Ronde des Bébés" et Olivier Morel (professeur / auteur de « la fessée »), conférence sur le thème "Comment dire non à son enfant" - 181 rue Vercingétorix - 20h.
29 / Ciné-ma différence...

Mai 2006

03 / La prisonnière du désert de J. Ford - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
13 / Bourse aux vélos avec l'association Mieux se déplacer à Bicyclette...
20 / Ciné-ma différence...
31 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.

Juin 2006

07 / Soirée courts métrages - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
09 / Avec l'association "la Ronde des Bébés" et Francine Dauphin (sage femme), conférence sur le thème "la naissance" - 181 rue Vercingétorix - 20h.
13 / Conseil de Quartier Jean Moulin / Porte d’Orléans - Ecole élémentaire 5, rue Prisse d’Avennes - 19h30.
17 / Vide-grenier de la rue Didot - Plus d'info et inscription sur www.acadidot.com...
20 / Conseil de Quartier Montparnasse / Raspail - Ecole élémentaire 24, rue Delambre - 19h30.
24 / Ciné-ma différence...
28 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.

Pierre

Plus d'info :
+ Votre info, votre actualité ne figure pas encore sur cet agenda ? Ecrivez-nous (pour les pièces jointes type "programmes détaillés et photos d'illustration" ou laissez-nous un commentaire !
+ L'agenda de Février 2006.

samedi, 11 février 2006

En février, Jive recommande...

...Une sélection spéciale "films de genres"...

Jive, c'est notre cinéphile quatorzièmois - qui vient de réaliser l'interview de Noémie Elbaz diffusée sur Paris14.info avant-hier...

Au moment où sort sur nos écrans le 1er film produit par Vincent Cassel « SHEÏTAN » un film Fantastique de Kim CHAPIRON, Jive profite de l’occasion pour faire un tour d’actualité sur les DVD qui nous ferons frissonner ces prochains jours.

Et il commence avec...

---------------------------

MINDHUNTERS - PROFESSION PROFILER
(Gaumont / Columbia) - genre : Slasher Movie - de Renny HARLIN
Acteurs : LL  COOL J, Val KILMERr, Christian SLATER, Jonny Lee MILLER, Kathryn MORRIS…

medium_mindhunters.jpgRésumé : 7 agents du FBI sont envoyés sur une île pour passer le dernier test d’aptitude afin de devenir des futurs profilers. Tout se déroulerait pour le mieux si parmi eux ne se cachait un serial killer…

Critique : Renny Harlin n’est pas un réalisateur qui fait dans la dentelle, ces films sont souvent simples mais terriblement efficaces. On lui doit un des meilleurs épisodes de FREDDY (3) le second volet explosif de « DIE HARD » avec Bruce Willis, l’excellent AU REVOIR A JAMAIS avec la trop rare Geena Davis, le raté L’ ILE AUX PIRATES. Après un passage à vide il revient ici en petite forme avec ce polar plus proche du slasher movie pour ado que du pur thriller d’angoisse.
 
Bref malgré une séquence d’ouverture prometteuse et quelques scènes réussies le film s’enlise assez vite, faute à un scénario mollasson et sans  effets de surprises. Ce qui aurait pu donner une superbe série B n’est en fait qu’un film pop-corn qui se laisse déguster un samedi soir entre amis, c’est déjà pas si mal.

Bonus : Commentaire audio passionné et passionnant du réalisateur - Reportages formatés de la production (sans surprises et surtout sans intérêt) sur le décor, entraînement des comédiens et cascades - Bandes-annonces.

Format du film respecté : 2 :35, 16/9 compatible 4/3, couleur Audio : français, anglais Dolby Digital 5 :1
Sous –titres : français, anglais, arabe, anglais pour sourds et malentendants
Durée : 1h41
Interdit au moins de 12ans
Un film inédit en salles chez nous, diffusé il y a plus de 2 ans aux States.

---------------------------

CURSED
(TF1 Vidéo) - Genre : Fantastique - de Wes CRAVEN
Acteurs : Christina RICCI, Joshua JACKSON, Shannon ELISABETH…

Résumé : Un loup garou égaré dans Los Angeles s’en prend à des adolescents lors d’un accident de voiture. Ils doivent désormais faire face à leur destin…

Critique :  Les auteurs de la trilogie Scream de nouveau réunis pour nous servir ce qui aurait du être le  film de LOUP GAROU ultime ; malheureusement Wes Craven et son scénariste Kevin Williamson rate leur cible. Malgré une introduction là aussi sympathique le film perd très vite les pédales et nous offre que très peu de grands moments de peur.

On ne sait plus si on regarde une comédie, une parodie ou un film hommage aux chefs d’œuvre  que sont Le loup garou de Londres (John Landis) et Hurlements (Joe Dante). On sent bien qu’il y’a du y avoir affrontements au cours de la production. Il manque la patte de son réalisateur pourtant à l’aise dans l’univers fantastique (à sauver la poursuite d’une jeune femme par le loup garou dans le parking) et la trop rare Christina RICCI.

Bref la mythologie de la lycanthropie à encore de beaux jours devant elle et je ne serai que trop vous conseillez de découvrir un film méconnu, DOG SOLDIERS qui offre une vision violente du mythe. Jouissif.

Bonus (sans surprises) : Derrière les crocs… le making of de Cursed - Le montage - Des effets très spéciaux
Comment devenir un loup-garou ?

Format du film respecté : 2 :40, 16/9 compatible4/3, couleur Audio : français, anglais Dolby Digital 5 :1 DTS
Sous –titres : français,
Durée : 1h35
Interdit au moins de 12 ans

---------------------------

BATMAN BEGINS
(WARNER) - Genre : Fantastique - de Christopher NOLAN
Acteurs : Christian BALE, Liam NEESON, Michael CAINE, Katie HOLMES

Résumé : Traumatisé par l’assassinat brutal de ses parents sous ses yeux, un jeune héritier d’un industriel part au bout du monde pour préparer sa vengeance…

Critique : Faute d’avoir pu recevoir le DVD voici tout de même la critique du film vu en salles.

Après quelques films remarqués dont le plus connu reste Mémento son jeune réalisateur Christopher NOLAN accède à l’impossible réaliser une pré quelle à l’univers de Batman créé par Tim BURTON (oublions les films de Joël SCHUMACHER). Une réussite parfaite loin de l’univers gothique et parfois encombrant de Burton.

Là c’est froid, violent avec une interprétation brutale de Christian BALE en vengeur masque dans une Amérique traumatisée par le 11 septembre.
Batman Begins commence en un drame poignant pour s’achever sur vingt minutes apocalyptiques où le récit lorgne vers l’horreur. Une palette d’émotions, des sous-intrigues toutes parfaitement abouties. Un grand moment cinéma.

Bonus : Bande annonce -  L’aventure commence - Former le corps et l’esprit - La construction de Gotham City - La cape et le masque - Batman le voltigeur - Le chemin de la découverte - Sauver Gotham City - La genèse de Batman - Dossiers confidentiels - Galeries de photos - Bonus cachés.

Format :2.35 - 16/9 compatible 4/3 - Double couche, couleur, Langages : Anglais DD 5.1 - Français DD 5.1 Sous-titres : Anglais / Français / Allemand / Arabe - Durée : 134 minutes.

---------------------------

LA DOUBLE VIE DE VERONIQUE
(MK2) - Genre : Etrange - De Krzysztof KIESLOWSKY
Acteurs : Irène JACOB, Halina GRYGLASZEWSKA, Kalina JEDRRUSIK, Philippe VOLTER, Sandrine DUMAS…

medium_aplat_veronique.jpgRésumé : Il y a 20 ans dans deux villes différentes (en France et en Pologne) naquirent deux petites filles pareilles. Elles n'ont rien en commun, ni père, ni mère, ni grands parents, et leurs familles ne se sont jamais connues.
Pourtant elles sont identiques…

Critique : Couronné au festival de Cannes en 1991 et salué par la critique et le public ce film à l’atmosphère étrange révèle au monde entier un cinéaste Polonais au parcours déjà éclatant dans son pays. Irène Jacob y sera couronnée du prix d’interprétation pour ce double rôle.

Si vous ne connaissez pas ce film précipitez vous sur cette œuvre envoûtante à la frontière du fantastique. Sa dernière œuvre c’est la trilogie Bleu, Blanc, Rouge, applaudie à Venise et Berlin dans laquelle figure trois comédiennes extraordinaires Juliette BINOCHE, Julie DELPY, Irène JACOB à nouveau. Kieslowski disparaît au sommet de son art à 55 ans. Il manque terriblement au cinéma en laissant un témoignage incroyable sur société polonaise grâce à son fameux décalogue (les dix commandements) dont le violent « Tu ne Tueras point »

Bonus : Kieslowski – Dialogue de Ruben Korenfeld (1991) (53mns)
Un documentaire inédit où l'on découvre Krzysztof Kieslowski au travail sur les lieux de tournage. On le  suit de Cracovie à Lodz, de Paris à Clermont-Ferrand, l'artiste nous livre sa façon de filmer, de diriger les acteurs,  et de prendre des décisions sur le plateau.
Rencontre avec Irène Jacob (interview 2005 – 17mns) : intéressant mais dommage d’avoir filmé en gros plan le visage de la comédienne (même agréable soit mais 17mns c’est long)
1966 - 1988 : Kieslowski, cinéaste polonais de Luc Lagier (30mns)

Courts métrages inédits de Kieslowski : L’Usine (1970 - 17mns), L’Hôpital (1976 – 20mns), La Gare(1980- 12mns)
Court métrage de Kazimierz. Karabasz, réalisateur polonais : Les musiciens du dimanche (1958 –10mns)

Double couche - 16/9 compatible 4/3 - Format image 1.66 - Format son : Polonais : Dolby Digital 5.0 - Dolby Stéréo
Français : Dolby Digital 5.0 - Dolby Stéréo - Sous-titres Français - Durée :  98mns.

---------------------------

THE LAND OF THE DEAD
(édition collector THX WILD SIDE VIDEO) - Genre : Horreur - De GEORGE A. ROMERO
Acteurs : Asia ARGENTO, Dennis HOPPER, Simon BAKER, John LEGUIZAMO,

Résumé : Il était une fois…dans un futur proche…quelques
survivants barricadés dans une ville fortifiée. Les zombies, eux, désormais pensent, communiquent, veulent nous ressembler. Ils s'organisent alors pour prendre d'assaut la cité des vivants…

Critique : Si on devait marquer d’une date la naissance du cinéma gore c’est sans aucun doute avec le film d’un jeune réalisateur George A. Romero qui en 1969 entra de plein fouet avec une œuvre terrifiante en noir et blanc LA NUIT DES MORTS VIVANTS.  Une approche très européenne dans son traitement, on pourrait presque parler de film « nouvelle vague ».

C’est avec un matériel léger dans des décors restreints que va prendre tout la force de son discours. Ses héros sont des malades de la société, l’apogée de son œuvre étant ZOMBIE en 1979, attaque féroce de notre société de consommation. La trilogie comporte aussi LE JOUR DES MORTS VIVANTS en 1985 et se clôture donc avec ce 4ème volet l’épisode le plus cher et le mieux produit.

Pas forcément nécessaire, mais bon, il faut prendre le plaisir où il est et ROMERO s’y attèle de bien belle manière sans renier le côté gore et sans surenchéri  au niveau des effets  ni de céder au 200 plans /seconde façon Michael Bay. Il nous assène une fois de plus un constat politique « post 11 septembre » qui fait froid dans le dos. Un film d'horreur riche en péripéties, en action, en humour et en hémoglobine.

Bonus : Commentaire audio : Aie ! qu’est ce qu’on s’em… vraiment dommage autant ne rien faire…
Les morts vivants de retour (12min31) mouais
Une journée avec les zombies (7min32) : là ça frise le n’importe quoi
Retour à la vie (9min29) : Décortiquer le travail de Greg Nicotero, maquilleur de talent digne héritier de Tom Savini : seul élément  de qualité à visionner d’urgence.
Quand Shaun rencontre George (12min59) : Les fous furieux du film Shaun of the dead rencontre leur idole George Romero, un bonus sympa et rigolo.
Autopsie d'un zombie : Nul, passer votre chemin sauf le module sur les effets numériques du film qui a retenu mon attention
Entretien avec George A. Romero (26min24) : Le seul le document à regarder pour apprendre quelque chose sur la conception du film.

---------------------------

Cinéphilement et DVDphilement vôtre...

Jive

Plus d'info :
+ En janvier, Jive vous recommandait...
+ Se faire une toile dans le 14e ? Toutes les séances à portée de clic dans notre colonne de gauche - rubrique "Un p'tit cinoche".