Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 26 mai 2008

Deux annonces importantes samedi de Pierre Castagnou

"Le cinéma Le Denfert sera sauvé"
Pierre Castagnou, dans son discours d’inauguration de la journée de la Démocratie locale (samedi 24), a déclaré que le Maire de Paris a décidé d’user de son droit de préemption sur la vente de l’immeuble qui abrite le cinéma d’Art et d’essai « Le Denfert ». Soulagement, et applaudissements nourris dans la salle des fêtes de la Mairie annèxe.

 

"Les prochains vœux des Conseils de quartier seront débattus au Conseil d’Arrondissement"
Dans son discours de clôture, le Maire du 14ème, en présence d’Hamou Bouakkaz (Adjoint au Maire de Paris à la Démocratie locale), a déclaré être lié par le projet présenté par Bertrand Delanoë aux électeurs parisiens. Ainsi en matière de démocratie participative, la prochaine charte des Conseils de quartier du 14ème prévoira que les vœux votés par ceux-ci seront inscrits et feront l’objet d’un débat au Conseil d’Arrondissement. Nouveaux applaudissements dans la salle, des mariages cette fois.

Cette mesure d'importance viendra donc inscrire et articuler les Conseils de quartier dans la démocratie parisienne, puisque des élus (représentatifs) prendront en charge les voeux des habitants (consultatif). D'où une probable meilleure compréhension, intégration, et efficacité pour les prochains Conseils de quartier - avec certainement un plus grand attrait pour les habitants. Rien d'important ne changerait pour la charte, les Conseils seront toujours dirigés par des habitants (tirés au sort), le Maire s'y étant également engagé. Telle était bien l'attente des quelques 200 participants de cette journée, qui y sont repartis avec une démocratie locale grandie.

Dan

 

+  Un mot sur l'adjoint au Maire de Paris en charge de la Démocratie locale, Hamou Bouakkaz, e290a35c184f7c35aa7512d3519c16cf.jpgqui est un personnage très sympathique, et qui a tenu un auditoire le sourrire aux lèvres, auditoire qui lui a réservé un tonnerre d'applaudissements après son discours de samedi, tout à la fin de cette longue journée. Chapeau bas à ce brillant Monsieur à la personnalité attachante, et qui sait parler avec humour et pudeur de son handicap : il est non-voyant - et a rappelé par sa joie de vivre et avec finesse, qu'il ne faut pas confondre un handicapé et son handicap. Il est élu dans le 20ème arrondissement.

mardi, 20 mai 2008

A vos agendas !

Cinéma de quartier, théatre, vie associative... Faites votre choix dans l'agenda mai - juin 2008!

 

  • lundi 19/5 à 19h: Conseil d’Arrondissement
    Mairie du 14e, 2 Place Ferdinand Brunot
  • mercredi 21/5 à 20h: Rencontre du collectif Malakoff Paris Vanves
    Musiques Tangentes, 15 rue Salvador Allende, Malakoff
  • jeudi 22/5, 14h-18h: Forum emploi du CAP au BAC +1
    Mairie Annexe, 12 rue Durouchoux
  • vendredi 23/5 à 20h15: "Cœurs de Vache" (théâtre)
    Jardin du centre d’animation, 183 rue Vercingétorix GRATUIT
  • samedi 24/5, 9h-18h: Vide Grenier des commerçants de la rue M. Duvernet
    Place Jacques Demy
  • samedi 24/5, 10h-18h: Etats Généraux de la Démocratie Locale
    Mairie du 14e, 2 Place Ferdinand Brunot
  • samedi 24/5 à 14h30:  Conférence et visite : l’Eau à Paris
    Visite de la maison du fontainier et de l’aqueduc
    Sur réservation pavillondeleau@eaudeparis.fr / 5€
  • samedi 31/5, 12-22h: Fête du collectif Malakoff Paris Vanves (théatre, concerts,…)
    Porte de Vanves
  • samedi 31/5 à 20h15: "Cœurs de Vache" (théâtre)
    Square Maurice Noguès GRATUIT
  • samedi 31/5, 10h-18h: Bourse aux vélos
    Parvis de la Mairie du 14e, 2 Place Ferdinand Brunot
  • dimanche 1/6, 9h-18h: Vide Grenier des commerçants de la rue R. Losserand
    du 23 au 133 rue Raymond Losserand
  • mardi 3/6 à 20h30: Réunion du groupe éco-construction Thème : les maisons à ossatures bois
    Café associatif « Le Moulin à Café », Place de la Garenne, Impasse Ste Léonie
  • vendredi 6/6: Repas de quartier
    à découvrir dans votre quartier…
  • samedi 7/6 à 20h15: Cœurs de Vache (théâtre)
    Château ouvrier 5/9 Place Marcel Paul GRATUIT
  • lundi 9/6 à 19h: Conseil d’Arrondissement
    Mairie du 14e, 2 Place Ferdinand Brunot
  • mercredi 11 et jeudi 12/06: Portes Ouvertes des Ateliers des Beaux Arts Montparnasse
    80 Bd du Montparnasse
  • samedi 21/6, 14h-18h: Fête de La Page
    Place de la Garenne
  • samedi 21/6: Fête de la musique
  • dimanche 22/6 à 14h: « le dernier communard de la rue des Thermopyles »
    Promenade organisée par le CQ Pernety,
    RDV Place Flora Tristan (angle des rues Bénard et Sablière)
  • vendredi 27/6 à 20h: Ouverture de la Fête des Thermopyles
    Jardins des Fêtes, 2 rue des Thermopyles
  • samedi 28/6, 15h-00h: Fête des Thermopyles
    Jardins des Fêtes, 2 rue des Thermopyles
  • mercredi 2/7 à 20h: Ciné Club du Conseil de Quartier Didot Vanves Pernety 
    Hair de Milos Forman, 4€
    L’Entrepôt, 7 rue Francis de Pressenssé     
  • Jeudi 10/7 à 14h30: Conférence et visite : l’Eau à Paris, "les sources du Sud"
    Sur réservation pavillondeleau@eaudeparis.fr / 5€

Vous souhaitez annoncer un évènement? Merci de nous adresser un mail à contact@paris14.info.

Célia 

mardi, 29 avril 2008

Le cinéma (et les DVD) de Jive : Avril 2008

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans...

LE FILM DU MOIS

62db4175e9ff4c0e3daef17fe2865681.jpgEROS+MASSACRE Editions Carlotta
Réalisateur:Yoshida KIJU
Acteurs: Marko OKADA, Toshiyuki HOSOKAWA
Durée:209mns et 158mns (2DVD) version longue et version de l'époque
Format: 1:33

Sortie DVD le 9 avril

Résumé: La vie de l'anarchiste Sakae Osugi, assassiné par la police en 1923, et ses relations avec trois femmes : Yasuko Hori, sa première épouse, Noé Ito, la seconde, qui mourut avec lui, et Itsuko Masaoka, alias "Mlle K", une militante des droits des femmes qui tenta de l'assassiner dans une maison de thé en 1916.

Critique: Rares sont les films qui possèdent une beauté formelle aussi affirmée. Celui-ci en fait partie bénéficiant sans aucun doute de la nouvelle vague japonaise de l'époque, (La femme des sables, la pendaison, ou double suicide), une audace de ton et d'esprit. Moins connu, Yoshida est peut-être le seul cinéaste de cette époque à ne pas avoir particulièrement bénéficié de la médiatisation alors que ces films sont des bijoux inclassables dont on ne se lasse pas. A noter qu'est présentée ici la version longue qui ne fut projetée qu'une seule fois car une femme députée de l'époque qui avait dans son entourage Sakae intenta un procès pour violation de vie privée et demanda l'interdiction du film

Bonus: Yoshida ou l'éclatement du récit (29mns)
Le cinéaste et les historiens du cinéma Jean Douchet et Mathieu Capel reviennent sur la figure du personnage historique Sakae ösugi ainsi que sur les thèmes d'Eros+ massacre et sa radicalité


LE COUP DE COEUR DU MOIS

96fc6b4da00f48d2c628a7c3bd56b5e0.jpgL'ASSASSINAT DE JESSE JAMES Warner
PAR LE LACHE ROBERT FORD
Réalisateur: Andrew DOMINIK
Acteurs: Brad PITT, Casey AFFLECK
Durée :160mns
Format: 2:40
Son: 5:1

Sortie DVD le 16 avril

Résumé: Jesse James fut l'une des premières superstars américaines. On a écrit d'innombrables livres et récits sur le plus célèbre hors-la-loi des Etats-Unis. Fascinants et hauts en couleur, ceux-ci se focalisent le plus souvent sur son image publique et ses exploits... avec un souci tout relatif de la vérité. Ceux que Jesse James pilla, ceux qu'il terrorisa et les familles de ceux qu'il tua ne virent en lui qu'un dangereux criminel. La presse, qui suivit avec passion ses braquages tout au long des années 1870, jetait par contre sur lui et sa bande un regard des plus admiratifs.
Homme du sud, ancien guérillero, Jesse aurait agi au nom d'une cause, noble et tragique : se venger de l'Union qui avait gâché sa vie avant de le marquer dans son corps. Ses concitoyens, de plus en plus urbanisés, de plus en plus coincés et réduits à une vie d'une désolante banalité, voyaient en lui le dernier des aventuriers. Un mythe vivant...

Critique: On avait pas eu l'occasion depuis le chef d'oeuvre de Clint EASTWOOD et son film Impitoyable de voir un western d'une aussi grande beauté visuelle et plastique au-delà de la poésie que ce film dégage. Une mise en scène donc très esthétique qui ne gâche en rien le scénario et la direction des acteurs, Brad PITT égal à lui même, excellent. Mais la vraie découverte c'est le frère de ben AFFLECK, Casey AFFLECCK que j'avais déjà pu découvrir dans un autre registre sous la direction cette fois-ci de son frère Gone Baby Gone, une petite perle du thriller social que je recommande à acheter avec ce western qui deviendra un classique dans les prochaines années. Un bijou.


Bonus : Disc 2 Mort d'un Hors la-loi (30mns)


A DECOUVRIR


ccba1fd7fbe3f08d1be1df35a69dbb80.jpgUN SECRET Warner
Réalisateur: Claude MILLER
Acteurs: Patrick BRUEL, Cécile de FRANCE

Durée: 100mns
sortie DVD 3 avril

Résume: L'exploration d'un lourd secret de famille et l'histoire d'une passion, à travers le voyage intérieur de François, un enfant solitaire qui s'invente un frère et imagine le passé de ses parents. Le jour de ses quinze ans, une amie de la famille révèle au jeune François une vérité bouleversante, mais qui lui permet enfin de se construire.

Critique:
A découvrir pourquoi?

Ce film magnifique à la photo parfaitement maîtrisée et travaillée comme il se doit a été injustement un des films oubliés des Césars. Prestations des acteurs à l'unisson, un scénario solide, une Julie Depardieu comme à son habitude mémorable. Seul bémol la voix of inssuportable qui fait doublon avec l'action à l'écran. Je déteste la voix of quand elle est si mal utilisée comme c'est le cas malheureusement ici. Ceci étant pécisé le film de Claude Miller est un des meilleurs film français de l'année dernière, un plaisir rare qu'il ne faut pas bouder.

 
Bonus: Documentaire sur le film réalisé par Marie-France Barrier, scène coupée et fin alternative avec commentaire en option de Claude Miller, Le secret d'un secret par l'aueteur du roman Philippe Grimbert, diaporama de photos et bande annonçe du film.


LE CULTE DU MOIS


50fe43c2efb39546634e23425f6bd24e.jpgL'ARGENT Carlotta
Réalisateur:Marcel l'HERBIER
Acteurs:Pierre ALCOVER Mary GLORY Brigitte HELM

Durée:164mns
Image:1:33
Son: stéréo
Noir et blanc

Sortie DVD le 24 avril

Résumé: L'implacable petit et grand monde de la bourse avec, en face du banquier Saccard, un jeune couple. Jacques est aviateur et veut tenter un exploit. Saccard va speculer et engager une fortune colossale en exploitant l'aventure de Jacques pour son propre compte tout en convoitant par ailleurs Line.

Critique:

Un film phare du cinéma français par un réalisateur virtuose et visionnaire comme pouvait l'être un Abel Gance également. Si vous pensez que les mouvements de caméra , travellings de haute volée sont récents dans le cinema, il suffit de visionner ce film pour se rendre compte de l'innovation technique mis en place pour ce film. Si on peut reprocher une musique à mon goût trop envahissante on ne peut être qu'emballé par la mise en scène et le propos sur un krack boursier qui arrivera en 1929. L'herbier était il à ce point un visionnaire doublé d'un génie?

Bonus: Autour de l'argent, making of de l'époque filmé par jean dréville (40mns)

Marcel l'herbier poète de l'art silencieux (54mns), un documentaire consacré à la figure artistique du réalisateur

Essais de sacteurs, arrivée à paris de Brigitte Helm, accompagne le cinémamuet par jean françois Zygel, et enfin on temrine avec la scène de la bourse avec et sans bruitages d'époque.

 

LE COFFRET DU MOIS

5b0a8eb0ed7a58e4cb47355b4c301b45.jpgOEUVRES COMPLETES DE KIJU YOSHIDA
(2 coffrets 4DVD) périodes 60-64 et 65-68
Réalisateur: Kijû YOSHIDA

Sortie DVD le 9 avril

Résumé : Tatsuo voudrait devenir chanteur et rêve d'aller aux Etats-Unis. Takashi qui l'a pris sous son aile, propose à Isamu Kôda de cambrioler les bains turcs où travaille sa maîtresse...


Critique:Certainement le réalisateur le plus emblématique du cinema Japonais, très inspirée de notre nouvelle vague à nous (Goadard, Melville) je me suis surtout laisse porter par sa première incursion dans le polar. Evasion du Japon qui fait partie du coffret 1. Un polar âpre, magnifiquement photographié, un noir et blanc superbe et une direction d'acteurs impeccable font de ce polar un des meilleurs films de ce coffret qui regorge de d'autres petites perles rares.

Bonus: uniquement dans le coffret 2 (65-68)  Kijü  YOSHIDA: qu'est ce qu'un cinéaste ?

Ce film dresse le portrait du réalisateur, construit en quatre époques, il montre le questionnement permanent du cinéaste sur son art, relayépar les nombreux temoignages de critiques et de cinéastes japonais et français


LE DVD ARTISTIQUE DU MOIS

ca02d4454d65f5c05052f0611c4f8039.jpgLIGNES, FORMES, COULEURS Editions Montparnasse
Réalisateur: Marie José et Alain JAUBERT
Durée:5h12 (12X26)

Sortie DVD le 22 avril

Résumé: Mettant à profit toutes les possibilités offertes par les nouvelles technologies, la série revendique une approche encyclopédique de l'histoire des techniques de la peinture. Chacun des films proposés revisite les plus grands chefs- d'oeuvre de la peinture, le déjeuner sur l'herbe de Manet sous des angles méconnus en l' analysant dans les moindre détails.

Critique:
Pour ceux qui n'ont pas pu découvrir ou acheter l'édition Palette des mêmes réalisateurs vous pouvez vous procurer ce DVD minimaliste  mais riche  de  petites histoires qui racontent la peinture de façon accessible  à tous. Un dvd qui doit figurer dans toutes les écoles pour les futurs artistes en herbes

Bonus:

Jive mars 2008
Plus d'infos :
+ Retrouvez toutes les chroniques et interviews de Jive - notre cinéphile quatorzièmois - dans notre rubrique Cinéma.
+ Un cinoche dans le XIVe ? Toutes les séances accessibles en clic dans notre colonne de gauche !


vendredi, 28 mars 2008

Le cinéma (et les DVDs) de Jive : Mars 2008

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans...

LE FILM DU MOIS

00b24a40c1e720ab94aa1759bef2c52b.jpgMICKEY ET NICKY Editions Opening
Réalisateur:Elaine MAY
Acteurs: John CASSAVETES, Peter FALK, ..
Durée:106mns
Format: 1:85

Sortie DVD le 5 mars


Résumé: Nicky apprend que la mafia a mis sa tête à prix après avoir volé le parrain. Il appelle Mickey qui comme toujours vient le tirer d’affaires. Mickey l’aide à surmonter sa paranoïa et son angoisse. Il réussit à le sortir de l’hôtel où il se terre et propose un plan pour s’enfuir. Mais Nicky n’arrête pas de changer d’avis et maintenant un tueur est à leurs trousses. Alors qu’ils doivent sauver leur peau, les deux amis s’interrogent sur la trahison, le regret et le sens de leur amitié.


Critique: Un pur film de cinéphile qu'il faut découvrir pour deux raisons simples: un casting étonnant et sublime, un script finement ciselé. Passé inaperçu auprès du grand public lors de sa sortie. Aujourd'hui Peter Falk et Cassavetes sont devenus cultes et le film devrait trouver une belle place dans votre vidéothèque (attention je vais venir vérifier!).

Caméra épaule le film annonce et inscrit ce film dans le genre "urbain" cher aux années 70 (French connection etc...)

Bonus: 21-5H: NUIT CLOSE (20mns)  Avec Mickey et Nicky, Vincent Amiel, rédacteur à Positif, met en valeur l'aspect hybride et insolent du cinéma américain indépendant des années 70: une modernité de continuité qui ne fait pas table rase des éléments traditionnels".


LE FANTASTIQUE DU MOIS


THE SORCERER07273732839fac474aa45d9703862ce3.jpgS Neo Publishing
Réalisateur: Michael REEVES
Acteurs: Boris KARLOFF
Durée :82mns
Format: 1:85

Son: mono
Couleur

Sortie DVD le 17 mars

Résumé: Montserrat, un éminent professeur spécialisé dans l'hypnotisme médical, vient de mettre au point avec l'aide de sa femme Estelle une nouvelle technique révolutionnaire.
Pour la tester, il rencontre un jeune homme, Mike Roscoe, qu'il convainc de participer à l'expérience. Le professeur et son épouse sont dès lors en mesure de contrôler la pensée les faits et gestes de leur cobaye et de ressentir les mêmes choses que lui, même à longue distance.
Alors que Marcus y voit un formidable moyen d'aider certaines personnes, Estelle décide d'utiliser son nouveau " jouet " à sa guise et de vivre à travers lui des sensations inédites, voire extrêmes. Cambriolages et bagarres s'enchaînent, sans que le pauvre Mike ne se rende compte de quoi que ce soit.


Critique: Certainement le film le plus connu de ce jeune réalisateur au talent prometteur décédé beaucoup trop jeune mais qui aura tourné avec ces deux idoles Vincent price et Boris Karloff dont ce sera  le dernier film.
Un film étrange et magnifique auquel le physique de Karloff apporte la petite touche magique à ce film fantastique très original qui lui valu le Grand Prix au festival de Science-fiction  en 1967.

Bonus: Les Maisons de l'horreur par Alain Schlockoff, entretien animé et passionnant avec le rédacteur en chef de l'Ecran Fantastique que tous les fans connaissent, il nous parle des grandes firmes anglaises du cinema de genre: Hammer, Tigon, etc.

Michael Reeves,  où de nouveau Alain Schlockoff revient sur les quelques films de c eréalisateur disparu à 26 ans.

Film annonce, filmographies, galerie photo, fiche technique, partie ROM, comprenant le press book espagnol et le synopsis français. 


 A DECOUVRIR


1fc39688aa6640077823df429237302b.jpgLE BONHEUR D'EMMA Jour2fête
Une série crée par David SIMON
Réalisateurs: Swen TADDICKEN
Acteurs: Jördis TRIEBEL, Jürgen VOGEL

Format : image scope, Dolby Digital 5:1

sortie DVD le 1er Avril


Résume:  Emma vit seule. Couverte de dettes, elle élève des cochons dans une vieille ferme de famille délabrée. Elle traite ses animaux avec amour et tendresse, jusqu'à leurs derniers instants...
Max est solitaire. Employé chez un concessionnaire automobile, il souffre continuellement de douleurs à l'estomac. Lors d'une visite chez le médecin, il apprend qu'il est atteint d'un cancer en phase terminale. Sous l'impulsion d'une réaction excessive, il vole de l'argent à son seul ami et réserve un billet d'avion pour s'enfuir à Mexico...
Mais en route, Max a un accident avec sa voiture : il "atterrit" dans la ferme d'Emma.



Critique: Encensé par la presse et les Festivals du monde entier, cette comédie charmante sur les mille et un plaisirs est passée inaperçue sur nos écrans. La sortie DVD va permettre à ce joli film qui nous vient d'Allemagne de  trouver son public. Un fim tiré d'un roman qui a connut un très grand succès dans son pays. La réalisatrice dont c'est ici le deuxième film s'entoure de deux comédiens à l'interprétation magique qui nous font basculer des rires au larmes avec une facilité déconcertante.

Ce film est un vrai petit bijou comme il en existe parfois (Little miss sunshine, Juno, etc. )



LE POLAR DU MOIS 


28b90c2a5fc3e3a6fcae68720b3e811b.jpgA VIF Warner
Réalisateur: Neïl JORDAN
Acteurs:Jodie FOSTER, 

Durée:2heures02
Image:2:35
Son: Dolby Digital 5:1


Sortie DVD le 26 mars

Résumé: Erica Bain a trouvé dans les rues de New York son domaine d’élection. C’est là qu’au fil de ses longues marches, elle recueille les sons et les histoires vécues qui alimentent son émission radiophonique «Street Walk». Le soir, elle rejoint l’homme de sa vie, son fiancé David Kirmani. Mais, une nuit, le couple est sauvagement agressé aux abords de Central Park ; Erica, grièvement blessée, a en outre la douleur de perdre son compagnon.
Erica se remet lentement de ses blessures, mais non de la perte de David. Pire, la ville qu’elle aimait tant lui inspire désormais une profonde angoisse. Ses lieux les plus familiers, les plus accueillants, lui sont devenus aussi étranges qu’inquiétants.
Erica décide d’agir contre cette peur qui menace sa raison. Elle s’achète une arme – le moyen le plus et le plus efficace, pense-t-elle, de se protéger contre un ennemi intangible.

Critique:

Le sujet de la vengeance est un thème cher au cinéma mais qui laisse toujours un goût amer dans la bouche. Jodie FOSTER toujours aussi sincère imprègne magistralement le film qui s'enfonce dans la noirceur la plus totale. Depuis un justicier dans la ville dont il est d'ailleurs prévu que Sylvester STALLONE réalise un remake, le film de Neil JORDAN est à ranger parmi les réussites du genre grâce à une réalisation efficace, un montage percutant qui laisse de la place à l'émotion de l'héroine.

Un film choc, ambigu que je vous laisse juger par vous même.


LA COMEDIE DU MOIS

8bfb76a5bc9d31ef6ec48cf20fa31daf.jpgL'AGE D'HOMME Warner
Réalisateur:Raphaël FEDJO
Acteurs: Romain DURIS, Aissa MAIGA...
Durée: 96mns
Image: 1:85
Son: 5:1 dolby

Sortie DVD 12mars


Résumé:Samuel a 30 ans. Ex-célibataire endurci, il vit depuis un an avec une photographe : Tina mais il prend peur au moment de s’engager.
Il se donne alors vingt-quatre heures pour décider s'il va rompre ou non avec cette femme qu'il aime, persuadé qu'elle le quittera tôt ou tard.
A ses côtés, Samuel peut compter sur Jorge et Mounir, ses confidents attitrés.
Quelle sera l’issue de cette course contre la montre pour devenir un homme ???


Critique:Une comédie dans l'air du temps ni mieux ni pire que les autres, une bande son très mode, un casting impeccable et le talent de Romain DURIS  font que nous embarquons tranquillement pour une heure et demie de drôlerie même si à l'arrivée tout ça ne vol pas bien haut.
On passe un moment sympathique et on  découvre quelques nouvelles facettes de DURIS très à l'aise dans la comédie, dynamique, sens du rythme sans jamais tomber dans le ridicule. On peut aussi noter que Aissa Maiga s'en tire assez bien et que pour une fois le cinéma français  impose  un couple coloré , suffisament rare pour  être noté.

Un film léger comme une bulle de savon mais très agréable au final. 


Bonus: making of (45mns)


Jive mars 2008

Plus d'infos :
+ Retrouvez toutes les chroniques et interviews de Jive - notre cinéphile quatorzièmois - dans notre rubrique Cinéma.
+ Un cinoche dans le XIVe ? Toutes les séances accessibles en clic dans notre colonne de gauche !

mardi, 18 mars 2008

Prochaine séance du ciné-club du conseil de quartier Mouton-Duvernet ce mardi

Suite à une première séance réussie, le Conseil de quartier Mouton Duvernet a le plaisir de vous convier à la seconde séance de son ciné-club à 19h30 au cinéma Le Denfert (24, Place Denfert Rochereau).
Venez nombreux !
Dan

mercredi, 05 mars 2008

AGNES VARDA

Projection de LIONS LOVE (… and LIES)
d’Agnès Varda (1968)
dans le cadre d’un hommage à Shirley Clarke,
au Festival Cinéma du Réel
vendredi 7 mars 08 à 20h30
au Centre Pompidou - Cinéma 1
suivi d’un débat avec Agnès.
(2ème projection vendredi 14 à 14h au MK2 Beaubourg)


Autre débat-conversation
au Festival des Films de Femmes de Créteil
dimanche 16 mars 08 à 19h
à la Maison des Arts de Créteil
Agnès Varda et Jackie Buet :
« Faut-il encore organiser des festivals
consacrés aux films de femmes ? »
(avec projection d’extraits).

dimanche, 02 mars 2008

Au Mois de mars découvrez le Printemps des poètes a l'entrepôt!

Dans le cadre du printemps des poè5858ab5d82c16ed74f16b2e08210433d.jpgtes venez découvrir plusieurs evenements organisés dans la gallerie de L'Entrepôt

Mardi 4 Mars : La Poésie dans le monde...le monde dans la poésie
Dans le cadre du Printemps des Poètes, sur une initiative de Ira Feloukatzi journaliste, membre de l’APE et poète, l’Association de la Presse Etrangère réalise sa 6eme soirée «La poésie dans le monde…Le monde dans la poésie». Présentation par des représentants de l’APE, lecture par des journalistes des poèmes d’ici et d’ailleurs, qui expriment le thème de cette année : «Eloge de l’autre. Carrefours, croisements, métissages». Contribution musicale Ben Nodji.

Lundi 10 à 19h15 : Lecture rencontre avec le poète Michel Deguy 
Dans le cadre du printemps des poètes... Poète et philosophe, professeur de littérature, Michel Deguy est né en 1930 à Paris. Il est rédacteur en chef de la revue Poésie depuis 1977, et participe aux revues Critique et Les Temps modernes. Il a présidé de 1990 à 1992 le Collège international de philosophie, la Maison des Écrivains de 1992 à 1998. En 1989, il a reçu le Grand Prix National de poésie et en 2004 le Grand Prix de poésie de l’Académie française.
 

Mardi 11 à 19h15 : Lecture rencontre avec Christophe Chomant, éditeur
Dans le cadre du printemps des poètes. En présence de trois de ses auteurs: Arielle Mayer, Isabelle Gianfreda et Pascal Aussi. Installé à Rouen, l’Editeur Christophe Chomant s’attache à publier à compte d’éditeur et en tirage limité des textes de qualité sur du papier vergé et couvertures en papier d’art. Pour une finition de qualité artisanale, les ouvrages sont façonnés à la main. Avec ses chutes de massicot, la maison fabrique également du papier artisanal, à partir duquel sont imprimés et façonnés des livres-objets… Par la Compagnie Lire Autrement. Avec Simone HERAULT et Amanda LANGLET. La lecture sera suivie d’une rencontre-dédicace avec les auteurs et l’éditeur.
 

Mardi 18 à 19h15 : L’androgynat est-il l’avenir du couple?
Soirée théâtrale avec la comédienne Dominique Ducornez et l’auteur Yann Balinec qui présenteront la pièce «Notre dame de Nage». La nuit, un homme et une femme se retrouvent à bord d’une barque à la dérive dans la tempête. Lequel a trahi l’autre?  Par delà l’anecdote, s’agit-il d’Adam et Eve éternellement réincarnés, de l’arche de Noé, du couple mystique sur la barque du temps, roulant dans l’espace et dans quel but? Perpétuer l’espèce, convoyer la vie ou retrouver l’Androgynat initial d’un Adam solitaire avant d’enfanter notre mère Eve; le débat reste ouvert...


En savoir plus:
+ Nombre de places limitées
+ Entrée libre
+ Rendez vous à la gallerie de l'entrepot
+ le site du Printemps des Poètes
+ L'entrepôt, 7 rue Francis de Pressensé, 75014, Métro Pernety

jeudi, 28 février 2008

Le cinéma (et les DVDs) de Jive : février 2008

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans...

Ouf! les Césars sont passés. Quel ennui et encore une fois peu de réelles surprises. Saluons l'éditeur Opening de ressortir Les Chemins de la Haute Ville de Jack CLAYTON, film pour lequel la grande Simone SIGNORET eut l'Oscar...

LE FILM DU MOIS
 

4599472ee2a226118e2da7558435562c.jpgLES CHEMINS DE LA HAUTE VILLE Editions Opening
Réalisateur:Jack CLAYTON
Acteurs: Simone SIGNORET, Laurence HARVEY...
Durée:102mns
Format: 1:33

Sortie DVD le 20 fèvrier

Résumé: Joe Lampton s'installe à Warnley, petite ville anglaise, avec une seule obsession, se faire une place au soleil quels que soient les moyens pour y parvenir.
Rien ne l'arrêtera, pas même le sacrifice de ses proches

Critique: Un film qui connut un succès international critique et public et qui paradoxalement a été oublié depuis.
L'éditeur Opening édite aujourd' hui le film dans une belle copie restaurée et on redécouvre cette oeuvre sombre et magnifique portée par une Simone SIGNORET au sommet dans un de ses plus rôle.
Jack CLAYTON avant de devenir réalisateur a été assistant de John Huston, on lui doit  ensuite un autre film magnifique avec Deborah KERR, LES INNOCENTS dont on a fait le remake il y' a quelques années avec Nicole KIDMAN, LES AUTRES

Bonus: JACK CLAYTON, la révélation avec les témoignages de de Freddie FRANCIS, Neil SINYARD
Simone SIGNORET recevant son oscar à Hollywwod


LE FANTASTIQUE DU MOIS


ca720d0a1f89039a657d6e741200c526.jpgLES 3 VISAGES DE LA PEUR
Réalisateur: Mario BAVA
Acteurs: Michème MERCIER, Boris KARLOFF...

Durée :88mns

Format: 1/33
Son: 5:1
Couleur

Sortie DVD le 05 fèvrier

Résumé:
Le film est composé de trois sketches qui, chacun, mettent en scène une situation horrifique.
Le téléphone : Rosy passe une nuit particulièrement éprouvante, harcelée au téléphone par un inconnu lui annonçant sa propre mort...
Les Wurdalaks : un vampire prend les traits d'une femme pour hanter la campagne slave.
La goutte d'eau : Miss Chester n'aurait peut-être pas dû voler la bague de l'une de ses patientes récemment décédée...

Critique: Film à sketches, Les Trois Visages de a peur  propose 3 histoires inspirées des  nouvelles d'écrivains, Maupassant, Tchékhov, Tolstoi.  Le film remonté un certain nombre de fois, dénaturé dans certains pays,  est ici présenté dans sa véritable version italienne.
Michèle Mercier dans le premier des 3 sketch montre l'étendue de son talent de comédienne qu'il faudra un jour reconnaître.Quand à Boris Karloff on le retrouve une nouvelle fois entouré de vampires. Mario BAVA est un grand réalisateur inspiré et inspirant pour toute une génération de cinéphile et de réalisateur. Un artisan qui cumulait beaucoup de postes dont celui de chef opérateur avec beaucoup de talent.
A redécouvrir d'urgence, en  regrettant le manque de bonus.

Lire la suite

mercredi, 30 janvier 2008

Le cinéma (et les DVD) de Jive : Janvier 2008

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans...

2008 démarre sous les chapeaux de roues avec une année musicale où nous fêtons les 100 ans de la musique de films ( 1908, Camille St Saëns orchestrait la première musique originale pour le film L’assassinat du Duc de GUISE). Et une année placée sous le signe de l'univers du cinéaste Alain RESNAIS, trois institutions rendent hommage à son univers, le Centre Pompidou, la Cinémathèque de Toulouse et le Festival Premiers Plans d'Angers.

Petit rappel LES COUPS DE CŒUR DE L'ANNEE 2007


300 Warner
LE LABYRINTHE DE PAN Wild side
CASINO ROYALE
CRUSING Warner
A BOUT PORTANT et presque tout chez l'éditeur Carlotta qui cette année peut être fier de son travail.
BLOOD DIAMOND Warner
LES AVENTURIERS M6
JUDEX/NUITS ROUGES Why not Productions
LE LIVRE DE LA JUNGLE édition 40ème anniversaire Walt Disney
LA SCIENCE DES REVES
LA REGLE DU JEU-DROLE DE DRAME et le coffret JOHN WAYNE Editions Montparnasse
DEVIL'S REJECT et LA COLLINE A DES YEUX
THE MONSTER SQUAD

LE FILM DU MOIS

57309d170947f562f7a78b8131ce5de6.jpgJE T'AIME JE T'AIME Editions Montparnasse
Réalisateur: Alain Resnais
Acteurs: Claude RICH, Olga GEORGES-PICOT, Anouk FERJAC, Bernard FRESSON
Durée:1h31

Sortie DVD le 8 janvier

Résumé: Après une tentative de suicide, Claude RIDDER participe à une expérience scientifique qui va le faire voyager dans le temps. il se retrouve projeté un plus tôt, heureux, auprès de sa femme Catrine...

Critique: Un film étonnant, futuriste poétique et donc forcément méconnu et pour cause sortit en plein mai 68, le film fût mal accueilli et très vite oublié
Ce film n'aurait jamais pu exister sans la productrice Mag BODARD, une productrice qui avait des C... si on peut dire, en tout cas une vraie prise de risques avec des films aujourd' hui incontournable (Les parapluies de Cherbourg, Les demoiselles de Rochefort, Peau d'âne, La chinoise, Mouchette, Une femme douce, les films de Michel DEVILLE, VARDA, etc...Bref une très grande productrice
Alors si vous aimez l'univers d'un Michel Gondry (la science des rêves etc...) vous devriez tombé sous le charme de ce grand film d'Alain Resnais qui mérite d'être redécouvert. Un film de SF français méconnu, conceptuel,étrange. A (re)découvrir  de toute urgence.
Les Editions Montparnasse ont encore une fois fait un joli travail éditorial avec un livret richement illustré et une copie du film parfaite

Bonus: Entretien avec Claude RICH: souvenirs de tournage
Rencontre Resnais-Sternberg analyse croisé du film et du scénario
Propos d'Alain Resnais entretien avec le réalisateur

 

Lire la suite

05:00 Publié dans Cinéma, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dvd, jive, cinema

jeudi, 17 janvier 2008

Le salon du Cinéma

98926e900afbcb732d1dd045c5fa61b3.jpgDès demain et jusqu'au 20 janvier à Paris (Porte de Versailles) aura lieu la seconde édition du Salon du Cinéma, créé à l’initiative de Moïse Kissous, Gad Abitbol et Jonathan Bryant.

Plus de 50 000 visiteurs avaient visité l'expo l'an dernier.

Rencontres métiers, projections, cascades, maquillages, animaux acteurs, chevaux de cinéma, bruitages, films à l'affiche en 2008, ateliers "faites du cinéma" et espace pro seront au rendez-vous

Cette année encore Le film français sera partenaire du Salon du Cinéma.

Le thème de cette année : la comédie. Cette édition sera à la mémoire de Louis de Funès avec Jean-Jacques Annaud parrain de cette édition 2008.

Séquences rire : rencontres avec les équipes des films les plus drôles de 2008 et premières images, projections de documentaires… Pour commémorer la disparition, il y a respectivement 25 et 30 ans, des 2 génies Louis de Funès et Charlie Chaplin, le Salon du Cinéma célèbre la comédie.

Séquences musique : Sous le parrainage de Vladimir Cosma, le Salon du Cinéma fête la musique de film : concerts live, leçons de musique avec Vladimir Cosma, Gabriel Yared (37°2 le Matin, L’Amant, Le Patient Anglais), rencontre autour de l’oeuvre de François de Roubaix (Le Vieux fusil, La Scoumoune, L’Homme orchestre, Le Samouraï), projections de documentaires retraçant les parcours de Gabriel Yared et François de Roubaix. L’occasion pour le Salon du Cinéma de célébrer un grand anniversaire : en 1908, Camille St Saëns orchestrait la première musique originale pour le film L’Assassinat du Duc de Guise.

Le Salon du Cinéma rend hommage à la Nouvelle Vague à l’occasion des 50 ans de ce mouvement cinématographique. Apparu sous la plume de Françoise Giroud en octobre 1957, l’expression est reprise en février 1958 pour qualifier les nouveaux films, notamment ceux présentés au festival de Cannes 1959.

Jive

Plus d'info :
+ http://www.salonducinema.com/