Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 14 février 2006

Politique 2.0 : le compte rendu...

...de la chaîne parlementaire Public Sénat est en ligne sur le site de l'émission Parlons Blogs. Lien direct en cliquant ici.

Pierre

Plus d'info :
+ ...Le site officiel de la soirée (qui s'est déroulée le 30 janvier dernier à l'Entrepôt dans le XIVe arrondissement) : www.politique20.info.

Bonne fête aux amoureux du XIVe !

...L'année dernière, la Mairie de Paris avait mis en place une petite OP en ligne permettant de diffuser ses messages (après tirage au sort) sur les panneaux Decaux parisiens - qui auront rarement été aussi utiles :-)

La Saint Valentin ayant le grand tort de ne pas être une fête communautaire, rien en ligne cette année qui permette de diffuser son message - y'a plus d'amoureux de Paris à la Mairie ou quoi ? - mais, perso, pour moi rien n'a changé et mon panneau avait eu la chance d'être sélectionné... Alors j'en profite à nouveau !

medium_saint_valentin.3.jpg



Pierre
Amoureux du 14e arrondissement :-D

Plus d'info :
+ Des bons plans à échanger pour passer une soirée sympa dans le XIVe en cette journée un peu spéciale ? De bonnes adresses ? Des idées cadeaux ? Un souvenir que vous souhaiteriez nous faire partager ? Vous êtes sur un blog et vous avez la parole... Laissez-nous un commentaire :-)

lundi, 13 février 2006

Conseil d'arrondissement : un rendez-vous citoyen important

Le Conseil d'arrondissement se réunira ce soir à partir de 19h à la Mairie du XIVe arrondissement. Son ordre du jour est consultable en ligne  sur le site officiel de la Mairie (format .pdf - lien direct en cliquant ici) mais nous vous en proposons ci-après un résumé. Nos élus parlerons donc ce soir :

- de l’immeuble communal situé 13, rue Morère (14ème) en vue de la réalisation d’une résidence sociale. Rapporteur : Monsieur Jean-Paul MILLET.

- de la gestion des « Antennes Jeunes» (A.J.) de la Ville de Paris . Rapporteur : Madame Carine PETIT.

- de la restructuration du gymnase et des vestiaires douches au gymnase Auguste Renoir, square Auguste Renoir Paris 14ème. Rapporteur : Madame Carine PETIT.

- du nouvel équipement sportif de la ZAC Didot, situé rue du Château (14e) qui devrait s'appeler « Espace sportif Rosa Parks » [ndlr : bravo, quelle très bonne idée !]. Rapporteur : Madame Carine PETIT.

- de la restructuration du centre d’animation sis 20, avenue Marc Sangnier (14ème), d'un permis de démolir pour l’annexe de ce bâtiment sise 2, avenue de la Porte de Vanves (14ème). Rapporteur : Madame Carine PETIT.

- d'une subvention d’un montant total de 20 565 € à quatre associations de commerçants et d’artisans du 14eme arrondissement pour les illuminations à l’occasion des fêtes de fin d’année 2005. Rapporteur : Madame Marie-Louise PADOVANI

- de la réalisation des travaux de restructuration et d’agrandissement de la cour de récréation haute à l’école maternelle du groupe scolaire 188/190, rue d’Alésia à Paris (14ème). Rapporteur : Monsieur Vincent JAROUSSEAU.

- d'une subvention de fonctionnement de 750 € au Comité du 14ème arrondissement de Paris de la Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc et Tunisie – F.N.A.C.A. du 14ème. Rapporteur : Madame Odette CHRISTIENNE.

- d'un acompte de 387 898 € à des associations gestionnaires d'établissements de petite enfance du 14ème arrondissement qui feront l'objet d'un reconventionnement au cours de l'année 2006. Rapporteur : Madame Marianne AUFFRET.

...Puis nous passerons aux propositions de voeux... 

- l'un relatif à la construction d’ateliers logement à Paris, présentée par Pierre CASTAGNOU, Danièle POURTAUD et les élu(e)s du groupe socialiste et radical de gauche.

- l'autre, présentée par Pierre CASTAGNOU et les élu(e)s de la Majorité Municipale du 14ème arrondissement, relatif à la fixation d’un objectif global de 30 % de PLAI, 50 % de PLUS et 20 % de PLS dans la répartition des logements sociaux.

Et pour conclure, le Conseil d'arrondissement validera le thème du prochain Comité d’Initiative et de Consultation d’Arrondissement (C.I.C.A)...

Bref, vous le voyez, le COnseil d'arrondissement est un rendez-vous mensuel important dans la vie citoyenne du XIVe même si nos mairies d'arrondissement ne sont pas à proprement parler des Mairies de plein exercice. Subventions, associations, projets sociaux, urbains ou architecturaux, manifestations culturelles, rénovations d'écoles, etc... Il n'est pas un domaine de notre vie quotidienne sur lequel le Conseil d'arrondissement n'exprime tôt  ou tard un point de vue, ne précise la politique qui sera menée localement ou n'apporte un éclairage sur les équilibres politiques internes qui font ou défont une majorité.

Alors, êtes-vous sûrs de vivre sur une île bien au chaud dans votre bulle ? Non ? Eh bien, c'est clair : venez vous informer ! Cela arrivera bientôt près de chez vous...

Pierre

Plus d'info :
+ Conseil d'arrondissement - à partir de 19h - Mairie du XIVe, salle des mariages - 2 place Ferdinand Brunot.
+ Voir le dernier compte rendu disponible - CA du 3 octobre 2005 (celui du 2 novembre plante, ce qui est vraiment étonnant...) - du Conseil d'arrondissement.

dimanche, 12 février 2006

Les blogs vont-ils nous conduire vers une "politique 2.0" ?

...Suite à la rencontre Politique 2.0 organisée à l'Entrepôt le 30 janvier dernier à l'initiative de Nathan Guetta, Benoit Dausse et de votre humble serviteur, Nicolas Gosset, "citoyen reporter" sur AgoraVox, publie un article résumant bien les propos échangés lors de cette soirée. A lire en ligne en cliquant ici...

D'autres comptes rendus ? Il y en a quelques dizaines par . Nous vous laisserons donc faire vos courses...

Pierre

Plus d'info :
+ En attendant le montage vidéo de Ben sur DailyMotion et / ou la diffusion du reportage de Public Sénat - a priori aujourd'hui...

samedi, 11 février 2006

En février, Jive recommande...

...Une sélection spéciale "films de genres"...

Jive, c'est notre cinéphile quatorzièmois - qui vient de réaliser l'interview de Noémie Elbaz diffusée sur Paris14.info avant-hier...

Au moment où sort sur nos écrans le 1er film produit par Vincent Cassel « SHEÏTAN » un film Fantastique de Kim CHAPIRON, Jive profite de l’occasion pour faire un tour d’actualité sur les DVD qui nous ferons frissonner ces prochains jours.

Et il commence avec...

---------------------------

MINDHUNTERS - PROFESSION PROFILER
(Gaumont / Columbia) - genre : Slasher Movie - de Renny HARLIN
Acteurs : LL  COOL J, Val KILMERr, Christian SLATER, Jonny Lee MILLER, Kathryn MORRIS…

medium_mindhunters.jpgRésumé : 7 agents du FBI sont envoyés sur une île pour passer le dernier test d’aptitude afin de devenir des futurs profilers. Tout se déroulerait pour le mieux si parmi eux ne se cachait un serial killer…

Critique : Renny Harlin n’est pas un réalisateur qui fait dans la dentelle, ces films sont souvent simples mais terriblement efficaces. On lui doit un des meilleurs épisodes de FREDDY (3) le second volet explosif de « DIE HARD » avec Bruce Willis, l’excellent AU REVOIR A JAMAIS avec la trop rare Geena Davis, le raté L’ ILE AUX PIRATES. Après un passage à vide il revient ici en petite forme avec ce polar plus proche du slasher movie pour ado que du pur thriller d’angoisse.
 
Bref malgré une séquence d’ouverture prometteuse et quelques scènes réussies le film s’enlise assez vite, faute à un scénario mollasson et sans  effets de surprises. Ce qui aurait pu donner une superbe série B n’est en fait qu’un film pop-corn qui se laisse déguster un samedi soir entre amis, c’est déjà pas si mal.

Bonus : Commentaire audio passionné et passionnant du réalisateur - Reportages formatés de la production (sans surprises et surtout sans intérêt) sur le décor, entraînement des comédiens et cascades - Bandes-annonces.

Format du film respecté : 2 :35, 16/9 compatible 4/3, couleur Audio : français, anglais Dolby Digital 5 :1
Sous –titres : français, anglais, arabe, anglais pour sourds et malentendants
Durée : 1h41
Interdit au moins de 12ans
Un film inédit en salles chez nous, diffusé il y a plus de 2 ans aux States.

---------------------------

CURSED
(TF1 Vidéo) - Genre : Fantastique - de Wes CRAVEN
Acteurs : Christina RICCI, Joshua JACKSON, Shannon ELISABETH…

Résumé : Un loup garou égaré dans Los Angeles s’en prend à des adolescents lors d’un accident de voiture. Ils doivent désormais faire face à leur destin…

Critique :  Les auteurs de la trilogie Scream de nouveau réunis pour nous servir ce qui aurait du être le  film de LOUP GAROU ultime ; malheureusement Wes Craven et son scénariste Kevin Williamson rate leur cible. Malgré une introduction là aussi sympathique le film perd très vite les pédales et nous offre que très peu de grands moments de peur.

On ne sait plus si on regarde une comédie, une parodie ou un film hommage aux chefs d’œuvre  que sont Le loup garou de Londres (John Landis) et Hurlements (Joe Dante). On sent bien qu’il y’a du y avoir affrontements au cours de la production. Il manque la patte de son réalisateur pourtant à l’aise dans l’univers fantastique (à sauver la poursuite d’une jeune femme par le loup garou dans le parking) et la trop rare Christina RICCI.

Bref la mythologie de la lycanthropie à encore de beaux jours devant elle et je ne serai que trop vous conseillez de découvrir un film méconnu, DOG SOLDIERS qui offre une vision violente du mythe. Jouissif.

Bonus (sans surprises) : Derrière les crocs… le making of de Cursed - Le montage - Des effets très spéciaux
Comment devenir un loup-garou ?

Format du film respecté : 2 :40, 16/9 compatible4/3, couleur Audio : français, anglais Dolby Digital 5 :1 DTS
Sous –titres : français,
Durée : 1h35
Interdit au moins de 12 ans

---------------------------

BATMAN BEGINS
(WARNER) - Genre : Fantastique - de Christopher NOLAN
Acteurs : Christian BALE, Liam NEESON, Michael CAINE, Katie HOLMES

Résumé : Traumatisé par l’assassinat brutal de ses parents sous ses yeux, un jeune héritier d’un industriel part au bout du monde pour préparer sa vengeance…

Critique : Faute d’avoir pu recevoir le DVD voici tout de même la critique du film vu en salles.

Après quelques films remarqués dont le plus connu reste Mémento son jeune réalisateur Christopher NOLAN accède à l’impossible réaliser une pré quelle à l’univers de Batman créé par Tim BURTON (oublions les films de Joël SCHUMACHER). Une réussite parfaite loin de l’univers gothique et parfois encombrant de Burton.

Là c’est froid, violent avec une interprétation brutale de Christian BALE en vengeur masque dans une Amérique traumatisée par le 11 septembre.
Batman Begins commence en un drame poignant pour s’achever sur vingt minutes apocalyptiques où le récit lorgne vers l’horreur. Une palette d’émotions, des sous-intrigues toutes parfaitement abouties. Un grand moment cinéma.

Bonus : Bande annonce -  L’aventure commence - Former le corps et l’esprit - La construction de Gotham City - La cape et le masque - Batman le voltigeur - Le chemin de la découverte - Sauver Gotham City - La genèse de Batman - Dossiers confidentiels - Galeries de photos - Bonus cachés.

Format :2.35 - 16/9 compatible 4/3 - Double couche, couleur, Langages : Anglais DD 5.1 - Français DD 5.1 Sous-titres : Anglais / Français / Allemand / Arabe - Durée : 134 minutes.

---------------------------

LA DOUBLE VIE DE VERONIQUE
(MK2) - Genre : Etrange - De Krzysztof KIESLOWSKY
Acteurs : Irène JACOB, Halina GRYGLASZEWSKA, Kalina JEDRRUSIK, Philippe VOLTER, Sandrine DUMAS…

medium_aplat_veronique.jpgRésumé : Il y a 20 ans dans deux villes différentes (en France et en Pologne) naquirent deux petites filles pareilles. Elles n'ont rien en commun, ni père, ni mère, ni grands parents, et leurs familles ne se sont jamais connues.
Pourtant elles sont identiques…

Critique : Couronné au festival de Cannes en 1991 et salué par la critique et le public ce film à l’atmosphère étrange révèle au monde entier un cinéaste Polonais au parcours déjà éclatant dans son pays. Irène Jacob y sera couronnée du prix d’interprétation pour ce double rôle.

Si vous ne connaissez pas ce film précipitez vous sur cette œuvre envoûtante à la frontière du fantastique. Sa dernière œuvre c’est la trilogie Bleu, Blanc, Rouge, applaudie à Venise et Berlin dans laquelle figure trois comédiennes extraordinaires Juliette BINOCHE, Julie DELPY, Irène JACOB à nouveau. Kieslowski disparaît au sommet de son art à 55 ans. Il manque terriblement au cinéma en laissant un témoignage incroyable sur société polonaise grâce à son fameux décalogue (les dix commandements) dont le violent « Tu ne Tueras point »

Bonus : Kieslowski – Dialogue de Ruben Korenfeld (1991) (53mns)
Un documentaire inédit où l'on découvre Krzysztof Kieslowski au travail sur les lieux de tournage. On le  suit de Cracovie à Lodz, de Paris à Clermont-Ferrand, l'artiste nous livre sa façon de filmer, de diriger les acteurs,  et de prendre des décisions sur le plateau.
Rencontre avec Irène Jacob (interview 2005 – 17mns) : intéressant mais dommage d’avoir filmé en gros plan le visage de la comédienne (même agréable soit mais 17mns c’est long)
1966 - 1988 : Kieslowski, cinéaste polonais de Luc Lagier (30mns)

Courts métrages inédits de Kieslowski : L’Usine (1970 - 17mns), L’Hôpital (1976 – 20mns), La Gare(1980- 12mns)
Court métrage de Kazimierz. Karabasz, réalisateur polonais : Les musiciens du dimanche (1958 –10mns)

Double couche - 16/9 compatible 4/3 - Format image 1.66 - Format son : Polonais : Dolby Digital 5.0 - Dolby Stéréo
Français : Dolby Digital 5.0 - Dolby Stéréo - Sous-titres Français - Durée :  98mns.

---------------------------

THE LAND OF THE DEAD
(édition collector THX WILD SIDE VIDEO) - Genre : Horreur - De GEORGE A. ROMERO
Acteurs : Asia ARGENTO, Dennis HOPPER, Simon BAKER, John LEGUIZAMO,

Résumé : Il était une fois…dans un futur proche…quelques
survivants barricadés dans une ville fortifiée. Les zombies, eux, désormais pensent, communiquent, veulent nous ressembler. Ils s'organisent alors pour prendre d'assaut la cité des vivants…

Critique : Si on devait marquer d’une date la naissance du cinéma gore c’est sans aucun doute avec le film d’un jeune réalisateur George A. Romero qui en 1969 entra de plein fouet avec une œuvre terrifiante en noir et blanc LA NUIT DES MORTS VIVANTS.  Une approche très européenne dans son traitement, on pourrait presque parler de film « nouvelle vague ».

C’est avec un matériel léger dans des décors restreints que va prendre tout la force de son discours. Ses héros sont des malades de la société, l’apogée de son œuvre étant ZOMBIE en 1979, attaque féroce de notre société de consommation. La trilogie comporte aussi LE JOUR DES MORTS VIVANTS en 1985 et se clôture donc avec ce 4ème volet l’épisode le plus cher et le mieux produit.

Pas forcément nécessaire, mais bon, il faut prendre le plaisir où il est et ROMERO s’y attèle de bien belle manière sans renier le côté gore et sans surenchéri  au niveau des effets  ni de céder au 200 plans /seconde façon Michael Bay. Il nous assène une fois de plus un constat politique « post 11 septembre » qui fait froid dans le dos. Un film d'horreur riche en péripéties, en action, en humour et en hémoglobine.

Bonus : Commentaire audio : Aie ! qu’est ce qu’on s’em… vraiment dommage autant ne rien faire…
Les morts vivants de retour (12min31) mouais
Une journée avec les zombies (7min32) : là ça frise le n’importe quoi
Retour à la vie (9min29) : Décortiquer le travail de Greg Nicotero, maquilleur de talent digne héritier de Tom Savini : seul élément  de qualité à visionner d’urgence.
Quand Shaun rencontre George (12min59) : Les fous furieux du film Shaun of the dead rencontre leur idole George Romero, un bonus sympa et rigolo.
Autopsie d'un zombie : Nul, passer votre chemin sauf le module sur les effets numériques du film qui a retenu mon attention
Entretien avec George A. Romero (26min24) : Le seul le document à regarder pour apprendre quelque chose sur la conception du film.

---------------------------

Cinéphilement et DVDphilement vôtre...

Jive

Plus d'info :
+ En janvier, Jive vous recommandait...
+ Se faire une toile dans le 14e ? Toutes les séances à portée de clic dans notre colonne de gauche - rubrique "Un p'tit cinoche".

 

vendredi, 10 février 2006

Fan de basket ?

...Ce site est pour toi ! Les basketteurs-et-basketteuses de la JAM - comprendre Jeunesse Athlétique de Montrouge - ont un site web que nous signale Arnaud : http://jambasket.free.fr.

medium_jeunesse_athletique_montrouge_jam_basket.jpg

Matchs, résultats, compétitions, entraînements, vous y retrouverez toutes les informations relatives à l'actualité sportive de cette section de l'un des plus anciens clubs sportifs de l'arrondissement. ...Il fêtera d'ailleurs ses 110 ans le 18 mars 2006 ! Cela méritait bien un essai (réussi) en ligne :-)

Pierre

Plus d'info :
+ Site qui vient s'aditionner à notre liste de liens "14e on-line" (voir notre colonne de gauche)... Comment, vous ne figurez pas dans cette liste ? Signalez-vous !

jeudi, 09 février 2006

Mairie du XIVe : un site officiel perfectible...

...Et c'est un euphémisme. En perpétuels travaux depuis septembre 2005, le chantier semble ne jamais devoir prendre fin. Aujourd'hui, liens morts, pages inaccessibles (notamment la page "ordre du jour" du conseil d'arrondissement de lundi prochain), photos refusant de s'afficher, graphismes s'entrechoquant... Pour le meilleur à venir ?

Le site de la Mairie de Paris (www.paris.fr) est excellent et professionnel. Il a été récemment primé. Mais nous ?Combien de temps devrons-nous attendre pour avoir droit à un site digne de ce nom dans notre arrondissement ? La démocratie participative que chacun appelle de ses voeux peut-elle se passer d'un accès facilité à l'information locale ?

Pierre

Moins d'info :
+ www.mairie14.paris.fr :-(

Plus d'info :
+ A peu près 135 000 habitants dans le XIVe. Une ville comme Limoges, Caen, Dijon, Nîmes ou Clermont-Ferrand... Et là, visiblement, ça marche... Ne pourrait-on pas être au moins à la hauteur ?

 

Paris est une fête - et le XIVe ?

Nous recevons cette invitation de Dominique que nous diffusons et vous adressons en retour...

------------------------------

Bonjour Paris14.info,

les cafés sont à Paris, et depuis toujours, le meilleur endroit pour se rencontrer agréablement autour d'un verre, parler de la pluie et du beau temps, discuter philosophie, etc.

Je réunis régulièrement un groupe dans des cafés. A cette occasion, j'invite parfois un expert à présenter son art. Ces réunions sont l'opportunité de rencontrer des acteurs de differents réseaux, des experts, des artistes, des participants et animateurs de divers groupes, d'échanger des nouvelles, des informations, des 'bons plans', de faire une annonce, une offre, une demande, de présenter une activité ou un projet, de préparer ou de raconter ses vacances, de mettre au point de prochaines sorties culturelles ou conviviales... il y en a pour tous les goûts.

Vous voulez faire des rencontres : nous vous proposons de nous retrouver dans le quatorzième de Modigliani, de César, et de la Coupole, de vivre avec nous des moments de convivialité et d'échanges, de partager nos bonnes adresses. C'est possible, et facile, il suffit de connaitre les lieux ou nous nous réunissons.

Paris est une fête, et la fête continue : vous êtes cordialement conviés a participer à notre prochaine session qui aura lieu samedi 11 février, à la brasserie le Zeyer, place Victor et Hélène Basch, au métro Alesia, et débutera à 18 heures.

NB : je souhaite renforcer la composante masculine de ce groupe.

Retrouvez toute notre actualité sur http://d.braschi-blondeau.chez-alice.fr/Cafe/Bonjour.php
Alors, bonnes découvertes !

Restant a votre disposition pour tous renseignement ou démarche complémentaires, je vous prie d'agréer, Messieurs, mes meilleures salutations.

Dominique Braschi-Blondeau

mercredi, 08 février 2006

Morg vous recommande...

...un petit concert des Baz Limited, un groupe "art pop cool acidulé franco-suédois", vendredi 10 à l'Express 14. Flyer.

medium_baz_limited.jpg.jpg

Pierre

Plus d'info :
+ EXPRESS 14 - 73 Rure Daguerre - tél. 01 43 35 45 39 - Participation aux frais de 5€.

Tramway des Maréchaux : avancer coûte que coûte...

...Fût-ce aux dépends des riverains qui balancent entre désabusement et exaspération. Car comme nous l'avions déjà remarqué à plusieurs reprises, si la mission tramway tente de prendre en compte (assez mal du reste) des enjeux locaux en matière de circulation sur les Maréchaux et sur les trajets Paris-banlieue, les pauvres habitants eux doivent subir ou déménager.

Après le gymkhana entre les trous béants, les ordures (toujours) amoncelées à ciel ouvert, c'est au tour des nuisances sonores avec la pose des mats. Témoignage avec les mails que nous adressent Dadie et Laurent...

-------------------------

La pose des lampadaires Boulevard des Maréchaux frise l'exploit et quand cela se produit sous vos fenêtres de 21h30 à 2h du matin.......au milieu des grues, des engins élévateurs et des hurlements des intervenants (un en l'air.....6 en bas.........c'est l'équilibre des forces.........) vous pensez devenir l'héroïne d'un western......pas du tout c'est la vie courante des habitants du quartier depuis le début des travaux des maréchaux.......Mais le résultat: amélioration de la qualité de vie.........En ce qui me concerne le résultat est le suivant : j'avais un arbre magnifique devant mes fenêtres qui apportait sa note buccolique au printemps maintenant j'ai un poteau........Il aurait suffit de le déplacer de quelques centimètres pour qu'il soit en façade mais cela supposait quelques centimètres....de réflexion et ça, vu le nombre de personnes qui se penchent sur les trous béants....il ne faut pas rêver........Ce pauvre arbre qui était entouré de cailleboti censé le protéger.......était en même temps tronqué de ses racines maitresses, bétonné et depuis l'épisode du lampadaire élagué à tour de bras car personne ne fait dans la dentelle pour atteindre son objectif.......Initiative, coordination, respect de l'environnement et des habitants.......voilà des mots dont la signification n'a plus cours et on voit le résultat......c'est un foutoir navrant......mais qui va durer........

Dadie

-------------------------

Cher Paris14.info, pourriez-vous publier cet article ?

Laissez-nous au moins dormir !

Cher M. Delanoë, cher M. Castagnou, chère Mme Bellenger, je vous interpelle pour vous demander une chose toute simple : LAISSEZ-NOUS DORMIR en paix la nuit. Laissez-nous au moins cela.

J’habite le bas de la rue du Père Corentin depuis 1993 et depuis 2003, c’est l’enfer quotidien entre bruit des embouteillages le jour et bruit des travaux du Tramway la nuit. Je comprends que vous ayez une échéance (électorale) pour finir le Tramway mais respectez au moins le sommeil d’une partie de vos administrés.

Pendant que certains dorment du sommeil du juste dans leur beau quartier vert, d’autres comme moi sont harcelés par les bruits de chantier sur les travaux du Tramway, parfois la nuit entière. Entre embouteillages, pollution et bruit, pour les habitants du secteur de la Porte d’Orléans, la vie est devenue un cauchemar. Merci. Nous avez-vous sacrifiés ?

S’il vous plaît, respectez notre santé et ne faites AUCUN travail de chantier entre 21 heures et 8 heures du matin.

J’invite tous les lecteurs de ce blog excédés par le bruit à la Porte d’Orléans à venir faire part de ce ras-le-bol à Mme Bellenger, adjointe en charge de la voirie. Sa permanence, c'est tous les samedi, à 9h30, à la Mairie.

Laurent

-------------------------

Allez, on prend son mal en patience. C'est marqué sur les panneaux : il arrive en 2006.

Pierre

Plus d'info :
+ ...Nouveau mail de Laurent. Il vient d'apprendre fortuitement que d’importants travaux de voirie allaient se dérouler rue du Père Corentin, entre le boulevard Jourdan et la rue Paul Fort. Objet de ce nouveau chantier : la rénovation du chauffage urbain. On dit ? Info ou intox ? A suivre... Et Laurent de s'étonner de ces banquettes de pistes cyclables qui apparaissent puis disparaissent. Gâchis d'argent public ? Euh... J'avoue que lorsqu'on sait le prix d'un plôt, on a peur de connaître le prix de la banquette :-(
+ ...Il y a une rubrique "Travaux sur voirie" sur le site de la Mairie du 14e. Ben... Euh... Non. Il n'y a pas de travaux rue de la Tombe-Issoire. Vous n'en croyez pas vos yeux et vos oreilles ? Nous non plus :-)
+ Le feuilleton douloureux du Tramway, c'est ici.
+ La belle histoire du Tramway, c'est .