Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 05 mai 2005

Inscription sur les listes électorales : un délai exceptionnel

A l'occasion du référendum du 29 mai prochain, la Mairie de Paris nous informe que certaines catégories de citoyens peuvent se faire inscrire sur les listes électorales malgré la clôture, depuis le 31 décembre 2004, des listes électorales pour l'année en cours.

Il s'agit :
- des jeunes gens qui remplissent la condition d'âge de 18 ans depuis le 1er mars 2005 et au plus tard le 28 mai 2005 et n'ont pas déjà été inscrits à un autre titre ;
- des fonctionnaires et agents des administrations publiques civiles ou militaires, mutés, renvoyés dans leur foyer ou admis à la retraite après le 31 décembre 2004 et au plus tard le 28 mai 2005, ainsi que les membres de leur famille domiciliés avec eux ;
- des personnes ayant recouvré, après le 31 décembre 2004 et au plus tard le 28 mai 2005, l'exercice du droit de vote dont elles avaient été privées par l'effet d'une décision de justice ;
- des personnes ayant acquis la nationalité française par déclaration ou manifestation expresse de volonté et ont été naturalisées postérieurement au 31 décembre 2004 et au plus tard le 28 mai 2005.

Si vous appartenez à l'une ou l'autre de ces catégories et si vous souhaitez participer au vote du 29 mai prochain, il vous suffit donc de déposer avant le 19 mai 2005 une demande auprès de votre Mairie d'arrondissement.

Attention : ces demandes doivent être accompagnées d'une pièce d'identité pouvant éventuellement prouver la nationalité française et de tout document permettant de justifier d'une part, une attache - domicile, résidence - avec l'arrondissement, d'autre part, de l'appartenance à l'une des situations évoquées ci-dessus.

Farid

Plus d'info :
+ Oui. Une page complète dédiée à ces formalités sur le site de la Mairie de Paris.
+ Plus largement, un dossier consacré au Référendum sur le site du Ministère de l'Intérieur.

dimanche, 01 mai 2005

Agenda du 14e arrondissement : Mai 2005

Mai

01 / Fête du Travail - du coup, on fait rien :-)
05 / Jeudi de l'Ascension.
08 / Commémoration du 60e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre Mondiale - Mairie du 14e - à partir de 11h15.
08 / Vide grenier rue de la Tombe-Issoire (de l'avenue René Coty à la rue de l'Aude).
08 / De 9h à 19h, formation aux Premiers Secours par la Croix-Rouge du 14e (mais aussi le dimanche 15 et 29 mai...) - rens. 06 16 34 04 82 .
09 / Inscription au Vide grenier de la rue Didot ouverte...
09 / Conseil d'arrondissement - salle des mariages, mairie du 14e - 19h.
09 / ...Et jusqu'au 13 mai, Festival de la Jeune Création Théâtrale - Théâtre 14 Jean-Marie Serreau - 20 avenue Marc Sangnier.
10 / Les parents ont la parole, échanges entre Parents - Association la Ronde des Bébés - Enfants, papas et
gateaux bienvenus... Ronde des bébés - 12, rue du Moulin des lapins - 18h30.
10 / Réunion du Conseil de la Jeunesse (pour les 13-25 ans...) - Antenne Jeunes - 40, rue Didot - 19h.
10 / Réunion du Conseil de quartier Jean-Moulin / Porte d'Orléans - 5, rue Prisse d'Avennes - 19h30.
11 / Réunion publique et fin de concertation sur l'aménagement du secteur Bauer-Thermopyles-Plaisance - Mairie du 14e à partir de 19h30.
16 / Lundi de Pentecôte - plus ou moins férié :-)
17 / Conseil de quartier Didot - Porte de Vanves - 28, rue Pierre Larousse - 20h.
17 / Paroles de Parents du 14ème - de 9h30 à 11h00 - à l’Espace Social de la CAF - 211 rue Vercingétorix (code 3 – touche appel).
18 / Bourse aux vêtements de l’Association des familles du 14e Sud. Bébés, enfants, ados, femmes, matériel de puericulture - Salle Antoine de Padoue - 7, rue Marie-Rose - M° Alésia - Tél. : 06 82 43 35 77 - 9h à 18h.
18 / Chant choral - Concerts des élèves du conservatoire municipal du 14e - Mairie annexe, rue Durouchoux - 19h.
18 / Paroles de Parents du 14ème - de 18h30 à 20h30 - à l’Association JEAN COTXET - 3 / 7 rue de Plaisance.
19 / Le café des Parents - association La Ronde des Bébés - au Café oriental « La table fleurie » - 90, rue de l’ouest - à partir de 19h30.
21 / Ciné-ma différence - Séance mensuelle de cinéma pour les enfants ou jeunes (et
leur famille) souffrant d’un handicap mental, autistes, ou polyhandicapés - Association des parents et amis des enfants de Marie Abadie - L'Entrepôt, 7/9 rue Francis de Pressensé - M° Pernety. Plus d’info sur www.cinemadifference.com.
21 / Opération porte ouverte des Ateliers d'artistes dans le 14e - Près de 200 participants !!! - de 14h30 à 20h...
21 / Fête de le la Cité U - Ouverture des maisons au public, expositions, concerts, cuisine... Cité Universitaire Internationale.
21 / Dîner de quartier place Jules Hénaffe - si vous voulez faire un peu de musique ou d'animation, contactez-nous !
22 / Opération porte ouverte des Ateliers d'artistes dans le 14e (suite) - ne me dîtes pas que vous aviez eu le temps tout voir la veille ??? - De 11h à 19h.
22 / Fête de la rue Campagne Première.
22 / Fête de le la Cité U (suite) - Ouverture des maisons au public, expositions, concerts, cuisine... Cité Universitaire Internationale.
22 / Brunch participatif du Conseil de quartier Pernety sur le thème : "Fruits et légumes du jardin" - square du Chanoine Viollet.
22 / La guerre - Lecture de Marie-do Fréval d’après J. M. G. Le Clezio - Création musicale de Rémi Bienvenu - Centre d’animation, 181 - 183 rue Vercingétorix - 16h30 - Entrée libre.
24 / Hommage à Manuel de Falla - Ensemble "À ciel ouvert". Auditorium du conservatoire, 26 rue Mouton-Duvernet.
28 / Journée de la petite enfance du 14ème arrondissement + vide-grenier spécial bébés - Mairie du 14e - 9h à 18h.
http://www.paris14.info/archive/2005/04/21/inscription_d_un_evenement_dans_notre_agenda_faites_comme_ma.html
28 / A l'Institut du Judo, Porte de Châtillon, soirée arts martiaux - 17h à 22h.
29 / Ce jour là, dîtes OUI, NON (ou merde) au Traité Constitutionnel Européen, mais ALLEZ VOTER ! C'est le jour du Référendum ! - 8h à 20h dans votre bureau de vote habituel...
31 / Edition 2005 de l'opération Immeubles en Fête.
31 / Après le succès de la première édition, Paris14.info organise la V2 de Paris blogue-t-il ? à l'Entrepôt - pour être tenu au courant en avant-première, cliquez ici.

Plus d'info :
+ L'agenda du 14e est réalisé avec le concours des internautes et blogonautes du 14e arrondissement qui nous signalent leur actu...
+ C'était quand ? Ca aura lieu quand ? Passé et à venir (janvier, février mais aussi juin...), l'agenda du 14e complété par vos soins !
+ Du côté de la Mairie, ils se sont lancés dans un agenda papier, disponible dans les boulangeries du quartier et téléchargeable sur le site de la Mairie... Très utile, mais il n'est ouvert qu'aux associations membres du CICA...

samedi, 30 avril 2005

Jardin de l'Aqueduc : histoire d'une passion partagée...

C'est une initiative heureuse et réussie de notre majorité municipale.

Sous l'impulsion de René Dutrey, 1er adjoint au Maire du 14e arrondissement*, les jardins partagés se sont multipliés dans notre arrondissement et sont devenus en quelques mois une véritable machine à créer du lien, de l'amitié, autour d'une passion commune à tous les Parisiens (ou presque) : le jardinage.

Mais tout d'abord, un jardin partagé, kézaco ? C’est un jardin de proximité planté et entretenu par les riverains regroupés au sein d’une association qui se voit confier la responsabilité de son entretien par convention pour une durée limitée (1 an renouvelable jusqu’à 5 ans). Tout le monde peut adhérer à l'association (mais une liste d'attente est désormais établie car toutes les parcelles ont été attribuées). Le montant de l'adhésion est fixé à 12 euros par foyer (1,50 par personne supplémentaire pour l'assurance et 5 euros de clés : entrée + cabanon. Les personnes morales paient 50 euros / an.

Mais, comme dirait Michel Chevalet : "Un jardin partagé, comment ça marche ?"

Avec le concours de Thierry Ledez, Président de l'association gestionnaire du "Jardin de l'Aqueduc", de l'association le Ventilo (c'est un ventilateur en langage familier), de Côté Quartier et du Conseil de quartier Montsouris - Dareau, Paris14.info vous invite tout d'abord à le découvrir au travers d'un album photo : "histoire de la naissance du Jardin de l'Aqueduc"...

Chronologie

...Puis, nous vous proposons cette petite chronologie réalisée pour le Conseil de quartier Montsouris - Dareau du 19 avril dernier **.

Le Jardin de l'Aqueduc - Quartier de la Sibelle ont été créés en février 2005. Ils ont nécessité 10 mois de préparation. 84 foyers, 254 membres, 1 école (le centre de loisirs n'est pas encore inscrit) se sont investis pour gérer 500 m² de terrain cultivable réparti sur 2 plateaux (86 parcelles et 2 talus).

Tout a commencé en juin 2004 avec une friche à cultiver. Pour promouvoir le projet, une concertation avec les habitants à été réalisée au travers d'un grand sondage dans le quartier. Un site internet dédié à été mis en ligne et un questionnaire a été distribué dans les boîtes aux lettres.

34 foyers (120 personnes) ont fait part de leur intérêt. Puis, en juillet-août 2004, un plan d'aménagement a été présenté et accepté par la mairie.

En septembre 2004, étape décisive, le Collectif pour la friche crée l'association des Jardiniers de l'Aqueduc. Le projet est largement présenté à la population lors des journées des parcs et jardins (25-26 sept. 2004). 150 personnes décident de soutenir le projet... Les travaux peuvent commencer.

De septembre à décembre 2004, les travaux ont lieu. Pendant ce temps, on définit les règles du partage, on responsabilise les futurs jardiniers et une charte du jardinier est rédigée. Les riverains et membres de l'association participent également aux derniers aménagements, veillent au respect du cahier des charges et à l'élargissement des espaces de convivialité.

Enfin, le 11 Février 2005, c'est la remise des clefs du terrain suivie très rapidement du 1er tirage au sort des parcelles - nécessaire puisque certaines parcelles bénéficient d'un meilleur ensoleillement... :-)

Et voilà, il ne reste plus que l'essentiel, cultiver les plantes et les liens. La véritable histoire commence... Pour la suivre ou y participer, une adresse utile : Association des Jardiniers de l’Aqueduc 2, rue de l’Empereur Julien 75014 PARIS.

...Vous pouvez également consulter la page que lui consacre le site Coté Quartier à la rubrique « Côté Jardin » où l'association publie toute l'actualité du Jardin de l'Aqueduc.

Pierre
...avec le précieux concours de Thierry Ledez qui avait préparé un super "Powerpoint" pour la dernière séance du Conseil de quartier, Powerpoint qui a servi de trame pour cet article.***

* René Dutrey est en charge de l'Environnement, des Espaces Verts et de la Collecte sélective
** Un modèle, ce Conseil. Animé par sa dynamique Présidente, Isabelle Cheyroux, il s'est achevé par les applaudissements du public. Du jamais vu ! Bravo !
*** Correctif de Yann qui anime Côté Quartier : "ben désolé, c'est mézigue qui a fait tout le boulot ! Mais, comme dirait l'autre, les absents ont toujours tort. De plus, si on veut chicaner, je ne l'ai pas fait sur Powerpoint, n'en déplaise à Bilou, mais sur Openoffice. Vive les logiciels libres !"

Plus d'info :
+ Il existe d'autres jardins partagés dans le 14e arrondissement, et notamment dans le square du Chanoine Viollet (entre les rue Olivier Noyer / Moulin-Vert / des Plantes / Didot) et square Auguste Renoir.
+ D'autres jardins partagés pourraient voir le jour, notamment rue Alain ou rue de Coulmiers, le long de la petite ceinture ferroviaire (entre la rue Friant et l'avenue Jean Moulin).
+ ...Et cette petite ceinture qui pour le moment abrite rats des villes (et quelques rares cataphiles en goguette) pourrait bien à terme accueillir de tout son long des dizaines de jardins partagés. Mais le Réseau Ferré de France (RFF), le propriétaire des lieux, acceptera-t-il de céder - fût-ce temporairement et puisque le terrain est pour le moment à l'abandon - cet espace au coeur de nos quartiers afin qu'ils soient cultivés, agrémentés et entretenus par des riverains en quête de nature ??? Si cette idée vous intéresse, nous aussi, alors FAITES-LE NOUS SAVOIR !!!

vendredi, 29 avril 2005

Information locale : tous les moyens sont bons...

medium_affichage_sauvage_citoyen.jpgC'était prévisible. Conseils de quartier, associations, mairie, commerçants, ils ont tous besoin d'informer... Et comme la Ville de Paris n'est pas en conformité avec la réglementation en vigueur - et de loin - tout le monde se débrouille, colle là où il peut et C'EST MOCHE.

Alors, avec en prime l'apparition de frigos jaunes qui font une nouvelle surface idéale et une campagne du référendum qui suscite une recrudescence de l'affichage sauvage, notre arrondissement ressemble de plus en plus à une vaste zone de non-droit où tout le monde affiche tout et n'importe quoi où bon lui semble et dans tous les formats... Alors, à quand un réseau d'affichage digne de ce nom ?

Maroun

Plus d'info :
+ Paris14.info a lancé une pétition pour la création d'un réseau d'affichage associatif et commercial. Informez-vous et agissez !

vendredi, 22 avril 2005

Voeu sur les antennes Relais (suite)

Nous vous en parlions dans un article en date du 9 février 2005 dernier, le Conseil de quartier Jean Moulin - Porte d'Orléans a adopté un voeu pour "la réduction de l'exposition du public aux champs électromagnétiques générés par les antennes-relais de téléphonie mobile"...

Pierre Castagnou y a donné suite lors du Conseil d'Arrondissement du 4 avril 2005. Notre Maire d'arrondissement a indiqué que ce voeu ayant une portée générale, lorsque la Mairie émettra un avis favorable à l'installation ou la modification d'antennes relais, il sera conditionné, si le site se trouve dans le périmètre d'un établissement particulier (école, hopital, crèche, résidence retraite) au respect par l'opérateur d'un seuil d'émission des C.E.M. inférieur à 0,60 V/m.

Pierre

Plus d'info :
+ ...Sur les antennes relais dans le 14e avec notre fil d'actu !

vendredi, 15 avril 2005

Bourse aux vélos : on vous aura prévenu !

...Et on peut pas être plus clairs :-)

medium_bourse_aux_velos.jpg


Julie

Plus d'info :
+ Yep ! Il suffit de cliquer ici...
+ En revanche, carton jaune à la Mairie pour son nouvel accès d'affichage sauvage municipal... :-(

Florence Aubenas : continuer à se battre

Très brièvement... Demain, samedi 16 avril, nous aurons pensée amicale et forte pour Florence Aubenas et son guide Hussein Hanoun détenus depuis 100 jours par leurs ravisseurs en Iral.

Cent villes lanceront un formidable appel pour la libération de Florence et Hussein en lâchant dans le ciel de France des milliers de ballons.

Participez à cette opération.

Maroun

Plus d'info :
+ www.pourflorenceethussein.org

jeudi, 14 avril 2005

Agenda du Quatorzième : la Mairie s'y met (enfin)

La mairie du 14e, va éditer une lettre d’information mensuelle intitulée Agenda 14. L’objectif de ce nouveau support est de mieux informer les habitants de l’arrondissement des manifestations ou réunions publiques organisées par la Mairie, les Conseils de quartiers ou les associations membres du Comité d'Initiative et de Consultation d'Arrondissement (CICA).

Agenda 14 sera mis à la disposition du public dans les équipements municipaux ainsi que chez une centaine de commerçants de l’arrondissement. Le 1er numéro est prévu mi avril (le 2e numéro paraîtra mi mai).

De notre côté, on est super content parce que jusqu'à maintenant, obtenir des infos pour notre Agenda du 14e, c'était franchement le parcours du combattant !

...Reste à espérer que cet agenda de la Mairie sera également disponible en ligne :-)

Julie

Plus d'info :
+ ...Sur les modalités pratiques pour inscrire un événement dans cet agenda.
+ ..Sur notre Agenda du 14e à nous - adressé chaque mois via Lettre d'information (voir l'édition d'Avril 2005) à nos 793 abonnés (à ce jour & it keeps on growing...).

jeudi, 07 avril 2005

La FCPE 14 s’exprime sur les fermetures de classes dans le 14e arrondissement

18 rue Jean Zay, 12 rue Sévero, 12 rue d’Alésia, 3 écoles élémentaires du 14e sont touchées par des projets de fermetures de classes.

Paris14.info fait le point avec Sylviane Coué, secrétaire de l'Union Locale 14e de la FCPE (Fédération des Conseils de Parents d'élèves).

Paris14.info : Fermetures de classes dans le 14e : où en sommes-nous ?

Sylviane Coué : Après 2 mois de mobilisation, à savoir de : distribution de tracts, signatures de pétition, délégations au Rectorat de Paris, manifestation sur la voie publique, rassemblements, assemblées générales, occupation d'école..., nous constatons une situation très différente suivant les écoles :

- 2 fermetures sont prévues dans la partie ouest du 14e : 18 rue Jean Zay (proche de la gare Montparnasse - voir le plan du quartier) et 12 rue Sévero (proche de la mairie - voir le plan du quartier).

Au seul regard des chiffres d'élèves inscrits, la situation est délicate, mais il ne faut justement pas tomber dans une logique comptable. Il faut privilégier de bonnes conditions de scolarisation, mettre l'accent sur les spécificités géographiques et l'organisation pédagogique de ces établissements. Comment accepter qu'une école passe de 12 à 7 classes en quelques années ? En septembre 2000 l'élémentaire Jean Zay comptait encore 12 classes! Comment gérer simplement et sur la durée 7 classes alors qu'il y a 5 niveaux à l'école élémentaire (CP, CE1, CE2, CM1, CM2) ? Cela conduit forcément à une multiplication des classes à double-niveau. Et à Paris les parents et les enseignants ne sont pas habitués à cette configuration. Comme ce qui est inconnu, fait peur, il y a un risque certain de "fuite" des élèves vers les établissements privés.

- 1 fermeture est prévue dans la partie ouest du 14e : 12 rue d'Alésia (quartier Alésia - Montsouris - voir le plan du quartier). La situation est là assez différente. Au seul regard comptable, l’effectif est supérieur aux grilles mises en place par l'Académie, si l'école passait de 17 à 16 classes cela se solderait par une moyenne supérieure à 27 élèves par classe. Donc à priori il s'agit d'un "loupé" qui devrait naturellement être corrigé. Mais l'Académie retarde sa décision à fin juin, voire septembre quand la rentrée sera faite. Donc les parents se mobilisent fortement pour faire pression et obtenir un réajustement plus rapide.

P14 : Quel soutien avez-vous de la part des élus du 14e ?

SC : Nous recevons un fort appui de la Mairie du 14e qui voit au-delà de ces suppressions un mauvais coup porté à l'école publique (réduction des moyens, accroissement des inégalités). J’en veux pour preuve le voeu déposé et voté le 4 avril dernier en Conseil d’arrondissement.

Il faut savoir que concrètement, un vœu approuvé au niveau du conseil d'arrondissement est traité au niveau du Conseil de Paris, puis sera suivi d’une intervention du Maire de Paris auprès de l'Académie et du ministre de l'Education Nationale. Bertrand Delanoe a déjà écrit (le 01/04/05) au Ministre pour lui demander l’annulation de ces suppressions. Il fera vraisemblablement, suite aux différents vœux qui ne manqueront pas d'arriver d'autres arrondissements, d'autres interventions.

P14 : Quels retours avez-vous de l’Académie ?

SC : Leur attitude, c’est la surdité totale. Vous pouvez demander les témoignages des parents qui ont été reçus par M. Rosselet, l’Inspecteur d’Académie en charge du 1er degré, en visite dans le 14e le 29 mars. Ils ont eu le sentiment d’être traité avec un certain mépris et une grande condescendance. En parlant des effectifs l’Inspecteur a même évoqué la présence d’élèves fantômes ...

P14 : Quelles sont les revendications de la FCPE ?

SC : L'Académie fixe les règles du jeu dans les écoles parisiennes. C’est elle qui met en place la grille. Or cette même Académie se permet en cours d'année de changer les règles du jeu. Elle a élevé le seuil de fermeture en élémentaire. Il est passé de 26 à 27 hors ZEP. Le problème, c’est qu’elle annonce des fermetures qui ne correspondent même pas à sa nouvelle grille. C'est le cas du 12 rue d'Alésia où, si la fermeture intervenait, on compterait plus de 27 élèves par classe. Il y a un problème et nous demandons donc à l’Académie de revoir sa copie.

P14 : Quelle est la réaction des parents d’élèves ?

SC : Ces annonces de fermeture entraînent un mécontentement certain et un mouvement de protestation multiforme et pluri-partisan, qui s'étend même à des écoles non concernées par ces mesures. Qui peut prendre le risque de laisser la situation en l'état, voire de mépriser les citoyens et les enseignants, qui s'inquiètent du sort réservé à l'école publique ? C'est pourtant l'attitude que choisit l'Académie.

Par ailleurs, il me semble qu'il serait dans l'intérêt de tous les politiques de prendre connaissance des dossiers et d'inviter les différentes composantes à discuter et négocier.


P14 : Vous appelez à une action commune des parents d'élève le 9 avril 2005 à 12h30 devant l'Hôtel de Ville de Paris. Quel est l'objet de ce rassemblement ?

SC : Au-delà du problème de ces fermetures de classe dans le 14e, la FCPE Paris organise un rassemblement samedi 9 avril prochain sur le thème du soutien à l'école publique.

Nous demandons des moyens accrus pour les RASED (réseaux d'aide pour les enfants en difficulté scolaire), un réexamen de toutes les mesures de fermetures avec un point de vue global et visant à l'école de la réussite pour tous.

Dans notre esprit, cela signifie que l’école doit offrir à tous de bonnes conditions de scolarité. Mettre les élèves dans des classes surchargées, est ce mettre toutes les chances de leur côté ?

-------------------------

Propos recueillis par mail les 6 et 7 avril 2005 par Pierre Vallet - Paris14.info

Plus d'info :
+ Nos articles précédents sur ces 3 fermetures de classe.

Subvention aux associations : la tête du client ?

Il y avait un Conseil d'arrondissement lundi dernier, interminable avec son ordre du jour surprise.

C'est fou ce que c'est intéressant un Conseil. Quelques chiffres glanés en cours de soirée :
- Subventions votées à des associations sportives : 50 210 €
- Subvention de fonctionnement pour l'association Théâtre Paris 14 : 522 000 €
- Accompagnement artistique du Tramway des Maréchaux Sud : un million d'euros pour une vingtaine d'artistes sélectionnés.
- Subvention à l'association "Oeuvre d'Education Populaire Familiale du Petit Montrouge" : 1900 €
...
Et puis une réfection de plus de la Mairie du 14e dont la façade serait dégradée. Une intervention qui nécessitera de la pose et dépose de pierres pour plus d'1 million d'Euros... Et nos élus de clamer en choeur que vraiment notre Mairie a mal été entretenue par le passé. Ouais. Je vous laisse juge, parce que côté jardin, elle a l'air superbe notre Mairie... Enfin, pour 1 millions d'Euros, le tailleur de pierre à mon avis, il va pouvoir poser du marbre de Carrare...
...

Pour mémoire, le centre social Didot-Broussais est en quasi cessation de paiement, a dû sérieusement réduire la voilure et est menacé de fermeture pour un déficit chronique de 50 000 € - grosso modo, le prix de son loyer annuel.

A noter également une intervention dans le public. Une personne a simplement interpellé le Maire pour lui signaler que l'ensemble des associations "quartier politique de la Ville Didot - Porte de Vanves" se débrouille avec un budget cumulé d'environ 50 000 €.

Pierre Castagnou a répondu que "comparaison n'est pas raison". Certes...

On remarquera cependant qu'il n'existe pas à ce jour de critères fixes permettant de cadrer et d'attribuer des subventions aux associations selon une grille prédéfinie. Le seul rempart est le regard de nos élus. Un chacun fait ce qui lui plaît qui a des allures de service à la tête du client ...et un système (très courant puisqu'on appelle cela du clientélisme) mis en place par l'ancienne majorité et dont la nouvelle semble s'accommoder fort bien. Qui parlait de changer d'ère ?

Pierre

Plus d'info :
+ En fin de séance (22h et des poussières - 6 personnes dans le public), une question remarquable des élu-e-s Vert-e-s au Maire du 14e. Je cite :

----------------------------

Question orale posée par Marie-Thérèse Atallah, René Dutrey et Michèle Loux, relative au fonctionnement de la commission transparence dans les désignations des candidats aux logements sociaux du contingent de la Mairie du 14ème.

----------------------------

Concrètement, les élus Verts souhaitaient voir pris en compte dans les revenus des demandeurs de logements sociaux les aides diverses dont ils peuvent bénéficier (APL, allocations familiales...) comme cela se pratique dans d'autres arrondissements de la Capitale. Dans ce bras de fer, les élus Verts ont obtenu - apparemment de haute lutte - gain de cause.

Il sera ainsi plus facile à des personnes ayant des revenus modestes - voire pas de revenu du tout - d'obtenir un logement. On s'étonne que cette mesure de bon sens n'ait pas été adoptée plus tôt...

...Et un épisode de plus dans la guerre qui oppose Pierre Castagnou, Vice-Président du groupe PS à l'Hôtel de Ville, à René Dutrey, Président du groupe Vert en ce même Conseil de Paris.