Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 17 juin 2005

Pourquoi les "blogs de quartier" seront absents du Printemps de la démocratie locale

...Nous aurions pu participer au Printemps de la Démocratie Locale qui se tiendra demain au Palais Omnisports de Paris Bercy. Nous en avions fait la demande. Notre dossier était clair, envoyé très en avance (au mois de mars). Il mettait en avant le fait qu'un journal permanent on-line traitant de l'actualité locale du 14e arrondissement entrait parfaitement dans la cible. A cette occasion, nous nous étions associés dans notre demande à 13 Esprit Village qui mène dans le 13e arrondissement le même travail de longue haleine pour une plus large information locale. Et d'autres blogs de quartier comptaient se greffer sur notre stand...

Nous insistions sur nos statistiques de fréquentation puisqu'avec plus de 10 000 visiteurs par mois - contre 23 000 seulement au site officiel de la Mairie du 14e ("un des plus fréquentés des arrondissements de la capitale" affirme Pierre Castagnou) - et pour un investissement (à ce jour) de 24 €... Et de fait, nous participons pleinement à une bonne information citoyenne et remplissons une fonction essentielle car sans info de proximité, la démocratie locale, c'est du flutiau, du pipeau, des mots jetés en l'air pour se faire plaisir et se donner une bonne image.

Nous venons de recevoir un un de ces courriers types, en date du 7 juin, émanant de la "direction de la décentralisation et des relations avec les associations les territoires et les citoyens / mission démocratie locale / le directeur / affaire suivie par XXX", nous informant que :

"Les acteurs de la Démocratie Locale à Paris et les Associations parisiennes se sont mobilisés pour cet événement annuel au Palais Omnisports de Paris.
Nos objectifs sont déjà atteints et malgré tout l'intérêt de votre projet, j'ai le regret de vous informer qu'il n'y a malheureusement pu être retenu".


Bah on est déçus. D'une part, le 7 juin, il n'est pas étonnant que les "objectifs soient atteints". D'autre part, les blogs de quartier représentent à ce jour une audience cumulée supérieure à 50 000 visiteurs / mois (a minima puisqu'on compte des blogs de quartier dans les 4e, 5e, 7e, 11e, 13e, 14e, 15e, 16e et 17e arrondissements - voir notre liste dans notre colonne de gauche).

La liste des associations élues ne figure pas sur le site officiel du Printemps de la Démocratie. Dommage. On aurait bien aimé connaître leur profil et améliorer nos chances de participer à cette belle opération de communication lors de ses futures éditions...

Pierre

Plus d'info :
+ ...sur le site officiel du Printemps de la Démocratie : www.printempsdelademocratie.org
+ Le programme de la journée du 18...

jeudi, 16 juin 2005

Quartier Vert : avez-vous voté ?

Avec nos amis de ParisZine, nous vous proposons depuis le 15 mai dernier un "vote express" qui permet de se faire une idée de l'opinion de nos lecteurs sur un sujet touchant à la vie des habitants du 14e arrondissement.

En ligne depuis le 15 mai dernier, notre sondage sur le quartier vert (colonne de gauche) restera en ligne jusqu'au 30 juin puis il laissera la place à une nouvelle question pour les mois de juillet et d'août...

Alors, avez-vous déjà voté ?

Pierre

Plus d'info :
+ Vous pouvez nous faire part de vos suggestions pour un prochain sondage en utilisant la fonction commentaires ci-après.
+ Nous vous livrerons un petit bilan de ce premier sondage au travers d'une note à paraître dans les prochains jours.

mercredi, 15 juin 2005

Un Conseil d'arrondissement, à quoi ça ressemble ?

Didier, de Paris Neuvième, a essayé et nous raconte ses premières impressions. Je crois que c'est assez proche de la réalité même si dans le 14e l'amorphisme - à moins qu'il ne s'agisse de somnolence - de l'opposition officielle rend les débats généralement moins animés. Heureusement qu'il y a les Verts pour s'opposer ! :-)

Virginie

Plus d'info :
+ Paris14.info a fait des petits et essaimé. On compte maintenant des blogs de quartier citoyens dans plusieurs arrondissements de Paris ...Et nous en revendiquons un peu la paternité ! Vous pouvez leur rendre visite en jetant un coup d'oeil dans notre colonne de gauche rubrique "Blogs de quartier".

mardi, 14 juin 2005

La lutte des classes (d'enfants) - suite

...Suite à notre article de dimanche dernier au sujet de la menace de fermeture de 8 classes dans le 14e, Pierre Castagnou, Maire du 14e, et Vincent Jarousseau, adjoint au Maire du 14e chargé des Affaires scolaires, nous adressent cette "Lettre ouverte à la communauté scolaire du 14e arrondissement". Nous vous la retransmettons...

--------------------------------------------

Madame, Monsieur,

C’est avec gravité que nous nous adressons à vous.

Après l’annonce en février dernier de trois fermetures de classe dans notre arrondissement à la rentrée 2005 (Sévero, Jean Zay et 12 rue d’Alésia), l’Académie de Paris, qui relève du Ministère de l’Education Nationale, envisage cinq fermetures de classes de plus dans les écoles élémentaires Delambre, Asseline, Hippolyte Maindron, Prisse d’Avennes et la maternelle 22, rue Antoine Chantin.

Cette situation sans précédent dans notre arrondissement est d’autant plus inacceptable qu’elle est injustifiée. Pourtant, les annonces de l’hiver dernier ont suscité une forte mobilisation de la communauté scolaire. Comment les autorités académiques peuvent-elles ignorer les inquiétudes exprimées par les parents, les vœux adoptés par le Conseil d’arrondissement du 14ème et le Conseil de Paris contre la réduction des moyens d’enseignement.

Il est encore temps que l’Académie revienne sur ces décisions. C’est le Conseil Départemental de l’Education Nationale, qui le 22 juin prochain, décidera du sort des écoles précitées.

Il nous appartient à nouveau d’exprimer avec force notre opposition à ces mesures. Il en va de la qualité du service public de l’éducation nationale.

Aussi nous vous invitons à participer à une réunion d’information et de mobilisation avec l’ensemble de la communauté scolaire du 14ème arrondissement le :
Mercredi 15 juin 2005
à 19h00
Salle des mariages
Mairie du 14ème arrondissement

Nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de nos sentiments les meilleurs.



Vincent JAROUSSEAU Pierre CASTAGNOU
Adjoint au Maire du 14ème
Chargé des Affaires Scolaires


--------------------------------------------

Pierre

Plus d'info :
+ Notre fil d'actu "Fermetures de classes dans le 14e arrondissement".

dimanche, 12 juin 2005

La lutte des classes (d'enfants)

Après trois fermetures de classes annoncées en février, cinq autres sont envisagées dans notre arrondissement par l'Académie de Paris. Les établissements concernés sont :
- Ecole élémentaire Delambre
- Ecole élémentaire Asseline
- Ecole élémentaire Hippolyte Maindron
- Ecole élémentaire Prisse d'Avennes
- Ecole maternelle Antoine Chantin
...en plus de Sévero, Jean Zay et 12 rue d'Alésia.

Le Conseil Départemental de l'Education Nationale décidera du sort de ces écoles le 22 juin prochain. Ainsi, la Mairie organise "une réunion d'information et de mobilisation" ce mercredi 15 juin à 19h00 en salle des mariages. L'Académie semble ignorer les précédents voeux du Conseil d'Arrondissement et du Conseil de Paris, portant contre la réduction des moyens d'enseignements dans le 14ème. Il apparaît également que la fermeture de ces classes soit injustifiée, en rapport du nombre croissant d'enfants scolarisés...

A moins que ceux-ci ne partent dans le secteur privé, comme l'Education Nationale semble l'encourager. Mais plus encore qu'un affrontement idéologique, dans ce domaine on pense aux enfants, et on a du mal à imaginer
qu'en 2005-2006, des classes de Primaire ou de Maternelle du secteur public seront remplies avec 37 élèves. Politiquement, on serait en droit d'attendre un large rassemblement de nos élus municipaux, tous partis confondus, pour faire bloc et défendre l'éducation de nos enfants, dans des conditions dignes d'un pays développé au 21ème siècle. Cela va-t-il se produire, ou bien le clivage droite-gauche continuera-t-il sa lutte des classes (d'enfants) ?

Dan

Une pension de famille dans le 14e : un projet associatif qui crée du lien

Les pensions de famille représentent un type d'habitat alternatif intéressant pour les exclus. Elles offrent un logement durable à des personnes en difficulté n'ayant pas accès à un logement autonome classique. De taille humaine, elles visent à diversifier les formes de logement en proposant un cadre semi-collectif chaleureux et convivial à des personnes adultes, seules ou en couple, aux parcours variés et de tous âges.

Aujourd'hui, une cinquantaine de structures de ce type existe en France, dont plusieurs en région parisienne. Leur statut juridique est celui d'une " Maison relais ". Plusieurs principes fondamentaux permettent de saisir l'esprit de ces structures :
- l'existence d'espaces collectifs, à côté des espaces locatifs privés
- l'organisation de moments conviviaux, à l'heure des repas par exemple
- le souci de la mixité, socio-culturelle et générationnelle, de la population hébergée
- l'intégration et l'ouverture de la pension de famille sur le quartier
- le personnel est garant du projet social, basé sur l'échange, la présence, la convivialité

Aujourd'hui, dans le 14e arrondissement, il est envisagé de créer une pension de famille dans le quartier Pernety-Plaisance. Elle s'adressera à des personnes disposant de ressources modestes, ayant connu des parcours difficiles et souffrant d'isolement social. Elle leur offrira l'accès durable à un type de logement plus convivial que les HLM, du fait de la présence permanente d'un hôte ou couple d'hôtes et d'espaces collectifs intégrés dans la maison. Elle accueillera aussi, en veillant à l'équilibre entre les différentes populations et leurs parcours, des personnes en grande errance sans pour autant être un lieu spécialisé.

L'association " Pension de famille à Bauer-Thermopyles-Plaisance " a été créée en 2003. L'ouverture de la pension de famille est prévue pour 2006.

Toute personne intéressée par ce projet, ou souhaitant s'impliquer dans la vie de la maison ou de l'association, est bienvenue dès maintenant.

Camille

Plus d'info :
+ Le site officiel de l'association une pension de famille à Bauer-Thermopyles-Plaisance.
+ Par mail : pensiondefamille.14e@free.fr.
+ Par téléphone - Sabine Bröhl - 06 24 26 28 59.
+ Et à l'ancienne, pour ceux qui aiment le papier et l'encre : Association "Pension de famille Bauer-Thermopyles-Plaisance" - 30, rue Didot - 75014 Paris.



mercredi, 08 juin 2005

Conseil d'arrondissement & environnement : temps variable

La S.A. d’HLM Sageco réhabilitera un groupe d’immeubles situés 207, 211 et 213 rue Vercingétorix (voir le plan du quartier). Ce sujet, évoqué lors du dernier Conseil d'arrondissement a fait l'objet d'une passe d'armes assez importante au sein de la majorité municipale. En effet, devait être adopté lors de ce dernier Conseil une participation financière de la Ville, avec garantie pour emprunt… Montant : 10 millions d'Euro.

Bizarrement, si le montant financier de la réhabilitation est déjà fixé, les modalités des travaux et notamment les matériaux utilisés restent en suspens. Ainsi, un vœu devra, en plus de cette délibération, être voté au Conseil de Paris pour demander à la société Sageco de respecter les normes environnementales. Comment ce marché public a-t-il été négocié ?

De nouvelles normes environnementales sont aujourd'hui en vigueur. Hélas, ce qui est assez compréhensible, elles ne s'appliquent pas aux marchés négociés préalablement - y compris pour ceux qui arrivent aujourd'hui dans des phases plus concrètes et opérationnelles. Contrarié par ce fait, Romain Paris, adjoint (Vert) chargé de l’urbanisme, a donc souhaité signaler lors du Conseil d'arrondissement le problème que présenterait l'utilisation de PVC sur ce chantier. Il a ainsi proposé un amendement visant à conditionner le versement d'une subvention de 2 millions d'Euro à la Sageco au respect du nouveau cahier des charges environnemental de la Ville de Paris, cahier qui recommande de réduire la présence de PVC sur les chantiers de la Ville puisque ce matériau est particulièrement polluant dans sa fabrication (plomb, chlore...) et que l'on ne sait pas le recycler aujourd'hui. Amendement rejeté, Pierre Castagnou, Maire du 14e, ayant qualifié ce vote d’urgent, car "il ne faut pas faire attendre les habitants de ces HLM". Certes, cela part d’un bon sentiment et l'on peut bien évidemment comprendre l'impatience des associations de locataires de ces groupes d'immeubles qui ont du subir le calendrier extrêmement lourd des marchés publics de la Ville de Paris. On regrettera cependant que sur un plan environnental, cette réhabilitation ne puisse bénéficier des dernières normes en vigueur...

Alors, s'agit-il d'une réhabilitation exemplaire ? Cédons la parole à Geneviève Bellenger, élue (PS) de la majorité. Madame Bellenger a dénoncé l’augmentation des loyers (+25% - "mais pas à la charge des locataires" lui a opposé Jean-Paul Millet, adjoint également PS en charge de la Politique de la Ville, de l'Habitat et du Cadre de Vie). Elle a également demandé que les locataires ne disposant pas de voitures ne soient pas obligés de payer le parking de leur appartement - en respect de la loi de lutte contre l'exclusion. Enfin, Geneviève Bellenger a dénoncé une réhabilitation de faible ambition esthétique et manquant d'exigence comme l’absence de parkings vélos et poussettes, pourtant obligatoire dans le futur PLU.

Et de fait, on constatera que les réhabilitations réalisées près de chez nous, en petite couronne parisienne, semblent autrement plus ambitieuses... Le gage d'une nouvelle facture dans 10 ans ? Les bâtiments du 26-30 rue de la Tombe-Issoire, réhabilités dans les années 1990 viennent d'être déclarés insalubres ...suite à une action engagée par Jean-Paul Millet.

Dan

Plus d'infos :
+ Le groupe scolaire du square Alain Fournier (voir le plan du quartier) - dont il était également question au Conseil d'arrondissement - sera construit dans le plus grand respect des normes HQE (Haute Qualité Environnementale). La réhabilitation des 3 immeubles de la rue Vercingétorix ne répondra pas aux mêmes normes. Ainsi, les 440 appartements seront dotés de montants de fenêtres en PVC. Alors 440 foyers, ça fait combien de fenêtres ?
+ La réhabilitation des 440 logements coûtera en moyenne 23 000 € / foyer.

lundi, 06 juin 2005

Le gouvernement du OUI

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

medium_gouvernement_du_oui.jpg


Le "gouvernement du NON" a fait suscité pas mal de réactions. Que pensez-vous de ce "gouvernement du OUI" (...qui ne regroupe toutefois pas toute la branche PS et Vert qui a également ardemment militée pour le OUI) ?

Pierre

Sauvegarde de l'hôpital Saint Vincent de Paul : la manifestation rencontre un franc succès

...Ils étaient environ 300 samedi dernier, rassemblés derrière le Maire du 14e, pour une manifestation et une marche jusqu'au Ministère de la Santé pour la sauvegarde du site de l'Hôpital Saint-Vincent de Paul, de ses 200 lits pédiatriques, de son service d'urgences pédiatriques et de sa maternité (2500 accouchements / an).

Pour plus d'infos, des photos et des films de cette dernière action de revendication, vous pouvez consulter le site du Comité de sauvegarde de Saint-Vincent : www.sauvonssaintvincent.com.

Jim

Plus d'infos :
+ Pour un petit historique, remontez notre fil d'actu Hôpital Saint-Vincent de Paul.

Fermetures de classes dans le 14e (suite) : 5 nouvelles écoles touchées ?

Nous avons publié le 7 avril dernier une interview de Sylviane Coué, secrétaire de l'Union Locale 14e de la FCPE (Fédération des Conseils de Parents d'élèves), interview relative à des menaces de fermetures de classes dans le 14e arrondissement.

Nous continuons à suivre ce dossier au sujet duquel Vincent Jarousseau, adjoint aux affaires scolaires du 14e arrondissement auprès de Pierre Castagnou, vient de nous adresser un message très inquiétant...

--------------------------------------------

Quelques informations pas très rassurantes concernant la préparation de la carte scolaire pour la rentrée 2005, en prévision de la tenue du Conseil Départemental de l'Éducation Nationale à la fin du mois. Les 3 fermetures annoncées à Sévero, Jean Zay et 12 Alésia sont pour le moment confirmées. L'Inspecteur d'Académie, Monsieur Rosselet vient de nous informer qu'il comptait "proposer" de nouvelles fermetures de classes dans les élémentaires Delambre, Asseline, Hippolyte Maindron, Prisse d'Avennes et la maternelle 22 Antoine Chantin ! C'est une attaque en règle que nous n'acceptons pas. L'Académie invoque une baisse des effectifs. Ceci est complètement faux. Les effectifs sont globalement stables, voir en augmentation dans l'Est de l'arrondissement. Pour preuve, la Caisse des écoles a enregistré la commande de 100 000 repas supplémentaires en 2004, la tendance se confirmant en 2005.

Ces décisions sont la conséquence directe du non renouvellement des nombreux départs à la retraite au sein de l'Education Nationale. Les "seuils de fermeture" ont été relevés, en somme, on tolère des classes surchargées, et ce, au détriment de la qualité de l'enseignement.

Différentes actions vont être menées dans les jours qui viennent. Je vous en informerai.

Cordialement

Vincent Jarousseau


--------------------------------------------

Camille

Plus d'infos :
+ Pour faire un tour d'horizon de cette affaire, l'interview de Sylviane Coué, secrétaire de l'Union Locale 14e de la FCPE (Fédération des Conseils de Parents d'élèves).