Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 29 mars 2012

Le duo caminando en concert

La galerie de l'entrepôt

Jeudi 5 mars à 19h30

Concert

Le "Duo Caminando"

 

pic duo Caminando.jpg

Autour des compositeurs français et espagnols ALBENIZ, BOCCHERINI, DUPARC, GARCIA-LORCA, MOMPOU et SATIE, la voix, chantée et parlée, alterne avec les rythmes et la sensualité des mélodies jouées à la guitare et au piano.

Entrée 10€

mercredi, 21 mars 2012

Exposition Marc Mangin

La galerie de l'entrepôt

Du 21 mars au 13 mai 2012

"vagabondages"

Marc Mangin

Photographies

veau-vente.JPG

Ses photographies sont la trace de son passage, d’une errance, d’une rencontre. Heureux hasard ou destin? En tout les cas, Marc Mangin s'inscrit ainsi dans un type de photographie humaniste, qui crée un lien cosmique entre les personnes photographiées, le spectateur et l'artiste lui-même.

jeudi, 08 mars 2012

Ciné-philo

Rendez-Vous Ciné-Philo

animé par Daniel Ramirez

 

Dimanche 11 mars à 14h20
www.lentrepot.fr


Le 7° sceau

 de Ingmar Bergman

septième sceau.JPG

 

De retour des croisades, le chevalier Antonius Blok rencontre la Mort sur son chemin. Il lui demande un délai et propose une partie d'échecs. Dans le même temps, il rencontre le bateleur Jof et sa famille. Jof a vu la vierge Marie. Un des films qui fit découvrir le cinéma suédois et qui contribua à la grande notoriété de Bergman.

 

jeudi, 01 mars 2012

Poésie dans le monde... Le monde dans la poésie

 

 

14° édition du Printemps des Poètes

Le mardi 6 mars à 19h15

Ira Feloukatzi poète et journaliste, membre de l’APE, organise pour la 10e année avec l’Association de la Presse Etrangère la lecture rencontre « La poésie dans le monde…Le monde dans la poésie ».


printemps.jpgAnimation par Ruggero De Pas.
Hommage à la poésie italienne, avec une invitée d’honneur, la poétesse italienne Francesca Merloni, poète et organisatrice du festival Poiesis à Fabriano, Italie.
Lectures par les journalistes des poèmes d’ici et d’ailleurs qui expriment le thème de cette année «enfances» : Ruggero De Pas (Italie), Ira Feloukatzi (Grèce), Missawa Kano (Japon), Martha Banuelos (Mexique), Michela Secci (Italie).
Contribution musicale du duo grec "Nefeles" avec Laurence Stefanidis et Yannis Vlachos.

«Enfances» est le thème du 14e Printemps des Poètes qui nous invite à considérer quelle parole les poètes tiennent sur les commencements, apprentissage du monde entre blessures et émerveillements, appétit de vivre et affrontement à la « réalité rugueuse », comment leur écriture aussi garde mémoire du rapport premier, libre et créatif, à la langue.

 

Retrouvez tous les événements du printemps programmés à l'entrepôt sur le site

www.lentrepot.fr

vendredi, 24 février 2012

SORCIÈRES Mythes et réalités

Cette exposition a pour objectif de faire découvrir et comprendre la sorcellerie.

Exposition, Sorcières, Musee de la PostePourquoi les sorcières et non les sorciers ? Parce que le mal – c’est bien connu – est féminin.
L’Histoire confirme cette identité entre femme et diabolisme : 80% des procès en sorcellerie des XVIe et XVIIe siècles – haute période épidémique en fait de sorcellerie – mettent en cause des femmes. « Un sorcier, dix mille sorcières » écrivait Michelet. Rappelons, à toutes fins utiles, que les juges étaient des hommes.
La première partie de l’exposition est consacrée à l’imaginaire de la sorcellerie à travers les œuvres d’artistes picturaux du XVIIe au XXe siècle,

 paris14.info les sorcieres de Salem.jpg

 

.

 La sorcellerie au cinéma est représentée par des affiches de films : Ma femme est une sorcière, 1942, Les sorcières de Salem, 1956...

 

 

 

LES PRATIQUES MAGIQUES
L’essentiel des pièces qui y sont présentées ont été recueillis par des ethnographes travaillant sur le sujet.
Saviez-vous que :
Le Diable a inventé le tonnerre Dieu prévient les mortels en lançant un éclair ?
Un balai crins vers le haut et un fer à cheval l’ouverture vers le haut protègent ?

 lparis14.info_sorcier_du_village.jpgSi le sorcier a reçu un don, transmis par un ascendant, il lui faut aussi posséder des livres de recettes. Ce sont les grimoires tels que le Grand Albert et le Petit Albert, véritables manuels de médecine populaire qui contiennent des recettes de charmes et de sortilèges. Y sont développées les vertus « médicinales » des plantes, des animaux et des minéraux.

 

Si la nature est une bonne pourvoyeuse pour l’art du sorcier, celui-ci peut fabriquer ses propres instruments. Ce sont par exemple des dagydes, paris14.info Dagyde.jpg ces figurines humaines ou animales piquetées d’aiguilles ou de clous, destinées à l’envoûtement ou encore des représentations de phallus entourés de fils afin de brider la virilité de la victime* Moins traumatisants pour notre sensibilité, des objets utilisés pour la divination sont présentés : tarots, baguettes de sourcier, pendule... et un miroir.

 

Enfin, l’exposition se termine chez Madame P. Cette femme qui vivait dans un petit hameau de la Creuse au début du siècle dernier pratiquait l’envoûtement et le désenvoûtement. Madame P. était réputée pour ses services. On l’appelait la sorcière. Pour exercer son art, elle faisait fabriquer par des artisans locaux des terres cuites à l’effigie du diable 

paris14.info Figure_du_diable.jpg

Cette reconstitution de son « cabinet de consultation » est très impressionnante.

 *Certaines pièces sont hors de portée du regard des enfants. Mais ils ne sont pas oubliés, quelques tampons sont à leur disposition.
paris14.info Sorcières Tampons.jpegparis14.info Tampons Grenouille.jpgparis14.info Tampons Araignée.jpg

 

 

 

 

 

Mais surtout des visites guidées et des animations sont prévues pour eux

 

Tous les jours de 10 h à 18 h sauf dimanche et jours fériés Nocturne le jeudi jusqu'à 20 h
Jusqu’au 31 mars
34, Bd de Vaugirard 75015 Paris
www.ladressemuseedelaposte.fr

Naïa, la sorcière
Rochefort-en-Terre (Morbihan) Carte postale - Début XXe siècle Coll. H. Berton/ SEREST
Dagyde
Conçue à partird’unemarionnette Bois, fer, tissu Fin XIXe - début XXe siècle Coll. Daniel Pouget
© Photo Michel Fischer
Figures et figurines du diable
Argile - Début XXe siècle Coll. Daniel Pouget © Photo Michel Fischer

 

 


 

jeudi, 23 février 2012

L'entrepôt en route vers les Césars

4 films actuellement projetés au cinéma de l'entrepôt

sont en lice pour obtenir la distinction des Césars

Polisse de Maiwenn

La guerre est déclarée de Valérie Donzelli

Tous au Larzac de Christian Rouaud

17 filles de Muriel et Delphine Coulin

 

Retrouvez toutes les informations sur www.lentrepot.fr

jeudi, 09 février 2012

Le cinéma de l'entrepôt

Par ce grand froid, il est bon d'aller au cinéma

et de se calfeutrer dans les fauteuils de l'entrepôt

Retrouvez toute la programmation

sur le site

www.lentrepot.fr

 

Actuellement est projeté le film de Steeve Mac Queen

 

Interdit aux moins de 12 ans

Le film aborde de manière très frontale la question d'une addiction sexuelle, celle de Brandon, trentenaire new-yorkais, vivant seul et travaillant beaucoup. Quand sa sœur Sissy arrive sans prévenir à New York et s'installe dans son appartement, Brandon aura de plus en plus de mal à dissimuler sa vraie vie...

jeudi, 26 janvier 2012

Les szgaboonistes

Les soirées de l'entrepôt

Vendredi 3 et Samedi 4 février

« les SZGABOONISTES font la fête à FERRAT »

Un 4ème album, sortira en distribution nationale le 27 février 2012.

Frank Margerin le célèbre dessinateur de bandes dessinées en a dessiné la pochette.


Gouaille du chant et de l’accordéon bi atomique, classe de la guitare manouche, swing de la contrebasse et puissance de la batterie sont leurs armes favorites.

Toutes les informations sur le site

www.lentrepot.fr

jeudi, 19 janvier 2012

Exposition Sounya

Du 11 janvier au 18 mars

dans la galerie de l'entrepôt

Vernissage le 26 janvier à 18h

"Ainsi ce monde devient céleste"

la rencontre de l'encre de chine et des mots, des signes

Sounya

présente une oeuvre aux multiples niveaux de lecture

jeudi, 12 janvier 2012

Sortie exclusive au cinéma de l'entrepôt

Mercredi 18 janvier à 20h

"À travers les branches d'un arbre"

de Daniel Duqué

En exclusivité à l'entrepôt

En présence du réalisateur

duqué.JPG

Pour redécouvrir son père disparu en reportage dans un pays lointain, Pierre, un homme sans âge, tente un ultime rapprochement. Serré dans sa chemise d’enfant, l’appareil photo de son père au cou, il se rend avec sa sœur Sofia aux abords de la ville, sur un immense terrain vague que jadis son père l’emmena photographier.
A travers une voix sur dictaphone et des portraits d'enfants de la guerre, s’ébauche un échange avec ce père par-delà le temps et les distances. Au gré des lieux et des rencontres, Pierre ouvre son regard et rapproche l’Autre au loin, en un jour étiré comme un été.