Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 22 octobre 2007

Regards sur le Plan Climat : Nathalie Kosciusko-Morizet

Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'Etat en charge de l'écologie auprès de Jean-Louis Borloo recevait il y a quelques jours un petit groupe de blogueurs pour une discussion très ouverte sur le Grenelle de l'Environnement.

L'occasion pour Paris14.info de l'interroger sur le Plan Climat...

 

Plus d'info :
+ A venir, un nouveau "Regards sur le Plan Climat" avec Jean-Louis Borloo.

vendredi, 19 octobre 2007

Regards sur le Plan Climat : Alice Benoit (2)

Alice Benoit, animatrice de l'Espace Info-Energie du XIVe arrondissement (18 rue Francis de pressensé) revient sur le Plan Climat parisien... Part.2.

Plus d'info :
+ A venir, Regards sur le Plan Climat / Nathalie Kosciusko-Morizet et Jean-Louis Borloo.

mercredi, 17 octobre 2007

Regards sur le Plan Climat : René Dutrey (3)

Paris a adopté son Plan Climat pour lutter contre le réchauffement climatique et réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Rencontre avec René Dutrey, Président du groupe Vert au Conseil de Paris, qui revient sur l'adoption de ce plan et sur ses objectifs.

Part. 3.

Plus d'info :
+ Notre rubrique Développement durable.

vendredi, 12 octobre 2007

Regards sur le Plan Climat : René Dutrey (2)

Paris a adopté son Plan Climat pour lutter contre le réchauffement climatique et réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Rencontre avec René Dutrey, Président du groupe Vert au Conseil de Paris, qui revient sur l'adoption de ce plan et sur ses objectifs.

 

 

Plus d'info :
+ Notre rubrique Développement durable.
+ Lundi, un autre regard sur le Plan Climat...

jeudi, 11 octobre 2007

Regards sur le Plan Climat : René Dutrey (part. 1)

Paris a adopté son Plan Climat pour lutter contre le réchauffement climatique et réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Rencontre avec René Dutrey, Président du groupe Vert au Conseil de Paris, qui revient sur l'adoption de ce plan et sur ses objectifs.

Plus d'info :
+ Notre rubrique Développement durable.
+ Demain, un autre regard sur le Plan Climat...

dimanche, 30 septembre 2007

Grenelle de l'Environnement : un rapport d'étape (3/3)

Située rue Boulard dans le XIVe arrondissement, l'association Ecologie Sans Frontière est engagée dans les négociations du Grenelle de l'Environnement.

Suite et fin de notre rapport d'étape avec cette interview de Nadir Saïfi, responsable juridique de l'association Ecologie Sans Frontière.

 

Plus d'info :
+ Le site internet de l'association Ecologie Sans Frontière.
+ Le site officiel du Grenelle.
+ Grenellorama, le site de l'Alliance qui regroupe toutes les associations écologistes.

vendredi, 28 septembre 2007

Grenelle de l'Environnement : rapport d'étape (2/3)

Située rue Boulard dans le XIVe arrondissement, l'association Ecologie Sans Frontière est engagée dans les négociations du Grenelle de l'Environnement.

L'occasion pour Paris14.info d'un rapport d'étape avec Capucine Chamoux, responsable de la coordination juridique de l'association Ecologie Sans Frontière.

Part. II

 

Plus d'info :
+ Le site internet de l'association Ecologie Sans Frontière.
+ Le site officiel du Grenelle.
+ Grenellorama, le site de l'Alliance qui regroupe toutes les associations écologistes.

mercredi, 26 septembre 2007

Grenelle de l'Environnement : un rapport d'étape (1/3)

Située rue Boulard dans le XIVe arrondissement, l'association Ecologie Sans Frontière est engagée dans les négociations du Grenelle de l'Environnement.

L'occasion pour Paris14.info d'un rapport d'étape avec Capucine Chamoux, responsable de la coordination juridique de l'association Ecologie Sans Frontière.

Part. I 

 

Plus d'info :
+ Le site internet de l'association Ecologie Sans Frontière.
+ Le site officiel du Grenelle.
+ Grenellorama, le site de l'Alliance qui regroupe toutes les associations écologistes.

lundi, 24 septembre 2007

Yves Lion, la Mecque de l'Urbanisme

Nous étions vendredi dernier à l'école d'architecture Paris Val-de-Seine pour une conférence sur le Grand Paris, à l'écoute d'Yves Lion. 

Pour mémoire, c'est l'architecte français, Yves Lion, qui a remporté le projet d’extension de la ville sacrée islamique. Les solutions de logement proposées visent à créer un lien nouveau entre le cœur et la périphérie d’une agglomération, qui peut accueillir jusqu’à 1, 3 milliard de pèlerins.

Une centaine de gratte-ciel serviront à aménager quelque 4,5 millions de m2 de résidences et un grand "canyon" piétonnier les reliera à l’espace public de prière. Ce chantier devrait être alors le plus grand au monde... Il lui a valu entre autres réalisations de recevoir le Grand Prix d'Urbanisme 2007.

A noter, l'atelier d'Yves Lion et de ses associés (parmi lesquels Claire Piguet, Isabelle Chlabovitch...) est situé rue Didot et est en passe de devenir l'un des gros employeurs du XIVe arrondissement... Nous devrions interviewer Yves Lion très prochainement.

d69087bd6dfc235d909aabea58a8d659.jpg

Crédit photo : Catherine Simonet, Agence Louka

Pierre

Plus d'info :
+ Le site internet de l'Ateliers Lion.

jeudi, 26 juillet 2007

Les entretiens de l'été : Pierre Castagnou (part. V)

Paris14.info prend ses quartiers d'été et vous propose de retrouver l'essentiel des interviews conduites sur l'année passée...
Nous vous livrerons au passage, nos impressions et séquences "off" sur ces entretiens...
A tout seigneur, tout honneur, nous débutons cette série estivale avec une interview de Pierre Castagnou, Maire du XIVe arrondissement diffusée dans nos colonnes au mois d'août dernier...

Part. V : petite enfance & crèches.

Paris 14 (P14) : À quand une crèche dans le secteur de la Porte d'Orléans, n’était-elle pas prévue rue Morère ?

Pierre Castagnou (PC) : C’était difficile rue Morère pour des raisons techniques ; ou alors le coût aurait été très élevé… Mais il y aura des places réservées à la Mairie d’arrondissement dans la crèche de la poste Bachelard, qui va ouvrir près de la Porte d'Orléans : 15 places.

P14 : S’agissant des crèches, pourriez-vous nous donner quelques chiffres ? Combien y-a-t-il de places de crèches dans le XIVe et pour combien d’enfants en bas âge ? A la fin de la mandature, combien de places supplémentaires aurez-vous construit ?

PC : Il y a très exactement 1758 places de crèche pour un total de 3900 enfants de moins de 3 ans. Nous aurons attribué en fin d’année 2005 un peu plus de 600 places sur 1600 demandes. La manque de places est un vrai problème, même si, en la matière, le 14e n’est pas l’arrondissement le plus mal loti. 

P14 : Mais il y a l’air d’avoir une forte disparité, comme par exemple entre le quartier de la Place de Catalogne qui a plus de places que dans le sud de l'arrondissement.

PC : Oui, c’est vrai ; le problème est souvent celui de locaux ou de terrains disponibles.

P14 : Le fils de Laurent Fabius, Thomas Fabius, a pour métier d’installer des crèches dans les entreprises privées. La Mairie ne pourrait-elle pas négocier des accords et demander des contingents de 10-15 places pour le secteur public, quitte à financer une partie ?

PC : Oui, je connais cette initiative. Nous sommes ouverts à toute discussion. Pour preuve, le projet engagé avec la poste, qui  est un établissement public, ou avec l’hôpital Ste Anne dont la crèche accueillera les enfants du personnel mais aussi des enfants de l’arrondissement.

P14 : La gare de la petite ceinture sur l’Avenue du Général Leclerc, dite gare de Montrouge, ne pourrait-elle pas être utilisée pour une crèche ? Au passage, est-il prévu de protéger ce patrimoine ?

PC : Elle est en très mauvais état. Mais la Ville n’est pas chez elle. La gare appartient à Réseau ferré de France (RFF).

A la fin de la mandature, nous aurons créé 290 places. C’est encore insuffisant, bien évidemment, mais le retard accumulé est important et ne pouvait pas être comblé en une mandature. Cela d’autant plus qu’au niveau parisien les arrondissements de l’Est parisien souffraient d’un manque encore plus important qu’il a fallu essayer de combler.

P14 : A combien estimez-vous les besoins ?

PC : Un millier de demandes n’ont pu être  satisfaites cette année. Mais parfois les parents peuvent trouver une solution avec la garde à domicile... Ce qu’il faut, c’est, au minimum, pouvoir satisfaire les demandes des familles qui financièrement n’ont pas d’autres solutions que les crèches.

P14 : Les gens posent des questions sur les suivis des dossiers. Les familles pourraient-elles avoir la possibilité de suivre leur dossier sur internet ? Et d’autre part, quels sont les critères d’attribution au sein de la commission transparente ? Un seuil de revenu ?

PC : Je retiens cette idée d’accessibilité du dossier en ligne… Nous avons crée un Bureau des crèches auquel tout le monde peut s’adresser pour déposer une demande ou savoir ou en est son dossier. Sous l’ancienne équipe, les demandes de places étaient gérées par le cabinet du maire…
Une commission de transparence se réunit tous les trimestres. Des critères d’attribution ont été fixés : l’emploi (ou la formation), les horaires de travail et le temps de trajet, les revenus, la domiciliation, la situation familiale (on sait qu’à Paris, il y a un pourcentage très élevé de familles monoparentales), l’âge des enfants, d’éventuels rapports des services médico-sociaux.

Cette commission fonctionne très bien. Personne ne critique son fonctionnement. Elle est présidée par mon adjointe chargée de la petite enfance [NDLR : Marianne Auffret]; y siègent également mon adjoint chargé des affaires scolaires [NDLR : Vincent Jarousseau], un représentant de l’opposition, la coordinatrice des crèches de l’arrondissement, un médecin…

Propos recueillis par Dan Krajcman et Pierre Vallet - cette interview a été relue par Pierre Castagnou

Plus d'info :
+ Subventions aux associations, accès aux équipements municipaux, finances de la Ville... Suite de notre interview demain.

------------------------------

Les commentaires...

...Sur le sujet des places de crèche, la bataille de chiffre continue de faire rage. Il n'y a qu'à consulter l'article publié il y a quelques jours...

Arrêtons-nous cependant aux chiffres donné par le Maire du XIVe. 1758 places de crèche pour un total de 3900 enfants de moins de 3 ans. 600 places attribuées en 2005 sur 1600 demandes. 900 candidatures rejetées. A la fin de la mandature, 290 places devraient avoir été créées. Mais si l'optimisme est sans doute une qualité pour un politique, il semble que le Maire du XIVe soit un forcené en la matière. Les derniers chiffres comuniqués en mars 2007 par la Mairie de Paris (cf. http://www.paris.fr/portail/viewmultimediadocument?multim...) font en effet état de 130 places de crèches et 37 places de halte-garderie créées. Créations auxquelles il convient d'ôter 20 à 26 autres places fermées. Nous en arriverions donc à un solde de 141 à 147 places créées sur une mandature d'une durée exceptionnelle de 7 ans.

Bref, nous avons sollicité Marianne Auffret pour en savoir plus et nous reviendrons vers vous avec une réponse à la rentrée.