Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 02 mars 2005

JO Paris 2012 : la rue Daguerre se mobilise !

Un message que nous adresse Alain Warmé, Président de l'Association des Commerçants de la rue Daguerre...

"La Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris a choisi l'Association des Commerçants de la rue Daguerre (entre autres) afin de matérialiser notre volonté le 6 mars prochain que la Ville de Paris puisse accueillir les Jeux Olympiques de 2012.

Tous les commerçants du quartier Daguerre adhérents à l'association afficheront dans leur vitrine macarons, drapeaux et autres petites choses afin de convaincre les commissaires représentant les JO présents ce jour là.
Des jeux de grattage donneront droit à cadeaux.

Par ailleurs nous attendons l'autorisation de sonoriser la rue Daguerre et la rue Boulard afin d'effectuer en parallèle une animation commerciale intitulée "Les 6 jours du quartier Daguerre" du 8 au 13 mars. Des affaires, des remises en perspective !!!!!!!!!! LE QUARTIER DAGUERRE CASSE LES PRIX !

Alain Warmé"


Voilà, l'info est passée !

Pierre

Plus d'info :
+ ...Sur Daguerre Village ?



mardi, 01 mars 2005

Fermetures de classes : 3 écoles touchées (suite)

L'Académie de Paris aurait pris la décision de fermer à la rentrée prochaine 3 classes sur 3 écoles de notre arrondissement (rue Jean Zay, 12 rue d'Alésia et 12 rue Sévero).

Vincent Jarousseau, adjoint au Maire du 14e arrondissement en charge de Affaires Scolaires nous a adressé ce courrier (en date du 15 février) à l'intention de l'inspecteur d'Académie pour publication. Nous vous le retransmettons.

"Monsieur l’Inspecteur,

Nous avons pris connaissance des décisions prises au CDEN qui s’est tenu le 10 février, concernant la révision de la carte scolaire du premier degré dans le 14ème arrondissement. Il est prévu trois fermetures de classe dans les écoles élémentaires 18, rue Jean Zay, 12, rue Sévero, 12, rue d’Alésia, et l’ouverture d’une CLIS à l’école élémentaire du 46, rue Boulard.

A l’occasion de notre rendez-vous, le 12 janvier dernier, vous nous aviez indiqué que les seuils de fermeture avaient été révisés, ceux-ci étant portés de 26 à 27 enfants en moyenne par classe, après fermeture. Selon les effectifs prévisionnels annoncés à la rentrée 2005 pour les écoles Jean Zay et Sévero, ce nouveau seuil sera atteint. Aussi, suite à l’annonce des fermetures, ces deux écoles accueilleront en moyenne plus de 26 enfants par classe, ce qui, de notre point de vue, constitue une grave dégradation des conditions d’accueil des élèves.

S’agissant de l’école élémentaire du 12, rue d’Alésia, 438 élèves sont attendus à la prochaine rentrée. Compte tenu de la décision prise, le nombre moyen d’élèves par classe sera supérieur à 27, soit au-dessus du seuil que vous avez fixé. Cette décision est d’autant plus incompréhensible que le secteur de cette école a été élargi pour la prochaine rentrée et accueillera plus d’enfants.

Les trois annonces de fermeture suscitent, à juste titre, une très forte opposition au sein de la communauté scolaire. Pour notre part, nous considérons que ces décisions constituent un mauvais coup porté à l’école publique dans le 14ème. Alors que les effectifs scolaires sont en augmentation depuis 4 ans et qu’un rajeunissement de la population est constaté dans notre arrondissement, nous ne comprenons pas et ne pouvons accepter la logique qui consiste à réduire les moyens d’encadrement.

Comme cela a été dit par Monsieur le Recteur, au CTP du 7 février, « la carte scolaire est élaborée en étroite concertation avec les mairies d’arrondissements ». C’est dire que la position de la mairie d’arrondissement doit être prise en compte. Aussi nous vous demandons de bien vouloir annuler les trois fermetures annoncées dans le 14ème arrondissement.

Nous vous prions de croire, Monsieur l’Inspecteur, à l’expression de nos sentiments les meilleurs.

Pierre CASTAGNOU
Maire du 14ème arrondissement

Vincent JAROUSSEAU
Adjoint au Maire du 14ème
chargé des affaires scolaires"


Vos réactions ? Il suffit de cliquer ci-après sur le lien "commentaires".

Maroun

Plus d'info :
+ Nous nous faisons l'écho de ces fermetures de classes annoncées dans un article du 21 février dernier.


14e sous la neige : de nouvelles photos...

...de la Place de l'Amphithéâtre que nous a envoyées Sandrine !

medium_amphitheatre_1.jpg


medium_amphitheatre_2.jpg


Elles ont rejoint notre album que vous pouvez consulter en cliquant ici !

Maroun

Plus d'info :
+ Vous pouvez bien entendu continuer à nous adresser vos photos du 14e sous la neige ou du 14e tout court pour notre album "atmosphères du 14e".
+ Nous préparons un album de photos du 14e d'autrefois... Si vous avez de vieux ".jpeg" libres de droits qui traînent, ils sont les bienvenus !

L'Atelier 63 fête ses 30 ans avec la Fondation Taylor

La Fondation Taylor présente du 4 au 26 mars 2005 les 30 ans de l'Atelier 63. Le vernissage de cette exposition aura lieu le jeudi mars de 17 heures à 21 heures. Extraits du carton d'invitation :

"En 1963, dix ans après les Beaux-Arts et Casa Vélasquez, le peintre-graveur Joëlle Serve créait l'Atelier 63 avec le désir d'y animer une expression polymorphe et rigoureuse, alliant à la multiplicité des sources culturelles l'exigence d'une forme techniquement maîtrisée.

On reste 30 ans plus tard émerveillé de son succès, de ces dizaines de talents de toutes nationalités qu'elle a su éveiller et épanouir, de ces centaines d'oeuvres abouties qui sont nées autour d'elle et qui répondent si exactement aux ambitions des origines. Il faut aller visiter Joëlle Serve dans sa rue Daguerre, y voir, entendre, toucher, humer la gravure dans tous ses états, bruissante, vibrante, vivante, authentique, à l'image de son oeuvre à elle, avec son éclat et sa tension, ses vastes horizons et son mystère. Joëlle Serve et son Atelier 63 : une alchimiste de l'estampe et son athanor."


Alain Le Gallo

"...L'atelier s'est ouvert à la mondialisation avec la création de l'association TRACE en 1983 et maintient sa tradition de rigueur et d'exigence. Cette éthique de l'estampe, l'animatrice de l'Atelier 63 la fait vivre depuis 30 ans. Avec Joëlle Serve, on ne saurait mieux confirmer la vitalité et la vocation internationale de l'Association TRACE."

Claude Bouret. Conservateur en chef à la BNF.


Bon, si avec tout ça, on ne vous a pas mis l'eau à la bouche, le rire aux larmes et la tête sur les épaules...

Julie

Plus d'info :
+ Les 30 ans de l'Atelier 63 - 54, rue Daguerre - de 13h à 19h tous les jours sauf le dimanche.
+ Joëlle Serve sera présente à l'exposition tous les samedi et lundi.
+ Le carton d'invitation est téléchargeable (format .pdf) sur le site de l'Association TRACE.

lundi, 28 février 2005

Lettre d'information mensuelle : mars 2005

C'est un document que nous vous présentons sous une forme "condensée" puisque le format de notre lettre d'information est adapté à un envoi par mail et non à une présentation dans les colonnes de ce blog...

Nous espérons néanmoins que cela vous donnera envie de vous inscrire à notre liste de diffusion !

Document sans titre
Paris14.info
La lettre d'information des habitants du 14e arrondissement - mars 2005
L'événement
Hôpital Saint-Vincent de Paul : le combat continue.
Le 22 février dernier, le Comité de Sauvegarde de l'hôpital organisait une conférence de presse et inaugurait une fresque symbolique pour le maintien du site.
Les articles / Le reportage photo

Les débats
Plan Local d'Urbanisme : va-t-on tuer le petit commerce ?
Ferme Montsouris : la ville de Paris préempte.
Travaux du tramway: ça déraille.
Supressions de classes : 3 écoles du 14e touchées.
Bus de quartier : il traverse Montsouris. Passera-t-il près de chez vous ?

L'interview

Thomas Dufresne, Président du Collectif de Port-Mahon et de la ferme de Montsouris : "Nous ne menons pas un combat contre les promoteurs."

Services
Accès Internet sans fil : découvrez la liste des hotspots wifi du 14e.

L'Expo
Chaque mois le travail d'un artiste du 14e : en mars, Denyse Juncutt.

La pétition
Une démocratie locale sans affichage associatif ? Paris14.info s'engage : découvrez et signez la pétition !

A venir
Un tournoi de baby-foot, le pot des lecteurs, une crêpes-party... Tous les rendez-vous sur l'agenda du mois de mars.

Près de chez vous
Toutes les photos du 14e sous la neige.

Clin d'oeil
Nos plots, notre oeuvre - un album à 1600 €... Participez à la dépense !


A propos...

Paris14.info diffuse toute information relative au 14e arrondissement de Paris. Il est réalisé par des habitants de tous les quartiers de notre arrondissement qui nous adressent leurs articles par mail. Notre équipe éditoriale est donc ouverte et nous vous invitons à devenir l'un de nos correspondants.

Si vous souhaitez publier une information, adressez-nous votre actualité, vos billets d'humeur ou louanges sur contact@paris14.info...

L'équipe de Paris14.info
www.paris14.info
Le blog des habitants du 14e arrondissement
!

 

14e solidaire ? Chiche...

medium_bibliotheque_georges_brasse.jpgC'est à deux pas de la Mairie. Une jolie bibliothèque de quartier de Philippe Barthélémy et Silvia Grino, deux architectes renommés. Livrée en 1999, la bibliothèque George Brassens fait l'unanimité, une exception dans le monde disputé de l'architecture contemporaine.

Au pied du bâtiment, sous le auvent, deux sans-abri, deux exclus. Ils ont élu domicile là, tout près de notre maison commune, du domicile de nos élus... Ils sont bien, là, avec tout leur barda, table, matelas, couvertures, protégés des intempéries. Enfin de la pluie battante, mais pas des frimas exceptionnels et de la neige. C'est ce qu'ils m'ont dit.

medium_sans_abri_14e_arrondissemen.jpgIl y a là Geoffroy, Jean-Marie et leur chien, Tony. Les passants qui entrent dans la bibliothèque dévorer un livre leur jettent un regard, tantôt apeuré, le plus souvent furtif.

L'autre jour, Jean-Marie écrivait une lettre au directeur de la bibliothèque, d'une main tremblante et appliquée, sur un carnet orange écorné. Il voudrait avoir le droit de lire des livres, d'en emprunter quelques uns. Mais pour lire, il faut une carte et pour avoir la carte, il faut un domicile. Exclus vous disais-je...

Jean-Marie et Goeffroy cherchent du travail. Jean-Marie dans le gardiennage, la surveillance ou peu importe, il est prêt à se retrousser les manches... De son côté, Geoffroy aimerait retrouver un emploi dans la restauration. Il a une expérience de serveur et m'a donné son CV. Il a 19 ans, bientôt 20.

19 ans, c'est jeune pour être à la rue. Etre à la rue. Comme si on lui appartenait à cet âge là. Comme si on était sa chose, son objet, balloté, mordu, cisaillé.

Alors, on s'est demandé si Paris14.info ça pouvait servir à ça. A sortir un jeune et un (un peu) moins jeune de la rue. Parce que parfois, on connait dans son quartier un patron de bar, un commerçant, un employeur potentiel qui serait prêt à faire un geste et qu'il suffirait peut-être de lui demander... Ou alors, on a vu une affichette à l'entrée d'une boutique "Recherche aide"...

Nous tenons donc à votre disposition le CV de Geoffroy. On vous le résume en quelques mots : Geoffroy a une expérience de serveur (accueil de la clientèle, prise de commandes, préparation d'un buffet, service...) et un CAP/BEP Service en salle.

Vous souhaitez rencontrer Jean-Marie ou Geoffroy ? Le lieu de l'entretien d'embauche est tout trouvé : , 38 rue Gassendi, à l'angle du passage Tenaille, comme le froid du même nom, et à 100 mètres du square de l'Aide Sociale. Ca ne s'invente pas. Dans l'espoir qu'ensemble, nous parviendrons à retrouver un peu de cette solidarité de quartier, cet esprit village qui manque tant à nos grandes villes. Alors, faîtes suivre à vos voisins...

Pierre

Plus d'info :
+ Geoffroy et Jean-Marie sont parfois délogés. Ils trouvent alors refuge quelques mètres en retrait dans le passage Tenaille...
+ Le numéro de téléphone du SAMU Social : 115. Les écoutants du 115 reçoivent de 1 100 à 1 500 appels différents en moyenne par 24 heures.
...
+ Pour ceux qui ont un toit et qui y ont droit, voici les horaires d'ouverture de la bibliothèque George Brassens :
mardi & mercredi 10h - 19h
jeudi & vendredi 13h - 19h
samedi 10h - 18h.
Tél. 01 53 90 30 30.

14e arrondissement : l'agenda de mars 2005

Mars 2005

03/ Comité d'Initiative et de Consultation d'Arrondissement - objet : la mise en place d'un budget participatif - Mairie du 14e - 19 h.
05 / Tournoi de baby-foot du 14e - Gymnase Mouchotte, 31 rue du Commandant Mouchotte - 9h30.
05 / Inauguration du Centre d'animation Vercingétorix par le Maire de Paris - 181, rue Vercingétorix - 11h30.
05 / Journée de la Femme & 60e anniversaire du droit de vote donné aux femmes - Mairie Annexe - 16h30.
08 / [...Jusqu'au 13 mars, les 6 jours du quartier Daguerre" du 8 au 13 mars. Des affaires, des remises en perspective !!!!!!!!!! LE QUARTIER DAGUERRE CASSE LES PRIX !] Attention opération reportée du 12 au 17 avril 2005...
09 / Pot des bloggers et lecteurs de Paris14.info - participation libre - 43, rue du Père Corentin - 19h.
10 / 30 ans de l'Atelier 63 - vernissage - 54, rue Daguerre - de 17h à 21h.
13 / Lire autrement à l'Entrepôt - 7/9 rue Francis de Pressensé - à partir de 14h30.
15 / Conseil de quartier Didot - Porte de Vanves - école élémentaire, 28, rue Pierre Larousse - 20 h.
15 / ...Jusqu'au 3 avril, « Evocations Chinoises », consacrée à la Chine au FIAP Jean Monnet - 30 rue Cabanis.
17 / Début de l'exposition Bernadette Planchenault à la Galerie du Montparnasse - 55, rue du Montparnasse.
17 / Réunion publique de l'association "Café associatif Pernety" au 12 rue du Moulin des Lapins - 20h.
20 / "Crêpes-party" - fête de quartier ouverte à toutes et à tous - Jardin des fêtes, 2/4 rue des Thermopyles - toute l'après-midi.
23 / Présentation du bus de quartier "Traverse Montsouris" - Mairie du 14e - à 19h.
23 / Conseil de quartier Pernety - Collège Giacometti, 7 rue du Cange - 20h.

Plus d'info :
+ Cet agenda est réalisé avec le concours des internautes et habitants du 14e arrondissement qui nous adressent leur actualité, leurs rendez-vous favoris...
+ Si vous souhaitez ajouter un un événement à cet agenda, pour mars mais également pour les mois à venir, merci de cliquer ici !

dimanche, 27 février 2005

Paris est sale...

...Et quand je vois ça...

medium_ordures_14e_arrondissement.jpg


...Ou ça...

medium_ordures_14e_arrondissement_.jpg


...Ca m'énerve encore plus !

Je trouve que l'incivilité a des limites et que les Parisiens les ignorent souvent dès lors qu'il s'agit de balayer devant leur porte... La propreté, c'est aussi l'affaire de tous. Alors, comme nous le rappelions dans notre article du 11 février dernier, pour les objets encombrants, il faut s'adresser à la décheterie qui vient les enlever sur rendez-vous. Voici le téléphone : 01 55 34 77 17.

Julie

samedi, 26 février 2005

Montparsud lance un appel pour la mise en commun des bornes wifi...

Nous vous donnions hier la liste des hotspots wifi dans le 14e et - les grands esprits se rencontrent - Nathan Guetta et Montparsud lançait hier un appel pour la mise en commun des bornes wifi perso... Extrait.

De plus en plus de personnes mettent des bornes Wifi dans le 14° ! Gage de modernité dans notre village… Certaines fois ces bornes sont protégées offrant un accès libre à leur accès Internet mais pour vous dire la vérité, celles qui sont proche de chez moi sont toutes protégées avec mot de passe.

Mon idée était de mettre en commun ces bornes, offrant la possibilité de pouvoir se connecter à la borne du voisin lorsque votre fournisseur d’accès vous fait défaut. Dans un premier temps, le plus simple serait de me contacter pour voir dans quelle mesure nous pourrions faire cela. On peut penser par exemple à un mot de passe commun qui changerait chaque mois.


Alors, pour en savoir plus rendez-vous sur Montparsud / lien direct Wifi.

Pierre

Plus d'info :
+ Notre liste des hotspots wifi dans le 14e arrondissement.
+ Si vous souhaitez enrichir notre liste de hotspots wifi, cliquez ici.

Alberto Giacometti, Henri Cartier-Bresson : une communauté de regards

La Fondation Henri Cartier-Bresson présente (en collaboration avec le Kunsthaus Zürich), une exposition en hommage à Henri Cartier-Bresson et à Alberto Giacometti, à leur talent et à leur amitié. ...Et il vous reste pile-poil un mois pour aller l'admirer. Extrait du dossier de presse :


Sur trois niveaux d’exposition, la Fondation propose une mise en parallèle de l’oeuvre des deux maîtres, afin d’en faire ressortir les similitudes de rythme et de forme : une communauté de regards. Dessins, sculptures et photographies dialoguent ainsi autour de quatre grands thèmes : le surréalisme, « l’instant décisif », portraits/autoportraits et Paris dessiné, puis Giacometti photographié par Cartier-Bresson.

medium_giacometti_alesia.jpgCertaines oeuvres provenant de collections privées sont rarement vues, notamment les portraits dessinés de Giacometti; d’autres objets et images emblématiques seront également exposées, comme le fameux Chien de Giacometti, ou les célèbres images Derrière la gare Saint Lazare, 1932 et Giacometti rue d'Alésia de Cartier-Bresson (voir ci-contre, courtoisie Henri Cartier-Bresson).

Alberto Giacometti et Henri Cartier-Bresson se sont rencontrés à Paris dans les années 1930. De cette rencontre est née une relation toute particulière qu’Henri a décrite en ces mots - publiés dans le journal The Queen du 1er mai 1962 :

« Giacometti est un des hommes les plus intelligents que je connaisse, d’une honnêteté sur lui-même et sévère sur son travail, s’acharnant là où il éprouve le plus de difficultés. A Paris il se lève vers trois heures, va au café du coin, travaille, vadrouille à Montparnasse et se couche au jour. (…) Son visage a l’air d’une sculpture qui ne serait pas de lui, sauf les sillons des rides. La démarche très personnelle, un talon se pose très avant, peut-être a-t-il eu un accident, je ne sais pas, mais la démarche de sa pensée est encore plus curieuse, sa réponse va bien au-delà de ce que vous avez dit : il a tiré un trait, additionne et ouvre une autre équation. Quelle vivacité d’esprit, le moins conventionnel et le plus honnête qui soit.

(…) Chez Alberto l’intellect est un instrument au service de la sensibilité. Dans certains domaines sa sensibilité prend de curieuses formes, par exemple méfiance de tout laisser-aller affectif avec les gens. Enfin cela ne regarde pas les lecteurs de Queen, pas plus que des descriptions d’Alberto prenant son café au lait au lit. Suffit, c’est mon ami. »


Le hasard a voulu qu’aujourd’hui, la Fondation Henri Cartier-Bresson se situe dans un atelier d’artiste du XIVe arrondissement de Paris, à deux pas des ateliers où Alberto Giacometti oeuvrait jadis...

Camille

Plus d'info :
+ Alberto Giacometti, Henri Cartier-Bresson : une communauté de regards. Exposition jusqu'au 26 mars 2005...
+ Le site officiel de la Fondation.
+ Le dossier de presse très complet en libre téléchargement (document .pdf)...
+ Adresse : 2, impasse Lebouis dans le 14e arrondissement bien sûr. La Fondation est ouverte le dimanche de 13h à 18h30. Tarif : 4€ - tarif réduit 3€. Voir le plan d'accès.