Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 30 mai 2006

Pendant les travaux...

medium_boulistes_75014_paris.jpg

...La vie continue :-)

Rangzhen

Plus d'info :
+ Une photo ou vidéo insolite du XIVe ? contact@paris14.info, rubrique Insolite.

lundi, 29 mai 2006

Plan local d'urbanisme : les conclusions de l'enquête publique

La Commision d'enquête publique a rendu ses conclusions et a approuvé le projet de PLU qui devrait être définitivement adopté en Juin prochain par le Conseil de Paris.

Un certain nombre de documents sont disponibles en ligne. Nous vous invitons donc à consulter :
- une vision graphique de synthèse permettant de juger du nombre de commentaires, questions diverses et remarques laissées en ou en par les Parisiens.
- le détail de ces remarques pour le 14e (et 13e) arrondissement.
- les conclusions générales de la Commission.

D'une manière générale, deux observations à propos de deux sujets qui ont fait et font encore polémique à Paris, sont à relever :
- maintien à 37m de la hauteur des immeubles;
- éviter de se concentrer sur la suppression des places de stationnement pour règler la question des déplacements dans Paris.

Camille

Plus d'info :
+ ...Pour les amis de l'architecture contemporaine, une note d'espoir (page 15 - recommandation 4) dans les Conclusions :
Pour les raisons développés dans le corps du rapport, la commission d’enquête n’est pas favorable aux immeubles de très grande hauteur. Mais compte tenu des besoins importants, déjà évoqués, en matière de logements, et de logements sociaux en particulier, elle préconise chaque fois que cela est possible, et notamment dans les secteurs couverts par les orientations d’aménagement annexées au PADD, d’étudier la possibilité de dépasser le plafond général de 37 mètres et de soumettre à l’appréciation des Parisiens les différents projets d’immeubles issus de concours organisés parmi les meilleurs architectes du moment.

 

dimanche, 28 mai 2006

Le cinéma de Jive : mai 2006

Chaque mois, Jive, notre cinéphile quatorzièmois, nous livre ses critiques de DVD, de ses bons plans... En mai, nous poursuivons donc avec un premier coup de coeur...

----------------------------

CROSSING THE BRIDGE (MK 2)
Réalisateur Fatih AKIN - Documentaire musicale en  couleurs.

Critique : Mk 2 poursuit avec ce film musical sa politique du documentaire. Fatih AKIN déjà découvert et multi-primé avec son précédent film HEAD ON nous livre ici une œuvre envoutante et fascinante. Le fil conducteur est Alexander Hacke bassiste du groupe de rock industriel Einsstürzende passionné de sons nouveaux. Il décide de partir à la découverte de cette ville particulière ISTANBUL et de faire un tour d’horizon musical à travers différents courants.
On passe du hip hop, au rock, les Divas et à l’arabesque classique.

Un film qui donne la pêche et qui nous fait découvrir une ville et un pays d’une richesse musicale insoupçonné.
Découvrir ce film c’est prendre 1h30 d’émotions pures  dans un voyage sensoriel qui va vous poursuivre longtemps.

Bonus : Fatih Akin, de l’autre côté du pont, entretien avec le réalisateur 15mns - Bande annonce

Durée : 90mns - Format : 1 :33 compatible 16/9 couleur - v.o 5 :1 sous titres français - Sortie mai 2006.

----------------------------

Autres Sorties du Mois

MA VIE EN L’AIR (TF1)
Réalisateur: Remy BESANCON - Acteurs : Vincent ELBAZ, Marion COTTILARD, Gilles LELOUCHE

Résumé : Instructeur pour une compagnie aérienne, Yann KERBEC évalue la capacité des pilotes sur simulateurs de vols dans des conditions extrêmes. Mais Yann a un problème : il a peur de l'avion, une peur panique liée à sa naissance et qui dans sa jeunesse l'a empêché de suivre la femme de sa vie au bout du monde. Aujourd'hui à trente ans, Yann déroule avec nostalgie et humour le fil de son traumatisme et fait le bilan grinçant de ses histoires d'amour gâchées par sa phobie.

Critique : Lorgnant  du côté des films de Cédric KLAPISH, ce film aborde une nouvelle  fois les trentenaires mais du côté des hommes cette fois ci. Si le film a des qualités certaines de rythmes et de dialogues, on a du mal à complètement adhérer au propos de cet énième trentenaire partagé entre plusieurs amours, son meilleur pote et une phobie particulière. Ici celle de l’avion depuis que sa mère est décédé en couche à bord.

Bref rien de bien nouveau dans ce film qui à la fâcheuse tendance à recourir à la voix of trop souvent. Autant ce procédé fonctionne à merveille dans Amélie Poulain autant ici il manque la poésie pour nous accrocher totalement.
Si vous êtes célibataire, trentenaire plein de potes autour de vous et que vous hésitez  à passer du coté des adultes alors ce film est pour vous. Pour ma part je vais revoir Mes meilleurs copains qui reste à ce jour le meilleur film de J.M. POIRE et  le film le plus sympa sur ce sujet là.

Bonus : Commentaire audio du réalisateur et scènes coupées commentées par le réalisateur - musique du film avec zoom sur une séance de travail : "la séduction" - 3 courts métrages - Coulisses du tournage - Diaporama - Bandes-annonces et teasers.

Durée : 100 minutes - Image : DVD 9 - 16/9 compatible 4/3 – Format 1 :85  couleur - Son : Dolby Digital 5.1 Français.

----------------------------

LES MYSTERES DE L’OUEST (TF1)
Série télé culte - Saison 2 voulue 1 et 2  (épisodes de 29 à 42) (épisodes 43 à 56) - Acteurs : Robert CONRAD, Ross MARTIN, Michael DUNN, Roy ENGEL.

Critique : Ah ! nostalgie quand tu nous tiens. Revoir aujourd’hui cette série c’est se  replonger dans son enfance lorsque nous avons découvert cette série dans l’émission-culte « La une est à vous» où le public était invité à choisir par téléphone la série qu’il voulait regarder. Entre Le prisonnier,  Au-delà du réel, La quatrième dimension pour ne citer que celles qui ont marqué à vie mon esprit cinéphage, il y’avait donc Les mystères de l’Ouest, un cocktail hybride de différents genres : Western, espionnage, fantastique, le tout lorgnant véritablement vers James Bond.
Il ne faut pas oublier que son créateur Michael Garrison qui n’a jamais pu porter à l’écran les aventures de l’agent 007 décida de créer cette série par dépit.

La série à été produite pendant 4 ans de 1965 à 1969 avec un total de 104 épisodes dont les plus connus sont ceux avec l’affreux Docteur Loveless que nous pouvons retrouver dans ce coffret. Un seul petit bémol  la masterisation des épisodes qui accusent l’âge, dommage.

Bonus 1 : Le journal de Jammes West - Publicité tournée par Robert Conrad - Bande dessinée le trésor de Maximilien - Galerie photos : séance de maquillage Artemus Gordon James West.

Bonus 2 : Interviews télévisées de Robert Conrad et Ross Martin 1978 - Bandes sons originales des séances d’enregistrement de la music - Bandes-annonces de la série.

----------------------------

L’ ILE DES MORTS (Editions Montparnasse)
Réalisateur de Mark ROBSON - Acteurs : Boris KARLOFF, Ellen DREW, Marc CRAMER

Résumé : 1912 en pleine guerre des Balkans, un général se rend sur une île Grecque sur la tombe de sa femme. La tombe a été profanée et la peste ravage cette île. Une lutte sans merci va s’engager entre le Général et d’obscures forces du mal…

Critique :  Inspiré d’un célèbre tableau  du peintre romantique Böcklin son  producteur Val Lewton qui vouait un culte sans pareil à cet étrange tableau décida de faire un film autour de celuici (on pouvait déjà apercevoir dans l’incontournable Vaudou de Jacques TOURNEUR). Le réalisateur Mark ROBSON qui a signé quelques bons films dont le fameux « la 7ème victime » se livre ici à un jeux filmique étrange et obsédant grâce à une photographie  tout à fait remarquable et un décor très bien utilisé.

Mark ROBSON n’est pas un débutant il a été d’abord monteur à la RKO, c’est le producteur Val Newton qui lui donne la chance de réaliser quelques bons films. Hélas il y’a eu aussi des échecs nombreux avec des comédies assez poussives dont Phffft. On retiendra de lui The Prize, un thriller de bonne facture et Les Centurions avec
 Alain DELON, Maurice RONET et Anthony QUINN.

Durée : 72 mns - Format 4/3 Noir et blanc mono, v.o et v.o.s.t - Déjà sortie : avril 2006.

----------------------------

ALERTE A PARIS (TF1)
Réalisatrice : Charlotte BRANDSTORM - Acteurs : Claire BOROTTRA, Thierry NEUVIC.

Résumé : Dans les rues  de Paris , les rats font leur apparition. Laurence RENOUX, chef du service des maladies tropicales et infectieuses dans un hôpital parisien, se trouve confrontée à une mystérieuse épidémie.

Critique : Enfin la fiction française se met à l’heure du fantastique avec ce scénario catastrophe où Paris se retrouve envahie par des rats. Ce téléfilm annonce-t-il  la fin des séries exclusivement faites pour les ménagères de plus de 50 ans ? Espérons le… Un son soigné et une image qui pète, voilà la direction artistique de ce bon téléfilm qui a su imposer ces choix différents pour nous raconter cette histoire de rats avec des acteurs qui ont  tous plaisir à se retrouver dans cette aventure. Les quelques effets spéciaux sont assez réussis et malgré un script plus ou moins aboutit et original dans son déroulement, TF1 arrive à surprendre dans ce qui semble être sa nouvelle direction des fictions.

Bonus :  17mns de making of axé surtout sur la direction des rats et des effets spéciaux, le tout assez bien emballé
- Intervention de la réalisatrice
- Explication des conditions de tournage avec les rats
- Décomposition des scènes les plus difficiles à tourner.

Durée : 1h30 - Format :16/9  son 5 :1 couleur - Sortie 4 mai 2006.

----------------------------

THREE TIMES (TF1)
Réalisateur : Hou Hsiao HSIEN - Acteurs : Shu QI, Chang CHEN.

Résumé : Trois époques, trois  histoires la première se situe en 1911, la seconde en 1966 et enfin la troisième  de nos jours en 2005.

Critique : Réalisateur très aimé de Jim JARMUSH, voici le nouvel opus de ce réalisateur pour le moins surestimé à mon goût. Sublime pour les uns pompeux pour les autres, voilà ce qu’on pouvait lire au moment de la sortie de ce film présenté au festival de Cannes l’an dernier.

Il y a 3 films dans le film où les 2 acteurs principaux relèvent le défi de jouer 3 personnages différents avec la délicieuse actrice Shu QI, actrice fétiche de son réalisateur qu’on avait pu découvrir en France aussi dans le Transporteur produit par Luc BESSON et réalisé par F. Letterrier.

Le premier  chapitre qui se passe dans les années 60 est à mon sens  le plus abouti. Cette rencontre entre un homme et une femme séparé par le service militaire est très touchante, très belle, et très réussie. Mais malgré ce début prometteur, la fatigue m’a très vite atteint et si Millenium Manbo arrivait à m’ embarquer là je dois dire que je suis resté à quai même avec la sublime Shu Qui. Ce film  était en compétition officielle Cannes 2005 et son actrice Shu QI reçu le Golden Horses meilleure actrice cette même année.

Bonus : Nos meilleurs moments, entretien par Michel CIMENT et NT BINH 26mns - Films annonces - Galeries photos et projets d’affiches - Biofilmographie - Catalogue DVD Océan.

Durée : 2h12 - Forrmat : 1 :85 v.o 5 :1 sous titres français - Sortie mai 2006.

Jive 2006

Plus d'info :
+ Un cinoche dans le XIVe ? Toutes les séances accessibles en clic dans notre colonne de gauche !

samedi, 27 mai 2006

Un blog de (vrai) journaliste...

Habitante du 14e (quartier Dareau), j'avais croisé Sylvie Lasserre ici. Un petit reportage comme ça, en voisine d'une expulsion très médiatique.

Sylvie continue à publier des notes et des photos sur son travail de journaliste là, A la pointe de la découverte... Vraiment beaucoup de talent et ça a de la gueule. Bravo. Une expo photo un de ces jours par chez nous ?

Pierre

Plus d'info :
+ Le blog de Sylvie Lasserre : http://sylvielasserre.blog.lemonde.fr/

vendredi, 26 mai 2006

Lycée hôtelier boulevard Raspail : une visite pas si virtuelle ?

..Les premières photos - extérieur & intérieur - du futur lycée hôtelier du boulevard Raspail sont ici, publiées par Vincent Jarousseau sur son blog. Voici qui calmera - mais ne satisfera sans doute pas - la curiosité des habitants du quartier.

medium_lycee_hotelier_boulevard_raspail_75014.jpg

Tiens, une idée et une question : Vincent Jarousseau pourrait-il organiser une visite pour les habitants du XIVe ? S'il est d'accord, on vous tient au courant !

Pierre

Plus d'info :
+ Vous êtes intéressé(e)s par cette visite ? Vous voulez vous inscrire dès maintenant - au cas où ? Envoyez-nous un mail !

mercredi, 24 mai 2006

Fête des voisins : l'édition 2006 approche... Le tramway aussi :-)

Alors préparez-vous !

Mais qu'est-ce que c'est que cette "Fête des Voisins" ? L'idée d'Immeubles en fête est née quand Atanase Périfan et un groupe d'amis créent en 1990 l'association " Paris d'amis " dans le 17ème arrondissement pour renforcer les liens de proximité et se mobiliser contre l'isolement.

En 1999, l'association lance la Fête des voisins dans le 17ème arrondissement. Le succès est immédiat puisque 800 immeubles y participent, permettant de mobiliser plus de 10 000 habitants !

En 2005, 348 mairies et bailleurs partenaires en France, 130 villes en Europe, soit plus de 4.500.000 participants ! Alors, en 2006, pourquoi pas vous dans votre immeuble, votre résidence ou même votre rue ?

medium_immeubles_en_fete_75014.jpg

Organiser la Fête des voisins est très simple : il suffit de le décider ! Et mardi 30 mai, jour de la fête, tout le monde

participe à la convivialité en apportant quelque chose à boire ou à manger. Le lieu est facile à trouver : la cour ou le hall de votre immeuble, votre appartement, ou la rue si vous n'avez pas d'autres espaces. Placez une affiche dans le hall de vote immeuble en y précisant votre nom, l'heure et le lieu de l'apéritif.

Vous trouverez sur le site Immeubles en Fête, tout ce qu'il faut pour lancer les invitations.

Une occasion à saisir pour faire la connaissance de vos voisins et échanger avec eux quelques idées sur notre quartier...

...Mais le XIVe ne serait pas le XIVe sans son tramway et ses Maréchaux... C'est pourquoi, le 30 mai, dans le cadre de l’opération Immeubles en Fête, les partenaires du tramway invitent riverains et voyageurs à se retrouver en présence des responsables des travaux et des élus, pour échanger, autour d’un verre, sur l’avancée des travaux.

medium_tramway_immeuble_en_fete.jpg

Rendez-vous est donné le mardi 30 mai de 18h00 à 20h30, square du Serment de Koufra (vu du ciel c'est très joli) à deux pas du Métro Porte d'Orléans. Les associations locales sont invitées à participer à cette ambiance festive. Des fanfares circuleront dans le quartier...

Et pourquoi les équipes du tramway (et nos impôts) vous invitent-ils à faire la fête ? Je ne résiste pas à vous livrer cet extrait du texte de présentation de l'opération (en ligne sur le site de la Mairie de Paris). Je suis d'accord avec le fond et dans la forme, c'est tellement bien dit... :-)

"Le tramway des Maréchaux rejoint la philosophie et les valeurs de l’opération Immeubles en fête. Futur bon voisin, à la fois silencieux et non polluant, le tramway par son installation va aussi contribuer à la réalisation d’aménagements urbains chaleureux favorisant les rencontres dans des quartiers embellis. Ces rencontres conviviales dans les trois arrondissements traversés par le tramway prolongent et enrichissent la relation de confiance que les responsables du tramway (Ville de Paris, Région Île-de-France, RATP, Etat et STIF) entretiennent avec les riverains au travers d’un dispositif d’information permanent (agents de proximité sur le terrain, site internet, diffusion d’un journal à 400 000 exemplaires…)."

Bon, j'apporte l'apéro. Quelqu'un apporte les chips, la cochonaille et les cahuètes ?!?

Pierre

Plus d'info :
+ Pour trouver des affiches, c'est ici.
+ Pour télécharger les invits, c'est .
+ En 2005, cette opération « fête des voisins du tramway » avait rassemblé plus de 800 riverains (selon les organisateurs !) venus s’informer sur les différentes étapes des travaux. Cette année, l'accent est mis sur les nouvelles règles de sécurité routière occasionnées par la mise en place du tramway.

mardi, 23 mai 2006

Deux voitures brûlent dans le XIVe : accident ?

...Les voitures qui brûlent, on a toujours tendance à croire que ça n'arrive qu'en banlieue. Du reste, lors de la vague de violence du mois de novembre 2005 dernier, notre arrondissement avait été épargné. Mais voilà que la Voix du 14e publie sur son blog une photo de deux voitures incendiées rue Auguste Caïn. Accident ? incendie criminel ? Pas de précisions, pas de date (à l'exception de celle de la publication de cette photo - le 21 mai 2006)... Un de nos lecteurs en saurait-il un peu plus ?

Camille

lundi, 22 mai 2006

Porte de Vanves : panorama des grands travaux

Voici une page très bien faîte sur le site de la Mairie de Paris. Elle résume l'ensemble des aménagements urbains prévus sur le quartier Porte de Vanves.

Vous voulez prendre la mesure de l'ampleur des travaux engagés sur ce quartier dit "politique de la Ville" ? Extrait :

--------------------------------

Programme :
- centre d’animation Vercingétorix
- centre social,  relais assistantes maternelles et halte-crèche de 30 berceaux ;
- établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Broussais) ;
- équipement culturel (Broussais) ;
- hôtel d’activités ;
- locaux d’activités ;
- PALULOS d’environ 440 logements et résidentialisations.

SHON (Surface Hors Oeuvre Nette) : 18 800 à 21 800 m2, dont équipements 11 000 à 12 000 m2, emplois 7 800 à 9 800 m2.

Espace vert : 9 000 m2. Création d’un jardin public sur la couverture du boulevard périphérique [7 000 m2] ; prolongement de la promenade Auguste-Renoir [2 000 m2].

Espace public : 40 000 m2. Réaménagement de voiries.

--------------------------------

Calendrier des travaux, présentation des programmes (la couverture du périphérique est considérée comme « une réparation urbaine » ), vous saurez tout - à l'exception notable du budget - sur ce Grand Projet de Renouvellement Urbain (GPRU) qui va véritablement changer la vie d'un grand nombre d'habitants du XIVe. Ajoutez à cela l'arrivée du tram sur les Maréchaux... Allons-nous enfin réconcilier les Parisiens avec l'urbanisme et le geste architectural ?

Pierre

Plus d'info :
+ A noter, l'Etat tardant à respecter ses engagements en matière de co-financements de ces projets importants (officiellement, il s'agissait de ne pas engager de travaux supplémentaires avant la fin des travaux du Tramway - idem pour la requalification de l'avenue du Général Leclerc), la Ville de Paris et la Région Ile-de-France ont avancé l'argent... En échange d'un désengagement sur de grands projets de renouvellement urbain situés dans des arrondissements dirigés par des Maires de droite. Manoeuvre politique de la Mairie de Paris visant à contrer une manoeuvre politique du Gouvernement ? Quand les coteries partisanes s'affrontent, il semble que les Parisiens trinquent...

dimanche, 21 mai 2006

Toujours plus haut avec l'OMS 14 !

Sous l'égide de l'Office du Mouvement Sportif du 14e (OMS14) et de l'entente des "Club Alpin Français-Forja et Armorique" s'est déroulé le 17 mai 2006 au gymnase Mouchotte une compétition d'escalade pour les enfants avec la présence de 10 jeunes enfants handicapés sourds et malentendants.

L'initiateur et organisateur de cette manifestation, Mr Christian Bonnet, membre de l'association Forja et vice-président de l'OMS14, est le pionnier des murs d'escalade dans le 14è arrondissement.

Le premier tour de cette compétition était réservée aux sourds et malentendants. Nous avons eu droit à un festival de bonheur. Tous se comportèrent avec brio, courage et détermination. Ils reçurent chacun des mains de Mr Christian Caradec (Directeur Régional de la Jeunesse et Sports) coupes, bonnets, etc.... et eurent plusieurs rappels et applaudissements du public venus nombreux à cette réunion.

Puis les autres compétiteurs, plus aguerris, disputèrent leur challenge. Je reste admiratif devant tous ces jeunes qui s'investissent dans un sport dur où il faut de la ténacité, du courage , de l'intelligence et une bonne technique. Tous les parents présents applaudirent les exploits de nos jeunes en herbe. Les récompenses furent remises par des personnalités du Club Alpin Français.

La journée qui a réuni 80 personnes s'est terminée par un goûter pantagruélique.

A 72 ans, Mr Christian Bonnet reste un dirigeant bénévole hors pair et exceptionnel qui continue à diffuser son expérience technique à nos jeunes dans cette discipline sportive. Bravo Christian pour tout ce que tu fais pour les handicapés.

Arnaud

Plus d'info :
+ Le site de l'OMS 14.

samedi, 20 mai 2006

Ventes à la découpe : un sursis pour la rue Mouchotte

C'est pas un coup de fil de Pierre Castagnou (*) en personne qu'Elisabeth Tardiff, Présidente de l'Association des Locataires de Mouchotte, a appris que Gecina, la société immobilière encore propriétaire de près de 330 logements au 26 rue Mouchotte (voir le plan du quartier), renonçait à vendre ses appartements, alors qu'elle avait annoncé une opération de vente à la découpe il y a deux ou trois mois.

Partie remise ? C'est bien entendu la crainte des locataires... Le risque étant que Gécina s'entende avec un nouvel investisseur qui rachèterait en bloc, pour ensuite revendre à la découpe avec les bénéfices considérables que l'on connaît pour ce genre d'opération. La vigilance sera donc toujours de mise...

Camille

Plus d'info :
+ Les ventes à la découpe, un regard différent et peut-être provocateur via Pascal (part. I / part. II)...