Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 17 janvier 2008

Le salon du Cinéma

98926e900afbcb732d1dd045c5fa61b3.jpgDès demain et jusqu'au 20 janvier à Paris (Porte de Versailles) aura lieu la seconde édition du Salon du Cinéma, créé à l’initiative de Moïse Kissous, Gad Abitbol et Jonathan Bryant.

Plus de 50 000 visiteurs avaient visité l'expo l'an dernier.

Rencontres métiers, projections, cascades, maquillages, animaux acteurs, chevaux de cinéma, bruitages, films à l'affiche en 2008, ateliers "faites du cinéma" et espace pro seront au rendez-vous

Cette année encore Le film français sera partenaire du Salon du Cinéma.

Le thème de cette année : la comédie. Cette édition sera à la mémoire de Louis de Funès avec Jean-Jacques Annaud parrain de cette édition 2008.

Séquences rire : rencontres avec les équipes des films les plus drôles de 2008 et premières images, projections de documentaires… Pour commémorer la disparition, il y a respectivement 25 et 30 ans, des 2 génies Louis de Funès et Charlie Chaplin, le Salon du Cinéma célèbre la comédie.

Séquences musique : Sous le parrainage de Vladimir Cosma, le Salon du Cinéma fête la musique de film : concerts live, leçons de musique avec Vladimir Cosma, Gabriel Yared (37°2 le Matin, L’Amant, Le Patient Anglais), rencontre autour de l’oeuvre de François de Roubaix (Le Vieux fusil, La Scoumoune, L’Homme orchestre, Le Samouraï), projections de documentaires retraçant les parcours de Gabriel Yared et François de Roubaix. L’occasion pour le Salon du Cinéma de célébrer un grand anniversaire : en 1908, Camille St Saëns orchestrait la première musique originale pour le film L’Assassinat du Duc de Guise.

Le Salon du Cinéma rend hommage à la Nouvelle Vague à l’occasion des 50 ans de ce mouvement cinématographique. Apparu sous la plume de Françoise Giroud en octobre 1957, l’expression est reprise en février 1958 pour qualifier les nouveaux films, notamment ceux présentés au festival de Cannes 1959.

Jive

Plus d'info :
+ http://www.salonducinema.com/

dimanche, 23 décembre 2007

Le cinéma (et les DVD) de Jive : Décembre 2007

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans....

2007 se termine dans quelques jours en beauté avec la sortie très attendue du film culte de Ridley Scott. Une année très riche en DVD se conclut  donc en apothéose avec le coffret de BLADE RUNNER qui réunit pour la première fois toutes les versions du film remasterisées pour l'occasion. JOYEUX NOEL !

LES COUPS DE CŒUR DE L'ANNEE

300 Warner
LE LABYRINTHE DE PAN Wild side
CASINO ROYALE
CRUSING Warner
À BOUT PORTANT et presque tout chez l'éditeur  Carlotta qui cette année peut être fier de son travail.
BLOOD DIAMOND Warner
LES AVENTURIERS M6
JUDEX/NUITS ROUGES Why not Productions
LE LIVRE DE LA JUNGLE édition 40e anniversaire Walt Disney
LA SCIENCE DES REVES
LA REGLE DU JEU-DROLE DE DRAME et le coffret JOHN WAYNE Editions Montparnasse
DEVIL'S REJECT et LA COLLINE A DES YEUX
THE MONSTER SQUAD Opening
DAVE CHAPELLE’S Block Party

LE FILM DU MOIS, DE L'ANNEE, LE MEILLEUR FILM DE SF de tous les temps…

6763aa3c06a51f6c8fc20de1a8d40e13.jpgBLADE RUNNER Edition Ultime Warner
Réalisateur: Ridley SCOTT
Acteurs: Harrison FORD, Rudger HAUER, Sean YOUNG, Edward James OLMOS…
Durée: 112mns et 104mns pour version de travail 104mns
Image: 2 :40
Son : Dolby

Sortie DVD le 5 décembre

Résumé : Dans les dernières années du XXe siècle, des milliers d'hommes et de femmes partent à la conquête de l'espace, fuyant les mégalopoles devenues insalubres. Sur les colonies, une nouvelle race d'esclaves voit le jour : les répliquants, des androïdes que rien ne peut distinguer de l'être humain. Los Angeles, 2019. Après avoir massacré un équipage et pris le contrôle d'un vaisseau, les répliquants de type Nexus 6, le modèle le plus perfectionné, sont désormais déclarés "hors la loi". Quatre d'entre eux parviennent cependant à s'échapper et à s'introduire dans Los Angeles. Un agent d'une unité spéciale, un blade-runner, est chargé de les éliminer. Selon la terminologie officielle, on ne parle pas d'exécution, mais de retrait...

Critique : Voilà donc l’objet tant convoité par tous les fans de SF le coffret ultime de Blade Runner le chef d’œuvre absolu.
Enfin chez soi toutes les versions du film et surtout celle rarissime, la version de travail et la version définitive 2007 du film avec de nouveaux effets spéciaux et agrémentée de scènes inédites.
Tout a été déjà dit ou presque  sur ce film il vous appartient  don de vous précipiter afin d’acquérir le précieux objet qui fera date.
Pas moins de 9 heures de bonus où tout est décortiqué de A à Z et on peut y découvrir notamment en découvrant les  différentes interviews  que ce film est né dans la douleur la plus totale.
Warner a non seulement fait un super boulot mais a aussi soigné l’emballage, vous aurez un bel objet à mettre sur votre étagère, un livret de 16 pages et quelques visuels sur papier glacé et cerise sur le gâteau une petite lettre signée de Ridley Scott.
Merci qui ? …merci papa Warner.
 

LE COFFRET DU MOIS

85388565ef680122a395d119efe42e30.gifHIROSHI TESHIGAHARA
Films: Le TRAQUENARD, LA FEMME DES SABLES, LE VISAGE D'UN AUTRE

Sortie DVD le 5 décembre

Critique: J'avais découvert par hasard au ciné-club de France 3 un film très  étrange dont les images m'étaient et me sont restées gravées très longtemps mais sans en  connaître le titre, il s'agissait de la femme des sables.
Carlotta dont le travail éditorial est  cette année   absolument remarquable termine son année en beauté avec ce coffret qui regorge de 2 autres perles du cinéma fantastique.
Mon coup de coeur va particulièrement au film le visage d'un autre dont les premières images sont fulgurantes de poésie et d'esthétisme, les plans sont d'une très grande justesse et  ultramoderne, le tout baigne dans un noir et blanc parfait de restauration.
Si vous êtes fan de David Lynch, James Whale (Dracula, Frankenstein) et de Franju (Les yeux sans visage) ce coffret est parfait pour vous.

Carlotta soigne aussi les bonus avec deux documentaires sur la vie du boxeur portoricain José TORRES médaillé d'argent aux jeux olympiques de 1956 en Australie.

Bonus: livret 32 pages + une pléiade de bonus

LES FILMS DU MAITRE 


40e2905869b3fcd9c5769505bd162d27.jpgNouveaux masters et compléments inédits  et coffret avec un inédit commenté par Tom Cruise A life in pictures


ORANGE MECANIQUE Warner
Réalisateur: Stanley KUBRICK
Acteurs: Malcolm MC DOWELL, BEETHOVEN, Steven BERKOFF
Durée : 2h16

Sortie DVD le 5 décembre

Résumé : Au XXIe siècle, où règnent la violence et le sexe Alex jeune chef de bande exerce avec sadisme une terreur aveugle. Après avoir été arrêté, des psychiatres vont l’employer comme cobayes…

Critique : Pour une fois laissons parler les spectateurs… (Morceaux choisis sur le site allociné)

acousineau - le 19/12/2007

Un film "politique" de 1972 qui n'a pas pris une ride ... tout est presque dit. Un film qu'on revoit toujours avec le même plaisir. Et comme la mise en scène, l'utilisation de la musique est parfaitement maîtrisée ... ça donne un très grand film.

maxshreck - le 19/12/2007
Alerte général! Orange Mécanique arrive! Attention aux yeux, ça va faire mal.
 
darka92 - le 29/11/2007
Un des films les plus dérangeants que j'ai pu voir, tant Kubrick brille par son talent quand il s'agit d'analyser une société en mutation, et d'imaginer le pire dans une société entre ordre, et ultra violence. Certaines scènes choquantes, toujours servies par une musique classique qui prend tout son sens dans le film, à commencer par Ludwig Van. Well Well Well my little drougies, 4 étoiles sans hésiter.
 
selenie - le 27/11/2007
Le génie du cinéma à son apogée ! Film critique, cynique, acerbe et surtout visionnaire d'un maître du cinoche qui met en scène un scénario habile et vicieux qui nous en met plein la vue et plein les oreilles (Beethoven jamais aussi bien utilisé). Tout simplement un chef d'oeuvre.
 
Kirua_Zoldik - le 26/11/2007
Membre depuis 1527 jours
92 critiques postées
Véritable bijou signé Kubrick qui traverse les années sans prendre une ride. Au contraire, son côté parfois kitch lui donne un supplément de charme. Ce film est une critique acerbe de notre société, de sa façon lâche de gérer la violence qu'elle engendre elle-même. Le film est d'ailleurs lui-même violent, mais pas trop. Ce qui a choqué dans les années 70 ne dérange plus grand monde aujourd'hui. Et puis, quelques scènes de bagarre sur du "Ludwig Van", ça passe sans problème!

jeje1250 - le 21/11/2007

Pas de génie sans un grain de folie ! C'est peut-être la phrase qui résume le mieux Stanley Kubrick, car du génie il en a ! il nous offre ici une vision futuriste du monde et une critique acerbe de la société. Le film est souvent très caricaturé, une sorte de purée de violence et de surenchère américaine. Peut-être ne se sont-ils n’arrêter qu'à la première demi-heure, je n'en sais rien, en tous les cas, ce film est extraordinaire. Orange mécanique, c'est la qualité des répliques, la qualité du scénario, la qualité des plans (chaque plan est soigné, il faut savoir que Kubrick était un photographe au début de sa carrière). Servie par une BO d'enfer(ce bon vieux Beethoven). Ce film dure trois heures et c'est un vrai petit bijou, je le conseille à tous et à toutes, c'est un grand chef d'oeuvre du maître !

Bonus : Le making-of d’Orange Mécanique (48 min - inédit)
Le retour d’Orange Mécanique, (7mns), documentaire produit par Channel Four en 2000
O Lucky Malcolm ! 85 mns,  documentaire retraçant la carrière de l’acteur


c9c1600f6f582abaf636216154ff4085.jpegSHINING Warner
Réalisateur:Stanley KUBRICK
Acteurs: Jack NICHOLSON, Shelley DUVALL…
Durée: 2h

Sortie DVD le 5 décembre

Résumé : Dans un immense hôtel de montagne aux couloirs sans fin, l’écrivain Jack Torrance a abandonné son rôle de gardien. Petit à petit, il s’est laissé gagner par l’esprit des lieux, et la folie meurtrière qui l’habite aujourd’hui se répercute sur sa femme et son fils. Ceux-ci subiront-ils le même sort que l’épouse et les deux filles du précédent gardien, assassinées par ce dernier à coups de hache ?...

Critique :
Voilà bien un film qui à lui tout seul a su révolutionner le film d’horreur, bien que l’auteur du roman initial Stephen King déteste cette vision de son livre et cette adaptation. Il réalisera lui-même dans les années 90 sa version de Shining qui est bien médiocre par ailleurs. Kubrick s’est totalement approprié le roman pour en faire une œuvre personnelle, envoûtante et qui aujourd’hui  encore  est une référence dans le film de « genre »
À noter que les premiers plans du film se retrouverons quelques années plus tard pour la version 1982 de la fin de Blade Runner, quand Harrison Ford s’envole avec  Sean Young à la toute fin du film.

Bonus : Les coulisses de shining (30mns inédites)
La vision de Kubrick (17mns), divers intervenants dont Sidney Pollack, Steven Spielberg. Instructif.
La production de shining filmé par Viviane Kubrick (34mns)
La musique du film, Wendy CARLOS, compositrice (7mns) rare et indispensable interview pour tout comprendre du génie de ce réalisateur hors norme.

Site officiel de Kubrick : www.kubrickfilms.fr

Les films à l'unité ou en coffret

Jive  décembre 2007

Plus d'infos :
+ Retrouvez toutes les chroniques et interviews de Jive - notre cinéphile quatorzièmois - dans notre rubrique Cinéma.
+ Un cinoche dans le XIVe ? Toutes les séances accessibles en clic dans notre colonne de gauche !



05:45 Publié dans Cinéma, Culture | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : dvd

vendredi, 30 novembre 2007

Le cinéma (et les DVDs) de Jive : Novembre 2007

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans....


LE FILMS DU MOIS

39200afdaabdb5f553a676a2ea764615.jpegZODIAC Warner
Réalisateur: David FINCHER
Acteurs: Mark RUFFALO, Jake GYLLENHAAL, Robert DPWNEY JR
Durée:151mns
Image:2:40
Son: Dolby5:1

Sortie DVD le 21 novembre

Résumé: Zodiac, l'insaisissable tueur en série qui sévit à la fin des années 60 et répandit la terreur dans la région de San Francisco, fut le Jack l'Eventreur de l'Amérique. Prodigue en messages cryptés, il semait les indices comme autant de cailloux blancs, et prenait un malin plaisir à narguer la presse et la police. Il s'attribua une trentaine d'assassinats, mais fit bien d'autres dégâts collatéraux parmi ceux qui le traquèrent en vain.

Critique: Cette enquête qui fût déjà porté à l'écran par Don SIEGEL dans le premier Dirty Harry (dont Fincher rend hommage dans une des séquence de son film, Zodiac devenant dans ce film Scorpio ) est probablement le meilleur  film policier de ces dernières années et aussi le film le plus réussi de ce réalisateur dont l'exigence, la maitrise technique , la direction d'acteurs n'est pas sans rappeler Stanley KUBRICK.
Soucieux de raconter cette histoire dans ces moindres détails Fincher s'est plongé dans les livres de Robert Graysmith dessinateur à l'époque qui s'est laissé fasciné par cette histoire ici interprété par Jake Gyllenhaal. Le réalisateur à lui même interrogé les protagonistes et s'est rendu sur la plus part des lieux des crimes, un travail de titan...
Il faut se laisser porter par ce film fleuve dont on découvrira très prochainement la version longue de 3 heures. A sa sortie les critiques étaient positives, le public parfois  a trouvé ça long et parfois "chiant"  certainement dérouté car l'histoire est menée par 3 personnages différents flic, journaliste et le dessinateur et sur plusieurs années d'enquête mais pour une fois disons  le clairement la presse a eu raison de soutenir et d'applaudir ce film passionnant de bout en bout.
D'ailleurs je suis si fasciné que  c'est bien simple je remet la galette dans le lecteur.

Bonus: Bandes annonces
Making of de 26mns
This is zodiac


LE CULTE DU MOIS


b22fac58dc19fc07b1b874603f057424.jpgA BOUT PORTANT Carlotta
Réalisateur :Don SIEGEL
Acteurs : Lee MARVIN, John CASSAVETES, Angie DICKINSON
Durée: 1h32
Image:1/33
Son : 5 :1
Sous-titres : Français.

Sortie DVD 21 novembre

Résumé: Charlie et Lee, deux tueurs à gages, sont envoyés dans une institution pour aveugles afin de tuer Johnny North qui travaille dans cet établissement. Ce dernier ne tente même pas de leur échapper. Intrigués, Charlie et Lee comprennent que leur victime, impliquée il y a quelques années dans un important cambriolage et trahie par sa petite amie, se savait depuis longtemps un homme mort. Ils remontent la filière, retrouvent la fille et le commanditaire du crime, un certain Browning.

Critique :   Si les années 50 ont été marqués par deux films noirs importants et novateurs que sont En quatrième vitesse de Robert ALDRICH et la Soif du Mal d' Orson WELLES; On peut dire que The KIllers (À bout portant) à marqué de son empreinte particulière les années 60 et peut être aussi une partie du cinéma policier d' aujoud'hui par son montage original et son parti pris esthétique.
Ce grand film noir signé par le futur réalisateur des Proies, le Shériff à New-York...  joue encore avec les codes des années 40 mais c'est avec l ' inspecteur Harry (le titre original étant Harry le salopard) que tout le polar va être modifié car les personnages  de flics vont se durcir.
On peut donc affirmer que ce film est un chef d'oeuvre tout comme la copie original elle aussi tirée d'une petite nouvelle d'Ernest HEMINGWAY Les Tueurs que vous pouvez vous procurer en édition simple ou dans un coffret.
A noter que la jaquette  du DVD  The Killers est la plus belle du moment et que la copie est parfaitement restaurée.

Bonus :
Compte à rebours: À bout portant ou la dernière vie des tueurs (18mns)
Serge Chauvin analyse les différentes évolutions esthétiques et thématiques qui marquent la rupture entre film noir (Les tueurs) et polar urbain (À bout portant)
Don SIEGEL: le dernier des géant (16mns)
Jean-Baptiste Thoret spécialiste du cinéma des années 70 revient sur la carrière de ce réalisateur, sur son goût pour le réalisme
Bande annonce


Lire la suite

05:00 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : dvd, jive, cinema, éditeurs dvd

mardi, 30 octobre 2007

François de Roubaix par Jive

François de Roubaix, c'est le compositeur culte par excellence... Parce qu'il influence encore aujourd hui toute une génération de musiciens ...et qui s'en revediquent d'ailleurs !

Incontournable du cinéma français (le samourai, les aventuriers, les grandes gueules, la scoumoune chapi ichapo, les chevaliers du ciel, le vieux fusil c'est lui etc...), François de Roubaix est le compositeur qui a le plus vendu de BO. Il est aujourd'hui le héros d'un film de 52mns - réalisé par Jive, notre cinéphile quatorzièmois - qui retrace sa vie, son parcours et sa passion pour la plongée sous-marine qui lui coutera la vie à 36 ans...

Ce film est diffusé la semaine prochaine. Nous vous en proposons la bande-annonce.

Pierre

Plus d'info :
+ Ici !

dimanche, 28 octobre 2007

Le cinéma (et les DVD) de Jive : Octobre 2007

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans....


LES FILMS DU MOIS (l'Allemagne à l'honneur)

95ba438897c356372be22ac4abf224f3.jpgLA VIE DES AUTRES TF1
Réalisateur: Florian Henckel VON DONNERSMARCK

Acteurs: Ulrich MUHE, Sebastian KOCH
Durée: 2h17
Image:1:85
Son:Dolby 5:1

Sous titres: français...

Sortie DVD le 25 octobre



Résumé:Au début des années 1980, en Allemagne de l'Est, l'auteur à succès Georges Dreyman et sa compagne, l'actrice Christa-Maria Sieland, sont considérés comme faisant partie de l'élite des intellectuels de l'Etat communiste, même si, secrètement, ils n'adhèrent aux idées du parti.
Le Ministère de la Culture commence à s'intéresser à Christa et dépêche un agent secret, nommé Wiesler, ayant pour mission de l'observer. Tandis qu'il progresse dans l'enquête, le couple d'intellectuels le fascine de plus en plus...

Critique: Si vous adorez comme moi Goodbye Lenin vous allez tomber sous le charme et l'émotion de ce film multi récomposé dans le monde et qui a obtenu l'oscar du meilleur  étranger, largement mérité d'ailleurs. Si Goddbye... avait donné une image drolatique du drame EST/OUEST il n'en est rien ici. La réalité était bien plus sombre de l'autre côté du mur de Berlin: Ici un agent de la Stasi à qui on demande d'espionner un couple d'intellos va en les observant découvrir que sa vie à lui est assez minable en réalité. Un viol de l'intimité qui est aussi un constat terrible de cette époque là où tout était permis pour faire tomber les gens  et le tout sur une musique envoutante de Gabriel Yared.

Bref c'est le film du mois, de l'année etc...le DVD est à la hauteur de ce nouveau chef d'oeuvre du cinéma 

Bonus:   Commentaire audio du réalisateur Florian Henckel Von Donnersmarck
- Commentaire audio d’Ulrich Mühe
- Making of (19’30)
- Scènes coupées commentées (8’30)
- « Au cœur de la Stasi » (15’)
- Notes de production
- Biofilmographies
- Bandes-annonces



643d4b4fc8864c3300f642509e0022fc.jpegBERLIN ALEXANDERPLATZ Carlotta
Réalisateur :Rainer Werner FASSBINDER
Acteurs : Gunter LAMPRECHT, Hanna SCHYGULLA
Durée: 13 épisodes d'environs 59mns + épisode épilogue
Image :1/77
Son : 5 :1
Sous-titres : Français...

Sortie DVD 3 octobre

 



Résumé : Cette série en 14 épisodes décrit la vie des bas-fonds à Berlin aux jours sombres de la République de Weimar en suivant le destin de Franz Biberkopf, ouvrier, souteneur, meurtrier, vendeur de journaux ou de lacets pour chaussures.

Critique :  A l'occassion des 25 ans de la disparition du célébre cinéaste allemand les éditions Carlotta lui rende un hommage magnifique en éditant pour la première fois le film pour lequel il était le plus fier.
Tournée pour la télévision entre 1979 et 1980, cette série en 14 épisodes, basée sur le célèbre roman d'Alfred Döblin, publié en 1929, décrit la vie des bas-fonds à Berlin aux jours sombres de la République de Weimar en suivant le destin de Franz Biberkopf.
Berlin Alexanderplatz est  simplement le film le plus ambitieux de R. W. Fassbinder : il constitue l'obsession de sa vie,  face à l'oeuvre de Döblin, qu'il avait découvert par hasard.
La série fut tourner en 16 mm pour des raisons budgétaires. Maintenant t on tourne tout en vidéo pour des mauvaises  raisons budgétaires...
Fassbinder décida quelques jours avant le tournage de ne filmer qu'une seule prise par scène. C'est dans ce choix  extrêmement risqué  que le film se tourna. Aujourd' hui plus aucune chaîne accepterai cette décision ni d'ailleurs de tourner en 16mm
Le film fut présenté au Festival de Venise en 1980, comme la première grande coproduction européenne pour un téléfilm. En Allemagne, le film a été diffusé par la chaîne publique ARD à partir du 12 octobre 1980. Il s'agit donc d'une véritable redécouverte, aujourd'hui, après restauration du film.
Une restauration impeccable pour une oeuvre fleuve indispensable pour tous cinéphiles qui se respectent
Un coffret  INDISPENABLE.

Bonus : Regards sur le tournage (document d'époque exclusif) -42mns
Un film somme et son histoire-65mns
Regards sur la restauration
exemples de restauration
galeries de photos
bande annonce remasterisé

 

 LE SPECTACLE DU MOIS


b70b4b922bfd71e63b17e5d57d17a5c6.jpgLA CITE INTERDITE Warner

Réalisateur: Zang YIMOU

Acteurs:  Gong LI, Chow YUN-FAT

Durée: 1h54

image: 1:85

son: dolby 5:1

 Sortie dvd 24 octobre
 

Résumé: Chine, Xème siècle, Dynastie Tang. De retour à la Cité interdite après une longue absence, l'Empereur découvre qu'un complot se trame au coeur même de son palais. Les dangereuses alliances et les manipulations des conspirateurs n'ont qu'un seul but : prendre le pouvoir du plus grand Empire au monde. La trahison viendra de l'intérieur : une rébellion menée par la reine elle-même.

Critique : Après les deux belles réussites que sont Heroes et Le secret des poignards volants le réalisateur  tente ici de rééditer l'exploit mais malheureusement malgré des grandes qualitées plastiques et de mise en scène on est un peu déçu. Le film est pourtant passionnant par  l'aspect shakespearien et par la qualité du jeu des comédiens mais le film est peut être un peu long et répétitif par certains aspects. Il n'en demeure pas moins que le film mérite largement qu'on s'y arrête car le film offre des séquences  très spectaculaires et  Gong Li est toujours aussi magnifique de beauté et de talent.

Bonus:
- Making of (20’)
- Première à Los Angeles
- Bandes Annonces
 

LE DOCUMENTAIRE DU MOIS

a6b365c660d9c5cbeeebef28ddeb1ed8.jpgHOLLYWOOD PENTAGONE Editions Montparnasse
Réalisateurs: Emilio PACULL et John HUSTON
Durée :145mns

Sortie DVD octobre

 

 

 

 



Résumé:  Inédit en salles, Hollywood Pentagone d'Emilio Pacull (2004) retrace la collaboration complexe entre le pouvoir et les cinéastes. L'armée souhaitant avant tout une image positive au cinéma.

Critique: Bizarrement ce film est resté inédit dans les salles alors que le sujet est particulièrement intéressant. En effet ce film montre les dessous d'un pays qui n'a jamais cessé de collaborer de façon étroite avec la machine à rêves depuis 1915 Naissance d'une nation de D.W. Griffith où les ingénieurs de West Point avaient apporté une aide logistique sur les séquences situées durant la guerre civile. Depuis le 11 septembre beaucoup de films ont été annulés mais ceux qui glorifient l'Amérique obtiennent  toujours le soutien de l'armée comme la chute du Faucon Noir.
Autant vous dire tout de suite que Apocalypse now ne fait pas partie des films que le pentagone adore.
On ne se lassera donc pas de suivre le récit de l’intrication étroite du complexe politico-militaro-industriel
bref vous l'avez compris ce film qui est édité dans une copie parfaite vous aidera dorénavant à vionner les films de guerre avec un point de vue différent.


L'éditeur Montparnasse a eu la bonne idée de glisser aussi un film inédit du grand réalisateur John HUSTON où celui donne sa vision de la guerre et des tromas psychologiques chez les soldats; un film édifiant.



LES COFFRET DU MOIS



ce0767b37134880e7d8d86db4e5808f0.jpgCARY GRANT Editions Montparnasse
Réalisateurs: Howard HAWKS, Garson KANIN, Alfred HITCHCOCK, Léo MCCAREY, H.C.POTTER.

Films: L'impossible mr bébé, Mon épouse favorite, Soupçons, Lune de miel mouvementée, Un million cés en main.


Sortie DVD  octobre

 

 



Critique : 5 films importants qui s'étalent entre 1938 et 1948 où prédomine le talent de cet acteur élégant et fantaisiste qui s'est souvent illustré dans les meilleures comédies américaines. Il est dirigé ici par un Howard HAWKS que je considère comme un des plus grands réalisateur du cinéma. Le sommet du genre étant atteint avec le génial L'impossible Monsieur Bébé, une mécanique parfaitement huilé par ce réalisateur oublié mais dont l'oeuvre immense mérite pourtant de s'y pencher régulièrement ( Rio Bravo, La rivière rouge, La captive aux yeux clairs, Scarface eh oui! y' a eu une version dans les années 30 aussi violente que celle de Brian de Palma.

Ce monsieur bébé constitue avec le fim d'hitchcok les deux perles de ce coffret.
En résumé voilà, le cadeau indispensable à offrir pour noël avec éventuellement le livre HAWKS par HAWKS de joseph MC BRIDE.

12b205b35f42052aadb015c98c65d3db.jpgPIERRE ZUCCA Carlotta
Films: Vincent mis l'âne dans le pré (Et s'en vint dans l'autre), Roberte, Rouge Gorge, Alouette, je te plumerai

Sortie DVD le 19 octobre

 

 

 

 

 

Critique:  Ancien photographe de plateau réputé (Truffaut, Rivette, Franju, Malle, Chabrol). Pierre ZUCCA a pu réaliser quelques films avec une vision assez proche d'un Raoul RUIZ aujourd'hui. Un univers  qui n'est pas sans rappeler le ton de la nouvelle vague ou post nouvelle vague dirait Eric Rohmer qui le considère comme un cinéaste majeur.

On retrouve les acteurs des cinéastes cités et un Fabrice Lucchini jeune (24 ans à l'époque) bien barré dans un univers singulier où le réalisateur se passionne pour l'âme humaine et surtout les rapports père et fils. Il serait inconcevable aujourd 'hui de faire de tels films avec un acteur qui n'en était pas un, en total liberté et des films qui ne faisaient rien au box office. A redécouvrir aussi  Claude Cabrol comédien drolatique dans Alouette je te plumeraile dernier film du réalisateur.

Un réalisateur étonnant et curieux à découvrir qui à malheureusement disparu trop tôt à 52ans. 

Un seul petit reproche à ce coffret la difficulté à sortir les disc (il fait au moins 5mns avant de comprendre qu'il y'a une petite languette sur le côté, on pourrait par exemple imaginer une petite languette d'une autre couleur). On peut aussi trouver les films à l'unité...

Bonus : Lucchini et Bernadette Lafont reviennent sur le tournage de Vincent...

Méfiez vous d'écho (court métrage de Pierre ZUCCA)

Pierre ZUCCA l'homme, le cinéaste vu par frédéric Mitterand, Pierre Arditi etc..

Le photographe du plaisir, un texte lu par Sylvie Zucca sur les photos de tournage

Supplément :Le secret De monsieur L (59mns) Arditi, Bouquet etc. 

 

LE FANTASTIQUE DU MOIS

85ef02e092d11872a36fce225e6c5db5.jpgLES CHATIMENTS Warner
Réalisateur: Stephen HOPKINS
Acteurs: Hilary SWANK, Annasophia ROBB, David MORRISSEY...
Durée: 1h38
Image: 2:35
Son: 5:1

Sortie DVD le 26 octobre

 

 



Résumé: Katherine Winter a quitté l'habit de missionnaire après le meurtre, au Soudan, de son mari et de sa petite fille. Professeur d'université, elle consacre désormais tous ses efforts à démystifier les phénomènes "surnaturels" et à en fournir une explication scientifique et rationnelle. Devenue l'expert n°1 en la matière, aucun "miracle" n'a résisté jusqu'ici à sa perspicacité.
Katherine reçoit un jour la visite de Doug Blackwell, instituteur de la petite bourgade sudiste de Haven, en Louisiane. Des "fléaux bibliques" en série ont frappé cette localité dévote, qui menace d'en faire payer le prix à une jeune sauvageonne, Loren. Katherine accepte de se rendre sur place avec son fidèle associé, Ben, pour sauver la vie de la fillette.

Critique: Pour ceux qui aiment le fantastique qui mêle l'étrange et le surnaturel ce film est pour vous.
C'est Stephen Hopkins le réalisateur de Predator 2, du méconnu l'Ombre et la proie et de la série culte première saison 24Heure chrono.
Un bon faiseur qui sait allier les scènes d'actions et les sentiments dans ce scénario malin qui donne quelques belles scènes d'effroi.
Tourné en grande partie en Louisiane le film a connu plusieurs difficultés due à l'ourangan, beaucoup de personnes sur le tournage ont perdu des êtres chers.
A la production on retrouve 2 grands noms du cinéma Joël SILVER et Robert ZEMECKIS, une garantie d'un bon cinoche du samedi soir


Jive Octobre 2007

Plus d'infos :
+ Retrouvez toutes les chroniques et interviews de Jive - notre cinéphile quatorzièmois - dans notre rubrique Cinéma.
+ Un cinoche dans le XIVe ? Toutes les séances accessibles en clic dans notre colonne de gauche !

samedi, 27 octobre 2007

Concert de Mikidache à l'Entrepôt

f7d1325ebb2592565e5daf31a744dcf9.gifEnfant des îles Comores, et plus précisément de Mayotte, Mikidache est de ceux qui rêvent d’un monde sans aigreur. À travers un répertoire qui cultive la nostalgie des temps passés par son approche mélodique et rythmique, il s’invente de lointains cousinages de par le monde, avec un langage d’une modernité absolue.

Mikidache tisse ainsi une musique sans complexes, qui emprunte à tous les patrimoines, un peu comme la culture de son pays, culture qui s’abreuve à toutes les civilisations. Il se fabrique avec la patience d’un artisan une musique où le maître mot réside essentiellement dans l’émotion provoquée par la rencontre avec l’Autre.

Armé de sa seule foi, Mikidache parle de partage, d’espoir, d’amour, de respect et de passion dans ses textes. Y compris de cet enfant qu’il a su rester et qui se remémore encore les vieilles contines jadis racontées par ses grand-mères. Mikidache nous invite à la ronde merveilleuse des soirs de pleine lune, une pratique bien courue dans son pays, autrefois surnommé « îles de la lune ». Qui a dit que le rêve n’était plus de ce monde ?

sOlenn

Plus d'info :
+ Mikidache à l'Entrepôt ( 7 rue Francis de Pressensé - 75014 Paris - Voir le plan d'accès) les vendredi 2 et samedi 3 novembre 2007 à 21h30. Tarif : 10€.
+ Et c'est bien sOlenn !  

dimanche, 07 octobre 2007

Agnès Varda, une cinéaste du XIVe arrondissement


A l'occasion de la sortie de son DVD, Jive vous propose le Culte du mois ...dans le 14ème

7f7637007c2cbfdab987a0dafba449d7.jpgVARDA TOUS COURTS
(Ciné tamaris)
Réalisateur : Agnes VARDA - Documentaire couleur et noir et blancs

Visiter le site d'AGNES VARDA

Critique  : Tour à tour, naif, drôle inquiétant, illuminé ou politique VARDA fait mouche et nous raconte des petites  histoires. On est dans la forme du court-métrage mais aussi et surtout chez un auteur  proche de l'essayiste.
Varda c'est un peu Jean Luc Godard  au féminin,  je trouve que l'un et l'autre se ressemble sur bien des points:
un sens inné du cadre, du montage et de la musique et une totale liberté de ton.
Varda est à découvrir ou a redécouvrir pour tous les jeunes cinéastes en herbes et ceux qui pensent avoir déjà  tout  compris du 7ème art.

Bonus+ livret richement illustré:
Du coq à l’âne (des mains et des objets)
Conversation à trois autour de la forme courte avec Alain Bergala, Anne Huet : questions et commentaires à l’appui d’extraits des films.
 14 numéros de la série une minute pour une image
Pour le double DVD, le choix a été de ne présenter en bonus que les numéros de la série dont Agnès a fait le commentaire.
La série, pour mémoire : une minute de commentaire dite par une voix anonyme pour chaque photographie. On n’apprend qu’à la fin les noms des photographes célèbres ou anonymes et ceux des commentateurs divers, un balayeur, Marguerite Duras, un enfant, Yves Montand, Delphine Seyrig, Yves Saint Laurent, un boulanger...

Format : 1:33/ 1/66 - Son : mono - Durée :6H - Sortie DVD 4 septembre

Plus d'info :
+ Tous les coups de coeur de Jive, notre ciné-DVD-phile quatorzièmois dans la rubrique Cinéma de Paris14.info.

samedi, 29 septembre 2007

Le cinéma (et les DVDs) de Jive : Septembre 2007

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans...

Une rentrée qui démarre sur les chapeaux de roues, il suffit de lire la sélection de ce mois-ci.

COUP DE CŒUR DU MOIS
5958d8263a102d9cbef6c761b2ba4450.jpg300 (Warner)
Réalisateur : Zack SNYDER - Acteurs : Gerard BUTLER, Lena HEADEY

Résumé : En l'an - 480 le roi Léonidas et 300 soldats spartiates à Xerxès et l'immense armée perse. Face à un invincible ennemi, les 300 déployèrent jusqu'à leur dernier souffle un courage surhumain ; leur vaillance et leur héroïque sacrifice inspirèrent toute la Grèce à se dresser contre la Perse, posant ainsi les premières pierres de la démocratie.

Critique : "300" est donc l'adaptation du roman graphique de Frank MILLER qui évoque la bataille des Thermopyle.
On peut dire sans hésiter que depuis Matrix on avait pas vu quelque chose d'aussi neuf techniquement.
C'est le deuxième film de ce jeune réalisateur surdoué de la pub,  après le remake lui aussi réussi de Zombie de ROMERO. On pourrait même dire sans hésiter  que le remake  intitulé l'Armée des morts est supérieur à son aîné.
 A coup sur 300 va devenir lui aussi culte car SNYDER a su faire preuve d'audace et d'intelligence dans la mise en images de cette bataille gigantesque parfois très violente mais aussi sensuelle par moment. Il faut dire que l'acteur principale mais tout son talent et sa fougue dans le personnage du roi Léonidas.
Le DVD  collector est absolument magnifique.

Bonus: Scénes inédites avec le traitre bossu Ephialtès et des guerriers géants encore jamais vus
Frank Miller et son influence sur le film
300 réalité ou fiction: a la découverte de la terrible vie des spartiates
Qui étaient les spartiates, comment les acteurs se sont mis dans la peau de leur personnage
Webisodes: sur le plateau avec les acteurs et l'équipe de production
Commentaires par le réalisateur et bien plus encore

durée : 2h55 - image:2:40 - son:5:1 - Sortie DVD le 26 septembre

---------------------------------------------

Lire la suite

05:00 Publié dans Cinéma, Culture | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : dvd, jive, cinema

mardi, 28 août 2007

chronique dvd aout

Le cinéma (et les DVD) de Jive :Août 2007
Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans....

La fin des vacances approchent et cet été  pourri au propre comme au figuré  nous a fait perdre 3 grands artistes , SERRAULT, ANTONIONI, BERGMAN.
Que tous trois reposent en Paix.


La rentrée  pointe à déjà son nez et des belles sorties DVD  arrivent  prochainement pour ce troisième trimestre riche en bonnes surprises...


5773dd2132eb412f1b4b2be54b72b493.jpgCOUP DE CŒUR DU MOIS

L'AVENTURA Collector Editions Montparnasse
Réalisateur :Michelangelo ANTONIONI
Acteurs : Monica VITTI, LéaMassari
Durée: 140mns
Image :1/77
Son : 5 :1
Sous-titres : Français.
Déjà Sortie

Résumé : De jeunes gens oisifs et cultivés font une croisière en mer mais lors d'une escale une des jeunes femmes disparaît mystérieusement. L'amant et la meilleure amie entreprennent alors les recherches et vont tomber amoureux...

Critique : Certainement un des films d'ANTONIONI le plus connu avec la présence solaire de Monica VITTI  qui éclaire ce beau film tout en silence et où la caméra invisible du réalisateur scrute les visages pour exprimer toutes les émotions, peu de dialogues et pourtant on a le sentiment d'entendre chaque mot des pensées des personnages.
Sur cette façon de raconter et de filmer des histoires Antonioni est assez proche de Bergman, c'est assez étrange que tous deux soient partis ensemble rejoindre les étoiles du cinéma.
Ce film sifflé lors de sa projection au festival de Cannes est aujourd' hui devenu un classique.

Un film INDISPENABLE.

Bonus :
De l'abstrait vers l'humain, analyse des séquences par Olivier ASSAYAS (45mns)
Document d'archives (8mns)
Entretien avec le réalisateur (11mns)
Cinéma, Cinéma (Monica)
Bande annonce originale
livret prestige


LES POLARS DU MOIS
Carlotta



5c0a860b46ee95f1adc3bc597744eeb0.jpeg0d77a3196e778d9d000f4ec17521f8b1.jpegCRISS CROSS et LA CLE DE VERRE
Réalisateurs : Robert SIODMAK, Stuart HEISLER
Acteurs : Burt LANCASTER, Yvonne de CARLO,
Véronica LAKE, Alan LADD
Image : 1 :33
Son : VO mono sous titre français
Durée: 84mns et 81mns
Sortie DVD 22  août

Résumé: Steve Thompson est de retour à Los Angeles, après avoir fui son ex-femme pendant deux ans. Obsédé par elle, il la retrouve et le couple se rapproche dangereusement sous la menace du nouvel amant d’Anna, le truand Slim Dundee. Pour lui échapper et reconquérir l’amour d’Anna, Steve lui propose le casse d’un fourgon blindé dont il sera le chauffeur…

Lors d'une campagne municipale, le fils d'un des candidats est assassiné. Le lieutenant Ed Beaumont mène l'enquête...

Critiques : Une nouvelle fournée de grands films noirs  le premier réalisé par Siodmak qui n'est pas sans rappelé un autre de ses réalisations LES TUEURS avec la même équipe aussi remarquable et magistrale dans sa mise en scène . Le deuxième film moins connu est tout de même un bon polar avec quelques scènes violentes assez rare pour l'époque. Ce film  avait déjà connu une adaptation dans les années 30 et tiré d'un roman de Dashiell HAMMETT, Akira KUROSAWA a souvent cité lui aussi ce roman pour son film YOSIMBO réalisé lui en 1961 et quand aux frères Coen ils se  sont eux inspirés clairement des deux, roman et film pour leur MILLER's CROSSING.
A noter que les copies sont presque irréprochables malgré quelques fourmillements.

Bonus :  Répétitions/Obsessions (21mns)
Serge CHAUVIN anlayse les motifs récurrebts entre les tueurs et criss cross
Pour quelques raisons obscures
Philippe LABRO revient sur l'influence  majeure de l écrivain D.HAMMETT dans le film noir



LE CULTE DU MOIS

e80e11cf8ce493d881cf5a85b3b0368e.jpegGENERAL IDI AMIN DADA Carlotta
Réalisateurs : Barbet SCHROEDER
Documentaire
Format : 1:33
Son : mono
Durée : 86mns
Sortie DVD 22 août

Résumé : Tour à tour lucide, naif drôle ou inquiétant, illuminé ou sur de sa force physique et de la mission qu'il doit accomplir Amin DADA n'en finissait pas d'intriguer sinon d'inquiéter.
Il était celui qui acclamait Hitler et faisait disparaître des milliers de personnes...

Critique: A l'heure où sort en dvd le le film LE DERNIER ROI D'ECOSSE avec dans le rôle titre Forrest WHITAKER il faut se replonger dans ce terrifiant documentaire consacré à ce dictateur africain dans lequel l'acteur s'est dit il  beaucoup inspiré pour construire son personnage.
Barbet SCHROEDER accompagné d'une équipe de France 3 en Ouganda  mène ses interviews de façon percutante face à un Amin DADA parfois drôle, pathétique et surtout terrifiant.
Amin Dada s'est laissé filmer librement pensant que le film serait tout  à sa gloire. A la sortie le Général enferma une délégation française qu'il menaçait de tuer si le réalisateur ne faisait pas des coupes dans son film... A propos Giscard  a t'il rendu les diamants? c'est vrai que c'était un cadeau...

Bonus: L'Ouganda au temps de DADA (5mns)
Entretien avec Barbet SCHROEDER (21mns)
IDI AMIN DADA général ubuesque (18mns)

 

LA CURIOSITE DU MOIS


09ad4b1b39a92fa9affa3c6f0dc9e977.jpgLA GUERRE DE MURPHY Openning
Réalisateur: Peter YATES
Acteurs: Peter O'TOOLE, Philippe NOIRET...
Son : mono
Format: 2/35
Durée: 1h48
Sortie DVD 22 août (affiche cinema et non celle du DVD)

Résumé: Mai 1945 au large des côtes Vénézueliennes, un navire marchand est coulé par un sous-marin allemand. Ils abattent jusqu'au dernier survivant, ainsi nul ne pourra témoigner.
Malheureusement pour eux Murphy a survécu, bien décidé à se venger, il va ainsi mener sa propre guerre...

Critique :  Qui ne connaît pas le cinéaste de Bullitt ? Il signe ici un film de guerre devenu en quelque sorte culte auprès de certains cinéphiles qui le considère comme le meilleur des films de guerre.
On retrouve une nouvelle fois le compositeur de talent John BARRY(Out of Africa, amicalement votre...) pour une très belle composition musicale.

A côté de l'immense Peter O'TOOLE, il y' a le regretté Philippe NOIRET, cet immense acteur  qui  nous manque déjà
et qui compose ici un personnage assez éloigné de ce qu'il avait pu faire auparavant chez Yves Robert notamment. Il aura  plus tard l'occasion notamment avec Bertrand Tavernier d'exprimer tout son Art.

Bonus:
La loi de Murphy interview 15mns 45, Une autre fin (2mns30), Philippe Noiret à Hollywood (5mns45), RDV avec Mc queen (5mns30, complétement hors sujet) et enfin pour cloturer cette edition spéciale, le film de guerre après Marsh de Robert Altman.

 

POUR LES MINOTS

7bcaeb2e91b033867d01068bf592b40a.jpegPAT ET STAN TF1
animation
sortie DVD 23 août

Résumé:  Pat, un hippopotame rondouillard et facétieux, Stan, un chien au flegme très british.... Le premier est drôle et maladroit, le second un poil râleur et un brin paresseux. Aussi bien gaffeurs que chahuteurs, ces deux amis forment un duo irresistible qui passe son temps à faire des blagues, pour le plus grand bonheur des enfants...

Critique : Une série très rigolote sous forme de petits sketchs dont l'animation 3D flirte avec les couleurs vives d'une autre série  réussie pour les plus petits Oui OUI.
Dans ce coffret qui comprend 3DVD, vos enfants vont pouvoir se régaler de plus de 270 gags qui abordent plusieurs thèmes le sport, la musique, et surtout l'amitié...

Bonus: Edition spéciale de l'épisode de 26 minutes intitulé "le trésor de Pit et Mortimer"
Making of et liens internet


CHEFS D'OEUVRES DU MOIS

2f7b7514559be6012a5ef3838698d7ee.jpeg06f24bb4d48a5e509a2d0d492cd3e047.jpegQU'EST IL ARRIVE A BABY JANE et QUI A PEUR DE VIRGINIA WOOLF Warner
réalisateurs : Robert ALDRICH et Mike NICHOLS
Acteurs: Bette DAVIS, Joan CRAWFORD, Richard BURTON, Elisabeth TAYLOR
Durée: 2h15 et 2h09
Format: 1:85
sortie DVD 29 août

Résumé :Jane, actrice de second plan, envie la gloire de sa soeur, Blanche, star du grand ecran. Quelques années plus tard, Jane aigrie et usee terrorise et séquestre Blanche dont la carriere a été stoppée par une infirmité.


Martha et George invitent deux amis, Nick et Honey, à passer la soirée chez eux. A peine arrivés, ces derniers assistent à une scène de ménage mémorable de leurs hôtes. Ils finiront par se disputer également...

Critiques : S'il y' a bien un cinéaste qui a révolutionné le cinéma dans les années 50 c'est bien ALDRICH avec sa vision du western VERA CRUZ, le polar avec en QUATRIEME VITESSE et le film d'horreur psychologique façon BABY JANE. A chaque nouvelle vision de ce film on admire ces deux comédiennes  qui se détestaient aussi dans la vie et cette mise en scène d'une grande virtuosité au service d'un scénario écrit de main de maître. Un film cruel non dénué d'humour qui est depuis sa sortie salué par tous les critiques et le public d'hier et d' aujourd'hui.
Ce film de Robert Aldrich a déjà fait l'objet d'une précédente édition DVD plutôt dégarnie. Avec cette nouvelle édition, Warner comble les amateurs en offrant un nouveau transfert anamorphique comparativement à l'édition précédente. Celui-ci a aussi fait les frais d'une nouvelle restauration où la photographie noir et blanc de Ernest Haller prend toute son ampleur.


Mike NICHOLS dont c'est le premier film avant son immense carton planétaire avec LE LAUREAT dirige ici deux monstres sacrés mari et femme dans la vie. Le film est aussi un huis clos étouffant et violent où pendant toute une nuit nos deux stars vont se battre à coups de phrases assassines dans un règlement de comptes d'une rare violence lors d' un dîner entre amis. Amis qui eux aussi se retrouvent au cours de cette nuit embarqués malgré eux dans une folie destructrice. Georges SEGAL et Sandy DEMNIS qui elle aussi remporta un oscar sont absolument remarquables.
Ce film magnifique rapporta 5 oscars dont celui de la meilleure actrice à Elisabeth TAYLOR. la copie est parfaite là aussi

Bonus:
Dans l'intimité d'Elisabeth TAYLOR (66mns)
Qui à peur de Virginia Woolf?  un film audacieux, un scandale à son époque ( 2 documentaires inédits)
Interview de Mike NICHOLS 1966
Essais de Sandy DEMNIS
Bande annonce

Tout sur Bette DAVIS, documentaire TNT de 1994 (48mns)
Bette and Joan, une ambition aveuglante (23mns)
Les coulisses du film en compagnie de Baby Jane
Joan Crawford documentaire de la BBC de 1967 (28mns)
extraits de l'émission Andy Williams SHOW de 1962


LES AUTRES SORTIES DU MOIS


c7c6268d1fb7315aa0a44d4d0453d63e.jpgSi vous avez aimé le polar, le thriller et l'horreur  les  séries  LA FUREUR DANS LE SANG, LIFE ON MARS et MASTER OF HORROR 2 vont trouver  une place de choix dans votre vidéothèque.

 

 

 

 


6c633b35dc7b7d1bfe639f3fe5b1d22a.jpgVous pouvez aussi vous procurer LA MOME   le grand succès de l'année avec la talenteuse Marion COTILLARD dans une mise en scène inventive d'Olivier DAHAN dont c'est le meilleur film.

 

 

 

 

 

 

fb412023826c1ab5d6fe70a9847c3acd.jpg A découvrir le polar filmé d'après le roman du même nom signé  Fred VARGAS par Régis WARGNIER PARS VITE ET REVIENS TARD avec un excellent José GARCIA.

 

 

 

 

 

 

Jive  Août 2007
Plus d'infos :
 Retrouvez toutes les chroniques et interviews de Jive - notre cinéphile quatorzièmois - dans notre rubrique Cinéma.
 Un cinoche dans le XIVe ? Toutes les séances accessibles en clic dans notre colonne de gauche !

mercredi, 25 juillet 2007

Le cinéma (et les DVD) de Jive : juillet 2007

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans...

---------------------------------

Voilà ce sont  les vacances mais que cela n’empêche pas vos petites mains de glisser quelques DVD dans vos bagages

COUP DE CŒUR DU MOIS

410df96d512f0d53ddd52d2759d13d7d.jpgBLOOD DIAMOND (Warner)
Réalisateur : Edward ZWICK - Acteurs : Léonardo DI CAPRIO, Djjimon HOUNSOU, Jennifer CONNELY

Résumé : Alors qu'il purge une peine de prison pour ses trafics, Archer rencontre Solomon Vandy, un pêcheur d'origine Mende. Arraché à sa famille et forcé de travailler dans les mines diamantifères, ce dernier a trouvé et caché un diamant rose extrêmement rare. Accompagnés de Maddy Bowen, une journaliste idéaliste, les deux hommes s'embarquent pour un dangereux voyage en territoire rebelle pour récupérer le fameux caillou. Un voyage qui pourrait bien sauver la famille de Salomon et donner à Archer la seconde chance qu'il n'espérait plus.

Critique : Certainement le meilleur film sorti cette année, un grand film hollywoodien plein de bruits et de fureur.
Un contexte politique fort dans un pays politiquement compliqué où le trafic du diamant règne en maître voilà le voyage pour lequel vous allez embarquer.

Lire la suite