Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 mars 2008

Le cinéma (et les DVDs) de Jive : Mars 2008

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans...

LE FILM DU MOIS

00b24a40c1e720ab94aa1759bef2c52b.jpgMICKEY ET NICKY Editions Opening
Réalisateur:Elaine MAY
Acteurs: John CASSAVETES, Peter FALK, ..
Durée:106mns
Format: 1:85

Sortie DVD le 5 mars


Résumé: Nicky apprend que la mafia a mis sa tête à prix après avoir volé le parrain. Il appelle Mickey qui comme toujours vient le tirer d’affaires. Mickey l’aide à surmonter sa paranoïa et son angoisse. Il réussit à le sortir de l’hôtel où il se terre et propose un plan pour s’enfuir. Mais Nicky n’arrête pas de changer d’avis et maintenant un tueur est à leurs trousses. Alors qu’ils doivent sauver leur peau, les deux amis s’interrogent sur la trahison, le regret et le sens de leur amitié.


Critique: Un pur film de cinéphile qu'il faut découvrir pour deux raisons simples: un casting étonnant et sublime, un script finement ciselé. Passé inaperçu auprès du grand public lors de sa sortie. Aujourd'hui Peter Falk et Cassavetes sont devenus cultes et le film devrait trouver une belle place dans votre vidéothèque (attention je vais venir vérifier!).

Caméra épaule le film annonce et inscrit ce film dans le genre "urbain" cher aux années 70 (French connection etc...)

Bonus: 21-5H: NUIT CLOSE (20mns)  Avec Mickey et Nicky, Vincent Amiel, rédacteur à Positif, met en valeur l'aspect hybride et insolent du cinéma américain indépendant des années 70: une modernité de continuité qui ne fait pas table rase des éléments traditionnels".


LE FANTASTIQUE DU MOIS


THE SORCERER07273732839fac474aa45d9703862ce3.jpgS Neo Publishing
Réalisateur: Michael REEVES
Acteurs: Boris KARLOFF
Durée :82mns
Format: 1:85

Son: mono
Couleur

Sortie DVD le 17 mars

Résumé: Montserrat, un éminent professeur spécialisé dans l'hypnotisme médical, vient de mettre au point avec l'aide de sa femme Estelle une nouvelle technique révolutionnaire.
Pour la tester, il rencontre un jeune homme, Mike Roscoe, qu'il convainc de participer à l'expérience. Le professeur et son épouse sont dès lors en mesure de contrôler la pensée les faits et gestes de leur cobaye et de ressentir les mêmes choses que lui, même à longue distance.
Alors que Marcus y voit un formidable moyen d'aider certaines personnes, Estelle décide d'utiliser son nouveau " jouet " à sa guise et de vivre à travers lui des sensations inédites, voire extrêmes. Cambriolages et bagarres s'enchaînent, sans que le pauvre Mike ne se rende compte de quoi que ce soit.


Critique: Certainement le film le plus connu de ce jeune réalisateur au talent prometteur décédé beaucoup trop jeune mais qui aura tourné avec ces deux idoles Vincent price et Boris Karloff dont ce sera  le dernier film.
Un film étrange et magnifique auquel le physique de Karloff apporte la petite touche magique à ce film fantastique très original qui lui valu le Grand Prix au festival de Science-fiction  en 1967.

Bonus: Les Maisons de l'horreur par Alain Schlockoff, entretien animé et passionnant avec le rédacteur en chef de l'Ecran Fantastique que tous les fans connaissent, il nous parle des grandes firmes anglaises du cinema de genre: Hammer, Tigon, etc.

Michael Reeves,  où de nouveau Alain Schlockoff revient sur les quelques films de c eréalisateur disparu à 26 ans.

Film annonce, filmographies, galerie photo, fiche technique, partie ROM, comprenant le press book espagnol et le synopsis français. 


 A DECOUVRIR


1fc39688aa6640077823df429237302b.jpgLE BONHEUR D'EMMA Jour2fête
Une série crée par David SIMON
Réalisateurs: Swen TADDICKEN
Acteurs: Jördis TRIEBEL, Jürgen VOGEL

Format : image scope, Dolby Digital 5:1

sortie DVD le 1er Avril


Résume:  Emma vit seule. Couverte de dettes, elle élève des cochons dans une vieille ferme de famille délabrée. Elle traite ses animaux avec amour et tendresse, jusqu'à leurs derniers instants...
Max est solitaire. Employé chez un concessionnaire automobile, il souffre continuellement de douleurs à l'estomac. Lors d'une visite chez le médecin, il apprend qu'il est atteint d'un cancer en phase terminale. Sous l'impulsion d'une réaction excessive, il vole de l'argent à son seul ami et réserve un billet d'avion pour s'enfuir à Mexico...
Mais en route, Max a un accident avec sa voiture : il "atterrit" dans la ferme d'Emma.



Critique: Encensé par la presse et les Festivals du monde entier, cette comédie charmante sur les mille et un plaisirs est passée inaperçue sur nos écrans. La sortie DVD va permettre à ce joli film qui nous vient d'Allemagne de  trouver son public. Un fim tiré d'un roman qui a connut un très grand succès dans son pays. La réalisatrice dont c'est ici le deuxième film s'entoure de deux comédiens à l'interprétation magique qui nous font basculer des rires au larmes avec une facilité déconcertante.

Ce film est un vrai petit bijou comme il en existe parfois (Little miss sunshine, Juno, etc. )



LE POLAR DU MOIS 


28b90c2a5fc3e3a6fcae68720b3e811b.jpgA VIF Warner
Réalisateur: Neïl JORDAN
Acteurs:Jodie FOSTER, 

Durée:2heures02
Image:2:35
Son: Dolby Digital 5:1


Sortie DVD le 26 mars

Résumé: Erica Bain a trouvé dans les rues de New York son domaine d’élection. C’est là qu’au fil de ses longues marches, elle recueille les sons et les histoires vécues qui alimentent son émission radiophonique «Street Walk». Le soir, elle rejoint l’homme de sa vie, son fiancé David Kirmani. Mais, une nuit, le couple est sauvagement agressé aux abords de Central Park ; Erica, grièvement blessée, a en outre la douleur de perdre son compagnon.
Erica se remet lentement de ses blessures, mais non de la perte de David. Pire, la ville qu’elle aimait tant lui inspire désormais une profonde angoisse. Ses lieux les plus familiers, les plus accueillants, lui sont devenus aussi étranges qu’inquiétants.
Erica décide d’agir contre cette peur qui menace sa raison. Elle s’achète une arme – le moyen le plus et le plus efficace, pense-t-elle, de se protéger contre un ennemi intangible.

Critique:

Le sujet de la vengeance est un thème cher au cinéma mais qui laisse toujours un goût amer dans la bouche. Jodie FOSTER toujours aussi sincère imprègne magistralement le film qui s'enfonce dans la noirceur la plus totale. Depuis un justicier dans la ville dont il est d'ailleurs prévu que Sylvester STALLONE réalise un remake, le film de Neil JORDAN est à ranger parmi les réussites du genre grâce à une réalisation efficace, un montage percutant qui laisse de la place à l'émotion de l'héroine.

Un film choc, ambigu que je vous laisse juger par vous même.


LA COMEDIE DU MOIS

8bfb76a5bc9d31ef6ec48cf20fa31daf.jpgL'AGE D'HOMME Warner
Réalisateur:Raphaël FEDJO
Acteurs: Romain DURIS, Aissa MAIGA...
Durée: 96mns
Image: 1:85
Son: 5:1 dolby

Sortie DVD 12mars


Résumé:Samuel a 30 ans. Ex-célibataire endurci, il vit depuis un an avec une photographe : Tina mais il prend peur au moment de s’engager.
Il se donne alors vingt-quatre heures pour décider s'il va rompre ou non avec cette femme qu'il aime, persuadé qu'elle le quittera tôt ou tard.
A ses côtés, Samuel peut compter sur Jorge et Mounir, ses confidents attitrés.
Quelle sera l’issue de cette course contre la montre pour devenir un homme ???


Critique:Une comédie dans l'air du temps ni mieux ni pire que les autres, une bande son très mode, un casting impeccable et le talent de Romain DURIS  font que nous embarquons tranquillement pour une heure et demie de drôlerie même si à l'arrivée tout ça ne vol pas bien haut.
On passe un moment sympathique et on  découvre quelques nouvelles facettes de DURIS très à l'aise dans la comédie, dynamique, sens du rythme sans jamais tomber dans le ridicule. On peut aussi noter que Aissa Maiga s'en tire assez bien et que pour une fois le cinéma français  impose  un couple coloré , suffisament rare pour  être noté.

Un film léger comme une bulle de savon mais très agréable au final. 


Bonus: making of (45mns)


Jive mars 2008

Plus d'infos :
+ Retrouvez toutes les chroniques et interviews de Jive - notre cinéphile quatorzièmois - dans notre rubrique Cinéma.
+ Un cinoche dans le XIVe ? Toutes les séances accessibles en clic dans notre colonne de gauche !

mardi, 18 mars 2008

Prochaine séance du ciné-club du conseil de quartier Mouton-Duvernet ce mardi

Suite à une première séance réussie, le Conseil de quartier Mouton Duvernet a le plaisir de vous convier à la seconde séance de son ciné-club à 19h30 au cinéma Le Denfert (24, Place Denfert Rochereau).
Venez nombreux !
Dan

mercredi, 05 mars 2008

AGNES VARDA

Projection de LIONS LOVE (… and LIES)
d’Agnès Varda (1968)
dans le cadre d’un hommage à Shirley Clarke,
au Festival Cinéma du Réel
vendredi 7 mars 08 à 20h30
au Centre Pompidou - Cinéma 1
suivi d’un débat avec Agnès.
(2ème projection vendredi 14 à 14h au MK2 Beaubourg)


Autre débat-conversation
au Festival des Films de Femmes de Créteil
dimanche 16 mars 08 à 19h
à la Maison des Arts de Créteil
Agnès Varda et Jackie Buet :
« Faut-il encore organiser des festivals
consacrés aux films de femmes ? »
(avec projection d’extraits).

dimanche, 02 mars 2008

Au Mois de mars découvrez le Printemps des poètes a l'entrepôt!

Dans le cadre du printemps des poè5858ab5d82c16ed74f16b2e08210433d.jpgtes venez découvrir plusieurs evenements organisés dans la gallerie de L'Entrepôt

Mardi 4 Mars : La Poésie dans le monde...le monde dans la poésie
Dans le cadre du Printemps des Poètes, sur une initiative de Ira Feloukatzi journaliste, membre de l’APE et poète, l’Association de la Presse Etrangère réalise sa 6eme soirée «La poésie dans le monde…Le monde dans la poésie». Présentation par des représentants de l’APE, lecture par des journalistes des poèmes d’ici et d’ailleurs, qui expriment le thème de cette année : «Eloge de l’autre. Carrefours, croisements, métissages». Contribution musicale Ben Nodji.

Lundi 10 à 19h15 : Lecture rencontre avec le poète Michel Deguy 
Dans le cadre du printemps des poètes... Poète et philosophe, professeur de littérature, Michel Deguy est né en 1930 à Paris. Il est rédacteur en chef de la revue Poésie depuis 1977, et participe aux revues Critique et Les Temps modernes. Il a présidé de 1990 à 1992 le Collège international de philosophie, la Maison des Écrivains de 1992 à 1998. En 1989, il a reçu le Grand Prix National de poésie et en 2004 le Grand Prix de poésie de l’Académie française.
 

Mardi 11 à 19h15 : Lecture rencontre avec Christophe Chomant, éditeur
Dans le cadre du printemps des poètes. En présence de trois de ses auteurs: Arielle Mayer, Isabelle Gianfreda et Pascal Aussi. Installé à Rouen, l’Editeur Christophe Chomant s’attache à publier à compte d’éditeur et en tirage limité des textes de qualité sur du papier vergé et couvertures en papier d’art. Pour une finition de qualité artisanale, les ouvrages sont façonnés à la main. Avec ses chutes de massicot, la maison fabrique également du papier artisanal, à partir duquel sont imprimés et façonnés des livres-objets… Par la Compagnie Lire Autrement. Avec Simone HERAULT et Amanda LANGLET. La lecture sera suivie d’une rencontre-dédicace avec les auteurs et l’éditeur.
 

Mardi 18 à 19h15 : L’androgynat est-il l’avenir du couple?
Soirée théâtrale avec la comédienne Dominique Ducornez et l’auteur Yann Balinec qui présenteront la pièce «Notre dame de Nage». La nuit, un homme et une femme se retrouvent à bord d’une barque à la dérive dans la tempête. Lequel a trahi l’autre?  Par delà l’anecdote, s’agit-il d’Adam et Eve éternellement réincarnés, de l’arche de Noé, du couple mystique sur la barque du temps, roulant dans l’espace et dans quel but? Perpétuer l’espèce, convoyer la vie ou retrouver l’Androgynat initial d’un Adam solitaire avant d’enfanter notre mère Eve; le débat reste ouvert...


En savoir plus:
+ Nombre de places limitées
+ Entrée libre
+ Rendez vous à la gallerie de l'entrepot
+ le site du Printemps des Poètes
+ L'entrepôt, 7 rue Francis de Pressensé, 75014, Métro Pernety

jeudi, 28 février 2008

Le cinéma (et les DVDs) de Jive : février 2008

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans...

Ouf! les Césars sont passés. Quel ennui et encore une fois peu de réelles surprises. Saluons l'éditeur Opening de ressortir Les Chemins de la Haute Ville de Jack CLAYTON, film pour lequel la grande Simone SIGNORET eut l'Oscar...

LE FILM DU MOIS
 

4599472ee2a226118e2da7558435562c.jpgLES CHEMINS DE LA HAUTE VILLE Editions Opening
Réalisateur:Jack CLAYTON
Acteurs: Simone SIGNORET, Laurence HARVEY...
Durée:102mns
Format: 1:33

Sortie DVD le 20 fèvrier

Résumé: Joe Lampton s'installe à Warnley, petite ville anglaise, avec une seule obsession, se faire une place au soleil quels que soient les moyens pour y parvenir.
Rien ne l'arrêtera, pas même le sacrifice de ses proches

Critique: Un film qui connut un succès international critique et public et qui paradoxalement a été oublié depuis.
L'éditeur Opening édite aujourd' hui le film dans une belle copie restaurée et on redécouvre cette oeuvre sombre et magnifique portée par une Simone SIGNORET au sommet dans un de ses plus rôle.
Jack CLAYTON avant de devenir réalisateur a été assistant de John Huston, on lui doit  ensuite un autre film magnifique avec Deborah KERR, LES INNOCENTS dont on a fait le remake il y' a quelques années avec Nicole KIDMAN, LES AUTRES

Bonus: JACK CLAYTON, la révélation avec les témoignages de de Freddie FRANCIS, Neil SINYARD
Simone SIGNORET recevant son oscar à Hollywwod


LE FANTASTIQUE DU MOIS


ca720d0a1f89039a657d6e741200c526.jpgLES 3 VISAGES DE LA PEUR
Réalisateur: Mario BAVA
Acteurs: Michème MERCIER, Boris KARLOFF...

Durée :88mns

Format: 1/33
Son: 5:1
Couleur

Sortie DVD le 05 fèvrier

Résumé:
Le film est composé de trois sketches qui, chacun, mettent en scène une situation horrifique.
Le téléphone : Rosy passe une nuit particulièrement éprouvante, harcelée au téléphone par un inconnu lui annonçant sa propre mort...
Les Wurdalaks : un vampire prend les traits d'une femme pour hanter la campagne slave.
La goutte d'eau : Miss Chester n'aurait peut-être pas dû voler la bague de l'une de ses patientes récemment décédée...

Critique: Film à sketches, Les Trois Visages de a peur  propose 3 histoires inspirées des  nouvelles d'écrivains, Maupassant, Tchékhov, Tolstoi.  Le film remonté un certain nombre de fois, dénaturé dans certains pays,  est ici présenté dans sa véritable version italienne.
Michèle Mercier dans le premier des 3 sketch montre l'étendue de son talent de comédienne qu'il faudra un jour reconnaître.Quand à Boris Karloff on le retrouve une nouvelle fois entouré de vampires. Mario BAVA est un grand réalisateur inspiré et inspirant pour toute une génération de cinéphile et de réalisateur. Un artisan qui cumulait beaucoup de postes dont celui de chef opérateur avec beaucoup de talent.
A redécouvrir d'urgence, en  regrettant le manque de bonus.

Lire la suite

mercredi, 30 janvier 2008

Le cinéma (et les DVD) de Jive : Janvier 2008

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans...

2008 démarre sous les chapeaux de roues avec une année musicale où nous fêtons les 100 ans de la musique de films ( 1908, Camille St Saëns orchestrait la première musique originale pour le film L’assassinat du Duc de GUISE). Et une année placée sous le signe de l'univers du cinéaste Alain RESNAIS, trois institutions rendent hommage à son univers, le Centre Pompidou, la Cinémathèque de Toulouse et le Festival Premiers Plans d'Angers.

Petit rappel LES COUPS DE CŒUR DE L'ANNEE 2007


300 Warner
LE LABYRINTHE DE PAN Wild side
CASINO ROYALE
CRUSING Warner
A BOUT PORTANT et presque tout chez l'éditeur Carlotta qui cette année peut être fier de son travail.
BLOOD DIAMOND Warner
LES AVENTURIERS M6
JUDEX/NUITS ROUGES Why not Productions
LE LIVRE DE LA JUNGLE édition 40ème anniversaire Walt Disney
LA SCIENCE DES REVES
LA REGLE DU JEU-DROLE DE DRAME et le coffret JOHN WAYNE Editions Montparnasse
DEVIL'S REJECT et LA COLLINE A DES YEUX
THE MONSTER SQUAD

LE FILM DU MOIS

57309d170947f562f7a78b8131ce5de6.jpgJE T'AIME JE T'AIME Editions Montparnasse
Réalisateur: Alain Resnais
Acteurs: Claude RICH, Olga GEORGES-PICOT, Anouk FERJAC, Bernard FRESSON
Durée:1h31

Sortie DVD le 8 janvier

Résumé: Après une tentative de suicide, Claude RIDDER participe à une expérience scientifique qui va le faire voyager dans le temps. il se retrouve projeté un plus tôt, heureux, auprès de sa femme Catrine...

Critique: Un film étonnant, futuriste poétique et donc forcément méconnu et pour cause sortit en plein mai 68, le film fût mal accueilli et très vite oublié
Ce film n'aurait jamais pu exister sans la productrice Mag BODARD, une productrice qui avait des C... si on peut dire, en tout cas une vraie prise de risques avec des films aujourd' hui incontournable (Les parapluies de Cherbourg, Les demoiselles de Rochefort, Peau d'âne, La chinoise, Mouchette, Une femme douce, les films de Michel DEVILLE, VARDA, etc...Bref une très grande productrice
Alors si vous aimez l'univers d'un Michel Gondry (la science des rêves etc...) vous devriez tombé sous le charme de ce grand film d'Alain Resnais qui mérite d'être redécouvert. Un film de SF français méconnu, conceptuel,étrange. A (re)découvrir  de toute urgence.
Les Editions Montparnasse ont encore une fois fait un joli travail éditorial avec un livret richement illustré et une copie du film parfaite

Bonus: Entretien avec Claude RICH: souvenirs de tournage
Rencontre Resnais-Sternberg analyse croisé du film et du scénario
Propos d'Alain Resnais entretien avec le réalisateur

 

Lire la suite

05:00 Publié dans Cinéma, Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dvd, jive, cinema

jeudi, 17 janvier 2008

Le salon du Cinéma

98926e900afbcb732d1dd045c5fa61b3.jpgDès demain et jusqu'au 20 janvier à Paris (Porte de Versailles) aura lieu la seconde édition du Salon du Cinéma, créé à l’initiative de Moïse Kissous, Gad Abitbol et Jonathan Bryant.

Plus de 50 000 visiteurs avaient visité l'expo l'an dernier.

Rencontres métiers, projections, cascades, maquillages, animaux acteurs, chevaux de cinéma, bruitages, films à l'affiche en 2008, ateliers "faites du cinéma" et espace pro seront au rendez-vous

Cette année encore Le film français sera partenaire du Salon du Cinéma.

Le thème de cette année : la comédie. Cette édition sera à la mémoire de Louis de Funès avec Jean-Jacques Annaud parrain de cette édition 2008.

Séquences rire : rencontres avec les équipes des films les plus drôles de 2008 et premières images, projections de documentaires… Pour commémorer la disparition, il y a respectivement 25 et 30 ans, des 2 génies Louis de Funès et Charlie Chaplin, le Salon du Cinéma célèbre la comédie.

Séquences musique : Sous le parrainage de Vladimir Cosma, le Salon du Cinéma fête la musique de film : concerts live, leçons de musique avec Vladimir Cosma, Gabriel Yared (37°2 le Matin, L’Amant, Le Patient Anglais), rencontre autour de l’oeuvre de François de Roubaix (Le Vieux fusil, La Scoumoune, L’Homme orchestre, Le Samouraï), projections de documentaires retraçant les parcours de Gabriel Yared et François de Roubaix. L’occasion pour le Salon du Cinéma de célébrer un grand anniversaire : en 1908, Camille St Saëns orchestrait la première musique originale pour le film L’Assassinat du Duc de Guise.

Le Salon du Cinéma rend hommage à la Nouvelle Vague à l’occasion des 50 ans de ce mouvement cinématographique. Apparu sous la plume de Françoise Giroud en octobre 1957, l’expression est reprise en février 1958 pour qualifier les nouveaux films, notamment ceux présentés au festival de Cannes 1959.

Jive

Plus d'info :
+ http://www.salonducinema.com/

dimanche, 23 décembre 2007

Le cinéma (et les DVD) de Jive : Décembre 2007

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans....

2007 se termine dans quelques jours en beauté avec la sortie très attendue du film culte de Ridley Scott. Une année très riche en DVD se conclut  donc en apothéose avec le coffret de BLADE RUNNER qui réunit pour la première fois toutes les versions du film remasterisées pour l'occasion. JOYEUX NOEL !

LES COUPS DE CŒUR DE L'ANNEE

300 Warner
LE LABYRINTHE DE PAN Wild side
CASINO ROYALE
CRUSING Warner
À BOUT PORTANT et presque tout chez l'éditeur  Carlotta qui cette année peut être fier de son travail.
BLOOD DIAMOND Warner
LES AVENTURIERS M6
JUDEX/NUITS ROUGES Why not Productions
LE LIVRE DE LA JUNGLE édition 40e anniversaire Walt Disney
LA SCIENCE DES REVES
LA REGLE DU JEU-DROLE DE DRAME et le coffret JOHN WAYNE Editions Montparnasse
DEVIL'S REJECT et LA COLLINE A DES YEUX
THE MONSTER SQUAD Opening
DAVE CHAPELLE’S Block Party

LE FILM DU MOIS, DE L'ANNEE, LE MEILLEUR FILM DE SF de tous les temps…

6763aa3c06a51f6c8fc20de1a8d40e13.jpgBLADE RUNNER Edition Ultime Warner
Réalisateur: Ridley SCOTT
Acteurs: Harrison FORD, Rudger HAUER, Sean YOUNG, Edward James OLMOS…
Durée: 112mns et 104mns pour version de travail 104mns
Image: 2 :40
Son : Dolby

Sortie DVD le 5 décembre

Résumé : Dans les dernières années du XXe siècle, des milliers d'hommes et de femmes partent à la conquête de l'espace, fuyant les mégalopoles devenues insalubres. Sur les colonies, une nouvelle race d'esclaves voit le jour : les répliquants, des androïdes que rien ne peut distinguer de l'être humain. Los Angeles, 2019. Après avoir massacré un équipage et pris le contrôle d'un vaisseau, les répliquants de type Nexus 6, le modèle le plus perfectionné, sont désormais déclarés "hors la loi". Quatre d'entre eux parviennent cependant à s'échapper et à s'introduire dans Los Angeles. Un agent d'une unité spéciale, un blade-runner, est chargé de les éliminer. Selon la terminologie officielle, on ne parle pas d'exécution, mais de retrait...

Critique : Voilà donc l’objet tant convoité par tous les fans de SF le coffret ultime de Blade Runner le chef d’œuvre absolu.
Enfin chez soi toutes les versions du film et surtout celle rarissime, la version de travail et la version définitive 2007 du film avec de nouveaux effets spéciaux et agrémentée de scènes inédites.
Tout a été déjà dit ou presque  sur ce film il vous appartient  don de vous précipiter afin d’acquérir le précieux objet qui fera date.
Pas moins de 9 heures de bonus où tout est décortiqué de A à Z et on peut y découvrir notamment en découvrant les  différentes interviews  que ce film est né dans la douleur la plus totale.
Warner a non seulement fait un super boulot mais a aussi soigné l’emballage, vous aurez un bel objet à mettre sur votre étagère, un livret de 16 pages et quelques visuels sur papier glacé et cerise sur le gâteau une petite lettre signée de Ridley Scott.
Merci qui ? …merci papa Warner.
 

LE COFFRET DU MOIS

85388565ef680122a395d119efe42e30.gifHIROSHI TESHIGAHARA
Films: Le TRAQUENARD, LA FEMME DES SABLES, LE VISAGE D'UN AUTRE

Sortie DVD le 5 décembre

Critique: J'avais découvert par hasard au ciné-club de France 3 un film très  étrange dont les images m'étaient et me sont restées gravées très longtemps mais sans en  connaître le titre, il s'agissait de la femme des sables.
Carlotta dont le travail éditorial est  cette année   absolument remarquable termine son année en beauté avec ce coffret qui regorge de 2 autres perles du cinéma fantastique.
Mon coup de coeur va particulièrement au film le visage d'un autre dont les premières images sont fulgurantes de poésie et d'esthétisme, les plans sont d'une très grande justesse et  ultramoderne, le tout baigne dans un noir et blanc parfait de restauration.
Si vous êtes fan de David Lynch, James Whale (Dracula, Frankenstein) et de Franju (Les yeux sans visage) ce coffret est parfait pour vous.

Carlotta soigne aussi les bonus avec deux documentaires sur la vie du boxeur portoricain José TORRES médaillé d'argent aux jeux olympiques de 1956 en Australie.

Bonus: livret 32 pages + une pléiade de bonus

LES FILMS DU MAITRE 


40e2905869b3fcd9c5769505bd162d27.jpgNouveaux masters et compléments inédits  et coffret avec un inédit commenté par Tom Cruise A life in pictures


ORANGE MECANIQUE Warner
Réalisateur: Stanley KUBRICK
Acteurs: Malcolm MC DOWELL, BEETHOVEN, Steven BERKOFF
Durée : 2h16

Sortie DVD le 5 décembre

Résumé : Au XXIe siècle, où règnent la violence et le sexe Alex jeune chef de bande exerce avec sadisme une terreur aveugle. Après avoir été arrêté, des psychiatres vont l’employer comme cobayes…

Critique : Pour une fois laissons parler les spectateurs… (Morceaux choisis sur le site allociné)

acousineau - le 19/12/2007

Un film "politique" de 1972 qui n'a pas pris une ride ... tout est presque dit. Un film qu'on revoit toujours avec le même plaisir. Et comme la mise en scène, l'utilisation de la musique est parfaitement maîtrisée ... ça donne un très grand film.

maxshreck - le 19/12/2007
Alerte général! Orange Mécanique arrive! Attention aux yeux, ça va faire mal.
 
darka92 - le 29/11/2007
Un des films les plus dérangeants que j'ai pu voir, tant Kubrick brille par son talent quand il s'agit d'analyser une société en mutation, et d'imaginer le pire dans une société entre ordre, et ultra violence. Certaines scènes choquantes, toujours servies par une musique classique qui prend tout son sens dans le film, à commencer par Ludwig Van. Well Well Well my little drougies, 4 étoiles sans hésiter.
 
selenie - le 27/11/2007
Le génie du cinéma à son apogée ! Film critique, cynique, acerbe et surtout visionnaire d'un maître du cinoche qui met en scène un scénario habile et vicieux qui nous en met plein la vue et plein les oreilles (Beethoven jamais aussi bien utilisé). Tout simplement un chef d'oeuvre.
 
Kirua_Zoldik - le 26/11/2007
Membre depuis 1527 jours
92 critiques postées
Véritable bijou signé Kubrick qui traverse les années sans prendre une ride. Au contraire, son côté parfois kitch lui donne un supplément de charme. Ce film est une critique acerbe de notre société, de sa façon lâche de gérer la violence qu'elle engendre elle-même. Le film est d'ailleurs lui-même violent, mais pas trop. Ce qui a choqué dans les années 70 ne dérange plus grand monde aujourd'hui. Et puis, quelques scènes de bagarre sur du "Ludwig Van", ça passe sans problème!

jeje1250 - le 21/11/2007

Pas de génie sans un grain de folie ! C'est peut-être la phrase qui résume le mieux Stanley Kubrick, car du génie il en a ! il nous offre ici une vision futuriste du monde et une critique acerbe de la société. Le film est souvent très caricaturé, une sorte de purée de violence et de surenchère américaine. Peut-être ne se sont-ils n’arrêter qu'à la première demi-heure, je n'en sais rien, en tous les cas, ce film est extraordinaire. Orange mécanique, c'est la qualité des répliques, la qualité du scénario, la qualité des plans (chaque plan est soigné, il faut savoir que Kubrick était un photographe au début de sa carrière). Servie par une BO d'enfer(ce bon vieux Beethoven). Ce film dure trois heures et c'est un vrai petit bijou, je le conseille à tous et à toutes, c'est un grand chef d'oeuvre du maître !

Bonus : Le making-of d’Orange Mécanique (48 min - inédit)
Le retour d’Orange Mécanique, (7mns), documentaire produit par Channel Four en 2000
O Lucky Malcolm ! 85 mns,  documentaire retraçant la carrière de l’acteur


c9c1600f6f582abaf636216154ff4085.jpegSHINING Warner
Réalisateur:Stanley KUBRICK
Acteurs: Jack NICHOLSON, Shelley DUVALL…
Durée: 2h

Sortie DVD le 5 décembre

Résumé : Dans un immense hôtel de montagne aux couloirs sans fin, l’écrivain Jack Torrance a abandonné son rôle de gardien. Petit à petit, il s’est laissé gagner par l’esprit des lieux, et la folie meurtrière qui l’habite aujourd’hui se répercute sur sa femme et son fils. Ceux-ci subiront-ils le même sort que l’épouse et les deux filles du précédent gardien, assassinées par ce dernier à coups de hache ?...

Critique :
Voilà bien un film qui à lui tout seul a su révolutionner le film d’horreur, bien que l’auteur du roman initial Stephen King déteste cette vision de son livre et cette adaptation. Il réalisera lui-même dans les années 90 sa version de Shining qui est bien médiocre par ailleurs. Kubrick s’est totalement approprié le roman pour en faire une œuvre personnelle, envoûtante et qui aujourd’hui  encore  est une référence dans le film de « genre »
À noter que les premiers plans du film se retrouverons quelques années plus tard pour la version 1982 de la fin de Blade Runner, quand Harrison Ford s’envole avec  Sean Young à la toute fin du film.

Bonus : Les coulisses de shining (30mns inédites)
La vision de Kubrick (17mns), divers intervenants dont Sidney Pollack, Steven Spielberg. Instructif.
La production de shining filmé par Viviane Kubrick (34mns)
La musique du film, Wendy CARLOS, compositrice (7mns) rare et indispensable interview pour tout comprendre du génie de ce réalisateur hors norme.

Site officiel de Kubrick : www.kubrickfilms.fr

Les films à l'unité ou en coffret

Jive  décembre 2007

Plus d'infos :
+ Retrouvez toutes les chroniques et interviews de Jive - notre cinéphile quatorzièmois - dans notre rubrique Cinéma.
+ Un cinoche dans le XIVe ? Toutes les séances accessibles en clic dans notre colonne de gauche !



05:45 Publié dans Cinéma, Culture | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : dvd

vendredi, 30 novembre 2007

Le cinéma (et les DVDs) de Jive : Novembre 2007

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD et ses bons plans....


LE FILMS DU MOIS

39200afdaabdb5f553a676a2ea764615.jpegZODIAC Warner
Réalisateur: David FINCHER
Acteurs: Mark RUFFALO, Jake GYLLENHAAL, Robert DPWNEY JR
Durée:151mns
Image:2:40
Son: Dolby5:1

Sortie DVD le 21 novembre

Résumé: Zodiac, l'insaisissable tueur en série qui sévit à la fin des années 60 et répandit la terreur dans la région de San Francisco, fut le Jack l'Eventreur de l'Amérique. Prodigue en messages cryptés, il semait les indices comme autant de cailloux blancs, et prenait un malin plaisir à narguer la presse et la police. Il s'attribua une trentaine d'assassinats, mais fit bien d'autres dégâts collatéraux parmi ceux qui le traquèrent en vain.

Critique: Cette enquête qui fût déjà porté à l'écran par Don SIEGEL dans le premier Dirty Harry (dont Fincher rend hommage dans une des séquence de son film, Zodiac devenant dans ce film Scorpio ) est probablement le meilleur  film policier de ces dernières années et aussi le film le plus réussi de ce réalisateur dont l'exigence, la maitrise technique , la direction d'acteurs n'est pas sans rappeler Stanley KUBRICK.
Soucieux de raconter cette histoire dans ces moindres détails Fincher s'est plongé dans les livres de Robert Graysmith dessinateur à l'époque qui s'est laissé fasciné par cette histoire ici interprété par Jake Gyllenhaal. Le réalisateur à lui même interrogé les protagonistes et s'est rendu sur la plus part des lieux des crimes, un travail de titan...
Il faut se laisser porter par ce film fleuve dont on découvrira très prochainement la version longue de 3 heures. A sa sortie les critiques étaient positives, le public parfois  a trouvé ça long et parfois "chiant"  certainement dérouté car l'histoire est menée par 3 personnages différents flic, journaliste et le dessinateur et sur plusieurs années d'enquête mais pour une fois disons  le clairement la presse a eu raison de soutenir et d'applaudir ce film passionnant de bout en bout.
D'ailleurs je suis si fasciné que  c'est bien simple je remet la galette dans le lecteur.

Bonus: Bandes annonces
Making of de 26mns
This is zodiac


LE CULTE DU MOIS


b22fac58dc19fc07b1b874603f057424.jpgA BOUT PORTANT Carlotta
Réalisateur :Don SIEGEL
Acteurs : Lee MARVIN, John CASSAVETES, Angie DICKINSON
Durée: 1h32
Image:1/33
Son : 5 :1
Sous-titres : Français.

Sortie DVD 21 novembre

Résumé: Charlie et Lee, deux tueurs à gages, sont envoyés dans une institution pour aveugles afin de tuer Johnny North qui travaille dans cet établissement. Ce dernier ne tente même pas de leur échapper. Intrigués, Charlie et Lee comprennent que leur victime, impliquée il y a quelques années dans un important cambriolage et trahie par sa petite amie, se savait depuis longtemps un homme mort. Ils remontent la filière, retrouvent la fille et le commanditaire du crime, un certain Browning.

Critique :   Si les années 50 ont été marqués par deux films noirs importants et novateurs que sont En quatrième vitesse de Robert ALDRICH et la Soif du Mal d' Orson WELLES; On peut dire que The KIllers (À bout portant) à marqué de son empreinte particulière les années 60 et peut être aussi une partie du cinéma policier d' aujoud'hui par son montage original et son parti pris esthétique.
Ce grand film noir signé par le futur réalisateur des Proies, le Shériff à New-York...  joue encore avec les codes des années 40 mais c'est avec l ' inspecteur Harry (le titre original étant Harry le salopard) que tout le polar va être modifié car les personnages  de flics vont se durcir.
On peut donc affirmer que ce film est un chef d'oeuvre tout comme la copie original elle aussi tirée d'une petite nouvelle d'Ernest HEMINGWAY Les Tueurs que vous pouvez vous procurer en édition simple ou dans un coffret.
A noter que la jaquette  du DVD  The Killers est la plus belle du moment et que la copie est parfaitement restaurée.

Bonus :
Compte à rebours: À bout portant ou la dernière vie des tueurs (18mns)
Serge Chauvin analyse les différentes évolutions esthétiques et thématiques qui marquent la rupture entre film noir (Les tueurs) et polar urbain (À bout portant)
Don SIEGEL: le dernier des géant (16mns)
Jean-Baptiste Thoret spécialiste du cinéma des années 70 revient sur la carrière de ce réalisateur, sur son goût pour le réalisme
Bande annonce


Lire la suite

05:00 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : dvd, jive, cinema, éditeurs dvd

mardi, 30 octobre 2007

François de Roubaix par Jive

François de Roubaix, c'est le compositeur culte par excellence... Parce qu'il influence encore aujourd hui toute une génération de musiciens ...et qui s'en revediquent d'ailleurs !

Incontournable du cinéma français (le samourai, les aventuriers, les grandes gueules, la scoumoune chapi ichapo, les chevaliers du ciel, le vieux fusil c'est lui etc...), François de Roubaix est le compositeur qui a le plus vendu de BO. Il est aujourd'hui le héros d'un film de 52mns - réalisé par Jive, notre cinéphile quatorzièmois - qui retrace sa vie, son parcours et sa passion pour la plongée sous-marine qui lui coutera la vie à 36 ans...

Ce film est diffusé la semaine prochaine. Nous vous en proposons la bande-annonce.

Pierre

Plus d'info :
+ Ici !