Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 14 mars 2005

Vernissage Bella Jourdes à l'Espace les 7 Parnassiens

Bella Jourdes nous adresse - pardon, vous adresse - ce petit message fort sympathique...

------------------------------------

Je serai heureuse de vous retrouver à mon Vernissage le jeudi 17 mars 2005 de 18h à 22h à l'ESPACE les 7 PARNASSIENS – ascdm, 16 rue Delambre / 98 blvd. du Montparnasse (75014 Paris M° Vavin)...

Expositions du 16 au 25 mars 2005, tous les jours de 11h à 22h : entrée des cinémas.

medium_bella_jourdes.4.gif


------------------------------------

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le monde merveilleux de Bella Jourdes...

Transports en commun : vers une nouvelle tarification ?

Peut-être enfin du nouveau sur la tarification RATP. En juillet prochain, la présidence du STIF, le syndicat des transports d'Ile de France, change. Grâce à la loi relative aux libertés et responsabilités locales, adoptée par le Parlement le 30 juillet 2004, le STIF devient un établissement public territorial. Le syndicat sera présidé par le Président du conseil régional [NDLR : M. Jean-Paul Huchon] ou par un élu régional désigné par ce dernier.

Fort de cette nouvelle indépendance, les élus de la région proposent déjà une réforme du système de tarification. Aujourd'hui quand vous validez votre titre de transport dans le métro, vous avez droit d'aller dans toutes les directions à condition de ne pas quitter le réseau. Si par exemple, vous devez prendre une correspondance en bus, il vous faut un deuxième ticket.

La réforme prochaine consisterait à donner une durée de validité, une heure par exemple, au ticket ce qui vous permettrait de prendre une correspondance en bus avec le même ticket. C'est le cas dans des villes comme Lyon ou Marseille et cela va dans le sens d'un meilleure usage des transports en commun. Une heure de validité pourrait vous permettre d'effectuer un aller-retour sur une même ligne de bus avec le même ticket.

Ce nouveau système de tarification pourrait voir le jour à l'automne.

Ollivier

Plus d'info :
+ Le nouvel établissement, qui se substituera à l’actuel STIF pour l’ensemble de ses biens, droits et obligations, aura son statut fixé par décret après consultation de la Région, de la Ville de Paris, et des Départements franciliens. Le conseil d'administration du nouveau STIF comprendra, outre les représentants de la Région, de la Ville de Paris et des sept autres départements franciliens, un représentant de la Chambre Régionale de Commerce et d'Industrie d'Ile de France et un représentant des présidents des établissements publics de coopération intercommunale de la Région. Le STIF deviendra une autorité organisatrice à part entière comme ses homologues de province.
+ La Traverse Montsouris ou Traverse méridienne, notre premier bus de proximité dans le 14ème pourrait inaugurer ce système de tarification.

dimanche, 13 mars 2005

Conseil de quartier Didot - Porte de Vanves : à vos agendas !

Le Conseil de quartier Didot - Porte de Vanves aura lieu après demain, mardi 15 mars 2005 à 20 heures.
Les thèmes suivants seront à l'ordre du jour
- Présentation du Centre d’Animation Vercingétorix ;
- Présentation du centre social Didot Broussais et du futur centre social Porte de Vanves ;
- Présentation du voeu que souhaite émettre le conseil de quartier...
- Questions diverses...

Bon. C'est un ordre du jour classique. Beaucoup de présentations et s'il reste un peu de temps, on donnera la parole aux habitants. C'est un peu agaçant parce qu'avec un rythme trimestriel, la liste des sujets locaux à aborder est toujours assez longue. Comment ne pas remarquer que cet ordre du jour ne cite pas les travaux du tramway et les difficultés des petits commerces des maréchaux par exemple ? Quant au "voeu que souhaite émettre le conseil de quartier", il est remarquable que son texte ou sujet ne soit pas disponible en ligne au préalable sur le site de la Mairie. Alors pour info, il s'agirait d'un voeu relatif au projet immobilier sur l’hôpital Notre-Dame de Bon Secours...

Enfin, comme le dit le site de la Mairie, la parole est aux habitants. Alors, venez vous informer et vous exprimer !

Pierre

Plus d'info :
+ Conseil de quartier Didot - Porte de Vanves. A l’école élémentaire, 28 rue Pierre Larousse (voir le plan d'accès) - mardi 15 mars à 20 heures.
+ ...sur le Centre d'animation Vercingétorix.



samedi, 12 mars 2005

FIAP Jean Monnet : Evocations Chinoises.

medium_evocations_chinoises_fiap.jpgUne nouvelle manifestation culturelle, consacrée à la Chine, au FIAP Jean Monnet, du 15 mars au 3 avril, au FIAP Jean Monnet (30, rue Cabanis - voir le plan d'accès) : "Evocations Chinoises".

La manifestation aborde le thème de la Chine au travers de différentes disciplines artistiques ou culturelles.

Expositions artistiques :

· Eve Morcrette, photographies (Chine 2003).
Photographe indépendante depuis 1981, Eve Morcrette a travaillé régulièrement avec plusieurs grands magazines nationaux. Sa démarche photographique a été récompensée par de nombreux prix. Parmi ses travaux les plus fameux, citons “Elsa”, “Identités”,“Nus en couleur”.

· Yang Hui (calligraphies)
Artiste peintre-calligraphe et photographe, diplômé de l’Institut des arts décoratifs de Pékin.

· Hongquan Yu (peintures sur toile)
Architecte et peintre, il réside en France depuis plusieurs années.

Exposition didactique :

· La Chine : un autre monde des mots
Exposition informative qui aborde, entre autres, les thèmes suivants : les trois philosophies chinoises, l’écriture chinoise, la calligraphie, la littérature et la poésie chinoise…

Ateliers de calligraphie :

· Deux ateliers de calligraphie seront dirigés par Yang Hui les 17 et 22 mars, à 20h, salle Oslo (participation limitée à 25 personnes par session).

Maroun

Plus d'infos :
+ Lisa Einhorn - FIAP Jean Monnet - Service activités culturelles.
Tél. 01 43 13 17 05 / 06 ou 06 82 13 38 12.
+ Vernissage de l'exposition, le 15 mars à 19h.
+ Expositions ouvertes de 10h à 20h du mardi 15 mars au dimanche 3 avril 2005.
+ Toutes les manifestations sont gratuites.
+ On-line : www.fiap.asso.fr



vendredi, 11 mars 2005

Traverse Montsouris : le débat des lecteurs

En "commentaires" à nos articles, un échange intéressant entre HK et Montserrat, du Collectif "On bouge en bus" [NDLR : ...sauf aujourd'hui, y'a grève :-( ] à propos de la Traverse Montsouris. Nous vous le retransmettons.

----------------------------------------------

En tant que riverain de la rue des Peupliers, je constate deux anomalies GRAVES.

Deux points seraient des atouts majeurs du projet notement dans l'aide des personnes agées ou a mobilité réduite :
- correspondance avec le TMS (Tramway Maréchaux Sud )
- correspondance avec le rer B (Cité Universitaire ou Denfert-Rochereau).
Les deux sont inexistants dans ce tracé...

la correspondance métro quant a elle est pertinente.

Pourquoi donc ne pas relier cette ligne aux deux transports majeurs de par leurs axes (RER B = nord-sud / TMS = ouest-est) ?

Ce trajet n'impose qu'une frustration supplémentaire aux usagers qui risquent de ne voir la qu'une correspondance de plus a effectuer en plus de l'attente, ce qui au final ne sert que peu les intérêts de tous.

En espérant que ce fait a déja été remarqué et qu'il ne sagit pas d'une "idée" grandiose d'un visionnaire de l'urbanisme aussi incompétent qu'aveugle et sourd aux demandes des riverains et des usagers comme le TMS en a trop compté parmi ses bâtisseurs...

HK


----------------------------------------------
La réponse de Montserrat
----------------------------------------------

Il ne faut pas perdre de vue les objectifs et contraintes de cette ligne de quartier.

Le STIF , Syndicat des Transports d'Ile de France, a posé certaines conditions pour participer à son financement. L'une d'entre elles est que le quartier desservi doit se trouver à 500m d'une ligne principale de transports en commun.

L'itinéraire global doit faire entre 7 et 7,5 km - 7,700km dans notre cas - la fréquence de desserte ne devant pas être supérieure à 15 mn. La ligne n'aura pour commencer que quatre véhicules circulant tous les jours de 7h30 à 20h30.

L'objectif principal étant de compléter le maillage du réseau existant, là où il est le plus faible, de relier des quartiers d'habitats isolés en assurant des liaisons importantes pour la vie locale (écoles, commerces,marchés, admnistrations, hopitaux, loisirsj, d'approcher d'une ligne principale.

La priorité a été donnée aux quartiers où le relief rend les déplacements piétons difficiles, à ceux relevant de la politique de la Ville, aux quartiers ayant subi une évolution urbaine importante sans adaptation du système de transport.

En respectant ce cadre, dont l'impératif de desserte maximale de 15 mn, il vous est possible de faire des propositions sur l'itinéraire.
Pour cela, il suffit de vous rapprocher de votre Conseil de Quartier dans le 13e.

Montserrat
Collectif On bouge en bus


----------------------------------------------

Et vos réactions en cliquant sur le lien "commentaires" ci-après.

Camille Vincent

Plus d'info :
+ Notre fil d'actu Traverse Montsouris.
+ Nos articles précédents sur la Traverse Montsouris.

Abattage d'arbre : la cabane du boulevard Arago

Nous vous en parlions hier, Serge Bloch continue à se battre pour le Centenaire. Il y a installé une cabane... Une démarche qui suscite la sympathie d'un grand nombre de personnes qui viennent maintenant signer sa pétition pour la sauvegarde du Centenaire (son marronnier) et qui "postent" des messages de soutien sur les arbres environnants...

medium_cabane_boulevard_arago.jpg


medium_serge_bloch_encouragement_2.jpg


medium_serge_bloch_encouragement_1.jpg


Maroun Békari

Plus d'info :
+ Notre article d'hier : Serge Bloch tient bon...
+ Nos articles précédents sur Serge Bloch et son combat pour la sauvegarde de son compagnon Centenaire...

Plot du jour : le serial killer...

medium_14e_arrondissement_plot_3.jpg...Ca nous laisse sans voix et le porte-monnaie vide.

Pierre

Plus d'info :
+ Oui, dans notre bel album de photos : Nos plots, notre oeuvre...
...
+ A venir, plein de nouveaux plots parce que... GGrrrrrr... Ca nous gratouille plus que ça nous chatouille cette affaire...


jeudi, 10 mars 2005

Hôpital Saint-Vincent de Paul : un rassemblement devant le siège de l'AP-HP

Le Comité de Sauvegarde de l'Hôpital Saint-Vincent de Paul organise une manifestation demain, vendredi 11 mars à 10h30 pendant la tenue du Conseil d'Administration de l'AP-HP.

Le rassemblement est prévu devant le siège de l'Assistance Publique, 3 avenue Victoria (voir le plan d'accès).

Camille Vincent

Plus d'info :
+ Notre fil d'actu Hôpital Saint-Vincent de Paul.

Boulevard Arago : Serge Bloch tient bon...

medium_serge_bloch_14e.3.jpgC'est sûr, ces derniers jours, Serge Bloch a eu très froid... Le vent, la neige, la pluie, à 3 mètres de haut dans un arbre après une nuit un peu courte, c'est pas facile.

Mais Serge tient bon. L'excitation des élus a attiré l'attention des médias. Et puis maintenant, il y a une petite cabane qui a poussé dans son marronnier et tous ces gens qui s'arrêtent pour signer sa pétition pour la sauvegarde des arbres du Boulevard Arago...

Sinon, pour info, un arbre coupé, ça coûte en moyenne 2500 € HT à la Ville de Paris.

medium_arbre_abattu.3.jpgBoulevard Arago, on doit en couper plus de 200. Et sur les Maréchaux, on va en couper 400. Je vous laisse faire le calcul et j'espère que tout cela est bien nécessaire. Je ne suis pas un expert, mais mes yeux me disent que le tronc de l'arbre ci-dessus n'avait pas l'air particulièrement creux.

Maroun Bekari

Plus d'info :
+ Nos articles précédents sur Serge Bloch et son combat pour la sauvegarde de son compagnon Centenaire...

Tramway des Maréchaux Sud : la sécurité en question

medium_tramway_chantier_1.jpgJe suis allé acheter le journal. Boulevard Jourdan, Boulevard Brune, Porte d'Orléans, les travaux du tramway avancent ...dans le plus grand désordre. Pour les riverains, piétons, automobilistes ou deux-roues qui empruntent les Maréchaux quotidiennement, le risque d'un accident est élevé. Très élevé. Trop élevé.

Si une commission de sécurité veille, à mon avis, il est temps qu'on la réveille. Exemple avec ces quelques photos de piétons zigzaguant ou jouant à cache-cache entre les palissades et les bétonneuses hier matin.

medium_tramway_chantier_5.jpg


medium_tramway_chantier_6.jpg


...Ou avec ces trous béants le long des "passages piétons".

medium_tramway_chantier_3.jpg


medium_tramway_chantier_4.jpg


medium_tramway_chantier_2.jpg


Oui, vous avez bien vu, l'ouvrier est protégé, mais les piétons...

Et pour toutes les personnes à mobilité réduite, se déplacer tourne au cauchemar. Je ne sais pas si un élu de la Ville s'égare de temps à autres dans ces contrées sauvages du sud parisien, mais j'aimerais bien qu'on nous en lache un ou deux sur le chantier, les yeux bandés avec une canne blanche ou avec un fauteuil roulant pour faire un trajet de 200 mètres. Sur n'importe quel point du chantier, c'est mission impossible et accident très probable. Intolérable.

Côté circulation des voitures ou usagers des deux-roues, des dizaines de lignes blanches, jaunes, continues, discontinues, posées, "reposées", effacées mais visibles par tous temps se superposent sur une chaussée réduite à un circuit de kart. Pas 5 minutes sans que deux automobilistes ne se retrouvent face à face sans véritablement savoir lequel est du mauvais côté de la chaussée (porte de Châtillon par exemple...). Sans parler des dizaines d'obstacles imprévus (plots jaunes arrachés, trous, chaussée disjointes...) qui risquent à tout moment de faire chuter un deux-roues...

On comprend que Bertrand Delanoë souhaite faire bénéficier les Parisiens et riverains des Maréchaux d'un joli tramway dans les plus brefs délais. Chantier phare de sa mandature, le tramway doit être réalisé dans les temps impartis... C'est-à-dire avant 2007. Mais aujourd'hui il est clair que l'avancement rapide des travaux - certes souhaitable, notamment pour tous les petits commerçants du coin qui voient leurs chiffres d'affaires s'effondrer - se paye au prix fort d'un mépris et d'une absence totale de sécurité sur le chantier. Alors, oui au tramway, mais coûte que coûte ?

Pierre Vallet

Plus d'info :
+ Notre fil d'actu sur le Tramway.
+ Notre fil d'actu sur le commerce de proximité.
+ Nos albums photos sur les travaux du tramway Porte d'Orléans.
...
+ Sans oublier notre très conceptuel Nos plots, notre oeuvre... puisque le gaspillage continue.