Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 01 avril 2006

Piétonnisation des Maréchaux : un projet sur les rails

Suite à l'enquête publique effectuée entre le 24/12/2005 et le 02/01/2006, et après l'accueil extrêmement positif des riverains des Maréchaux enthousiasmé par un nouveau projet d'espace civilisé piéton, les travaux d'étude reprendront le 30/02/2007, dès l'achèvement du chantier du tramway, pour une période de deux ans. Objectif : la piétonnisation complète des maréchaux.

Dans un esprit de concorde, et afin d'éviter tout risque de conflit avec les éventuels propriétaires de véhicules polluants, tous les riverains qui le souhaitent se verront proposer une place dans un dans un parking collectif situé à moins de 3 km de leur domicile. Un tarif préférentiel de 135 € / mois (pour la 1ère année) et des navette relais ouverte à tous les possesseurs de la carte Navigo seront par ailleurs proposés.

L'équipe de Paris14.info

Plus d'info :
+ Calendrier des prochains travaux en cliquant ici.
+ Emplacement des principaux parking relais sur Gentilly, Montrouge, Vanves, Bagneux et Malakoff, en cliquant .

L'agenda du XIVe : Avril 2006...

...Il est complété avec le concours des Internautes qui nous adressent leurs infos.

Voici donc l'agenda du XIVe arrondissement pour le mois en cours et au-delà...

Avril 2006

01 / Histoires de doudous - lecture pour les petits (3-6 ans) - Librairie les Minots - 121, rue du Château - 11h.
01 / A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
01 / Tremplin Hip hop #3 (c'est bientôt la finale !) - découvrez le talent des jeunes du quartier !!! - Centre d'animation Vercingétorix - 181-183, rue Vercingétorix - à partir de 19h.
01 / ...De 18h à l'aube, 2ème édition du Festival nocturne de création musicale - Cité Universitaire Internationale - Tarifs : de 15 à 25 euros (forfait nuit avec petit déjeuner) - Télécharger le programme...
01 / ...Et 2 avril, retrouvez Dora Maar au Puces de Vanves !
04 /  Conseil de Quartier Montparnasse / Raspail - Ecole élémentaire 24, rue Delambre - 19 h 30. Ordre du jour, ici...
04 / Concert du conservatoire (gratuit) : Bach, Girard, Escaich, Mozart avec l'orchestre des élèves (2e et 3e cycles) - Salle des fêtes mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 20h.
05 / Marie-George Buffet vient à la rencontre des habitants du 156, rue Raymond Losserand - 17h.
05 / Nous nous sommes tant aimés de E. Scola - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
05 / Concert du conservatoire (gratuit) - à 19h, orchestre du 1er cycle - à 20h, orchestre d'instruments à vent avc l'orchestre d'élèves et l'ensemble de saxophones d'Ile de France - Salle des fêtes mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 20h.
05 / Avec Aventure du bout du monde,et dans le cadre des "Projections du mercredi", Sur la route du Gange - FIAP, salle Bruxelles, niveau inférieur, 30 rue Cabanis - Possibilité de dîner au restaurant du FIAP de 18h30 à 20h30 (non compris dans prix d'entrée) - Début des projections à 20h30 - Tarifs : Adhérents 3 €, non-adhérents 6 €.
06 / A la découverte de l'AMAP du Moulin des Lapins... - 9, place de la Garenne - 20h à 22h.
06 / ...A la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain, soirée Soul Jazz - 20h30.
07 / Jazz Manouche au Moulin à Café - 9, place de la Garenne - 19h.
07 / Présentation du livre Hérode, par l'auteur Claude-Henri Rocquet qui s'entretiendra ensuite avec le public et signera son livre. - Couvent des Franciscains - 7, rue Marie-Rose - 20h30.
07 / 24 chansons en noir et blanc avec Antoine Larcher et Fred Chabus - au 24bis - rue Gassendi - 21h.
08 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
08 / ...Et jusqu'au 21 avril, "La Cité Universitaire : un cadre de rêve" - vernissage de l'expo photo - Cité Universitaire Internationale, Collège Franco-Britannique - 19h30.
11 / Le médecin malgré lui - représentation théâtrale (texte de Molière et Musique de Gounod) - mise en scène Jean-Paul Vauquelin - musique par l'association lyrique du 1ème arrondissement - mairie du XIVe - salle des fêtes - 20h.
12 / ZigZags par la Compagnie Miel de Lune - Spectacle pour petits et grands, balade poétique et drôle au gré de différents tableaux où les danseurs-comédiens illustrent chacun une façon de vivre sa relation à l'autre ...Un zapping ludique aux allures de clip vidéo - à partir de 18h30.
13 / ...Pour les Catholiques de l'arrondissement, c'est le Jeudi Saint.
13 / ...A la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain, Archie Shepp joue et c'est un événement ENORME - 20h30.
14 / ...Pour les Catholiques de l'arrondissement, c'est le Vendredi Saint.
15 / ...Inscriptions ouvertes pour le vide grenier de la rue Didot.
16 / ...Dimanche de Pâques.
20 / ...A la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain, Dälek et Subtitle - 20h30.
22 / Amateur de vin ? Faîtes un tour chez Giufeli.
23 / Formation au 1ers secours avec la Croix-Rouge du XIVe - 9h à 19h.
25 / Concert du conservatoire (gratuit) - Chorale du Conservatoire I "Contes de l'enfance" - Salle des fêtes mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 20h.
26 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.
25 / « Mots d’ici venus d’ailleurs », lectures et voyage littéraire au cœur d’œuvres d’auteurs d’Afrique, d’Amérique, d’Asie, des Caraïbes, d’Europe, d’Orient et du Maghreb - Avec  Simone Hérault - Textes de Maïssa Bey, Tahar Ben Jelloun, René Depestre, Dany Laferrière, Nancy Huston, Léopold Sedar Senghor, Emmanuel Dougala, Amin Maalouf… - Libre participation - L’Entrepôt, la Galerie - 7/9  rue Francis de Pressensé - Tél 01 45 40 07 50 (Métro Pernéty).
26 / ...Et jusqu'au 13 juillet, nouvelle expo à la Fondation Henri Cartier-Bresson - "Les gens du Raval" par le photographe barcelonais Joan Colom - 2, impasse Lebouis...
26 / Conseil de quartier Pernety - Gymnase Rosa Parks de la ZAC Didot - 19h30.
27 / Conseil de quartier Didot / Porte de Vanves - 181, rue Vercingétorix - 19h30.
27 / ...A la Fondation Cartier pour l'Art Contemporain, performance artistique avec Senga Nengundi et Maren Hassinger suivie de la poésie de Steve Cannon - 20h30.
28 / Avec l'association "la Ronde des Bébés" et Olivier Morel (professeur / auteur de « la fessée »), conférence sur le thème "Comment dire non à son enfant" - 181 rue Vercingétorix - 20h.
29 / Ciné-ma différence...
29 / Ateliers populaires d’urbanisme avec le Collectif Redessinons Broussais.

Mai 2006

02 / Conseil d'arrondissement - Mairie du XIVe arrondissement, salle des mariages - 19h.
03 / La prisonnière du désert de J. Ford - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
06 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
06 / Contes d'Iran et d'ailleurs - Espace Moulin à Café - Place de la Garenne... Spectacle suivi d'un goûter. Réservation au 06 79 01 33 25 - 15h.
08 / ...Et jusqu'au 3 juin, Borges + Goya par Rodrigo Garcia - Théâtre de la Cité Universitaire.
11 / ...A la Fondation Cartier pour l'Art Contenporain, concert avec Jalal Nuriddin "le grand-père du RAP" - 20h30.
13 / Bourse aux vélos avec l'association Mieux se déplacer à Bicyclette...
13 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
13 / Ateliers populaires d’urbanisme avec le Collectif Redessinons Broussais.
14 / Vide-grenier spécial bébé place Ferdinand Brunot - 9h à 17h.
15 / ...Et jusqu'au 19 mai, Chevaliers sans armure par Paco Dècina - Théâtre de la Cité Universitaire.
20 / Ciné-ma différence...
20 / A l'initiative de l'association "La ronde des bébés", atelier portage - 12, rue du moulin des lapins (niveau 140 rue du château) - 16h.
21 / Le Secours Catholique fête son 60ème anniversaire sur le thème "être Parisien autrement" - Les équipes du 14ème arrondissement vous invitent à venir vivre cet évènement - Au programme : 11 - 13h, portes ouvertes au 25 rue Sarrette / 13 - 15h, rallye-découverte du 14ème arrondissement / 15 - 17h, activités sur le parvis de la mairie.
29 / Conseil d'arrondissement - Mairie du XIVe arrondissement, salle des mariages - 19h.
31 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.

Juin 2006

03 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
07 / Soirée courts métrages - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
09 / Avec l'association "la Ronde des Bébés" et Francine Dauphin (sage femme), conférence sur le thème "la naissance" - 181 rue Vercingétorix - 20h.
10 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, au ciné avec bébé - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - 11h.
10 / Contes d'Iran et d'ailleurs - Espace Moulin à Café - Place de la Garenne... Spectacle suivi d'un goûter. Réservation au 06 79 01 33 25 - 15h.
10 / ...Et 11 juin, fête de la rue Campagne-Première. Dîner de rue, expos, performances artistiques. Promenez-vous !!!
12 / ...Et jusqu'au 20 juin - Festival "Scène ouverte à l'insolite" - Théâtre de la Cité Universitaire.
13 / Conseil de Quartier Jean Moulin / Porte d’Orléans - Ecole élémentaire 5, rue Prisse d’Avennes - 19h30.
14 / Conseil de quartier Pernety - lieu à préciser.
17 / Vide-grenier de la rue Didot - Plus d'info et inscription sur www.acadidot.com...
17 / Ateliers populaires d’urbanisme avec le Collectif Redessinons Broussais.
20 / Conseil de Quartier Montparnasse / Raspail - Ecole élémentaire 24, rue Delambre - 19h30.
24 / Ciné-ma différence...
25 /  A l'inititative de l'association la Ronde des Bébés, pique-nique au Parc Montsouris...
26 / Conseil d'arrondissement - Mairie du XIVe arrondissement, salle des mariages - 19h.
28 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.

Juillet

05 / Tous en scène de Vincente Minelli, LE chef d'oeuvre de la Comédie musicale - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.

Pierre

Plus d'info :
+ Votre info, votre actualité ne figure pas encore sur cet agenda ? Ecrivez-nous le plut tôt possible (pour les pièces jointes type "programmes détaillés et photos d'illustration") ou laissez-nous tout de suite un commentaire !
+ C'était en Mars 2006...

vendredi, 31 mars 2006

Portaits à la demande @ 75014 Paris

Peintre, je désire renouer avec le portrait de commande. En effet la quête d’une véritable identité se fait jour plus que jamais, tandis que les modèles issus des technologies de pointe nous renvoient une image souvent réductrice de nous-mêmes. Tout se passe effectivement comme si l’abondance des moyens de reproduction étouffait en chaque être humain la singularité, son authentique richesse, la seule qui lui appartienne en propre.

C’est pourquoi je désire mettre mon métier au service de ceux qui le souhaitent. Deux ou trois séances d’étude à domicile s’imposent, afin d’inscrire le portrait dans son cadre naturel. Pour un enfant  particulièrement, il est important de ressentir son univers.

medium_commande_de_portrait.jpg

Dans cette perspective j’envisage d’alterner le temps de pose avec les indispensables pauses. Car l’étude passe aussi par l’échange verbal entre le portraitiste et son modèle. En vue d’un portrait plus abouti j’éprouve le besoin de retravailler seule, à l’huile, au pastel ou toute autre technique à la demande. Dans tous les cas en gardant le souci de la spontanéité, de la saisie au vol d’un instant de vie.

Artistiquement vôtre,

Béâtrice

Plus d'info :
+ Vous pouvez passer commande en cliquant ici... Les rendez-vous auront lieu  à partir de dix-sept heures en semaine, ou (et) le week-end, à la convenance de chacun. Et voici une idée de prix : de cent à cinq cents euros, suivant le format, la technique et le temps utilisés.

jeudi, 30 mars 2006

Chroniques du Quartier Vert : Laurent s'explique

Publiées sous formes de feuilleton tout au long du mois dernier, les "Chroniques du Quartier Vert" de Laurent, un habitant de la rue du Père Corentin, ont suscité de nombreuses réactions. Laurent revient nous adresse aujourd'hui ce mail et répond à ses détracteurs...

------------------

J’ai peut-être choisi un mauvais titre pour ma chronique en 5 épisodes. Mardi 14 mars, je me suis rendu à la réunion publique du Conseil de Quartier et trois personnes m’ont dit que mon article, entre autres, ne reflétait pas la réalité du Quartier Vert. Mon but était de décrire mon vécu dans une zone précise dudit quartier, disons rue du Père Corentin au sud de la rue Beaunier. Je conçois qu’un certain nombre de personnes dans les autres zones du quartier vert soient très heureuses. Les voitures ont été chassées, les bus à l’exception de la Traverse n’y passent plus. Je voulais expliquer comment la création d’un paradis vert pour certains a abouti à un enfer, espérons temporaire, chez d’autres.

La Mairie dit que tout ira mieux fin 2006 quand les travaux du Tramway seront terminés. Tentons d’y croire. Toujours est-il que dans mon bout de rue, cela fait 4 ans que l’on fait et défait, pour preuve les dernières aventures de la société CPCU avec le chauffage urbain. Contrairement à ce que prétendent certains, je ne suis pas le seul à en souffrir mais par exemple beaucoup de gens de mon immeuble sont âgés et n’ont pas accès à l’Internet pour s’exprimer publiquement. De plus, une majorité de gens est probablement lasse de se battre contre le pot de fer… Le bruit des marteaux piqueurs et des engins qui reculent avec leur fameux « bip-bip » est devenu un calvaire.

On m’a reproché certaines omissions dans ma chronique :
- de ne pas avoir mentionné le projet de fermeture de l’avant-cour RATP des bus 28 et 38 lors de la transformation de la Porte d’Orléans en pôle intermodal de communications à l’horizon 2009. Certes. Mais, si j’ai bien compris, les bus 28 et 38 quitteront donc le dépôt par la rue du Père Corentin et plus par l’avant-cour, donc cela fera encore plus de bruit et de pollution au feu Père Corentin / Jourdan. Ensuite, les bus qui reviendront à Porte d’Orléans se diviseront en deux catégories : ceux qui stationneront temporairement Porte d’Orléans avant de repartir et ceux qui rentreront au dépôt, par la rue du Père Corentin. Donc, pour résumer, la suppression de l’avant-cour se résumera à faire passer TOUS les bus du dépôt par le bout de la rue du Père Corentin, dans les deux sens. Entre les fumées et le bruit de leurs moteurs et le klaxon agressif  de certains chauffeurs, cela promet. Un vrai projet serait de relocaliser ce dépôt hors de Paris à la future extrémité de la ligne 38, hors de Paris.
- de ne pas avoir mentionné une réunion avec Mme Bellenger et les responsables du dépôt RATP en février 2005 au sujet du comportement de certains conducteurs de bus qui font parfois un usage injustifié de leur klaxon. Exact. J’avais oublié de le mentionner, simplement parce que cette réunion n’a malheureusement eu que peu d’effet sur le comportement de certains conducteurs.
- de ne pas avoir mentionné que la Mairie répond à mes mails au sujet de différents problèmes. Exact. Mais dans beaucoup de cas, la réponse est de tenir bon car cela ira mieux fin 2006.
- d’avoir dit beaucoup de choses inexactes dans mon document. Je trouve que c’est un peu court. J’attends de la part des intéressés qu’ils me fassent parvenir leur commentaires et explications, notamment en publiant ces derniers sur ce blog.

Dans cette chronique, j’ai raconté les difficultés quotidiennes rencontrées dans mon quartier et j’ai espéré que cela permettrait d’élever le débat « Quartier Vert » au-delà des clivages politiques habituels. Enfin, j’émets un vœu : que la notion de concertation devienne réelle et ne soit pas qu’une notion abstraite de marketing de la Mairie.

Laurent

Plus d'info :
+ Notre fil d'actu "Quartier Vert"...

Denis Baupin, deuxième acte : une réunion citoyenne.

De retour dans notre arrondissement lundi 27 mars après une première réunion consacrée au Plan de Déplacements Parisien (dit PDP) le 7 novembre 2005, le Premier adjoint au Maire de Paris chargé de la circulation et des transports a pu constater tout l’intérêt que portait la population du 14ème arrondissement à ce fameux PDP. Seconde réunion donc, avec les mêmes acteurs, sauf qu’en quelques mois un travail monumental des six Conseils de quartier est venu, non pas étoffer ou s’ajouter, mais plutôt centupler les précédents travaux d’études faits par la Ville.

Les six Conseils de quartier auxquels s'est joint le Conseil de la jeunesse, ont ainsi réalisé un travail énorme en matière de propositions et de suggestions, rues par rues, places par places, cernant les problèmes le plus localement possible, et mettant également en parallèle les flux de transit venant des proches et moyennes banlieues. Ce travail n’avait d’ailleurs pas pu encore être décortiqué, ni par les services techniques ni par les élus, au vu des épais dossiers remis au Maire du 14ème. Depuis en effet six mois, les Conseils de quartier enchaînent les groupes de travail, suivis de réunions publiques exceptionnelles s'ajoutant à celles prévues d’ordinaire. Pierre Castagnou a ainsi remercié l’ensemble des membres de ces Conseils, habitants, associations, et acteurs sociaux économiques, pour leurs travaux bénévoles en grande quantité et de haute qualité.

La démocratie locale a ainsi marqué de son sceau non seulement le PDP mais la politique municipale en général, et c’est ce qui a été le plus frappant lundi soir : si cette réunion nous a appris que Denis Baupin allait continuer sur la même voie sa politique mise en place depuis 2001, elle a en revanche marquée un cap dans ce que l’on nomme avec raison la démocratie participative, celle où les habitants prennent la parole et les dossiers sous le bras, pour suggérer, proposer, ou questionner les élus qui ont en charge les prises de décision. Contrairement à la première réunion de novembre 2005, le public a posé cette fois des questions d’intérêt général et non plus d'intéret particulier, ce qui a fait avancer par construction un débat bien engagé, tant sur le terrain que politiquement. Une personne membre d’un Conseil de quartier a ainsi demandé à Denis Baupin de participer aux comités de réflexion lorsqu’il s’agit de son quartier, ce à quoi l’élu a répondu : « Mais on y est ! ».

Avoir ainsi invité la population à s’exprimer sur un sujet éminemment politique n’amène-t-il pas à revoir la manière de considérer cette même population ? Mieux informée, plus intéressée par ce qui se décide en haut lieux, et prête à consacrer du temps pour améliorer la Ville, la population locale devient un électorat érudit, et hautement informé au moment des élections. Comment après cela oser dénigrer les Conseils de quartiers ? Comment après la somme des travaux remis par ces Conseils d’habitants, un parti politique quel qu’il soit pourrait-il se permettre d’ignorer les propositions émises ? C’est sur le constat qu’une nouvelle vie politique locale est née dans Paris, que cette réunion a permis de valider : on ne pourra plus faire de la politique en  2007 comme on en faisait en 2001 ou avant, car désormais les électeurs sont des citoyens actifs dans les prises de décisions dans la Ville.

Dan

Plus d'info :
+ A noter, afin de leur donner le plus large écho, nous proposerons à tous les Conseils de quartier du XIVe de publier leurs propositions concernant le PDP sur ce blog citoyen, dans un proche avenir.
+ Présents à cette dernière réunion, vous souhaitez en commenter le déroulement et / ou les propositions émises... Vous êtes sur un blog, vous avez la parole :-)

mercredi, 29 mars 2006

Eclipsez-vous à l'Observatoire...

...Il y aura aujourd'hui à 11h une éclipse partielle de Soleil. Où et comment l'observer ? Depuis l'Observatoire du 14e (Port-Royal) où l'entrée sera gratuite, dans la limite des places disponibles. Rencontre de scientifiques et conférences viendront compléter les observations de la carte du ciel et du soleil.

Pascal

Plus d'info :
+ Entrée libre de 11h à 14h, 77 av. Denfert-Rochereau, dans la limite de la capacité d'accueil du site (200 personnes simultanément). Rens. 01 40 51 22 94 ou www.obspm.fr
+ Rappelons qu'il ne faut sous aucun prétexte fixer l'astre solaire sans protection...

Le cinéma de Jive : mars 2006

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous parle de ses coups de coeur, de ses bons plans DVD et nous livre ses critiques. En mars, nous poursuivons donc avec...

----------------------------

LA MEILLEURE FAÇON DE MARCHER (MK2)

Une comédie dramatique de Claude Miller avec Patrick DEWEARE, Patrick BOUCHITEY, Michel BLANC, Claude PIEPLU, Christine PASCALE.

medium_la_meilleure_facon_de_marcher.jpgRésumé : 1960. Marc et Philippe sont moniteurs dans une colonie de vacances en Auvergne ; tout les oppose. Marc (Patrick Deweare), braillard et sportif, entraîne les enfants au football, tandis que Philippe (Patrick Bouchitey), intellectuel rêveur et secret, les initie à la lecture et au théâtre. Une relation ambiguë, mélange de sadisme et de vénération, s'instaure entre les deux hommes…
 
Critique : Premier film de Claude MILLER sortit en 1975 et qui avait obtenu 6 nominations pour les Césars. Sous ses airs de comédie, il se dégage de cette première œuvre toujours autant de nostalgie, d’ironie et de violence. Un film sur la tolérance et la différence. Un film où excelle la prestation de Patrick DEWEARE dans un rôle de « connard » comme il le dit lui- même dans un interview. Son personnage n’est pas méchant mais juste un « CON ».

Patrick BOUCHITEY après une carrière au théâtre va avec ce film se faire remarqué dans un personnage difficile, ambigu et sans humour. Un intellectuel rêveur qui se retrouve être persécuté et jalousé par Marc, Braillard et fort en gueule.

Un film à redécouvrir d’urgence pour constater que DEWEARE est un acteur unique et que malgré toutes les nombreuses nominations aux Césars tout au long de sa carrière, « Les professionnels de la PROFESSION » ne lui ont jamais accordé les honneurs et la reconnaissance qu’il méritait. Il restera pour beaucoup même aujourd’hui le plus grand acteur de sa génération.

Bonus :
- Un climat d'innocence par Claude Miller (19mns). Un entretien passionnant sur la création et réalisation de ce premier film.
- La meilleure façon de penser, entretien avec Patrick Bouchitey et Michel Blanc (13mns). Des interviews récentes où fussent les anecdotes toutes intéressantes.
- CLAP : extrait de l'émission diffusée le 28 février 1976, réalisation : Guy Seligman, sur le plateau : Claude Miller, Patrick Dewaere et Patrick Bouchitey (7'). Un joli mais trop court moment où l’on constate que la télévision à l’époque était moins conformiste qu’aujourd’hui. (plus personne ne fume sur un plateau télé aujourd’hui)
- Camille ou la comédie catastrophique, moyen-métrage de Claude Miller (33mns), précédé de A propos de Camille par Claude Miller (1mns30). D’un intérêt tout à fait relatif et surtout un film trop lent et une copie très abîmée sauf si on est curieux de découvrir un Philippe Léotard tout jeune, aux côtés du réalisateur Francis Girod, ici comédien.

Durée : 1h20 - Zone 2 - Couleurs - Format image : 1:66 - Format vidéo : 1 :66 et compatible  16/9 - Format audio : V.F mono.

----------------------------

ZULU DAWN, L’ULTIME ATTAQUE (Opening)

Un film d'Aventures de Douglas HICKOX avec Burt LANCASTER, Peter O’TOOLE...

Résumé : 1879, 25 000 guerriers zoulou affrontent l’armée britannique.
Une des plus grande défaite coloniale que l’Angleterre est connue

medium_ultime_attaque_film.jpg

Critique : C’est la deuxième version de ce fait historique portée à ‘écran en 1979 par le réalisateur de « Brannigan » (John WAYNE) et « Théâtre de sang » avec Vincent PRICE. Si on peut oublier sa filmographie ce film là est in contournable. Inspiré de faits réels le film nous conte l’histoire incroyable de milliers de soldats menés à la boucherie par la bêtise de leurs chefs.

Impressionnant de bout en bout le film atteint une violence rarement atteinte au cinéma avec beaucoup d’audace et de talent de mise en scène. Ici pas de recours à l’ordinateur tous les figurants sont bien là.
Pour la petite histoire on peut regretter que la production se soit un peu des figurants en les payant une misère.
Si vous ne connaissez pas ce film « je vous invite, je vous oblige », à vous le procurer d’urgence sous peine de passer à côté d’un très grand moment de cinéma.

Durée : 117 minutes - DVD Zone 2 - Audio : Anglais Dolby Digital 5.1, Français Dolby Digital 5.1 - Vidéo : Format 16/9 compatible 4/3, Format 2 :35, Couleurs - Sous-Titre : Français.

----------------------------

LES EXPERTS MIAMI - saison 2 (TF1)

Série télé policière avec David Caruso (Horatio Caine), Emily Procter (Calleigh Duquesne), Adam Rodriguez (Eric Delko), Rory Cochrane (Tim Speedle - saisons 1 & 2), Khandi Alexander (Alexx Woods), Kim Delaney (Megan Donner - épisodes 1 à 10)

medium_expert_miami_s.2.jpgRésumé : Spin of de la série « Les Experts à Las -Vegas » qui elle se déroule majoritairement la nuit. Cette seconde saison  trouve son rythme après une première saison qui cherchait ses marques. A Miami les enquêtes, elles, se déroulent souvent  de jour avec des personnages plus attachants et des participations de stars comme, Ian Somerhalder (guitariste de LOST) Virginia Madsen (Candyman) et Linda EVANS (Ma femme s’appellle Maurice).

Horatio (David Caruso) va petit à petit, au cours de cette série se rapprocher de sa belle sœur Yélina et va s’acharner à retrouver le meurtrier de son frère Raymond et se découvrir une nièce…

Parmi ces 12 nouveaux épisodes il faut retenir : Un coupable idéal, Passe muraille, Dans les mailles du filet, Pluie d’ennuis, Romance en eaux troubles.

Bonus :
Commentaires audio sur plusieurs épisodes et notamment sur Un couple idéal, Passe muraille, Pluie d’ennuis, Prix de la beauté, L’éclat du diamant.

Format :16/9 image : 1: 66 - v.o.s.t français et v.o - Dolby digital 5 :1

----------------------------

ASSASSIN SANS VISAGE (Editions Montparnasse)

De Richard Fleisher.

Résumé : Un policier et une journaliste tentent de retrouver les traces d’un assassin surnommé « le juge » qui n’opère que par temps de pluie…

medium_rko.gifCritique : Assassin sans visage est un pur film noir inventif qui baigne dans un noir et blanc maîtrisé avec un sens du cadre assez rare pour un premier film. Un film court, 1heure, mais un concentré de cinéma brutal écrit par un autre futur grand réalisateur Anthony Mann.
Fleisher pose ici les bases des chefs d’œuvre des film noir de Samuel Fuller comme « Les bas fonds New-Yorkais » ou du « Port de la Drogue ».

Bonus : Aucun, dommage.  On peut juste se consoler de la présentation de chaque film par Serge Bromberg qui restitue bien le film dans son époque.

Petit historique de la R.K.O

La " Radio-Keith-Orpheum Corporation" (RKO) nait en octobre 1928. RKO affronta la faillite durant une bonne partie des années 30. Parallèlement à cette période de crise financière  elle sort quelques films comme "King Kong" (1933) et "Le fils de King Kong" (1933). Entre 39-45 la  RKO est le seul à connaître quelque succès, "La féline" (1942), "L'homme léopard"(1943), "Vaudou" (1943) ainsi que "L'île de la mort" (1945) qui sort ce mois ci. Malgré la sortie de nombreux bons films au cours des années, les ennuis financiers guettaient toujours les studios RKO.

Le déclin commence en 1948 quand ils furent rachetés par Howard Hugues, lequel finit par les revendre. C’est à présent la Turner Company qui détient l’ensemble des droits de la collection de Radio Pictures RKO. Parmi les films produits par RKO on trouve "Citizen Kane" (1941) d’Orson WELLES,"La vie est belle" (1946) de Franck CAPRA, "Les enchaînés"(1946) d’Hitchcock, "Laurel et Hardy conscrits" (1939)  ou encore "Le fils de Sinbad" (1955).

Parmi cette nouvelle collection du cinéma figure  le travail d’un très grand réalisateur Richard FLEISHER  qui à travers un film assez méconnu « Assassin sans visage » pose les bases  d’un genre nouveau le film de Sérial-killer.
Fleisher est le  fils d'un des pionniers de l'animation Max Fleischer, créateur de Popeye, Betty Boop,. Richard Fleischer poursuit un cursus de psychologie, avant de rentrer dans le département d'art dramatique de Yale, ou il monte une troupe de théâtre appelée "Arena players". En 1942, il rentre dans les studios de la RKO-Pathé à New York, où il devient monteur des informations, avant de produire et de diriger ses propres sujets. C'est à cette époque qu'il se fait connaître avec les "Flicker Flashbacks", une série de sketches comiques et muets, qui lui permettent d'accéder au studio de la RKO à Hollywood.

Personne n’a oublié les Vikings, Soleil vert, le Voyage fantastique, Tora Tora Tora, 20 000 Lieues sous les mers, Barabbas, l’Etrangleur de Boston, Conan le destructeur, Mandingo

Egalement dans le même collection poche 9 autres films dans des genres différents : « La femme sur la plage » de Jean RENOIR, « Feux croisés » avec Robert MITCHUM, « L’île des morts » avec Boris KARLOFFf, « Pavillon noir » avec Maureen O’ HARA, "Mr lucky" avec Cary GRANT, « Demoiselle en détresse » avec Fred ASTAIRE, « Une fille dans chaque port » avec  Groucho MARX, "Taikoun" avec John WAYNE, « Face au soleil levant » avec Robert RYAN...

mardi, 28 mars 2006

Une p'tite sortie théâtrale dans le XIVe ?

La Compagnie de Théâtre Les 3 Volets est basée dans le 14ème arrondissement... Sous la direction de Brigitte Mougin et Roberte Léger, elle présente jusqu'au 13 mai 2006 son dernier spectacle : "Nietzsche, le premier toujours et partout..." Une manière de rendre hommage au philosophe contre toutes récupérations. Explication :
 
"Le philosophe Nietzsche permet aujourd'hui à notre compagnie de théâtre de se jeter dans le grand débat des idées et du spectacle vivant en offrant à travers une lecture- spectacle, une heure et demie de ce que Michel Onfray nomme lui-même "le bon usage de Nietzsche".

Nous avons une émouvante "reconnaissance de dette" à l'endroit de ce philosophe majeur. Alors, nous vous invitons ainsi que vos amis à voir et entendre notre spectacle dont chaque texte est un original du philosophe. Du théâtre pour dire quelles "pensées" habitaient Nietzsche, loin des poncifs et autres rumeurs dont certains l'affubleraient encore aujourd'hui si un formidable travail de reconnaissance n'avait pas été édité. Nous nous voulons à notre tour, être à la fois, pédagogique et empreint de gratitude."

A découvrir...

Patrick

Plus d'info :
+ Brigitte Mougin tire ce spectacle du livre éponyme qu'elle vient d'éditer à compte d'auteur avec Paul Moncelon,  et qui sera en vente sur place.
+ Merci de réserver  au numéro 01 45 40 05 08 (répondeur) ou par mail nietzsche.spectacle@hotmail.fr. Entrée libre. (Participation au chapeau).
+ La Crypte d'Al-Hana, 102 rue de l'Ouest 75014 Paris (voir le plan du quartier).

lundi, 27 mars 2006

Agenda du XIVe : faîtes parler de vous !

Lieux de culture, commerçants de quartier, associations, nouveaux business du XIVe, vous avez une actualité à nous signaler pour les mois à venir avant la parution de notre agenda des sorties et bons plans du made in 75014 ? C'est le moment !

Camille

Plus d'info :
+ Chaque mois, l'agenda du XIVe est également adressé par mail à nos plus de 4500 abonnés à notre lettre d'info (cf. ci-contre colonne de droite).
+ Notre agenda du mois de mars.

Fermeture pour rénovation du métro Alésia : bonne nouvelle ? (2/2)

Usagers de la ligne 4 Porte d'Orléans - Porte de Cligancourt, attention : la station de métro Alésia sera fermée du 27 mars au 9 juin inclus pour rénovation. Un métro plus moderne, bonne nouvelle me direz-vous... Presque car cette rénovation a un petit parfum d'inachevé... [suite de notre article d'hier]

...Environnement, gestion des déchets, meilleur éclairage, sécurité des passagers, mais que demande le peuple ? Cette rénovation se présenterait donc sous les meilleures auspices...

Presque. Passons sur le budget de l'opération qu'il aurait été bon de porter à la connaissance des usagers ou sur l'absence d'adresse mail ou de renvoi vers un site web pour plus d'info. Nous sommes au 21e siècle et la RATP - comme d'autres institutions - a bien du mal à comprendre que les citoyens usagers aimeraient la voir adopter des méthodes de communication plus interactives... Devrions-nous prendre la mouche pour autant ?

...Que nenni. L'objet de notre couroux ? L'accessibilité. Pas un mot sur le sujet. Ainsi, l'une des stations les plus importantes de notre arrondissement restera fermée pendant deux mois et demie sans qu'aucune amélioration ne soit apportée à destination des "personnes à besoins spécifiques" - entendre par là une population importante : personnes handicapées, personnes âgées, jeunes parents en galère avec leur poussette... Alors, on cherche, on creuse, on jette un coup d'oeil sur le site de la RATP sur les pages dédiées à cette opération renouveau - parce qu'on se dit qu'on doit rêver ou cauchemarder et qu'il doit bien y avoir quelque chose de prévu pour ces usagers qui comme les autres doivent pouvoir bénéficier de transports en commun... Rien. Pas un mot (y compris sur la "page accessibilité" du site officiel de la RATP). Sincèrement scandaleux.

medium_renouveau_du_metro.jpg

Rappelons que 3 stations de métro / RER seulement sont accessibles aux personnes à "besoins spécifiques" selon le jargon èratepéen : gare Montparnasse, Denfert-Rochereau et Cité Universitaire. Oui, trois seulement sur les 11 que compte notre arrondissement. "On vous fait un métro plus beau" affirme le slogan de l'opération. Ouais. Ca nous fait une belle jambe, mais cela ne marchera pas pour tout le monde... Minable.

Bien sûr, comme Paris ou Rome, le métro ne s'est pas fait en un jour... Mais ne pas saisir l'occasion de travaux important pour développer l'accessibilité n'est-il pas objectivement idiot ??? Alors que pouvons-nous faire ? Commencer par écrire à la Mission Accessibilité de la RATP pour lui dire ce que nous pensons de ce renouveau à l'ancienne. Il n'est peut-être pas trop tard. N'hésitez pas à nous mettre en copie. Nous publierons avec plaisir les réponses...

Alors, bien sûr, d'ici là, il reste le PAM (Paris Accompagnement Mobilité) mis en place par la Ville. Un service formidable qui rencontre un franc succès, dont nous ne sommes malheureusement pas près de pouvoir nous passer...

Pierre

Plus d'info :
+ Les stations accessibles ? Une carte disponible sur le site de la RATP.
+ En rade à cause de la RATP ? Utilisez le PAM.