Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 31 juillet 2005

Scandale au coeur de l'été : la Ville dépouille les SDF...

Nous vous parlions de Jean-Marie dans un article du 28 juin 2005 : il cherchait du travail et un appartement. Il nous disait qu'avec l'aide des médias et de Pierre Castagnou, il devrait s'en sortir prochainement...

 

Une nuit et un jour d'absence, un petit coup de fil de Madame la Directrice de la bibliothèque, bâtiment où il s'était posé, et les services de la municipalité font embarquer ses affaires personnelles dans un camion-benne. Dépouillé de tout, voila notre homme encore plus à la rue qu’avant : plus de matelas, plus d’affaires, plus de papiers, plus de médicaments, plus de quoi se soigner, plus rien. Tout à la décharge.

 

Jean-Marie est écoeuré, mais il nous a encore dit aujourd’hui sa préoccupation pour les autres SDF du quartier : "Si ils font ça à tout le monde, que vont devenir ceux de la rue d'Alésia devant la caserne des pompiers, ceux de l'Avenue du Général Leclerc, ceux de la rue du Père Corentin, ceux à l'angle des rues Friant et Poirier de Narçay ?". Il essaye de tenir ; il a trouvé un squat dans un garage pour dormir cette nuit, les passants l’aident un peu, ils le connaissent...

 

Des jardinières contre l'implantation des SDF...

 

La Mairie sur qui il s'appuyait, a commandé à l’Hôtel de Ville des jardinières pour les installer devant cette fameuse bibliothèque Georges Brassens… Cette info délirante, c’est René Dutrey lui-même qui est venu nous l’apprendre, outré, offusqué devant ce qui s'est produit et qui continue à se produire, au milieu de la période des grandes vacances – en catimini.

Le Premier adjoint (Vert) de Pierre Castagnou (PS) a tenu dans la foulée à nous adresser le communiqué suivant...

----------------------------------

 

La chasse aux SDF a commencé.

L'accroissement du nombre de sans domicile fixe dans les rues de Paris, signe d'une forte dégradation sociale dans notre pays est mal vécu par un certain nombre de nos concitoyens. La responsabilité de l'Etat tant vis à vis de cette précarisation grandissante que vis à vis du manque de moyens pour prendre en charge de telles situations est indéniable.
Localement, sous la pression de certains habitants ayant quelques difficultés à concevoir qu'une telle situation puisse perdurer dans leurs quartiers, certains sont tentés d'éradiquer, non pas le problème, mais la simple vision du problème.

 

 

 

Une partie de bancs publics de Paris a ainsi disparu à la demande de riverains ou d'élus persuadés que ces lieux attiraient trop de personnes indésirables. De même, sous prétexte d'amélioration du confort des stations, la RATP modifie l'ergonomie de ses sièges pour que l'on ne puisse plus s'y allonger ou les supprime purement et simplement. Cette raréfaction des bancs publics avait d'ailleurs été dénoncée par les Verts au sein du Conseil de Paris en décembre 2004, comme une forme insidieuse et silencieuse d'expulsion des exclus.
Après les bancs, voici venu le temps des jardinières. Ainsi le Maire du 14ème arrondissement a-t-il pris la décision d'installer à l'entrée de la bibliothèque Georges Brassens, rue Gassendi, deux jardinières afin d'éviter toute nouvelle installation de personnes sans domicile fixe à cet endroit.
Si les Verts sont favorables à la végétalisation de l'espace public, ils ne sauraient l'être quant à l'objectif poursuivi.

 

 

 

Je désapprouve totalement cette décision qui n'a d'effet que de déplacer ou de faire disparaître de notre champ de vision un problème social bien réel et qui contredit les objectifs que s'est fixée notre équipe municipale. Le "14ème solidaire", c'est la solidarité pour tous ses habitants.
Il est de notre rôle de continuer à interpeller le Conseil de Paris mais aussi le gouvernement afin d'obtenir des améliorations du système en place, avec plus de moyens humains et financiers. Et non pas de "jardiniériser la question sociale", en attendant que tout cela s'arrange.
René Dutrey
Premier Adjoint au Maire du 14e

 

Président du groupe Les Verts au Conseil de Paris

 

 

 

----------------------------------

 

Par ce soutien, nous souhaitons à Jean-Marie de pouvoir accéder au plus vite à un logement social digne de lui. Même si les temps sont durs, ils sont encore plus durs pour celui qui vaut moins que le prix de deux jardinières.

 

Habitants, nous sommes désarmés face à ce problème. Il ne nous reste que la possibilité d’emprunter un livre de Zola ou d’Hugo à cette bibliothèque du nom de Georges Brassens, l’auteur de Chanson pour l’Auvergnat. Histoire, s'il n'y en a pas assez de disponibles, d’en faire racheter pour les faire lire et relire.

 

Dan

jeudi, 21 juillet 2005

Du nouveau pour les Conservatoires de musique parisiens...

A la rentrée de septembre, les conservatoires d’arrondissement qui, jusqu’à présent, étaient gérés par des associations, vont être municipalisés.

Qu’est-ce cela va changer ?

Pour les élèves, rien. Pour le personnel administratif, c’est encore assez flou et ils sont dans l’attente (et dans l’angoisse) du contrat qui leur sera proposé. Pour les parents, de possibles changements de tarif puisqu’on va tenir compte maintenant du quotient familial. Il semblerait que les parents d’élèves des conservatoires des 7ème ou 8ème ne soient pas ravis de cette mesure… Tiens donc ! Les nouveaux tarifs ne sont pas encore connus mais cela ne devrait pas être dramatique pour le 14ème arrondissement.

Quoiqu'il en soit, si vous voulez inscrire votre enfant au Conservatoire, n’hésitez pas à le faire ! Quelquefois, les parents croient que le Conservatoire est réservé à une élite - et il faut admettre qu’il n’y a pas beaucoup de mixité sociale - mais si votre enfant a envie de faire de la musique ou de la danse, c’est bien la meilleure formation qu’on puisse leur donner... Et plus la liste d’attente sera longue, plus on pourra espérer la création de nombreuses autres écoles de musique dans le 14ème.

Et tant qu'à rêver… à quand l’ouverture du Conservatoire aux adultes aux heures où il n’y a pas d’enfants ?

Pierre, avec le concours de Marie Corceiro-Leal & ParisZine, le blog du 11e arrondissement de Paris.

Plus d'info :
+ On trouve trace sur le site de la Mairie du 6e arrondissement de deux communiqués en date des 2 et 16 mai 2005, communiqués relatifs à cette municipalisation... La situation ne semble pas s'être éclaircie depuis, mais si vous avez des infos, nous sommes preneurs - via la fonction "commentaires" (ci-après) de ce blog afin que tous nos lecteurs puissent en bénéficier :-)
+ Conservatoire municipal Darius Milhaud - 26, rue Mouton Duvernet - Tél : 01 58 14 20 90.
+ Mais qui est Darius Milhaud ? Quelques explications...
+...Et pour les plus jeunes, n'oubliez pas la petite école de violon de la rue du Père Corentin...

mardi, 28 juin 2005

Alexandre le Bienheureux ?

medium_jean_marie.jpg

Il s'appelle Jean-Marie. Nous vous parlions de lui au mois de décembre dernier. Il faisait froid et il était déjà là, au pied de la bibliothèque Georges Brassens, à deux pas de la Mairie.

Il a aujourd'hui les honneurs d'un bref article et d'une photo en page 3 du Nouvel Obs Paris. Début de l'article ? "Alexandre le Bienheureux, un SDF de 36 ans..." On doute que le journaliste ait jamais vu le sympathique film de Yves Robert avec Philippe Noiret. Car dans ce film, Alexandre vit bien tranquillement au chaud. Il a son chez soi et semble surtout victime de sa paresse et de son caractère débonnaire... Alors cette accroche facile, qui accrédite l'idée du clodo content de son sort, pénard dans la rue avec son barda, c'est agaçant et déplacé.

Dans le 14e, Jean-Marie cherche du travail et un appartement. Depuis l'hiver dernier, il a du faire piquer son chien parce qu'on lui avait abimé dans une bagarre. Il dit qu'avec l'aide des médias, de Pierre Castagnou et de Michel-Roland Charvot, il devrait s'en sortir prochainement. C'est tout le bonheur qu'on lui souhaite.

Pierre

dimanche, 26 juin 2005

Conseil d'arrondissement : c'est demain soir !

Le prochain Conseil d'arrondissement aura lieu demain soir, lundi 27 juin 2005 à partir de 19h. Il s'agit du dernier Conseil avant la coupure de l'été...

Outre le dossier chaud du moment, les fermetures de classes dans le 14e, voici les différents thèmes qui y seront abordés :
- Bilan des attributions de logements sociaux dans le 14ème.
- Budget de l'arrondissement pour l’année 2005.
- Attribution d’une subvention de 1 500 € à l'association « La Comète » 8, rue du Commandant René
Mouchotte (14ème).
- Avenant à la convention du "Restaurant du Pavillon du Lac du Parc Montsouris" le droit à l’occupation de l’établissement dénommé "Le Pavillon du Lac du Parc Montsouris" situé 20 rue Gazan à Paris (14ème arrondissement), pour y exploiter un bar-restaurant.
- Construction d’un bâtiment comportant un centre social associatif, un relais assistantes maternelles, une halte-crèche associative de 30 places et des locaux d’activités notamment destinés à des professions libérales situé sur l’emprise communale délimitée par l’avenue de la Porte de Vanves, l’avenue Marc Sangnier et la rue et le square Maurice Noguès (14ème).
- Subvention de fonctionnement de 550 € au Comité d’entente des Associations d’Anciens Combattants et Victimes de Guerre du 14ème arrondissement.
- Attribution d’une subvention de fonctionnement d’un montant de 1 500 € à l’« Association du Comité des Résidents de Plaisance / Pernéty 14ème» 18, rue du moulin de la Vierge (14ème).
- Elaboration du Plan de déplacements de Paris (PDP).

Le prochain conseil d'arrondissement aura lieu le lundi 5 septembre 2005.

Julie

Plus d'info :
+ Conseil d'arrondissement - entrée libre au public - à partir de 19h et en général jusqu'à au moins 21h30... - Mairie du 14e arrondissement (salle des mariages) - place Ferdinand Brunot.

vendredi, 24 juin 2005

Magiquantique à la Mairie du 14e

Dans le cadre de l'Année mondiale de la physique et du programme "les physiciens parlent à leurs voisins", la Mairie du 14e et l'association Candela 36 vous invitent à découvrir lundi prochain à 20h30, Magiquantique, un spectacle de P. Levy Soussan et A. Barton.

Mais à quoi ça ressemble ce spectacle ? Extrait du site de la Mairie :

Vous avez toujours rêvé de voir de vos propres yeux ce qui se passait au niveau des particules élémentaires de la matière ? Magiquantique nous plonge dans l'infiniment petit et la mécanique quantique. Les objets deviennent des ondes, passent des barrières infranchissables et communiquent entre eux. Mais ce qui se passe au niveau microscopique est-il vraiment représentable ?


Bon... Ben, tout ça, ça m'a l'air passionnant-passionnant... Je vous laisse, je vais réserver ma place :-)

Julie

Plus d'info :
+ Magiquantique - Mairie annexe - 12, rue Durouchoux - à 20h30 - entrée libre et gratuite.
+ Prochain épisode, le 29 septembre avec "Où est donc le Temple du Soleil ?", une enquête scientifique au pays de Tintin...
...
+ Et dans la foulée de cette annonce gentillette à destination des petits-nenfants-et-des-gentils-parents, le site de la Mairie du 14e nous propose un lien vers "Recherche en Danger"... Je ne sais pas qui faisait la guerre à l'intelligence, mais du côté de la Mairie, quand il s'agit d'éduquer les masses, la ficelle est parfois vraiment HénAUrme !!! :-)


jeudi, 16 juin 2005

Quartier Vert : avez-vous voté ?

Avec nos amis de ParisZine, nous vous proposons depuis le 15 mai dernier un "vote express" qui permet de se faire une idée de l'opinion de nos lecteurs sur un sujet touchant à la vie des habitants du 14e arrondissement.

En ligne depuis le 15 mai dernier, notre sondage sur le quartier vert (colonne de gauche) restera en ligne jusqu'au 30 juin puis il laissera la place à une nouvelle question pour les mois de juillet et d'août...

Alors, avez-vous déjà voté ?

Pierre

Plus d'info :
+ Vous pouvez nous faire part de vos suggestions pour un prochain sondage en utilisant la fonction commentaires ci-après.
+ Nous vous livrerons un petit bilan de ce premier sondage au travers d'une note à paraître dans les prochains jours.

mercredi, 15 juin 2005

Un Conseil d'arrondissement, à quoi ça ressemble ?

Didier, de Paris Neuvième, a essayé et nous raconte ses premières impressions. Je crois que c'est assez proche de la réalité même si dans le 14e l'amorphisme - à moins qu'il ne s'agisse de somnolence - de l'opposition officielle rend les débats généralement moins animés. Heureusement qu'il y a les Verts pour s'opposer ! :-)

Virginie

Plus d'info :
+ Paris14.info a fait des petits et essaimé. On compte maintenant des blogs de quartier citoyens dans plusieurs arrondissements de Paris ...Et nous en revendiquons un peu la paternité ! Vous pouvez leur rendre visite en jetant un coup d'oeil dans notre colonne de gauche rubrique "Blogs de quartier".

mardi, 14 juin 2005

La lutte des classes (d'enfants) - suite

...Suite à notre article de dimanche dernier au sujet de la menace de fermeture de 8 classes dans le 14e, Pierre Castagnou, Maire du 14e, et Vincent Jarousseau, adjoint au Maire du 14e chargé des Affaires scolaires, nous adressent cette "Lettre ouverte à la communauté scolaire du 14e arrondissement". Nous vous la retransmettons...

--------------------------------------------

Madame, Monsieur,

C’est avec gravité que nous nous adressons à vous.

Après l’annonce en février dernier de trois fermetures de classe dans notre arrondissement à la rentrée 2005 (Sévero, Jean Zay et 12 rue d’Alésia), l’Académie de Paris, qui relève du Ministère de l’Education Nationale, envisage cinq fermetures de classes de plus dans les écoles élémentaires Delambre, Asseline, Hippolyte Maindron, Prisse d’Avennes et la maternelle 22, rue Antoine Chantin.

Cette situation sans précédent dans notre arrondissement est d’autant plus inacceptable qu’elle est injustifiée. Pourtant, les annonces de l’hiver dernier ont suscité une forte mobilisation de la communauté scolaire. Comment les autorités académiques peuvent-elles ignorer les inquiétudes exprimées par les parents, les vœux adoptés par le Conseil d’arrondissement du 14ème et le Conseil de Paris contre la réduction des moyens d’enseignement.

Il est encore temps que l’Académie revienne sur ces décisions. C’est le Conseil Départemental de l’Education Nationale, qui le 22 juin prochain, décidera du sort des écoles précitées.

Il nous appartient à nouveau d’exprimer avec force notre opposition à ces mesures. Il en va de la qualité du service public de l’éducation nationale.

Aussi nous vous invitons à participer à une réunion d’information et de mobilisation avec l’ensemble de la communauté scolaire du 14ème arrondissement le :
Mercredi 15 juin 2005
à 19h00
Salle des mariages
Mairie du 14ème arrondissement

Nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de nos sentiments les meilleurs.



Vincent JAROUSSEAU Pierre CASTAGNOU
Adjoint au Maire du 14ème
Chargé des Affaires Scolaires


--------------------------------------------

Pierre

Plus d'info :
+ Notre fil d'actu "Fermetures de classes dans le 14e arrondissement".

samedi, 11 juin 2005

Allée Georges Besse : inauguration le 25 juin.

A la demande des riverains du Boulevard Edgar Quinet, le terre-plein central de celui-ci va être réaménagé au profit des piétons, vélos et rollers - au détriment du stationnement automobile.

A cette occasion, Pierre Castagnou, Maire du 14e et Geneviève Bellenger, Conseiller de Paris et déléguée aux transports, à la voirie et au stationnement, nous invitent à prendre un verre, dans l'allée Georges Besse (voir le plan du quartier). RDV à l’angle des Boulevards Raspail et Edgar Quinet le 25 juin à 11h30. A tout ceux qui auront une petite soif, évitez d'y aller en voiture.

Dan

samedi, 04 juin 2005

Conseil d'arrondissement : l'ordre du jour

Un Conseil d’arrondissement aura lieu après-demain, lundi 6 juin à 19h à la Mairie du 14e (salle des mariages). La séance est ouverte au public. Mais de quoi parlera-t-on ? Quels seront les thèmes abordés ? Voici un "résumé" de l’ordre du jour disponible par ailleurs dans son intégralité sur le site de la Mairie...

------------------------------------------

- Adoption du Compte administratif 2004.
- Aménagement des anciennes carrières des « Capucins » situées sous le domaine public boulevard de Port-Royal (Paris 5e et 14e) et rue de la Santé (Paris 13e et 14e).
- Réalisation des travaux de reconstruction du groupe scolaire Alain Fournier, sis 4 square Alain Fournier (voir le plan du quartier).
- Achat des prestations de la restauration des centres de loisirs d'été organisés en 2005 et achat des goûters fournis pour les enfants durant le temps périscolaire de la garderie du soir appelé « le goûter récréatif » dans les écoles maternelles de la Ville de Paris.
- Réalisation d’un programme de réhabilitation d’un groupe d’immeubles situés 207, 211 et 223, rue Vercingétorix (voir le plan du quartier).
- Attribution de subventions à huit associations menant des actions spécifiques pour favoriser l’intégration des étrangers vivant à Paris dont l’association Tamazgha, 47 rue Bénard, 75014 Paris pour un montant de 6 800 euros et l’association O-Tan-Tik productions, 149 avenue du Maine -75014 Paris pour un montant de 10 000 euros.
- Attribution de subventions à des associations menant des actions au titre de la Politique de la ville sur le quartier Porte de Vanves - Plaisance - Raymond Losserand du 14ème arrondissement pour un montant global de 42 700 euros.
- Attribution d’une subvention de fonctionnement d’un montant de 10 000 € à l'association de commerçants, d’artisans et de riverains A TOUT ATOUT, située 35, rue Bezout– 75014 Paris.
- Signature une convention entre la Ville de Paris et l’Office du Mouvement Sportif du 14ème pour une subvention de 15 200 €.
- Attribution de subventions annuelles de fonctionnement à 10 associations du 14ème (lesquelles ?) pour un montant de 6 700 euros.
- Poursuite de l’opération « Paris Jeunes Vacances ».
- Attribution d’une subvention de fonctionnement de 30 000 euros à l’association « La Comédie Italienne », 17, rue de la Gaîté 75014 Paris.
- Attribution d’une subvention de fonctionnement et d’une subvention d’équipement à la S.A « l’Entrepôt », 7/9 rue Francis de Pressensé, 75014 Paris pour un montant global de 7600 euros.

------------------------------------------

Des remarques ? Vous êtes sur un blog, il vous suffit donc de cliquer sur le lien "commentaires" ci-après...

Camille