Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 23 avril 2006

Le cinéma de Jive : avril 2006

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous parle de ses coups de coeur, de ses bons plans DVD et nous livre ses critiques. En avril, nous poursuivons donc avec...

----------------------------

DON’T COME KNOCKING
Un film de Win WENDERS avec Sam SHEPARD, Jessica LANGE, Tim ROTH, Eva MARIE SAINT

medium_don_t_come_knocking_3d_c_ocean_films_distribution.jpgRésumé : Howard Spence a connu des jours meilleurs. Autrefois héros de nombreux westerns, cette ex-gloire du Septième Art ne décroche plus que des rôles secondaires. Il mène une existence solitaire et noie son dégoût de lui-même dans l'alcool, la drogue et les femmes. Jusqu'à ce que sa mère lui apprenne qu'il a peut-être un enfant quelque part...

Critique : Wilhelm WENDERS dit Win est venu au cinéma après des études de médecine. Le Public l’a découvert surtout avec Les ailes du désir et Paris Texas. Avec ce Don’t come Knocking il revient aux paysages américains en reprenant la thématique de la communication entre les êtres. Un scénario à nouveau écrit par Sam Shepard qui raconte l’amour, les occasions manquées, l’espérance etc... Bref un film qui parle de la vie, de notre vie…
Si vous aimez les grands acteurs, les grands espaces, le peintre Edward Hopper, ce film va vous surprendre et vous amenez loin très loin accompagner par une bande son signée T. Barre Burnet star du bleu rock qui avait déjà collaboré sur le film des frères Coen O’ BROTHER. Un film magnifique peut être le plus beau de son réalisateur

Bonus : When the trailer’s rocking : Making of (11mn58 – vost). Compte tenu de la durée on pouvait s’attendre à une petite promo de plus, et non. On découvre Wenders au travail avec ses comédiens. On n’apprend pas grand-chose, mais cela  reste très sympa à visionner. Le reste n’est pas très intéressant sauf pour ceux qui aiment les scènes coupées ici il y en a 11 toutes commentées par Wenders (mais en allemand).

TF1 VIDEO - Sortie 20 avril 2006 - Durée : 122 minutes.

----------------------------

SEX TRAFFIC
Téléfilm de David YATES, avec : John Simm (Daniel Appleton), Wendy Crewson (Madeleine Harlsburgh), Anamaria Marinca (Elena Visinescu), Maria Popistasu (Vara Visinescu

Résumé : En Bosnie, Callun Tate, jeune officier employé par Kernwell, une organisation caritative sous contrat avec les forces de maintien de la paix, est renvoyé après avoir été surpris en compagnie d’une prostituée. Au même moment, en Moldavie, deux soeurs, Elena et Vara, quittent leur famille, convaincue d’avoir trouvé un emploi à Londres. Leur périple vire au cauchemar.

Critique : Diffusé il y a quelques jours sur ARTE cette œuvre  télévisuelle est signée par le futur réalisateur de "Harry Potter et l’ordre du phénix". Multi primé  ce film est un choc  visuel. Ce cauchemar humain sur le trafic des prostituées des pays de l’Est s’appuie sur une enquête inédite et très fouillée qui implique autant les maquereaux, policiers que les casques bleus situés dans les Balkans.
Personne dans cette histoire racontée ici en 2 partis n’est épargnée. La réalisation efficace proche du documentaire  nous plonge dans l’enfer absolu de ces pauvres filles embarquées malgré elle dans ce fléau moderne qu’est la prostitution de l’Europe de L’EST.

Editions Montparnasse - Format 16/9 vost-vf - Dolby digital - 180mns.

----------------------------

Coffret JAMES IVORY
Retour à Howards End, avec Emma THOMPSON, Anthony HOPKINS...
Durée du film 144mns - format 2 :35, compatible 16/9 - VO en 5.1.
Maurice
, d’après E.M.Foster avec Hugh GRANT, James WILLBY....
Durée du film 143mns - format : 1 :78 compatible 16/9 - VO en 5.1.
Chambre Avec Vue, d’après E.M.Foster avec Helena BRROHAM CARTER
Durée du film 118mns - format : 1 :85 compatible 16/9 - VO en 5.1.
Tous les films sont en VOST et VF - MK2 Sortie le 5 avril 2006.

medium_vol_coffret_ivory_1_.jpgCritique : C’est avec Chaleur et poussière qu’on a pu découvrir l’élégance et le talent de ce réalisateur américain que l’on considère trop souvent comme anglais. Élégance et raffinement sont les caractéristiques de ce triptyque qui démarre avec Chambre avec vue située à Florence inspiré d’un roman de Forster. 3 Oscars meilleur scénario, décors et costumes.
Plus confidentiel Maurice servit par un génial Hugh Grant. Lion d’argent au festival de Venise.
Mon préféré c’est Retour à Howard’s end servi là aussi par 2 prestigieux comédiens Anthony Hopkins et Emma Thompson au sommet de leur art. Le film avait reçu au festival de Cannes le prix du 45ème anniversaire.

Bonus : riche et passionnant concernant les 3 films. Vous pouvez également vous procurer les trois films séparément  en édition double DVD.

----------------------------

AUX ABOIS
Un film de Philippe COLIN, avec Elie SEMOUN, Ludmila MIKAEL

Résumé : paris, fin des années 50. Paul Duméry, ancien assureur frisant la quarantaine, ne paie pas de mine. Il vivote au jour le jour, tant mal que bien dans une situation financière désespérée. En dernière extrémité, il accepte de rencontrer Sarrebry, un prêteur usurier que lui a présenté son copain Daubelle. Il n'a jamais volé quoi que ce soit, alors, commettre un crime, pas de danger ! Le lendemain pourtant, il assomme mortellement l'antipathique escroc et lui dérobe une grosse somme d'argent.

Critique : Tiré d’un roman très court de Tristan Bernard le réalisateur Philippe colin nous prose de découvrir un Elie Semoun différent dans un univers situé aux antipodes de la comédie et du one man show qu’il pratique avec grand talent.

L’histoire située dans les années 50 et très minimaliste, peut-être trop et fait souvent penser à un téléfilm. Dommage de manquer autant d’ambition pour un film d’époque. Si le film a le mérite de montrer une autre facette de Semoun celui-ci n’évite pas les clichés et les tics du one man show et il a parfois du mal a trouver ses marques. Plan-plan dans la forme, ce film est pour le moment le seul contre-emploi du comédien qui aurait mérité d’avoir face à lui un réalisateur plus ambitieux. À réserver aux fans d’Elie Semoun qui peuvent le découvrir dans ce rôle fragile et mystérieux.

Bonus : Quand Colin rencontre Semoun. Une interview croisée sans langue de bois qui mérite d’être vu et qui change des éternels making of et promo de circonstance...

TF1 Vidéo - sorti le 23 mars 2006 - Format 1:85, 16/9 compatible - Dolby 5 :1.

----------------------------

LA CLOCHE A SONNE
Un film de Bruno HERBULOT, avec Fabrice LUCHINI, Elsa ZYLBERSTEIN

Critique : Stress, manque d’oméga, difficultés relationnelles, problèmes sexuels, prenez donc ce DVD sous le bras pour retrouver la forme... À tous les fans de LUCHINI, ce film est particulièrement drôle et attachant grâce à lui et à une pléïade d’acteurs tous ici remarquables. Des dialogues vifs, piquants, menés tambour battant, par un acteur au sommet de sa forme.
Bémol tout de même car la réalisation est proche là aussi du téléfilm et même si le début est très accrocheur, très vite la situation devient lassante, ça tourne en rond et la révélation finale est sans surprise.

TF1 VIDEO - Sortie le 6 avril 2006 Durée : 1h35 - Format :1 :85 compatible 16/9 - Son : 5.1 dolby digital.

----------------------------

...Sans oublier ce mois la  sortie du coffret volume 2...
medium_arsene_lupin_georges_descrieres.jpgARSENE LUPIN
Avec Arsene lupin, il est bon de se replonger dans les souvenirs de notre enfance, quand la télévision faisait preuve de création artistique.
TF1 a la bonne idée de ressortir de nouvelles aventures du gentleman cambrioleur, rôle qu’endosse avec brio Georges Descrières.
On pourra au cours des épisodes découvrir de jeunes talents prometteurs dont Bernard GIRAUDEAU.
3 DVD gonflés à bloc réalisés par le pape de la série télé de l’époque J-Pierre DESSAGNAT, le papa de Vincent (Morning live, la Beuze etc..)...

----------------------------

medium_tchernobyl.jpgEnfin, la perle du mois et mon coup de cœur c’est le documentaire TCHERNOBYL éditée par les EDITIONS MONTPARNASSE - Un  52mns qui  froid dans le dos...
Un film réalisé par David DESRAME et Dominique MAESTRALI qui a reçu le grand prix du film de l’environnement en 2001.
Ce film raconte, comment 20 ans après, la plus grosse catastrophe nucléaire reste à ce jour le pire cauchemar écologique de la terre et d’un pays, la Biélorussie... Des zones contaminées, une faune et flore détruite et les habitants empoissonnés à vie et personne ne s’alarme. Chaque jour on peut encore noter les effets insidieux de cette explosion.

Jive 2006

Plus d'info :
+ Jive nous parlait récemment de Patrick Dewaere...
+ ...Il nous parlera prochainement de Jean-Pierre Morgand.

samedi, 22 avril 2006

Un nouveau chevalier servant...

...Le XIVe arrondissement compte un nouveau Chevalier de la Légion d'Honneur parmi ses habitants. Après le Frère Henri Namur dont nous vous parlions récemment, Yves Ogé, Conseiller d'arrondissement (UDF) vient en effet de se voir décerner la prestigieuse décoration et le grade de Chevalier.

Paris14.info adresse ses chaleureuses félicitations à Yves Ogé qui est en matière d'assiduité, de ponctualité, de participation, de pertinence (souvent non partisane, il faut le souligner) et de connaissance des dossiers locaux est le véritable champion de l'opposition locale. Son travail au service des habitants du XIVe lui aura-t-il valu cette reconnaissance nationale ?

Pierre

vendredi, 21 avril 2006

De Vénus aux bébés et babyfoot...

Voici deux infos pratiques de dernière minute.

...Il reste une trentaine de places pour la soirée « Vénus dans tous ses états » organisée par l’Observatoire de Paris, mardi 25 avril prochain à 18 h 30. AU programme, les mythes de Vénus et la mission de la sonde Venus Express qui seront présentés par des spécialistes. Tél. : 01 49 92 70 14.

...Dans un autre genre, les fans de babyfoot pourront se dégourdir les crampons dès aujourd'hui à 14h à la Mairie annexe - 12, rue Durouchoux - où a lieu le tournoi annuel de la Mairie du XIVe... Les inscriptions sont déjà ouvertes et se font à l'accueil de la mairie. Allez, on commence l'échauffement, on tourne les poignets, on plie les coudes et on crie bien fort : "Y'a gamelle !!!"

Enfin, les parents désireux de céder leurs stocks de langes, landaus et poussettes - non, vos ados ne s'en serviront plus - pourront courir dès le 26 avril prochain (10h-12h) s'inscrire pour le vide-grenier spécial bébé du 14 mai puisqu'il y aura une permanences d'inscription (autres permanences les 5 et 10 mai de 10h à 12h en mairie).

Pierre

Plus d'info :
+ ...Pour Vénus, le site de l'Observatoire de Paris.
+ ...Pour le babyfoot, le site de la Mairie du XIVe.

Le tramway de Bordeaux

Il faudrait sans doute en parler, ne serait-ce que pour poser la comparaison : pour ainsi dire identique au nôtre, il n’est plus en panne, il roule, et on ne peut reconnaître cette ville renouvelée, ragaillardie par ce projet de nouveau mode de transport public. Déjà trois lignes qui ont changé la vie économique et culturelle de la capitale girondine, où la voiture a disparue, et où le transport ne peut plus s’imaginer autrement qu’en vélo (prêts gratuits par la ville, moyennant caution) ou en tram… Sur son site, la mairie s’en félicite, le texte fait penser à une conférence des Verts dans notre hôtel de Ville, alors que le Maire de bordeaux est de droite...

Une réussite économique d’abord, car ces gros travaux et les nombreux chantiers du tramway ont été le prétexte à rendre piétonnier l’ensemble du centre ville, reliant de surcroît un pôle de petits et moyens commerces, d’une grande attractivité, les piétons évoluant dans un univers peu pollué et sans dérangements. Réussite culturelle aussi, car cet aménagement urbain s’est fait parallèlement avec le ravalement de cette jolie cité aux pierres nobles mais noircies par la pollution, désormais rendues dans leur belle couleur ocre d'origine, si bien que les quais de Bordeaux, parcourus par le tram et les cyclistes, postulent actuellement au prestigieux classement du « patrimoine mondial » décerné par l’UNESCO (comme nos quais de Seine...).

Le tramway Bordelais est approximativement le même que le nôtre, fabriqué par Alstom, à ceci près qu’il ne dispose pas de caténaires dans le centre historique : là, le courant arrive par un troisième rail. Contrairement aussi à celui qui longera nos boulevards des maréchaux, les distances entre les stations sont très réduites, ce qui offre aux Bordelais une accessibilité très aisée, partout. Voyager à bord est agréable, et il faut donc espérer qu’il en sera de même à Paris, après tout pourquoi pas ?

Pour finir, la municipalité de Bordeaux a décidé de prolonger deux lignes, en accord avec l’agglomération urbaine (qui elle est ancrée à gauche). Ceci fera de ce mode de transport le seul à faire réellement l’unanimité politiquement et socialement, c’est intéressant de le constater. A noter pour notre chauvinisme parisien, que le nôtre sera entièrement bordé d’arbres sur son parcours, ce qui lui donnera un coté écologique certain – du genre coulée verte, des arbres plus réclamés à Paris qu’en province : pour l’instant, ils commencent à fleurir, c’est donc bon signe.

Paris s'interroge sur le prolongement du T3 le long des Maréchaux, sur le tronçon nord-est (un second tiers). Une concertation publique est lancée, mais les réactions concernant le premier tronçon sud (le nôtre) sont très attendues et seront ainsi déterminantes pour l'éventuelle prolongation. La mise en service du premier tiers est prévue fin 2006, Paris aussi est donc sur les rails.

Dan

Plus d'info :
+ Le site officiel de la Mairie de Bordeaux, celui de son tramway, de ses infos trafic, et celui de la Communauté Urbaine de Bordeaux.
+ Sur Paris : Le débat public sur l’extension du tramway T3, le 26 avril à 19h à la Cité des sciences : le tramway continuera-t-il vers le nord-est de la capitale ? Voir aussi le site du Tram à Paris et tous les liens utiles.

jeudi, 20 avril 2006

Piste cyclable rue du Couëdic (suite)

L'association Mieux se Déplacer à Bicyclette réagit à l'article de Solal en date du 10 avril dernier...

-----------------------

A propos du contresens cyclable rue du Couëdic

Depuis l'aménagement du quartier tranquille Tombe-Issoire, sur le principe duquel nous étions d'accord, l'association MDB (Mieux se Déplacer à Bicyclette), représentant les cyclistes quotidiens et reconnue par les élus a réclamé l'autorisation de circuler dans toutes les voies à l'intérieur de ces quartiers aussi bien dans le sens de la circulation qu'en contresens avec une signalisation verticale et sans aménagements spécifiques, ceci pour éviter aux cyclistes de fastidieux détours coûteux pour leurs mollets, et plus exposés.

Le quartier "Tombe-Issoire" étant l'un des premiers réalisés, nous avons insisté pour que le système de circulation destiné à empêcher la circulation de transit des voitures au travers du quartier soit "transparente pour les cyclistes" Nous avions mené une action dans ce sens au printemps 2002 en ajoutant des panneaux "Sauf cyclistes" sous tous les panneaux "Sens interdit".

Si cette transparence a été assez vite réalisée (presque 2 ans tout de même) dans le sens sud nord, il n'en a pas été de même dans le sens nord sud intraversable par les vélos en respectant le code. A l'époque il ne manquait qu'un contresens autorisé rue d'Alembert. Las, quand après deux ans d'effort (2005) la mairie a réussi à obtenir l'accord de la préfecture de police pour tenter une "expérimentation" de contresens sans aménagement (??? il y a tout de même beaucoup de peinture), la rue du Couëdic (voir le plan du quartier) qui permettait d'y accéder depuis René Coty avait vu son sens inversé.

Nous réclamions depuis, que cet itinéraire soit complété par l'autorisation d'emprunter ce petit morceau de rue du Couëdic à contresens. Nous ne réclamions pas d'aménagement particulier; mais nous nous réjouissons qu'après 4 ans de coupure on puisse enfin traverser le quartier tombe Issoire du nord au sud. Reste à obtenir ce qui devrait être le corollaire naturel d'un quartier tranquille : l'autorisation pour les cyclistes d'emprunter toutes les rues dans les  deux sens. Cela se fait maintenant dans de nombreuses ville et c'est même devenu la règle en Belgique.

Quant aux restes de la piste de l'avenue René Coty, qui date de 1974, MDB ne saurait que vous conseiller de la bouder et de circuler entre stationnement et circulation en prêtant une attention particulière aux ouvertures intempestives de portières.

L'équipe de MDB

Plus d'info :
+ MDB se bat pour crédibiliser les cyclistes et nous serions heureux de vous recevoir à notre permanence le mercredi de 17h30 à 19h30 au 32, rue Raymond Losserand, dans votre arrondissement,  pour mieux vous faire connaître notre action.
+ Mieux se Déplacer à Bicyclette - 32, rue Raymond Losserand - 75014 Paris - Tél : 01 43 20 26 02 / Fax : 01 43 35 14 06 / e-mail : courrier@mdb-idf.org / site : www.mdb-idf.org.

mercredi, 19 avril 2006

RATP : Mission accessibilité ?

Nous invitions récemment nos lecteurs à écrire à la "mission accessibilité" de la RATP au sujet de cette "rénovation modèle" de la station de métro Alésia - un chantier qui ne prévoit aucun travaux pour rendre accessible aux personnes à mobilité réduite ou tout simplement aux jeunes parents armés d'un bébé et d'une poussette, les couloirs du temps et de la ligne 4... Alors, mission (accessibilité) impossible ? Louis s'est pris au jeu. Un échange révélateur que nous vous livrons ci-après...

------------------------------------

Objet :  travaux station métro Alesia - votre site internet
À :    mission.accessibilite@ratp.fr
Date :  11 avril 2006

Bonjour,
Habitant près d'Alésia, je me suis réjoui des travaux de modernisation de la station de métro entrepris depuis quelques jours. J'apprends aujourd'hui avec étonnement et même incrédulité que rien ne serait prévu, dans ces travaux, pour faciliter l'accès ou la sortie aux personnes à mobilité réduite, ne serait-ce qu'aux personnes avec poussette. Pourtant, vu le nombre d'entrées, on aurait pu imaginer en réserver une à un double escalier roulant (en descente et en montée), et d'aménager aussi au moins la descente intérieure en direction de Porte de Clignancourt...
Pourriez-vous m'infirmer ou me confirmer cette nouvelle ? Je serais aussi intéressé de savoir si votre mission est consultée lors de tels aménagements, et en quoi vous intervenez dans les évolutions de la ratp. Par ailleurs je me permets de vous signaler que certaines pages de votre site internet semblent anciennes : http://www.ratp.info/informer/services.php ("tarifs au 01/01/2004"...) et http://www.ratp.info/informer/aide_reseau_ferre.php ("à l'horizon 2005" ...). D'autres mises à jour seraient-elles utiles ?
Merci pour votre réponse.

Louis

------------------------------------

Objet :  RE : travaux station métro Alesia - votre site internet
De :    mission.accessibilite@ratp.fr
Date :  12 avril 2006

Bonjour,
Effectivement, ces travaux de modernisations correspondent simplement à la rénovation de la station sans aucune intervention sur la partie génie civil. Le métro, à part la ligne 14 et quelques prolongements, n'est pas accessible. C'est pourquoi la RATP, afin de répondre à la loi de février 2005, axe tous ces efforts sur le réseau de substitution qu'est le réseau de surface.
Sur Paris, il y a 25 lignes accessibles (liste en pièce jointe)et l'objectif est que les 59 lignes desservant la capitale, le soient à l'horizon 2010.
En ce qui concerne la mise en place d'escalier mécanique, c'est la loi actuelle qui s'y oppose. En effet, la RATP ne peut plus en installer sans prévoir un ascenseur. Or, je vous l'accorde, la pose de ces escaliers dans un certain nombre de stations faciliterait grandement les déplacements du plus grand nombre et plus particulièrement des personnes ayant des difficultés de mobilité.
Pour finir, les gestionnaires du site Internet travaillent actuellement sur sa mise à jour.
En espérant par ces informations avoir répondu à vos attentes.
Cordialement
Michel XXX
Mission Accessibilité

------------------------------------

Révélateur ? Oui. La RATP aurait donc tiré un trait sur l'idée d'une accessibilité globale de son réseau souterrain tandis que les bus ne seraient eux pleinement accessibles que dans 4 ans. Une information qui va somme toute relativement à l'encontre du discours officiel de la RATP et entre en conflit avec la politique de la Ville qui, si elle décourage l'usage de la voiture pour des transports individuels, ne pourra se satisfaire de tels objectifs...

Pierre

Plus d'info :
+ Les stations accessibles ? Une carte disponible sur le site de la RATP.
+ Les bus accessibles ? Téléchargez le fichier (format .pdf).
+ La Ville de Paris est-elle consciente de ces objectifs en berne de la RATP ? Elle a mis en service le PAM.

mardi, 18 avril 2006

Mille et une... notes

...C'est le nombre d'articles consacrés à la vie du XIVe arrondissement publiés sur ce blog depuis sa création en novembre 2004. 1001 articles auxquels s'ajoutent albums photos, liens et services, graphismes, etc. qui ont fait de manière totalement empirique et bénévole le site que vous consultez en ce moment.

Merci à tous ceux qui ont participé à cette aventure éditoriale - ils sont plus d'une centaine - et à celles et ceux qui continuent à nous adresser quotidiennement leurs infos sur l'actualité du XIVe arrondissement. Ferme Montsouris, fermetures de classes, expositions, liens vers tout ce que le XIVe compte de sites web, petites annonces, pigeonniers (si, si...), travaux du tramway, nouveaux squats qui n'en sont pas (gare SNCF de la rue Vercingétorix)... Plus que jamais, Paris14.info est le blog des habitants du XIVe arrondissement. Alors, n'hésitez pas une seule seconde : diffusez votre actu !

Pierre Vallet
Animateur de l'équipe Paris14.info

Plus d'info :
+ Avec plus de 30 000 visiteurs / de 15 000 "visiteurs uniques" (--> comprendre lecteurs différents dans le jargon web) mensuels, Paris14.info est devenu la première source d'info on-line des habitants du XIVe.
+ Des idées et / ou suggestions sur l'évolution de ce site animé par 100% de bénévoles ? Nous sommes à votre écoute. Laissez-nous un (ou plusieurs) commentaire(s)...
+  ...Et mille et un remerciements à nos lecteurs pour ces (plus de) 1400 commentaires qui sont venus enrichir le contenu de nos articles.

18:00 Publié dans 14e arrondissement | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Paris

Rue Campagne-Première : IKB land

La fête de la rue Campagne Première approche. Si l'édition 2005 avait été marquée par des dîners de rue, des expos des commerçants et artistes du quartier, l'année 2006 adoptera le thème du bleu...

medium_yves_klein_bleu_ultramarin.jpg...C'est en effet pour rendre hommage au célèbre peintre Yves Klein, inventeur du célèbre bleu ultramarin ou IKB (International Klein Blue) - qui résida de nombreuses années au numéro 14 - que la rue s'habillera de bleu les 10 et 11 juin prochain. Cette fête (dîner en plein air, projections de films, concert et bal samedi 10 au soir, expos et performances d'artistes...) ne s'organisera cependant pas toute seule. Alors, fan du grand Bleu ou habitant du quartier, vous souhaitez participer à l'organisation de cette fête ? Réunion tous les mardis à 19h à l'atelier Sienne, 9 rue Campagne-Première.

Camille

Plus d'info :
+ Allons, allons... La rue Campagne-Première, c'est .
+ Une très belle phrase qui donne envie de visiter le site de la rue Campagne-Première :
Ne s'éteint que ce qui brilla, lorsque tu descendais de l'hôtel Istria
Tout était différent Rue Campagne Première, en mil neuf cent vingt neuf, vers l'heure de midi...

Louis Aragon  (Il ne m'est Paris que d'Elsa)

samedi, 15 avril 2006

Weekend de Pâques...

...Et si on faisait une pause. Bonnes fêtes de Pâques à toutes et à tous ! A mardi !

L'équipe de Paris14.info

vendredi, 14 avril 2006

Et sur cette pierre...

Le clocher de l'Eglise Saint Pierre place d'Alésia est l'une des points de ralliement les plus connus du XIVe arrondissement. Les plus attentifs auront cependant remarqué que la croix qui le coiffe est très abimée puisqu'un énorme bloc de pierre s'en est détaché lors des "tempêtes du siècle" de décembre 1999.

Très symbolique de l'état de dégradation avancé du bâtiment, cet outrage devrait pourtant être bientôt réparé. Un échaffaudage devrait venir entourer dès la fin 2006 tout le clocher de Saint Pierre qui devrait être restauré. Notre "campanile" devrait donc très bientôt retrouver toute sa splendeur.

Pierre

Plus d'info :
+ Bientôt, sur le blog de Saint Pierre de Montrouge.