Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 05 mars 2006

Les ventes à la découpe dans le 14e (2/2)

(suite de notre article en date du 2 mars dernier)

Que ce soit dans de grands ensembles immobiliers (par exemple, actuellement rue de la Tombe Issoire) ou de petits immeubles type 1890 -1900, le 14e voit de nombreux programmes se dérouler. La chambre des notaires de Paris surveille de façon continue l'ensemble des ventes immobilières et parvient à détailler les volumes liés aux ventes à la découpe. De cette analyse (1), on parvient à détailler proportion et quantité de logements mis en vente selon ce principe sur les 8 dernières années (chiffres 2005 non disponibles). En ressort effectivement une augmentation sur les dernières années, puisque plus de 500 logements sont concernés dans le 14e, ce qui représente désormais plus d'un logement sur cinq vendus dans notre arrondissement.

medium_vente_a_la_decoupe_2.jpg

Si le phénomène n'est pas nouveau, comme exposé précédemment, le nombre maximum de ventes à la découpe fut atteint sur Paris en 1997, lorsque les prix de l'immobilier furent au plus bas des 20 dernières années.

medium_vente_a_la_decoupe.jpg

Les effets de la vente à la découpe

Qui plus est, la chambre des notaires note que si on compare strictement le prix au m2, les appartements vendus à la découpe sont en moyenne moins chers que les autres. Explication qui peut en être donné est le fait que les appartements à la découpe sont généralement parmi les plus grands en superficie, ayant par nature un prix au m² inférieurs aux plus petits. Le prix n'est donc que simplement en parfaite relation avec le marché.

Si, pour le 14e, les ventes à la découpe représentent 21% du marché (2004), de façon plus globale, pour Paris elles représentent grosso modo 15% des ventes. Interdire comme le proposent certains (2), ou limiter plus encore par la législation ces ventes relève donc plus du jeu politique que d'un pragmatisme économique : en contractant l'offre de 15% sur un marché déjà exsangue, et où les prix sont tirés vers le haut faute d'adéquation entre la demande et l'offre, nul doute que les prix ne cesseront de monter.

Mais ce ne serait évidemment pas le seul effet. Alors que le logement de façon plus global souffre de pénurie, ce serait également donner un signal fort aux investisseurs institutionnels afin de les dissuader complètement d'investir dans des constructions de logements. Pour eux, ces actifs seraient immobilisés ad vitam aeternam sans possibilité de s'en désengager.

Enfin, ce n'est évidemment pas sans conséquence sur la population de l'arrondissement. Ce n'est pas là une question de mixité sociale, (seuls les revenus > 5300€/mois sont concernés) mais une question sociologique. Le bobo est remplacé par le petit propriétaire, certainement bourgeois lui aussi mais probablement moins bohême.

Pascal

(1) cf. Chambre des Notaires de Paris.

(2) cf.
Dominique Strauss-Kahn.

Plus d'info :
+ Demain soir, les ventes à la découpe dans le 14ème - réunion publique avec Marie-Noëlle Lienemann (ancienne ministre du Logement) à l'invitation de Pierre Castagnou - Mairie du XIVe, salle des mariages - le 6 mars à 19h.
+ Notre fil d'actu "logement & 14e".
+ Un bon plan logement ? Ici.

samedi, 04 mars 2006

Conseil de quartier Montparnasse - Raspail : compte-rendu des débats

Frédéric Almaviva nous transmet le compte rendu du Conseil de quartier Montparnaasse -Raspail en date du 24 janvier dernier. Le contenu de ce texte est certes un peu aride, mais nous vous le livrons in extenso car ce document est très révélateur de la formidable énergie citoyenne qui anime les membres de ces Conseils - énergie qu'il convient de saluer et d'encourager - mais également des limites de ces Conseils...

--------------------------------------

1. PDP : Plan de Déplacements de Paris

Mme Bonnard, responsable de la commission du PDP, explique que les Parisiens remplissent un questionnaire reçu chez eux. Seuls 2 membres du public ont reçu le document. Les habitants sont contents que le Conseil leur en distribue. Ils déplorent l’absence d’un adjoint pour présenter le PDP. La Présidente excuse Mme Bellenger, participant à un autre Conseil de Quartier et Séverine Chiesa, chargée de mission, retenue à une autre réunion. N’ayant pu obtenir un rétroprojecteur, Mme Bonnard détaille le questionnaire réservé au Conseil de quartier. Puis la parole est donnée à la salle dont voici les remarques :
• Boulevard de Port-Royal : la circulation des voitures sur une seule voie dans le sens Ouest-Est condamne définitivement l’usage de ce boulevard et fait perdre du temps aux usagers pour le contourner. Il constitue un handicap économique pour le quartier.
• Synchronisation des feux tricolores à revoir sur le parcours du 91.
• Il faudrait utiliser 2 types d’arceaux distincts pour les 2 roues à moteur et pour les vélos
• Réaménager complètement la Place du 18 juin...
• Place Catalogne : continuer bandes blanches y compris sur les croisements
• Meilleur partage de l’espace entre piétons / 2 roues / handicapés / mères / planches à roulettes / rollers
• Revoir piste cyclable du Boulevard Raspail, sorte de slalom entre piétons, potelets, voitures mal garées, etc…
• Meilleur respect des réglementation : terrasses sur trottoir, poubelles, feux tricolores, réglage des moteurs
• Offre préférentielle de stationnement aux commerçants
• Réserver un emplacement à 1 car devant l’hôtel « bleu, blanc, rouge », Place de Catalogne
• Revoir livraisons pour Inno : les horaires ne sont pas respectés et les camions gênent souvent les entrées et sorties du Parking situé au 33 rue du Départ
• Concernant les transports en commun : revoir les tarifs à la baisse, manque 1 tarif pour les 60/65 ans, ne pas être obligé d’utiliser 2 tickets quand on change de bus, ne pas interrompre le service RATP/RER/SNCF le vendredi et le samedi soir, s’inspirer de la province (Lille)
• Priorité à l’anneau Place de Catalogne : cette décision a été prise il y a plusieurs mois par la Mairie du XIVème. Pourquoi devons-nous attendre sa réalisation  qui ne nécessite pas beaucoup d’investissement et pourrait être mis en œuvre en attendant le réaménagement complet de la place.
• Chaussée étroite rue Emile Richard : danger permanent pour les cyclistes depuis qu’il y a une file de voitures garées, de sorte que beaucoup de vélos montent sur le trottoir...

2. Le budget du Conseil de quartier

Frédéric Almaviva rappelle que chaque Conseil dispose d’un budget de fonctionnement annuel de 3.300 €, non reportable d’une année sur l’autre, et en général consommé. Cette année, 2 fois 1.000 € seront alloués à 2 associations qui organisent des fêtes de quartiers : Associations de la rue Campagne Première et de l’Immeuble Mouchotte. Le reste servira au fonctionnement du Conseil, en particulier les frais d’envoi et d’affichage. Chaque conseil dispose en outre d’un budget annuel d’investissement de 8.300 €, cumulable d’années en années. A part un investissement commun avec les 5 autres Conseils pour aménager la salle commune de la rue Boulard (où se réunissent les bureaux élargis), ces budgets n’ont jamais été consommés depuis 4 ans et nous disposons d’un solde de 30.000 €. Cette somme doit être dépensée avant la fin de la mandature ; elle sera sinon reversée dans le budget général de la Ville. Frédéric Almaviva rappelle que le Conseil n’a jamais voulu utiliser cette somme pour des dépenses habituelles qui incombent à la Ville : entretien de voirie, amélioration de l’éclairage, ralentisseurs, potelets, etc. Il convient de trouver un projet plus séduisant qui demeure. La salle évoque des plantations d’arbre, des bancs plus nombreux, etc. Un habitant rappelle que J.-P. Sartre et S. de Beauvoir ont longtemps habité le quartier, y sont enterrés, et qu’il n’y aucune statue d’eux dans Paris. Cette proposition rencontre un large écho très favorable. Beaucoup penchent pour le Bd Edgar Quinet. Le Bureau prend bonne note de l’enthousiasme général.

3. Les groupes de réflexion

Ils sont présentés par M. Bergeron :
- Plan de Déplacements de Paris : animé par Mme Marie Bonnard
- La Propreté du Quartier animé par Mme Parvine Kalantari
- Les Personnes Agées : animé par M. Jean-François Moreau
- Préservation et Mise en valeur du Patrimoine animé par M. Georges Bergeron
- Art et Culture Parnassiens animé par Clément Masson
- Rencontres festives animé par M. Henri Germani
- Immeuble Mouchotte (40ème anniversaire en 2 006) animé par Mme Kalantari
- St Vincent de Paul et Maternité Port-Royal animé par Mme Odile Baudel
- Utilisation d’un blog de communication créé et animé par Clément Masson.

4. Questions diverses

• Un habitant demande où en est le projet de statue pour la contre-allée Georges Besse : la présidente répond que M. Catagnou et Mme Pourtaud ont, avec l’appui de notre Conseil, proposé Bourdelle lors de la Commission des Arts dans la Ville et que la décision finale revient au Maire de Paris
• Problèmes de propreté : rue du Commandant Mouchotte et square Delambre
• Webmestre : M. Cédric Grunenwald explique que le site de la Mairie a été mis à jour
• Un habitant souhaite que les noms des végétaux des squares soient précisés dans les jardins publics.

4. Lecture de la réponse du Maire à notre dernier vœu

« Les analyses ont été réalisées sur les premiers mois d’exploitation (du 1/12/2002 au 31/07/2003) et comparés aux 8 mêmes mois avant la création du couloir en site axial (du 1/12/2004 au 31/07/2005) : (ces dates sont inversées !? ou fausses ? à vérifier sur lettre du Maire) :
- Baisse du nombre d’accidents 12 après contre 15 avant
- Baisse légère du nombre de victimes 16 après contre 17 auparavant
- Le nombre de victimes deux roues a diminué légèrement (10 avant et 8 après) et le nombre de victimes piétons a augmenté légèrement (3 avant 5 après)
- Le nombre de conflits impliquant des transports en commun a augmenté (4 après, dont 2 conflits avec des transports en commun-piétons, contre 1 avant transport en commun- voiture).
- Aucun accident n’implique de cycliste ni avant ni après
- Concernant les 2 accidents impliquant des piétons : une femme a traversé hors passage protégé pour l’un ‘t pour l’autre une femme a travers en lisant son journal et a été déclarée responsable.

5. Vœu du Conseil de Quartier

Installer de nouvelles statues c’est bien, mais ne faut-il pas commencer par rétablir celles qui ont disparu de notre arrondissement pendant la dernière guerre et que les français des générations précédentes avaient élevées pour honorer la mémoire des grands hommes.

Le Conseil de quartier a donc émis le vœu que soient rétablies sur leur socle désespérément vides depuis 60 ans les statues de François Raspail (place Denfert-Rochereau, square Jacques Antoine) et de François Arago (Bd Arago). Ces deux grands hommes ont contribué dans les domaines scientifiques et politiques à la grandeur de notre pays et méritent notre reconnaissance.

Tous les présents ont pu s’exprimer, et le Conseil se termine à 21h25

Le prochain Conseil de Quartier se tiendra le mardi 4 avril à l’école élémentaire, 24 rue Delambre. De 19h30 à 21h30.

Frédéric

Plus d'info :
+ Le blog (tout neuf) du Conseil de quartier Montparnasse - Raspail.

vendredi, 03 mars 2006

Fermetures de classes : c'est reparti ?

Vincent Jarrousseau, adjoint à la Mairie du XIVe en charge des affaires scolaires, nous apprend sur son blog que 2 nouvelles fermetures de classes seraient programmées par l'Académie de Paris dans le 14e pour la rentrée 2006. La première à l'écolé élementaire Alain Fournier et la seconde à l'école maternelle 22, rue Antoine Chantin.

Si cette information se confirme, après les 5 fermetures de l'année dernière, on peut véritablement s'émouvoir et s'indigner...

Pierre

jeudi, 02 mars 2006

Les Ventes à la découpe dans le 14e (1/2)

Le 6 mars prochain aura lieu une réunion (1) organisée par la Mairie du 14ème sur un sujet sensible : les ventes à la découpe. A l'invitation de Pierre Castagnou - et à l'occasion de la publication de son livre - Marie-Noëlle Lienneman, ancien Ministre déléguée au Logement (1992-1993) et Secrétaire d'Etat au Logement (2001-2002), exposera ses préconisations pour lutter contre ce phénomène.

Ce système de vente par appartement d'ensemble immobilier est depuis quelques temps la cible de nombreuses attaques venant de la classe politique comme de la société civile. Objet d'une importante médiatisation, ce principe est fortement décrié compte tenu du nombre de personnes concernées et de leurs particularités. Notre 14ème arrondissement voit tout particulièrement ce mécanisme de ventes immobilières. Sans tomber dans un manichéisme, quels sont les effets réels des ventes à la découpe ?

Les ventes à la découpe, kezako ?

Nombre de grands investisseurs (assurances, banques, mutuelles, etc.) disposent d'un parc immobilier conséquent, notamment sur Paris. N'étant pas soumis aux mêmes aléas que les personnes physiques, ces investisseurs ont conservés longtemps dans leurs actifs ces biens immobiliers. Or la chute de l'immobilier au début des années 90 a démontrée la fragilité de ces actifs, les poussant à réduire leur exposition au marché immobilier. Est donc apparue dès les années 90 une vente massive de ces logements.

Le principe appliqué à la vente est bien sûr dès le début en respect avec les obligations légales, autorisant tout propriétaire à ne pas renouveler un bail pour effectuer une vente, et donnant un droit de préemption à son locataire. Mais la hausse de l'immobilier a modifié la donne et transformé ce qui pouvait paraître pour le locataire souvent comme une aubaine parfois en véritable calvaire. Les prix actuels sont effectivement devenus prohibitifs pour la plupart des locataires. Toutefois cela n'a pas toujours été le cas. On peut citer par exemple (2) un programme de vente à la découpe en 1998 rue du commandant Mouchotte où 35 à 45% des locataires ont exercés leur droit de préemption pour acquérir leur  logement à 2300 €/m², ce qui en laisserait plus d'un songeur aujourd'hui. Plus proche mais toujours bien visible, le panneau publicitaire de la GEMCO Avenue du Général Leclerc annonçant des appartements à 4400€/m². Aujourd'hui, avec une hausse de l'immobilier portant le prix moyen du m² à plus de 5500 €, ce même phénomène de ventes à la découpe catalyse désormais toutes les attaques contre ce qui est appelé spéculation immobilière.

Une législation déjà étoffée

Pourtant, la législation n'a cessé de s'alourdir afin de protéger les locataires contre ce type de vente. Désormais tout locataire invalide de façon importante ou qui aura 75 ans révolus d'ici à la fin de son bail peut rester occupant. De plus, est protégé tout locataire aux revenus inférieurs à 100 % du plafond du PLI (prêt locatif intermédiaire), donc qui gagne moins de 5 300 € par mois pour un couple sans enfant et 6 300 € pour un couple avec deux enfants (3). Effet pervers inéluctable, mieux vaudrait pour un propriétaire institutionnel ne jamais louer aux personnes aux revenus modestes, ou à des personnes âgées et handicapés au risque de ne pas pouvoir disposer de ses actifs...  Un comble.

Face à cette législation, des groupes spécialisés ont investi cette activité de réhabilitation, de commercialisation et de traitement très juridique de chacun des dossiers. Cette activité étant souvent bien éloignée du périmètre d'activité des propriétaires des ensembles immobiliers, cette vente leur est souvent déléguée. Certes, parfois leurs agissements sont bien à la limite du droit mais leur plus grand tort serait d'avoir une rentabilité très importante, d'être bien souvent d'origine américaine mais surtout d’oser s'attaquer à des locataires ayant des revenus de plus de 5300 €/mois…  Même en éprouvant toute sympathie avec Jeanne Moreau ou Lionel Jospin, on peut se douter que l'écho médiatique serait bien moindre si les locataires " découpés " était issus de classes plus défavorisés, et notamment avec moins d'éléments évoluant dans les sphères médiatiques.

Enfin, et c'est bien ce qui a fait réagir légitimement beaucoup de locataires, les logements avaient tendance à être vendu en premier lieu (avant réhabilitation, marketing, commercialisation) à ces intermédiaires pour des prix souvent inférieur au prix du marché. Ces locataires, parfois non informés du changement de propriétaire, ne le découvraient que lors de la vente par morceau effectuée par ce même intermédiaire. Bien sûr, cette vente où la préemption du locataire était applicable se faisait une fois la marge prélevée, à des prix bien supérieurs aux prix initiaux. Une proposition de loi a été adoptée le 16/06/2005 afin de rendre ce mécanisme impossible puisque si l'acquéreur ne s'engage pas à maintenir le statut locatif pendant six ans, le locataire doit être informé des conditions de vente de son logement par le vendeur et acheter directement auprès de lui - en principe avant que l'acquéreur impose une plus-value supplémentaire. A noter, Yves Cochet, député (Vert) du XIVe arrondissement - 11e circonscription (Plaisance / Petit-Montrouge) a voté contre ce projet de loi (4). Principale demande des opposants à ce texte, que la décision revienne entièrement aux collectivités locales en émettant un permis de diviser comme il existe un permis de construire.

Pascal

(1) Mairie du XIVe, Salle des mariages - 6 mars 2006 - 19h.
(2) Groupe Ad Valorem.
(3) cf. Agence départementale d’information sur le logement de Paris.
(4) cf. quotidien La Tribune - 17/06/05.

Plus d'info :
+ Notre fil d'actu "logement & 14e".
+ Un bon plan logement ? Ici.

mercredi, 01 mars 2006

Lettre d'information : Mars 2006

Vous êtes maintenant près de 4600 habitants du XIVe arrondissement à recevoir notre lettre électronique mensuelle d'information. Vous la trouverez ici dans un format adapté à une mise en ligne.

Nous espérons que cet illustration vous donnera envie de vous y abonner (ci-contre - colonne de droite) et ainsi de revenir toujours aussi régulièrement nous rendre visite pour vous informer et nous faire partager votre sentiment sur l'actualité locale du XIVe...

...En vous remerciant à nouveau de votre fidélité.

Pierre Vallet
Animateur de Paris14.info

---------------------------------------------

Paris14.info
La lettre d'information - Mars 2006
Pierre Castagnou reçoit Paris14.info

Qui est le Maire du XIVe arrondissement ? Quel est son parcours personnel, professionnel et politique ? A quoi ressemble son quotidien ? Quels projets formule-t-il pour nos quartiers ? Pierre Castagnou répond aux questions que vous nous aviez adressées. Un entretien à découvrir en feuilleton tout au long du mois de mars.

Chroniques du Quartier vert

Habitant de la rue du Père Corentin, Laurent nous livre une vision personnelle en cinq épisodes de la conduite des travaux. De l'été 2002 à l'apparition des premières pistes cyclables, de l'impact du chantier du tramway à la dernière saison 2006, retour sur la création d'un paradis urbain et perspectives d'avenir.

Près de chez vous
Montparnasse : la Star Ac' à Bobino.
Porte de Vanves : quand le périph' tire la couverture.
Alésia - Tombe Issoire : à droite toute.
Vercingétorix : un pigeonnier sous surveillance.
Porte d'Orléans : pour un jardin partagé.
Dareau : des pistes de réflexion imagées.
Didot : un nouveau café ...associatif.

Les rendez-vous
Cinéma : la sélection janvier et février de Jive.
Photographie : le silence intérieur d'une victime consentante.
Politique : l'Entrepôt a fait l'événement.


Le site du mois
La paroisse Saint Pierre de Montrouge a mis en ligne une nouvelle version de son site internet. La Bonne nouvelle pour tous les fidèles !

L'agenda
Conseils de quartier, rénovation d'un square, fête de l'arbre, "la pluie appartient aux enfants"... Tous les rendez-vous du 14e dans notre agenda de Mars 2006.

A propos...

Paris14.info est une initiative indépendante réalisée par des habitants de tous les quartiers de notre arrondissement qui nous adressent leurs articles par mail. Il diffuse toute information relative au XIVe arrondissement de Paris. Son équipe éditoriale est donc ouverte et nous vous invitons à devenir l'un de nos correspondants.

Si vous souhaitez publier une information, adressez-nous votre actualité, vos billets d'humeur ou louanges sur contact@paris14.info.

Pierre Vallet et toute l'équipe de Paris14.info
www.paris14.info
Le blog des habitants du XIVe arrondissement
!

 

L'agenda du XIVe : Mars 2006

...Il est complété avec le concours des Internautes qui nous adressent leurs infos.

Voici donc l'agenda du XIVe arrondissement pour le mois en cours et au-delà...

Mars 2006

01 / Gadjo Dilo de Toni Gatlif - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot / Porte de Vanves & Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
04 / Atelier populaire d'urbanisme - Centre social Didot-Broussais - 96, rue Didot (accès par le n°96 bis) - 10h.
04 / Femmes de lettres, femmes de tête - Conférence dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme - Mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 16h30.
04 / ...Et jusqu'au 8 mars, c'est le Printemps des poètes.
04 / Rencontre et signature de Nathalie Brisac pour Kakine Pouloute - librairie Les Minots - 121, rue du Château - toute la matinée.
04 / A l'initiative de la Ronde des Bébés, « Cine parents bébé » avec Match Point de Woody Allen - Venez profiter des joies du cinéma en famille avec votre bébé et offrez vous un film suivi d'un apéro (table à langer / local poussette/ animation portage en écharpe) - 7€ par famille - L'Entrepot,  7/9 rue Francis de Pressensé (métro Pernety) - 11h.
04 / A l'occasion de la sortie de son ouvrage Le Scandale du logement, dédicace Marie-Noëlle Lienemann à la librairie Tropiques - 63, rue Raymond Losserand - 17h30 à 19h30.
04 / Concert Rock Spirale & MorgenBuzz - centre d'animation Vercingétorix - 181 rue Vercingétorix - PAF 5€ (adhérents 3€) - à partir de 19h.
05 / Femmes latino américaines - Film documentaire et concert dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme - Mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 15h.
05 / Lecture en musique « La pluie » de D. Keene et « En ces temps-là, l’amour » de G.Segal - centre d'animation Vercingétorix - 181 rue Vercingétorix - 17h.
06 / Les ventes à la découpe dans le 14ème - avec Marie-Noëlle Lienemann (ancienne ministre du Logement) à l'invitation de Pierre Castagnou - Mairie du XIVe, salle des mariages - 19h.
07 / Concert du conservatoire (gratuit) : Calmel, Girard, Saint-Saëns (Le Carnaval des Animaux) avec l'ensemble instrumental  « A ciel ouvert » - Salle des fêtes de la Mairie annexe - 12, rue Durouchoux - 20h.
08 / Avec l'association "Aventure du Bout du Monde", les "Projections du Mercredi" : thème "Argentine" - FIAP, salle Bruxelles, niveau inférieur - 30, rue Cabanis - Tarifs adhérents 3 €; non-adhérents 6 € - 20h30.
09 / Bal du Casa - Salle des fêtes de la Mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 14h30.
10 / ...Et jusqu'au 26 mars, Cécile Girard expose ses peintures à la Galerie Expression Libre - 41 rue Hippolyte Maindron -  du mardi au dimanche de 12 h à 19 h 30. Attention : vernissage le 9 mars...
11 / Lecture aux tout-petits (3-6 ans)  « Miam, beurk ! » autour du thème de l'alimentation - Librairie les Minots - 121, rue du Château - 11h.
11 / Bourse d'échange Jouets et vêtements 0-4 ans - Ouverture au public à 13h  Clôture à  18h - Rue du moulin des lapins (Métro Pernety) - Contact inscription et renseignements : Pascale (06 88 56 38 43).
11 / Les Gros Mots ! Lecture-spectacle avec la Compagnie les Téléfériques - Centre d'animation Vercingétorix - 181-183, rue Vercingétorix - 19h à 21h.
12 / Les Mots d'Amour !  Lecture-spectacle avec la Compagnie les Téléfériques - Centre d'animation Vercingétorix - 181-183, rue Vercingétorix - 15h à 17h.
12 / A l’initiative d’Irina Kojine, professeur de piano de l’association Kalédoïk, un concert est organisé pour sa classe en particulier, et pour quelques autres élèves désireux de participer + Irina invite pour cette occasion des violonistes de talent qu’elle a coutume d’accompagner - Entrée libre - Centre d'animation Vercingétorix - 181-183, rue Vercingétorix - à partir de 18h30.
13 / Groupe de Paroles avec la Compagnie du Cabaret Feuilleton - Une soirée festive où une quinzaine de personnes se retrouvent pour inventer l’imaginaire de leur quartier : l’histoire d’un voyageur, une journée de gare... - Chacun amène de quoi grignoter... et profite de cette occasion pour rencontrer de nouveaux voisins, d’autres associations, ... -Centre d'animation Vercingétorix - 181-183, rue Vercingétorix - à partir de 20h.
14 / Conseil de Quartier Jean Moulin / Porte d’Orléans - Ecole élémentaire 5, rue Prisse d’Avennes - 19 h 30
16 / Réunion de concertation pour la rénovation du square des Jonquilles (212-213, rue Vercingétorix & rue des Jonquilles) en présence de René Dutrey, Premier Adjoint à la Mairie du XIVe chargé de l’environnement et des espaces verts, des représentants de la Direction des Parcs, Jardins et Espaces Verts - Centre d'animation Vercingétorix - 181 rue Vercingétorix - 19h.
16 / Chansons françaises - Salle des fêtes mairie annexe - 12, rue Durouchoux - 20h30.
17 / ...La Saint Patrick. Avis aux amateurs de pubs [ndlr : merci de prononcer "peub"] !
18 / Journée « Dorioùdigor - Portes ouvertes » à l'école Diwan - 92 bis boulevard du Montparnasse - plus d'info au 01 48 90 45 18.
18 / ...Et 19 mars, Journées d'amitié des Franciscains - Couvent des Franciscains - 7 rue Marie-Rose. Programme détaillé sur www.franciscains-paris.org.
18 / Atelier populaire d'urbanisme - Centre social Didot-Broussais, 96, rue Didot (accès par le n°96 bis) - 10h.
18 / Avec l'association "la Ronde des Bébés", atelier "portage" -  181, rue Vercingétorix - 16h.
18 / Réunion d'information sur la grippe d'aviaire avec la participation d'Axel Kahn - Salle polyvalente de la Mairie - 9h.
19 / Commémoration du cessez le feu et de la fin de la guerre Algérie - Parvis de la mairie - 10h30.
20 / Conseil d’arrondissement - Séance publique - Mairie du 14e, salle des mariages - 19h.
23 / Pomme d’api d’Offenbach - Spectacle du Casa - Mairie annexe - 12, rue Durouchoux - 14h30.
23 / Comité d’initiative et de consultation de l’arrondissement (CICA) - Séance publique - Mairie du 14e, salle des mariages - 19h.
25 / Ciné-ma différence...
25 / ...Et 26, c'est la fête de l'Arbre au Parc Montsouris (entrée angle Reille / Coty) - Présentation de différentes facettes des métiers de l’arbre à Paris + ... la subdivision arboricole procédera à des démonstrations de déplacements dans les arbres + une information sur les plantations réalisées dans le cadre du Tramway. Des représentants de la Mission Tramway seront aussi présents pour informer promeneurs et riverains de l’évolution des
travaux - 9h à 17h.
25 / Rencontre et signature de Marie Donzelli pour Moi quand j'étais petite, éd. Petit Phare. - Librairie les Minots - 121 rue du Chateau - 11h à 17h.
25 / ...Et 26 (bis) Journées d'Amitié de la Paroisse Notre-Dame-du-Travail - Programme complet sur paroisse.ndtravail.free.fr...
26 / Bal Rock - Salle des fêtes de la Mairie annexe - 12, rue Durouchoux - 15h.
29 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.
31 / Théâtre La pluie appartient aux enfants par la Compagnie Alzaïa - spectacle en deux temps, comme un battement de coeur - Centre d'animation Vercingétorix - 181-183, rue Vercingétorix - 20h.

Avril 2006

01 / Histoires de doudous - lecture pour les petits (3-6 ans) - Librairie les Minots - 121, rue du Château - 11h.
01 / Tremplin Hip hop #3 (c'est bientôt la finale !) - découvrez le talent des jeunes du quartier !!! - Centre d'animation Vercingétorix - 181-183, rue Vercingétorix - à partir de 19h.
04 /  Conseil de Quartier Montparnasse / Raspail - Ecole élémentaire 24, rue Delambre - 19 h 30.
04 / Concert du conservatoire (gratuit) : Bach, Girard, Escaich, Mozart avec l'orchestre des élèves (2e et 3e cycles) - Salle des fêtes mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 20h.
05 / Nous nous sommes tant aimés de E. Scola - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
05 / Concert du conservatoire (gratuit) - à 19h, orchestre du 1er cycle - à 20h, orchestre d'instruments à vent avc l'orchestre d'élèves et l'ensemble de saxophones d'Ile de France - Salle des fêtes mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 20h.
11 / "Le médecin malgré lui" - représentation théâtrale (texte de Molière et Musique de Gounod) - mise en scène Jean-Paul Vauquelin - musique par l'association lyrique du 1ème arrondissement - mairie du XIVe - salle des fêtes - 20h.
12 / ZigZags par la Compagnie Miel de Lune - Spectacle pour petits et grands, balade poétique et drôle au gré de différents tableaux où les danseurs-comédiens illustrent chacun une façon de vivre sa relation à l'autre ...Un zapping ludique aux allures de clip vidéo - à partir de 18h30.
25 / Concert du conservatoire (gratuit) - Chorale du Conservatoire I "Contes de l'enfance" - Salle des fêtes mairie annexe, 12, rue Durouchoux - 20h.
26 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.
25 / « Mots d’ici venus d’ailleurs », lectures et voyage littéraire au cœur d’œuvres d’auteurs d’Afrique, d’Amérique, d’Asie, des Caraïbes, d’Europe, d’Orient et du Maghreb - Avec  Simone Hérault - Textes de Maïssa Bey, Tahar Ben Jelloun, René Depestre, Dany Laferrière, Nancy Huston, Léopold Sedar Senghor, Emmanuel Dougala, Amin Maalouf… - Libre participation - L’Entrepôt, la Galerie - 7/9  rue Francis de Pressensé - Tél 01 45 40 07 50 (Métro Pernéty).
28 / Avec l'association "la Ronde des Bébés" et Olivier Morel (professeur / auteur de « la fessée »), conférence sur le thème "Comment dire non à son enfant" - 181 rue Vercingétorix - 20h.
29 / Ciné-ma différence...

Mai 2006

03 / La prisonnière du désert de J. Ford - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
13 / Bourse aux vélos avec l'association Mieux se déplacer à Bicyclette...
20 / Ciné-ma différence...
31 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.

Juin 2006

07 / Soirée courts métrages - Ciné Club du XIVe avec les Conseils de quartier Didot - Porte de Vanves et Pernety - L'Entrepôt - 7 rue Francis de Pressensé - 20h - 4€.
09 / Avec l'association "la Ronde des Bébés" et Francine Dauphin (sage femme), conférence sur le thème "la naissance" - 181 rue Vercingétorix - 20h.
13 / Conseil de Quartier Jean Moulin / Porte d’Orléans - Ecole élémentaire 5, rue Prisse d’Avennes - 19h30.
17 / Vide-grenier de la rue Didot - Plus d'info et inscription sur www.acadidot.com...
20 / Conseil de Quartier Montparnasse / Raspail - Ecole élémentaire 24, rue Delambre - 19h30.
24 / Ciné-ma différence...
28 / Réunion « Les parents ont la parole » (sommeil, alimentation, allaitement, éducation...) - Café associatif "Le moulin à café", Place de la garenne - 18h30 à 20h.

Pierre

Plus d'info :
+ Votre info, votre actualité ne figure pas encore sur cet agenda ? Ecrivez-nous (pour les pièces jointes type "programmes détaillés et photos d'illustration" ou laissez-nous un commentaire !
+ L'agenda de Février 2006.

mardi, 28 février 2006

Bientôt...

medium_maire_du_14e_pierre_castagnou.jpg

lundi, 27 février 2006

L'agenda du XIVe...

...Pour le mois de Mars et au-delà est en cours de finalisation avant publication le 1er mars prochain. Repris dans notre lettre d'information (colonne de droite) et mis en avant en tête de notre site (colonne de gauche), c'est une page appréciée de nos (30 000) lecteurs (mensuels).

Une omission ? Un événement à y intégrer ? Associations, commerçants, particuliers, conseils de quartier, élus, formations politiques, faîtes-nous part de votre actu (par mail pour les prgrammes détaillés et autres photos d'illustration...) et / ou laissez-nous un commentaire. C'est le moment !

Pierre

Plus d'info :
+ Notre agenda du mois de Février dernier.

lundi, 20 février 2006

Pour 2 jeunes coréens du 14ème, toujours pas de visa, toujours pas d'école

Erik Cho, né le 19 janvier 1989 scolarisé en 1ère S1 au lycée Lavoisier, Paris 5e, et sa soeur Eung, née le 25 janvier 1992, scolarisée en 4°1 au collège Saint Exupéry, Paris 14e, n'ont pas été réadmis sur le territoire français.

Le frère et la soeur, partis rejoindre leurs parents en Corée pour les fêtes de fin d'année, ont été arrêtés par la Police de l'Air et des Frontières à leur arrivée à Roissy le 1er janvier. Après 2 jours d'attente à la ZAPI 3 (Zone d'attente pour les étrangers de Roissy), ils ont été rembarqués dans un avion d'Air France à destination de Séoul le mardi 3 janvier 2006 à 13h15.

Ces 2 jeunes, de nationalité coréenne, séjournent en France depuis 2003. Ils sont hébergés chez un tuteur (membre de leur proche famille) déclaré auprès des autorités coréennes en France, Boulevard Edgar Quinet à Paris 14e. Tout d'abord scolarisés dans la classe de non francophones du collège Saint Exupéry, ils ont, au vu de leurs bons résultats scolaires, intégré la section correspondant à leur classe d'âge en trois mois. Ils retournent régulièrement en Corée pour les vacances scolaires et n'avaient jamais rencontré de difficulté à l'aéroport auparavant. Ils sont actuellement en attente d'un visa, permettant leur retour, auprès des autorités françaises de Séoul.

En tant que parents d'élèves, enseignants, habitants du quartier, personnes attachées à la défense des droits de l'homme nous pouvons prendre position et demander aux autorités françaises de bien vouloir réexaminer la situation de ces 2 jeunes, afin de leur permettre de reprendre leur scolarité, brutalement interrompue, en France.

Une pétition en ligne a été créée sur le site de la FCPE-Paris, vous pouvez manifester votre soutien en la signant et en diffusant largement ce message.

Merci.

Sylviane Coué
Déléguée parent FCPE de la classe de 1S1

Un jardin partagé rue de Coulmiers...

...OUI, mille fois oui ! Je suis très intéressée par un jardin partagé rue de coulmiers (voir le plan du quartier) le long de la Petite Ceinture ! Cette lande de terre était effectivement un jardin entretenu autrefois par les religieuses de Bon secours, l'hôpital voisin. C'est pourquoi demeurent encore un cerisier, un pommier, quelques rosiers.

Une promenade est bien difficile à installer en contrebas mais le terrain pourrait être couvert provisoirement ou plus longuement. C'est le cas un peu plus loin , près de l'avenue du Général Leclerc et du tennis - à propos l'ancienne gare est-elle sauvegardée, près du tennis ? C'est un monument historique ! venez la voir de chez moi, vous vous rendrez
compte de son charme ! Bref, il serait peut-être même possible d'y prévoir des parkings "promenades et jardins partagés" ? le bonheur, tout simplement.

Vite ! Poursuivons les négociations avec RFF [ndlr : Réseau Ferré de France est propriétaire du site de la Petite Ceinture], au moins pour une mise à disposition de quelques années... Allez, je m'inscris !

Anne-Marie

Plus d'info :
+ Intéréssés par l'idée ? Contactez Anne-Marie ou laissez-nous vos coordonnées en commentaire de cette note...
+ Mais qu'est-ce que c'est qu'un jardin partagé ?