Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 04 avril 2006

Blocage du lycée Paul Bert : un élu intervient...

Les manifestations anti-CPE ont touché très largement le XIVe arrondissement ces derniers jours. La circulation sur le périphérique, Porte d'Orléans et l'avenue du Général Leclerc a été très régulièrement perturbée par des groupes de de jeunes manifestants.

Hier, c'était au tour du blocage du Lycée Paul Bert par des lycéens anti-CPE. Mais le concours et le soutien notable de Vincent Jarousseau, adjoint aux affaires scolaire de la Mairie du XIVe (une visite nettement moins virtuelle qu'à l'accoutumée) dans cette opération - au sein même de l'établissement - fait couler de l'encre puisque nous recevions dans la soirée cette lettre ouverte...

-------------------------------------

M. Jarousseau,

Je viens d'apprendre par l'intermédiaire de mon fils Romain élève en seconde au lycée Paul Bert que vous étiez ce matin à l'intérieur de l'établissement afin de soutenir certains élèves désirant bloquer l'entrée principale rue Huyghens.

Contrairement à votre droit, vous avez pris la parole dans la cour et apporté votre soutien à ce blocage je cite : "au nom de la Mairie du 14"!

Mme la Proviseure vous a immédiatement invité à stopper votre intervention.

Ne remettant absolument pas en cause le droit de grève, valeur fondamentale dans notre République, je ne peux que déplorer ce genre de comportement. Résultat : l'établissement est à nouveau fermé ce jour, demain et après demain.....

Tout en faisant abstraction à la question : "pour ou contre le CPE?" il est anormal qu'un élu prenne position à l'intérieur d'un établissement public et appelle à la fermeture de celui-ci !

En signe d'un profond désaccord et de protestation avec la position officelle de la Mairie du 14ème, sachez que j'envisage fortement de remettre dans les prochains jours ma démission de Président de "l'Association des Jardiniers de l'Aqueduc" situé au 2 rue de l'Empereur Julien 75014 Paris.

Très sincèrement attristé par votre opération "coup de poing".

Cordialement

Mr Thierry Le Dez
Parent d'élève et Président de l'Association des Jardiniers de l'Aqueduc

-------------------------------------

...Aux dernières infos, Pierre Castagnou aurait rappelé à l'ordre son adjoint et présenté ses excuses au Lycée. Votre avis ? L'intervention d'un élu au sein même d'un lycée et "au nom de la Mairie du XIVe" est-elle choquante dans ce contexte tumultueux ?

Pierre

Plus d'info :
+ Il est important, pour analyser les avis des uns et des autres, d'avancer à visage découvert. J'ouvre donc le bal... Je suis à titre perso favorable au CPE.
+ ...Manifestations, blocages de lycées, si vous rêviez de vacances sportives, il reste encore quelques places :-)

Rue Morère... Si ce n'est le 13, sera-ce le 19 ?

...Un projet immobilier était annoncé au 13 rue Morère.

...Vous pensiez que ce serait une crèche ? Eh non. Retoqué pour des raisons techniques d'accessibilité du site (*) et de sécurité incendie, le projet de structure d'accueil pour la petite enfance fait place à une résidence sociale de 10 studios, et une vingtaine de logements sociaux classiques.

Autre version défendue par les riverains, la mairie ayant acheté le terrain trop cher, le prix au berceau aurait été prohibitif... Riverains qui aimeraient bien qu'une nouvelle étude soit conduite par la Mairie toujours pour l'implantation d'une crèche au 19 rue Morère, terrain également préempté par la mairie pour la moitié du prix et d'une superficie équivalente au 13. Alors dans les nombreuses priorités affichées par la Mairie (tout semble prioritaire à dire vrai), quels projet nos élus vont-ils valider ? Deux projets de logements sociaux dans une seule et même rue ou un un projet mixte apparemment plus équilibré ? A suivre ?

Camille

Plus d'info :
+ ...Sur le blog du Conseil de quartier Jean Moulin - Porte d'Orléans.

lundi, 03 avril 2006

Une visite de l'école Pierre Larousse...

...Après rénovation. Ca a coûté 717 000 € et ça a l'air très réussi. Au passage, merci à Vincent Jarousseau de mettre en avant le budget de ces rénovations. Il est rare de trouver ce type d'informations en ligne - vous pouvez d'ailleurs toujours chercher sur le site de la Maire du XIVe, en la matière, pas un mot sur le budget de la Mairie d'arrondissement (que l'on nomme "l'état spécial d'arrondissement")...

On se rattrapera sur le site de la Ville ou vous pourrez trouver une rubrique budget. Celle-ci est hélas assez décevante puisque pas une seule page ne résume les dépenses de la ville dans leur globalité sous une forme synthétique et graphique. Et là encore, pas un chiffre sur l'état spécial de nos mairies d'arrondissement. Une mission d'information qui semble pourtant à la portée d'une communauté de commune... Mais quelqu'un a-t-il réellement une vision globale des recettes et dépenses à Paris ??? Lors de son dernier compte-rendu de mandat, Bertrand Delanoë s'était vu pourtant suggérer de remettre au public un document papier intégrant les dépenses de la Ville. Il a pris acte de cette excellente suggestion et en a pris note. Ne désespérons pas, tous ces chiffres devraient donc pouvoir nous parvenir prochainement...

D'ici là, nous nous contenterons donc - notamment sur les aspects affaires scolaires dont il a la charge - du blog de Vincent Jarousseau.

Pierre

Plus d'info :
+ Le blog de Vincent Jarousseau.

 

dimanche, 02 avril 2006

La Mallette jaune : plongée dans un 14e futuriste...

Carole Boudebesse est une jeune auteur du 14e arrondissement. Elle publie un premier roman d'anticipation... Interview...

Paris14.info (P14) : Vous publiez un premier roman, la Malette jaune, aux éditions Glyphe. Notre arrondissement vous a-t-il influencé ?

Carole Boudebesse (CB) : J’ai commencé l’écriture de La mallette jaune début 2003, peu de temps après mon emménagement dans le 14e arrondissement. Mon ordinateur avait trouvé un point de chute idéal. Le quartier a stimulé mon imagination. En parallèle, l’environnement joue un rôle clé dans le roman de science-fiction : la description architecturale guide le lecteur dans un univers inconnu, propre à l’auteur, où il devra prendre ses marques. Les lieux de mon roman sont les multiples reflets de lieux réels, fantasmés ou inscrits dans mon histoire familiale. Le 14e y trouve sa place, à côté d’un quartier latin transfiguré et de la jungle cambodgienne.

medium_couverture_roman_malette_jaune.jpg

P14 : Quels lieux illustrent votre roman ?

CB : Dans la deuxième partie de La mallette jaune, j'ai utilisé l’hôpital Sainte Anne et la place Denfert-Rochereau. On y rencontre Diane de Kelton, guerrière d’un système spatio-temporel différent, qui tente désespérément de rentrer chez elle.  Enfermée à Sainte-Anne par un système judiciaire qui ne la comprend pas (elle parle la langue d’un autre monde), elle s’enfuira du célèbre asile pour se perdre dans un Paris futuriste. Plus tard, elle rencontre la voyante de la place Denfert-Rochereau (inspirée d’un personnage réel).

P14 : Comment vivez-vous le 14e au quotidien ?

CB : Il est excitant de vivre à l’intersection d’un hôpital psychiatrique (Sainte-Anne), d’un cimetière (de Montparnasse) et d’une prison (la Santé). Montsouris (le parc) accueille mes ballades et la rue Daguerre me prête ses chapeaux (la chapellerie Divine)...

Camille

Plus d'info :
+ La mallette jaune - un roman de Carole Boudebesse aux éditions Glyphe, en librairie et par correspondance : www.editions-glyphe.com
+ 4e de couv' : Il y a des matins comme ça où on aurait préféré ne pas se réveiller. Ces matins gris et sournois qui précèdent les grandes catastrophes. Il y a aussi les malédictions absurdes qui vous forcent à parcourir la moitié de l’univers, en ne vous laissant pour option que la fuite ou la mort. Que feriez-vous si un être cher vous menottait dans votre sommeil à une mystérieuse mallette jaune ? Une mallette qui attise la curiosité des forces de l’ordre de tout le pays. Une mallette qui doit être livrée dans une région en guerre. Une mallette forgée dans un matériau inconnu, d’une solidité hors du commun. Une mallette qui explose dans quatorze jours. Que feriez-vous ? Plongez dans l’aventure, entre fuite désespérée et retour impossible, labyrinthe urbain et jungle putréfiée, Paris futuriste et Cambodge rouge.

samedi, 01 avril 2006

Piétonnisation des Maréchaux : un projet sur les rails

Suite à l'enquête publique effectuée entre le 24/12/2005 et le 02/01/2006, et après l'accueil extrêmement positif des riverains des Maréchaux enthousiasmé par un nouveau projet d'espace civilisé piéton, les travaux d'étude reprendront le 30/02/2007, dès l'achèvement du chantier du tramway, pour une période de deux ans. Objectif : la piétonnisation complète des maréchaux.

Dans un esprit de concorde, et afin d'éviter tout risque de conflit avec les éventuels propriétaires de véhicules polluants, tous les riverains qui le souhaitent se verront proposer une place dans un dans un parking collectif situé à moins de 3 km de leur domicile. Un tarif préférentiel de 135 € / mois (pour la 1ère année) et des navette relais ouverte à tous les possesseurs de la carte Navigo seront par ailleurs proposés.

L'équipe de Paris14.info

Plus d'info :
+ Calendrier des prochains travaux en cliquant ici.
+ Emplacement des principaux parking relais sur Gentilly, Montrouge, Vanves, Bagneux et Malakoff, en cliquant .

L'agenda du XIVe : Avril 2006...

...Il est complété avec le concours des Internautes qui nous adressent leurs infos.

Voici donc l'agenda du XIVe arrondissement pour le mois en cours et au-delà...

Avril 2006

01 / Histoires de doudous - lecture pour les petits (3-6 ans) - Librairie les Minots - 121, rue du Château - 11h.
01 / A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
01 / Tremplin Hip hop #3 (c'est bientôt la finale !) - découvrez le talent des jeunes du quartier !!! - Centre d'animation Vercingétorix - 181-183, rue Vercingétorix - à partir de 19h.
01 / ...De 18h à l'aube, 2ème édition du Festival nocturne de création musicale - Cité Universitaire Internationale - Tarifs : de 15 à 25 euros (forfait nuit avec petit déjeuner) - Télécharger le programme...
01 / ...Et 2 avril, retrouvez Dora Maar au Puces de Vanves !
04 /  Conseil de Quartier Montparnasse / Raspail - Ecole élémentaire 24, rue Delambre - 19 h 30. Ordre du jour, ici...
04 / Concert du conservatoire (gratuit) : Bach, Girard, Escaich, Mozart avec l'orchestre des élèves (2e et 3e cycles) - Salle des fêtes mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 20h.
05 / Marie-George Buffet vient à la rencontre des habitants du 156, rue Raymond Losserand - 17h.
05 / Nous nous sommes tant aimés de E. Scola - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
05 / Concert du conservatoire (gratuit) - à 19h, orchestre du 1er cycle - à 20h, orchestre d'instruments à vent avc l'orchestre d'élèves et l'ensemble de saxophones d'Ile de France - Salle des fêtes mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 20h.
05 / Avec Aventure du bout du monde,et dans le cadre des "Projections du mercredi", Sur la route du Gange - FIAP, salle Bruxelles, niveau inférieur, 30 rue Cabanis - Possibilité de dîner au restaurant du FIAP de 18h30 à 20h30 (non compris dans prix d'entrée) - Début des projections à 20h30 - Tarifs : Adhérents 3 €, non-adhérents 6 €.
06 / A la découverte de l'AMAP du Moulin des Lapins... - 9, place de la Garenne - 20h à 22h.
06 / ...A la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain, soirée Soul Jazz - 20h30.
07 / Jazz Manouche au Moulin à Café - 9, place de la Garenne - 19h.
07 / Présentation du livre Hérode, par l'auteur Claude-Henri Rocquet qui s'entretiendra ensuite avec le public et signera son livre. - Couvent des Franciscains - 7, rue Marie-Rose - 20h30.
07 / 24 chansons en noir et blanc avec Antoine Larcher et Fred Chabus - au 24bis - rue Gassendi - 21h.
08 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
08 / ...Et jusqu'au 21 avril, "La Cité Universitaire : un cadre de rêve" - vernissage de l'expo photo - Cité Universitaire Internationale, Collège Franco-Britannique - 19h30.
11 / Le médecin malgré lui - représentation théâtrale (texte de Molière et Musique de Gounod) - mise en scène Jean-Paul Vauquelin - musique par l'association lyrique du 1ème arrondissement - mairie du XIVe - salle des fêtes - 20h.
12 / ZigZags par la Compagnie Miel de Lune - Spectacle pour petits et grands, balade poétique et drôle au gré de différents tableaux où les danseurs-comédiens illustrent chacun une façon de vivre sa relation à l'autre ...Un zapping ludique aux allures de clip vidéo - à partir de 18h30.
13 / ...Pour les Catholiques de l'arrondissement, c'est le Jeudi Saint.
13 / ...A la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain, Archie Shepp joue et c'est un événement ENORME - 20h30.
14 / ...Pour les Catholiques de l'arrondissement, c'est le Vendredi Saint.
15 / ...Inscriptions ouvertes pour le vide grenier de la rue Didot.
16 / ...Dimanche de Pâques.
20 / ...A la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain, Dälek et Subtitle - 20h30.
22 / Amateur de vin ? Faîtes un tour chez Giufeli.
23 / Formation au 1ers secours avec la Croix-Rouge du XIVe - 9h à 19h.
25 / Concert du conservatoire (gratuit) - Chorale du Conservatoire I "Contes de l'enfance" - Salle des fêtes mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 20h.
26 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.
25 / « Mots d’ici venus d’ailleurs », lectures et voyage littéraire au cœur d’œuvres d’auteurs d’Afrique, d’Amérique, d’Asie, des Caraïbes, d’Europe, d’Orient et du Maghreb - Avec  Simone Hérault - Textes de Maïssa Bey, Tahar Ben Jelloun, René Depestre, Dany Laferrière, Nancy Huston, Léopold Sedar Senghor, Emmanuel Dougala, Amin Maalouf… - Libre participation - L’Entrepôt, la Galerie - 7/9  rue Francis de Pressensé - Tél 01 45 40 07 50 (Métro Pernéty).
26 / ...Et jusqu'au 13 juillet, nouvelle expo à la Fondation Henri Cartier-Bresson - "Les gens du Raval" par le photographe barcelonais Joan Colom - 2, impasse Lebouis...
26 / Conseil de quartier Pernety - Gymnase Rosa Parks de la ZAC Didot - 19h30.
27 / Conseil de quartier Didot / Porte de Vanves - 181, rue Vercingétorix - 19h30.
27 / ...A la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain, performance artistique avec Senga Nengundi et Maren Hassinger suivie de la poésie de Steve Cannon - 20h30.
28 / Avec l'association "la Ronde des Bébés" et Olivier Morel (professeur / auteur de « la fessée »), conférence sur le thème "Comment dire non à son enfant" - 181 rue Vercingétorix - 20h.
29 / Ciné-ma différence...
29 / Ateliers populaires d’urbanisme avec le Collectif Redessinons Broussais.

Mai 2006

02 / Conseil d'arrondissement - Mairie du XIVe arrondissement, salle des mariages - 19h.
03 / La prisonnière du désert de J. Ford - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
06 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
06 / Contes d'Iran et d'ailleurs - Espace Moulin à Café - Place de la Garenne... Spectacle suivi d'un goûter. Réservation au 06 79 01 33 25 - 15h.
08 / ...Et jusqu'au 3 juin, Borges + Goya par Rodrigo Garcia - Théâtre de la Cité Universitaire.
11 / ...A la Fondation Cartier pour l'Art Contenporain, concert avec Jalal Nuriddin "le grand-père du RAP" - 20h30.
13 / Bourse aux vélos avec l'association Mieux se déplacer à Bicyclette...
13 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
13 / Ateliers populaires d’urbanisme avec le Collectif Redessinons Broussais.
14 / Vide-grenier spécial bébé place Ferdinand Brunot - 9h à 17h.
15 / ...Et jusqu'au 19 mai, Chevaliers sans armure par Paco Dècina - Théâtre de la Cité Universitaire.
20 / Ciné-ma différence...
20 / A l'initiative de l'association "La ronde des bébés", atelier portage - 12, rue du moulin des lapins (niveau 140 rue du château) - 16h.
21 / Le Secours Catholique fête son 60ème anniversaire sur le thème "être Parisien autrement" - Les équipes du 14ème arrondissement vous invitent à venir vivre cet évènement - Au programme : 11 - 13h, portes ouvertes au 25 rue Sarrette / 13 - 15h, rallye-découverte du 14ème arrondissement / 15 - 17h, activités sur le parvis de la mairie.
29 / Conseil d'arrondissement - Mairie du XIVe arrondissement, salle des mariages - 19h.
31 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.

Juin 2006

03 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
07 / Soirée courts métrages - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
09 / Avec l'association "la Ronde des Bébés" et Francine Dauphin (sage femme), conférence sur le thème "la naissance" - 181 rue Vercingétorix - 20h.
10 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
10 / Contes d'Iran et d'ailleurs - Espace Moulin à Café - Place de la Garenne... Spectacle suivi d'un goûter. Réservation au 06 79 01 33 25 - 15h.
10 / ...Et 11 juin, fête de la rue Campagne-Première. Dîner de rue, expos, performances artistiques. Promenez-vous !!!
12 / ...Et jusqu'au 20 juin - Festival "Scène ouverte à l'insolite" - Théâtre de la Cité Universitaire.
13 / Conseil de Quartier Jean Moulin / Porte d’Orléans - Ecole élémentaire 5, rue Prisse d’Avennes - 19h30.
14 / Conseil de quartier Pernety - lieu à préciser.
17 / Vide-grenier de la rue Didot - Plus d'info et inscription sur www.acadidot.com...
17 / Ateliers populaires d’urbanisme avec le Collectif Redessinons Broussais.
20 / Conseil de Quartier Montparnasse / Raspail - Ecole élémentaire 24, rue Delambre - 19h30.
24 / Ciné-ma différence...
25 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, pique-nique au Parc Montsouris...
26 / Conseil d'arrondissement - Mairie du XIVe arrondissement, salle des mariages - 19h.
28 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.

Juillet

05 / Tous en scène de Vincente Minelli, LE chef d'oeuvre de la Comédie musicale - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.

Pierre

Plus d'info :
+ Votre info, votre actualité ne figure pas encore sur cet agenda ? Ecrivez-nous le plut tôt possible (pour les pièces jointes type "programmes détaillés et photos d'illustration") ou laissez-nous tout de suite un commentaire !
+ C'était en Mars 2006...

vendredi, 31 mars 2006

Portaits à la demande @ 75014 Paris

Peintre, je désire renouer avec le portrait de commande. En effet la quête d’une véritable identité se fait jour plus que jamais, tandis que les modèles issus des technologies de pointe nous renvoient une image souvent réductrice de nous-mêmes. Tout se passe effectivement comme si l’abondance des moyens de reproduction étouffait en chaque être humain la singularité, son authentique richesse, la seule qui lui appartienne en propre.

C’est pourquoi je désire mettre mon métier au service de ceux qui le souhaitent. Deux ou trois séances d’étude à domicile s’imposent, afin d’inscrire le portrait dans son cadre naturel. Pour un enfant  particulièrement, il est important de ressentir son univers.

medium_commande_de_portrait.jpg

Dans cette perspective j’envisage d’alterner le temps de pose avec les indispensables pauses. Car l’étude passe aussi par l’échange verbal entre le portraitiste et son modèle. En vue d’un portrait plus abouti j’éprouve le besoin de retravailler seule, à l’huile, au pastel ou toute autre technique à la demande. Dans tous les cas en gardant le souci de la spontanéité, de la saisie au vol d’un instant de vie.

Artistiquement vôtre,

Béâtrice

Plus d'info :
+ Vous pouvez passer commande en cliquant ici... Les rendez-vous auront lieu  à partir de dix-sept heures en semaine, ou (et) le week-end, à la convenance de chacun. Et voici une idée de prix : de cent à cinq cents euros, suivant le format, la technique et le temps utilisés.

jeudi, 30 mars 2006

Chroniques du Quartier Vert : Laurent s'explique

Publiées sous formes de feuilleton tout au long du mois dernier, les "Chroniques du Quartier Vert" de Laurent, un habitant de la rue du Père Corentin, ont suscité de nombreuses réactions. Laurent revient nous adresse aujourd'hui ce mail et répond à ses détracteurs...

------------------

J’ai peut-être choisi un mauvais titre pour ma chronique en 5 épisodes. Mardi 14 mars, je me suis rendu à la réunion publique du Conseil de Quartier et trois personnes m’ont dit que mon article, entre autres, ne reflétait pas la réalité du Quartier Vert. Mon but était de décrire mon vécu dans une zone précise dudit quartier, disons rue du Père Corentin au sud de la rue Beaunier. Je conçois qu’un certain nombre de personnes dans les autres zones du quartier vert soient très heureuses. Les voitures ont été chassées, les bus à l’exception de la Traverse n’y passent plus. Je voulais expliquer comment la création d’un paradis vert pour certains a abouti à un enfer, espérons temporaire, chez d’autres.

La Mairie dit que tout ira mieux fin 2006 quand les travaux du Tramway seront terminés. Tentons d’y croire. Toujours est-il que dans mon bout de rue, cela fait 4 ans que l’on fait et défait, pour preuve les dernières aventures de la société CPCU avec le chauffage urbain. Contrairement à ce que prétendent certains, je ne suis pas le seul à en souffrir mais par exemple beaucoup de gens de mon immeuble sont âgés et n’ont pas accès à l’Internet pour s’exprimer publiquement. De plus, une majorité de gens est probablement lasse de se battre contre le pot de fer… Le bruit des marteaux piqueurs et des engins qui reculent avec leur fameux « bip-bip » est devenu un calvaire.

On m’a reproché certaines omissions dans ma chronique :
- de ne pas avoir mentionné le projet de fermeture de l’avant-cour RATP des bus 28 et 38 lors de la transformation de la Porte d’Orléans en pôle intermodal de communications à l’horizon 2009. Certes. Mais, si j’ai bien compris, les bus 28 et 38 quitteront donc le dépôt par la rue du Père Corentin et plus par l’avant-cour, donc cela fera encore plus de bruit et de pollution au feu Père Corentin / Jourdan. Ensuite, les bus qui reviendront à Porte d’Orléans se diviseront en deux catégories : ceux qui stationneront temporairement Porte d’Orléans avant de repartir et ceux qui rentreront au dépôt, par la rue du Père Corentin. Donc, pour résumer, la suppression de l’avant-cour se résumera à faire passer TOUS les bus du dépôt par le bout de la rue du Père Corentin, dans les deux sens. Entre les fumées et le bruit de leurs moteurs et le klaxon agressif  de certains chauffeurs, cela promet. Un vrai projet serait de relocaliser ce dépôt hors de Paris à la future extrémité de la ligne 38, hors de Paris.
- de ne pas avoir mentionné une réunion avec Mme Bellenger et les responsables du dépôt RATP en février 2005 au sujet du comportement de certains conducteurs de bus qui font parfois un usage injustifié de leur klaxon. Exact. J’avais oublié de le mentionner, simplement parce que cette réunion n’a malheureusement eu que peu d’effet sur le comportement de certains conducteurs.
- de ne pas avoir mentionné que la Mairie répond à mes mails au sujet de différents problèmes. Exact. Mais dans beaucoup de cas, la réponse est de tenir bon car cela ira mieux fin 2006.
- d’avoir dit beaucoup de choses inexactes dans mon document. Je trouve que c’est un peu court. J’attends de la part des intéressés qu’ils me fassent parvenir leur commentaires et explications, notamment en publiant ces derniers sur ce blog.

Dans cette chronique, j’ai raconté les difficultés quotidiennes rencontrées dans mon quartier et j’ai espéré que cela permettrait d’élever le débat « Quartier Vert » au-delà des clivages politiques habituels. Enfin, j’émets un vœu : que la notion de concertation devienne réelle et ne soit pas qu’une notion abstraite de marketing de la Mairie.

Laurent

Plus d'info :
+ Notre fil d'actu "Quartier Vert"...

Denis Baupin, deuxième acte : une réunion citoyenne.

De retour dans notre arrondissement lundi 27 mars après une première réunion consacrée au Plan de Déplacements Parisien (dit PDP) le 7 novembre 2005, le Premier adjoint au Maire de Paris chargé de la circulation et des transports a pu constater tout l’intérêt que portait la population du 14ème arrondissement à ce fameux PDP. Seconde réunion donc, avec les mêmes acteurs, sauf qu’en quelques mois un travail monumental des six Conseils de quartier est venu, non pas étoffer ou s’ajouter, mais plutôt centupler les précédents travaux d’études faits par la Ville.

Les six Conseils de quartier auxquels s'est joint le Conseil de la jeunesse, ont ainsi réalisé un travail énorme en matière de propositions et de suggestions, rues par rues, places par places, cernant les problèmes le plus localement possible, et mettant également en parallèle les flux de transit venant des proches et moyennes banlieues. Ce travail n’avait d’ailleurs pas pu encore être décortiqué, ni par les services techniques ni par les élus, au vu des épais dossiers remis au Maire du 14ème. Depuis en effet six mois, les Conseils de quartier enchaînent les groupes de travail, suivis de réunions publiques exceptionnelles s'ajoutant à celles prévues d’ordinaire. Pierre Castagnou a ainsi remercié l’ensemble des membres de ces Conseils, habitants, associations, et acteurs sociaux économiques, pour leurs travaux bénévoles en grande quantité et de haute qualité.

La démocratie locale a ainsi marqué de son sceau non seulement le PDP mais la politique municipale en général, et c’est ce qui a été le plus frappant lundi soir : si cette réunion nous a appris que Denis Baupin allait continuer sur la même voie sa politique mise en place depuis 2001, elle a en revanche marquée un cap dans ce que l’on nomme avec raison la démocratie participative, celle où les habitants prennent la parole et les dossiers sous le bras, pour suggérer, proposer, ou questionner les élus qui ont en charge les prises de décision. Contrairement à la première réunion de novembre 2005, le public a posé cette fois des questions d’intérêt général et non plus d'intéret particulier, ce qui a fait avancer par construction un débat bien engagé, tant sur le terrain que politiquement. Une personne membre d’un Conseil de quartier a ainsi demandé à Denis Baupin de participer aux comités de réflexion lorsqu’il s’agit de son quartier, ce à quoi l’élu a répondu : « Mais on y est ! ».

Avoir ainsi invité la population à s’exprimer sur un sujet éminemment politique n’amène-t-il pas à revoir la manière de considérer cette même population ? Mieux informée, plus intéressée par ce qui se décide en haut lieux, et prête à consacrer du temps pour améliorer la Ville, la population locale devient un électorat érudit, et hautement informé au moment des élections. Comment après cela oser dénigrer les Conseils de quartiers ? Comment après la somme des travaux remis par ces Conseils d’habitants, un parti politique quel qu’il soit pourrait-il se permettre d’ignorer les propositions émises ? C’est sur le constat qu’une nouvelle vie politique locale est née dans Paris, que cette réunion a permis de valider : on ne pourra plus faire de la politique en  2007 comme on en faisait en 2001 ou avant, car désormais les électeurs sont des citoyens actifs dans les prises de décisions dans la Ville.

Dan

Plus d'info :
+ A noter, afin de leur donner le plus large écho, nous proposerons à tous les Conseils de quartier du XIVe de publier leurs propositions concernant le PDP sur ce blog citoyen, dans un proche avenir.
+ Présents à cette dernière réunion, vous souhaitez en commenter le déroulement et / ou les propositions émises... Vous êtes sur un blog, vous avez la parole :-)

mercredi, 29 mars 2006

Eclipsez-vous à l'Observatoire...

...Il y aura aujourd'hui à 11h une éclipse partielle de Soleil. Où et comment l'observer ? Depuis l'Observatoire du 14e (Port-Royal) où l'entrée sera gratuite, dans la limite des places disponibles. Rencontre de scientifiques et conférences viendront compléter les observations de la carte du ciel et du soleil.

Pascal

Plus d'info :
+ Entrée libre de 11h à 14h, 77 av. Denfert-Rochereau, dans la limite de la capacité d'accueil du site (200 personnes simultanément). Rens. 01 40 51 22 94 ou www.obspm.fr
+ Rappelons qu'il ne faut sous aucun prétexte fixer l'astre solaire sans protection...